Recette de survie : le dentifrice.

Dans un  récipient en verre ou céramique (ne pas utiliser de métal qui enlèverait ses propriétés à l’argile).

Ajouter :

  •  3 doses d’argile blanche ventilée (absorbe les bactéries, assainit). Celui-ci est bien connue des mamans, pour  forme un film isolant qui protège la peau des fesses des frottements, de l’humidité et de l’acidité des selles du bébé !
  • 1 dose de bicarbonate de sodium (équilibre le pH, blanchit). Il est aussi utilisé avec un peu d’eau en déodorant sous les aisselles pour tuer les bactéries responsables des odeurs de transpiration. En Belgique on l’appelle sel de Vichy. En bain de bouche (dilué dans l’eau), il permet de nettoyer et désinfecter celle-ci. En cas de douleurs à l’estomac (brûlures), on peut en boire un peu dans l’eau (une demi cuillère à café dans un verre d’eau). Il va neutraliser l’acidité et donc enlever la douleur. Il est aussi très efficace contre les puces : Il suffit d’en mettre un peu (saupoudrer) là ou elles sont présentes.
  • une pincée de sel marin non raffiné (fait saliver, minéralise) car riche en oligo-éléments. Calcium, magnésium, potassium, soufre, fer, manganèse, zinc, cuivre, fluor, iode… autant d’éléments pratiquement absents du sel raffiné

  • lier le tout avec soit de l’huile d’olive, soit de la glycérine végétale
  • ajouter quelques gouttes d’huile essentielle (citron, menthe… selon goût et propriétés).

Voilà notre dentifrice prêt à l’emploi ! A garder fermé, bien hermétiquement.

brosse et dent

 

Publicités

14 commentaires sur “Recette de survie : le dentifrice.

  1. Atlantica dit :

    En plus ça évitera de consommer du fluor qui rend les gens idiots.

    http://agentssanssecret.blogspot.be/2010/09/dentifrice-et-fluor-danger.html

    Depuis 2006, des études épidémiologiques ont mis en évidence six neurotoxiques développementale supplémentaires: le manganèse, le fluor, le chlorpyrifos, le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT), le tétrachloroéthylène, et les polybromodiphényléthers .

    Effets neurocomportementaux de la toxicité développementale

    Handicaps du développement neurologique, y compris l’autisme , trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, dyslexie et autres troubles cognitifs affectent des millions d’enfants à travers le monde et certains diagnostics semblent augmenter en fréquence. Les produits chimiques industriels qui endommagent le cerveau en développement sont parmi les causes connues de cette augmentation de la prévalence. En 2006, nous avons fait un examen systématique et identifié cinq produits chimiques industriels neurotoxiques : le plomb, le méthylmercure, les polychlorobiphényles, l’arsenic et le toluène.

    http://www.brujitafr.fr/article-la-revue-medicale-the-lancet-revele-enfin-que-le-fluor-est-un-neurotoxique-122922274.html

    Etude iranienne de 2012 : « Les enfants résidant dans des zones ou la concentration de fluor dans l’eau était plus élevée ont démontré un développement amoindri des facultés intellectuelles. Ainsi, le niveau d’intelligence des enfants peut être affecté par des niveaux élevés de fluorure dans l’eau. »
    http://fluoridealert.org/wp-content/uploads/seraj-2012.pdf

    Une étude chinoise de Janvier 2015 : « Cette étude pilote dans une communauté, avec une exposition au fluor stable dans le temps, soutient l’idée que le fluorure dans l’eau potable peut produire une neurotoxicité du développement, et que la dose-dépendance qui sous-tend cette relation doit être caractérisée en détail. »
    http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25446012

  2. […] – Plateforme de vente de repas Outdoor : lyophilisés sous-vide auto-chauffants déshydratés Recette de survie : le dentifrice. « Effondrements de civilisation Recette de survie : le chapati. « Effondrements de civilisation Vie Sauvage et Survie – Accueil […]

  3. […] si ce putain de monde s'ècroule < xxc86 Get flash to fully experience Pearltrees Recette de survie : le dentifrice. une pincée de sel marin non raffiné (fait saliver, minéralise) car riche en oligo-éléments. […]

  4. […] Recette de survie : le dentifrice. […]

  5. […] Recette de survie : le dentifrice. […]

  6. Tom dit :

    Attention au fluor dans le dentifrice :

    Le fluor est un résidu de la production de l’aluminium, il y a 40 ans (en ce qui nous concerne) que nous connaissons cette imposture qui consiste à utiliser ce déchet toxique. Non seulement le fluor n’a aucun intérêt pour les dents, mais il leur est nuisible à long terme. Mais surtout, on sait depuis, que le fluor agit, notamment sur les neurones, conduisant à la perte du sens critique et de la mémoire….
    http://www.informaction.info/13022014-1202-Op%C3%A9ration-fluor-consommation-multinationales-gouvernance-sant%C3%A9


    Attention aussi au triclosan, un produit chimique antimicrobien que l’on retrouve dans des milliers de produits à usage quotidien : des savons pour les mains aux dentifrices, en passant par les gels douche, les ustensiles de cuisine et même des jouets. Celui-ci favoriserait l’inflammation intestinale et contribuerait au développement du cancer du côlon.
    https://aphadolie.com/2018/06/06/vous-etes-sujet-au-mal-de-ventre-votre-dentifrice-est-peut-etre-en-cause/

    • Gabi dit :

      Le fluor abaisse l’intelligence dès l’enfance !

      Il ne faut donc pas en mettre dans de l’eau comme une étude mexicaine de 2007 le rappelle :
      http://fluoridealert.org/wp-content/uploads/rocha_amador-2007.pdf
      Dans une autre indienne de 2011 il est stipulé que des rats traités avec du fluorure de sodium, sont victimes de changements neurodégénératifs dans différentes régions du cerveau, de la moelle épinière et du nerf sciatique !
      http://jmas.in/To%20Tripresh/Neurodegenerative%20changes%20in%20different%20regions%20of%20brain,%20spinal%20cord%20and%20sciatic%20nerve%20of%20rats%20treated%20with%20sodium%20fluoride%20(F).pdf
      Une étude indienne de 2012, cette fois-ci portant sur des enfants indique qu’une réduction de l’intelligence a été observée lorsque le niveau de fluorure dans l’eau était supérieur !
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3409983/
      Le Test de QI indique également que le Fluor a une incidence sur le développement de l’intelligence de la zone d’étude des enfants de l’école.
      http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26164468
      En Iran, même constatation faite en 2012 : « Les enfants résidant dans des zones ou la concentration de fluor dans l’eau était plus élevée ont démontré un développement amoindri des facultés intellectuelles. Ainsi, le niveau d’intelligence des enfants peut être affecté par des niveaux élevés de fluorure dans l’eau. »
      http://fluoridealert.org/wp-content/uploads/seraj-2012.pdf

    • Sophie dit :

      Quelques ingrédients des dentifrices :

      On a longtemps vanté les bienfaits du fluor comme protecteur des dents, censé prévenir les caries en renforçant l’émail de vos dents. Foutaise… La Direction Générale de la Santé a même encouragé en 1985 la fluoration du sel de table et de l’eau du robinet, pour la prévention en masse des caries dans la population ! Au passage, il a été démontré que les dents des ressortissants de pays où l’eau n’est pas fluorée, sont en aussi bonne santé, ou meilleure, que les dents de pays où l’eau est fluorée.

      A ce jour, 51 études ont montré que la fluoration de l’eau peut être tenue responsable d’une diminution du QI des enfants. On dispose en outre de 45 autres études sur des animaux montrant les dégâts occasionnés par le fluor sur leur capacité d’apprentissage et leur mémoire. Une étude publiée dans le Journal of Hazardous Materials indique une baisse de 5 points du QI lorsque le niveau de fluoration de l’eau passe de 0.3 ppm à 3.0 ppm.

      Le triclosan est un désinfectant. On le trouve donc dans plein de savons, de déodorants, de bains de bouche, et dans les dentifrices. Malheureusement, il favorise le portage nasal des staphylocoques dorés ! C’est aussi un allergène et un cancérigène « probable », un perturbateur endocrinien (là, aucun doute) particulièrement dangereux pour les femmes enceintes, le développement cérébral et l’oxygénation du fœtus.

      Sorbitol ou aspartame, on connaît tous les dégâts provoqués par les édulcorants artificiels : nausées, vertiges, maux de tête, problèmes intestinaux, mémoire défaillante, difficultés d’apprentissage…

      Le sodium lauryl sulfate est un détergent. Il produit une belle mousse, comme le shampoing. Mais là, on en a plein la bouche, et on trouve ça normal ! Le SLS perturbe le bon fonctionnement des papilles gustatives. Il irrite la peau, perturbe l’équilibre hormonal et favorise les aphtes. Là aussi, il est un cancérigène « probable ».

      Autre agent moussant, la diethanolamine (DEA). Lié aux cancers du foie et des reins.

  7. […] Recette de survie : le dentifrice. […]

  8. Carlos dit :

    Le mercure se trouve partout, dans les produits d’hygiène, les jouets en plastique, les ampoules à économie d’énergie, les poissons, les amalgames dentaires. En effet, ce métal à l’état liquide est encore utilisé par les industriels en raison de ses nombreuses propriétés chimiques. Pourtant en 2007, l’OMS l’a classé parmi les dix substances les plus toxiques. Des études font désormais le lien avec des maladies neurologiques comme Alzheimer ou la sclérose en plaques. La plupart des pays européens ont adopté des mesures pour limiter son utilisation.

    Durant de longs mois, une équipe a enquêté dans les cabinets dentaires, les usines de recyclage d’ampoules et les poissonneries. Les résultats sont inquiétants.

    Dans le temps, on recyclait les vieux dentiers !

  9. […] Cette huile lutte contre le Lire la suite: Crème divine à la Rose musquée. VIDEO : Le Bicarbonate de Soude expliqué. Un peu de bicarbonate, aussi très bien dans l'eau pour digérer Le bicarbonate de soude (baking soda ou bicarbonate de sodium) est un grand ami de la Slow Cosmétique. Recette de survie : le dentifrice. « Effondrements de civilisation. […]

  10. Gabi dit :


    Puisqu’on est sur les produits de la salle de bains, êtes-vous imaginés les dirigeants de la planète aux toilettes ? Cristina Guggeri l’a fait :
    https://positivr.fr/cristina-guggeri-dirigeants-toilettes/

  11. Chantal dit :

    Bain de bouche « fait maison » pour enlever la plaque dentaire :

    Ingrédients:

    Une brosse à dents
    Une tasse d’eau fraiche
    ½ tasse d’eau tiède
    2 cuillères à soupe de jus de citron
    ½ cuillère à café de sel
    1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
    

    Préparation:

    Étape 1:

    Mélangez le sel et le bicarbonate de soude
    Humidifiez la brosse à dents puis versez ce mélange dessus
    Brossez-vous les dents avec
    

    Étape 2:

    Préparez un bain de bouche, en mélangeant le jus de citron et l’eau tiède
    Rincez-vous la bouche avec cette solution
    

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s