Réduction de la population par les vaccins

« Bill Gates sauve des vies ». Les médias nous bassinent souvent avec le travail philanthropique de la Fondation Bill & Melinda Gates. Son argent finance des campagnes de vaccination, préjudiciables mondialement, des projets agricoles dangereux portant sur les OGM avec Monsanto, de bizarres expériences avec la nanotechnologies dans le but de rendre la population infertile et plus encore. Maintenant, la dernière propagande de Bill Gates, va littéralement présenter l’homme engagé dans la réduction de la population comme un « héros de bande dessinée ».

http://www.dailymotion.com/video/xqm6wm_bill-gates-se-fait-passer-pour-un-super-heros_news

Et pour ceux qui pensent que c’est faux, que Bill Gates ne vend pas l’idée de réduire  la population mondiale en utilisant la thèse du réchauffement climatique et les vaccins, cette vidéo les fera vite changer d’avis :

http://www.dailymotion.com/video/xodumm_bill-gates-vend-l-idee-d-un-genocide_news?start=34

Le docteur qui avait officié comme médecin privé de Bill Gates à Seattle,  lors d’un symposium médical à huit clos dans cette ville,   faisait remarquer que dans les années 90,  le fondateur de Microsoft et défenseur des vaccins « avait refusé de vacciner ses propres enfants » quand ils étaient petits.  Il avait même ajouté que « c’était des enfants magnifiques, très intelligents et vifs, et il a dit que c’était bien comme ça, et qu’ils n’avaient pas besoin du moindre vaccin ».

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2018/02/bill-gates-refuse-systematiquement-de-faire-vacciner-ses-enfants.html

L’eugénisme qui avait connu un certain essor du temps d’Hitler, revient à la charge ! Et il est tout aussi immoral !

Publicités

51 commentaires sur “Réduction de la population par les vaccins

  1. Tania dit :

    Louis Pasteur a inventé le vaccin contre la rage et la pasteurisation. C’est faux ! Pasteur était un excellent biologiste, mais il était surtout un génie du plagiat… Ce mensonge (et tant d’autres) figure dans l’édifiante histoire des impostures scientifiques de Gilles Harpoutian :

  2. Emma dit :

    En France, les assistantes maternelles ( dans le privé) doivent vérifier les vaccinations des enfants qu’elles accueillent (sans vaccin elles ne peuvent les accepter), ainsi que de leurs propres enfants sous peine de perte de leur agrément.
    https://lesprosdelapetiteenfance.fr/obligation-vaccinale-les-assistantes-maternelles-sur-le-meme-plan-que-les-eaje


    Et cela malgré les dangers des vaccins multiples trop tôt.

    Matthew et Angeline Le Grange d’Afrique du Sud ont perdu leur plus jeune fils, Malakai, après les 8 vaccins qu’il reçut le 22 septembre 2018. Né le 12 juin 2018 à l’hôpital de Pretoria en Afrique du Sud, Il pesait 4,1 Kg et mesurait 55 cm. C’est le 21 septembre que ses parents l’ont amené à la clinique Dis-Chem pour son bilan de 14 semaines et pour ses vaccinations. On lui a administré le vaccin Rotavirus par voie orale, le Prevenar 13 dans la cuisse droite et une troisième dose de l’hexavalent (DTaP-IPV-Hib-HBV) dans la cuisse gauche.

    Son carnet de vaccinations montre qu’à la naissance, il a reçu le vaccin BCG (tuberculose) et la première dose du VPO. A six semaines, il reçut la seconde dose du VPO, sa première dose du Rotavirus, le Prevenar 13, et sa première dose d’Hexavalent (DTaP-IPV-Hib-HBV). Lors de sa visite de 10 semaines, il a aussi reçu la deuxième dose de l’Hexavalent (DTaP-IPV-Hib-HBV). De retour à la maison, l’infirmière lui a donné une dose de Calpol de 3,5ml. Le 22 septembre, vers 3 heures du matin il a pris le sein pour la dernière fois. Vers 4 heures du matin, Malakai s’est réveillé; il semblait avoir faim. Aux alentours de 6h45, la maman remarqua qu’il ne respirait plus. « Nous avons tenté de le réanimer et avons remarqué que ses poumons semblaient fortement encombrés. Nous l’avons emmené au plus vite à l’hôpital le plus proche. Les médecins et les infirmières ont tenté de réanimer le petit de toute urgence. Mais le petit avait manqué d’oxygène au cerveau et ils avaient finalement dû abandonner. Ils ont déclaré que Malakai était mort à 8h.10, le 22 septembre 2018. » L’autopsie constata un gonflement et une accumulation de liquide dans le cerveau, mais aussi des contusions au niveau des poumons encombrés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s