L’état français encourage-t-il le satanisme ?

.

Jeudi 20 octobre 2011 avait lieu au Théâtre de la ville, la première représentation à Paris de la pièce « Sur le concept du visage du fils de Dieu ».

L’auteur de la pièce, Roméo Castellucci, y met en scène un vieillard déféquant sur scène et son fils venant le nettoyer, avec pour arrière-plan le portrait du Christ. Les excréments récoltés par le fils étant destinés à être lancés par des enfants sur le portrait du Christ à la fin de la pièce. Cette haine antichrétienne tirée du Talmud se montre ici sous son aspect le plus primaire et le plus immonde, comme avec l’affaire du « Piss Christ » à Avignon où cette fois-ci, il était question de représenter le Christ dans de l’urine. Pour l’auteur, interrogé lors du festival d’Avignon, il ne s’agit pas d’une œuvre christianophobe mais d’une pièce faisant appel à l’intelligence et la sensibilité de chacun des spectateurs. Pourtant, à la fin du spectacle, un voile noir d’excréments coule sur le portrait du fils de Dieu : « Dieu se retire dans le brouillard du fond de la scène, depuis lequel il avait fait son apparition »

.

Pendant ce temps  on empêche les spectacles de Dieudonné, comme ici à Montpellier malgré l’aval du tribunal administratif :

.

Par contre, l’état encourage annuellement  Hellfest. Celui de cette année  vient de se terminer (le 17 juin à Clisson) :

Selon les médias alignés, à part quelques comas éthyliques, bagarres et trafics de drogue dure, le festival se déroule plutôt bien.  Voir le documentaire « Le métal expliqué à ma mère » de la TV :

Si l’année dernière peu après cet événement, un garçon de 13 ans fut retrouvé mort sans sa jambe (caractéristique d’un sacrifice satanique) était-ce pur hasard ?

« Les fragments humains retrouvés sont bien ceux d’Alexandre Junca« 

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/disparition-d-alexandre-un-os-humain-retrouve-a-pau_1042424.html

Le livre qui vient de paraître « Qui veut encore tuer le Christ » d’un ancien officier de Police des Renseignements Généraux, Gilbert ABAS,  nous fait penser que non :

.

Il existe des gens particulièrement malsains que  l’on  retrouve souvent réunis dans des églises sataniques :

La plupart de celles qui sont déclarées (et qui paraissent sur les pages jaunes des annuaires téléphoniques) ont des divergences multiples ; mais on distingue principalement deux courants :
– Les « satanistes rationalistes » qui ne croient pas au diable comme personne, mais comme force occulte ou comme symbole…
– Les « satanistes occultistes » où Satan est une personne à qui on rend un culte. Les rationalistes les stigmatisent parfois comme « catholiques » parce qu’ils croient, comme les catholiques, en Dieu et au diable.

On trouve essentiellement, ces églises dans les pays occidentaux. Aux Etats-Unis, des sectes se sont spécialisées dans la perversion des enfants que l’on voue à Satan par tout un rituel et par des sévices sexuels ou autres : « Dieu ne t’aime pas, tu appartiens au diable ! Tu n’as pas d’autre issue… » On leur fait tuer des bébés et on leur fait avaler la chair et le sang du crime pour nourrir le pouvoir de Satan. Les médecins et policiers, [ou gens d’Eglises] qui veulent les retirer de cet enfer, vivent en état d’alerte permanent en ne révélant ni leur nom, ni les lieux qui leur sont familiers. Ce n’est pas rien que de libérer celles ou ceux qui se sont donnés corps et âme à Satan, car ses revanches sont terribles : il peut frapper sévèrement en représailles… chutes entraînant des fractures, cécité, perte de mémoire, etc. Aux souffrances morales de ces victimes,  s’ajoutent les sévices physiques subis : marqués au fer rouge, brûlés à l’eau bouillante etc. Perte de mémoire et dissociation de personnalité…

.

Depuis 15 ans, des milliers de personnes sont sorties de l’ombre pour raconter leurs histoires d’enfants élevés dans des sectes sataniques.

Beaucoup de points communs ne peuvent s’expliquer ni par l’hystérie, ni par une communication entre ces personnes. Ce réseau satanique rend un culte au diable, accueille le Mal avec joie et pratique des rites dont beaucoup sont inspirés de ceux du Moyen Age. Ils façonnent les enfants et adolescents par menaces et tortures. Ils détruisent systématiquement en eux tout sentiment positif à l’égard de Dieu et du christianisme. Les survivants disent avoir été ligotés sur des croix pendant des heures et avoir été violés avec des objets religieux. Ceux qui torturent s’habillent en prêtre ou en policier pour leur donner horreur de ces personnes. Souvent ils font l’objet de railleries par ceux qui les torturent : « Si Dieu existait vraiment, qu’il vienne arrêter la douleur !… »
Beaucoup de ces enfants sont morts. D’autres sont devenus des satanistes convaincus. Quelques-uns ont courageusement échappé à ces sectes. Ceux que nous rencontrons sont les ratés du Satanisme, des survivants qui n’ont jamais perdu la foi et l’ont caché quelque part dans leur esprit, pour pouvoir un jour, s’échapper et obtenir de l’aide. Selon leurs descriptions, les bourreaux incisaient ces enfants pour « insérer les démons dans leur corps », puis on les forçait à tuer d’autres enfants avec des couteaux qu’on mettait de force dans leurs mains. Après quoi, on leur disait : « Vous êtes mauvais, vous nous en avez donné la preuve… vous appartenez maintenant à Satan… »  Il est révélateur de voir à quel point des êtres humains sont capables de faire le Mal et jusqu’où va l’œuvre destructrice du malin… L’exorcisme est vraiment un traitement important pour ces personnes brisées par les cérémonies sataniques dont ils ont été les témoins et les victimes. Certaines reculent devant des objets religieux, ne tolèrent pas l’eau bénite…

.

Une nouvelle criminalité est née du satanisme  des « hautes sphères », enracinée dans la sorcellerie qui tient une grande place dans le continent noir :

En Ouganda par exemple, les enfants sont enlevés et sacrifiés lors de rituels sataniques. Les sorciers exigent le sang et les membres d’enfants pour la confection des sortilèges. Des personnes hauts placées y seraient mêlées !

Ils seraient motivés par la conquête du pouvoir. Pour le conquérir ils peuvent sacrifier leurs enfants à Satan durant une messe noire. Parfois, ces sacrifices humains ont été découverts par la police et ont fait l’objet de jugements dont la lecture nous plonge dans un autre monde. Suite à un meurtre sans témoin, le Tribunal reconnaît un non-lieu.

Bouba, 4 ans, sacrifié en Côte d’Ivoire :

Mais n’offrait-on pas autrefois des sacrifices à Dieu (bœuf, moutons, colombes… etc…) pour qu’il accepte de nous donner tout ce qu’on lui demandait ? Le Christ avait voulu mettre un terme à tout cela et au trafic des marchands du Temple. Chez les Mayas, le sacrifice d’enfants était pratiqué.  Le Pr Ariel Toaff (univ. Bar Ilan, Israël), qui est spécialiste de l’histoire des Juifs d’Italie et fils de l’ancien Grand Rabbin de Rome Elio Toaff, confirma en février 2007, dans son livre « Pasque di sangue » (Pâques de sang), la pratique du meurtre rituel des enfants chrétiens chez les juifs ashkénazes. Il révèle l’utilisation magique & thérapeutique du sang humain dans la Kabbale, ainsi que l’existence de trafic clandestin de sang humain, labellisé Kasher.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ariel_Toaff

Aujourd’hui, la haute finance continue à pratiquer ces sacrifices comme moyen de corruption et de chantage comme en témoigne cet insider, Ronald Bernard :

Les membres de cette haute societé qui finit par posséder tous les biens terrestres, ont souvent été traumatisés dans leur prime jeunesse. Le problème, les enfants d’une personne ainsi perturbée le deviennent aussi. Et il n’est pas rare de voir  leur premier né sacrifié lors d’une messe noire, dans le but d’acquérir plus de pouvoir. Les autres seront « cassés », les faisant perdre tout sentiment d’empathie. Le vide existentiel qui en résulte est compensé par la cupidité. La structure de ces gens, jamais suffisamment rassasiés, est pyramidale et ressemble étrangement à celle des Protocoles de Sion .

Si les messes noires varient considérablement,  le principe et les ingrédients restent les mêmes : un mélange de sexe et de sacré. Les objets rituels sont requis (calice et ornements), mais tout est inversé : la croix est à l’envers, les cierges sont noirs ; l’orgie est mêlée à l’hostie ; les formules adressées à Dieu sont détournées vers le démon. Certains vont par exemple kidnapper une femme ou feront appel à une prostituée professionnelle pour que son corps serve d’autel, tandis qu’un homme se revêtira  de l’habit de prêtre pour mimer la messe. Cette perversité traduit l’influence et la signature du démon. Lui qui a inversé en haine l’Amour et qui a détruit en lui l’image de Dieu, cherche à la dégrader chez les autres pour en faire des sous-animaux, à en faire des « fils du diable » à son image.

Les règles pour un pacte réussi : le reniement du baptême chrétien et un nouveau rite baptismal avec imposition d’un nouveau prénom, prendre de nouveaux parrains au sein de la secte, le marquage secret à la cuisse, le pacte avec Satan signé de son sang après avoir incinéré son acte de baptême chrétien. L’initiation aux messes noires et aux célébrations du vendredi à 15 heures (heure supposée de la mort de Jésus), le refus d’obéissance à Dieu, le « oui » à Satan ou Lucifer …, fouler la croix avec les pieds, répudier la mère du Christ, parodier l’Eucharistie avant d’achever la cérémonie en orgie, s’engager à voler des hosties consacrées pour les utiliser lors des rites sacrilèges… Le satanisme tel qui nous parvient, soulève le cœur. Le règne du prince de ce monde est arrivé à un paroxysme complexe, faisant présager pour certains, l’arrivée prochaine de l’antéchrist. L’emprise discrète mais puissante du satanisme sur les structures de notre société   n’est pas aisée à deviner pour l’œil non averti. Pourtant elle est bien réelle. Elle s’infiltre partout : dans les groupes rock, dans certains groupes féministes, dans les courants Nouvel Age, dans la politique et dans le milieu des affaires. Halloween est un moment privilégié pour ces abus rituels.

.

Satan et le sacrifice humain :

Ce reportage sagement intitulé « Pacte avec le Diable » a pour thème les meurtres liés à des rituels sataniques. Le satanisme est non seulement la croyance en l’existence du Diable mais également sa vénération en tant que divinité toute puissante. Cette « Foi » se veut l’exacte opposée de la Foi chrétienne et s’accompagne de toutes les profanations possibles de celle ci lors de « messes noires ». Par son inversion du christianisme, le satanisme se réapproprie les cultes de dieux païens devenus des démons dans la culture religieuse tels que Baal ou Belzébuth. Le satanisme a été introduit dans la culture populaire après la Révolution Française. Celle-ci n’avait-elle pas été fomentée avec l’aide des francs-maçons ? Pour attaquer l’ordre naturel, il fallait tuer les rois. Bien entendu, l’arrivée de la République n’a pas stoppé les privilèges. Si par exemple les nobles ne payaient pas d’impôts, les fonctionnaires internationaux aujourd’hui, en sont également exonérés.  Le roi attaché au catholicisme, était contre l’usure. Ce qui n’était pas le cas des Juifs et des Protestants. C’est ainsi que les meurtres sataniques, qui étaient à l’époque jugés par l’inquisition ,  ont refait bruyamment surface sous la République. Qui ne se souvient pas de l’assassinat par Charles Manson de Sharon Tate, femme du réalisateur Roman Polanski le 9 août 1969 ?

https://www.ina.fr/video/CAF88050576

Selon une survivante d’une secte des Illuminati (Svali), les franc-maçons et les llluminati travaillent main dans la main. Elle décrit un culte satanique sadique dirigé par des individus faisant partie des plus riches et des plus puissants de la planète. Le culte est en grande partie homosexuel et pédophile (contre la loi naturelle).  On y pratique également des sacrifices d’animaux et des meurtres rituels.

Témoignage du parcours de soins désespérant d’une victime de sévices physiques et psychologiques dans l’enfance :

https://pedopolis.com/2012/06/11/temoignage-du-parcours-de-soins-deseperant-dune-victime-de-sevices-physiques-psychologiques-dans-lenfance/

Fais ce que tu veux garçon, telle est la loi
Fais ce que tu veux garçon, telle est la loi maintenant !

Ici, une ex agent de la CIA.  Après s être rendue compte que ses enfants avaient été utilisés abusivement par des individus « au top » de l’ état de son pays, elle commença à essayer de faire connaitre la vérité. A la suite de cela, ses enfants lui ont été enlevés, sa maisons et certains de ses biens confisqués…

Saluons aussi le courage d’une journaliste de FR3 pour avoir essayé de dénoncer cette horreur :

La finalité du satanisme contemporain, c’est bien l’égocentrisme libertaire, être son propre Dieu. Y sont donc rejetées les lois naturelles. Toutes les perversions sont donc admises. On comprend pourquoi les liens entre liberté et responsabilité, tels que vus par l’Eglise catholique, ne peuvent être admis  par les satanistes.

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P5H.HTM

Car Satan propose un bonheur exclusivement terrestre dont le moteur est la satisfaction sans limite de ses envies, et fondé dans une perspective matérialiste de puissance, sur le slogan « fais ce que tu veux : telle est la loi. »

.

serpent ligne gif

.hellfest_clisson_2012

.

Le Hellfest,  rassemble certains de ces courants de pensée :

chanteurs rock gif

Bien entendu, la plupart des habitants de Clisson ne sont absolument pas au courant du contenu de ce festival métal. Et la croix renversée et gammée du groupe Taake n’en choque pas beaucoup. Mais en 2011, face à certaines protestations, le Hellfest s’est vu contraint de déprogrammer « Satanic Warmaster »( un groupe de métal tendance National Socialiste Black métal) et « Anal Cunt » ( un groupe plaisantant avec les victimes de la shoah.) A cette occasion les organisateurs du Hellfest ont eu ces propos : « il y a des sujets sur lesquels on ne plaisante pas » Mais face à la protestation de citoyens concernant la présence de groupes ouvertement antichrétiens, les mêmes organisateurs, dont Ben Barbaud, le directeur du Hellfest,  ont souligné: « le black métal est par nature anti chrétien et sataniste ».

Est-il donc surprenant de voir que l’état subventionne (100 000 €)  ce festival tous les ans, et l’aide par des moyens indirectes de toute nature (comme les emplois aidés) ? Pour certains « non » car cela va de paire avec le symbolisme occulte de l’élite mondiale.

.

Des groupes de pays occidentaux différents y sont invités :

Dimmu Borgir  ne cache absolument pas ses accointances avec le satanisme :

https://www.lacoccinelle.net/279022.html

https://www.lacoccinelle.net/259933.html

« Mon maitre Satan
Recois ce sacrifice, ce sang de moi
Maitre Satan
Je dessine a coup de scalpel tes signes dans ma chaire pourrie. »

Dimmu Borgir ( invité hellfest 2012)

Hour of penance : « the woeful eucharisty » ou « Thousands of Christ » :

« En route pour la maison de Dieu
L’odeur du sang chrétien est sur toi
Cherchant à monter sur le trône à nouveau
Salut – Salut – Défier la croix, décimer cette race
Salut-Salut-Les églises chrétiennes brûlent dans le feu
Salut – Salut – Détrôner le pape, maintenant il est pendu et souillé. »

Hour of penance ( invité hellfest 2012)

De même que Behemoth  » Decadeb of Therion » extrait de son album « Evangélia hérética« . (Pour les béotiens, « Therion » est la traduction grecque de « la bête de l’apocalypse », « l’Ante Christ » en somme. Les metalleux savent par ailleurs que le nom du groupe « Therion » a été inspiré par le titre de « Celtic Frost » : « to mega therion« .)

Le dernier album d’All Pigs Must Die, « Go dis war » est illustré par la tête du christ empalé sur un crucifix.

Avec The devil’s blood l’un des titres est très évocateur : « Christ or cocaïne ».

Merrimack :

https://www.spirit-of-metal.com/fr/band/Merrimack

Necros Christos  titre « Black mass desecration » :

Once touched by the light of christ
Holy oblivion had burned his eyes

God blessed
The nazarene…
His crucifix
His throne of hate

…Bodies pray
In desecration…
Its christ`s death
Black mass desecration

…The apostolic traitor
Of ancient judäa… 

The holy prince
Had fecundated
The virgin nun
And licked christ’s cunt

Aborted est dans le meme genre  « Better impaled than crucified » ou « Christ denied« 

Cannibal Corpse  est  réputé  pour sa violence et c’est pourquoi il est interdit en Corée, en Australie et en Nouvelle-Zélande. La vente de  trois de ses albums ( Eaten Black To Life, Butchered at Birth et Tomb Of The Mutilated)  est également interdite en Allemagne et les compilations des chansons qui en proviennent retirées de la vente.

Avulsed : tout un programme « Avulsed Homeless Necrophile Stabwound Orgasm 1999

Mais peut être est-il préférable d’en rester là !

A lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/04/perversite-sexuelle-des-mondialistes-sionistes/

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/26/les-francs-macons-sont-ils-des-demeures-des-affairistes-ou-des-satanistes/

https://effondrements.wordpress.com/2012/07/28/comment-francois-hollande-est-soumis-pieds-et-mains-lies-au-lobby-sioniste-franc-maconnique/

.

danseuse b gif

158 commentaires sur “L’état français encourage-t-il le satanisme ?

  1. Oswald dit :


    Des affaires satanistes à l’ Alexandre Junca, cela arrive de plus en plus fréquemment. Et elles sont souvent liées à des membres LGBT. Jonathan Maréchal, celui qui a été arrêté par la police pour le meurtre de Tom, 9 ans, dont le corps a été retrouvé le 28 mai 2018 dans le jardin d’une maison abandonnée après avoir été violé, se définissait lui-même comme sataniste et transsexuel.
    http://www.courrier-picard.fr/113417/article/2018-05-31/meurtre-de-tom-le-suspect-nie-les-faits-qui-lui-sont-reproches

    Ici, Camille Ducellier, réalisatrice militante féministe et homosexualiste, explique son livre « Le guide pratique du féminisme divinatoire » (à partir de 2h30)

    Intéressant débat avec des femmes paumées, qui montre parfaitement leur étroitesse intellectuelle et manque de culture historique.

  2. TheMightyOne dit :

    Très franchement, après voir lu ce post qui, je tien à le dire, est pas mauvais, il faut l’avouer.
    Petit problème par contre: Dans le poste, vous parlez de personnes qui se sont faites tués, torturés ect par des satanistes. Alors clairement, non.
    Vous ne faites pas, ici, la différence entre « Satanisme » et « Luciférisme ».

    Le satanisme pense que dieu est un menteur. J’ai mis volontairement « dieu » avec un d minuscule car je parle ici de tout les dieux.
    Le luciférisme, eux, il n’y a rien a dire de bien, soyons franc.Ce sont des menteurs et des idiots qui agissent au nom de Satan. C’est stupide.

    Je ne pense pas être un monstre. Celui qui frappe des gens ou qui découpe des morceaux de leurs corps. Je suis plutôt pacifiste au final. Pourtant je suis sataniste. Voilà toute la différence. Des personnes font l’amalgame entre les méchants et les gentils sataniste. Comme il existe de mauvais chrétiens et de bons chrétiens. Tout le monde est différent, même si ils ont la même religion. Et heureusement!

    Et, contrairement à ce que certains peuvent penser, je ne suis pas rentré dans le satanisme parce que quelqu’un m’as menacé ou bien brisé interieurement. Je suis devenu sataniste de ma propre volonté. Après avoir découvert ce que c’est.

    En bref, il ne sert a rien d’insulter la religion voisine. parce que on est beaucoup trop dans une religion pour essayer de la détruire. Je ne dit pas de faire la paix non plus mais au moins d’arrêter de faire des post comme ça, juste pour finalement, critiquer un groupe.

    Mon message sera peut-être supprimé par le créateur du site, finalement. Mais j’espère qu’il ne le fera pas. Nous sommes tous humains et tous différent. SI il n’y avais aucune différence dans la vie, que ce soit ethnique, religieuse, origine ect, la vie serait bien ennuyante…

    • Kanji dit :

      ‘Le satanisme pense que dieu est un menteur.’ dites-vous TheMightyOne.

      Pourtant il n’y a pas plus menteur qu’un sataniste. Prenez par exemple Macron :

      dès qu’il ouvre la bouche ce n’est que pour manipuler les gens. Dans son livre ‘Crépuscule’, Juan Branco trace dans le détail les relations d’Emmanuel Macron avec les milliardaires qui l’ont lancé à l’initiative de Xavier Niel (condamné pour proxénétisme et abus de biens sociaux) avec l’entregent de Mimi Marchant (condamnée plusieurs fois pour malversations et trafic de drogue). Curieusement, il épargne les réseaux maçonniques qui étaient également à la manœuvre, Jacques Attali alors que celui‐ci s’est targué à plusieurs reprises d’avoir lancé « son ami Emmanuel », les Rothschild et il appelait à s’abstenir aux élections européennes plutôt que de demander un frexit. Il a ouvert un cabinet d’avocats à Paris avec sur son site internet le tableau « Le Sabbat des Sorcières » peint par Fancisco de Goya (1798).

      On appelait « sabbat » les assemblées que les sorciers et sorcières tenaient la nuit sous l’autorité du Diable, pour célébrer les rites satanistes et se livrer entre eux à tous les emportements de leurs passions obscures et déviantes. Parmi ces passions : la pédocriminalité. Le tableau de Goya représente de tout jeunes enfants offerts à Satan pour célébrer les rites criminels qu’il affectionne. Les enfants morts sont ensuite exhibés sur une perche.

      Pourquoi donc ce choix satanique ? D’autant plus que dans ses bureaux on y trouve une étrange photo :

      Pourquoi ce singe copulant avec un chien ?
      https://pbs.twimg.com/media/EQ7QIk7XsAAoxCE?format=jpg

      Ces détraqués qui nous gouvernent :

      Le combat entre Jésus et Satan se résume à çà :

      Matthieu 4:8… : « Satan le transporta sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, 9et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores.…10Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. 11Alors le diable le laissa. »

      Le Nouvel Ordre Mondial est sataniste. Il est dit qu’il arrivera à renvoyer dans le désert la véritable Eglise du Christ (signe des temps le 23 septembre 2017) : voir le commentaire de Florian ici :
      https://effondrements.wordpress.com/2012/06/02/les-trompettes-de-lapocalypse-ne-resonnent-elles-pas-deja/#comment-18397

      Mais cela ne durera à partir de maintenant, qu’une dizaine d’années. Il faut comprendre que la destinée de l’Eglise est de connaître le même sort que son fondateur. Elle devra donc être comme crucifiée pour ressusciter ensuite (3 ans après). Relisez les prophéties de Jean XXIII : « Et le monde entier se lèvera contre le jeu des puissants, la fraternité secrète des puissants qui préparait l’esclavage des peuples. Les rares chefs honnêtes sauront s’unir, les coupables seront renversés. S’affronteront croissant de lune, étoile et croix (musulmans, juifs et chrétiens ?). Derrière eux, les corbeaux de la faim, de la famine, de la peste. Où croyez-vous fuir, maintenant que vous avez détruit les églises et tué le dernier Père ? Attendez le signe de Jean. L’agneau est prêt. Avant l’ultime lumière, les pasteurs auront reconnu le signe. Tous parleront la même langue. Le règne de Dieu arrive sur terre, sa cité se dresse même pour qui ne l’a pas voulue. Ouvrez votre cœur au lys. La voix sera puissante, annoncée par les trompettes. Il y a vingt siècles plus l’âge du Sauveur. »
      https://effondrements.wordpress.com/2012/11/25/lenigmatique-pape-jean-xxiii-ou-la-date-du-regne-de-dieu-sur-terre/

      Petit problème, Jésus n’est pas né en l’an 0 mais en -6 ou -4. Comme il est mort à 33 ans, son règne sur terre pourrait commencer dès 2027. Mais avant, le monde verra s’affronter « croissant de lune, étoile et croix » : c’est à dire une troisième guerre mondiale déclenchée par Israël et l’Iran. La France sera dans une misère noire : « Les nations seront jugées. Il ne restera que cendre sur cendre de cette civilisation fondée par Mon ennemi. »
      https://effondrements.wordpress.com/2012/09/12/la-france-boira-la-lie-mais-un-roi-la-sauvera/

      Le plan de Dieu fut très bien expliqué à Luisa Piccarreta : « J’ai rénové le monde à la fin de chaque période de deux mille ans. Dans la première période de deux mille ans, Je l’ai rénové avec le Déluge. Dans la deuxième, Je l’ai rénové avec ma venue sur la terre… Maintenant nous sommes proches de la fin de la troisième période de deux mille ans et il y aura une troisième rénovation : voilà la raison de la confusion générale de toutes choses… à cette troisième rénovation, une fois la terre purifiée, et la présente génération en grande partie détruite, Je serai encore plus magnanime avec les créatures, Je mènerai à bonne fin la rénovation en révélant ce que ma Divinité faisait dans mon Humanité…. »

      Cette histoire de 2000 ans se retrouve dans les prophéties de St Jean de Jérusalem : « Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille… »
      https://effondrements.wordpress.com/2012/10/19/notre-avenir-ou-les-propheties-de-st-jean-de-jerusalem/

      Comme vous le soulignez, ‘il ne sert à rien d’insulter la religion voisine.’ L’homme est sur terre pour accepter ou pas Dieu comme Père. C’est le véritable but de la vie avant de rejoindre l’autre monde après la mort ! Selon des NDE (EMI),
      https://effondrements.wordpress.com/2012/05/28/e-m-i-nde-de-louis-famoso-ou-vision-de-la-fin-des-temps/
      l’Enfer existe véritablement :
      https://effondrements.wordpress.com/2012/05/13/divagations-sur-lenfer/

      Libre à vous d’aimer Satan. L’homme a été créé libre, ce n’est pas pour rien. Mais quand on abandonne la loi de Dieu, la loi de l’amour, la loi naturelle,

      Matthieu 15:9 : « C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. » (voir aussi Marc 7:6)

      (Les commandements d’hommes ont donné les Droits de l’Homme)

      c’est la loi du plus fort sur le plus faible qui finit par s’imposer. Le sénateur Jean-Pierre Michel ne l’a-t-il pas rappelé en 2013 : « Ce qui est juste, c’est ce que dit la loi. Voilà, c’est tout. Et la loi ne se réfère pas à un ordre naturel. Elle se réfère à un rapport de force à un moment donné. Et point final. C’est le point de vue marxiste de la loi. »

      Le péché habite dans le cœur de l’homme

      Mc 7, 20-23 : « Il dit encore (Jésus) : Ce qui sort de l’homme, c’est ce qui souille l’homme. 21Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, 22les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. 23Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. »

      et se manifeste sous les traits de l’avidité, du désir véhément pour le bien-être excessif, du désintérêt pour le bien d’autrui, et même souvent pour le bien propre, conduit à l’exploitation de la création, des personnes et de l’environnement, sous la motion de cette cupidité insatiable qui considère tout désir comme un droit, et qui tôt ou tard, finira par détruire même celui qui se laisse dominer par elle.

      • Scott dit :

        ‘cette civilisation fondée par Mon ennemi.’ dites-vous Kanji.

        La Suède a officiellement reconnu, pour la première fois, la communauté sataniste en tant que culte à part entière dans le pays. La communauté sataniste suédoise est dirigée par un couple, Erik et Jenny Hayden, de Stockholm, tous deux universitaires spécialisés dans l’histoire des idées et des langues, non affiliés à aucun autre mouvement religieux. La nouvelle communauté compte environ 100 membres en Suède, et dit être inspirée par la communauté « Satanic Temple » aux États-Unis.
        https://www.leseco.ma/monde/79216-suede-le-satanisme-officiellement-reconnu-comme-religion.html

        En avril 2019 est sorti un documentaire ‘Hail Satan’, mis en boîte par Penny Lane et distribué par Magnolia Pictures, faisant la promotion du satanisme.

        Les membres du Temple Satanique veulent casser les préjugés à l’égard du satanisme. Eux qui se sentent en retrait souhaitent désormais occuper une place importante aux USA. Pourtant, dans certaines écoles il est déjà possible pour les petits américains de choisir une option « satanisme » après les cours !
        https://afterschoolsatan.com/
        En Floride, dans le Comté d’Orange, le Temple Satanique est autorisé à offrir des brochures scolaires aux enfants :
        https://www.marxismeculturel.com/le-temple-satanique-demarre-son-propre-programme-anti-intimidation-pour-les-enfants/




        Le 11 décembre 2019, l’Association internationale des exorcistes (IEA) a mis en garde les parents et les éducateurs contre un livre paru aux Etats-Unis s’adressant aux enfants et les encourageant à invoquer le démon dans leur vie quotidienne :
        https://fsspx.news/fr/news-events/news/les-exorcistes-avertissent-contre-un-livre-pour-enfants-initiation-au-satanisme?utm_source=Fraternit%C3%A9+Saint-Pie+X+%7C+Lettre+d%27information&utm_campaign=f0258b6cc2-EMAIL_CAMPAIGN_2019_12_31_08_46&utm_medium=email&utm_term=0_a6b7ceb6e8-f0258b6cc2-203920449
        Le journaliste David Cohen, sur le site d’informations Rolling Stone, le 24 août 2020, rendait compte du combat pour l’avortement mené par le Temple satanique, cette association « confessionnelle » fondée en 2013 par Lucien Greaves, afin de lutter contre l’influence des chrétiens conservateurs aux Etats-Unis. Selon ses dirigeants, cette « religion » est fondée sur le fait que « le corps est inviolable, soumis à la volonté propre de chacun, avec pour conséquence la possibilité d’avorter sans limite ni restriction ». Dans cette perspective erronée, empêcher une femme qui se réclame du Temple satanique serait mettre un obstacle au sacro-saint premier amendement de la Constitution des Etats-Unis, qui protège la liberté religieuse. Mais est-ce qu’un fœtus ne serait-il pas une personne à part entière ? L’un des membres de Joe Biden, Michelle Lujan Grisham – deuxième femme à occuper le poste de gouverneur du Nouveau-Mexique – n’hésite pas à afficher sur Twitter son soutien officiel à l’un des responsables du Temple satanique, Greg Stevens.

        L’église de Satan (ne pas confondre avec le Temple Satanique) avait proposé son candidat au poste de gouverneur de Californie en 2016 en la personne de Steve Hill.

        Sa campagne avait débuté le 6 juin 2016 (6/6/16), jour de « rite festif » pour les disciples d’Anton LaVey.

        Il y a aussi ‘crashstreet’ qui avec sa marque ‘Supreme’ fait dans le satanisme !

        En commandant en ligne un sac, on peut tomber sur cet autocollant :

        Un tee-shirt avec deux enfants sacrifiant un bébé :

        ou un autre avec inscrit « Let’s fuck » dit par une femme à un enfant ou encore un short de bain avec le serpent d’Adam et Eve :


        En France, à Auchan par exemple, on n’hésite pas à vendre des « ouija » démoniaques ! Ces « esprits » qu’on s’amuse à interroger ne sont nullement les âmes de défunts, ni des « entités » neutres ou bonnes. Ce sont des démons et en faisant du spiritisme, on « ouvre une porte » et ça peut être la catastrophe, pour soi (un témoignage ici, au hasard) ou pour ses proches.

        Les faits divers sataniques ne manquent pas comme ici deux salariés d’une pompe funèbre à Dijon qui, avant une rixe avec coup de couteau et arrachage d’œil «à mains nues», devaient avoir eu une relation sexuelle sur fond de rite satanique, incluant des formes de possession et de soumission.
        https://fr.sputniknews.com/france/202011171044784214-un-il-ote-a-mains-nues-un-coup-de-couteau-bain-de-sang-entre-des-salaries-a-dijon/
        Dans des films pour à partir de 6 ans comme « famille Adams », on parle de spirit, de Majourca (une évocation de la Bar/Bat Mitsva juive) et de maisons espionnées :

        Le 3 mars 2020, une certaine Océane, en charge de la section témoignages du site de propagande ultra-féministe mademoiselle.com, a produit un article intitulé : « Je suis sataniste au Temple satanique, et je t’explique tout ». Elle explique que les membres de ce Temple sont très chaleureux et nombreux à être de groupes LGBT… Ce qui n’étonne personne puisque Satan inverse les valeurs.

        Le 31 octobre est le jour le plus important dans le satanisme, particulièrement avec Hallowen :

  3. Richard dit :


    Depuis l’été 2020, il ne se passe presque pas un jour sans qu’on retrouve un cheval mort, atrocement mutilé, voire vidé de son sang, dans une vingtaine de départements en France. Des observateurs rappellent qu’il existe un usage satanique qui veut que l’on sacrifie un être humain ou un cheval pour célébrer certaines fêtes. Selon Jacky Cordonnier, historien des religions et membre de la Miviludes, il pourrait s’agir de commandes, les adeptes de sorcellerie n’étant pas ceux qui tuent forcément les chevaux, n’en ayant probablement pas les capacités. Dans les années 1980, 500 chevaux ont été mutilés en Grande-Bretagne et en Allemagne. Depuis cette période, environ 2 000 cas ont été recensés dans toute l’Europe.
    https://www.upr.fr/actualite/qui-assassine-nos-chevaux/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s