Divagations sur l’enfer !

enfer  ..

Il y a véritablement des forces autres qu’humaines ! Autrement comment peut-on expliquer le mal ?

Doit-on croire à cette découverte de l’enfer au cours de forages profonds près de Mourmansk en 1989 ? Le Géologue Dimitri Azzacov dit qu’une créature terrifiante ailée s’échappa d’un tubage avant que les microphones fussent mis en place révélant après des hurlements de douleur étonnants : « En tant que communiste, dit-il , je ne crois ni au Ciel, ni à la Bible mais en tant que scientifique je crois maintenant à l’enfer ». La colonne de forage commença à tourner librement montrant que le trépan était arrivé dans une large cavité ou caverne….

Sans doute était-ce un canular puisque les prétendus cris ressemblaient étrangement à un remix de la bande originale du ‘Baron vampire‘, un film italien de 1972 réalisé par  Mario Bava !

Savez-vous aussi pourquoi le fameux explorateur sous-marin Jacques Cousteau, cessa de plonger en mer profonde juste avant de mourir ? Il est dit qu’il cessa parce que lors d’une exploration dans une caverne sous-marine très profonde, il a entendu des hurlements et des cris de gens. À une autre occasion, un des hommes de Cousteau, qui était dans une cloche sous-marine dans une des tranchées, une des plus profondes du triangle des Bermudes, a lui aussi vécu une expérience similaire. Il a vite envoyé des signaux afin d’être remonté immédiatement. Après avoir été ranimé de son choc, il a raconté à ses compagnons son expérience terrifiante d’avoir entendu des cris horribles de gens en souffrances.

...
marie-dagreda-1602-1665D’après les visions de Marie D’AGRÉDA (1602-1665), “Dieu créa, conjointement avec le ciel empyrée, la terre pour y former l’enfer en son centre; car dans le même instant qu’elle fut créée, il se trouva par la divine disposition au milieu dé ce globe des cavernes fort profondes et spacieuses, capables de contenir l’enfer, les limbes et le purgatoire.

Selon celles de John Leary (reçu le16 février 2012), “les démons vont accroître leur présence sur terre en quittant l’enfer en sortant par des volcans” .

Une chose est sûre, des lueurs étranges et inexpliquées avoisinent des volcans comme par exemple celui de Popocatepetl ! Extraits du 13 janvier 2019 de sa webcam officielle de surveillance :

 

Selon Jennifer le 30 mai 2004. : “Lorsque vous verrez la lave commencer à coulée de ces montagnes, des âmes mauvaises y seront relâchées alors soyez sur vos gardes.” 

Et que nous dit le “Symbole des apôtres”, prière des catholiques : Je crois en Dieu, le Père Tout-Puissant, Créateur du ciel et de la terre. Et en Jésus-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers. Le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux est assis à la droite de Dieu, le Père Tout-Puissant, d’où Il viendra juger les vivants et les morts….. Et oui, est descendu aux enfers…… Et quand les personnes qui ont connu une NDE témoignent, elles parlent toutes d’un long tunnel qui aboutit à la fin à une éclatante lumière ! N’ont-elles pas été aussi dans les entrailles de la terre ? Étrange ! Que penser de tout çà ? Reste qu’avant de mourir, on a tout intérêt à se faire pardonner auprès d’un prêtre, de tous ses péchés capitaux.

Le « rachat » de personnes qui avaient perdu leur liberté, prisonniers, esclaves, personnes endettées, était une activité humaine courante et bien connue chez de nombreux peuples de l’Antiquité. De même, Dieu rachète l’Homme de l’esclavage du mal et du péché, afin de lui rendre sa liberté. L’Homme est sauvé parce que Dieu le rachète (« la Rédemption« ). Encore faut-il qu’il le souhaite et accepte de suivre les conseils de son « Fils », Jésus Christ, pour guérir de ses maux. Lors de la crucifixion, quand les habitants de Jérusalem criaient « Que son sang soit sur nous et sur nos enfants » (Mt 27, 25), ils ne pensaient pas si bien dire, puisque Son sang les rachète et n’a donc pas pour conséquence un acte de vengeance, qui pourrait pourtant se comprendre.

..Sept péchés capitaux gif. .

70 commentaires sur “Divagations sur l’enfer !

  1. Benoit dit :

    Que se passe-t-il après la mort ? Entretien avec le Père Ceslas-Marie, prêtre de la Fraternité Saint Vincent Ferrier du couvent de Chémeré-le-Roi : « L’homme est une âme et un corps. La mort, à cause du péché originel, est la séparation de l’âme du corps. Dès la mort, l’âme va revoir toute son existence. Il y a en quelque sorte un jugement particulier. 3 possibilités s’offrent alors :
    1/ Si l’âme est en état de grâce, ayant expié tous ses péchés sur terre, elle va au paradis.
    2/ Si l’âme a choisi Dieu mais a encore des péchés à se faire pardonner ou à expier, il va au purgatoire.
    3/ Si l’âme a choisi pardessus tout un autre dieu : l’argent, la célébrité, la science, être son propres dieu…. elle prend le chemin de l’enfer (où Dieu est absent donc sans l’Amour).
    Puis à la fin du monde, aura lieu la résurrection de la chair et le jugement dernier. Chacun verra l’influence de ses actes (qui peuvent durer bien après la mort). Tous les masques tomberont. On verra l’envers du décor (on comprendra mieux qu’à travers le mal, un plus grand bien a pu avoir lieu). »

    https://stephanus-media.gloria.tv/mh/0oavmwo0x274cz68p1hembudepq48btw7z5.mp4?upstream=bonifacius-media.gloria.tv%2fh&sum=Qo1t8baTiRKABYr8CY3qFw&due=1456747200

    Les âmes du purgatoire entre Ciel et enfer. Documentaire d’Armel Joubert des Ouches :

  2. Lino dit :

    Interview de Malachi Martin sur les exorcismes et les possessions démoniaques :

    Il fait la distinction entre Lucifer et Satan, entourés tous les deux par une multitude de démons qui sont eux aussi des anges déchus. « Ils ont refusé de ne pas être égal à Dieu. Et quand celui-ci créa l’homme, ils ne voulurent pas les aider pensant qu’en tant qu’êtres spirituels ils étaient bien trop supérieurs à ces êtres humains formés en partie de matière. De dépit, ils firent donc l’inverse. »

    « La première chose que fait un exorciste devant un cas, il le présente à des médecins. Si ces derniers sont impuissants, l’exorcisme commence. A noter que plus de la moitié des personnes internées psychiatriquement mériteraient un exorcisme. Il ne faut pas plus de 20 mn pour déceler sur quelqu’un l’emprise d’un démon, même s’il paraît bien sous tout rapport. Il peut avoir une face sombre lui donnant à certains moments une attitude étrange. Reste à faire la différence entre une possession et une obsession. La possession a pour but de détruire l’âme, afin qu’elle puisse aller en enfer (endroit sans l’amour de Dieu). Mais personne ne peut être possédé sans le savoir, car il doit profondément l’avoir voulu. Petit à petit, il va perdre le contrôle de sa volonté et de son intellect au profit d’un démon qui lui donnera le pouvoir d’ infliger de la douleur, de la haine et même mettre le feu. Exorcisé, son démon retournera en enfer et sera sanctionné par son maitre (soit Lucifer, soit Satan), car on lui demande d’habiter une personne. Le prêtre qui exorcise doit être vertueux, sans péchés non pardonnés, car autrement le démon peut les lui reprocher pour le déstabiliser, le ridiculiser. Et un exorcisme non terminé est très dangereux. A chaque fois le prêtre perd une partie de sa vitalité. »

    Malachi Martin évoque le mystère de l’iniquité.

    2 Thessaloniciens 2:7 « Car le mystère de l’iniquité agit déjà ; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. 8Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de sa bouche, et qu’il anéantira par l’éclat de son avènement. 9L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, 10et avec toutes les séductions de l’iniquité pour ceux qui périssent parce qu’ils n’ont pas reçu l’amour de la vérité pour être sauvés.… »

    Dieu est Esprit, et c’est la présence de Son Esprit dans l’Église (le corps de Christ) qui retient le mystère de l’iniquité. Mais il est écrit :

    1 Corinthiens 3.16 « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? 17Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes.… »

    Saint-Esprit ou Esprit de Dieu, c’est le même Esprit. Et nous en sommes le temple. Comment il disparaitra ? Eh bien, il disparaîtra quand Dieu viendra enlever ceux qui sont remplis de Son Esprit :

    1 Corinthiens 15.50 « Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. 51Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, 52en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.… »

    1 Thessaloniciens 4.15 « Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : nous les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. 16Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.… »

    A noter que Dieu n’a pas détruit les pécheurs du temps de Noé tant que Noé et sa famille n’étaient pas en sécurité dans l’arche… Idem pour Lot et sa famille (Gen 19:22 Hâte-toi de t’y réfugier, car je ne puis rien faire jusqu’à ce que tu y sois arrivé.).

    « On observe en ce moment, une recrudescence de gens qui dans leur jeunesse, ont fait un pacte démoniaque pour obtenir rapidement de l’argent et une position sociale, mais qui plus tard le regrettant, cherchent à s’en débarrasser. D’autres apprennent à leurs enfants à pratiquer ce pacte et pour certains d’entre eux, depuis plus d’un siècle (souvent de vieilles familles américaines). On arrive à les reconnaître dans la foule. Ces gens ne peuvent avoir leur démon expulsé que par une directe confrontation avec quelqu’un ayant autorité pour le faire (autorisation donnée par l’évêque). Sur l’Antichrist : Il devrait venir quand on aura un grand problème mondial (environnemental ou sanitaire comme une pandémie). Comme c’est lui qui donnera la solution, les gens le prendront pour un dieu. Un rôle qu’il jouera. Les fantômes peuvent être des décédés qui ont obtenu la permission de Dieu de revenir, afin de se montrer à des gens pour des raisons qu’eux seuls connaissent mais ne voudront jamais avouer. Ils peuvent être aussi démoniaques, comme dans les maisons infestées, une rue ou même une ville. »


    La basilique de San Petronio, la plus majestueuse de Bologne, celle qui est la sixième plus grande église en Europe (après Saint-Pierre au Vatican, Saint Paul à Londres et la cathédrale de Séville, la cathédrale de Milan et de Florence), a commencé à être construire en 1390 pour prendre fin 100 ans plus tard! Une fresque de l’Enfer de Dante s’y trouve !

  3. Tania dit :

    Au nord du Pérou, une centaine d’écoliers âgés entre 11 et 14 ans, de l’école Elsa Perea Flores à Tarapoto, ont des « visions contagieuses » d’un homme en noir essayant de les tuer. « C’est comme si quelqu’un ne cessait de me courir après. C’était un grand homme entièrement vêtu de noir et avec une grande barbe et on dirait qu’il essayait de m’étrangler. » explique un des enfants.

    -http://video.dailymail.co.uk/video/mol/2016/05/18/5723063377841729807/480x270_5723063377841729807.mp4

    Ce cas de «possession démoniaque» de masse a provoqué des convulsions chez certains d’entre eux alors que d’autres ont perdu connaissance en crachant de l’écume par la bouche…Le Docteur Antony Choy ne comprend toujours pas pourquoi ce phénomène commencé le 29 Avril continuait à se produire.

    Les habitants croient que cela est un cas d’interférence démoniaque, en disant que certains enfants doivent avoir joué à des jeux qui invoquent des démons tels que la planche Ouija. Une planche Ouija comporte des lettres et des chiffres et certains l’utilisent pour communiquer avec les âmes des morts. De nombreuses organisations religieuses ont mis en garde contre l’utilisation de ces planches, en disant qu’elles peuvent conduire à la possession démoniaque.
    http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/nearly-100-schoolchildren-possessed-devil-7995259


    Il y a quelques mois, une adolescente, Patricia Quispe, de Chosica, dans la province de Lima, avait elle aussi fini par être «possédé par des esprits maléfiques» après avoir utilisé une version pour téléphone mobile de cette planche Ouija.
    http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/horrifying-moment-girl-possessed-devil-6582565
    Des convulsions, de la bave autour de sa bouche et une voix non habituelle amenèrent ses parents à l’envoyer à l’hôpital. Elle appelait sa mère en demandant au «diable de la laisser tranquille». Les médecins la trouvèrent extrêmement forte et difficile à contrôler, luttant pendant plus d’une demi-heure avant d’arriver finalement à la maîtriser. Elle finit par être internée dans un hôpital psychiatrique.

    -http://video.dailymail.co.uk/video/mol/2015/10/06/4434447201660353388/480x270_4434447201660353388.mp4

  4. Luc dit :


    En janvier 2018, un exorciste irlandais de renom, le père Pat Collins, a appelé les évêques de son pays à fournir plus de soutien pour faire face à un accroissement « exponentiel » de l’activité malveillante du malin, qui semble aller de paire avec une apostasie grandissante au sein de l’Église. C’est presque quotidiennement que des gens désespérés lui demandent son aide pour gérer ce qu’ils croient être une possession démoniaque.

    L’Association internationale des exorcistes (IAE), reconnue par le pape en 2014 et qui regroupe quelque 300 exorcistes de 30 pays différents, rapporte elle aussi un accroissement significatif de l’activité démoniaque au cours des dernières années, selon un rapport de l’agence de presse catholique (CNA).
    https://www.catholicnewsagency.com/news/irish-priest-asks-for-back-up-as-demand-for-exorcisms-rises-exponentially-21186

    Si les possessions démoniaques restent rares, par contre il y a une recrudescence de cas d’infestation, de vexation et d’obsession. L’infestation démoniaque se produit dans des endroits où les objets peuvent bouger et où il y a des bruits forts, explique le père Lampert, un exorciste de l’Archidiocèse d’Indianapolis depuis 2005. En cas de vexation, une personne est physiquement attaquée et peut subir des marques, notamment des ecchymoses, des morsures ou des égratignures. L’obsession démoniaque entraîne des attaques mentales, telles que des pensées persistantes de mal qui traversent l’esprit d’une personne. « Dans les possessions, j’ai vu des yeux roulés dans la tête, jetant des obscénités, des contorsions corporelles, des odeurs nauséabondes, des températures qui tombent dans la pièce et j’ai vu quelqu’un léviter. »

    La Bible indique clairement que l’exorcisme est fondamental dans le ministère de Jésus mais le Père Collins en est à se demander si le clergé croyait toujours qu’il y avait des mauvais esprits. Selon lui, « les dirigeants de l’Église qui pensent qu’il n’y a pas de demande pour les prêtres qui connaissent le rituel de l’exorcisme, sont en dehors de la réalité ».

  5. Tania dit :

    Sœur Faustine Kowalska a visité l’enfer :

    Vision de l’enfer de Sainte Thérèse d’Avila :


    Pour Saint Alphonse-Marie de Ligori (1696-1787), l’âme est créée pour vivre éternellement unie à Dieu et jouir de la vue de son infinie beauté. Dieu est sa fin dernière et son unique bien. Aussi, sans Dieu, toutes les autres jouissances, tous les biens du ciel et de la terre sont-ils incapables de la contenter ; par contre, si le damné possédait Dieu et l’aimait dans l’enfer, il trouverait le ciel dans ce séjour de tous les supplices. Mais sa grande peine, celle qui le rendra pour toujours malheureux, sans mesure, ce sera de se voir éternellement privé de Dieu, sans espérance de pouvoir jamais le contempler ni l’aimer… Créée pour Dieu, l’âme tend, par un instinct naturel, à s’unir à son Bien suprême, Dieu; mais elle est unie au corps. S’engage-t-elle dans le bourbier du vice ? Le charme séducteur des choses sensibles l’enveloppe de ténèbres épaisses qui lui dérobent la vraie lumière : elle perd peu à peu la connaissance de Dieu, elle perd même le désir de s’unir à lui. Vienne le jour où, sortie du corps et dégagée des objets sensibles, elle voit que Dieu seul est le bien capable de la rendre heureuse : aussitôt, elle est emportée vers lui par l’irrésistible élan de sa nature ; elle veut l’étreindre, le posséder. Mais la mort l’a surprise en état de péché mortel. Ce péché, pareil à une lourde chaîne, ne l’empêche pas seulement de monter; il l’entraîne vers l’enfer, pour y demeurer à jamais éloignée, à jamais séparée de Dieu. Au fond de l’abîme éternel, elle sait combien Dieu est beau, mais elle ne pourra jamais le voir. Elle sait combien il est aimable, mais elle ne pourra jamais l’aimer. Que dis-je ? Sous le poids accablant de son péché, elle devra le haïr toujours. L’enfer de son enfer, ce sera de comprendre qu’elle hait un Dieu souverainement digne d’être aimé. Si c’était possible, avec quelle joie elle s’anéantirait elle-même, dans son dépit de devoir haïr un Dieu tout aimable! Telle sera l’occupation éternelle de cette infortunée…. Ce n’est pas assez de cet épouvantable supplice : la reconnaissance de toutes les grâces dont Dieu la combla, l’amour qu’il lui témoigna, l’accroissent encore immensément. L’âme damnée sait surtout combien Jésus Christ l’aima, combien il désirait la sauver, alors qu’il donnait pour elle son sang et sa vie. « Quelle noire ingratitude fut la mienne, se dira-t-elle, pour me procurer de viles satisfactions, j’ai délibérément perdu Dieu, mon souverain Bien ! Et je vois clairement que je l’ai perdu sans espoir de le recouvrer jamais !… Le damné est tourmenté dans sa mémoire. Plongé dans un abîme de souffrances, l’infortuné voit sans cesse, pour son plus grand tourment, sans que rien puisse jamais l’en distraire, les années qui lui furent accordées sur la terre pour faire le bien et réparer ses fautes. « Mais, hélas ! Est-il obligé de se dire, de toute évidence, ma situation est sans espoir, irrémédiable. Tant de lumières reçues de Dieu, tant d’invitations pleines d’amour, tant d’offres de pardon, j’ai tout méprisé ! Tout est fini pour moi, je le constate. Que me reste-il ? Une seule chose, souffrir et désespérer durant toute l’éternité…. Le damné est tourmenté dans son intelligence. La cause de ce tourment, c’est la continuelle pensée de ce beau ciel qu’il a volontairement perdu…. Il est aussi tourmenté plus cruellement encore dans sa volonté. Il se voit privé de tous les biens qu’il désire, en prise à tous les maux qu’il abhorre….

  6. Atlas dit :

    L’homme est composé d’un esprit, d’une âme et d’un corps. L’âme et l’esprit cohabitent dans le corps. L’esprit est ce que l’homme est vraiment, ce qu’il a conscience d’être. L’âme guide l’esprit et donne vie au corps. Le corps est l’habitacle de l’esprit dans le monde physique.

    L’esprit est ce que nous sommes vraiment : L’esprit est le siège de la conscience. Il pense, apprend, raisonne, décide. Il a reçu de nombreux dons : intelligence, logique, mémoire, imagination, aptitude à décider, etc. Donc l’esprit dispose d’une certaine autonomie, d’une certaine liberté. Il a la possibilité de faire des choix. DIEU ne lui dicte pas sa volonté. L’esprit est aussi ce qui a des émotions et des sentiments. C’est l’esprit qui ressent l’amour, la confiance, la peur, etc. DIEU a créé l’esprit en le laissant volontairement inachevé, au contraire de l’âme. L’esprit doit utiliser ses dons et sa liberté pour « achever » sa création. Il doit chercher à devenir un être parfait, pour retourner à DIEU et pouvoir se fondre avec lui.


    L’âme est DIEU en nous : L’âme est notre partie divine, la présence de DIEU en nous. C’est ce qui relie l’esprit à son Créateur. L’âme a la connaissance absolue et la sagesse. C’est la source de connaissance divine à laquelle l’esprit peut se connecter, par la méditation ou la prière par exemple. C’est le guide qui lui fait connaître la vérité et sentir la valeur d’une action ou d’une pensée. C’est en quelque sorte un maître spirituel. L’âme est aussi la vie. C’est l’énergie qui maintient le corps en vie. C’est ce qui fait que les organes fonctionnent « tout seuls ». C’est ce qui coordonne les fonctions organiques dans un ensemble cohérent. C’est aussi ce qui les répare en cas de perturbation (maladie ou blessure, par exemple). Si l’âme quitte le corps, nous mourons. De même, la vie se manifeste au moment où l’âme intègre la matière, avant que l’esprit ne s’incarne. Chez un homme, l’âme est une sorte d’intermédiaire, de « médiateur » entre l’esprit et le corps. L’esprit est immatériel, et le corps est matériel. L’âme permet à l’esprit de pouvoir être relié à un corps, de l’habiter et de l’utiliser.


    Le corps : Il est le véhicule de l’esprit dans le monde physique. En effet, c’est en déplaçant le corps que l’esprit peut se déplacer dans le monde matériel. L’esprit est le plus souvent intégré au corps, mais il lui est possible d’en sortir momentanément dans certains cas. C’est en utilisant le corps que l’esprit peut agir sur le monde physique : déplacer des objets, transformer la matière, etc.


    Nous avons des opinions, des idées, des sentiments. Nous avons aussi des souvenirs, une personnalité, un caractère. Nous pouvons évoluer et chercher à nous améliorer. Nous avons la conscience d’exister. Cet être conscient est ce qu’on appelle l’esprit. Notre corps peut se transformer : nous pouvons vieillir, bronzer, nous blesser ou perdre une main. Mais nous sommes pourtant toujours la même personne. Donc nous ne sommes pas le corps. Nous sommes vivants. Mais nous ne maîtrisons pas cette vie qui est en nous. Le corps et les organes fonctionnent sans qu’on y pense. Nous pouvons très bien vivre sans chercher à savoir comment ça se passe à l’intérieur. Donc, nous ne sommes pas aux commandes de la vie qui anime le corps. Il y a autre chose, comme un chef d’orchestre qui anime et gère les fonctions organiques. Au fond de nous, nous ressentons parfois quelque chose de particulier. C’est comme une petite voix qui nous dit que nous avons mal agi dans telle circonstance, par exemple. Elle peut aussi nous orienter vers un choix que notre raison ne comprend pas. Ou elle peut nous faire comprendre une vérité qui nous surprend, comme si quelqu’un nous l’enseignait. Cette voix qui nous accompagne est différente de nous et peut nous guider. Elle est la présence de DIEU en nous. C’est ce qu’on appelle l’âme.

    La Bible indique que les mots “ esprit ” et “ âme ” désignent deux choses différentes. L’homme a un esprit, mais il est une âme.

    Qu'est-ce qu'une âme ?
    

    Ézéchiel 18:4 « Voici, toutes les âmes sont à moi ; l’âme du fils comme l’âme du père, l’une et l’autre sont à moi ; l’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. »

    Romains 6:23 « Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

    « L’âme est incorporelle. Elle est visible en tout ce qui différencie l’homme de la brute. Quand un enfant dit ses premières pensées, cette intelligence vient de son âme. Quand il aime non pas par instinct mais avec sa raison, cet amour c’est son âme. Quand l’âme nous quitte, on devient un cadavre. Quand elle est tuée par un crime que l’homme commet contre lui-même, ce dernier devient un damné, séparé pour toujours de Dieu. »(Selon « L’Evangile tel qui m’a été révélé » de Maria Valtorta, tome 3, page 129)

    « L’âme n’est donnée que quand le fœtus est déjà formé. Elle est à la ressemblance de Dieu, éternelle et spirituelle. L’âme, lucide, intelligente, spirituelle, s’en souvient. Et elle souffre parce qu’elle désire le vrai Dieu de qui elle vient. Voilà pourquoi elle aiguillonne le corps engourdi pour chercher à s’y approcher. L’âme passe par trois phases. La première c’est la création, commune à tous les hommes. La seconde c’est une nouvelle création, propre aux justes qui par leur volonté amènent l’âme à une création encore plus complète. La troisième c’est la perfection qui est propre aux bienheureux, aux saints. Pour y arriver, il faut démolir dans son moi les choses inutiles, les idées fausses. » (Valtorta, tome 3, page 383)

    « Les altérations de l’âme se reflètent sur le visage. C’est comme-ci le démon affleurait à la surface de celui qu’il possède. Ils sont peu nombreux ceux qui, étant des démons parfaits par leurs actes ou leur attitude, ne trahissent pas ce qu’ils sont. Le visage du juste, au contraire, est toujours beau, même s’il est difforme, par suite d’une beauté surnaturelle qui se répand de l’intérieur vers l’extérieur. On observe chez celui qui est pure de tout vice la fraîcheur de la chair elle-même. L’âme est en nous et nous possède tout entier. Ainsi l’âme impure pousse la chair à des péchés obscènes, et ces derniers vieillissent et déforment. Le vicieux n’est pourtant jamais réellement heureux. Alors que celui qui est vertueux l’est toujours même s’il est pauvre et seul. La mort même ne l’impressionne pas car il n’a pas de fautes ni de remords lui faisant craindre la rencontre avec Dieu. » (Valtorta, tome 4, page 359)

    « L’âme n’est pas la pensée mais le principe immatériel de la vie qui anime tout l’homme et dure après lui. Si la pensée a une fin, l’âme n’a pas de fin. Elle règne en nous avec comme mission de devenir fils de Dieu. Ses servantes sont toutes les vertus et facultés humaines. Son ministre, la bonne volonté de l’homme. Son serviteur, la pensée. Et c’est par l’esprit que la pensée acquiert puissance et vérité, justice et sagesse, pour s’élever à une perfection royale. Une pensée privée de la lumière de l’esprit ne pourra jamais comprendre les vérités. Il lui manquera ce levier indispensable pour s’élever en quittant la terre à la rencontre de l’Intelligence, de la Puissance, c’est à dire de la Divinité. Mais si l’âme est reine, elle ne dompte pas pour autant les pensées mauvaises et la chair, cela serait de l’oppression. Qui dit liberté dit mérite. C’est ainsi que l’âme d’un enfant est souvent arrivée adulte avilie par des désirs malsains. Aussi après avoir vécu, l’homme subit à 99% une purification. Reste qu’il peut avant, essayer de retrouver son âme d’enfant. » (Valtorta, tome 7, page 439)

    « La vie d’une âme ne commence pas dans le sein maternel, mais quand dans la pensée de Dieu, il la crée pour habiter une chair. Elle prend fin quand le péché la tue. L’homme est d’abord tel que l’embryon d’un animal, mais dès qu’il est pénétré par l’âme, il devient cet être humain créé à l’image de Dieu. Mais cela n’arrive que si la vie de l’âme dure. L’homme peut très bien continuer à exister tout en étant déjà spirituellement parlant dans un état de décomposition avancée. Dans ce cas elle meurt à son destin qui est céleste mais survit à son châtiment. » (Valtorta, tome 7, page 486)

    Qu'est-ce qu'un esprit ?
    

    Psaume 104:29 « Tu caches ta face : ils sont tremblants ; Tu leur retires le souffle (ou esprit) ils expirent, Et retournent dans leur poussière. « 

    Jacques 2:26 « Car comme le corps sans esprit est mort, ainsi la foi qui est sans les œuvres est morte. »

    Ecclésiaste 12:7 « Avant que la poussière retourne à la terre, comme elle y était, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné. »

    Job 34:14 « S’il ne pensait qu’à lui-même, S’il retirait à lui son esprit et son souffle, 15Toute chair périrait soudain, Et l’homme rentrerait dans la poussière.… »

    Jean 5:28 « Ne vous étonnez pas de cela ; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, 29et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.… »

    « La ressemblance en Dieu se trouve surtout avec son Esprit, le seul Esprit incréé. Puis il y eut trois esprits créés parfaits. Ceux des deux premiers parents d’où vient la race humaine mais qui sont tombés volontairement dans l’imperfection. Puis un autre, au-dessus des possibilités de compréhension humaine. Jésus par contre a un esprit qui a été non pas créé mais engendré par le Père. Mais cet esprit créé pour tous les hommes à partir de la même source et sans différence de perfection initiale, subit d’après les mérites et la volonté de chacun comme une seconde création. L’âme qui a eu la ressemblance initiale avec Dieu, passe, grâce à la justice fidèlement pratiquée en toute chose, à une plus parfaite ressemblance, en se rendant capable de posséder la sainteté qui est ressemblance des fils avec le Père. » (Valtorta, tome 6, page 119)

    « La tête contient le cerveau ou esprit. L’esprit est le siège du savoir, le cerveau est ce qui dirige les mouvements des membres par ses commandements immatériels, qui sont plus puissants pour faire mouvoir les membres que toute autre excitation. Si l’esprit dirige par ses ordres immatériels, ce sont les autres organes (yeux, oreilles, langue, nez, peau…) qui communiquent les sensations à l’esprit et ce sont les autres parties du corps qui exécutent et font exécuter ce que l’esprit commande, averti par les organes matériels et visibles autant que l’intellect est invisible. Ainsi l’esprit a besoin d’organes et de membres pour faire et pour faire faire les opérations que la pensée pense. Au Jugement final, quand l’homme revêtira sa chair ressuscitée pour s’y présenter, il retrouvera l’esprit qui l’animait autrefois. Selon lui, sera décidé s’il peut prendre possession du Royaume de Dieu ou mériter l’éternel supplice. De même dans l’Église, le Christ en est l’intellect. Pierre et ses collaborateurs seront ceux qui observent les réactions et perçoivent les sensations et les transmettent à l’esprit pour qu’il éclaire et ordonne ce qu’il faut pour le bien de tout le corps, et pour qu’ensuite, éclairés et dirigés par son ordre, ils parlent et guident les autres parties du corps. » (Valtorta, tome 9, page 123)

  7. Deli dit :

    Je crois que l’enfer existe mais je ne suis pas
    Convaincu qu’il prenne la forme de cris comme
    Si les gens étaient torturés ?

    • Lorenzo dit :


      Deli, ce qui ne peut avoir de comparaison avec aucun tourment, c’est l’angoisse de l’âme de se voir séparée de Dieu…. Toutes les souffrances du monde ne sont rien en comparaison de la douleur de ne plus pouvoir aimer, car là on ne respire que haine et soif de perdre d’autres âmes !… Ce chaos de feu et de douleurs, de rage et de haine, le corps ne le sent pas mais sa conscience oui !

      Résumons, l’enfer c’est la perte de Dieu, les perpétuels remords, que le sort des damnés ne changera jamais, le feu qui va pénétrer l’âme sans la détruire est un terrible supplice, car c’est un feu purement spirituel, allumé par la colère de Dieu, des ténèbres continuelles, une terrible odeur étouffante et malgré les ténèbres, les démons et les âmes damnées se voient mutuellement et voient tout le mal des autres et le leur, la continuelle compagnie de Satan, le désespoir terrible apporté par cette haine de Dieu, les malédictions, les blasphèmes.

  8. arthur dit :

    il n’y a aucun rapport possible avec un mixage des cris de Baron Blood

    La musique qui accompagne les morts selon Denez Prigent :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s