Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial !

 

A l’heure où des multinationales ne pensent qu’à gagner plus d’argent et de pouvoir sur les peuples pour mieux les asservir,  aidées par une classe politique complètement corrompue et des médias aux ordres, que certains préfèrent ne parler que de dépopulation, d’euthanasie, d’avortement, d’encouragement à l’homosexualité…. Alors que notre terre pourrait nourrir 12 milliards d’habitants sans problème, d’autres prennent leur destin à bras le corps et cherchent à se sortir de cette étreinte infernale.

 

 

C’est de Todmorden, une petite ville du nord de l’Angleterre, qu’est parti le mouvement des "Incroyables Comestibles" (Incredible Edible) :

En 2008, une poignée d’activistes envahit le bitume de bacs de plantations : sur les trottoirs, dans la cour du collège, devant l’hôtel de police, sur les parterres de l’hôpital…

Leur site : http://www.incredible-edible-todmorden.co.uk/

Aujourd’hui, chaque citoyen cultive un carré de terre, et offre aux passants sa récolte. L’espace public s’est changé en jardin potager, géant, gratuit. En moins de 3 ans, la ville est parvenue, avec ses 14.000 habitants, à atteindre 83 % d’autosuffisance alimentaire. Les habitants se sont reconnectés les uns avec les autres, et avec la terre. Ils ont tourné la page de la compétition et du repli sur soi, pour faire le choix de la coopération et de la bienveillance envers chacun.

Un petit court métrage met très bien en évidence ce travail totalement novateur d’autoproduction de l’alimentation locale des "Incroyables Comestibles de Todmorden" par la participation des habitants en coopération avec les forces économiques, associatives, éducatives et politiques du territoire, rendant possible cette autonomie alimentaire de la population :  http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=KGwrcVWI6bw#!

 

En France, le groupe Colibris Alsace Transition a initié la "pollinisation" du territoire, à Fréland et à Colroy-la-Roche

Le site de Fréland : http://www.incredible-edible-freland.fr/

Un guide pratique en 5 étapes a été mis au point pour permettre à chacun de se joindre librement à cette nouvelle vague de partage : http://www.incredible-edible-freland.fr/?page_id=56

Car même dans les grandes villes, il est possible de s’y mettre. D’abord chez soi avec les « windowfarms » : http://www.windowfarms.org/

Et puis les fermes sur les toits : https://lufa.com/

 

C’est la prise de conscience d’habitants libres et souverains qui permettent de passer d’un système de pénurie et de raréfaction des ressources dans un climat tendu d’oppositions et de frictions, à un système d’abondance harmonieux aux possibilités de créativité illimitée :

Cette gestion de la pénurie vers une dynamique nouvelle d’abondance, a pu se faire grâce à un partage généralisé, où chacun est devenu co-responsable et co-créateur de cette nouvelle Réalité. Cette  nouvelle expérience vécue par la population de Todmorden,  puis par d’autres, les a fait passer d’une culture d’exclusion bâtie sur la compétition et la loi du plus fort, à une nouvelle culture d’inclusion reposant sur le dialogue, le partage et les coopérations entre tous. Pour réussir ce projet commun,  il devait être simple et accessible à tous les habitants, sans exception, quelques soient leurs conditions sociales, culturelles ou ethniques. Il devait reposer sur le respect mutuel et faire appel au dialogue et à la pédagogie, dans la transparence et la bienveillance envers chacun. Une des clefs du succès de ce projet, fut l’implication des enfants à tous les niveaux. Les enfants ont le regard neuf, sans préjugés. Ils portent des idées innovantes spontanées et totalement inédites pour qui sait les écouter. Les enfants aident les adultes à rendre les choses simples et belles. Ils sont la sève du devenir, l’essence-même du renouveau de la collectivité restaurée dans un climat de paix généralisée.

 

 

A titre d’exemple, on peut citer la petite régie créée entièrement par des enfants Fréland : 

Elle est arrivée dans un temps court, à l’autosuffisance alimentaire d’une famille de six personnes végétariennes. Les enfants, totalement rendus co-acteurs de ce processus dit de l’abondance partagée, ont su honorer leurs poules avec une affection à en émouvoir les adultes :

http://www.youtube.com/watch?v=Bl5F85c-cTA&feature=player_embedded#!

Et pour les rendre heureuses, rien de mieux qu’un peu de musique :

http://www.youtube.com/watch?v=fdbqaCpxkn8&feature=player_embedded

Travaux d’agrandissement du poulailler :

http://www.youtube.com/watch?v=jvt0NOIRqVs&feature=player_embedded

 

Présentation de la conférence publique « Incredible Edible » à  Todmorden par Mary Clear, co-inspiratrice et co-fondatrice de cette Nouvelle Économie Vertueuse :

http://www.youtube.com/watch?v=vJJS8nnsOeg&feature=player_embedded

Le support de conférence de Mary a été traduit en français et actualisé en tenant compte du contexte et des pratiques de la culture française. Il se présente sous la forme d’un diaporama de 70 images commentées sur un fichier PowerPoint  :  presentation_ief_v-2-0

 

About these ads

47 commentaires sur “Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial !

  1. LG dit :

    extraordinaire !

    • duc dit :

      Et que penser de la leçon que nous donne les indiens d’Amazonie de la tribu des Yawalapiti sur leurs anciens : « Pour nous, nos vieux sont sacrés. Nous nous occupons beaucoup d’eux, nous ne les abandonnons jamais. ». Leur mémoire ne constitue-t-elle pas le socle de notre cohésion collective ?
      Voir video ici :

      http://www.enigmes.tv/2013/03/26/conscience-eveil/tourne-en-rond-tourne-en-rond-3784

      La tribu indienne écoute attentivement le chant de Maria Callas enregistré à l’Opéra de Paris en 1958. À la minute 6:30 du reportage, plus personne n’ose parler. Les enfants, les jeunes adultes, comme les anciens, sont saisis de respect, au-delà des mots. Et le chef témoigne : « Je trouve ça bouleversant. Sans la comprendre, on sent qu’il y a quelque chose de sacré. »

      Ici la tribu des Mursi :

      Ici, comment "Incredible Edible Todmorden" va à la rencontre des aînés de la ville pour tirer les enseignements du passé en mettant en ligne les témoignages à partir de photos, de récits écrits et de bandes sonores :

      http://www.incredible-edible-todmorden.co.uk/history/people05

      Il y a aussi le film d’Edible city :

      http://www.ediblecitymovie.com/watch/

    • Engel dit :

      Il y a la Kumbh Mela en Inde, ou littéralement « fête de la cruche » en hindi. C’est un pèlerinage hindou organisé quatre fois tous les douze ans et qui a lieu, à tour de rôle, dans les villes saintes de Prayag (le nom hindou d’Allahabad dans l’Uttar Pradesh), Haridwar (Uttaranchal), Ujjain (Madhya Pradesh) et Nashik (Maharashtra). Et tous les douze ans a lieu la Purna Kumbh Mela, ou grande Kumbh Mela, à Prayag. Plusieurs millions de personnes y prennent part ce qui en fait probablement le plus grand pèlerinage du monde. Les estimations considèrent que lors de la Purna Kumbh Mela en 2001, 70 millions de personnes se sont succédé sur les rives du Gange en trois semaines.

      La Maha Kumbh Mela se tient à Allahabad (Prayag) tous les 144 ans, après 12 Purna Kumbh Mela. La dernière a eu lieu en 2013 et a accueilli plus de 100 millions de personnes selon les estimations.

      L’événement le plus important de la Kumbh Mela est l’immersion dans le fleuve. Les Hindous pensent que s’immerger complètement dans les eaux à ce moment-là les nettoiera, ainsi que leur ascendants sur 88 générations, de tous leurs péchés. Les dates les plus propices, déterminées par des calculs astrologiques, sont les jours dits de shahi shan. Ces jours-là, les Akhara – ou grands rassemblements de sadhu – conduisent un cortège royal – shahi – qui atteint son apogée avec l’immersion dans le Gange (snan). Les Naga Baba sont les premiers à s’immerger, ce qu’ils font nus et par deux, parés parfois seulement d’une mala. Lorsqu’ils ont terminé leur ablutions, les sadhu recouvrent leur corps de cendre. Hormis l’immersion dans le fleuve, le pèlerinage à la Kumbh Mela permet aux croyants hindous de recevoir la bénédiction des sadhu, saints et autre yogis et de faire le darshan, la contemplation rituelle qui transmet l’énergie spirituelle.

  2. Patrick dit :

    Reportage (France 2 ; JT 13h ; 4 juillet 2012) sur l’expérience Incredible Edible à Saint Jean de Valériscle (Gard)

  3. Anne dit :

    Voilà des gens qui pensent avec leur cœur. L’abbé Pierre aurait été heureux de les connaître :

  4. [...]   A l’heure où des multinationales ne pensent qu’à gagner plus d’argent et de pouvoir sur les peuples pour mieux les asservir,  aidées par une classe politique complètement corrompue et des mé…  [...]

  5. Karima dit :

    Formidable <3

  6. Otho dit :

    De plus en plus de gens cherchent aujourd’hui à vivre en autarcie. La crise va nous faire redécouvrir ce qu’est la vie réelle en complémentarité avec la nature. L’homme y gagnera en équilibre et redécouvrira les vraies valeurs ! Tout ce que ne veut pas le Nouvel Ordre Mondial ! Car il ne peut plus asservir les gens de cette manière !

    Déjà quand quelqu’un se coupe de la TV, il est en bonne voie ! Mais ne le sait que celui qui n’en est plus esclave !

    Un groupe de jeunes grecs a tenté l’expérience :

    • Carlos dit :

      En 1970, Jean Pain, autodidacte, met au point des “Méthodes”, techniques permettant de fabriquer un compost à partir de broussailles. Les qualités de ce compost sont extraordinaires et lui permettent de produire des légumes même sur des sols très pauvres sans arrosage, sans traitement d’aucune sorte et sans apport de fertilisant autre que son “compost de broussailles“.

      Il invente le “Broyeur Jean Pain” pour palier à l’indisponibilité du matériel capable de réduire les broussailles et autres végétaux ligneux en un broyat de granulométrie appropriée au compostage selon sa méthode.

      Il est aussi l’inventeur d’un système de production d’énergie autonome, sans impact sur l’environnement (bilan carbone nul). Il démontrera la possibilité d’extraire de l’énergie thermique par contact avec la masse en fermentation et produira du “bio gaz” à partir de matières fortement ligneuses.

  7. Super génial et encourageant !!!!!
    Je suis émue et épaté de voir enfin une lumière d’espoir véritable, à tout le moins matériellement !
    Pour moi le prochain, niveaux, ce doit d’être spirituelle, car quand on est parents on a 2 devoirs a remplir ,; le matériel et le spirituel également !
    Et croyez le ou non le spirituel est plus important que le matériel, en bout de ligne…!
    Merci !
    Haribol !
    Bastien/Oeil de Faucon
    Om Tat Sat

  8. Vincent Oligny dit :

    Bonjour,

    je suis très content que vous partagiez ces bonnes nouvelles sur la toile avec les internautes francophones du monde entier. Par contre, je ne comprends pas en quoi des enjeux comme l’euthanasie, l’avortement, ou l’orientation sexuelle doivent être reliés à la question de l’autosuffisance alimentaire. Il me semble que pour rallier les populations du monde entier à ce message d’espoir, il serait essentiel de ne pas entremêler les enjeux pour que personne ne se sente exclu de la question de l’alimentation.

    Je ne souhaite pas provoquer de débat sur aucune de ces questions, je pense que trop souvent internet véhicule la haine et la violence que les uns ont pour les autres et qu’il est très difficile de discuter calmement et pacifiquement malgré nos désaccords.

    J’espère très sincèrement qu’un jour il ne sera plus nécessaire d’utiliser la peur pour amener un changement. Je pense que ce paragraphe d’introduction n’est pas nécessaire et qu’il nuit au propos que vous souhaitez partager. Je vous remercie d’ailleurs de l’avoir fait. J’en parlerai autour de moi, mais je ne peux pour le moment partager cette page avec mon entourage car elle ne correspond pas à mes valeurs et je ne voudrais pas heurter certaines personnes qui me sont chères et que j’aime.

    Une bonne façon de discuter calmement, quand on ne partage pas les mêmes idées, c’est autour d’un bon repas. Merci de nous apprendre comment amener des aliments sur la table.

    • Ghisèle Maurice dit :

      Je suis entièrement d’accord avec M. Vincent Oligny. Les bonnes nouvelles que vous véhiculez sont en partie annulées par le paragraphe dans lequel vous parlez d’euthanasie, d’avortement et d’orientation sexuelle. Je ne peux pas partager cette page non plus même si je trouve le message sur l’alimentation très important et encourageant.

      • duc dit :

        A Vincent Oligny et Ghisèle Maurice

        "Le massacre annuel de dizaines de millions d’être humains par la faim est le scandale de notre siècle. Toutes les cinq secondes, un enfant âgé de moins de dix ans meurt de faim, 37 000 personnes meurent de faim tous les jours et 1 milliard – sur les 7 milliards que nous sommes – sont mutilés par la sous-alimentation permanente… cela sur une planète qui déborde de richesses !
        Le même rapport sur l’insécurité alimentaire dans le monde de la FAO qui donne les chiffres des victimes dit que l’agriculture mondiale dans l’étape actuelle de ses forces de production pourrait nourrir normalement (2 200 calories / individu adulte par jour) 12 milliards d’êtres humains, donc presque le double de l’humanité actuelle. Au seuil de ce nouveau millénaire, il n’existe donc aucune fatalité, aucun manque objectif. Un enfant qui meurt de faim est assassiné……Entre 2008 et 2010, le Programme alimentaire mondial a perdu pratiquement la moitié de son budget : il était de 6 milliards de dollars en 2008, il est de 3,2 milliards aujourd’hui…"

        http://lulupo.blog.lemonde.fr/category/hommes-et-femmes-de-notre-monde/jean-ziegler/

        Bref, on peut être 12 milliards d’habitants sur terre, le seul problème, les richesses n’appartiennent qu’à 10% des habitants de la planète.

        On avorte beaucoup (à cause de la politique de l’enfant unique etc…)sous prétexte de surpopulation. Alors que c’est faux. Mais on sait qu’un groupe oligarchique veut créer un gouvernement mondial. Et pour y arriver, ils prêchent la dépopulation massive ! Bill Gates n’a t-il pas dit un jour, que grâce aux vaccins, on pourrait diminuer la population de 30% ?

        Il n’est pas naturel d’avorter, de tuer son semblable parce que trop vieux, d’aimer physiquement quelqu’un du même sexe. Quand ces choses arrivent, elles sont le signe d’un désordre.

        Un voyage en Afrique avec des amis médecins, m’avait fait découvrir certaines pratiques : De jeunes bergers s’adonnaient au sexe avec des animaux. Devant ma stupéfaction, ils m’expliquèrent qu’en occident, cette pratique existait avant, quand 80% des gens vivaient dans des fermes.

        D’autres voyages en Asie, m’apprirent que certains savaient transformer des enfants en homosexuels, pour satisfaire une certaine demande étrangère.

        D’autres expériences prouvèrent que si vous éduquez un garçon en fille, il a des chances de se sentir plus tard une fille. Voir exemple dans cet article :

        http://effondrements.wordpress.com/2012/08/04/perversite-sexuelle-des-mondialistes-sionistes/

        J’en ai déduit que notre cerveau avait des points communs avec le disque dur d’un ordinateur. Et que très jeune, il pouvait être grandement influencé. Aussi bien sexuellement qu’avec l’alcool, la drogue ou d’autres manies très difficiles ensuite à se défaire.

        Le cerveau des animaux semble fonctionner de la même façon. Enfermez une chienne jusqu’à la fin de son adolescence". Plus tard, Elle ne comprendra pas pourquoi un chien essaye de lui monter dessus.

        Bien entendu, ces quelques lignes ne sont que le résultat de mon expérience. Les vôtres sont toutes aussi intéressantes et les bienvenues ici !

    • Natalia dit :

      Tout à fait d’accord. Je voulais partager votre lien mais l’histoire de "l’incitation à l’homosexualité" est vraiment ridicule et me fait croire que vous êtes corrompus par un idéal catholique de droite. Dommage.

      • Anne dit :

        La nature serait-elle de droite ou de gauche… Étrange question !
        L’exemple de la chienne me rappelle des souvenirs d’enfance ! A la campagne, à une certaine période de l’année, on pouvait voir dans les champs des vaches chevaucher d’autres vaches. On m’avait expliqué que c’était, parce qu’on avait séparé les taureaux des vaches, que cela arrivait. Mais que ce n’était pas naturel.

        Plus tard, j’ai appris que dans les prisons, la même chose se produisait et pour les mêmes raisons. N’y étant pas allé, je ne peux pas le confirmer.

        Dans le temps, on nous avait aussi expliqué que l’éducation spartiate grecque, qui séparait les sexes, avait comme conséquence le développement de l’homosexualité. Il doit y avoir du vrai !

      • Andrée dit :

        L’homosexualité est un désordre : un désordre mental, comportemental, moral, social, un désordre sentimental, un désordre amoureux. L’homosexualité est un mal, un mal social, un mal spirituel, un mal existentiel, et rien ne nous empêchera de le penser et de le dire – comme de penser et dire que deux et deux font quatre…..

        http://www.ndf.fr/poing-de-vue/04-09-2012/le-bucher-des-homophobes?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29

        Mais ne vous en faites pas, il y a bien d’autres désordres ! Comme bien d’autres perversités sexuelles ou l’alcoolisme, la drogue, la cleptomanie etc…..Rare est celui qui ne rencontre pas dans sa vie ces pièges à cons !

  9. Natalia dit :

    OMG!!!! Je viens de lire votre réponse duc et je crois que c’est pire encore que ce que je croyais et je pense que je vais même signaler votre blog pour diffusion de propos antisémites, homophobes et racistes.

    Il faut vraiment être con pour penser que des femmes, en se faisant avorter, le font parce qu’elles s’inquiètent de la surpopulation mondiale.

    Et dire que ces lignes sont le résultat de votre expérience?? Ou plutôt de vos croyances et préjugés?

    "D’autres voyages en Asie, m’apprirent que certains savaient transformer des enfants en homosexuels, pour satisfaire une certaine demande étrangère." (Vous avez l’air au courant…)

    Aussi…. cette incroyable phrase :…… "Enfermez une chienne jusqu’à la fin de son adolescence”. Plus tard, il ne comprendra pas pourquoi un chien essaye de lui monter dessus"
    PUISQUE VOUS PRENEZ LES ANIMAUX EN EXEMPLE DOIS-JE EN DÉDUIRE QUE VOUS ÊTES UN PÉDOPHILE QUI " MONTRE LA VOIX DE LA RAISON" AUX JEUNES FILLES?

    • duc dit :

      Effectivement, on avorte beaucoup sous prétexte de surpopulation. Vous n’êtes pas sans savoir qu’en Chine (en Inde aussi), la politique de l’enfant unique, provoque l’avortement de nombreuses petites filles. Il y a plus de garçons à naître que de filles. Ce qui pose problème après. Et va jusqu’à provoquer des cas de kidnapping de filles dans les pays voisins (Vietnam etc…)

      http://www.diploweb.com/Chine-vers-un-nouvel-enlevement.html

      Il serait temps aussi que vous sachiez qu’un arabe est un sémite. Alors qu’une partie des Juifs Ashkénazes ne sont pas des sémites ! Si vous voulez un cas scandaleux d’antisémitisme traité sur ce blog, lisez celui-ci :

      http://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

      En espérant que vous condamnez comme moi cet antisémitisme horrible !

      D’autre part, un homosexuel homme est passif ou actif. Malheureusement la nature a ses lois. Si un vagin est fait pour avoir des rapports sexuels, un anus non … Il est bien plus fragile, la peau y est trois fois plus mince. Il y a un risque important de contamination par la muqueuse anale. Donc dès qu’il y a une érosion, une petite plaie, si un partenaire est séropositif, il y a transmission.

      Dire le contraire Natalia, serait encourager les gens à avoir le sida. Posez la question à un médecin, avant de devenir complice de la mort de quelqu’un.

      Votre réaction à chaud semble indiquer que vous êtes lesbienne. Que vous ayez ce genre de tendances n’a rien de reprochable. Car du à des facteurs extérieurs à votre volonté. Mais s’il vous plait, n’allez pas entraîner des petites filles dans ces habitudes. Le cerveau enregistre aussi les plaisirs….et il n’est pas utile de fermer quelqu’un à 50% du reste de la population.

    • Benoit dit :

      "Il faut vraiment être con pour penser que des femmes, en se faisant avorter, le font parce qu’elles s’inquiètent de la surpopulation mondiale." dites vous Natalia.

      Mais il est écrit : "On avorte beaucoup (à cause de la politique de l’enfant unique etc…)sous prétexte de surpopulation." Le "on" ne veut pas dire que la femme avorte volontairement ! mais qu’à cause de la politique de l’enfant unique du gouvernement, on les force à avorter.

      Relisez vous avant de calomnier inutilement !

      J’étais en Chine quelques temps. Je peux confirmer que l’on force des femmes à avorter. Le dernier scandale fut celui d’une mère qui avait été obligée d’avorter à sept mois de grossesse. Et en plus on avait placé son fœtus sanguinolent auprès d’elle ! Comment peut-on être si cruel ?

      http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/chine-les-autorites-promettent-une-enquete-sur-un-avortement-force-a-sept-mois-14-06-2012-2048559.php

    • Line dit :

      Natalia, votre manque de connaissance vous égare !

      Vous voulez parler d’antisémitisme ? OK

      Où trouve-t-on écrit ceci :

      «Béni soit l’Éternel qui ne m’a pas fait goy (non juif)
      Béni soit l’Éternel qui ne m’a pas fait esclave.
      Béni soit l’Éternel qui ne m’a pas fait femme»

      Réponse : TALMUD MENAHOTH 43b 44b

      Et si vous en voulez d’autres :

      http://prophetesetmystiques.blogspot.fr/2012/08/talmud-controverses.html

      Et voyagez un peu ! Vous verrez comment on se sert des enfants pour complaire à une population de détraqués sexuels souvent occidentaux ! Que vous ne soyez pas au courant de ces pratiques me désole !

  10. Carlos dit :

    Votre théorie sur la sexualité est très intéressante Duc ! Merci d’avoir eu le courage de l’expliquer. Mais il est dommage qu’ici, personne ne cherche à la réfuter par des exemples concrets. Toutes les opinions doivent s’exprimer pour le bien de l’homme et non pas pour défendre un travers personnel.

    Si la zoophilie n’existe plus vraiment chez nous, sauf sur certains pornos graveleux, c’est tout simplement parce que plus personne ne garde des troupeaux seul. On ne nait pas zoophile ! Peut on en déduire que c’est la même chose pour toutes les autres perversions sexuelles ?

    Y a t-il un médecin sur ce blog qui pourrait nous le confirmer ?

  11. Lino dit :

    Il y a un site qui donne des informations très intéressantes sur la permaculture !

    http://permaculturefrance.org/

    La permaculture est une science et un art de l’aménagement d’un territoire. Elle peut être mise en œuvre partout, aussi bien à l’échelle d’un appartement que d’une ville, d’un potager que d’une ferme,… Et elle est accessible à tous.

    Un forum existe permettant de demander des conseils ou de partager son expérience :

    http://forum.permacultureweb.fr/

    Et pour connaître les plantes comestibles :

    http://www.plantes-comestibles.fr/plantes-comestibles.php

  12. Benoit dit :

    Le Projet Venus est une organisation qui propose un plan d’action réalisable pour le changement social, il travaille pour une civilisation mondiale pacifique et durable. Il décrit une alternative à tendre où les droits humains ne sont plus des proclamations sur le papier mais un mode de vie.

  13. Benoit dit :

    Un jardin dans la ville permet la convivialité : Ici à Paris et dans la région de Montreuil (93)

    En 1859, 55% des maraichers étaient dans Paris et profitaient du fumier des chevaux.
    En 1958, seulement 1% sont dans Paris

  14. Benoit dit :

    Les petits jardins citadins et autres potagers de poche ont la cote dans les banlieues australiennes. Mais suffiront-ils pour répondre aux besoins des villes en cas de crise alimentaire?

    Sans changement radical imposé d’ici 2030, 30 millions de citadins seront dépendants d’une chaîne d’avions et de camions pour leur survie alimentaire, à la merci du moindre choc pétrolier. Certains ont décidé de ne pas attendre que les gouvernements réagissent, comme Michael Mobbs, dans la banlieue de Chippendale à Sydney.

    Heureusement pour lui, ses voisins ont répondu à l’appel et l’ont aidé à transformer le quartier en potager. Dans sa banlieue, ils ont planté 200 arbres fruitiers et plantes sur 32 hectares, et ce n’est qu’un début.

    Le conseil municipal local est conquis et aide à l’amélioration. Les routes vont être repeintes pour réduire la température de deux degrés. On va installer un système d’auto-irrigation, et un super-potager devrait produire 33 tonnes de légumes par an. Pour régler les problèmes d’espace, il sera implanté sur les toits. A ce rythme, d’ici 10 ans, la banlieue devrait atteindre 40 à 50% d’autonomie alimentaire.

    Cette démarche n’est pas isolée : le petit potager urbain est en pleine renaissance. Les jardins communautaires sont de plus en plus populaires et les réseaux d’information sur les produits de saison et locaux permettent à tous de prendre les bonnes décisions. A Sydney ou Brisbane, "Food Connect" vous livre des boîtes de légumes bio et locaux à la demande.

    http://www.foodconnect.com.au/

    Le message de Michael Mobbs est pourtant encore difficile à faire passer car la population australienne a du mal à croire à la possibilité de manquer un jour de nourriture. Pourtant, en 2008, 17 pays ont connu des révoltes dues à la pénurie alimentaire. Et l’infiltration continue d’eau de mer dans les sols cultivables des îles du Pacifique laisse présager le pire.

    http://www.abc.net.au/environment/articles/2011/08/30/3305575.htm

    • Patrick dit :

      Les aliments voyagent 2.000 km avant qu’on ne les mange… Et si l’on rapprochait la ferme de la ville. Zoom sur un projet de maraîchage bio près de Toulouse.

  15. Ursule dit :

    Ben Falk est un designer en permaculture établi à Moretown, dans le Vermont. Dans cette vidéo, il nous parle de la vie relativement auto-suffisante qu’il mène, et des systèmes qu’il utilise pour s’adapter au climat hivernal.

    Il explique le fonctionnement de son poêle à bois qui produit toute son eau chaude, et du système de chauffage au compost qui réchauffe sa serre.

    http://au-bout-de-la-route.blogspot.fr/

  16. Benoit dit :

    Au temps des Jardins ouvriers

    C’est à la fin du XIXe siècle que l’abbé Jules Lemire, originaire d’Hazebrouck, lance les jardins ouvriers en France. Il y en aura jusqu’à 32.000 dans la seule ville de Roubaix ! L’abbé Lemire fonde en 1896 la Ligue française du Coin de Terre et du Foyer, dont est issue la Fédération nationale des jardins familiaux et collectifs.

    http://agriculture.gouv.fr/fnjfc-federation-nationale-des

    http://www.aujardin.info/fiches/jardins-familiaux.php

  17. Benoit dit :

    Présentation de la permaculture, un système de culture qui cherche à collaborer avec la nature et non à l’exploiter pour son bénéfice personnel.

  18. Anne dit :

    40 mètres carré d’une maison 100% écolo pour 35 000€ ?

    La maison, qui ne paye pas forcément de mine de l’extérieur, est montée sur 1,80 mètres de pilotis, et comporte un rez-de-chaussée (où l’on retrouve la salle de bain et la cuisine) et un étage (avec la chambre), pour une hauteur totale de 6,70 mètres. En plus d’une réserve d’eau de pluie de 1000 litres, son toit est recouvert de panneaux solaires qui subviennent aux besoins électriques de ses habitants.

    http://www.univers-nature.com/eco-habitat/lindependante-une-maison-ecolo-pas-comme-les-autres-63435.html

  19. Lyne Bellemare dit :

    Super.,.. mais moins gentil pour l’homosexualité dans l’introduction… Désolée d’être une lesbienne granola à la tête d’un mouvement de libération des semences paysanne, et coordonnatrice des Semences du patrimoine Canada!

    • duc dit :

      Les déformations sexuelles sont en grandes parties dues aux adultes. N’en soyez pas désolé ! En voyageant à travers le monde, vous verrez qu’on sait transformer un petit garçon en homo ! En Afghanistan, on forme des Bacha Bazi. Tout jeune (autour de 10 ans), les garçons sont entrainés à danser déguisés en fille et à coucher avec des hommes. Adolescents, ils ne sont plus capables d’avoir une relation normale avec une femme.

      Il y a aussi les "lady boy". Quand il y a un manque de fille dans une famille, le dernier né est déguisé en fille et est censé adopter le rôle social de ce sexe. Et que penser de l’influence des mains baladeuses des pervers, qui contre des bonbons activent votre cerveau sur des plaisirs qu’il retiendra ? Comme ici, à "l’école en bateau" par des profs :

      http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2013/03/07/ecole-en-bateau-parents-ou-etiez-vous/

      Des parents qui détestent leur enfant ? Nathan Verlhelst, 44 ans, a été euthanasié lundi 30 septembre à 14 heures en Belgique pour cause de souffrances pyschiques insupportables. Il n’était ni malade ni encore moins en phase terminale. Mais il ou elle ? était mal dans sa tête et dans son corps. A l’origine il s’agissait de Nancy Verhelst, née dans la ville flamande de Hamme dans une famille qui comptait également trois garçons. Mais Nancy est mal accueillie en tant que fille ! Arrivé à l’adolescence Nancy décide qu’elle ferait mieux de passer pour un homme. Elle se rase, s’habille en « mec », s’amourache de femmes. Son rêve ? Changer de sexe. Devenir un homme… Après une cure d’hormones en 2009, Nancy subit l’amputation des seins. En 2012, on lui fabrique un « pénis ». Malheureusement, aucune des opérations n’a donné le résultat escompté : « Nathan » se sentait toujours prisonnier d’un corps dont il ne voulait pas. C’est ainsi qu’il a été euthanasié ! La petite fille dont personne ne voulait est devenue la femme (l’homme ?) que la société a techniquement considéré comme un déchet, un raté. Mais le pire, avec sa théorie du genre, cette société va décupler ce genre de cas. Comment est-ce possible que la communauté médicale ne s’oppose pas à ces crimes ?

      http://www.hln.be/hln/nl/33/Fit-Gezond/article/detail/1714448/2013/10/01/Nathan-krijgt-euthanasie-na-mislukte-geslachtsoperatie.dhtml

      Ce qui est probable, voilà un enfant qui devait être mal aimé dès sa naissance. Ce qu’en pense sa mère : "Quand j’ai vu Nancy pour la première fois, mon rêve a été brisé. Elle était si laide. J’avais mis un monstre au monde, un fantôme. Pour moi, ce chapitre est fermé. Sa mort ne me fait rien. Je ne ressens aucune douleur, aucun doute, aucun remords. Nous n’avons jamais été une famille, elle ne pouvait donc pas être brisée."

      http://www.sudinfo.be/824362/article/actualite/societe/2013-10-02/la-mere-de-nathan-euthanasie-apres-avoir-change-de-sexe-sa-mort-ne-me-fait-rien

      En Argentine, un petit garçon de 6 ans vient de recevoir une autorisation pour changer de sexe !

      http://www.sudinfo.be/823423/article/actualite/monde/2013-10-01/a-6-ans-manuel-va-pouvoir-changer-de-sexe-et-devenir-une-femme-il-s-appellera-de

      Selon le Daily Mail, Manuel voulait devenir une femme depuis l’âge de 4 ans. Et l’administration argentine a accepté sa demande : il va pouvoir devenir une femme. Et changer officiellement de prénom : Lulu. Ses papiers (carte d’identité…) ont déjà été modifiés en ce sens. Restera, ensuite, les opérations pour changer son corps. Mais Lulu ne pourra les commencer qu’à l’âge adulte. Sa maman, elle, est soulagée : « Elle s’est toujours considérée comme une petite fille et réclame qu’on l’appelle Lulu depuis l’âge de ses 4 ans. C’est donc un soulagement ». Et on dira que les adultes dont les parents n’y sont pour rien : ce jeune garçon est habillé en rose, porte des cheveux longs et même des couettes…

      http://www.dailymail.co.uk/news/article-2434742/The-transgender-year-old-Child-born-boy-given-new-identity-insisting-parents-Lulu.html

      Naître avec des "parents" homos cela peut donner cela :

      ici, une paire de lesbiennes fera changer le sexe de leur fils adoptif de 11 ans ! Sans doute n’a-t-il pas pu reconnaître son propre sexe avec ses deux mères :

      http://www.dailymail.co.uk/news/article-2043345/The-California-boy-11-undergoing-hormone-blocking-treatment.html

      Les ancêtres de la sexualisation précoce :

      La femme de l’ancien président français Jospin, Sylviane Agacinsky, a parfaitement expliqué que l’on a créé le concept hétérosexuel de toutes pièces. On a provoqué l’opposition dialectique entre hétéro et homo de manière purement artificielle. On a provoqué l’opposition dialectique entre hétéro et homo de manière purement artificielle. La sexualité n’est pas l’un ou l’autre. Elle n’est ni l’un ni l’autre : Elle est une et indivisible. Cette théorie procède d’une erreur sur la nature humaine. Et c’est un comble qu’elle soit enseignée dans le cadre des cours sur les sciences et vies de la terre ! Pour bien comprendre le contre-sens du genre, l’utilisation du vieux concept imaginé par saint Thomas d’Aquin : la distinction entre l’essence première (la naissance) et l’essence seconde (éducation) peut être fort utile ici. Car on n’a pas attendu les théoriciens du Gender pour distinguer ce qui est inhérent à la nature et ce qui résulte de l’éducation ! La seconde transforme, améliore, pervertit, bonifie, dénature la première !

      Bref, Lyne Bellemare, il y a de fortes chances que vous ne soyez pas responsable de votre tendance sexuelle. Mais elle a une origine qui n’est pas naturelle. A vous de la trouver. Mais ne soyez pas celle qui aille jusqu’à encourager cette déviation. On ne doit pas chercher à dévoyer un enfant comme on n’a pas à l’entrainer dans la drogue ou l’alcool. Relisez les prophéties de St Jean de Jérusalem, c’est notre époque :

      http://effondrements.wordpress.com/2012/10/19/notre-avenir-ou-les-propheties-de-st-jean-de-jerusalem/

      Je vous embrasse. Et faites tout pour que les graines ne soient pas elles aussi dévoyées !

  20. […] Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial ! […]

  21. […] Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial ! […]

  22. Radioscopie dit :

    " Nous aurons un Gouvernement Mondial, que cela plaise ou non. La question est de savoir si c’est par force ou par consentement " _dixit Paul WARBURG ( le banquier favori de Jacques ATTALI ) et sénateur milliardaire en 1950_

    C’est à une implacable guerre planétaire contre les peuples que se livrent depuis des décennies, tous ces Mondialistes-psychopates. Pour bien les connaitre, il suffit de les écouter(1), de les comprendre et seulement après, de réagir en connaissant leurs buts, leurs méthodes et leurs moyens qu’ils mettent en ouvre pour nous asservir jusqu’à la fin des temps.

    Il n’y a plus rien à attendre des organisations internationales, des gouvernements car inféodés à ce pouvoir dictatorial occulte mondialiste. Tous les grands centres de décisions (ONU-OTAN-USA-UE) sont chapeautés par des dirigeants issus de la Haute Finance Internationale ou leurs obligés.

    Note :evolutionquebec.ca Citations.

  23. Engel dit :

    Le mensonge du réchauffement climatique et sa lutte ridicule contre le CO2 :

    http://fr.sott.net/article/17705-Le-mensonge-du-rechauffement-climatique-anthropique-une-poule-aux-ufs-d-or-qui-ne-doit-pas-mourir

    Le CO2 est la molécule de la vie, et sans elle, il n’y aurait ni plantes, ni micro-organismes, ni êtres humains. Durant certaines périodes glaciales, le taux de CO2 était trois à quatre fois supérieur à celui mesuré aujourd’hui. D’autre part, le CO2 est produit après une augmentation de la température, pas avant. Il est une conséquence de cette hausse de température et pas sa cause ; si l’on augmente davantage la quantité de CO2 dans l’atmosphère, cela ne changera quasiment rien à son effet de serre, celui-ci étant arrivé à son maximum.

    Il n’y a pas de « réchauffement » en tant que tel depuis 1997. Et s’il n’y a pas de réchauffement, l’expression « réchauffement climatique anthropique » est un mensonge. En lieu et place, les scientifiques du GIEC auraient dû avoir l’honnêteté de parler de « changements climatiques », et ce depuis le début (1988).

    Mais les membres du GIEC sont-ils tous des scientifiques ? Il y en a, mais beaucoup proviennent d’ONG comme WWF ou Greenpeace. Et dans le groupe qui gère la préparation du rapport pour les décideurs, il y a surtout des politiciens et des économistes.

    Des gens tels qu’Al Gore, avec son film de propagande risible au niveau scientifique, est devenu très riche, , notamment via les bourses carbones. Grâce à ce prétendu réchauffement, on développe un business sur l’éolien et le photovoltaïque. On crée ces bourses carbones et on contribue à une augmentation du prix de l’énergie et des matières premières.

    Le GIEC est un organisme inter-gouvernemental de et financé par l’ONU (Organisation des Nations Unies). Quant à la contribution financière de la France, elle « s’élève à 200 000 euros et est alimentée par trois ministères : Développement durable, Affaires étrangères, Recherche. Le GIEC a reçu en 2007 le prix Nobel pour la paix, conjointement avec Al Gore. De cette époque, l’ont aussi reçu Obama, l’Union européenne et l’OIAC (l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques). En fait, les prix sont offerts aux individus et institutions qui servent l’intérêt de l’empire, en guise de remerciements pour leurs « bons et loyaux » services, incluant mensonges, vérités déformés et propagandes.

    Pourtant les modèles du GIEC sont faux à plus de 98 %. Aucun d’entre eux n’ayant pu prévoir la courbe plate des températures depuis 16 ans, même avec une marge de fidélité de 2 %. Ce monde semble empli de psychopathes avides de pouvoir et de contrôle sur les populations, affamés de la finance qu’ils manipulent à leur gré et selon leur bon vouloir, vouloir qui n’a rien à voir avec les nécessités premières des peuples : manger, dormir au chaud et en sécurité. Le GIEC dispose d’un budget « officiel » d’environ six millions d’euros par an dans le cadre de ses modélisations sur le « réchauffement climatique », Ces sommes dépensés en faveur d’un énorme mensonge qui se perpétue d’année en année, c’est de l’argent qui serait plus efficient pour lutter contre la faim dans le monde.

    De plus, ces mensonges nous cachent les changements terrestres actuels qui n’ont rien à voir avec une quelconque cause anthropique physique, mais bien tout à voir avec les changements de notre environnement astronomique proche, notre système solaire. Comme par exemple la multiplication des événements de type météores/fragments de comète partout autour du monde. Les météorites de Toungouska ou de Tcheliabinsk ne sont que de pâles exemples de ce qui nous attend !

  24. Ursule dit :

    L’académie, à la main verte du Puy du Fou :

    Créée en 1998 au Puy du Fou, 10 ans après l’ouverture du Grand Parc, l’Académie Junior est un modèle de formation unique dans un parc de loisirs. Aujourd’hui, vingt-quatre écoles la composent. C’est autant de disciplines qui y sont enseignées. Tous les champs artistiques, sportifs, techniques et technologiques nécessaires aux spectacles du Puy du Fou sont abordés : de l’équitation à la pyrotechnie, de la vidéo à la fauconnerie, de la formation des cascadeurs à celle des danseuses.

    Présentation de l’Académie Nature-Jardin :

  25. Ursule dit :

    Des mouvements de résistance au système en place se développent à grande vitesse : on préfère consommer moins, s’affranchir des messages publicitaires, gagner moins mais mieux vivre, utiliser le troc,rallonger la durée de vie des objets, ne plus attendre la croissance alors que les états continuent à favoriser les banques et les multinationales, ne plus privilégier les importations mais favoriser l’économie locale (comme la ville de Totnes en Angleterre qui a sa propre monnaie et des terres communautaires)…

  26. Otho dit :

    Quand l’homme prend soin de la nature, cela donne aussi çà :

    Mais il y a aussi sa famille, comme ce fils s’occupant de sa mère handicapée :

  27. Tom dit :

    Depuis trente-cinq ans, la communauté de Bagnaia, en Italie, vit selon des principes de collectivisation des terres et des richesses, d’autonomie alimentaire et de partage du travail :

    http://www.reporterre.net/spip.php?article6119

    En France, Etienne Chouard et Frédéric Bosqué lancent des éco-villages avec revenu de base en monnaie locale et constitutions populaires communales !

    Cet Etienne Chouard commence à énerver sérieusement les mondialistes dont l’un des représentants est Jacques Attali :

  28. Line dit :

    A Saillans, dans la Drôme, une liste collégiale a remporté les municipales. Les habitants ont entièrement repensé le fonctionnement de la mairie. Depuis six mois, ils mettent en place des groupes action projet où se retrouvent élus et habitants, pour débattre des principales questions de la vie du village. Sur 1 080 votants, 200 sont inscrits dans au moins une commission participative. Autant dire que la matière grise qui s’active pour faire avancer les affaires municipales dépasse largement celle des quinze conseillers élus. Sur chaque grand domaine fixé par les élus, une commission thématique est ouverte à tous les habitants une ou deux fois par an. C’est lors de ces commissions que naissent les Gap (groupes action projet), qui réunissent un petit nombre de citoyens autour d’un élu pour travailler sur un sujet précis. Plusieurs fois par mois, un comité de pilotage réunit les élus et les habitants volontaires pour rendre compte des travaux en cours, prendre des décisions, et valider les propositions des Gap. Un conseil des sages, constitué de personnes non élues qui ont soutenu la démarche, veille à ce que la gestion reste participative. Et le conseil municipal dans tout ça ? Il sert essentiellement aux votes et délibérations officiels.

    On a fait de petits groupes pour que tout le monde puisse s’exprimer. A chaque table, un animateur était là pour poser un cadre et éviter les guerres de chapelles. Les groupes désignaient ensuite un représentant pour faire remonter leurs propositions, et chaque participant disposait de gommettes à placer sur les actions qui lui semblaient prioritaires.

    http://www.lagedefaire-lejournal.fr/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s