Les Pussy Riot ou la fin de la dignité de la femme ?

 

Les deux camps (est-ouest) qui existaient avant la destruction du mur de Berlin, se sont petit à petit reconstitués avec le réveil de la Russie de Poutine. Il n’est donc pas étonnant de voir de temps en temps surgir dans les mass médias, des propagandes mensongères contre ce pays. Mais l’époque actuelle y va fort dans la tromperie antihumaine pour essayer de faire accepter ses agissements. Comment expliquer autrement le sacrifice de plus d’un million d’Irakiens, la dévastation de la Libye et la fausse guerre civile en Syrie ? Il faut vraiment être aveugle pour ne pas comprendre que l’Otan a utilisé au Kosovo, en Libye et en Syrie des groupes maffieux dits « islamistes extrémistes » pour  effectuer la basse besogne à sa place. Al Qaida n’est-elle pas une pure création américaine ? Cette organisation, pour arriver à ses fins, est prête à toutes les bassesses possibles tant que des gens sans foi ni loi l’acceptent, moyennant argent. Cela en est diabolique ! Et le dieu occidental étant maintenant le veau d’or, il est presque normal que les autres religions soient devenues son pire ennemi.

http://www.dailymotion.com/video/xtx4fz_pourquoi-les-etats-unis-arment-ils-al-qaida-en-syrie_webcam?start=204

Le cas des Pussy Riot n’est donc qu’une illustration parmi d’autres de l’état de décomposition de notre société et de son élite.

 

Petit rappel des faits :

Le 21 février 2012, 3 jeunes femmes encagoulées et déguisées envahissent la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou avec guitares et matériel sonores, et y entament une sorte de prière sous forme de chanson, blasphématoire et grossière (Avec des paroles telles que « Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe » ou encore « merde, merde, merde du Seigneur »), politiquement dirigée contre le candidat a l’élection présidentielle Vladimir Poutine, mais également contre le patriarche orthodoxe accusé de « croire en Poutine plus qu’en dieu« . Les jeunes femmes sont rapidement interpellées, arrêtées et déférées devant un tribunal qui ordonne leur mise en détention préventive en attendant leur procès, qui doit avoir lieu prochainement. L’église orthodoxe a de son côté  réagi en organisant une grande manifestation à laquelle ont pris part des dizaines de milliers de fidèles pour afficher leur soutien à l’église et au patriarche.

 

Pourquoi donc le main Stream médiatique occidental a-t-il  largement surmédiatisé cette affaire ?

Et continue-t-il à dire que les 3 jeunes femmes seraient en prison qu’à cause de leur prière anti-Poutine ? (http://www.franceinfo.fr/claire-chaudiere ; cette journaliste de France-info ferait mieux de pratiquer un autre métier plutôt  que d’essayer de nous désinformer.)

http://www.franceinfo.fr/justice/le-plus-france-info/pussy-riot-en-appel-la-guerre-des-icones-754547-2012-10-01

Le groupe Pussy Riot s’est créé en 2011 quand il a semblé clair à ces jeunes femmes que la Russie manquait cruellement d’émancipation politique et sexuelle. L’une des trois jeunes femmes arrêtée, Nadezhda Tolokonnikova, est par ailleurs une militante active LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Les chansons du groupe traitent principalement des ravages de la routine dans la vie quotidienne, des conditions de travail difficiles pour les femmes et de la bonne façon de réprimer les hommes. Les Pussy Riot ne sont pas à leur premier « coup de poing » portant atteinte à l’ordre public, ce qu’oublie de signaler Claire Chaudière. Pussy Riot n’est pas seulement un groupe de rock, mais le volet musical d’un groupe anarchiste du nom de Voina (la guerre) et qui ces derniers mois a revendiqué de nombreuses actions. Parmi elles, l’organisation d’une orgie sexuelle avec des femmes enceintes dans un musée :

http://www.youtube.com/watch?v=qoj4IfiaNuQ 

http://plucer.livejournal.com/55710.html

L’introduction d’un poulet dans le vagin dans un supermarché

http://www.youtube.com/watch?v=vSK-W5oKTZI&feature=related

Des baisers forcés sur des policières russes

http://www.animalnewyork.com/2011/female-voina-impostors-force-kiss-policewomen/ 

Ou autre action “d’éclat” de militantes féministes de FEMEN,  telle que la décapitation d’un crucifix sur les hauteurs de la ville de Majdanyj Nezalezhnosti (Kiev, Ukraine) en “protestation” du procès fait au groupe féministe punk Pussy Riot :

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=/watch%3Ffeature%3Dplayer_embedded%26v%3DhG6-6HD7_HA

On doit en déduire que si celles-ci sont en détention provisoire ce n’est pas que pour délits d’opinion mais surtout pour hooliganisme (qui est puni jusqu’à 7 ans de prison en Russie). En France, l’article 322-3-1 du code pénal punit aussi de sept ans de prison et 100.000 € d’amende la dégradation d’un bien culturel exposé dans un lieu de culte.  Il ne faut pas perdre à l’esprit que la Russie est un pays multiconfessionnel, victime aussi du terrorisme fondamentaliste !  

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/russie-les-trois-femmes-de-pussy-riot-condamnees-a-deux-ans-de-camp_1150170.html

Toutefois cela ne les a pas empêchées de bruler un portrait du président russe !

http://www.youtube.com/watch?v=_kts3E7R0TY&feature=player_embedded#!

 

Pourquoi donc encore une fois, leur procès qui a débuté le 30 juillet 2012, a-t-il pu intéresser l’internationale du Show-bizness ?

Madonna, Sting, Patty Smith ou encore des acteurs américains comme Danny de Vito se sont mis à défendre les Pussy Riot alors que selon un sondage, seulement 15% des Russes souhaitaient les voir amnistier.Selon certains, des fonds avaient été levés, afin qu’une grosse agence de communication anglaise puisse payer des stars du Show business à l’ouest. La prise de position en faveur des Pussy Riot serait rétribuée près de 100.000 euros.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=w1IaneNENh4

En était-il de même avec certains hommes politiques français ?  Car lors du congrès du parti écologiste, les élus et militants verts français ont aussi affirmé leur soutien aux Pussy Riot en se faisant même photographier en cagoule.

http://free-pussy-riot-eelv.tumblr.com/page/7

http://www.propagandes.info/product_info.php/jeanvincent-place-senateur-de-lessonne-et-les-pussy-riot-p-1838 

 

 

En fait, cette opération  marketing aurait été organisée par le bras droit de Boris Berëzovski, Alex Goldfarb

Il aurait collecté des fonds via la fondation internationale pour les droits civils qu’il dirige. Il a en plus contribué à financer la défense de ces trois dévergondées.

http://www.wired.com/underwire/2012/08/pussy-riot-trial-a-crystal-ball-into-russias-political-problems-say-russian-expats/

http://authors.simonandschuster.ca/Alex-Goldfarb/44751381/biography

http://www.voiceproject.org/programs/pussy-riot-legal-defense-fund.php

Il a même été jusqu’à écrire personnellement à Poutine en leur faveur

http://www.livejournal.ru/themes/id/56969

Et cela malgré le vandalisme dans plusieurs églises et de nombreuses croix coupées

http://www.mixnews.lv/ru/world/news/2012-08-25/104162

Et une tentative d’agression du patriarche Kirill lors de sa visite en Ukraine. L’action fut revendiquée sous le terme hautement démocratique « Tuons Kirill »

http://fait-religieux.com/images/pages/photos_du_jour/affiche_kirill.jpg

Et après avoir été traité de chien par elles, celui-ci fut présenté mort et décapité avec le Pape et les présidents russe et biélorusse.

http://www.alexandrelatsa.ru/2012/08/femen-les-nouveaux-chouchous-de.html

 

 

Sans oublier l’action estivale des FEMEN dénonçant la participation aux J.O. de Londres de régimes islamistes et sanglants

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=/watch%3Fv%3DUA-JIFB0-Oc

Ou encore celle au Vatican contre le pape

http://en.ria.ru/world/20111107/168481862.html

Et Anna Shevchenko,  n’a-t-elle pas aussi appelé à la poursuite des actes de vandalisme contre les symboles religieux Orthodoxes Russes  sur la radio Echo de Moscou ?

http://www.asianews.it/news-en/Intolerance:-four-crosses-attacked-with-chainsaw-in-two-Russian-regions-25648.html

 

Cette véritable croisade antichrétienne va aller jusqu’à se poursuivre en Europe de l’ouest avec des soutiens français :

Une des représentantes des FEMEN (Alexandra Shevchenko) a été jusqu’à se faire inviter officiellement à la réception du 14 juillet dernier, à l’ambassade de France à Kiev ! Cela donne une idée de la moralité de cet ambassadeur français et souligne bien la continuité d’une politique d’affrontement avec la Russie de M. Juppé à M.Fabius !

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-russie-subversion-orthodoxie-femen-les-receptions-de-l-ambassadeur-de-france-a-moscou-sont-r-109471186.html

Nos politiques et diplomates ne défendant plus l’honneur de la France, il n’est pas étonnant que les FEMEN, ces féministes anti-chrétiennes ukrainiennes, aient annoncé créer leur base arrière en France, avec le soutien du mouvement « Ni Putes ni soumises » et  sa cofondatrice et conseillère régionale d’Ile-de-France Safia Lebdi

http://www.parisdepeches.fr/2-Societe/128-75_Paris/4557-f%C3%A9ministes_activistes_Femen_recrutent_Paris.html

 

Mais comment donc fonctionne cette association FEMEN ?

Pour le savoir, une jeune journaliste de la télévision ukrainienne a intégré l’organisation et a participé à ses actions « seins nus » en filmant ce qui se produisait avec une caméra cachée. Elle a suivi pendant plusieurs semaines une initiation professionnelle à l’art de la scène et aux relations publiques, apprenant à se comporter agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter comme une victime innocente. Cette nouvelle recrue de FEMEN fit ses débuts à Paris devant le Centre culturel islamique.

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/09/24/les-femen-defilent-seins-nus-dans-un-quartier-arabe-de-paris/

Le voyage était offert à la journaliste par l’organisation FEMEN. Le billet d’avion, la chambre d’hôtel, les voyages en taxi et la nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des participantes, sans compter les frais de costumes, les services des maquilleurs et des stylistes.La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de 1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros. Malheureusement la nouvelle activiste n’a pas pu découvrir qui sponsorisait le mouvement, ni découvrir la personne qui appelle les militantes à mener telle ou telle action de protestation. La journaliste suppose qu’il s’agit certainement de personnes qui apparaissent souvent aux côtés des militantes du mouvement. S’agirait-il du milliardaire allemand Helmut Geier, de la femme d’affaires allemande Beat Schober, et de l’homme d’affaires américain Jed Sunden ?

http://french.ruvr.ru/2012_09_22/femen/

 

Ce qui est fou, le Parlement européen a publié la liste des cinq nommés de cette année pour le « Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit ».

Et bien,  parmi eux, on y trouve les trois jeunes femmes des Pussy Riot !

http://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/content/20120921STO51984/html/Prix-Sakharov-pour-la-libert%C3%A9-de-l%27esprit-2012-les-cinq-nomin%C3%A9s

Mais le comble sera atteint avec le discours du Vert allemand Werner Schultz. Il fit l’éloge de ces jeunes femmes : « elles ont mis en lumière et protesté contre un système autocratique, avec courage, créativité et force intérieure ». Il ajouta même qu’elles avaient réussi à « attirer l’attention internationale sur un Etat qui s’éloigne de plus en plus des valeurs occidentales ». Et oui, les valeurs occidentales ne sont-elles pas maintenant l’antichristianisme virulent et l’anarchie ?

http://euobserver.com/news/117668

Cette escalade dans l’absurde ne s’est bien entendu pas arrêtée là. Elles ont ensuite tenté de s’introduire dans une église orthodoxe à Toulouse.

http://carredinfo.fr/toulouse-action-de-soutien-aux-pussy-riot-dans-une-eglise-orthodoxe-14938/

Pendant que d’autres essayèrent la même chose dans celle de Cologne :

http://www.youtube.com/watch?v=e5jqLym56Yc

 

C’est véritablement à un effondrement de civilisation que nous assistons actuellement, car peu nombreux sont aujourd’hui ceux qui osent dénoncer ces pratiques :

En ce qui concerne les Pussy Riot, l’ancien maire de New York Ed Koch, a eu le courage d’approuver publiquement la décision du tribunal moscovite. « Je me rappelle que lorsque j’étais maire en 1989, le groupe de militants du mouvement « Act up » (association de lutte contre le SIDA), injustement en colère contre le cardinal John O’Connor, a envahi la cathédrale Saint-Patrick et interrompu la messe, jetant par terre les hosties consacrées – qui, pour les catholiques, sont le véritable corps du Christ. Certains furent arrêtés. Pour autant que je puisse m’en rappeler, aucun n’a été puni. Je pense que la décision du tribunal russe de punir un délit de haine est juste et doit être applaudi, plutôt que condamné et ridiculisé. »

http://www.orthodoxie.com/actualites/monde/lancien-maire-de-new-york-approuve-le-verdict-du-tribunal-de-moscou-au-sujet-des-pussy-riots/#more-22260

L’ancien conseiller du président américain Ronald Reagan, également économiste et écrivain, Paul Craig Roberts, a déclaré quand à lui que ce sont des ONG financées par Washington qui ont utilisé « Pussy Riot » pour nuire au gouvernement russe.

http://www.paulcraigroberts.org/2012/08/22/pussy-riot-the-unfortunate-dupes-amerikan-hegemony-paul-craig-roberts/

La chanteuse Mireille Mathieu s’indigna aussi : « Une église n’est pas un lieu pour pouvoir manifester, on peut manifester autrement. Une église est un lieu de recueillement,  agir pareillement est donc sacrilège »

http://www.rtl.be/people/people/news/727893/mireille-mathieu-s-attaque-au-sacrilege-des-pussy-riot

 

Il nous reste à nous demander comment des jeunes filles ont-elles pu croire un instant qu’en s’enfilant un poulet dans le vagin, en participant à des orgies sexuelles, en s’amusant à des actes sacrilèges dans des lieux de culte ou en coupant des croix, elles allaient aider à la reconnaissance de la dignité et à la promotion des femmes ? Il n’y a qu’un gros chèque provenant de gens pervers qui puisse expliquer leur attitude, non ?  Car en plus, ce n’est pas l’église qui les opprime ! C’est plutôt cette institution qui est en danger si on en croit l’Observatoire Pharos !

http://www.cevipof.com/rtefiles/File/pluralisme%20papers/Invitation%20et%20Programme%20Pharos%204%20octobre%202012-1.pdf

92 commentaires sur “Les Pussy Riot ou la fin de la dignité de la femme ?

  1. Line dit :

    « les valeurs occidentales ne sont-elles pas maintenant l’antichristianisme virulent et l’anarchie ? »

    Si bien sûre ! Et après les Pussy Riot voilà la série « Ainsi soient-ils »

    Et parce qu’il reste quelques personnes de bon sens, cherchant à ne pas choquer les religions, l’image montrant un prêtre enlacé par la main d’une femme n’est heureusement pas passée auprès de la RATP. Mais voilà, ceux qui veulent créer la zizanie, la dénonce à la Ligue des Droits de l’Homme, qui du coup en appelle au ministère de la Culture.

    Quand on voit ce que sont devenus les Droits de l’Homme en Libye avec leur guerre dite humanitaire, quand on voit que les Pussy Riot et cie, en mettant un poulet dans un vagin, arrivent à se faire inviter à l’ambassade de France, on n’a plus grand espoir !

    Oui, l’élite française est devenue débile ! Et elle nous rendra folle par sa perversité.

    http://www.lexpress.fr/culture/tele/la-ratp-refuse-une-affiche-de-la-serie-ainsi-soient-ils_1167453.html

    (l’article de l’express n’est bien sûr pas signé par un journaliste !)

    • Atlas dit :

      Quand un pays se trouve dans une crise grave, comment est-il possible que son gouvernement fasse tout son possible pour que les différentes communautés qui le compose s’envoient des saloperies à travers la figure ? Ces filles Pussy Riot, la série « Ainsi soient-ils, semblent être financés, alors que l’argent manque, pour attiser les perversions et les haines. Cela rappelle cette pièce de théatre jouée à Paris où des enfants jetaient de la merde sur le portrait du Christ, ou encore ce Piss-Christ à Avignon traité comme un objet d’art !. En Espagne, on va jusqu’à accepter une formation pour devenir prostituée :

      http://www.melty.fr/espagne-une-formation-pour-devenir-prostituee-a131226.html

      D’où vient ce fléau de vouloir tout salir ? Dans peu de temps on s’en prendra aux très jeunes enfants !

      Si on en est arrivé là, c’est certainement par ce qu’une « élite débile » a préféré vendre son âme, sa dignité d’homme en échange d’un monde de pouvoir et de richesse.

      Mais qui est celui qui offre ces largesses nauséabondes et contre nature ? A qui cela peut-il vraiment bénéficier ? Qui semble prendre plaisir à dégrader l’être humain ? Ne serait-ce pas l’architecte du Nouvel Ordre Mondial ? Celui qui a transformé notre vie en un monde du mensonge ?

      La plupart des prophètes nous avaient averti qu’un âge de malheur allait tomber sur nous. « Quand vous verrez la tromperie partout, cela annoncera la venue de l’Antechrist, du Dajjal chez les Musulmans. Celui à l’oeil unique !

      Mais est-il un simple commun des mortels ? Sans doute, mais aidé par une force surnaturelle diabolique. Car on voit bien qu’il ne peut supporter Dieu. Ne fait-il pas tout pour que l’homme le renie ? Ne se moque-t-il pas des religions ? Et pour s’en débarrasser, il concocte une guerre impitoyable entre croyants musulmans et chrétiens. Son but, l’instauration d’un monde païen, laïc.

      Mais arrivera-t-il à dresser Musulman contre Chrétien ? Non, si tout le monde n’était pas aveugle. C’est en faisant connaître cette menace à tous, qu’il deviendra inoffensif ! Des prêtres l’ont compris, des gens tels que Sheikh Imran Hosein aussi !

  2. En pleine décomposition morale, cela est sûr.
    Quant à la sentence du Tribunal de Moscou, elle me parait légère, bien que cela concerne une affaire de droit commun dans un état souverain, détail que nombres de guignols politiques de tous bords font semblant d’ignorer.

  3. Andrée dit :

    Le phénomène des Pussy Riot est une preuve de plus comme quoi les médias appartiennent au pouvoir impérialiste comme nous l’avait expliqué Alain Benajam avec le Kosovo, le 11 septembre, la fin de la souveraineté de la France etc…

    Il va vraiment falloir sortir de l’euro, de l’Otan et de l’union européenne.

  4. Gabi dit :

    Ces Pussy Riot font penser aux ladyboys ! Cela dit, elles sont difficiles à reconnaître ! Les asiatiques ne sont pas poilus !

    Test :

    http://www.buttersly.com/2012/06/28/quizz-test-reconnaitre-ladyboy-bangkok-thailande/

    Qui arrive à faire un sans faute ?

  5. Tonio dit :

    La bourse LennonOno pour la paix a été créée par la veuve de l’ancien Beatles en 2002 en mémoire du militantisme de son mari. Elle est attribuée tous les deux ans à des personnes oeuvrant pour la paix dans le monde !

    De même qu’Obama reçu le prix Nobel pour la paix, Lady Gaga et les Pussy Riot font partie de l’ensemble des lauréats pour cette bourse pour la paix ! Comme quoi le ridicule ne tue pas !

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1512060/2012/10/05/Yoko-Ono-decerne-son-prix-pour-la-paix-a-Lady-Gaga.dhtml

    Heureusement on sait que ces mondialistes inversent la signification des mots ! Ce qui est laid est transformé en beau ! Là c’est particulièrement visible !

  6. Line dit :

    Ces femmes prêchent la liberté totale ! Mais iront-elles dire à la jeune génération les risques de la pilule ?

    Quelle que soit leur génération, les pilules associant un œstrogène et un progestatif augmentent le risque de phlébite et d’embolie pulmonaire. Et l’embolie pulmonaire est fatale dans 2 % des cas.

    La pilule augmente aussi le risque vasculaire, provoquant des infarctus ou des AVC. Ce risque augmente avec l’âge, surtout après 35 ans, mais aussi en cas de tabagie, de surpoids, d’hypertension, de cholestérol ou de diabète. S’ils sont combinés, ces facteurs sont une contre-indication à une pilule œstroprogestative.

    http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/10/05/19246-contraception-prendre-pilule-nest-pas-sans-risques

    Pourquoi n’explique-t-on pas d’autres méthodes moins intéressantes pour les labos car elles ne leur rapportent rien mais assurant une meilleure santé aux femmes ?

    http://www.famillechretienne.fr/famille/sexualite/les-methodes-naturelles-de-regulation-des-naissances-source-de-dialogue-dans-le-couple_t5_s18_d53764.html

    Le fait que l’homme accompagne les périodes de fécondité ou d’infécondité de son épouse en fonction du choix du couple l’implique [à prendre] sa part de responsabilité. […] Bien appliquées, les méthodes d’auto-observation provoquent un dialogue. Elles permettent de mieux se connaître, d’écouter ce que le conjoint éprouve, de dire ce qu’il ressent et découvrir qui il est. La sexualité est décrite trop souvent en termes techniques ordonnés à l’excitation. Mais ce qui qualifie l’humanité, c’est l’émotion, l’affection qui veut le bien de l’autre et cette qualité majeure qu’est la délicatesse. Tout ce qui s’apprend en acceptant le temps de l’autre. […] La contraception est aussi un moyen artificiel de ne pas accepter la physiologie humaine. L’écologie humaine est, elle aussi, à retrouver.

  7. Muxomor dit :

    Je voudrai bien, qu’on arrête de parler de « la prière anti Poutine »… Les paroles, soi-disant anti-Poutine, ont été ajouté APRES cet acte de blasphème, dans un studio d’enregistrement. Cela a été reconnu pendant le procès !

    Comme chacun peut constater, il n’y a pas de paroles DU TOUT !
    En Russie tout le monde le sait !
    Si les médias occidentaux sont si « honnête », pourquoi ils n’en parlent pas de cet info, de la première importance ?

    • duc dit :

      Il n’est pas facile de comprendre les paroles chantées dans l’église. Mais ce qui est sûre, cette manifestation est organisée par des gens qui utilisent ces pauvres filles contre Poutine et les Orthodoxes.

      Le jugement doit se faire sur un ensemble de provocations et non pas que sur cet acte de blasphème.

      • Carlos dit :

        Et contre les hommes !

        Extrait d’un entretien avec Alexandra Shevchenko*, paru en juin 2012 dans DIE ZEIT, l’un des hebdomadaires de référence en Allemagne, sous le titre « À la fin, il y aura le matriarcat ».

        Zeit online : Qu’y aura-t-il à la fin de votre révolution ?

        Shevchenko : Le matriarcat, c’est ce que j’espère.

        Zeit online : Quand y arrivera-t-on ?

        Shevchenko : Je ne le sais pas exactement, peut-être en 2017, 100 ans exactement après cette Révolution russe qui a mis un terme au pouvoir des tsars. Quand on y arrivera, nous devrons nous battre. Alors LE SANG COULERA À NOUVEAU. La révolution deviendra brutale.

        Zeit online : Le sang de qui ?

        Shevchenko : CELUI DES HOMMES.

        http://www.zeit.de/sport/2012-06/interview-femen-ukraine-protest/seite-2

  8. Lino dit :

    Sans doute est-ce pour cette raison que de plus en plus d’hommes deviennent homos ! Les femmes ont changées !

    Après le vol manifeste par les sionistes apatrides des richesses de l’Argentine, voilà que maintenant utilise-t-on l’arme de l’immoralité pour abattre le pays. Méthode très classique que l’URSS utilisait auparavant sur les pays européens.

    On assiste donc en ce moment comme à Posadas, à des attaques de féministes hystériques voulant s’en prendre à l’église parce qu’elle pense toujours que l’avortement est un acte anormal.

    Des dévergondées semblables aux Pussy Riot, s’acharnèrent devant l’église, blasphémant, vandalisant, insultant, crachant sur quelques fidèles bien courageux. Ceux-là essayèrent tant bien que mal de protéger le bâtiment sans répondre aux provocations mais priant à haute voix.

    Quelle dignité à la Gandhi de ces Argentins face à cette explosion de haine ! Certaines d’entre elles, devant cet établissement religieux, allaient jusqu’à s’embrasser entre femmes, se montrer les seins nus….

    Peu de gens sont capables de rester impassible devant une telle aberration ! Le monde va mal, mais à ce point ? Ces filles se sont discréditées par leur profonde bêtise et leur attitude bestiale. Ou est donc la dignité de la femme ici ?

    Autre aspect déconcertant, le comportement du Père Barros, responsable du diocèse. Il comptait juste laisser les portes de la Cathédrale fermée et laisser s’exprimer les féministes … Il a ensuite condamné la « violence » des défenseurs de la Cathédrale ! Certains religieux ne devraient-ils pas renoncer à leur sacerdoce plutôt que de jouer à Judas ?

    Bref, l’avortement c’est procurer un soulagement à l’une des victimes en supprimant la vie de l’autre. Mais est-il possible de réparer un dommage en créant un dommage encore plus grand et irréversible ? Même dans le cas d’un viol ! Car il n’y a pas de collision entre les droits de la mère et de l’enfant puisque les droits des deux peuvent être sauvegardés au mieux des moyens existants, sans se porter atteinte mutuellement. Les deux ont été victimes d’un injuste agresseur et les deux ont subi des atteintes à leur dignité personnelle, la mère en ayant été violée dans son très personnel droit à l’intégrité physique, et l’enfant, en ayant été conçu sans l’amour d’une famille auquel il a droit. Si la mère a besoin de réparer le traumatisme dont elle a été victime en rompant tout lien avec l’enfant engendré, ne peut-elle pas le faire à sa naissance, au moyen de l’adoption plutôt qu’ au moyen de son élimination ? Il y a tellement de parents aujourd’hui qui ne rêvent que d’avoir un enfant, pourquoi ne pas leur donner ?

    • Tom dit :

      Le Sheikh Imran Hosein parle dans une de ses conférences, que lorsque le Dajjal viendra (le faux Messie), les femmes seront devenues féministes. « La femme esclave mettra au monde sa maîtresse ». Il voulait dire par là que la servante (ou un ventre à louer) donnera naissance à une fille et non un garçon, qui sera sa patronne plus tard. Les femmes seront vêtues comme les hommes, et les hommes comme les femmes. Les hommes n’auront plus envie des femmes et vice-versa. etc….Les bébés à la naissance ne bénéficieront plus de l’amour de leur mère, car celle-ci préférera travailler comme un homme. Elles auront de plus en plus de mal à avoir un bébé….

    • Myriam dit :

      Lino, alors en tant qu’homme ton avis est aberrant et insultant pour les femmes. Tu prônes quoi au juste ?? Je veux dire, te sens-tu assez « femme » pour avoir un avis éclairé sur la question de « qu’est-ce qu’être une femme aujourd’hui ? » Es-tu déjà tombé enceinte ? Parle moi de tes règles. Parle moi du viol que tu as subi. Parle moi de ton rôle de mère. Sans le père violeur. Ta dernière phrase touche le fond du gouffre : « Il y a tellement de parents aujourd’hui qui ne rêvent que d’avoir un enfant, pourquoi ne pas leur donner ? » mais parce que pardi, si Dieu ne leur en donne pas c’est ptêtre parce qu’il sait ce qu’il fait…. Si Dieu a permis a une personne, une fois, sur Terre, d’aider des femmes en détresse et ne pas faire un petit malheureux en +, c’est que c’est SA volonté. Tu n’es pas un vrai croyant. Tout mettre le négatif sur le compte du Diable, c’est le faire exister. Un vrai croyant n’entrevoit même pas cette possibilité d’une « diminution » par le partage des pouvoirs de Dieu. Un vrai croyant remercie Dieu de lui donner le choix. Il le remercie de nous faire connaitre des groupes comme les Pussy Riots, car elles nous font réfléchir. Si il trouve qu’elles sont sur le mauvais chemin, il se rappelle lui-même que son chemin à lui n’est pas parfait. Il ouvre les bras et sa sympathie et… son intelligence. Car c’est un don de Dieu. La compréhension et l’empathie aussi. Et pour en revenir aux hommes et leurs jugements sur l’avortement : merde ! Le jour où les hommes ne créeront plus d’armes pour tuer les enfants déjà nés, oui, ils pourront la ramener un peu + dignement.

      • Lino dit :

        Puisque vous parlez sous l’angle chrétien Myriam, le but de Dieu, c’est d’avoir un maximum d’humains profitant de son paradis. L’avortement l’en empêche. De plus si vous croyez que le petit de l’homme a lui aussi une âme, il est difficile de le traiter comme on traite un animal. L’avortement est une volonté humaine, pas de Dieu. Mais Dieu a fait la bêtise de donner la liberté à l’homme !

        Vous parlez de viol ! L’enfant qui ne demande qu’à naître n’en est pas responsable ! Pourquoi l’empêcher de vivre ? Parce que sa mère ne pourrait le supporter ? C’est fort possible et bien compréhensible. Pourquoi donc ne pas le donner à un couple ne pouvant avoir un enfant ?

        Satan pour vous ne semble pas exister ! Vous vous trompez lourdement ! Allez faire un tour sur cet autre article :
        https://effondrements.wordpress.com/2012/05/13/divagations-sur-lenfer/
        Dans les commentaires vous pourrez trouver le témoignage d’exorcistes et vivre un exorcisme :

        Le demon existe je l’ai rencontré » (témoignage du père Matthieu, exorciste et Supérieur à Besançon du couvent des Capucins) :

        http://fr.gloria.tv/?media=335431

        Si Dieu a aussi voulu donner la liberté aux anges, il n’y a rien d’étonnant à ce que certains se soient révoltés contre lui par orgueil !

        Aujourd’hui on sait que les traumatismes dans l’enfance marquent l’ADN et le cerveau. Les troubles de personnalité qui en découlent apparaitront lors des premières relations amoureuses à l’adolescence. Et ces modifications chimiques de l’ADN peuvent se transmettre sur 3 générations ! Le saviez-vous ?

        Les Pussy Riots ne sont que des mercenaires. On ne leur demande pas de réfléchir. Elles doivent obéir à celui qui les paie. Et curieusement c’est un étranger ! Pourquoi cette ingérence permise dans notre pays ? Voilà la question ! Car elles ne sont pas sanctionnées !

      • Véronique dit :

        L’égalité physique entre l’homme et la femme existe-t-elle ?

        Que le veuille le politiquement correct ou non, en moyenne les hommes ont un QI de 5 points supérieur à celui des femmes, et pour les QI les plus brillants (à partir de 130), il y a une femme pour 7 hommes. Ceci est dû au chromosome Y dont les femmes sont dépourvu et qui permet une capacité d’abstraction très élevée source de transgression, de leadership et de création.

        Voir les études des universitaires Richard Lynn et Helmut Nyborg.

        Ailleurs, Laurent Obertone (La France Big Brother, p.163 et suivantes), montre que l’intelligence (le QI) se répartit selon une courbe de Gauss : aux deux extrémités – moins de 55 et plus de 145 – on trouve les « débiles » et les surdoués. Et plus on va vers ces extrémités, plus le nombre d’homme par femme augmente, jusqu’à obtenir une forte majorité masculine aux deux bouts de la courbe, chez les « débiles » et chez les surdoués, la majeure partie des femmes étant au centre de la courbe – dans la « norme ». Peu de femmes donc chez les surdoués – les génies – mais aussi beaucoup d’hommes parmi les « sous-doués » !

  9. Otho dit :

    Dans le genre des Pussy Riot et de sa propagande anti-dignité humaine on a eu les « abattoirs humains » pour dénoncer la cruauté envers les animaux :


    Et la boucherie humaine de Londres pour lancer un jeu vidéo : Resident Evil 6
    https://dailygeekshow.com/achetez-de-la-viande-humaine-dans-la-boucherie-de-resident-evil/

    Il faut bien déstructurer un peu plus les jeunes !

  10. Carlos dit :

    Bien évidemment les vraies informations sur Pussy Riot ne sont pas passées. Il est devenu presque impossible d’avoir des nouvelles cohérentes avec les médias alignés. D’autres sources sont indispensables !

    Petit exemple sur différents sujets : Kadhafi tué par un agent français ? 95% de rebelles non syriens ! L’argentine répond au FMI. Nucléaire israélien ! Bombardements turcs. Reportages au Bahreïn Remplir des cellules (prison) est devenu un business pour Goldman Sachs. Peugeot sous embargo (perte de 13% de ses ventes à cause des USA qui demandent à ce que la firme ne vende plus de voitures en Iran (450 000 voitures par an).

  11. Andrée dit :

    Les deux jeunes femmes russes du groupe Pussy Riot condamnées à 2 ans de camp ont perdu l’appel dans lequel elles demandaient à rester dans le centre de détention de Moscou au lieu de la colonie pénitentiaire auquel les destine leur condamnation. Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, et Maria Aliokhina, 24 ans, devront donc purger leur peine dans un camp pénitentiaire et non une simple prison.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/10/15/97001-20121015FILWWW00704-les-pussy-riot-perdent-leur-appel.php

    Par ailleurs, Nadejda Tolokonnikova a publié une lettre où elle désavoue totalement l’action de son mari, Piotr Verzilov.

    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2012/10/13/l-etrange-lettre-de-nadege.html

    Depuis le début de l’affaire de la cathédrale, Piotr Verzilov s’est dépensé sans compter pour défendre les jeunes femmes dans le monde entier, et pour faire monter la sauce médiatique, avec un évident succès. Il est étrange de le voir aujourd’hui totalement désavoué, avec des arguments encore plus étranges :

    « Toutes les déclarations de Piotr Verzilov sont illégitimes, parce que, premièrement, elles n’ont pas été discutées avec nous en tant que véritables membres du groupe, et, d’autre part, elles ont ouvertement violé l’idée d’anonymat. »

    « Après que les Pussy Riot ont été arrêtées, Verzilov s’est emparé du pouvoir de représentation et de décision du groupe. Or le groupe punk anti-hiérarchique n’a pas de poste de producteur, de promoteur, ou d’organisateur, et toute tentative d’usurper de telles fonctions sont une trahison au regard du mouvement punk en général et du groupe Pussy Riot en particulier. »

    Petite idée d’un centre d’internement pour femmes en Russie :

    http://trinixy.ru/76847-zhenskaya-koloniya-obschego-rezhima-29-48-foto.html

  12. Tonio dit :

    Il n’est pas étonnant de voir les écolos soutenir les Pussy Riot ! Ce ne sera pas la première fois qu’un des leurs soit vicieux :
    http://rutube.ru/video/4ce2899f31e8d03020aef18ab529bbec/

    Mais il continue à passer dans les médias car il fait partie de ces faux juifs de l’est mais vrais sionistes. Et quand un autre personnage politique le dénonce, bien entendu les médias vont trouver çà indigne alors qui est véritablement indigne dans cette histoire ?

    Quand on voit le nombre de politiciens ayant des casseroles, on comprend qu’ils se défendent entre eux ! Et les « grands » journalistes aussi !

    Exemple de politiciens sionistes indignes : Jack Lang ! Sur lui, Roger Holeindre enfonce le clou !

    Jack Lang n’a jamais été inquiété ! Le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, n’avait-il pas déclaré en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. Ce réseau Coral impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_du_Coral

    Et qui soutenaient les pédophiles ? Jack Lang et Bernard Kouchner :

    • Carlos dit :

      Autre écolo de la même veine : Florence Lamblin, l’adjointe au maire écolo du 13ème arrondissement de Paris, vient d’accéder à la notoriété avec sa mise en examen, la semaine dernière, pour « blanchiment d’argent en bande organisée » et « association de malfaiteurs ». La justice la soupçonne d’avoir bénéficié des services du vaste réseau de blanchiment d’argent de la drogue qui vient d’être démantelé entre le Maroc, la France et la Suisse.

      En plus de ses activités municipales, cette architecte de 49 ans est aussi une femme d’affaires. On la retrouve comme actionnaire dans plusieurs sociétés française dont l’une –Kobisha Sarl-, est immatriculée à son domicile, dans le 13ème arrondissement. Cette « start-up », dont elle détient 40% des parts, a une activité peu commune. Elle édite le site Internet http://www.sexecolo.com, une boutique en ligne qui,comme son nom l’indique, propose des produits mariant « écologie, protection de l’environnement, sensualité et sexualité ».

      http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Blanchiment.-L-elue-verte-vend-aussi-des-sex-toys-438993/

  13. Anne dit :

    Comment les Américains déstabilisent la Russie ou panorama de l’actualité politique intérieure et extérieure russe récente, par Xavier Moreau (26 octobre 2012)

    • Carlos dit :

      Et comment la France s’y prend aussi pour décrédibiliser Poutine sur la TV d’état :

      Marie Drucker N’a-t-elle pas diffusé un reportage dans son JT de France 2 sur les rapports entre notre B. Bardot nationale et le président russe Vladimir Poutine ?

      Au cours du reportage, une voix off explique notamment que Brigitte Bardot n’évoquerait jamais « la passion du dirigeant pour la chasse », tandis que des images de Poutine défilent brièvement à l’écran. Il est en treillis, un fusil à la main, et pose à côté d’un animal qui paraît mort et que l’on imagine tué par lui.

      http://www.ojim.fr/france-2-retour-sur-une-manipulation-par-limage/

      Mais 3 jours plus tard, le journal hebdomadaire La Voix de la Russie publie le reportage en entier, dont sont tirées les images diffusées sur France 2 :

      http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-7-janvier-2013_v139.html

      (à partir de 18 mn) et là : stupeur ! Poutine pose en effet en treillis et fusil de chasse devant un tigre couché à ses pieds… sauf que le reportage permet de comprendre que le chef de l’État russe participe à un programme de sauvegarde des tigres de Sibérie, que son fusil est un fusil hypodermique et que le tigre à ses pieds vient d’être endormi avant d’être probablement bagué… Le reportage se termine du reste par le même tigre réveillé qui s’éloigne dans la taïga…

      Un bel exemple de manipulation par l’image auquel, pour lors, France 2 et Marie Drucker n’ont pas réagi !

  14. Atlas dit :

    Tiens, dimanche 18 novembre, une dizaine de militantes du mouvement Femen ont perturbé le début de la manifestation contre le « mariage » gay organisée par l’Institut Civitas. Elles protestaient. On ne sait pas trop contre quoi, peut-être la liberté de critiquer publiquement un projet de loi. Vociférantes, un voile de religieuse sur la tête, les seins à l’air, des messages agressifs peints sur le corps (« In Gay We Trust », « Occupe-toi de ton cul », « Fuck Church »…) et ce qui ressemblait à des bombes lacrymos à la main (« Holy Sperm », « Jesus Sperm »). À part ça, il s’agissait d’une « protestation pacifique et drôle ». C’est ce qu’a déclaré Caroline Fourest, qui les accompagnait.

    Comme quoi avec du pognon, on fait faire ce qu’on veut à de pauvres filles d’Ukraine ! Cela dit, on comprend pourquoi elles préfèrent travailler en France. Si dimanche elles ont été embarquées manu militari par la police, en Russie elles se seraient faites autrement molestées. L’entrée en Russie est même interdite au chef des FEMEN, Anna Gutsol, qui a été détenue à l’aéroport international de Saint-Pétersbourg il y a quelques jours.

    • Otho dit :

      On a la preuve maintenant qu’Anonymous et les Femen sont créés par les mêmes.

      Le site internet de CIVITAS fait en ce moment l’objet d’un piratage informatique. Sur la page Facebook du mouvement FEMEN, groupe extrémiste antichrétien, on se congratule pour cette attaque informatique menée par ANONYMOUS. !

      http://francejeunessecivitas.hautetfort.com/archive/2012/11/23/site-de-civitas-pirate-par-la-coalition-femen-anonymous.html

      • Gabi dit :

        Pourtant dans Anonymous il y a des hommes ! Et les Femen détestent les hommes ! Allez voir sur leur site ! La première image que vous verrez représente une femme aux seins nues brandissant une faucille ensanglantée et des testicules d’homme coupés.

        http://www.ndf.fr/poing-de-vue/22-11-2012/limage-du-jour-la-declaration-de-guerre-de-femen-contre-les-hommes#.UK5i_4YtkaM

          • Atlas dit :

            Certains se sont aperçus que les FEMEN étaient des escort girls !

            http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-FEMEN-ni-putes-ni-soumises-15096.html

            Elles ont du titiller les jeunes garçons qui défilaient pour qu’ils puissent avoir en naissant un père et une mère ! Au moins ceux-là ne seront pas homos ! Le cerveau n’est-il pas lui aussi un disque dur ?

            • Anne dit :

              Peut être mais ce n’est pas une raison pour aller arroser les nourrissons avec leurs bombes lacrymogènes ou extincteurs :

              http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-mere-du-nourrisson-agresse-par-les-FEMEN-porte-plainte-15098.html

              Heureusement une mère d’un bébé de 6 mois a porté plainte ! Caroline Fourest ferait mieux de ne plus se montrer !

              • Otho dit :

                Ceux qui se sont défendus de leurs attaques sont aujourd’hui pris pour des terroristes !

                Témoignage de l’un de ceux qui ont repoussé les Femen le 18 novembre :

                « Le mercredi 28 novembre à 6 heures précise, j’ai été réveillé par les forces de l’ordre (le SIT plus précisément) qui m’ont menotté dans mon lit, une arme à feu braquée sur ma tempe. J’ai ensuite fait 48 heures de garde à vue et 15 heures de dépôt (une sorte de prison sous le tribunal de Paris) et je suis désormais sous contrôle judiciaire avec interdiction de sortir du territoire Français, et l’obligation de pointer tous les 15 jours au commissariat de ma ville, tant que le jugement ne sera pas rendu. J’ai un travail, je n’avais pas de casier judiciaire, j’ai été traité comme un terroriste, alors que c’est nous qui avons été agressés ! Il y a eu 4 autres interpellés ce même jour… La police a expliqué notre « arrestation musclée » comme étant liée à des ordres venant « d’en haut » car cette affaire était devenue trop médiatique. »

                Il serait temps que la police se révolte contre cette dictature venant d’en haut !

              • Benoit dit :

                Les Femen ne risquent rien ! Le pouvoir en France les protège !

                Pour le comprendre il suffit de voir la mauvaise foi du chef d’état major de la préfecture de police de Paris :

                Bien entendu, quand on est sein nu à Paris-plage on est verbalisé, mais quand les Femen le sont, attaquant des manifestants « en famille », non ! Ne sont-elles pourtant pas dans l’illégalité ?

    • Tonio dit :

      Frédéric Pichon, celui qui défend ceux qui ont fait office de service d’ordre contre les Femen lors de la manifestation pro-famille, va porter plainte en leur nom pour 4 principales infractions : Voies de fait commises en réunion, puisque les Femen ont aspergé la foule de gaz et que personne n’était censé savoir qu’il ne s’agissait pas de lacrymogène. Injures contre des personnes en raison de leur appartenance à une religion: ici, l’infraction est pour le moins explicite, puisqu’il suffit, pour la constater, de se rapporter aux slogans peints sur les corps des Femen. Il y a également entrave à la liberté de manifester, ce qui constitue encore une infraction pénale. Enfin, le dernier motif de plainte est l’exhibition sexuelle, qui, là encore, ne devrait pas être trop compliquée à démontrer. Nul ne le relève dans les médias, mais le fait de se promener nu dans la rue ou d’afficher ses attributs sexuels est puni par la loi. Bref, le déclenchement des hostilités par les Femen est incontestable, ce procès ne peut aller que contre ces pauvres filles.

      Ils portent plainte contre X ! Mais comme ils ont les noms des Femen, il ne devrait pas être trop compliqué de remonter jusqu’à celles qui sont concernées par l’affaire. Parmi elles, deux Ukrainiennes. Les autres sont des Françaises, venues des mouvements féministes français, tels que Ni putes ni soumises.

  15. Tom dit :

    Huit féministes du mouvement Femen se sont mises seins nus ce mardi matin dans la nef de la cathédrale Notre-Dame de Paris pour « fêter le départ du pape » Benoît XVI.

    Des visiteurs de la cathédrale ont exprimé leur consternation. « Ici c’est sacré, vous n’avez pas à vous dénuder ici », leur a dit une touriste française.

    Elles ont été évacuées manu militari de l’édifice par le service d’ordre de la cathédrale et sont restées sur le parvis une dizaine de minutes en continuant à scander des slogans comme « In gay we trust », ou « Dégage homophobe! »

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/12/97001-20130212FILWWW00447-pape-les-femen-fetent-son-depart.php

    • Luc dit :

      A ce sujet, Les sénateurs de Paris Yves POZZO di BORGO (UDI) et Pierre CHARON (UMP) s’indignent de la provocation du groupuscule ukrainien des Femen à Notre-Dame de Paris :

      « Il est incompréhensible que ces activistes étrangères ne soient pas empêchés d’agir. Surtout aujourd’hui où il y a une conjoncture spéciale : émotion des catholiques suites à la démission du Pape, vote de la loi sur le « mariage pour tous », interdiction d’une manifestation (fait rarissime au regard du droit des libertés publiques) des opposants à la réforme du mariage place Edouard Herriot suites aux prétendues menaces du groupuscule « Gouines comme un camion », exposition des cloches de Notre-Dame de Paris, audition au même moment des autorités religieuses par la commission des lois du Sénat, …

      Nous connaissons le sérieux et l’efficacité de la Préfecture de Police. Il faut donc s’interroger sur son instrumentalisation possible par le gouvernement, qui en optant pour un certain laxisme recherche manifestement des réactions violentes (toujours à redouter face à ce type de provocation), afin de ternir très certainement l’image des croyants, pour la plupart opposés à la réforme du mariage. Ce ne sont pas des méthodes dignes de la démocratie française. »

      • Tom dit :

        Ce n’est malheureusement pas la première fois que ces activistes qui se prétendent féministes et qui ont été interdites en Ukraine, se livrent en France et en toute impunité à ce type d’exaction anti-chrétiennes. Le 18 novembre dernier, celles-ci avaient violemment attaqué le cortège des catholiques traditionnalistes qui manifestaient contre le mariage entre personnes du même sexe. Munies d’extincteurs, dévêtues de la même façon et affublées de slogans violemment anti-chrétiens, elles avaient commis par moins de quatre infractions pénales.

        A ce jour, et sauf erreur de notre part, il ne semble pas que la moindre poursuite ait été engagée à leur encontre. A contrario, certains pères de famille qui avaient défendu leur famille en novembre dernier en repoussant les femen ont été placés en garde à vue, mis en examen et placés sous contrôle judiciaire. Les plaintes déposées par les familles contre les activistes FEMEN sont à ce jour toujours sans réponse. Il y a à l’évidence une différence de traitement de la part des autorités politiques et judiciaires qui confine ici à la discrimination et au déni de justice.

        Combien d’agressions faudra-t-il tolérer avant de commencer à appliquer la loi et à défendre les catholiques comme des citoyens ordinaires ?

        Derrière cette inaction volontaire du Ministère Public toujours prompt par ailleurs à faire la chasse aux idées jugées politiquement incorrectes par les ligues de vertu et la police de la pensée transparaît en arrière fond un climat de christianophobie latent.

  16. Tonio dit :

    Le 5 mars 1953, lorsqu’il meurt, Joseph Staline laisse un bilan estimé à plus de 20 millions de morts :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Staline#Bilan_des_assassinats_de_masse_et_d.C3.A9portations_commis_sous_Staline

    Le 5 mars 2013, France 2 diffusait un documentaire, qui n’a rassemblé que 7,3% de l’audimat, signé par Caroline Fourest à la gloire des Femen :

    http://www.france2.fr/emissions/infrarouge/diffusions/05-03-2013_34249

    Le film commence avec l’une des Femen qui tronçonne seins nus devant les caméras, une grande croix de bois qui domine la ville de Kiev. Cette grande croix abattue était le mémorial des dizaines de milliers de victimes ukrainiennes de Joseph Staline. Derrière l’acte de pseudo-résistance, c’est une vraie profanation, méthodique, glaçante, qui se déroule. Un signe flagrant de notre futur proche !

  17. Atlas dit :

    Quand la police a tout de même protégé la manif du 24 mars des Femen qui n’ont même pas eu le temps de se déshabiller !

    Mais les images de la police étaient bien truquées : Pour rappel, Nouvelles de France a estimé l’affluence à ce rassemblement à 890 000 manifestants, les organisateurs à 1 400 000 participants, la police à 300 000 personnes.

    Par contre, elles se sont invitées au salon de l’érotisme :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/804861-odeur-de-sexe-violence-des-femen-et-charme-d-une-actrice-x-ma-journee-a-eropolis.html

  18. Carlos dit :

    Le 3 avril, les Femen s’en sont prises à un drapeau salafiste devant la Grande Mosquée de Paris pour dénoncer les atteintes aux droits des femmes dans les pays arabo-musulmans.

    Faut-il rappeler que les salafistes sont ceux qui se sont alliés avec la France pour piller la Libye et maintenant la Syrie ? Et qu’il y a un plan pour provoquer ces musulmans contre les occidentaux ?

    « Les Femen françaises sont-elles allées trop loin ? », s’est demandé France Inter en révélant que plusieurs militantes ont quitté l’organisation à la suite de la dernière action en date. Alors qu’elle ne disait rien quand les Femen s’en étaient prises aux catholiques, seins nus dans la cathédrale de Paris, ou en aspergeant des enfants dans leurs poussettes !

    D’autre part, leurs chefs Inna Shevchenko, celle qui avait abattu la grande croix de Kiev commémorant les victimes du stalinisme et Oksana Chatchko, ont officiellement demandé l’asile en France.

  19. Benoit dit :

    En conférence à l’ULB, l‘archevêque de Malines-Bruxelles André Léonard a été interrompu par un groupe de Femen seins nus, qui l’ont aspergé d’eau aux cris de « Stop Homophobia » et « Léonard y’en a marre ».

    http://www.lesoir.be/230985/article/actualite/belgique/2013-04-23/andre-leonard-chahute-par-des-femen-seins-nus-l-ulb

  20. Ursule dit :

    « Femmes chrétiennes contre Femen », ce n’est ni un site ni un blogue mais une formidable page Facebook :

    https://www.facebook.com/ChristianWomenAgainstFemen

    Car les actes antichrétiens des Femen ne peuvent être niés ! Dernièrement, c’est à Berlin qu’elles se sont montrées lors de l’inauguration de « La Maison de Barbie ». Moyennant finances, les clients de la maison se voient offrir la possibilité d’enfiler des vêtements de Barbie, de jouer dans sa cuisine ou de tapoter sur son piano rose ! Pour manifester leur mécontentement de l’utilisation de la femme comme un objet avec les poupées Barbie, elles en ont cloué une sur une croix et y ont mis le feu :

  21. Luc dit :

    Iseul fait partie des « Antigones ». Cette jeune étudiante en droit a infiltré le mouvement des Femen pendant deux mois. Récit d’une immersion dans un système qui tient de la secte et de l’agence de com.

    http://www.valeursactuelles.com/soci%C3%A9t%C3%A9/exclusif-infiltr%C3%A9e-chez-femen20130527.html
    http://www.valeursactuelles.com/soci%C3%A9t%C3%A9/femen-sextremisme-venu-l%E2%80%9920130527.html

  22. Lino dit :

    Encore une preuve, s’il en était besoin…, de la christianophobie du gouvernement socialiste. Ce dernier vient, le 9 avril dernier, de faire accorder par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) le statut de « réfugié » à Inna Shevchenko, une Ukrainienne de 23 ans, aujourd’hui chef des Femen à Paris, condamnée dans son pays pour avoir, en août 2012, tronçonné le grand Crucifix votif qui surplombait la ville de Kiev…

    Ce statut de « réfugié », met Inna Shevchenko à l’abri d’une éventuelle extradition vers son pays d’origine pour y répondre de son forfait.

  23. Luc dit :

    Mercredi soir à Kiev, Viktor Sviatski a été agressé par deux hommes, violemment. Visage tuméfié, dents cassées, mâchoire peut-être fracturée, Viktor a été tabassé devant les locaux des Femen.

    Que faisait-il là ? Eh bien Viktor Sviatski est le « consultant politique » des néo-féministes. Ces derniers jours, il organisait des projets avant la visite de Poutine. Homme de l’ombre, « il nous explique la situation politique actuelle, nous conseille concernant des points idéologiques », explique une Femen, Anna Goutsol. Est-ce lui qui leur a suggéré les actions seins nus ?

    http://www.present.fr/

  24. Andrée dit :

    Les Femen singeant les Musulmans :

    ou la décadence féminine ! Curieux tout de même qu’Hollande les laisse faire ! Avec les Hommen, c’est tout de suite la Garde A Vue !

  25. Gabi dit :

    La militante tunisienne Amina Sboui, libérée après deux mois et demi de détention, a annoncé quitter le groupe féministe Femen qu’elle accuse d’islamophobie et d’avoir un système de financement opaque.

    « Je ne veux pas que mon nom soit associé à une organisation islamophobe. Je n’ai pas apprécié l’action où les filles criaient ‘Amina Akbar, Femen Akbar’ devant l’ambassade de Tunisie en France, ou quand elles ont brûlé le drapeau du Tawhid devant la mosquée de Paris. Cela a touché beaucoup de musulmans et beaucoup de mes proches. Il faut respecter la religion de chacun. Je ne connais pas les sources de financement du mouvement. Je l’ai demandé à plusieurs reprises à Inna (Shevchenko, chef de Femen, ndlr) mais je n’ai pas eu de réponses claires. Je ne veux pas être dans un mouvement où il y a de l’argent douteux. Et si c’était Israël qui finançait ? Je veux savoir ».

    http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Tunisie.-La-militante-Amina-quitte-les-Femen-qu-elle-juge-islamophobes_6346-2221552-fils-tous_filDMA.Htm

  26. Luc dit :

    l’Inter-LGBT devrait s’inquiéter des Femen, placées sous la coupe d’un manipulateur. Viktor Sviatski serait en effet le fondateur et l’éminence grise des Femen. Il «était assez horrible avec les filles. Il leur criait dessus et les traitait de salopes».
    http://www.slate.fr/monde/77292/femen-viktor-svyatski-homme-derriere-macho

    Il avoue : «Ces filles sont faibles. Elles n’ont pas un caractère fort. Elles n’ont même pas le désir d’être fortes. Elles se montrent soumises, molles, pas ponctuelles, et plein d’autres facteurs qui les empêchent de devenir des activistes politiques. Ce sont des qualités qu’il est essentiel de leur apprendre.»
    http://www.independent.co.uk/arts-entertainment/films/news/the-man-who-made-femen-new-film-outs-victor-svyatski-as-the-mastermind-behind-the-protest-group-and-its-breastbaring-stunts-8797042.html

    «les hommes font tout pour le sexe: j’ai créé le groupe pour avoir des femmes». «J’espère que grâce à mon comportement patriarcal, elles refuseront le système que je représente.»
    http://www.repubblica.it/esteri/2013/09/03/news/femen_viktor_svyatskiy-65779920/?ref=HREC1-10

  27. Atals dit :

    La branche belge du groupe féministe Femen a annoncé ce 10 septembre sa fermeture en raison de « différends » avec le mode d’organisation du mouvement international Femen. Nous ne revenons pas sur l’idéologie du mouvement, mais bien sur la manière dont fonctionne ce groupe à l’échelle internationale », a expliqué la porte-parole du groupe, Margo Fruitier, citée par l’agence Belga.
    http://www.christianophobie.fr/breves/les-femen-ferment-leur-boutique

  28. Andrée dit :

    Les indignes femmes :
    http://fr.news.yahoo.com/video/paris-les-femen-urinent-sur-125300180.html?%20vp=1
    Les Femen manifestaient le 1er décembre devant l’ambassade d’Ukraine à Paris où elles ont uriné sur des photos du président Viktor Lanoukovitch posées sur le trottoir. Une lutte est entrain d’avoir lui entre l’Europe de l’ouest dirigée par les Américains et l’Europe de l’est qu’essaye de reprendre sous son influence la Russie. Les Femen, en étant déjà pour que les enfants perdent leur droit de naître avec un père et une mère avaient prouvé être financées par le camp de la haute finance.

    Le 20 décembre, une militante du mouvement des Femen faisait irruption dans l’église de la Madeleine à Paris. Elle s’affichait seins nus devant l’autel, dévoilant sur sa poitrine un message en référence au « manifeste des 343 salopes » en faveur de l’avortement.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/12/20/97001-20131220FILWWW00366-une-femen-nue-a-l-eglise-de-la-madeleine.php
    La jeune femme avait déposé devant l’autel un morceau de foie de veau censé représenter un foetus avant d’uriner sur les marches de l’autel.
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/une-femen-mime-un-avortement-et-urine-dans-l-eglise-de-la-madeleine-a-paris_1309246.html
    La plainte du Père Bruno Horaist, curé de l’église de la Madeleine, suit son cours. La Femen Éloïse Bouton est convoquée chez le juge d’instruction et passe aussi devant le tribunal le 19 février pour sa participation à une profanation de la cathédrale Notre-Dame de Paris… Mais pour le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, la profanation de l’église de la Madeleine n’est pas un délit. C’est la réponse incroyable qu’il a donné par courrier à une citoyenne qui l’interpellait sur le sujet : « Madame, le Président de l’Assemblée nationale, Monsieur Claude Bartolone, a bien reçu votre courrier dans lequel vous évoquez le comportement d’une militante « femen ». Après en avoir pris connaissance et pris note de vos remarques, il m’a chargé de vous informer, qu’au regard de la loi du 9 décembre 1905, dite loi de séparation des églises de l’État, le blasphème que vous évoquez n’y est pas mentionné comme un délit. Je vous prie d’agréer, Madame, l’expression de mes salutations distinguées. Mathias Ott, chef de Cabinet »
    http://joelecorbeau.com/2014/01/24/profanation-de-la-madeleine-pas-un-delit-pour-le-president-de-lassemblee-nationale/

    Mais si les Femen, qui s’étaient dépoitraillées dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, ne furent pas condamnées par la justice française, en Espagne, la porte-parole de la mairie de Madrid, issue de Podemos, le fut par la sienne pour avoir retiré son t-shirt dans une chapelle en mars 2011. L’élue du parti de gauche radicale devra s’acquitter d’une amende de 4320 euros sur douze mois. Le parquet avait requis un an de prison, peine maximale pour ce délit.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/03/18/97001-20160318FILWWW00154-devetue-dans-une-eglise-elle-est-condamnee.php

    Le 25 décembre une autre perturbait la messe de Noël dans la cathédrale de Cologne :

    Et qui héberge la leader des Femen ? Caroline Fourest :
    http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201a3fb98e4fd970b-pi

  29. Gaby dit :

    Un juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de Paris a convoqué en première comparution Inna Shevchenko le 18 février, pour répondre de ses actes commis le… 18 novembre 2012.
    http://www.christianophobie.fr/breves/femen-inna-shevchenko-convoquee-en-premiere-comparution

  30. Atlas dit :

    Nouveau témoignage d’une ex-Femen :

    Après celui d' »Alice », qui dénonce au Figaro une organisation dictatoriale et « l’emprise, le lissage de la pensée, la reconfiguration mentale » qu’elle a subis,
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/11/01016-20140211ARTFIG00372-le-temoignage-choc-d-une-ex-femen.php
    le Nouvel Obs publie le témoignage de « Nathalie », moins percutant, mais qui dénonce toutefois « un fanatisme dangereux ».
    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1146323-j-ai-quitte-les-femen-inna-se-comporte-comme-une-reine-et-son-fanatisme-est-dangereux.html
    Et donne des arguments au député Georges Fenech, qui demande la dissolution des Femen au nom de la lutte contre les sectes. En Tunisie, Amina, la Femen retenue deux mois et demi en détention, avait également quitté le mouvement, l’accusant d’être « islamophobe » et s’interrogeant sur l’opacité de son financement.
    http://www.leparisien.fr/international/tunisie-amina-quitte-les-femen-20-08-2013-3066809.php

  31. Ursule dit :

    Georges Fenech, député du Rhône et président du groupe d’études sur les sectes à l’Assemblée, a saisi la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Miviludes), lundi 10 février :

    « Tous les critères sont réunis. Les Femen véhiculent un discours antisocial avec une remise en cause profonde des fondements de la République. Elles portent un message de haine religieuse contraire au principe de laïcité à travers des actes de profanation, comme ce fut le cas à l’église de la Madeleine, mais aussi de dégradation, comme à Notre-Dame ou au Vatican.

    En outre, les Femen soumettent leurs adeptes et les considèrent comme de la chair à canon. Elles exercent une certaine emprise qui a d’ailleurs été récemment révélée par une ex-militante française. Enfin, il existe une certaine opacité sur ce mouvement. Qui le dirige ? Avec quel financement ? En tant que président du groupe d’études sur les sectes à l’Assemblée, j’ai demandé à la Mission interministérielle de lutte contre les sectes (Miviludes) de faire connaître sa position à l’égard de ce mouvement, ainsi que les initiatives qu’elle pourrait prendre. Je souhaite la dissolution de l’association, au motif de « dérive sectaire ». […]

    Les Femen ne sont pas un mouvement féministe. Au contraire, elles desservent la cause des femmes : bariolées d’inscriptions, dénudées, elles dénaturent le corps féminin. C’est en réalité un groupement sataniste qui désacralise les lieux de culte, qui profane le domaine du sacré et qui dégrade l’autorité religieuse. Elles portent une grave atteinte à la République. Et représentent une menace pour la société. »

    http://www.francetvinfo.fr/societe/religion-laicite/les-femen-soumettent-leurs-adeptes-et-les-considerent-comme-de-la-chair-a-canon_528457.html

  32. Tonio dit :

    Quelques mois après leur libération, des membres des Pussy Riot, cagoulées et arborant des tenues criardes, ont tenté de se « produire » à Sotchi.

    La performance n’a pas été du goût des services de sécurité qui veillent à la bonne tenue des jeux Olympiques.

    Commençant à s’agiter et à « chanter » une ritournelle visant le président russe, elles ont été interrompues par des auxiliaires cosaques, qui épaulent la police dans leur difficile mission, dans un climat de vigilance face aux menaces terroristes.

    Accompagné d’un caméraman, il s’agissait bien évidemment d’une provocation de ce groupuscule spécialisé dans l’outrance, la débauche et l’agitation anti-Poutine, avec l’espoir qu’un dérapage des forces de l’ordre soit relayé par l’ensemble des médias occidentaux.

    Mission accomplie : les cosaques ont apprivoisé ces diablesses à l’aide de martinets et on les ont aspergées à l’aide d’une bombe au poivre, afin qu’elles voient plus clair dans leurs choix artistiques, sous les objectifs des caméras.


    Parmi ces agitées se trouvaient Nadejda Tolokonnikova et Maria Alekhina, 25 ans, qui reviennent d’un tour d’Europe et des États-Unis, territoires où la dépravation est un art. Le mois dernier, elles ont participé à un concert à New York, avec une vieille harpie quinquagénaire : Madonna.
    https://www.lexpress.fr/culture/musique/madonna-fait-monter-les-pussy-riot-sur-scene-nous-n-allons-pas-pardonner_1320915.html

    L’histoire cachée des FEMEN : Cette enquête, qui aurait pu s’appeler « le poids des mots, le choc des photos » raconte l’histoire des FEMEN à la lumière de leurs alliances politiques et de leurs nombreux dérapages, souvent passés sous silence. Une gageure. Communistes et rouge-bruns, les premiers alliés
    http://www.michelcollon.info/L-histoire-cachee-des-FEMEN.html?lang=fr

  33. Gabi dit :

    Bataille juridique autour du timbre « Femen » :

    Les deux auteurs, Olivier Ciappa et David Kawena, se disputent la paternité et l’inspiration de ce timbre. Ce dernier, dont le pseudonyme cache le nom d’un jeune Israélien militant homosexuel, Shaul Dadon, ancien dessinateur de Disney vivant aux États-Unis, vient d’engager des poursuites contre Olivier Ciappa devant une cour israélienne. Il se plaint de ne plus être mentionné sur les 15 milliards de timbres et dans le contrat passé avec La Poste, évincé par son ex-complice qui parle aux médias de «sa» Marianne. Au-delà du problème de paternité, Shaul Dadon dément surtout l’inspiration Femen qu’a revendiquée Olivier Ciappa.
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/27/01016-20140227ARTFIG00004-timbre-femen-les-deux-dessinateursse-divisent.php

    Il est tout de même étonnant de voir la Poste, malgré le chômage en France, choisir un Israélien vivant aux USA pour faire un timbre ! D’autant plus que celui-ci est connu pour ses dessins Disney pervers !

    Il n’est malheureusement pas le seul à vouloir contre-naturer les héros des enfants ! Il y a aussi l’artiste mexicain José Rodolfo Loaiza Ontiveros qui les détourne !
    http://www.lovingirlzmag.com/726/les-heros-de-disney-detournes-dans-dishollywood-pour-refleter-nos-debats-de-societe/
    http://www.spi0n.com/disasterland-une-expo-des-personnages-disney/

    Porno et films d’horreur : pourquoi ils ont besoin de salir Disney :
    http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2013/10/16/porno-films-dhorreur-pourquoi-besoin-salir-disney-246661

    La compagnie fondée et construite par Walter Elias Disney (1901-1966) proposait un divertissement populaire de bonne qualité, qui exprimait les valeurs et les traditions américaines. En 1928 il lança le personnage de Mickey Mouse dans un dessin animé, «Steamboat Willie», qui eut un succès immédiat. Dans les décennies qui suivirent, Disney domina le dessin animé avec des films novateurs et très populaires comme «Blanche Neige et les Sept Nains» (1937), «Pinocchio» (1940), «Fantasia» (1940), et «Bambi» (1942). Il supervisa aussi la production de films à l’impact durable tels que «L’île au trésor» (1950), «Robin des Bois» (1952), «20 000 lieues sous les mers» (1954), «La famille suisse des Robinson» (1960), «Le professeur distrait» (1960) et «Mary Poppins» (1964). La période de stagnation qui suivit la mort du fondateur se termina en septembre 1996, lorsque Michael Eisner devint le président et le dirigeant principal de la compagnie Disney. Eisner commença rapidement à installer des camarades juifs à des positions-clés dans la machinerie Disney.

    Michael Eisner et ses collègues ont transformé le studio de Hollywood culturellement le plus conservateur et le plus orienté vers la famille, en l’un de ses plus séditieux et culturellement anti-traditionnnel. La compagnie Disney a tourné des films saturés d’images de violence et de meurtre (comme «Pulp Fiction»), ainsi que des albums de musique rock remplis d’obscénités (tels que «Insane Clown Posse» par le «hip-hop band» du «Grand Malenko»).

    Sous la direction d’Eisner, la compagnie Disney l’un des principaux promoteurs du style de vie homosexuel. En 1996, l’actrice Ellen DeGeneres «perça» en s’affichant ouvertement homosexuelle, à la fois personnellement et en tant que personnage principal de la série des «Ellen», diffusée sur le réseau de télévision ABC, contrôlé par Eisner. Eisner introduisit des primes d’assurance pour les partenaires du même sexe, en faveur des employés homosexuels de Disney. Depuis quelques années à présent, il a autorisé le «Jour des Gays» à Disney World, un événement qui attire chaque année une cohue bruyante et provocante d’homosexuels. Ici sur Disney Channel, dans la série « Good Luck Charlie » on y met en scène une paire de lesbienne :
    http://www.news.com.au/entertainment/tv/disney-channel-introduces-first-gay-characters-in-family-sitcom-good-luck-charlie/story-e6frfmyi-1226811812800
    http://www.meltybuzz.fr/decouvrez-le-premier-couple-gay-de-disney-channel-a248041.html

    Sous Eisner, la compagnie Disney a mené une «guerre culturelle» contre le christianisme, méprisant la sensibilité religieuse de la vaste majorité des Américain. Dans une déclaration en 1995, l’Association des Juristes Catholiques Américains déclara avec indignation: « Nous nous rappelons tous de la Compagnie Disney à l’époque où elle produisait des films que vos enfants pouvaient vraiment regarder sans perdre leur innocence, des films qui montraient un respect décent pour le christianisme et les valeurs chrétiennes. Mais c’était avant que Mr Michael Eisner prenne la barre du conglomérat Disney. A présent la Compagnie Disney s’est jointe au reste de Hollywood pour attaquer de manière obsessionnelle l’Eglise Catholique et pour injecter des obscénités classées X dans notre culture, sous la couverture de sa filiale, Miramax Films, dont les co-présidents sont Bob et Harvey Weinstein. » Un exemple particulièrement offensif des attaques de Eisner/Disney est «Priest», un film distribué par la filiale de la Compagnie, Miramax. Il raconte l’histoire de quatre prêtres de l’Eglise Catholique: l’un est homosexuel, un autre est alcoolique, un troisième a une maîtresse, et le quatrième est dérangé.

    La Compagnie Disney dirigée par Eisner a produit nombre de films anti-arabes dans les années récentes. Dans un film de 1994, «Le retour de Jafar», par exemple, des Arabes au nez crochu sont appelés des «salopards du désert». Dans «Le père de la fiancée, II» (1995), figure un détestable personnage Arabe-Américain nommé Habib (joué, ironiquement, par Eugene Levy). «Kazaam» (1996), produit par la filiale de Disney Touchstone Pictures, inclut un assortiment d’infâmes personnages arabes, y compris un trafiquant de marché noir nommé Malik. D’autres films anti-arabes de Disney sont «In the Army Now» et «GI Jane».

    Les films récents de Disney déforment et calomnient l’héritage européen de l’Amérique. Il y a eu «Pocahontas», un dessin animé qui décrits les Indiens (les «Américains Natifs») comme libérés, aimant la nature, sages et nobles, alors que les Européens sont décrits comme étroits d’esprit, ignorants, bigots et avides. Sous le label «Hollywood Records», Eisner/Disney a sorti des albums CD avec des paroles anti-Blancs, incluant une chanson du chanteur noir de rap «Prince Akeem», qui met la pauvreté noire sur le compte d’une «conspiration blanche». En avril 1996 Eisner licencia l’animateur radio le plus populaire de New York, Bob Grant, de son poste à la WABC, propriété de Disney, pour une rhétorique soi-disant raciste blanche.

    http://library.flawlesslogic.com/disney_fr.htm

    • Engel dit :

      Il y a un groupe en France qui s’est opposé à ce timbre représentant le visage d’une Femen : les Antigones ! Il se propose d’être une tribune pour les femmes qui ne se reconnaissent ni dans un féminisme de l’indifférenciation, ni dans un féminisme prônant la guerre des sexes.

      Voir leur site :
      http://antigones.fr/

      • Eloïse dit :

        Il y a effectivement des femmes qui aimeraient supprimer l’homme ! Jean-Pierre Aussant a écrit un livre l’expliquant « Le Complot inconscien Génocide participatif du sexe masculin »

        Par l’intermédiaire de l’homosexualité « pour tous » (vrai but de la théorie du genre), de l’avortement sélectif et plus tard du clonage, le fondamentalisme féministe espère, plus ou moins consciemment, créer une société idyllique de femmes « débarrassées » des hommes. Quand tout le monde sera homosexuel, les êtres humains de sexe masculin finiront par disparaître. Les hommes n’ont pas d’ovocytes et pas d’utérus. Ils ne seront pas en mesure de se cloner d’une façon autonome. Les femmes seront les seules à pouvoir se reproduire. Au fond, ce sera un génocide « participatif » sans qu’une seule goutte de sang ne soit versée. In fine,il n’y aura plus qu’une seule femme, lesbienne et clonée par centaines de millions. La victoire absolue du politiquement correct et de l’indifférenciation universelle.
        http://www.edilivre.com/le-complot-inconscient-jean-pierre-aussant.html#.Vjy-L7cveM8

  34. Luc dit :

    Au Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix s’est fait couper la parole par 2 excitées du groupe Femen, alors qu’il livrait le message du pape lors d’une manifestation pro-vie à Ottawa le 8 mai. L’événement qui a lieu tous les ans sur la colline du Parlement regroupe des milliers de manifestants opposés à l’avortement, dont notamment plusieurs députés conservateurs. «On est dans un pays où l’on s’exprime librement, mais aussi on doit respecter les autres. Je ne trouve pas cela très respectueux. Quand elles parlent, je ne les interromps pas et je ne vais pas les agresser de telle façon…..Au Québec, depuis presque 40 ans l’avortement est possible, mais malheureusement c’est devenu pour plusieurs un moyen de contraception. Quand on parle de 30 000 avortements par année seulement au Québec, c’est inacceptable».
    http://www.journaldequebec.com/2014/05/09/deux-femen-coupent-la-parole-au-cardinal-lacroix

  35. Atlas dit :

    A Madrid, deux excitées femen se sont enchaînées à un crucifix dans la cathédrale de l’Almudena vendredi 13 juin pour demander le droit à l’avortement :
    http://www.terrafemina.com/societe/international/articles/44853-deux-femen-senchainent-dans-une-cathedrale-pour-reclamer-le-droit-a-lavortement.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s