27 janvier, défilé des loups déguisés en agneaux, et des moutons endoctrinés…

Francs-maçons défilant le 27 janvier 2013

La France bien élevée, s’était manifestée quinze jours avant :

famille francaiseCelle qui ne veut pas déranger, celle qui bosse et paie ses impôts, celle qui n’a jamais commis plus gros délit que de dépasser le temps imparti par un horodateur, celle qui cède sa place dans les transports en commun et aide les vieilles dames à monter leurs bagages dans le train. La France dont on ne parle pas au 20 heures, parce que ses enfants ne dealent pas, ne squattent pas, ne brûlent pas les voitures et ne cassent pas la gueule aux profs, la France qu’aucun gouvernement ne cherche à ménager tant on la sait docile, respectueuse des lois et de l’ordre établi. La gentille France familiale, composée des gens de bonne volonté, catholiques, juifs, musulmans, agnostiques…Peu importe.

Celle qui fit s’interroger Philippe Bouvard  sur ce Président de gauche soumis pieds et mains liés au lobby sioniste franc-maçonnique  et luttant contre le droit des enfants,  responsable de ces multiples agitations alors que le pays est au bord du gouffre.

Philippe Bouvard « Et vous qu’avez-vous fait ? Sinon d’augmenter les impôts d’une classe moyenne…Qu’avez vous fait si ce n’est des enfants dont vous n’avez jamais épousé les deux mamans, même si l’une d’entre elles était ministre de la famille ! Vous êtes pour le mariage pour tous sauf pour vous même ! Vous avez ainsi évité de payer l’IGF devenu par votre mentor l’ISF, en ne convolant pas, et ce, malgré tous vos biens immobiliers et mobiliers….Vous avez alors permis à vos compagnes de toucher les allocations pour  « femmes filles mères » 5 fois !  Et aujourd’hui, vous installez une maîtresse sur le trône, sans qu’elle ne soit même divorcée, vous bafouez un homme dont les médias ne parlent jamais, ni ne publient jamais la tête, et qui pourtant a donné son nom qui perdure, à votre maîtresse. Vous ignorez les 3 enfants de ce même couple que vous avez brisé…. Êtes-vous un  homme d’honneur M. Hollande…? Vous n’avez jamais cherché à travailler dans une entreprise, dans une usine, ni dans un ministère…..Êtes-vous un chef d’État suffisamment qualifié  M. Hollande ? »

Le samedi 26 janvier 2013, avaient lieu à Lyon, les Etats Généraux de l’Enfant :

Ils  réunissaient médecins, philosophes, juristes, professionnels de l’enfance, français et étrangers, ainsi qu’un public varié et divers, venu nombreux. Les conférences, étaient de très grande qualité. Aucun média n’a relayé la tenue de ces Etats Généraux de l’Enfant.

bandeau

Pourtant les témoignages d’enseignants sur le sujet existent:

http://profsetmariagegay.overblog.com/temoignage-enseignement-et-famille-homoparentale

La manif du 13 janvier, plus d'un million de personnes !

La manif du 13 janvier, plus d’un million de personnes !

Le dimanche 27 janvier 2013, le défilé parisien mobilisait beaucoup moins de monde que la manifestation massive des opposants au projet de loi du 13 janvier  (plus d’un million de manifestants réels par rapport au nombre de téléphones portables) :

Centre LGBT parisienEt ceci en dépit des soutiens apportés par les partis de gauche (PS, PC, Front de gauche, écolos des villes…), les syndicats (CFDT,CGT, FSU, etc) Mais que venaient-ils donc faire dans cette galère ? Les associations militantes (SOS Racisme, Ligue des droits de l’homme, etc), le Centre Lesbien Gai Bi & Trans de Paris Ile-de-France…qui bénéficie au frais du contribuable, d’un budget conséquent : 200 000 euros à gérer, pour 3 salariés à temps partiel et un vacataire sans oublier les locaux ! C’étaient tous des militants sur la défensive qui assuraient que le mariage gay était un progrès avalisé par la majorité, tout en refusant à celle-ci de s’exprimer par référendum.

« Ils sont si peu sûrs de la pertinence de leurs arguments, nous dit Ivan Rioufol dans Le Figaro, qu’ils ont recours à l’insulte et à la dissimulation, ces armes des faibles. L’insulte, quand Pierre Bergé parle d’ »humus antisémite«  en désignant les opposants au mariage gay, quand Bernard Henri-Lévy évoque « une marée noire de l’homophobie ancestrale« , quand Jean-Michel Ribes moque les « cervelles gelées«  de ceux qui ne pensent pas comme lui. La dissimulation, quand les promoteurs du projet de loi, en discussion à partir de mardi à l’Assemblée, feignent de dissocier le mariage et l’adoption de la procréation médicalement assistée et de la gestation pour autrui, alors que le projet forme évidemment un tout, réclamé dans sa cohérence par le lobby gay. »

Bref aperçu de l’indécence, du niveau de bas étage, des manifestants de dimanche 27 :

https://www.ndf.fr/nos-breves/27-01-2013/la-manifestation-pour-le-droit-a-lenfant-comme-si-vous-y-etiez/comment-page-2/#comment-42278

Bien entendu, une manif  dirigée contre l’Eglise catholique et non contre les musulmans ou les juifs ; pourtant le Grand rabbin de France avait envoyé à Hollande un document de 25 pages pour expliquer son hostilité à ce projet ! Pancarte-blasphématoireQuant aux musulmans, plusieurs de leurs responsables de la région lyonnaise avaient appelés leurs fidèles à manifester contre. Le recteur de la mosquée de Villeurbanne avait  même participé à la manif du 13 ! Il est vrai, ils furent plus discrets que pour le voile ou la viande halal ! Certains tenaient à continuer à toucher des subventions du Qatar et de l’Arabie saoudite, alliés de ces mondialistes pervers.

Les pros « mariage gay » avaient défilé en criant Égalité, Égalité. Sans penser le moins du monde, qu’il n’y a rien de plus inégalitaire qu’un enfant ayant 2 pères et pas de mère, face à un autre ayant deux mères et pas de père, et enfin un troisième ayant un père et une mère.

Le thème de l’«égalité des droits» invoqué pour revendiquer un droit à l’enfant est contradictoire avec les droits de l’enfant à avoir une figure paternelle et une figure maternelle. Il y a bien une rupture d’égalité dans le fait de priver a priori un mineur de l’intimité d’une femme ou d’un homme dans son enfance, et cela sans autre raison que le désir de deux adultes égoïstes :

Un enfant très jeune est sensibilisé par le sexe opposé ! Le complexe d’Oedipe est un processus psychologique qui se manifeste chez les enfants à partir de 3 ans. L’enfant aime le parent du sexe opposé et voudrait se débarasser du parent du même sexe…

Pour être mieux dans sa peau plus tard :

(https://www.youtube.com/watch?v=1Ld9grwEcDU)

L’engagement des religieux dans ce conflit insensé ne s’explique pas d’abord par biblisme ou par naturalisme, mais parce qu’ils font partie, avec d’autres, des derniers défenseurs des faibles et des sans-voix.

Benoit TalleuIl suffit d’écouter ce qu’en pensent les adoptés, les premiers concernés, ceux à qui les politiciens n’ont pas donnés la parole ! Benoît Talleu, un jeune vietnamien de 17 ans,  adopté bébé :

https://www.youtube.com/watch?v=x-3WdrPFyhM

Emma, 14 ans, née sous X :

Herve-Vilar

Des gens connus témoignent de cette souffrance, tels qu’Hervé Vilard :

https://www.lexpress.fr/culture/livre/l-encyclopedie-de-diderot-et-d-alembert_820990.html

Ou  la musicienne Catherine Lara, lesbienne revendiquée, qui s’est prononcée contre le mariage homosexuel et l’adoption sur RTL (vers 7 mn 30) :

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/l-invitee-de-18h35-vendredi-2-novembre-la-musicienne-catherine-lara-7772665272

catherine-lara-sur-la-scene-du-palais

Une liberté des mœurs qui met autrui à sa disposition sans se soucier de son avis se révèle en effet comme la face sociétale de ce néolibéralisme considérant que tout doit se régler selon le droit et le marché : tout ce qui se fait s’obtient, s’achète, se vend. Position ultralibérale bien exprimée par l’homme d’affaires Pierre Bergé : «Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? »

Combien étaient-ils ? Autour des 100 000 !

manifestation-gay-lesbiennes du 27

Bastille

Il faut reconnaître que sur le terrain, le projet de loi dénaturant le mariage n’avait pas fait recette la veille,  auprès des militants de gauche. Les 2000 secrétaires de section du Parti socialiste, rassemblés le samedi à Paris, soutenaient certes le gouvernement sur le sujet, mais sans grand enthousiasme.  Henri Guérin, secrétaire de section dans l’Aube, déclara : «Chez moi, les militants en reviennent toujours à l’emploi. Le mariage pour tous, ce n’est pas pour eux un sujet prioritaire… »

https://www.lefigaro.fr/politique/2013/01/27/01002-20130127ARTFIG00161-mariage-homo-ces-socialistes-qui-ont-des-doutes.php

caroline-mecary ecoloCe manque d’entrain des « travailleurs » devait en énerver plus d’un. L’avocate, chef de file du lobby LGBT trouvait même qu’il aurait été pertinent de profiter de ces revendications, pour achever la sécularisation du mariage, en supprimant l’obligation de fidélité et la présomption de paternité !

https://www.huffingtonpost.fr/caroline-mecary/adoption-mariage-gay_b_2541947.html?utm_hp_ref=france

Mais la grande majorité se demandait pourquoi, en pleine crise économique, on soulevait ce sujet qui divisait profondément les Français et qui ne répondait à aucune urgence particulière ? De plus, contrairement à ce qui a été dit, il n’y a pas eu un mot durant la campagne présidentielle, sur cette dénaturation du mariage !

Manifestation du 27Les homosexuels ne disposaient-ils pas déjà du Pacs pour résoudre les problèmes juridiques et fiscaux des couples qu’ils prétendaient constituer ? Et la plupart d’entre eux ne réclamaient pas ce mariage pour tous ! Tous les enfants étaient déjà protégés par la loi, même ceux de parents homos. Il n’y a pas de vide juridique comme nous le rappelle Aude Mirkovic, maître de conférences en droit privé, spécialiste du droit de la famille :

En fait, l’objectif caché des mondialistes, est de nier les lois de la biologie ! L’homme est dieu ! Le fameux orgueil de satan ! La religion des francs-maçons !

Dieu c'est nousC’est la fameuse théorie des genres qui devrait effacer la réalité des sexes. On ne serait plus homme ou femme, on choisirait d’être du genre masculin ou féminin et de s’accoupler librement avec le genre que l’on souhaite. La loi et les droits de l’homme venant ainsi libérer l’homme des réalités et des contraintes de la nature. Avec ce projet de mariage homo, les apôtres de l’idéologie dominante, franc-maçonnique et satanique, veulent ouvrir l’ère de l’indifférenciation totale et entrer ainsi dans une folle utopie dont on sait qu’elle ne peut qu’être totalitaire et destructrice. Ce qu’ils veulent faire ce n’est pas étendre à tous le droit au mariage, c’est changer la nature du mariage, lequel ne serait plus l’union d’un homme et d’une femme pour fonder une famille mais l’union d’une personne avec une autre quelle qu’elle soit. C’est si vrai que, dans l’état civil, le concept de père et de mère devrait à terme être aboli et remplacé par la notion de parent A et de parent B. Voilà pourquoi ce projet de loi ne va rien apporter aux homosexuels et pourquoi il va tout retirer aux citoyens ordinaires. Ce n’est pas le mariage que l’on offre aux homos, c’est le Pacs que l’on généralise pour tous les Français. Ce projet n’est donc pas en réalité un droit nouveau pour les homosexuels. C’est un acte majeur de destruction du mariage. Cette réalité qui existe maintenant depuis plus de quatre mille ans, Hollande et ses amis, veulent lui porter atteinte. Il veut supprimer cette institution qui vient du Droit romain. Étymologiquement, le mariage vient de « matrimonium », qui vient lui même de « mater », c’est à dire « mère ». Ainsi sandrine-mazetierle mariage, c’est littéralement un homme qui passe contrat avec une femme pour qu’elle devienne la mère de ses enfants. Le dénaturer, cela revient à vouloir légaliser l’allaitement paternel au nom de l’égalité ! Ou comme le demande l’incroyable Sandrine Mazetier, député PS de Paris,  débaptiser les écoles maternelles  afin de lutter contre les stéréotypes de genre ! On est tombé dans un monde de fous, qui incite d’un côté à ce qu’il y ait au Parlement, autant de femmes que d’hommes, mais de l’autre encourage les couples homoparentaux !

 

D’où l’incompréhensible réception en catimini des représentants « du million d’opposants du 13 » par le Président, dans les « communs » de l’Elysée tandis qu’il recevait ensuite Florence Cassez et ses parents à un apéritif dans le salon des ambassadeurs !

Florence Cassez et Israel VallartaUne incontestable faute de goût de François Hollande, quand on connaît les charges qui pèsent sur Florence Cassez !  Sedcontra  menant une contre-enquête sur elle au Mexique, avait donné la parole aux dernières victimes du gang des “Zodiacos”. Elles affirmaient que Florence Cassez s’occupait activement de surveiller, droguer et nourrir les otages de son compagnon. Il y avait aussi les aveux d’un autre kidnappeur mexicain, David Orozco Hernández : “Florence Cassez nous a rejoint en 2004, et son influence pour imposer et isoler le chef, ou plutôt s’isoler avec lui, ont largement contribué à semer la discorde au sein de l’organisation… Ses fonctions dans la bande consistaient à planifier les rapts et à organiser le recouvrement des rançons… Israël Vallarta et la Francesa tenaient beaucoup à garder le secret, vis-à-vis des autres membres du groupe, sur les cibles potentielles des enlèvements et la réalité des sommes obtenues des familles d’otages… Ils estimaient que ces informations stratégiques n’avaient pas lieu d’être partagées.”

denis allexComment ne peut-on ne pas être alors abasourdi, par l’ampleur de la mobilisation qui a eu lieu pour la libération de la juive Florence Cassez et l’écho trouvé par celle-ci dans tous nos médias hexagonaux ? On ne peut être qu’atterré quand, en parallèle, on songe au sort qu’aura connu l’agent de la DGSE, Denis Allex, en Somalie : soutenu par personne et, finalement, oublié de tous. En France, il est devenu plus en vogue de soutenir l’épouse d’un kidnappeur mafieux qu’un héros national parti défendre au loin, les intérêts supérieurs du pays !

 

Bien entendu, pour faire passer la sauce aux Français, la ministre de la Justice, Christiane Taubira, leur a menti au journal de 20h du 13 janvier sur TF1 !

Christiane Taubira de Guyane« Le Code civil ne bouge pas sur la filiation, il n’y a pas une ligne de modifiée au titre VII qui concerne la filiation » assurait-elle.  Alors qu’en fait, l’article 2 de leur  projet consiste bel et bien à le remanier.  « C’est un texte de loi qui n’enlève strictement rien à personne, qui ne supprime pas les mots de « père » et de « mère » ». Continuait-elle !  Pourtant les pages de 2 à 9 de leur projet n’étaient qu’une condamnation de tous les mots comme père et mère, homme, mari ou femme,  Ainsi les effaçait-on plus de 97 fois dans le Code civil. Même les mots  beau-père,   belle-mère, paternel, maternel   passaient à la trappe ! Et cela pour les 12 codes ! »

Texte du projet de loi :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichLoiPreparation.do;?idDocument=JORFDOLE000026587592&type=contenu&id=2

Philippe Gosselin en 2012Dossier sur le site de l’A.N.  :
http://www.assemblee-nationale.fr/14/dossiers/mariage_personnes_meme_sexe.asp

Et le député Philippe Gosselin ironisera plus tard sur les explications de Taubira sur la GPA. Celle-ci n’avait-elle pas déjà demandé que des certificats de nationalité soient remis aux enfants nés de GPA à l’étranger ?

Bruno Nestor Azérot

Cette conseillère régionale de la Guyane n’est bien entendu pas suivie dans les DOM TOM ! Pour le député communiste martiniquais Bruno Nestor Azérot : « Ce projet est un dicktat de la pensée contre la nature. Comment un homme comme moi,  dont les ancêtres ont été chosifiés en tant qu’esclave, peut il accepter le commerce des ventres ? Je ne voterais pas ce projet ! » 

Et si l’ensemble des DOM-TOM ne veut pas suivre la discipline du Parti socialiste devenu une secte LGBT… alors le projet de loi capotera, car il n’y aura pas assez de voix à Gauche. Déjà certains se sont prononcés contre ce projet : les députés Alfred Marie Jeanne et Jean-Philippe Nilor de la Martinique ; Ary Chalus et  Hélène Vainqueur-Christophe  de la Guadeloupe ; Gabriel Serville de Guyane ; Huguette Bello, Thierry Robert et Patrick Lebreton de la Réunion, Édouard Fritch de Polynésie…

Les enfants de la métropole  sauront-ils- sauvés par les  DOM-TOM ? 

Peut être pas, Car pendant ce temps, se mettaient en place les combines du rapporteur socialiste de l’Assemblé, Erwann Binet ! Dans la liste des auditions conduites par ses soins, il a choisi  66,3 % des personnes erwann binetauditionnées favorables au projet de loi gouvernemental, 22,5 %  de défavorables, et que 11,2% de neutres. (69 auditions – 89 personnes – 10 personnes partagées, 59 personnes pour, 20 personnes contre). C’est proprement ce qu’on appelle « instruire à charge ! « Il n’a invité que des juristes pro-projet dans une de ces auditions parce qu’il ne connaissait pas de juristes s’y opposant. » Expliquait-t-il d’un air innocent. Pourtant, le 3 décembre, une lettre cosignée par plusieurs juristes, s’étaient déjà exprimés contre, dans la presse nationale. « …la France contracterait un retard injustifiable sur le reste de la planète en n’acceptant pas ce projet. » arguait- il ! En fait, comme il l’indique dans son rapport, aujourd’hui 11 pays dans le monde ont reconnu le mariage homosexuel, ce qui représente 280 millions d’habitants.  Mais 11 pays sur 197 n’est pas une majorité relative ? Et que dire de ces 280 millions de personnes sur les 7,5 milliards que compte la planète, voire sur les 5,5 milliards que regroupent les démocraties ?

Face à cette clique de roublards, les Français ayant manifesté le 13, ne savent plus à quel saint se vouer ! Saisir le Conseil économique, social et environnemental (CESE)Conseil économique, social et environnemental (CESE), troisième assemblée constitutionnelle de la République et haut lieu du dialogue et du rassemblement, pourrait être une bonne idée  ? En effet, la loi constitutionnelle de 2008 (avec l’article 69) et la loi organique de juin 2010 a ouvert la possibilité pour les citoyens de saisir le CESE par voie de pétition. Mais celle-ci doit être «présentée par au moins 500.000 personnes majeures, de nationalité française ou résidente régulièrement en France. Chaque signataire doit indiquer son nom, son prénom et son adresse :

Bachelot, Duflot, Bergé et Lang

Car il y a urgence ! Encore une fois, ces gens sont diaboliques !

yves-saint-laurentLes prophéties de St Jean de Jérusalem arrivent sous nos yeux ! Car qui avons-nous vu manifester sinon de nombreux francs-maçons !  Ne sont-ils pas des demeurés, affairistes et satanistes ? En première ligne le 27, il y avait Pierre Bergé ! Le compagnon de Bernard Buffet puis d’Yves Saint Laurent, celui qui avait tenu à nous initier sur les agissements de cette élite sataniste :

L’amour des enfants chez ces homos a un sens particulier qu’il faut savoir décoder !  A ses côtés, Jack Lang, un autre passionné par eux, qui va jusqu’à aller les rencontrer au Maroc !  Était-ce une raison de le nommer président de l’Institut du monde arabe (IMA) sans que les représentants musulmans s’en offusquent ? Et pourquoi nommer un juif ? Comme quoi, les arabes sont grandement manipulés par les émirats arabes qui le financent ! Avant lui, n’était-ce pas Baudis ? Celui qui était impliqué dans l’affaire Allègre ? Bref, pour Lang, « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. » déclarait-il le 31 janvier 1991 à Gay Pied. Son ami, avec qui, il dit avoir des passions communes, c’est un autre ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand :

Ce dernier, écrivait dans son livre « La mauvaise vie », son désir de paternité. Et l’appétence qu’il éprouvait devant de jeunes garçons attrayants et disponibles en Thaïlande !

D’après Roger Holeindre (ancien grand reporter au Figaro), cet attrait spécial était bien partagé par Jack Lang ! Particulièrement dans un lieu de vie appelé le Coral, où la police y avait trouvé un gosse mort, qui avait été sodomisé, la tête dans un « seau de merde. »

Maitre Lévy

Heureusement pour cette élite, des avocats savent convaincre une cour, de la normalité  de ce genre d’appétit !  Maitre Lévy doit faire merveille à ce petit jeu ?

Une chance pour Jack Lang,  vu le nombre de gens incapable de comprendre ce sentiment profond qu’il éprouve envers les petits. Comme Emmanuel Verdin par exemple !  Que  dénonce-t-il ? « Jack Lang a abusé de ma fille de 4 ans entre 1999 et 2001, en réunion avec sa mère et d’autres personnes. Ils allaient souvent ensemble au Maroc et en Thaïlande. Laureen est décédée à la suite de ces viols et d’une infection »

https://pedopolis.com/2011/10/22/pere-porte-plainte-contre-jack-lang-pour-avoir-viole-sa-fille-en-reunion-temoignage-n1-demmanuel-verdin-juin-2011/

Harlem DésirMais la communauté juive sait être solidaire. Dans la même rangée, n’y voit-on pas l’inverti maire de Paris Bertrand Delanoé et le responsable du parti socialiste Harlem Désir, ancien amant de Jack Lang ?

http://www.web-libre.org/dossiers/harlem-desir,9946.html

Sa déclaration d’engagement en faveur d’Israël  témoigne de son appartenance à cette communauté !

Bien entendu, comme nombre de ses confrères, il a eu affaire à la justice. N’accepta-t-il pas  pendant plusieurs mois un poste fictif dans une association régionale dévouée aux migrants ? A voir l’interview réalisée en 1990 de Serge Serge MalikMalik, cofondateur de Sos Racisme, une association  présente le 27. Au cœur de l’entretien : à noter la double instrumentalisation, politique et communautaire, de l’association antiraciste par l’Elysée d’une part, et l’Union des étudiants juifs de France d’autre part. Dans le dispositif figuraient comme par hasard, Pierre Bergé, Jean-Louis Bianco, Julien Dray et ce jeune homme propulsé à l’époque à la tête du mouvement : Harlem Desir. Au début, SOS raciste n’était pas aussi instrumentalisé par la gauche, puis Bianco, Attali etc… ont mis le grappin sur l’association…. Comme nous l’explique Serge Malik :

 

Tout ce joli monde, était bien entendu invité à la soirée organisée en faveur de l’union des personnes de même sexe, au théâtre du Rond-Point à Paris, par Pierre Bergé et le metteur en scène Jean-Michel Ribes.

jean michel ribesPour rappel Jean-Michel Ribes est celui qui a accueilli en décembre 2011, la pièce de théâtre de l’argentin Rodrigo Garcia, « Golgotha picnic »,  mettant en scène un Jésus-Christ fou, qui n’a rien à voir avec celui décrit dans les Évangiles !

(https://www.youtube.com/watch?v=lTq4uukMmzI)

Y participaient Olivier Poivre d’Arvor, Jack Lang, Laurence Ferrari, Guillaume Durand, Xavier Niel, Emma de Caunes, Manuel Valls, Louis Schweitze, Jean-Pierre Mignard (que fait Témoignage chrétien dans cet égout de l’humanité ?), BH Lévy, Caroline Fourest (la faussement attaquée avec les FEMEN) :

Roseline Bachelot-Narquin,  spécialiste des fausses grippes ! L’ancienne ministre s’était interrogée sur la capacité de François Fillon et Nathalie Kosciusko-Morizet à se faire élire à Paris, étant tous les deux opposés au mariage gay : « Je Roseline et Pierre Bachelotne sais pas ce que va voter Nathalie Kosciusko-Morizet, mais elle ferait bien de matriculer ses abattis si elle veut être candidate. Parce que, c’est ce que j’ai dit à François Fillon : Être gay-friendly, ce n’est pas une condition suffisante, mais c’est une condition nécessaire ! » Présent à ses cotés, son fils et ancien conseiller parlementaire, Pierre Bachelot, enchaîne avec une métaphore pour le moins imagée : « Vu la saturation du Ier, IIe, IIIe et IVe arrondissement en terme de sociologie… autant se balader avec un uniforme SS en Israël. Tu as un grand succès« .

Christiane Taubira, la menteuse :

http://blog.lefigaro.fr/threard/2013/01/les-circulaires-de-mme-taubira.html

Cécile DuflotCécile Duflot, l’écolo type qui n’a rien compris à la nature et qui avait le culot de vendre par dizaines, les appartements vides de l’Etat tout en se permettant d’accuser l’église de ne pas loger les pauvres !

Si l’élite française est complètement pourrie et sataniste, elle n’est malheureusement pas la seule. Dans toute l’Europe on retrouve ce même effondrement moral :

joris demminkRegardez en Hollande, pour oublier un peu la Belgique. C’est le ministre de la Justice, Joris Demmink, qui est plus que soupçonné de pédophilie active. Les témoins ne manquent pas. Pourtant aucune enquête n’est faite !

Frits Salomonson et la famille royaleMême le conseiller juridique de la reine Beatrix, Frits Salomonson, avait du être écarté. N’était-il pas l’amant de Gerrit Ulrich, ce trafiquant d’enfants qui apparaît dans l’affaire Zandvoort et appréciait beaucoup lui aussi les petits garçons marocains ? Le prince Claus, mari de la reine Beatrix, faisait la tournée des bars gays de New York avec Salomonson. C’est lors du procès de Salomonson, qu’un couple avait expliqué avoir vu Claus dans un bordel, alors qu’il était avec des garçons de 12 ou 13 ans !  Et que penser de ce Ger van Roon, ami de Demmink. Prof de droit à Amsterdam, qui laissait  des gamins débarquer à la gare centrale depuis les pays de l’Est, pour se rendre directement dans son appartement… ?

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/01/23/26233365.html

jimmy savileEn Grande Bretagne, pratiquement tous ceux qui  sont répertoriés à avoir des penchants semblables sont francs maçons ! Jimmy Savile, par exemple, décédé l’an dernier à 84 ans, l’ancien animateur-vedette de la radio-télévision se voit désormais montré du doigt par une quarantaine de femmes et au moins deux hommes qui, alors très jeunes, auraient assouvis les goûts de… divers animateurs d’émissions célèbres.

La position de la gauche dans cette affaire, a donc comme but, la destruction des religions et particulièrement celle de la religion catholique.

Cela sous couvert « d’égalité à tout prix ». Sachant que cette égalité, la gauche ne l’accorde pas au peuple puisqu’elle ne lui reconnaît pas le droit de s’exprimer par un referendum, de choisir lui-même le devenir de la société dans laquelle il vivra. Il ne l’accorde même pas à ses députés ! L’éthique quant à l’enfant et son devenir psychologique, il est clair qu’elle n’en a pas grand chose à faire, que c’est secondaire pour elle !

Aussi, si la loi passe, les échanges d’enfants entre couples homos risquent de s’en trouver largement facilités !  Et cela sous couvert des droits de l’homme ! Le parti socialiste deviendra dans l’histoire, le parti qui fut contre les Droits de l’Enfant ! Celui qui aura été insensible à leurs pleurs, et leurs désirs de connaître leur maman, comme dans le  magnifique film « L’incompris » de Luigi Comencini !

(https://www.youtube.com/watch?v=yBSRxrVo04M)

L'incompris de Comencini.

yeux en larmes.gif

137 commentaires sur “27 janvier, défilé des loups déguisés en agneaux, et des moutons endoctrinés…

  1. Patrick dit :

    La préparation de la manifestation du 24 mars pour qu’un nouveau-né puisse avoir un père et une mère :

    http://www.nonaumariagehomo.fr/

    va être facilitée par une offre intéressante de la SNCF pour aller à Paris.

    « Du 22 au 25 mars, venez rencontrer vos auteurs préférés au Salon du livre, à Paris. Pour cela, vous pouvez bénéficier jusqu’à 50% de réduction sur votre billet aller-retour [Jusqu’au 27 mars 2013 (Code EV61)]. »

    http://www.tgv.com/tgvmagazine/index/numero/151#/92

    • Gabi dit :

      Patrice et Roger Martineau se sont amusés à créer une chanson pour cette manif !

      http://www.martineau-pr.com/boutique/le-droit-des-enfants-ne-mentez-pas-54898

      Le titre : le droit des enfants

      Refrain :

      Dites à vos enfants
      Qu’ils ont le droit, qu’ils ont le droit
      A un papa et une maman

      1 – C’est une loi impérissable
      Un état qu’on ne peut changer
      C’est la famille indispensable
      Un attrait qu’il faut partager
      Gros comme un nez sur la figure
      Le masculin, le féminin
      L’un sans l’autre dans la nature
      N’engendre rien, n’engendre rien

      2 – Tu peux en déplorer la chose
      Maudire celui qui l’a créée
      En vouloir la métamorphose
      N’est-ce pas refuser qui tu es ?
      Tous ceux qui ont voulu refaire
      Cette humanité abhorrée
      Ont surtout engendré sur terre
      Le sang, les pleurs et une lande désolée

      3 – Sans une mère et sans un père
      Personne n’aurait pu proposer
      Cette loi folle et mensongère
      Et personne pour s’y opposer
      Et pour séduire ta clientèle
      N’empêche pas le coeur battant
      De tout futur homosexuel
      De pouvoir dire : « Papa ! Maman ! »

    • Anne dit :

      L’hymne sur l’air de La Marseillaise, pour le 24 mars :

      Allons enfants de la Patrie…
      La Marche pour Tous a commencé !
      Contre nous de la tyrannie,
      L’étendard rose et bleu est levé !
      L’étendard rose et bleu est levé…
      Entendez-vous dans les médias
      Pérorer ces vils idéologues ?
      Ils croient que la France d’en bas,
      cédera au joug des démagogues…

      Un père et une mère !
      Il faut raison garder !
      Marchons, marchons…
      Que nos enfants,
      puissent dire Papa, Maman !

      Allons défendre la famille,
      C’est le noyau d’la société…
      Contre nous cette infamie
      Le peuple ne s’ laissera pas faire !
      Et ne voudra plus jamais se taire…
      Laisserons-nous, dans nos écoles
      Nos enfants subir leur théorie ?
      Marianne est-elle devenue folle ?
      Pour ainsi, dévoyer nos petits…

      Le gender n’passera pas !
      Il faut raison garder !
      Marchons, marchons…
      Et que la raison…
      revienne à la nation !

      Allons enfants de la Patrie,
      Nous voulons un référendum !
      Contre nous quelques lobbys,
      Mais la France silencieuse s’est levée…
      Mais la France silencieuse s’est levée !
      Ils veulent détruire le langage…
      Leurs nouveaux mots sont déjà des mensonges…
      Faut-il que nous soyons si sages…
      Pour tout subir comme de molles éponges ?

  2. Anne dit :

    Certains journalistes loups déguisés en agneaux, sont mis en valeur grâce aux Bobards d’Or :

    http://www.bobards-dor.fr/2013/

    Qui sera le journaliste gagnant le 19 mars ?

    • Tom dit :

      Il pourrait y avoir aussi un concours annuel sur les coups montés !

      Actuellement on nous refait un remake de permanence attaquée par les soi-disant partisans pour le mariage pour tous ! Très drôle !

      http://www.metrofrance.com/paris/malakoff-la-permanence-ps-vandalisee/mmcq!Aaw9vp4CBiWbY/

      « La permanence du Parti socialiste de Malakoff (Hauts-de-Seine) a été vandalisée dans la nuit de samedi à dimanche. […] Trois autocollants de la Manif pour tous, l’association qui lutte contre le projet de loi sur le mariage homosexuel, ont également été retrouvés sur les murs de la permanence. « Les autocollants ont été posés sur les visages de François Hollande et de notre élue, Julie Sommaruga, explique Thibault Delahaye. Pour nous, c’est clairement un acte homophobe. »

      Se souvenir d’une ficelle semblable utilisée contre les catholiques lors du débat sur le Pacs !

      « On veut nous faire porter le chapeau, mais ce genre d’action n’a rien à voir avec notre mouvement, s’indigne Frigide Barjot, porte-parole du collectif. Nous sommes pacifistes. Ce genre d’action ridicule est évidemment condamnable ».

  3. Tom dit :


    Mgr Cattenoz, archevêque d’Avignon, dénonce la spirale d’horreur dans laquelle la France s’enfonce :

    « En ce début de carême, j’ai mal pour mon pour mon pays : je le vois s’enfoncer dans une spirale d’horreur où, après avoir présenté le mariage pour tous comme une avancée sociale, nos gouvernants s’apprêtent à faire voter une loi sur la famille avec un droit à l’enfant qui l’emportera sur le droit des enfants. Une mère porteuse donnera la vie à un enfant et dès sa naissance il sera donné ou « vendu » à un « couple d’hommes ». Personne ne s’intéresse au traumatisme que cela représentera pour l’enfant de se voir séparer de SA mère pour être élevé par deux « papas ». Ensuite, ne vous y trompez pas, tout est programmé, il y aura l’euthanasie ou plus exactement pour ne pas froisser les consciences délicates, « le droit à mourir dans la dignité ». Comme autrefois pour le droit à l’avortement, on modifie le vocabulaire « pour en cacher la véritable nature et en atténuer la gravité dans l’opinion », « mais aucune parole ne réussit à changer la réalité des choses : l’avortement provoqué est le meurtre délibéré et direct, quelle que soit la façon dont il est effectué, d’un être humain dans la phase initiale de son existence » (Le Bienheureux Jean-Paul II, l’Évangile de la vie, n°58). Il en sera de même pour l’euthanasie qui nous rappelle de tristes souvenirs. Il restera à voter le droit à l’eugénisme qui nous permettra de nous débarrasser de tout enfant chez qui apparaîtrait un handicap trop lourd et pour la famille et pour la société.

    En ce début de carême, j’ai mal pour mon pays : je le vois s’enfoncer dans une crise économique sans précédent, des usines ferment par centaines, plus de mille au jour d’aujourd’hui depuis seulement quatre ans. Des dizaines de milliers de personnes perdent leur emploi du fait de ces fermetures sans compter tous les emplois induis chez les sous-traitants. Arcelor-Mital, Goodyear, Petite couronne, et la liste s’allonge de semaine en semaine. Chaque jour dans ma prière, je porte tous ces hommes et ces femmes qui se retrouvent au chômage et souvent n’osent même pas l’annoncer à la maison car ils mesurent la catastrophe que cela représente. La soupe de l’amitié, l’accueil de jour du Secours Catholique, du Secours populaire ou des Restos du cœur, autant de structures qui n’arrivent plus à faire face à l’impossible. Les subventions de l’État ou de l’Europe sont en chute libre et des familles entières s’enfoncent dans la misère et la précarité. Pendant ce temps, d’autres vont s’installer en Belgique ou ailleurs pour sauvegarder leur patrimoine. Aller comprendre !

    Face à tous ces drames, Il n’a plus figure humaine, il ressemble à une loque humaine, comme un agneau qu’on mène à l’abattoir, il n’ouvre pas la bouche. Pourtant il prenait sur lui nos maladies, il se chargeait de nos infirmités. « Il était méprisé, abandonné de tous, homme de douleur, familier de la souffrance, semblable au lépreux dont on se détourne. Pourtant s’était nos souffrances qu’ils portait, nos douleurs dont il s’était chargé » (Is 53,3-4).

    Je ne peux quitter des yeux sa croix. Avec le disciple bien-aimé, je reste là à regarder. Je l’entends dans un dernier sursaut s’écrier : « J’ai soif ! ». Oui, il a soif d’un monde nouveau, il a soif d’une humanité enfin réconciliée avec elle-même, il a soif de laisser déborder sur le monde les sources de l’amour, les sources de la vie. Elles vont couler de son côté transpercé, enfin il va pouvoir donner, répandre l’Esprit, mais allons-nous l’accueillir ?

    Mystérieusement, au moment même où les disciples ont tous disparu, où la foule, les soldats, les grands prêtres, tous se déchaînent contre lui pour crier à Pilate : « Crucifie-le ! Crucifie-le ! Libère-nous Barabbas ! », Lui, le Fils du Père donne sa vie pour que nous tous, nous puissions retrouver notre dignité d’enfant bien-aimé du Père. Pendant ce temps de carême, je voudrais pouvoir rester à contempler le crucifié pour lui dire : « Aie pitié du pécheur que je suis ! » Alors, je pourrai l’entendre me dire comme au bon larron : « Aujourd’hui même, tu seras avec moi en paradis ! » »

    http://diocese-avignon.fr/spip/Il-n-avait-plus-visage-humain

    • Tonio dit :

      Pour le Général Delaunay, l’ancien chef d’état-major de l’armée de terre, une nouvelle guerre civile est commencée en France !

       » De la St Barthélémy à la Vendée et à la Commune, les guerres civiles ont laissé en France un horrible souvenir tant les haines s’y sont déchaînées entraînant massacres et destructions. Celle qui se déroule sous nos yeux n’est apparemment pas sanglante mais elle fait et fera beaucoup de mal, d’autant plus qu’elle divise un peuple déjà affaibli moralement et vulnérable.

      Cette nouvelle guerre civile est une guerre d’idées. Elle vise nos cœurs et nos cerveaux, sa composante majeure est psychologique. Les médias y jouent un rôle essentiel. Nos adversaires utilisent à leur manière certains des procédés mis au point par les experts ès conquête des foules. De Lénine à Mao, Ho Chi Minh et Castro, ceux-là ont su chacun, à partir d’une minorité réduite mais active, imposer leur vision du monde à leur peuple fragilisé. Ils y ont réussi, en utilisant à la fois l’intimidation et la propagandedu type matraquage permanent.

      Parvenu au pouvoir, le « camp du progrès » dispose des moyens d’agir à tous les échelons et il exploite à fond l’orientation idéologique des médias et le soutien de beaucoup d’intellectuels. Du coup, il s’arroge le droit de changer la société, de transformer la civilisation. Il l’a clairement exprimé lors de la préparation de la loi dite « le mariage pour tous », et mis en œuvre à cette occasion des procédés qui s’inspirent de ceux des régimes totalitaires. C’est très inquiétant pour la démocratie.

      En face, l’opposition, complexée, voire honteuse, incertaine quant à ses valeurs, et divisée de surcroît, mène un combat défensif qui minimise la réalité et l’enjeu de cette nouvelle guerre civile. Entre les deux, le marais est d’habitude partagé entre la méconnaissance des problèmes, l’indifférence à leur égard, l’attentisme, l’indignation et l’impression d’être désarmé pour agir.

      Fait nouveau cependant, les silencieux d’hier ont pris conscience du véritable viol qu’ils étaient en train de subir et ont commencé à réagir : les centaines de milliers de manifestants et de pétitionnaires démontrent qu’une réaction de santé est en marche. Mais pour mener ce combat difficile, il faut connaître les moyens et la tactique de l’adversaire.

      « Le Cancer », c’est l’effondrement de nos Valeurs de vie. La crise économique l’aggrave mais l’essentiel est ailleurs. Les gens ont perdu leurs repères et de mauvais maitres leur mettent des idées folles en tête. Le suicide est maintenant la première cause de mortalité des jeunes. La pornographie est à l’origine de nombreux crimes sexuels. Les violences urbaines deviennent quotidiennes.

      Les causes de ce phénomène sont diverses. Nous y discernons d’abord le résultat des trois grandes tentations de l’homme, aussi anciennes que le monde, celle de Prométhée, la révolte de l’homme contre son Créateur, celle de Faust, la glorification du facteur matériel, et celle de Lucifer, le règne du mensonge. Sous leur effet combiné, l’obsession de l’instant domine nos médias, le désir de manipuler les gènes étreint nos modernes apprentis-sorciers et le culte de la jeunesse caractérise notre société où la mort est tabou. En effet, pour posséder, consommer, dominer et jouir, il vaut mieux être jeune et bien portant que vieux et malade… d’où une vision égoïste de la sexualité et le refus fréquent de s’engager et de donner la vie.

      Le phénomène est amplifié, aggravé et exploité par des hommes qui cherchent à renverser l’ordre établi et le remplacer par un autre. Sous l’influence de la Franc-Maçonnerie, les intellectuels de gauche et beaucoup d’écolos travaillent depuis des années à renverser les valeurs anciennes, à lancer de nouvelles valeurs. à créer de nouveaux héros, à promouvoir un nouveau type d’art, de musique, d’architecture, de mode vestimentaire. Bref à changer la façon de vivre et de penser des hommes et des femmes.

      Sous prétexte de rajeunir l’enseignement de l’histoire, ils ont supprimé la chronologie au profit de l’étude de thèmes. Cela permet aux militants d’orienter l’enseignement, en mettant au placard ce qui leurs déplait et de dénigrer et déformer le Moyen Age, l’œuvre des Rois et la colonisation, quand ce n’est pas Henri IV et Napoléon. Non seulement les manuels scolaires mais encore beaucoup de films et d’émissions TV donnent l’impression de vouloir nous donner honte de notre passé qu’ils nous présentent comme synonyme de mal. Les déclarations officielles de repentance vont d’ailleurs dans le même sens.

      Pour empêcher le retour d’un soi-disant ordre moral, ils raillent, comme obscurantistes et réactionnaires des notions simples et éprouvées comme la famille fondée sur le mariage et celui-ci fondé sur l’engagement définitif d’un homme et d’une femme, ils privilégient le droit par rapport au devoir et la liberté par rapport à la responsabilité. Pour eux, le sens de l’honneur et le patriotisme sont aussi dépassés que l’usage du rasoir …

      Ce travail de sape a abouti à une véritable déprogrammation des cerveaux. Elle est encore facilitée par l’effondrement de la foi et de la pratique religieuse, ce qui fait que beaucoup de jeunes de tous milieux n’ont plus aucune idée du Bien et du Mal… Nos adversaires en profitent pour promouvoir de nouvelles valeurs à travers la radio, la TV et le net, les BD, les magazines, les films et romans à la mode. La musique et la chanson leur sont d’un puissant secours en créant de nouvelles idoles dont le comportement a valeur d’exemple.

      C’est ainsi qu’on a mis notamment à la mode des valeurs cool : la tolérance et la sincérité (tout est semblablement bon, du moment qu’on est sincère: la vérité n’existe plus… ) , les droits de l’homme considérés comme un absolu ( y compris les droits des enfants d’échapper à l’autorité des parents et le droit pour ceux-ci de se désintéresser, le cas échéant, de leurs enfants pour pouvoir mieux s’éclater. ), le refus de toute discrimination (d’où l’apologie permanente de la diversité), l’égalitarisme forcené qui tue l’émulation, la liberté de tout dire, de tout faire et de tout montrer, au risque de provoquer beaucoup de dégâts.

      L’art d’utiliser les mots joue un rôle important dans cette guerre des idées. A preuve, le verlan que les jeunes immigrés pratiquent systématiquement dans les cités pour faire un pied de nez à notre langue française et à notre pays dont ils ne veulent pas faire réellement partie. Dans le langage courant, des mots comme fasciste, raciste et homophobe sont devenus de véritables « armes à tuer ». D’autres mots sont simplement destinés à faire rire et à abaisser car la dérision est une arme terrible. D’où des appellations comme franchouillards appliquées aux patriotes et réactionnaires attardés aux catholiques. A l’inverse, de nouveaux vocables sont volontairement déchargés de tout contenu affectif, pour déculpabiliser ceux qui pourraient se sentir coupables: l’avortement devient ainsi IVG, l’assassinat exécution, le vol récupération et l’euthanasie droit de mourir dans la dignité…

      L’anti racisme est ainsi devenu le nouveau vecteur du message révolutionnaire. Sous prétexte que tous les hommes sont égaux en droit, nos faiseurs d’opinion ont réussi à rendre tabou toutes les questions relatives à l’immigration. Prononcer ce mot, c’est encourir le risque d’être traité d’extrémiste. A fortiori, si on dit : l’immigration non contrôlée est une menace pour l’identité française; la concentration des immigrés représente un fléau social à cause du fort taux d’illéttrisme, de chômage et de délinquance qu’elle entraîne dans les banlieues.

      Le thème de la libération sexuelle continue aussi à déstabiliser la société. Gardiennes naturelles des Valeurs, les femmes sont principalement visées à travers des mots d’ordre comme la femme est maîtresse de son corps; l’avortement est un acquis social; la femme au foyer n’est qu’un légume… et autres slogans féministes et libertaires souvent repris par les magazines féminins. Les jeunes sont la 2° cible de cette offensive, notamment à travers les campagnes dites « d’éducation sexuelle ». Ce qu’on leur diffuse surtout, c’est une vision sanitaire, presque vétérinaire de l’amour humain d’où tout sentiment et toute poésie sont exclus… Sous prétexte de santé publique, nos adversaires ont obtenu la diffusion de documents qui banalisent, non seulement les rapports sexuels précoces mais aussi les déviances sexuelles. Le lobby gay exerce à cet égard une grande influence. Très actives dans les milieux de l’art, des médias et de la politique, ses associations ont obtenu d’être accréditées pour mener les campagnes d’information sexuelle à l’école et de prévention du SIDA. Déjà à l’origine du PACS, elles sont en pointe pour exiger “le mariage pour tous“.

      La loi Taubira recouvre bel et bien une véritable opération de guerre civile destinée à changer la société. En témoignent les déclarations et actions suivantes :
      – Consignes du Ministre de l’Education Nationale aux recteurs : « s’appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités, notamment par le biais d’une éducation au respect de la diversité des orientations sexuelles… » Le même Ministre recommande aux jeunes d’aller chercher un complément d’information sexuelle sur des sites qui auraient été, en d’autres temps, réprimés comme une incitation à la débauche..
      – Une déclaration à la Chambre : « Vous vous cramponnez aux racines judéo-chrétiennes de notre civilisation, elles sont périmées. Vous représentez le passé. Nous voulons balayer tout cela. Nous sommes l’avenir.»
      – Une déclaration au Sénat (en commission des lois) : « La loi ne s’appuie pas sur un ordre naturel. Elle s’appuie sur un rapport de forces.» Voilà qui nous rappelle Robespierre !

      Lors de la préparation de la Loi en commission à la Chambre, les auditions d’associations ont été soigneusement programmées pour que les délégations favorables puissent s’exprimer à loisir alors que les opposants en soient réduits à ne faire que de la figuration. Le représentant de l’Eglise catholique a été particulièrement mal traité.

      La désinformation à l’œuvre à propos de la loi a contribué à troubler les jugements des Français et à fausser leurs esprits. Exemples :
      – Occultation partielle de la vérité et orientation de la description des faits pour les besoins de  » la  » cause. Les présentateurs ne parlaient pas ou peu des manifestations organisées par les mouvements qui n’avaient pas leur sympathie. Quand ils en parlaient, ils les commentaient de façon partiale, ne serait-ce qu’en réduisant le nombre des participants annoncés.
      – Leurs photos-choc et leurs coups de zoom ont renforcé leurs commentaires (exhibition de militantes aux seins nus pendant la manif du 13/1, puis, plus tard, dans la cathédrale de Paris).
      – Ils ont diffusé, ce jour-là, bien d’autres types d’informations (intervention au Mali et sports) pour détourner l’attention de ce qui était, pour nous l’essentiel. A l’occasion des déclarations officielles et des discours à la Chambre, on a utilisé largement le mensonge (y compris via les statistiques et les sondages), la calomnie et la dérision, armes complémentaires de la désinformation, (Sans parler des procédés classiques de manipulation comme l’allusion, le soupçon, l’amalgame, la provocation…). Plus grave, sur le plan sémantique, on a tordu et trahi la définition classique du mariage.

      Il en résulte que la Loi a été votée à la Chambre en 1° lecture. Cela avait été annoncé par Martine Aubry dans son livre : « Pour changer de civilisation ». En complément des actions précédentes, le terrorisme intellectuel a essayé d’empêcher nos porte-paroles et les parlementaires acquis à notre cause d’exprimer librement nos opinions en les faisant passer pour réactionnaires, retardataires et homophobes. Dans ce cas, même les plus courageux surveillent leurs propos. C’est ainsi que la langue de bois passe dans nos mœurs, alors que c’est une invention du stalinisme, champion du mensonge toutes catégories. On est loin de la parole de Jean Paul II: « La vérité vous rendra libre ».

      COMMENT NOUS DEFENDRE DANS LA GUERRE CIVILE DES IDEES ?

      Nous sommes avertis de ce qu’on nous prépare : «Le meilleur des mondes» d’Huxley ! Mais la loi du pendule régit l’univers et que les excès finissent par entraîner le rejet des idées fausses et des comportements aberrants. Ce qui a été vrai du nazisme, le sera un jour du mariage pour tous, de la théorie du genre et de l’industrie des mères porteuses. Chrétiens, sachons que le renouveau du Spirituel accompagnera et éclairera le retour des Valeurs traditionnelles car, plus que jamais, les gens ont besoin de donner un sens à leur vie.

      Ayant pris conscience du danger, essayons de renforcer nos « DEFENSES IMMUNITAIRES », celles de notre cerveau. Cultivons notre INDEPENDANCE d’ ESPRIT, la vertu cardinale face à la pensée unique.

      Nous sommes en guerre civile. Or, à la guerre, malheur à l’homme seul. Continuons donc à chercher des gens qui partagent une partie de nos points de vue et avec lesquels nous puissions échanger des informations et monter des actions coordonnées.

      Cela dit, le plus important, c’est d’avoir du COURAGE. Cette vertu est particulièrement nécessaire aux jeunes, plus que jamais tentés de penser, de parler et de faire comme les autres. Notre courage, en ce moment, c’est celui d’OSER dire « NON » comme nous commençons à le faire. OSER AFFIRMER NOS CONVICTIONS et de nous comporter comme nous le pensons, même si on nous fait passer pour retardataires attardés.

      « Ils » disent vouloir transformer notre société et changer notre civilisation. Nous sommes menacés dans ce que nous avons de plus précieux et, cette fois, nos adversaires sont des gens de chez nous. Cette guerre civile met en danger notre vision de l’Homme, de la Famille et de la Vie, en même temps que l’avenir de nos enfants et celui de la France. Défendons-les !  »

      http://www.francevaleurs.org/lettrefv.php

      • Anne dit :

        L’amour ? Le Mariage? Le Sexe ? Un couple marié peut-il avoir les trois à la fois ? C’est peut-être irréaliste puisque tant de mariages se terminent par un divorce aujourd’hui. Pourquoi donc ? Une des raisons pourrait être que 20% de tous les mariages déclarés sont sans sexe et que ce nombre augmente. Pourquoi avons-nous perdu la convoitise dans nos mariages ? Est-ce la technologie, est-ce par manque de confiance ? Plus important encore, comment pouvons-nous y remédier ? La sexologue irlandaise Maureen McGrath essaye de répondre aux questions :

  4. Lino dit :

    L’écolo Cécile Duflot ressemble à Al Gore, celui qui a publié « Sauver la planète » , ce qui lui a valu le prix Nobel de la paix. Mais on sait la valeur de ce prix aujourd’hui depuis que même Obama entre deux guerres américaines l’a reçu. Bref, Al Gore, notre ancien vice-président démocrate de Bill Clinton, vient de sortir un nouvel ouvrage dans lequel il dénonce « les commentaires politiques et les émissions d’information à la télévision commandités par des multinationales du pétrole, du charbon ou du gaz ». Pourquoi pas ! Sauf qu’en même temps, il vient de vendre sa chaîne de télévision Current TV, pour la modeste somme de 100 millions de dollars, au Qatar, troisième producteur de gaz naturel du monde !

  5. Engel dit :

    Lettre du cardinal Bergoglio, quand il était archevêque de Buenos-Aires, demandant aux carmélites de sa ville de prier contre le projet de loi instituant le mariage homosexuel en Argentine :

    « Je me souviens d’une phrase de la petite sainte Thérèse quand elle parle de sa maladie d’enfance. Elle dit que la jalousie du démon a voulu se venger dans sa famille de l’entrée au Carmel de sa plus grande sœur. Ici aussi réside la jalousie du démon par qui le péché est entré dans le monde et qui essaie sournoisement de détruire l’image de Dieu : un homme et une femme qui reçoivent le mandat de croître, de se multiplier et de dominer la terre. Ne soyons pas naïfs : il ne s’agit pas d’une simple lutte politique ; c’est la prétention de détruire le plan de Dieu. Il ne s’agit pas d’un simple projet législatif (celui-ci est un simple instrument) mais d’une movida (allusion au mouvement culturel qui a suivi la fin du régime franquiste en Espagne) du Père du mensonge qui prétend embrouiller et tromper les enfants de Dieu.

    Jésus nous dit que, pour nous défendre de cet accusateur mensonger, il nous enverra l’Esprit de Vérité. Aujourd’hui, face à cette situation, la Patrie a besoin de l’assistance spéciale de l’Esprit Saint, pour qu’il apporte la lumière de la Vérité au milieu des ténèbres de l’erreur ; cet Avocat est nécessaire pour nous défendre contre l’illusion de tels sophismes avec lesquels on cherche à justifier ce projet de loi et à embrouiller et tromper les personnes de bonne volonté.

    C’est pourquoi j’ai recours à vous et vous demande prières et sacrifices, les deux armes invincibles qu’avouait détenir la petite sainte Thérèse. Implorez le Seigneur pour qu’il envoie son Esprit sur les sénateurs qui doivent voter. Qu’ils ne le fassent pas mus par l’erreur ou par des situations conjoncturelles mais selon ce que la loi naturelle et la loi de Dieu leur dictent. Demandez-le pour eux, pour leurs familles. Que le Seigneur les visite, les fortifie, les conseille. Demandez-le pour qu’ils le fassent pour le plus grand bien de la Patrie ».

    http://www.libertepolitique.com/Actualite/Le-fil/Document.-Le-cardinal-Bergoglio-le-mariage-gay-et-la-movida-du-Demon

  6. […] Pierre Bergé et ses amis ne sont pas avares de condamnations contre ceux qui s’opposent à leur projet sociétal : « Pierre Bergé parle d’ »humus antisémite« en désignant les opposants au mariage gay (sans rougir pourtant de savoir que le Grand Rabbin de France s’y oppose également et publiquement), Bernard Henri-Lévy, lui, évoque « une marée noire de l’homophobie ancestrale« et Jean-Michel Ribes moque les « cervelles gelées« » – (source) […]

  7. Line dit :

    La chasse aux loups

    Ils ont les mêmes cursus, les mêmes relations, les mêmes prébendes. Ils sont tous, ou presque, nés une cuillère d’argent dans la bouche. Ils ont tous, ou presque, fréquenté les mêmes écoles et machines à penser de leur système.

    IIls ont les mêmes copains dans les médias, ils fréquentent les mêmes clubs d’influence, ils sont inspirés par les mêmes loges maçonniques. Ils ont la même idole, horizon indépassable de leurs « non solutions », l’Europe de la destruction des nations, l’Union Européenne. Ils sont soumis d’un même esprit à la finance internationale qui détruit les peuples.

    Ils ont le même goût du mensonge : sur eux-mêmes, sur leurs mœurs, sur leurs biens, sur la France, sur l’Europe, sur la situation, sur leurs programmes. Ils ont les mêmes sympathies contre nature pour les terroristes du monde entier : ceux du FLN avant-hier, ceux du Kosovo hier, ceux de Libye, de Syrie ou de Tchétchénie aujourd’hui. Ils préfèrent les Femen à Benoit XVI.

    Ils sont intransigeants et forts avec les faibles : l’ouvrier, le patron de PME, le père et la mère de famille nombreuse, l’enfant à la poussette ou dans le ventre de sa mère, le vieillard ou l’handicapé. Ils sont veules et ils démissionnent face au fort : les voyous des banlieues, les syndicats subventionnés, les maffias de tous poils, les apatrides qui les financent, les médias qui les flattent, avec lesquels ils copulent par l’esprit ou la chair. Ils se couchent devant les mêmes lobbies.

    Ils ont le même goût du néant, la même obsession morbide de l’autodestruction : de la patrie, et de son identité, de la famille et de son unité, des métiers, de tout ce qui unit la chair et l’esprit dans ces petites communautés de vie, ces solidarités concrètes qui sont la réalité de la vie française.

    Ils ont tous décidé, une fois pour toute et contre les derniers réflexes de défense du peuple de France, que la France c’était fini, et que tout ce qui se rattache, de près ou de loin, plus ou moins consciemment, à cette réalité millénaire, doit disparaitre, à coup de mensonges, de lois iniques, d’anti culture, de propagande, de repentance, de dénigrement, et encore et toujours de mensonges !

    Ils sont fondamentalement, en leur âme et conscience, les mêmes, ce sont les loups qui nous dévorent !

    Si nous voulons vivre debout, et en ces jours de mai, divine surprise, des millions de Français montrent qu’ils veulent vivre debout, nous devons partir à la chasse aux loups !

    Problème : par lesquels commencer ? Ils sont nombreux, organisés, complices. Nous sommes nombreux, parfois incertains face à leur perversion, pas encore organisés, mais leur déguisement nous aide ! Il y a les loups qui se présentent comme des loups, parlent comme des loups, agissent et tuent la France comme des loups. Ils s’appellent eux-mêmes la Gauche, les médias les appellent la Gauche. Ils arrivent précédés de leur odeur de loup, on peut s’enfermer à double tour dans la bergerie de nos familles !

    Mais il y a aussi les loups qui se couvrent de peau de mouton, qui s’approchent des enfants de France en bêlant et en frottant leur faux museau de mouton au doux duvet des nôtres. Ils pensent comme des loups – quand ils pensent – ils ont des intentions de loup, mais ils parlent et se présentent comme des moutons. On ne les voit pas trop venir, on est trop accoutumé à leur faux pelage, on caresse confiant leur peau de mouton, on les introduit dans la bergerie et on se laisse, presque sans réagir – ou bien tard, manger par ces loups.

    Parce qu’ils nous trompent, ceux-ci sont pires que les autres, par leur côté loup garou, par les maléfices de transformation qui dans les périodes de pleine lune pré-électorale leur donne le pouvoir de transformer certains moutons en loups dévorants comme eux.

    ALORS CE SONT EUX QU’IL FAUT CHASSER EN PREMIER !

    Après, la situation sera plus claire, nous pourrons combattre les autres loups sans être trompés ! Et pour les chasser, il faut leur arracher leurs peaux de mouton, pour que leur pelage de loup, leurs oreilles de loup, leur haleine de loup, leurs dents de loup apparaissent au grand jour, soient vus, sentis, portés à la connaissance de tous !

    C’est donc la chasse aux loups qui commence !

    Et elle ne s’arrêtera pas ! Pas avant que les loups, alors peu nombreux, acculés, dénoncés pour ce qu’ils sont et traqués de toute part, soient mis hors d’état de nuire ! Et encore, et d’abord, les loups à peau de mouton, les loups qui nous trahissent !

    Et la chasse aux loups, aux loups déguisés en mouton, elle commence à Paris, elle commence avec les primaires de l’UMP !

    Alors, Amis de la manif pour tous, amis du printemps Français, amis de toutes tendances politiques qui voulez que vive la France, armez votre parole, vos courriers, armez vos bulletins de vote et rejoignez la battue ! Taïaut ! Le salut de notre pays, la liberté dans la vérité, est au bout de la chasse !

    Pour éliminer de la primaire parisienne de l’UMP, celle qui s’est abstenue sur la loi Taubira, c’est 3 euros. Il faut s’inscrire ici, jusqu’au 3 juin compris.
    http://www.primaireparis.fr/?gclid=COT_lunetLcCFdHLtAodOSoAmg

    Selon un sondage, le mieux placé derrière NKM est Jean-François Legaret, maire du 1er arrondissement, qui a participé à toutes les Manif pour Tous.
    http://www.liberation.fr/politiques/2013/05/14/nkm-donnee-largement-favorite-aux-municipales-a-paris-par-un-sondage_902724

  8. Frère Elyôn dit :

    Bien Chers Amis, Frères et Soeur en Christ,

    Voici un Message très important de Notre Seigneur Jésus-Christ, que j’ai reçu ce 11 septembre 2013, après la grande Prière de 15 h. Ce Message est dans la lignée des autres précédents et qui prouvent que le monde entier est dans l’illusion. En effet, chacun fait sa vie, sans se préoccuper de la Volonté de Dieu et qui, pourtant, est infiniment plus importante. De fait, la PAIX ne peut exister sur la Terre dans ces conditions, et les prières ne peuvent être entendues non plus. Ceci est une question de bon sens mais, apparemment, il est clair que le « bon sens n’existe plus ici-bas, et que nous devons nous attendre au pire ! Sauf si, enfin, par miracle, le monde se réveille et décide d’agir selon LA volonté de Dieu et non celle des hommes. Mais là, il faudrait effectivement un gros Miracle, et d’après ce Message il n’arrivera pas, car c’est la FOI qui fait le Miracle. Or comme la FOI est quasiment inexistante, il n’y aura donc pas de Miracle, mais préparons-nous à recevoir le Châtiment mérité !…

    « Il ne pourra jamais y avoir la PAIX sur la Terre, tant que chacun fera sa volonté et non celle de Mon Père et la Mienne. Il ne pourra jamais y avoir la PAIX sur la Terre tant que chacun sera dans la désobéissance. Je comprends ton désarroi, Mon Frère bien-aimé, car ils sont si nombreux ceux qui refusent de te lire avec le coeur ou te rejettent, et si peu nombreux sont ceux qui adhèrent aux Écrits Sacrés dans la Foi, afin que tous soient dans l’Action allant dans le sens de l’UNION, si chère au Coeur du Père et du Mien. Mais comme chacun préfère suivre sa vérité et aller à contre-sens, au lieu de suivre l’Unité dans Ma Volonté, que personne ne s’étonne du chaos qui vient ! Mais surtout ne priez plus pour la PAIX, car vous ne l’aurez pas, parce que vos prières ne sont : ni écoutées, ni exaucées ; et non seulement, mais comme te l’a fait écrire Notre père, vous aurez grandement mérité votre Tribulation et la guerre. Vous préférez écouter le Diable au lieu d’écouter Dieu, vous préférez rester dans les ténèbres au lieu d’aller à la Lumière, alors que cela soit ! Ne te décourage pas, Mon Frère bien-aimé, car Mon Divin Coeur est avec toi et en toi. Yeshouah. »

    La page où se trouve le Message :
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/page12-les-propheties.html

  9. […] et Jean-Michel Ribes moque les « cervelles gelées«" – (source)   Leurs valeurs confirment être véritablement inversées, quand on […]

  10. Antoine dit :

    Un avocat proche de Caroline Mecary suspendu du barreau de Paris :

    Me Yann Streiff a comparu le 23 décembre devant la formation de jugement de l’ordre des avocats de Paris, pour avoir soutiré 1,6 million d’euros à l’une de ses clientes en situation de faiblesse, qui alternait tentatives de suicide et séjours à l’hôpital. Il a été condamné à trois ans de suspension d’exercer par le barreau de Paris. Fait rare, cette sentence disciplinaire est frappée d’appel à la fois par le procureur général de Paris et par le bâtonnier de la capitale, Pierre-Olivier Sur, dont le mandat s’achevait deux jours plus tard. Au vu de la gravité des faits, ils veulent que Me Streiff soit radié définitivement. Ce double appel est embarrassant pour le barreau de Paris, qui se retrouve accusé d’avoir manqué de sévérité envers l’un de ses membres, non seulement par le procureur général, mais aussi par son propre patron.

    Yann Streiff a, selon une enquête de Mediapart, bénéficié pendant quinze ans d’une étonnante mansuétude de l’ordre chargé de sanctionner les atteintes à la déontologie, malgré son implication dans plusieurs autres affaires.
    https://www.mediapart.fr/journal/france/100316/laffaire-qui-embarrasse-le-barreau-de-paris?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66

    Les ennuis de l’avocat commencent au milieu des années 2000. Avec sa confrère et amie Caroline Mecary, connue pour son engagement en faveur des homosexuels (ils ont plaidé ensemble des affaires de PMA et GPA), Yann Streiff défend deux héritiers français de la célèbre peintre américaine Joan Mitchell. Le 11 mars 2003, après sept ans de procédure, un accord bouclant cette succession conflictuelle est sur le point d’être conclu, avec 700 000 euros de rémunération à la clé pour les deux avocats. Mais deux jours avant, Streiff et Mecary font signer à leurs clients un avenant leur accordant des honoraires supplémentaires, sous forme de 46 tableaux de Joan Mitchell, dont la valeur n’a pas encore été expertisée. Les héritiers découvrent après coup que ces œuvres valent, au minimum, plusieurs centaines de milliers d’euros. Selon leurs calculs, les avocats se seraient ainsi attribué 70 % de l’héritage qu’ils ont contribué à récupérer ! Ils saisissent le bâtonnier de Paris. Dans sa plainte, l’un des héritiers affirme que Me Streiff lui a fait parapher l’avenant sous la pression, en le menaçant de ne pas signer l’accord qui allait mettre fin à la procédure.

    En 2004, Caroline Mecary est élue au conseil de l’ordre. Coïncidence : l’année suivante, le bâtonnier Jean-Marie Burguburu déboute les héritiers de Joan Mitchell. Mais sa décision est sèchement annulée deux ans plus tard par la cour d’appel de Paris : les honoraires, jugés abusifs, sont limités à 500 000 euros, et les avocats condamnés à rendre les tableaux. Les héritiers devront pourtant engager une procédure judiciaire pour les récupérer… En revanche, la cour a jugé que les accusations de pressions n’étaient pas démontrées. Selon la justice, il s’agit donc d’un banal conflit d’honoraires.

    On retrouve Yann Streiff dans une troisième histoire de succession, d’argent et de tableaux : l’affaire Vasarely. En 1995, la fondation créée par le peintre Victor Vasarely, maître de l’art optique, a été vidée de ses œuvres à la suite d’un arbitrage vérolé, organisé par la belle-fille de l’artiste, Michèle Vasarely, qui sera annulé pour fraude, vingt ans plus tard, par la justice. L’avocat de Michèle Vasarely n’était autre que Yann Streiff. Or il a reçu, un an après l’arbitrage, 93 tableaux de Vasarely, officiellement pour services rendus à la famille. Sauf que la valeur des œuvres (environ 600 000 euros) est quatre fois supérieure au montant des honoraires facturés… C’est en vendant une partie de ces toiles que l’avocat a pu s’offrir sa résidence de Santa Catalina, un ancien couvent du Cap-Corse avec vue imprenable sur la mer. Pierre Vasarely, le petit-fils de l’artiste, saisit le bâtonnier de Paris. L’affaire est classée sans suite.
    https://www.mediapart.fr/journal/france/150415/entre-les-affaires-tapie-et-bettencourt-les-secrets-de-laffaire-vasarely

  11. Atlas dit :

    En Espagne, le lobby LGBT passe à l’étape suivante de son rouleau compresseur. Le cardinal Antonio Cañizares Llovera, ancien préfet de la Congrégation pour la discipline des sacrements et le culte divin, fait l’objet de plusieurs plaintes devant la justice pénale espagnole, suite à une homélie au cours de laquelle il avait défendu « le don précieux de la famille chrétienne » et dénoncé « l’empire gay, certains courants féministes et l’idéologie du genre, la plus insidieuse de l’histoire de l’humanité ».
    http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Monde/Un-cardinal-espagnol-poursuivi-en-justice-pour-son-opposition-a-l-ideologie-du-genre-2016-06-07-1200767013

    Une association venant en aide aux réfugiés a déposé plainte contre lui le 6 juin 2016 pour incitation à la haine. Pour elle le cardinal Cañizares, « représente un facteur ultra-conservateur qui voudrait renverser l’ordre constitutionnel et semble montrer une certaine nostalgie pour d’autres temps, lorsque les immigrés, les gays, les lesbiennes, les bisexuels, les transsexuels et les femmes étaient soumis au diktat d’une société gouvernée, de fait, par l’Église ».

    Une quarantaine d’entités se sont jointes à cette démarche, parmi lesquelles plusieurs partis politiques locaux. Ces derniers souhaiteraient faire voter une motion contre le cardinal au sein du Parlement de la communauté valencienne, une région autonome de la péninsule Ibérique, pour des prises de position « contraires à la Constitution, qui défend l’égalité de genre ».

    Dans un communiqué diffusé sur le site de l’archevêché de Valence, le cardinal Cañizares se demande s’il est « homophobe de défendre la famille ». Il aurait reçu le soutien du pape par téléphone.
    http://www.archivalencia.org/contenido.php?a=6&pad=6&modulo=37&id=13906

  12. […] noire de l’homophobie ancestrale« et Jean-Michel Ribes moque les « cervelles gelées«" – (source) Leurs valeurs confirment être véritablement inversées, quand on voit certains d’entre eux, […]

  13. […] Pierre Bergé et ses amis ne sont pas avares de condamnations contre ceux qui s’opposent à leur projet sociétal : « Pierre Bergé parle d’ »humus antisémite« en désignant les opposants au mariage gay (sans rougir pourtant de savoir que le Grand Rabbin de France s’y oppose également et publiquement), Bernard Henri-Lévy, lui, évoque « une marée noire de l’homophobie ancestrale« et Jean-Michel Ribes moque les « cervelles gelées« » – (source) […]

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s