Veronica Lueken : de la prédiction à la réalité sordide

Jesus-enfant-pedophilie-crucifie

.

Véronica  Lueken ( 1923-1995)  était une habitante de Bayside, dans le faubourg de New York, qui vécut une vie Véronica  Luekendes plus ordinaires en élevant  5 enfants,  jusqu’au jour où elle reçut à partir de 1968 des visitations célestes. Cela commença  avec  Sainte Thérèse de Lisieux, puis deux ans plus tard, avec la Vierge Marie et son Fils. Outre de prier avec insistance, « Notre Dame » lui demanda de faire connaître ses messages dans le monde entier.

.

Ces prophéties traitent toutes des jours à venir,  de l’Apocalypse, de la Grande Tribulation, du 2nd Avènement du Christ et de l’ère de paix qui doit suivre :

boule de rédemption Aussi insiste-elle beaucoup sur cette  boule de Rédemption qui rôderait  actuellement dans l’univers : «  Si elle était placée à côté du soleil, on aurait l’impression d’en voir deux dans le ciel. (Voir aussi les apparitions de Fatima). Mais cette boule de destruction sera la cause de nombreux morts. Ceux qui n’auront pas su mettre de côté des bouteilles d’eau souffriront de soif. Car toute notre planète aura été contaminée par son passage.  S’ils n’ont pas des conserves en stock, ils mourront de faim. Et s’ils n’ont pas avec eux des couvertures, ils grelotteront de froid.  Il faudra pouvoir s’enfermer chez soi. Et n’ouvrir à personne. Car en ces temps troublés, nombreux seront les individus malveillants, habités par la perversion. Surtout envers les enfants. (La pédophilie sera autorisée). Le Père Eternel est las de notre comportement.  Sans les prières de ceux qui essayent de contrebalancer ces mauvaises actions, l’énorme boule de lumière aurait déjà été envoyée. « 

.

Les responsables politiques ont perdu le sens de la raison :

hedonism « Le péché est devenu une manière de vivre permise par la loi. Les nouvelles générations  mépriseront les anciennes, pour ne pas leur avoir transmis ce qu’est le véritable Amour, de ne pas leur avoir fait connaître les racines de la Foi.  Sans ces racines, beaucoup de jeunes auront l’âme abîmée. Ils reprocheront à leurs parents de les avoir laissés errer seuls ! De ne pas avoir cherché à les guider, à leur faire connaître la Bible ! Alors que tous les enfants ont soif de connaitre Dieu. A  leur âge, la route du ciel est bien plus simple à prendre.  Ils n’ont qu’à se comporter  comme de jeunes enfants aimant Jésus. Rien d’autre n’importe !  Malheureusement,  l’homme ne retient pas les leçons du passé !  Il finit toujours par reprendre une voie de perdition.  Sodome et Gomorrhe ne lui ont pas suffi.  Il n’arrive pas à progresser autant qu’il le devrait. Il est resté arrogant, fier, égoïste, luxurieux.  Il se laisse séduire par toutes les formes en « isme: » communisme, athéisme, humanisme, hédonisme, toutes destructrices de l’âme. « 

.

Eteindre la TVDans peu de temps, le chaos reviendra sur terre afin de laisser l’antéchrist asservir les hommes.

« On le reconnaîtra par ses exploits.  Beaucoup se mettront à genoux devant lui, prêts à lui vendre leur âme contre un peu de pouvoir, beaucoup d’argent et de gloire ! Il ne faudra pourtant pas lui obéir, mais continuer à suivre les enseignements de la Bible.  Pas de la nouvelle ! Mais de l’ancienne ! Car il en fera imprimer une autre afin de mieux les tromper et leur faire accepter tout désordre sexuel. Mais  un gouvernement qui laisse  l’homosexualité s’étendre alors que  c’est une horreur aux yeux de Dieu,  qui croit-il illusionner ? Même si toutes leurs lois et leurs médias l’encouragent, les parents  devront résister à leur idéologie mortifère.  Ils seraient donc particulièrement inconscients de ne pas se débarrasser de leur poste de TV. Car il sera pour leurs enfants, une source importante d’empoisonnement moral.« 

.

Caresses malsainesLa dignité humaine en grave danger :

« Outre l’homosexualité, le meurtre de ceux qui ne sont pas encore sortis du ventre de leur mère, scandalise le Ciel. N’est-ce pas au moment de la conception que l’âme descend ?  Ces sacrifices humains n’ont pu être conçus et encouragés que par des disciples de satan.  Même ceux qui auront réussi à naître, devront se méfier de leurs éducateurs. Ils auront l’aval des autorités pour abîmer l’âme des petits.  Dès leur plus bas âge, on les entrainera entre eux, à avoir des conduites sexuelles malsaines, leur enlevant ainsi leur pureté de cœur, cette innocence propre à la jeunesse.  Cette politique de la mort allant crescendo,  elle entrainera une conflagration énorme. La nature se joindra à la guerre pour contrecarrer ces désordres.  « Je sais que la fumée de satan est entrée dans l’Eglise. » ne disait-il pas  Paul VI ?  Les péchés des parents  reposent maintenant sur ceux de leurs enfants. »

.

Quoiqu’en pensent  les gouvernants, les enseignants et les religieux modernistes,  le purgatoire et l’enfer restent des réalités. 

Trinité« Attaquer les dogmes de l’Eglise ne leur sera d’aucune utilité. La vérité est immuable.  Même s’ils nieront le mystère de la Trinité, cela ne le fera pas disparaître.  En créant une religion sans dieu et antichrétienne,  l’homme quand il mourra, ne sera pas reconnu par son Créateur. « Car nul ne vient au Père excepté par mon Fils.  Car le Fils est dans le Père, et le Père est dans le Fils et le St Esprit. Ils ne font qu’un, en un seul Dieu. »  La sublime prière du « Notre Père » ainsi que « l’Acte de Contrition » ne seront plus transmis sauf par quelques parents fidèles. On imposera non seulement une fausse religion mais aussi un gouvernement mondial. »

.

Ainsi, de même que les villes de Sodome et Gomorrhe furent détruites, de même la grande Babylone le sera.

« Dans les années à venir, l’Amérique expérimentera l’invasion ennemie. Ses habitants ne sauront où fuir.  Car on ne sera nulle part en sécurité. Un grand effondrement du marché paralysera  les systèmes monétaires de toute la planète.  Ils commenceront alors à se mordre les doigts d’avoir laissé les lois humaines parrainer le péché.  Les parents verront de plus en plus d’enfants disparaître autour d’eux. Ils auront du mal à croire qu’ils puissent être kidnappés pour devenir de véritables jouets kidnappés retrouvéssexuels aux mains de sataniques.  Pourtant ce sera la triste réalité : ces impies font partie d’une sorte d’église. Ils portent des cagoules et des capes, rouge à l’intérieur et noir à l’extérieur.  Ils sont farouchement opposés aux catholiques.  D’où leur satisfaction quand ils s’en prennent à leurs enfants.  Ils sont plusieurs milliers à travers le monde, allant jusqu’à en sacrifier quelques uns pour les offrir à satan.  Certains vont même jusqu’à pratiquer le cannibalisme.  D’où leur insistance à vouloir faire grandir les jeunes dans un esprit de débauche, car ils ont une soif inextinguible de chair fraîche. Dieu ne les laissera pas faire longtemps. Une maladie mystérieuse surviendra, qui sauvera de nombreux enfants de leurs griffes.   Ces enlèvements de chrétiens n’ont pas pour but de fournir des enfants à des parents en incapacité d’en avoir, mais pour être utilisés d’une manière particulièrement infâme.  Que l’homme ne s’étonne pas si l’intensification de cette débauche entraine parallèlement une augmentation des catastrophes naturelles. « 

internet et le sexe

.

Jusqu’à la fin du siècle précédent, les messages reçus par Véronica Lueken n’étaient absolument pas pris au sérieux.  On allait jusqu’à douter de leur véracité.  Mais vrais ou faux, aujourd’hui, de nombreux signes démontrent qu’ils n’étaient pas dénués de sens.  L’inversion de  nos valeurs n’est-elle pas devenue la norme ?

.

N’assiste-t-on pas maintenant  à une déferlante homosexuelle incompréhensible, vue la minorité qu’elle représente ?

Contrairement à ce que les médias annoncent, les différentes manifestations organisées par le lobby gay, malgré des subventions publiques conséquentes, ne font pas recette :

Nicolas CanteloupLe soir du 21 mai à Paris, le concert gratuit organisé pour fêter à la Bastille,  l’odieuse acceptation par les députés du mariage gay, n’a pas attiré les foules. Même si la ministre déléguée chargée de la famille (ou plutôt l’anti-famille), Dominique Bertinotti, Jack Lang et le maire Delanoë le patronnaient.   Un drôle de maire d’ailleurs ! Qui n’hésite pas à aller se plaindre auprès de la direction d’Europe 1 de l’humour de Nicolas Canteloup qu’il trouve à son égard « homophobe et caricaturale » !

http://www.lefigaro.fr/culture/2013/06/11/03004-20130611ARTFIG00522-canteloup-ses-imitations-jugees-homophobes-par-delanoe.php

La voix particulière des invertis est, il est vrai, souvent comique.

http://www.youtube.com/watch?v=kmJnq5xj3Ik

Un effet largement exploité au cinéma comme avec « La Cage aux folles » :

http://www.youtube.com/watch?v=JsWIxuKR4Vo

Du 22 au 23 juin, était organisé dans la foulée, le premier salon du mariage gay. Ce fut un véritable fiasco. En deux jours, la soixantaine d’exposants  n’a pas eu plus de 150 visiteurs.

Premier salon gay de Paris

Le 29 juin, la gaypride parisienne, toujours aussi vulgaire et « mâle fréquentée », ne fit pas non plus le plein. Reste que pour une fois,  Harlem Désir fit acte de franchise : « …Il faut toujours aller plus loin dans le combat contre l’égalité… » Sans doute l’inégalité créée entre les enfants ayant  deux pères, deux mères ou un père et une mère !

mâle fréquentée

http://rutube.ru/video/07e944715f566a35ed3ebc6f987f1505/

Il arrive parfois que ces pro-homos aient de temps en temps un moment de lucidité. Obama par exemple, ne s’est-il pas plaint d’avoir souffert de l’absence de son père ?

http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/obama-parle-de-son-pere-absent-7762365505

L’Europride de Marseille du 10 au 20 juillet, semble lui aussi  attendre ses participants. Après une cérémonie d’ouverture  réduite à une simple fête de quartier, plusieurs concerts dont ceux de Sheila et Boy George durent être annulés.

Pourquoi donc les pouvoirs publics s’échinent-t-ils à promouvoir coute que coute ce genre de manifestations,  organisées avec l’argent du contribuable (la Lesbian&Gay Parade de Marseille a reçu 260 000 € de subventions) , alors qu’ils sont par ailleurs fortement endettés ? Et pourquoi continuer la recherche sur le gender alors qu’il est maintenant prouvé que c’est une erreur ? (le 12 juillet, la région Île-de-France attribuait au poste GID (Genre, inégalités, discriminations) : 1 302 200 €).

.

D’autre part, le syndrome de Sodome ne semble-t-il pas  revenir ?

Tornade Oklahoma 2013aA Oklahoma par exemple, le 18 mai 2013,  commençait la semaine de la fierté gaie. CORRECTION Severe WeatherMalheureusement, une série de tornades dévastait durant plusieurs jours, des quartiers de la ville.

http://www.liberation.fr/monde/2013/06/01/tornades-dans-l-oklahoma-cinq-morts-et-de-gros-degats_907431

En France, à La Rochelle, 4 jours après avoir célébré la première mascarade de mariage, un spectaculaire incendie ravageait la salle des fêtes de la Mairie
http://www.leparisien.fr/faits-divers/spectaculaire-incendie-a-la-mairie-de-la-rochelle-28-06-2013-2936551.php

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tU1n-J5B_i4

La Rochelle salle des fêtes après l'incendie 2013

.

La marchandisation de l’être humain de nos  époques barbares  refait son apparition :

Si  quelques paires d’homos, ayant déjà adopté, commencent  à comprendre que les enfants ont besoin d’une maman et d’un papa :  « Donner aux enfants deux mamans ou deux papas, c’est les priver de quelqu’un dont ils ont désespérément besoin et qu’ils méritent pour être heureux… »

http://www.thepublicdiscourse.com/2013/03/9432/

Paire d'homos prostituant leur filsD’autres  au contraire, préfèrent continuer à le nier.  Car derrière leurs soi-disant désirs d’éprouver « les joies de la paternité », ils cachent des satisfactions malsaines et destructrices. L’exemple récent de cet américain Mark Newton et de son partenaire nouveau-zélandais Peter Truong ne nous le confirme-t-il pas ?

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=oF92neT5OFg

En 2005, cette paire d’homos réussit à obtenir en Russie contre 8 000 $, un enfant conçu par GPA avec les gamètes d’un des deux. Dès l’âge de 22 mois, le petit garçon a commencé à être abusé sexuellement et d’une manière quotidienne par ses « parents » et d’autres adultes. Il était bien évidemment coaché sur la façon  de le nier en cas d’enquête. Et quand les parents commencèrent à être soupçonnés, ils ont accusé les autorités de les stigmatiser en raison de leur orientation sexuelle. En final, il apparut clairement qu’ils avaient fait concevoir l’enfant pour l’exploiter sexuellement, en lui faisant même prendre part au tournage de films pornographiques.

M et Mme Raymond PoeterayAutre cas de marchandisation de l’être humain qui fait peur  et qui tend à se multiplier :   Un diplomate hollandais et sa femme viennent de « renvoyer »Jade l'adoptée renvoyée leur fille adoptive aux services sociaux de Hong Kong. Ces parents avaient adopté Jade, une petite Sud-Coréenne, alors qu’elle avait à peine 4 mois. Sept ans après, et deux fils biologiques plus tard, Raymond et Meta Poeteray ont tout simplement décrété que la petite fille n’arrivait pas à s’acclimater au mode de vie néerlandais et à créer des liens affectifs solides avec sa famille adoptive.
http://www.elle.fr/Societe/News/Adoption-ils-ont-rendu-leur-enfant-421877

.

Ce n’est donc pas sans raison, si l’Eglise catholique n’approuve pas ce retour à la barbarie !

Une marchandisation que l’on retrouve avec l’euthanasie (quand l’homme coûte et n’est plus rentable), l’utilisation des embryons (pour breveter ce que Dieu a donné gratuitement), l’avortement (en empêchant une âme  de faire son chemin), le non respect des morts (en envoyant les cercueils à la décharge). :

http://www.dailymotion.com/video/x11slm0_super-trash-le-film-que-fait-veolia-des-cercueils-dans-la-decharge-supertrash-un-film-de-martin-espo_news#from=embediframe )

Elizabeth IISi un jour elle lui prenait l’envie de changer et de ne plus aller dans le sens de la dignité humaine, elle ne serait plus l’Eglise catholique. Sans doute deviendrait-elle comme l’église anglicane.  Le 17 juillet, la reine Elizabeth II ratifiait la loi sur le mariage gay ; oubliant que pour accéder au trône, elle avait juré d’être la garante des lois de Dieu ! En tant que reine,  n’est-elle pas devenue la « chef » de l’église anglicane ?  En signant cette loi elle commet un parjure !

http://www.bfmtv.com/international/reine-elizabeth-donne-assentiment-mariage-homo-561506.html

L’ambassade d’Angleterre à Paris avait déjà le 29 juin  pris les devants, en pavoisant pour la gaypride, sa façade aux couleurs arc-en-ciel, alors que fin 2011, cela lui avait été refusé.

http://www.etremag.com/2011/12/royaume-uni-pas-de-drapeau-glbt-monsieur-l%E2%80%99ambassadeur-7666

N’est-ce pas un signe de déliquescence de la royauté, tel que le prédisait déjà Nikolaas van Rensburg ?

Manifestation-du-26-mai-2013-a-paris

.

Hommen à Roland Garros en 2013Aussi l’église catholique est entièrement derrière le mouvement français « la famille pour tous » :

Et comment pourrait-il en être autrement ?  Le 26 mai qui a réuni plus d’un million de personnes est un espoir immense pour toute la planète.

Tour de France 2013

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=fwTefeAdLYk

Et les manifestations diverses pour se faire connaître, telles qu’à Roland Garros,  au Tour de France,  avec les veilleurs (assis, debout ou mères), les hommen (adultes et enfants) dans plus d’une centaine de villes, furent un exemple ! Pas une seule vitre brisée, pas un seul blessé, malgré une police politique qui de plus en plus se ridiculisait auprès du grand public. Veilleurs debout Paris 2013Heureusement que certains de leurs syndicats commencèrent à s’interroger sur le bien fondé de ces centaines de gardes à vue et du traitement infligé à un étudiant (Nicolas Bernard-Buss) qui ne méritait pas la prison.

Le syndicat de la police nationale « Alliance », qui représente tout de même près de 40 % des officiers de police, s’inquiéte des ordres de sa direction :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/03/01016-20130703ARTFIG00389-manif-pour-tous-le-ras-le-bol-des-crs.php

NicolasDans  la Tribune du commissaire, on parle du «malaise grandissant» de l’institution policière face à la répression des manifestations anti-mariage gay. «Du jamais vu!», commente un membre de ce syndicat, qui représente 60 % des commissaires, et qui a toujours été très légitimiste. «Cela montre l’ampleur du mécontentement».

.
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/12/01016-20130712ARTFIG00253-mariage-gay-le-malaise-grandissant-des-commissaires-face-a-la-repression.php

.
«Ce n’est pas que l’on soit pro ou anti mariage gay, témoigne un commissaire. On est simplement choqué. On voit une distorsion énorme entre ce qui se passe avec les voyous récidivistes et des gamins pacifiques qu’on met en garde-à-vue simplement parce qu’ils portent un tee-shirt ! On refuse d’être une police politique, quel que soit le pouvoir.»

Mais ce sursaut français saura-t-il réveiller le reste de la population ?

Mini Hommen juillet 2013

Le mariage homosexuel étant passé, reste à voir venir ce que Veronica Lueken prédisait mais qui n’avait aucune chance d’être cru à l’époque : le développement de la pédocriminalité.

.
http://www.dailymotion.com/video/x11eqqz_que-cache-la-pedocriminalite-ii_news#.Udb8Lm0r6KE

L’Espagne doit déjà lutter contre cette mensongère « Education pour la citoyenneté »,  qui intègre dans les programmes scolaires,  l’apprentissage de la masturbation par les enseignants, et les attouchements entre enfants de Leonor Tamayo Colominamême sexe ou pas. Les professeurs pédophiles doivent s’en donner à cœur joie, sans se soucier le moins du monde des conséquences psychologiques que ces pratiques  entraînent inexorablement.   Heureusement, quelques parents osèrent réagir.  Leonor Tamayo Colomina est leur coordinatrice  et lutte âprement pour le droit des parents à choisir la formation morale de leurs enfants.  Elle dut subir de nombreuses pressions y compris physiques, de la part du corps professoral et de l’administration.  Et les nombreux parents qui la suivirent,  furent poursuivis  par les autorités. Près de 2 300 procédures judiciaires  furent initiées durant les deux années suivant l’introduction de ce cours obligatoire. Dans la plupart des cas (86%), les tribunaux locaux et régionaux condamnèrent l’état pour atteinte aux droits éducatifs des parents.  On compta jusqu’à 50 000 objecteurs de conscience malgré que la Cour suprême ne leur ait pas reconnu ce droit. Les combats juridiques les menèrent jusqu’à Strasbourg et ne sont toujours pas finis. (affaire Ramos Bejarano et Autres c. Espagne, n° 15976/10).

.
http://www.objectiondelaconscience.org/le-combat-des-parents-espagnols-contre-lenseignement-du-gender-a-lecole-entretien-avec-leonor-tamayo-partie-1/

ecole-en-bateau c

En France,  le procès pour pédophilie sur voilier-école fera-t-il enfin comprendre à ces pédagogues véreux le mal qu’ils font avec leurs massages tendancieux ?

Devenu adulte, lettre qu’écrit à son père, l’un des enfants du voilier-école :

« Les enfants se trouvaient seuls au monde, physiquement et psychiquement. Pas de visite. Pas de téléphone, aucun moyen de se tourner vers le monde connu. Les mots ‘papa’ et ‘maman’ étaient effacés, les parents étaient dénigrés. Les enfants n’avaient d’autre choix que d’accueillir les bras des adultes qui se tendaient. C’était un monde où la seule issue était la soumission. » Il écrit aussi que Léonide Kameneff ne cessait de vanter à bord « la civilisation grecque ancienne qui célébrait les relations entre adulte et enfant…La pédophilie était normalisée, car tout le monde était censé être adulte, donc responsable, donc consentant. Le maître caressait, masturbait et l’enfant faisait de même au maître. Et cela se répétait régulièrement, très régulièrement. Ah ! ils s’étaient créé un monde parfait, ces porcs ! Une petite bouche de 10 ans sur le sexe d’un homme de 40 ans ! ….Parents, où étiez-vous ? Quelle folie vous a poussés à abandonner vos enfants à n’importe qui ? Sur ce bateau où vous nous avez envoyés, mes frères et moi, sans le moindre garde-fou, sans contrôle ? Ce n’est pas de l’inconscience, c’est de l’irresponsabilité !… »

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2013/03/07/ecole-en-bateau-parents-ou-etiez-vous/

Pourquoi n’y avait-il pas 10 millions de Français dans la rue le 26 mai ? Parents ou étiez-vous ce 26 mai ? Alors que le ministre de l’Education tient à vous imposer la théorie du genre, les caresses entre élèves…..

"Enfants, nous ne souhaitions pas de relations sexuelles avec les adultes.  Ils nous ont détruits"

« Enfants, nous ne souhaitions pas de relations sexuelles avec les adultes. Ils nous ont détruits »

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=JJBoTVd_rVA

.

Un type comme Aaron Russo n’aurait pas été étonné d’apprendre, que parmi les  ancêtres de la sexualisation précoce, on trouve Alfred Kinsey, financé par la fondation Rockefeller

Cette structure mondialiste n’est pas étrangère à  l’introduction de cette pseudo « éducation pour la citoyenneté » à l’ONU.  Et cela malgré le conseil des spécialistes en la matière :

http://www.dailymotion.com/video/x10o8qv_les-ancetres-de-la-sexualisation-precoce-alfred-kinsey_news#.Udb9SG0r6KE

Et pour agrémenter un peu plus leurs cours, certains  enseignants vont jusqu’à vouloir rendre accessible les films Mante religieusepornographiques à de très jeunes enfants. Ils vont  jusqu’à  conclure que si les animaux pratiquent le viol, il n’y a pas de raison que les êtres humains ne puissent le faire.  En suivant leur raisonnement, puisque la mante religieuse aime dévorer son compagnon sexuel, la femme pourrait en faire autant !  En fait, ces profs  préparent le terrain, pour pouvoir se payer des écoliers à leur guise , avec l’appui des autorités.  N’ont-ils pas déjà fait entrer dans les  classes des sodomites,  pour leurs expliquer  que l’homosexualité était normale ?

http://www.sos-homophobie.org/interventions-en-milieu-scolaire/interventions-en-milieu-scolaire

.

Good-Luck-Charlie-Disney-Channel-La TV et le Cinéma sont d’autres moyens utilisés pour faire passer aux jeunes générations leur funeste idéologie. 

Et Disney Channel n’est pas en reste pour leur en proposer : comme dans une sitcom pour enfants « Good Luck Charlie »,  une gentille petite famille avec deux mamans  :  « Charlie (une jeune fille) se lie d’amitié avec une petite fille tandis que les parents de l’héroïne tentent de se lier d’amitié avec ses « deux mamans » lesbiennes. Bien entendu, alors que la paire lesbienne est jeune, moderne, rigolote, les « parents hétérosexuels » de Charlie sont aussi ringards qu’ennuyeux. »  Quand on sait que la chaîne câblée annonce 1 million de spectateurs aux États-Unis dans le segment des 2-11 ans  (300.000 d’entre eux ont moins de six ans) on comprend mieux  l’influence que cela peut avoir dans la tête de ces blondinets. Combien de fois faudra-t-il leur répéter qu’un enfant c’est fragile ?  Les prophéties de St Jean de Jérusalem gagneraient à être connues par tous !

 
Enfants fragiles

.

Bien entendu, l’obstacle le plus grand contre ces perversités est la morale chrétienne.

CathophobieDans les années à venir, le monde ressemblera  fort probablement à un vaste terrain de chasse anti-catholique.  On en voit déjà les prémices un peu partout. Même à Bordeaux est-il normal qu’une librairie catholique se fasse cambrioler 27 fois ?

http://www.christianophobie.fr/breves/bordeaux-une-librairie-catholique-vandalisee-pour-la-27eme-fois

Et quand la justice Hollande conseille « une petite thérapie » à un médecin défenseur de la vie, cela ne rappelle-t-il pas les hôpitaux psychiatriques des républiques socialistes de l’est ?

http://www.libertepolitique.com/Actualite/Le-fil/La-Justice-de-l-Etat-PS-conseille-une-petite-therapie-a-un-medecin-defenseur-de-la-vie

.

Mais si Véronica Lueken prédit une religion sans dieu, elle évoque aussi la mise en place d’un gouvernement mondial.

Pierre-Simon franc-maçonEt qui à part la franc-maçonnerie, peut vouloir imposer une idéologie aussi mortifère ?

Pierre Simon, deux fois grand maître de la Grande loge de France, écrivait  en 1979 dans son livre «De la vie avant toute chose » : « La vie n’est plus un don de Dieu mais un matériau qui se gère ». Au delà de la négation, n’est-ce pas là  le refus et le mépris de Dieu et de la vie elle-même ? Et, à propos des banques de spermes anonymes : «C’est, en un sens, la société toute entière qui féconde le couple ». Il n’y a donc plus ni filiation, ni famille.

Le ministre de l’éducation Vincent Peillon,  représente le modèle parfait  d’individus, prêts à asservir les peuples pour faire triompher leurs idées démoniaques. Qu’il ait été choisi à ce poste démontre bien que la fin des temps annoncée est proche. Quelques unes de ses inepties valent leur pesant d’or :

« Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s’émanciper… Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes : familial, ethnique, social, intellectuel »
(Vincent Peillon, Le Figaro, 2/9/2012)

« La religion et la morale laïques exigent donc, pour lutter contre les déterminismes, de « changer les mentalités (…) notamment par le biais d’une éducation au respect de la diversité des orientations sexuelles« 
(Vincent Peillon, Lettre du 4 janvier 2013 aux recteurs)

Vincent-Peillon« Toute l’opération consiste bien, avec la foi laïque, à changer la nature même de la religion, de Dieu, du Christ, et à terrasser définitivement l’Eglise ».
(Vincent Peillon, Une religion pour la République, p. 277, édition du Seuil, 2010)

« Il faut donc à la fois déraciner l’empreinte catholique qui ne s’accommode pas de la République et trouver, en dehors des formes religieuses traditionnelles, une religion de substitution qui arrive à inscrire jusque dans les mœurs, les cœurs, la chair, les valeurs et l’esprit républicain sans lesquels les institutions républicaines sont des corps sans âme qui se préparent à tous les dévoiements »
(Vincent Peillon, ibid, p. 34)

« La laïcité française, son ancrage premier dans l’école, est l’effet d’un mouvement entamé en 1789, celui de la recherche permanente, incessante, obstinée de la religion qui pourra réaliser la Révolution comme promesse politique, morale, sociale, spirituelle. Il faut pour cela une religion universelle : ce sera la laïcité. Il lui faut aussi son temple ou son église : ce sera l’école. Enfin, il lui faut son nouveau clergé : ce seront les hussards noirs de la république »
sénatrice PS Laurence Rossignol(Vincent Peillon, ibid, p. 48)

Il n’est malheureusement pas le seul à sortir ce genre d’âneries.  Sa collègue la sénatrice PS Laurence Rossignol le concurrence :  « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents »   Serait-ce donc  à l’Etat ?
(5 avril 2013, en direct sur France 2, émission Ce soir ou jamais)

.

planned_parenthood_logoEt comme  instrument de taille  de ce mondialisme satanique on ne peut oublier de citer l’IPPF (International Planned Parenthood Federation).

Elle fut fondée en 1952 à Bombay à laquelle lui fut rattaché en 1960, le MFPF (Mouvement Français pour le Planning Familial) Première des ONG, implantée dans la plupart des pays, notamment les plus pauvres, elle fait complètement partie des rouages de l’ONU et des états, financée par le grand capitalisme et les gouvernements.

.

lionel-jospin-and-his-wife-sylviane-agacinskiwatch-Pourtant de véritables intellectuels existent en France,  mais la parole leur est confisquée :

Sylviane Agacinsky par exemple a parfaitement expliqué que l’on a créé le concept hétérosexuel de toutes pièces. On a  provoqué l’opposition dialectique entre hétéro et homo de manière purement artificielle. La sexualité n’est pas l’un ou l’autre. Elle n’est ni l’un ni l’autre : Elle est une et indivisible. Cette théorie procède d’une erreur sur la nature humaine. Et c’est un comble qu’elle soit enseignée dans le cadre des cours sur les sciences et vies de la terre ! Pour bien comprendre le contre-sens du genre, l’utilisation du vieux concept imaginé par saint Thomas d’Aquin : la distinction entre l’essence première (la naissance) et l’essence seconde (éducation) peut être fort utile ici. Car on n’a pas attendu les théoriciens du Gender pour distinguer ce qui est inhérent à la nature et ce qui résulte de l’éducation ! La seconde transforme, améliore, pervertit, bonifie, dénature la première !

.

masturbationPuisqu’ils tiennent à parler de masturbation aux élèves de 6 ans :

Pourquoi ne pas leur demander à qui ils pensent en se frottant ? Ils comprendront rapidement que leur question est sans fondement. Le cerveau étant vierge d’expérience, la sensation  observée ne vient pas en pensant à une personne. Cela n’arrivera que plus tard, selon les pratiques vécues de chacun.  Et à tel point que les frottements seuls,  sans une représentation cérébrale masculine ou féminine, ne suffiront plus pour  jouir.

écrivain russe Igor Chaffarevitch

Bref, l’écrivain russe Igor Chaffarevitch, dans un livre fondamental « le phénomène socialiste », avait parfaitement résumé le socialisme tel que nous le vivons aujourd’hui :  « c’est l’abolition de la propriété privée, la recherche d’un bien-être exclusivement matériel et… l’abolition de la famille, qui passe par la mise en œuvre de la théorie du genre… »  Il ne s’était pas trompé !

.

gif porno sur internet 2

Publicités

291 commentaires sur “Veronica Lueken : de la prédiction à la réalité sordide

  1. Tania dit :


    En Thaïlande, il n’est pas rare que des moines bouddhistes soient défroqués pour cause de pédophilie. Encore dernièrement, cinq moines bouddhistes, accusés de violences sexuelles sur huit enfants dans des monastères dans le nord de la Thaïlande, ont été arrêtés et défroqués.
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Thailande-cinq-moines-bouddhistes-accuses-de-pedophilie-et-defroques-25649.html

    En Algérie, comme dans beaucoup de pays musulmans, les écoles coraniques voient se dérouler en leur sein des agressions sexuelles sur mineurs par leurs imams. L’association Djazairouna a révélé que sur 431 écoles coraniques dans lesquelles elle a mené des investigations, pratiquement aucune d’elles n’échappent au scandale de pédophilie. Rien que dans la région de Blida, 28% des enfants, inscrits dans les écoles coraniques, auraient subi des attouchements sexuels.
    http://www.tamurtnews.info/archive/des-victimes-souffrent-en-silence-la-pedophilie-fait-rage-dans-les-ecoles-coraniques-en-algerie/
    Oumma.com a aussi le mérite de le dénoncer. Mais pourquoi ne rien dire sur les mariages de petites filles avec des hommes dans la trentaine ? La pédophilie est un viol commis par un adulte sur un enfant, qu’il soit fille ou garçon. Or, ces fillettes sur lesquelles se pratiquent, en toute légalité, et au nom de la religion, les même atteintes à leur intégrité physique et morale ne font jamais l’objet de dénonciations. Les deux pays qui détiennent le monstrueux record en matière de « mariages de mineurs » restent l’Arabie Saoudite et le Yémen, des pays où la la « Charia », qui fait loi, ne prévoit pas d’âge limite au mariage des fillettes. Heureusement, de plus en plus de musulmans s’indignent de voir la mort prématurée de ses fillettes qui s’éteignent sur leurs lits de couche en mettant au monde leur premier enfant à 12 ans, ou encore celles qui, après avoir subi d’horribles viols, s’éteignent à 8 ans sur leur lit de noce parce que physiquement incapables de supporter le poids des assauts de leur «honorables maris», de 30,40, 50,60, voire de 70 ans leurs aînés.
    http://www.siwel.info/Algerie-scandale-de-pedophilie-dans-les-ecoles-coraniques-Que-dit-le-ministre_a5345.html

  2. Andrée dit :

    Il est très curieux de voir que l’innocence est pour l’homme facteur de jouissance. L’avilissement de la pureté d’un enfant envoie au 7ème ciel l’être humain adonné à cette recherche du plaisir. Il suffit de lire Sade pour en être convaincu ou les innombrables récits sur internet à connotation sexuelle. Même chez les Incas, son système politique de domination basé sur la peur, utilisait le sacrifice d’enfants. Au Pérou, sur la côte Nord, des archéologues ont retrouvé plus d’une douzaine de tombes remontant au moins au XVe siècle. Le site, Chotuna-Chornancap, est un ancien lieu de pouvoir et de croisement entre plusieurs cultures. Six enfants ont été sortis de leurs tombes, dont deux sans pieds.

    Ce site de Chotuna-Chornancap fait régulièrement parler de lui dans le cadre de fouilles fructueuses: en 2009, Reuters rapportait la découverte de près de trois douzaines de personnes sacrifiées 600 ans plus tôt.
    http://www.reuters.com/article/us-peru-archeology-idUSTRE5536XU20090605
    Les corps révélaient des marques de coupures au niveau du coup ou de la clavicule. En 2011, un exécuteur d’élite du XIVe siècle avait été découvert dans l’une des tombes, enterré avec ses couteaux.
    http://news.nationalgeographic.com/news/2011/07/100728-ancient-human-sacrifice-peru-tomb-executioner-science/
    En cette même année 2011, la découverte des corps de trois enfants incas inhumés il y a cinq siècles, à plus de 6.000 mètres d’altitude, en Argentine, et retrouvés en parfait état, avait sidéré la communauté scientifique.


    Les archéologues avaient pu établir avec certitude que les jeunes Incas avaient été victimes de sacrifices humains, lors d’un autre rite, appelé Capacocha. Les « enfants du Llullaillaco », entre 6 et 14 ans, sont tous en habit de cérémonie, chacun entouré d’objets destinés à les accompagner dans l’éternité (délicates statuettes à figure humaine vêtues de textiles traditionnels et de plumes, peignes, pochettes tissées remplies de maïs, de feuilles de coca, coupelles et cuillères en bois).
    http://www.a-lire.info/histoire/incas_sacrificeshumains.html

    Les rites incas ont été bien documentés par les chroniqueurs du XIVe et du XVe siècle. Celui de la Capacocha s’accomplissait de façon cyclique, pour obtenir les faveurs des dieux, en leur offrant la vie d’enfants. Sélectionnés pour leur perfection physique parmi les classes dominantes, ceux-ci étaient amenés jusqu’à Cuzco et reçus par l’Inca, puis acheminés jusqu’au lieu du sacrifice.

    Aujourd’hui, certains enfants incas sont sacrifiés aux touristes…. La jouissance est bien dangereuse.

  3. Ursule dit :

    En Chine, pour 100 filles, il y a 116 garçons, à cause de la politique de l’enfant unique ! Les parents préféraient avorter dès qu’ils avaient une fille. Mais voilà, du coup la Chine devra compter avec un excédent de 30 millions de mâles en 2030. Sur internet on pouvait un moment donné louer une poupée sexuelle à Pékin à partir de 45 dollars par jour avec dépôt de garantie de 1.200 dollars.

    Cela dit, il existe aussi des garçons :

    Abyss Creation par exemple, qui a vu le jour en Californie, après sa poupée femme baptisée « Harmony », a lancé un robot sexuel masculin.

    doté d’un pénis bionique. Ce compagnon de plaisir qui est capable de parler, d’apprendre et de satisfaire les moindres désirs sexuels, se vend tout de même dans les 10 000 euros. Mais il est doté d’un logiciel comprenant les reconnaissances faciales et vocales. Une application Android permet de choisir son aspect physique.

    Dans l’’entreprise lancée par un certain Ta Qu, on assurait aux « utilisateurs » que les poupées étaient lavées après chaque usage. Son activité fut toutefois interrompue rapidement sur ordre des autorités.
    http://www.sixthtone.com/news/1000867/chinese-company-suspends-plans-for-shared-sex-dolls
    Un professeur d’économie de Zejiang, Xi Zhushie, eut par contre l’idée de rétablir l’ancestral « partage des femmes », ou encore de favoriser l’importation d’Africaines ou de Vietnamiennes :
    http://www.thejakartapost.com/seasia/2016/10/24/vietnam-faces-growing-human-trafficking-to-china.html

    En Allemagne, on a ouvert le premier bordel de poupées sexuelles : le « Bordoll » situé à Dortmund connaît un tel succès que ces poupées sont réservées en moyenne 12 fois par jour. Le tarif pour une heure est de 80 euros.
    https://fr.express.live/2017/10/19/premier-bordel-de-poupees-sexuelles-ouvre-portes-allemagne/

    Il n’y a plus qu’à rajouter des piles pour que ces poupées de divers genres paraissent vivantes :

    Les images générées par ordinateur sont aujourd’hui époustouflantes. Comme on peut le constater avec Saya, cette écolière japonaise qui en réalité n’existe pas :

    Dans ce pays on vend aussi des poupées gonflables plus vraies que nature : la surface est faite d’un silicone spécial qui imite parfaitement la peau, et les détails sont extrêmement réalistes. Ce qui explique leur prix élevé (autour des 6.000 €).


    http://www.orient-doll.com/en/top.php

    Témoignage d’un Français avec sa poupée :

    A ce sujet, les douanes et la police des frontières norvégiennes sont de plus en préoccupées par l’augmentation des saisies de poupées sexuelles représentant des enfants et importées de Hong Kong. Pour les services d’enquête criminelle du pays, les commandes viendraient d’hommes âgés de 18 à 60 ans. Parmi eux figurent des hommes déjà condamnés pour atteintes sexuelles sur mineurs !

    Au Japon, plus de 800 établissements sont réservés à une clientèle féminine en quête de compagnie, et parfois plus si affinités. Les jeunes éphèbes qui travaillent dans ces bars peuvent gagner des dizaines de milliers d’euros par mois en faisant consommer leurs clientes.
    http://www.lci.fr/international/video-il-gagne-27-000-euros-par-mois-ce-japonais-que-les-femmes-s-arrachent-2008011.html?yptr=yahoo&ref=yfp

    Une enquête révèle que parmi les japonaises non-mariées âgées de 23 ans à 49 ans 70% n’ont pas de petit-ami. Pire, près de 35% déclare n’avoir pas eu de relation les 3 dernières années et 15% avoue n’avoir simplement jamais eu de petit-ami.

    Il existe aussi la possibilité pour un homme de discuter avec une « JK », c’est à dire une lycéenne moyennant argent. Bien évidemment, la relation vire rapidement au sexe : comme en occident, l’être humain est devenu une marchandise.

  4. Engel dit :

    La déclaration internationale des droits sexuels fait en sorte qu’un enfant de 10 ans peut avoir une vie sexuelle. Ses parents ne pourront pas l’en empêcher. On retrouve là les prophéties de Marie Julie Jahenny :

    "Dans les écoles, aucune réclamation ne sera permise aux pères et aux mères qui seront obligés, malgré eux, de laisser leurs enfants marcher vers cette source de l'abîme. La vengeance contre les parents sera terrible, s'ils ont élevé leurs enfants en bons chrétiens" (Cris du ciel sur le temps qui vient p° 244).... Il en sera ainsi dans l'univers presqu'entier, excepté quatre endroits qui ne comptent pas" (p°255) "Juste avant la grande crise, c'est une doctrine de crimes qui va empoisonner ces jeunes cœurs que j'aime tendrement à cause de l'innocence de leur jeune âge (p°358)."


    Sur son site Eduscol, l’Education Nationale recommandait pour des élèves de 4ème, le livre « Qui es-tu Alaska » de John Green, où une scène de fellation y est décrite sur 3 pages.


    A la Procure (librairie dite catholique), on peut y acheter notamment « Le jour où papa s’est remarié » de Thierry Lenain. Un garçon est tracassé parce que son papa se remarie avec un autre homme. S’il devient homo comme son papa, se demande-t-il, comment réalisera-t-il son projet de devenir père ?

    L’expo « zizi sexuel »

    Les plans gouvernementaux français sur « l’éducation à la sexualité », prennent source dans des textes internationaux portés par l’OMS, le planning familial, l’ONU puis l’U.E et la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). Cette dernière a condamné la Russie pour sa loi de 2013 interdisant la « promotion des relations sexuelles non traditionnelles auprès des mineurs ». La Cour avait été saisie par trois provocateurs sodomites qui avaient notamment déployé devant un lycée une banderole proclamant que l’homosexualité est «normale». Ayant évidemment perdu tous leurs procès en Russie jusque devant la Cour suprême, ils se sont adressés à la Cour européenne des droits de « l’homo » qui leur a évidemment donné raison : « La Cour juge en particulier que, bien que les lois en question visent principalement à protéger les mineurs, les limites de leur portée n’ont pas été clairement définies et leur application a été arbitraire. De plus, le but même des lois et la manière dont elles ont été formulées et appliquées dans le cas des requérants ont été discriminatoires et, globalement, n’ont servi aucun intérêt public légitime. En effet, en adoptant ces lois, les autorités ont renforcé la stigmatisation et les préjugés et encouragé l’homophobie, qui est incompatible avec les valeurs d’une société démocratique. » La Russie est condamnée à verser 43.000 euros aux trois provocateurs, au titre du… dédommagement moral.
    http://hudoc.echr.coe.int/eng#%22languageisocode%22:%5B%22ENG%22%5D,%22documentcollectionid2%22:%5B%22JUDGMENTS%22%5D,%22itemid%22:%5B%22001-174422%22%5D


    « Lisa & Jan » de Franck Herrath et Uwe Sielert est un exemple de livre éducatif qui fut publié en 1991 en Allemagne « pour les enfants et leurs parents ». Selon Herbert Marcuse, « la sexualité librement négociée rend non seulement heureux mais immunise contre l’autoritarisme ». Les théories du professeur pédéraste homosexuel Helmut Kentler, qui a enseigné pendant 20 ans à l’Université de Hanovre, semblent ainsi être de plus en plus acceptées.



    Ce film québecois, datant de 1982 montrait comment certaines choses pouvaient être agréables alors que d’autres non . »Mon corps c’est mon corps ». Seul problème, on n’explique pas qu’un plaisir peut en empêcher d’autres. Ce n’est pas parce qu’une drogue est agréable qu’elle n’a pas des effets secondaires néfastes.


    La collection « Mes p’tits pourquoi » des Éditions Milan a sorti le 4 octobre 17 un nouvel ouvrage sur « les choses de la vie ». Problème: une page du livre parle clairement aux enfants de la masturbation.
    http://fr.newsmonkey.be/article/20602

    En Belgique, le ministre de la Jeunesse flamand, Sven Gatz (Open VLD), a fait réécrire le Jongeren Gids, une brochure de cent pages destinée aux enfants de cinquième et de sixième primaires. Elle donne le lien d’un site Internet « allesoverseks » qui est rédigé par Sensoa, le centre flamand d’expertise sur la santé sexuelle, et sponsorisé par la marque de préservatifs Durex. Il propose une vision explicite et très crue de la vie sexuelle avec des liens de sites pornographiques conseillés.
    http://www.dhnet.be/actu/belgique/un-site-educatif-flamand-aux-dessins-tres-explicites-sur-la-sexualite-cree-le-malaise-59e8f961cd70ccab3699a2a7

    Ce qu’en pense le Dr Berger qui pourtant est un athée ayant procédé à des avortements et ne s’étant pas exprimé contre les déviances sexuelles adultes :

    « Nous, professionnels de la psychologie et de la psychiatrie, du psychotraumatisme et de l’enfance, dénonçons les risques de « l’éducation sexuelle » et des « droits sexuels » mettant en danger les enfants, sous couvert d’idéaux de « prévention » et « d’égalité » ».

    Ils sont pourtant en cours d’application dès la maternelle en France (on leur parle de la masturbation infantile précoce) ! C’est un programme imposé par les instances européennes qui semble vouloir chercher à détruire toute pudeur naturelle de l’enfant et à séparer la sexualité de la vie affective. Curieusement, aucun âge n’est donné pour une relation sexuelle, c’est évidemment la porte ouverte à la pédophilie.

    Pour le pédopsychiatre Pierre Lévy-Soussan :

    « Sacrifier scientifiquement le père est une forme ultime de violence faite aux enfants… L’éradication scientifique du père est une utilisation particulièrement perverse de la science. »

    http://www.genethique.org/fr/pma-leradication-scientifique-du-pere-est-une-utilisation-particulierement-perverse-de-la-science#.WVuSbYppx8w

    Ce qui caractérise la perfidie des pharisiens dans l’évangile, c’est le principe consistant à présenté un bien pour faire passer un mal… Saint Thomas d’Aquin ne le dit-il pas dans la Somme ? :

    « Tout mal s’accompagne d’un bien car si le mal ne s’accompagne pas d’un bien tout le monde perçoit qu’il s’agit d’un mal et le mal devient inefficient… Et ce qui caractérise le mal, c’est d’être privation du bien. »

    La déclaration sexuelle de l’IPPF :
    https://www.planning-familial.org/sites/internet/files/declaration-droits-sexuels-ippf.pdf
    OMS, Bureau Régional pour l’Europe et BZgA :
    https://www.sante-sexuelle.ch/wp-content/uploads/2013/11/Standards-OMS_fr.pdf
    Principes directeurs internationaux sur l’éducation sexuelle :
    http://unesdoc.unesco.org/images/0018/001832/183281f.pdf

    Tout cela tombe bien puisque maintenant en occident, de plus en plus d’adolescents se prostituent pour se nourrir :
    http://www.businessbourse.com/2016/09/18/etats-unis-pauvrete-de-plus-en-plus-dadolescents-se-prostituent-pour-se-nourrir/

    Une enquête conduite par la société d’antivirus Bitdefender auprès de 706 de ses utilisateurs dans le monde révèle des chiffres préoccupants pour l’usage d’Internet par les plus jeunes enfants. Selon les données collectées par ce sondage mené au cours du mois de septembre 20167, 10% des visiteurs de sites pornographiques dans le monde seraient âgés de moins de dix ans. Ces très jeunes internautes représentent 22% des mineurs qui se connectent régulièrement à ces sites, tandis que 36% se situent dans la tranche d’âge 10-14 ans, et 42% sont âgés de 15 à 18 ans.
    http://www.bfmtv.com/societe/10percent-des-utilisateurs-de-sites-pornographiques-sont-des-enfants-de-moins-de-dix-ans-1045469.html#xtor=AL-68


    Ainsi a-t-on de plus en plus de très jeunes enfants faisant leur « coming out » sur internet :







    Il se dit bisexuel :

    Un « coming out as transgender » :

    Des filles font aussi leur coming out mais elles semblent moins nombreuses :

    Bien entendu,si les parents sont anti-drag queen, changez-en…

    ou s’ils empêchent un garçon de 12 ans de se maquiller en fille :

    Alors que la vie d’un garçon de ces âges devrait plutôt ressembler au film « 13 ans » de Rudi Rosenberg, mais là aussi, il peut y avoir des surprises :

    Les manques affectifs durant la pré-adolescence peuvent mener à une impasse : surtout quand un fils apprend que son père ne voulait pas qu’il naisse. Comme dans « James (La soledad de un adolescente gay) :

    En France, tout est fait pour que les enfants pensent que cela n’a aucune importance s’ils ont des relations avec une personne du même sexe ! Il suffit de se promener dans la rue ! Ne devrait-on pas porter plainte contre Marisol Touraine, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé, pour corruption de mineurs sur le fondement des articles 227-22 et 227-24 du Code pénal ?


    Bruno Beschizza, le maire (LR) d’Aulnay-sous-Bois, avait interdit la diffusion d’une campagne LGBT, sous couvert de prévention du sida, montrant des personnes homosexuelles en pleine action. Le 10 novembre 17, la justice administrative lui a donné tort en annulant son arrêté.
    http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2017/11/10/la-justice-donne-tort-au-maire-d-aulnay-sous-bois-qui-avait-fait-interdire-des-publicites-de-prevention-du-sida_5213288_1653578.html?utm_term=Autofeed&utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1510325644
    Le maire arguait que les affiches étaient « contraires aux bonnes mœurs et à la moralité » et qu’elles portaient « atteinte à la dignité, au risque de heurter la sensibilité de l’enfance et de la jeunesse ». Il faut souligner que ces affiches LGBT incitaient à la débauche.
    A noter que le FN est pro LGBT. Il suffit de voir les réactions du responsable départemental dans le Maine-et-Loire, Aymeric Merlaud :

    Kevin Pfeffer, secrétaire départemental de la Moselle, est lui aussi indigné qu’on soit indigné par ces affiches :

    comme Sophie Montel la députée européenne ! Par contre, le secrétaire départemental de l’Aveyron, Jean-Guillaume Remise, vice-président du groupe FN au conseil régional d’Occitanie, a exposé à Marine Le Pen que le soutien apporté par Florian Philippot et les siens à la campagne d’affichage sur le « sexe gay » avait vivement agacé les militants frontistes. Réponse de Florian Philippot « Celui-là, il faut qu’il dégage ».
    A Béziers, on a changé l’affiche par celle-ci :


    De son côté, le site RichMeetBeautiful incite les étudiantes à avoir des relations avec des hommes fortunés.



    Mais des résistances subsistent. Par exemple, Amazone dut retirer de ses ventes le livre intitulé « Le Guide du pédophile pour l’amour et le plaisir : un code de conduite pour les amoureux des enfants » signé Philip R. Greaves II.

    En 2002 déjà, Amazon avait déjà défendu, au nom de la liberté d’expression, la vente d’un autre livre de David L. Riegel, faisant l’apologie des relations sexuelles entre adultes et enfants, « Understanding Loved Boys and Boylovers ». Contrairement au premier, il est toujours en vente.
    http://czyborra.com/bi/pedofiles/sexuologen/riegel.pdf
    Les arguments de la firme sont fragilisés par une politique éditoriale incohérente : si on trouve sur Amazon des guides pédophiles ou des livres niant l’existence des chambres à gaz, par contre les publications pornographiques y sont proscrites…

    Verra-t-on de la pub pour le film porno pour enfant « sausage party » ? L’idée est de polluer l’esprit des gamins quand ils mangent :

    Disney est maintenant connu pour même s’attaquer aux enfants de 4 ans pour leur faire de la propagande lesbienne. L’épisode de « Doc McStuffins » diffusé sur Disney Junior le 5 août aux Etats-Unis, intitulé « Plan d’urgence », montre une « famille » de « deux mamans et deux enfants » obligée de fuir sa maison à cause d’un tremblement de terre. Les membres de la « famille » sont séparés, et se retrouvent à la fin… Ce sont deux actrices lesbiennes Wanda Sykes (L’Âge de Glace 4, Evan tout-puissant…) et Portia de Rossi (Nip/Tuck, Arrested Developpment…) qui ont prêté leur voix dans le film :


    Mais ne dit-on pas que Walt était tombé amoureux du jeune acteur de L’Île au trésor, premier Disney entièrement réalisé sans animation (1950), qui s’appelait Bobby Driscoll et qui est mort à 31 ans, victime de son addiction aux drogues dures ?

    Actuellement il y a le nouveau cartoon trash de Netflix « Big Mouth ». C’est l’histoire de Nick et Andrew, jeunes pré-ados de la banlieue new-yorkaise, qui découvrent leur corps, leurs pulsions, leurs fantasmes… et les éjaculations nocturnes. Il fut imaginé par Nick Kroll (comédien américain connu pour le Kroll Show sur Comedy Central) et Andrew Goldberg (scénariste de Family Guy).


    Le monde du cinéma et de la télévision souffrent d’une obsession que leurs tweets trahissent bien. Sarah Silverman, actrice : « Et alors, il faudrait parler de sévices si c’est l’enfant qui fait le premier pas? J’aimerais une réponse rapide ». Patton Oswalt, humoriste : « Ma b… est super-amicale et adore être frottée par des enfants ». Anthony Jeselnik, comédien, à propos d’un scandale de pédophilie ayant impliqué l’acteur Kevin Clash (58 ans) : « La meilleure façon d’expliquer le scandale d’Elmo aux enfants ? Après les avoir b… ». David Nuzzy Nussbaumn créateur : « Je ne détourne pas le regard quand mon neveu âgé de 4 ans enlève son pantalon. C’est pas parce que je suis pédophile, c’est parce que j’aime comparer ». Et ça, de l’acteur Michael Ian Black : « Ma journée normale : manger mes céréales ; écrire ; b… rapidement le bébé ; encore écrire ; aller chercher les enfants à l’école ».

    Le réalisateur James Gunn, opposant notoire à Donald Trump, a tout de même été licencié par Disney de son poste de réalisateur du troisième film Gardiens de la Galaxie, en cours d’écriture, après révélation d’une série de blagues cyniques sur la pédophilie et le viol qu’il avait postées en 2009 : « J’aime quand les petits garçons me touchent dans de drôles d’endroits » ; « Le mieux, à propos du viol, c’est quand vous avez été violé et que vous réalisez ‘’Ouah c’est super quand on n’est pas violé !’’ » ; « C’est l’histoire de trois hommes et d’un bébé avec lequel ils forniquaient »
    Le directeur de l’édition musicale de Disney, Jon Heely, a été accusé d’avoir abusé de filles mineures. L’une d’elle quand elle avait environ 11 ans jusqu’à l’âge de 15 ans. On compte pas moins de 35 employés de Disney World en Floride qui furent poursuivis durant les huit dernières années pour avoir téléchargé des photos et vidéos pédophiles ou pour avoir tenté d’avoir des relations sexuelles avec un mineur.
    http://www.lepoint.fr/monde/etats-unis-des-dizaines-d-employes-de-disney-arretes-pour-actes-pedophiles-16-07-2014-1846408_24.php

    Isaac Kappy, un acteur dans Thor, demande que l’on boycotte les personnes liées à la pédophilie comme Tom Hanks (Sarah Ruth Ashcraft dit avoir été soumise aux techniques de lavage de cerveau de la CIA et au trafic d’enfants à Hollywood à l’âge de 13 ans et violée par la star hollywoodienne Tom Hanks). The Bronfmans, Jimmy Saville, Steven Spielberg (Carrie Fischer dut coucher avec George Lucas pour obtenir le rôle de Leiadans la Guerre des Etoiles), Stephen Colbert, John Podesta, Barack Obama, Jimmy Kimmel, Kevin Spacey. Seth Green aurait même derrière sa bibliothèque une chambre secrète pour y enfermer des enfants. Meryl Streep préfère les filles de 14 ans. Dean Henry a été prostitué lors de fêtes hollywoodiennes en Australie…
    https://cathyfox.wordpress.com/2018/07/25/hollywoods-starting-to-crack-wide-open/
    https://fionabarnett.org/

    Encore dernièrement, trois jeunes de 17 à 19 ans qui draguaient sur internet, furent invités par un homme chez lui à Nantes. L’un d’eux a une relation sexuelle avec lui, mais très vite, ils forcent ce dernier à leur remettre 350 euros, un téléphone, du matériel informatique et deux montres.
    http://www.20minutes.fr/nantes/1963731-20161117-nantes-draguaient-hommes-internet-invitaient-chez-piller

    La lesbienne transgenre Camille Paglia dénonce le mensonge et la violence de la propagande… transgenre : car on ne peut pas changer l’ADN sexué de quelqu’un.
    https://www.cnsnews.com/blog/michael-w-chapman/liberal-camille-paglia-transgender-surgery-cannot-change-anyones-sex-dna-set


    A noter qu’un transgenre, peut tout aussi bien s’adonner à des crimes sexuels. Par exemple, le 23 mars 17 à Casper, dans le Wyoming, un transgenre a été reconnu coupable de viol sur une fillette âgée de 10 ans. Miguel Martinez, qui se fait désormais appeler Michelle Martinez, s’était livrée à des attouchements sur l’enfant dans son bain, avant de la violer.
    https://www.faitsdivers.org/26313-Une-femme-transgenre-viole-une-fillette-de-10-ans.html


    Joshua Sutcliffe, 27 ans, a été convoqué par la direction de son école publique secondaire dans l’Oxfordshire, en Angleterre, et suspendu, pour avoir lancé « Beau travail, les filles » à une adolescente et son amie qui se dit garçon. On lui demanda de se rendre à une convocation disciplinaire car on l’accusait d’avoir « mal genré » son élève. En fait, ce n’était certainement qu’un prétexte. Car il était en dehors pasteur dans une église évangélique à Oxford. Il y a quelques années, il avait organisé pour ceux qui le désiraient, un club biblique pendant les heures de déjeuner à l’école qui fut bien fréquenté. Mais il dut être fermé dernièrement pour avoir répondu à la question d’un étudiant sur le mariage, en lui expliquant que dans la Bible, il ne peut se faire qu’entre un homme et une femme, ce qui a provoqué une plainte contre lui pour homophobie.
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-5073511/Teacher-suspended-praising-pupil-using-wrong-gender.html

    Tout début avril 2018, un Finlandais né femme est devenu le premier transgenre du pays à accoucher. Il avait légalement changé de sexe en 2015 après des années de traitement à la testostérone. Mais il avait décidé d’annuler la chirurgie de changement de sexe censée achever sa transition physique, avant d’essayer d’avoir un enfant avec son mari.
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/premier-accouchement-dun-p%C3%A8re-transgenre-en-finlande/ar-AAvt2cA?li=BBwlBpb&ocid=spartandhp

    • Otho dit :

      Manifestation contre la fermeture de l’école malgré de nombreux scandales pédophiles :

      L’Unesco et le Sénat allemand finançaient l’école d’Odenwald à Heppenheim (ouest de l’Allemagne) en promettant « l’épanouissement libre de chaque enfant ». En fait, durant les années 1970 et 1980, plusieurs pédagogues se sont livrés à des abus sexuels sur des dizaines d’élèves. Au moins quatre anciens professeurs ont été mis en cause par des anciens élèves et, d’après ses recherches, le Frankfurter Rundschau fait état « de 50 à 100 victimes ». D’anciens élèves contactés par le journal ont raconté aussi avoir été soumis à un « service sexuel » les week-ends et avoir été battus par des enseignants qui leur donnaient de la drogue et de l’alcool.
      http://www.okcinfo.news/2016/odenwald-une-%C3%A9cole-presque-parfaite-ou-pas-abussexuels-p%C3%A9dophilie
      De leur côté, des experts de Göttingen qui menaient une enquête sur les liens entre le Sénat de Berlin et un réseau de pédophiles, ont établi que l’internat pour orphelins de l’école d’Odenwald dont une partie des places étaient financées par le Sénat, était bien impliquée dans le scandale. Helmut Kentler, un scientifique qui était employé par l’Institut pédagogique de Berlin, avait réussi à persuader des collaborateurs des services responsables de la jeunesse de donner à des pédophiles la garde de ces jeunes. Le directeur de l’école, Hellmut Becker, aurait personnellement agressé sexuellement plus de 86 garçons de 12 à 15 ans. Mais bénéficiant de la prescription, il mourra en 2010 sans jamais avoir été poursuivi.
      http://www.spiegel.de/panorama/justiz/berliner-senat-finanzierte-paedophilenprojekt-was-die-untersuchung-des-falles-ergab-a-1124101.html
      Ancien élève connu en France, Daniel Cohn-Bendit qui fut député européen des Verts allemands en 1994, puis tête de liste d’Europe Écologie en Île-de-France lors des élections européennes de 2009. De 2002 à 2014, il est coprésident du groupe Verts/ALE au Parlement européen. A noter le côté particulièrement contre-nature des verts avec des membres tel que Thierry Schaffauser, qui fit partie des organisateurs de la première « Pute Pride », et mit en exergue la « follitude » et l’« hystérie festive » ainsi que la « pétasserie homosexuelle ».

      Pour Edward Brongersma, un politicien hollandais et docteur en droit à l’époque (1978), « les enfants ont besoin de l’attention sexuelle des adultes, et qu’il est de notre devoir, en tant qu’adultes, de leur donner cette affection ». Dans la vidéo ci-dessous, on entend le pasteur Alje Klamer dire que « les pédophiles lui ont ouvert les yeux ».

      Mais au début des années quatre-vingt-dix, l’émancipation de la pédophilie a été compromise après la découverte de réseaux d’individus qui en kidnappaient, torturaient, violaient, tuaient, puis vendaient ou achetaient des vidéos pour des millions d’euros. Ce n’était pas l’image que le statu quo néerlandais essayait de peindre des pédophiles. Leur argument de vente était que les pédophiles « révolutionnaient » la façon dont nous devrions « aimer » nos enfants. Aujourd’hui, la campagne pour faire de la pédophilie une « orientation sexuelle » normale a une nouvelle couverture : la « révolution du genre ». Les autorités et les médias brouillent les frontières entre ce qui est masculin et féminin au point que les enfants – dont le cerveau n’est pas pleinement développé – sont encouragés dans les écoles à ne pas se conformer aux « stéréotypes » masculins ou féminins et à « choisir leur propre sexe ». Exemple de projet destiné aux enfants d’âge préscolaire pour expliquer les thèmes LGBT+, la video met en vedette un démon barbu à l’air de drag queen qui raconte aux enfants comment il « aime à repousser les limites du genre ». Teddy « l’ours parlant » termine l’émission en disant au spectateur à quel point c’est cool d’être comme un drag.

      Le rédacteur en chef de « L’art de vivre » du journal Metro, basé au Royaume-Uni, a publié une chronique d’opinion malsaine qui dénonce les parents qui ne sexualisent pas leurs enfants à un âge précoce et qui ne les encouragent pas à acheter des jouets sexuels pour leurs enfants.
      http://dailycaller.com/2017/12/31/columnist-says-parents-should-buy-their-kids-sex-toys/
      Pendant ce temps, l’émission télévisée britannique This Morning voulait édifier le public britannique en montrant trois petites filles en train de faire du poledancing (de la danse à la barre verticale utilisée dans les spectacles de strip-tease), tout en faisant dire par un invité qu’il ne s’agissait que de remise en forme.

      En 2011 au Canada, des psychologues ont été jusqu’à conclure qu’en fait la pédophilie était une orientation sexuelle comme une autre.
      https://www.lifesitenews.com/news/pedophilia-a-sexual-orientation-experts-tell-parliament
      Cette sympathie pour les pédophiles se remarque particulièrement parmi une certaine gauche (genre antifa) qui n’hésite pas à porter ce genre de signe « No Pedo Bashing » !


      Parmi les universitaires défenseurs de la « théorie du genre » et de la pédophilie aux Pays-Bas, il y a Gert Hekma :  » c’est comme si vous aviez besoin d’être forcé un peu pour apprendre ce que vous aimez. Nous l’acceptons dans de nombreux domaines. Vous êtes obligé d’aller à l’école. Enfant, on vous force à manger votre nourriture. A un certain moment, on est forcé de faire caca et de faire pipi proprement. L’enfant est forcé à l’infini, mais quand il s’agit de sexe, tout à coup, cela n’est plus permis. Sade nous indique que : Avec un peu de pression on apprend combien le sexe est agréable. »
      https://www.brongersma.info/Interview_with_Gert_Hekma_(Gay-_%26_Lesbian_Teacher)

    • Ian dit :


      Une « propagande par l’image » comme Le Monde du week-end du samedi/dimanche 14-15 janvier 2017 : on y voit un reportage photographique de mode, Chanel, Dior, Bompard, Lacoste, rien que de très classique et très cher comme le veut la cible du supplément du Monde du week-end. Les modèles sont des enfants. Un petit garçon (neuf/dix ans) est habillé en fille. « Veste et jupe en tweed fantaisie, tee shirt en coton, Chanel ». Sur une autre photo le même garçon porte une espèce de haut plutôt informe avec une robe à bretelles plissée avec de petits oiseaux. Le message qu’on en retient « habillez vos garçons en filles, mettez leur des jupes et des robes, dévirilisez les au maximum, qu’il ne reste rien sinon la confusion des genres. »


      L’établissement d’enseignement secondaire de Chiltern Edge, dans l’Oxfordshire en Angleterre, permet aux collégiens quel que soit leur sexe, de porter un pantalon… ou une jupe. Le père d’un jeune élève avait demandé à la direction de l’établissement si son fils pouvait venir en cours en short lors des fortes chaleurs. Comme le short ne rentrait pas dans le strict dress code de l’établissement, cela lui fut refusé. Par contre on lui proposa la jupe.

      Sans doute s’est-on souvenu de la réaction des élèves de l’ Isca Academy d’Exeter, qui devant le refus du short, s’étaient tous mis en jupe !
      https://www.bibamagazine.fr/lifestyle/societe/des-eleves-viennent-en-jupe-pour-protester-contre-le-reglement-scolaire-qui-inte-68888



      Cette nouvelle mesure n’est pas l’apanage de quelques collèges, mais s’inscrit dans une véritable tendance outre-Manche. Depuis l’adoption de l’Equality Act en 2010, une loi qui oblige les établissements scolaires à protéger les élèves transgenres de discrimination, les politiques d’uniforme «non-genré» se développent. 120 établissements scolaires ont déjà adopté une politique d’uniformes «non-genrés».
      https://www.theguardian.com/education/2017/may/15/120-schools-adopt-gender-neutral-uniforms-charity-says


      En Thaïlande, on peut aussi croiser un étudiant en jupe alors qu’il porte son uniforme scolaire !
      http://www.neonmag.fr/un-uniforme-pour-les-etudiants-transsexuels-en-thailande-420185.html

      • Tomasz dit :

        Dans le milieu sportif, les gens commencent à en avoir assez de ce respect de l’identité de genre qui permet tout bonnement aux hommes de participer aux compétitions féminines s’ils se déclarent « transgenres », donc de « genre féminin ».


        Ainsi Terry Miller qui se dit femme, a remporté les épreuves féminines de 100 mètres et de 200 mètres à l’université de Bulkeley, dans le Connecticut, établissant un nouveau record.

        En seconde position aux 100 mètres, un autre garçon qui se dit fille, Andraya Yearwood (entee-shirt noir).

  5. Xavier dit :

    L’affaire Robert Rochefort, vice-président du MoDem, celle de Dominique Ghys du Front National… une vidéo qui revient sur les personnalités médiatiques impliquées dans des affaires pédocriminelles ou du même genre.


    Luc Besson a rencontré en 1991 (puis épousé l’année suivante) une ado de 15 ans, Maïwenn Le Besco. Ils deviendront les parents d’une petite Shanna avant de se séparer en 1996.

    Deux ans plus tard, il sortait le film pédophile « Leon » dans lequel Natalie Portman, alors âgée de 12 ans, tombe amoureuse du tueur Jean Reno. L’actrice s’est vue par la suite être la proie de pédophiles.
    https://www.parents.fr/actualites/enfant/natalie-portman-proie-des-pedophiles-ses-confessions-glacantes-304852

    On n’est pas surpris non plus que la comédienne belgo-néerlandaise Sand Van Roy ait déposé une plainte pour viol à l’encontre de Luc Besson. Après avoir témoigné dans Mediapart,
    https://www.mediapart.fr/journal/france/090718/violences-sexuelles-plusieurs-femmes-accusent-luc-besson
    comme trois autres femmes s’estimant victimes d’abus sexuels de la part du réalisateur français, la jeune actrice s’est confiée sur « l’emprise » ainsi que sur les viols « répétés » qu’elle affirme avoir subis pendant plus de deux ans, entre 2016 et 2018. « Luc fait comprendre que si on veut garder le rôle, il vaut mieux accepter ce qu’il t’impose… J’étais son objet, sa marionnette.  »

    Les soutiens bizarres de Macron :


    Les Anglais de par leur système éducatif (public-school) sont particulièrement touchés par les problèmes de pédophilie. Mais ce qui est scandaleux, c’est de voir le prince William être nommé aux British LGBT Awards :
    http://madame.lefigaro.fr/celebrites/le-prince-william-nomme-pour-un-prix-lgbt-220217-129988


    Christophe Bejach par exemple, ancien conseiller du ministre français de l’Économie et de l’Industrie Arnaud Montebourg, qui en 2006 avait co-fondé Terra Nova. a évité la prison après qu’un agent de police en civil l’ait surpris en train d’organiser une séance de photos impliquant trois jeunes sœurs mineures en bikinis. Christophe Bejach avait acheté un stock de petites lingeries pour faire des photos de nus érotiques avec les enfants âgées respectivement de 8, 10 et 12 ans entre avril et juillet 2016. Bejach a décrit ses fantasmes sexuels à la présumée mère des filles, qui était en fait officier de police travaillant à la surveillance de la cyber-pédophilie. La juge du Tribunal lui a donné 9 mois avec sursis pendant deux ans pour un premier chef d’accusation d’offense sexuelle sur enfant mineure et trois autres chefs d’accusation pour possession de photographies d’enfants indécentes. Bejach doit signer le Registre des délinquants sexuels pendant dix ans, son ordinateur a été confisqué et il devra payer £1,200 de frais de tribunaux. Il a préalablement payé une caution de £100,000 à la Cour et remis son passeport aux autorités.
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-4084608/Former-advisor-France-s-finance-minister-faces-jail-admitting-trying-organise-erotic-nudes-photoshoot-three-sisters-aged-eight-12.html

    Avec Emmanuel Macron au pouvoir, une plus grande liberté sera donnée aux citoyens qui pourront vivre « la vie qu’ils souhaitent » :
    https://en-marche.fr/article/lettre-ouverte-emmanuel-macron-lgbti
    Malheureusement, le désir des uns se fait souvent au dépend des autres. Particulièrement des plus faibles, les enfants.


    Étonnant que certains ne demandent pas de provoquer sur des enfants une maladie de l’hypophyse ou glande pituitaire. Cette glande responsable de la croissance et du vieillissement peut dysfonctionner suite par exemple à une tumeur. C’est ce qui est arrivé à un homme de 23 ans de Zagreb (Croatie). Tomislav Jurčec parait en avoir 13, l’âge préféré des pédophiles.
    https://www.2tout2rien.fr/tomislav-jurcec-jeune-homme-de-23-ans-dans-un-corps-de-13-ans-a-cause-dune-maladie-de-lhypophyse/


    Les poissons hermaphrodites vont donner des idées. D’après une étude britannique, 20% des poissons d’eau douce mâles seraient devenus transgenres, notamment à cause des molécules présentes dans les pilules contraceptives qui finissent dans les rivières. Selon le professeur britannique Charles Tyler, un poisson mâle sur cinq serait en effet devenu transgenre en raison de la pollution de l’eau. Qu’en est-il des humains qui boivent de l’eau du robinet ?
    http://www.bfmtv.com/planete/des-poissons-hermaphrodites-a-cause-des-pilules-contraceptives-1201065.html


    Certains banquiers ont des gouts terrifiants. Comme ce trader britannique de la Bank of America Merrill Lynch , Rurik Jutting, meurtrier de deux Indonésiennes à Hong Kong. Jutting les filmait avec son smartphone : « Il y a environ cinq minutes, j’ai tué cette femme », dit-il. « J’ai pris beaucoup de coke. Je l’ai sérieusement torturée. Trois jours de tortures, de viols, d’abus mentaux, je n’ai jamais vu personne avoir aussi peur ». Il poursuit en expliquant que le sentiment de domination est « addictif ».
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2818968/Banker-booked-prostitute-1-000-night-chopped-hid-body-suitcase.html

  6. […] peut ainsi avoir bien d’autres détails sur cet événement qui dépasse tout entendement. Véronica Lueken souligne que de nombreuses personnes seront enlevées avant le grand châtiment. Et que des […]

  7. Luc dit :

    La psychogénéalogie explique que nous sommes lié à notre famille. Et qu’un travail de réparation est quelquefois nécessaire pour stopper les répétitions d’événements négatifs d’une génération à l’autre. Une souffrance psychique peut venir d’un secret de famille. L’être humain éprouve souvent le besoin de s’identifier à quelqu’un et à faire acte de fidélité ou de révolte, ce qui n’est pas un signe de liberté.

    Les parents transmettent 50 pourcents de leurs gènes à l’embryon : physiques (couleur de peau, des yeux, etc…) mais aussi émotionnels. C’est le Transgénérationnel. Chaque petit ou grand traumatisme laisse une trace, une cicatrice émotionnelle dans notre inconscient et dans nos cellules. Mais cela va encore plus loin. Chaque être humain est l’aboutissement d’une lignée familiale, au niveau physique et émotionnel. Toutes les cicatrices émotionnelles se transmettent de générations en générations. Dès sa conception, l’embryon devient le dépositaire d’histoires, de souffrances, de non dits qui ne lui appartiennent pas. Une chose est certaine, nous sommes fidèles à notre lignée et reproduisons les mêmes schémas ! L’histoire de notre conception, les projections, les attentes envers ce bébé sont aussi très importantes. Un enfant se construira différemment s’il est désiré que s’il arrive « par accident », ou encore s’il est conçu pour ressouder le couple parental. Fille ou garçon, intellectuel ou artiste ? Les enjeux ne sont pas les mêmes ! Il faut imaginer ce que peut ressentir une petite fille en développement quand elle perçoit qu’on espère un garçon ? Par réaction, elle pourra leur donner raison et se comporter en garçon manqué ou forcer sa féminité, ou être introvertie. L’histoire de vie du couple, principalement dans les mois précédent la conception, a aussi un impact sur le destin du bébé. Si la matrice de notre corps est l’utérus de notre mère, notre structure psychique est aussi le résultat des activités mentales, conscientes ou non, qui ont structurées la relation des futurs parents, qui ont fait que 2 cellules se sont rencontrées. Le vécu des futurs parents, principalement dans les mois précédents la conception, a un impact direct sur la « programmation » du bébé. Quand une petite fille naît, elle a déjà tous ses ovules dans ses ovaires ! Tout ce qui y est enregistré sera directement transmis à ses enfants.

    Dans la religion catholique, la faute grave d’un parent peut retomber sur un de ses enfants pendant 3 générations. Mais cette malédiction peut être brisée par la prière, le pardon ou après être arrivé à passer l’obstacle (à en faire le deuil). Selon Catherine Emmerich,

    « Tout ce que l’homme pense, dit et fait, a en soi quelque chose de vivant qui a son effet pour le 
    bien ou pour le mal. La faute non expiée ni pardonnée à des effets postérieurs incalculables. 
    Elle peut être à l’origine de maladies, une malédiction attachée à certains lieux (comme un bien
    mal acquis ou le lieu d’un crime) ou s’étendre jusqu’à une postérité éloignée… »
    

    Serait-ce pourquoi le pape François osa dire à un gay que c’était Dieu qui l’avait fait naître ainsi ?
    https://www.rt.com/news/427413-pope-gay-remark-reaction/


    Il est navrant de voir certains religieux catholiques se fourvoyer sur ce sujet. Le Père James Martin par exemple, éditorialiste du magazine jésuite américain America, que le Pape François a nommé comme consultant au Secrétariat aux Communications du Vatican (qui supervise la télévision du Vatican, la radio et les médias sociaux), serait prêt à modifier le Catéchisme de l’Église Catholique qui enseigne que « les actes homosexuels sont intrinsèquement désordonnés », par « différemment ordonnée ». Ainsi ne tient-il plus à ce que la pratique homosexuelle soit un péché (un désordre). A La Salette, Notre-Dame n’avait-elle pas annoncé ce temps de révolte des prêtres contre Dieu et la doctrine catholique ? :

    "Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leurs irrévérences et 
    leur impiété à célébrer les saints mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des 
    plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté."
    

    Ce jésuite furieusement pro-gay, mériterait une sanction disciplinaire et d’être plutôt mis au silence, pourquoi donc le pape l’a-t-il propulsé à un poste clé au sein de la communication vaticane ? N’a-t-on pas là un anti-pape ? Car Saint Paul dans son premièr Epître aux Corinthiens condamne le péché d’homosexualité :

    « Ne vous y trompez pas : ni les fornicateurs, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés 
    (lat. molles), ni ceux qui couchent avec des hommes (lat. masculorum concubitores), ni les voleurs, ni 
    les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. » 
    (6, 9-10 ).
    

    Dans bien d’autres passages de ses Lettres, l’Apôtre des Gentils réprouve les homosexuels : ils sont opposés à la « saine doctrine » écrit-il dans l’Épître à Timothée (1, 8-11 ). Les pères de l’Église, saint Ambroise de Milan, saint Jean Chrysostome, saint Augustin, pour n’en citer que quelques uns, condamnent pareillement ce péché contre-nature et le lient à l’épisode biblique de la destruction de Sodome et Gomorrhe, villes qui symbolisent les désirs pervers les plus peccamineux. Même condamnation parmi les docteurs de l’Église. Chez Pierre Damien. Chez Alain de Lille surnommé le Doctor Universalis. Et bien entendu chez saint Thomas d’Aquin, le Docteur Angélique, qui enseigne que le péché d’homosexualité est un péché mortel qui :

    « entraîne la perte de la charité et la privation de la grâce sanctifiante, c’est-à-dire de l’état de 
    grâce. S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume du 
    Christ et la mort éternelle de l’enfer... C’est le plus grave des péchés dans le genre de la luxure. 
    Offensant la nature, il constitue une grave injure contre Dieu, son ordonnateur. La sodomie est un péché 
    plus grave que le péché de bestialité. » (Somme théologique et Commentaire de l’épître aux Romains.)
    
    • Benoit dit :

      La psychogénéalogie n’explique pas le comportement actuel des enfants. Mais il y a une volonté manifeste de l’élite occidentale de vouloir les pervertir. Il suffit de jeter un coup d’oeil sur le site de l’Education Nationale :
      http://www.onsexprime.fr/Plaisir/Les-pratiques-sexuelles/Les-pratiques-sexuelles
      Mais là, la France ne fait que suivre les grandes orientations de l’U.E.. Quelles en sont les conséquences ? Eh bien les abus sexuels sur mineurs ont augmenté de 57% sur 5 ans, soit une vertigineuse augmentation annuelle de +9,7% !

      Viols sur mineurs :

      Actuellement on évalue à une fille sur 6 (15%) et un garçon sur 14 (7%) atteints par ce fléau.

      Heureusement, quelques professeurs se font encore sanctionner pour actes pédophiles. 12 enseignants en primaire et 15 dans le secondaire ont été suspendus de leurs fonctions en 2015 pour ce genre de délits. Soit 27 enseignants au total. 19 avaient été radiés en 2014, 26 en 2013, 15 en 2012. Il y a bien entendu bien plus d’agressions sexuelles que çà, mais elles sont rapidement étouffées. Et comme on les berce en ce moment avec la théorie du genre, sans leur expliquer son incohérence, on n’en est pas surpris :

      Les « Standards pour l’éducation sexuelle en Europe » sont un document publié par l’OMS, dans la droite ligne des « droits sexuels ». Il est promu en France par le planning familial, par le site CANOPE sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale,
      https://www.reseau-canope.fr/outils-egalite-filles-garcons/pour-aborder-leducation-a-la-sante-et-a-la-sexualite.html
      et également par le ministère de la Santé. Selon ces « Standards » l’enfant devient « citoyen sexuel ». Cette éducation sera obligatoire, sans clause d’exception pour les parents, destitués de fait de leur autorité, et donc de leurs responsabilités. Ariane Bilheran détaille les problèmes majeurs que posent ces textes : « la sexualité n’est pas du registre du droit, ni du devoir. Elle est de l’ordre des dons réciproques, de l’affectif d’abord. »

      Il est question dans ces « Standards » d’enseigner aux enfants de 0 à 4 ans « le droit de refuser si l’expérience ou le ressenti n’est pas plaisant », comme si l’enfant était en capacité de dire oui ou non à un « ressenti » de type sexuel initié par autrui (et a fortiori par un adulte, considéré comme « partenaire » dans une « éducation sexuelle participative » !). De 4 à 6 ans, il est question que l’enfant apprenne « le plaisir et la satisfaction liés au toucher de son propre corps, la masturbation enfantine précoce, la découverte de son propre corps et de ses parties génitales. » Une question à se poser, pourquoi l’Europe qui a comme directives de tout privatiser, tient-elle tant à se mêler de la sexualité de ses citoyens et de leur droit de jouir ? Et pourquoi tant de parents ne réfutent pas cette Europe en demandant comme les Anglais un frexit ? Car déjà maintenant, il est pratiquement impossible de porter plainte contre des attouchements faits à votre petit enfant par une éducatrice :

      Pour l’avocate Marie Grimaud, la France est devenue l’eldorado des pédophiles :

      Reste que tout être humain, marqué par le péché originel, peut faire sienne la fameuse phrase de Martin Steffens :

      "Rien de ce qui est inhumain ne m'est étranger."
      
  8. Tonio dit :

    « Si elle était placée à côté du soleil, on aurait l’impression d’en voir deux dans le ciel. » nous dit Veronica.

    Mais pour quand est-elle prévue ? En décembre 2016 John Leary précisait que

    « Le jour de l’Avertissement, il y aurait deux soleils dans le ciel, de par la venue d’une comète, et cela pourrait se produire environ dans un an. Cette comète va déclencher des tremblements de terre majeurs dans le monde et cela fera des victimes et causera beaucoup de dommages. Pendant l’Avertissement et les six semaines qui suivront, ce sera un temps pour les conversions et les hommes mauvais ne pourront pas agir. Après ce temps, vous devrez vous débarrasser de tous vos appareils électroniques pour ne pas voir ou entendre l’Antéchrist. Ne prenez pas de puces dans le corps pour quelque raison que ce soit. Mes refuges seront protégés contre tout dommage des tremblements de terre. Vous aurez la loi martiale déclarée après les six semaines, ainsi mon peuple sera appelé à mes refuges. »

    Mais à Fatima on évoquait aussi un drôle de soleil qui venait vers la terre. C’était le 13 octobre 1917. Noé fut prévenu d’un déluge 100 ans avant. Et la mystique Marguerite-Marie Alacoque , le Christ ne lui avait-il pas confié une mission le 17 juin 1689 ? il demandait au roi de France Louis XIV la « consécration de la France à son Sacré-Cœur et sa représentation sur les étendards du royaume.  » 100 ans après, comme cela ne se fit pas, le 17 juin 1789 il y eut la première assemblée constituante française, instituée par des députés des États généraux. Alors, verra-t-on ce second soleil fin 2017 ?

  9. Luc dit :


    Il existe une relation négative entre le temps passé à regarder de la pornographie et la quantité de matière grise présente dans une zone du cerveau liée à l’apprentissage et à la mémoire.

    La consommation de pornographie provoque des effets similaires à ceux de l’usage de stupéfiants, avec un syndrome d’anxiété en cas de « sevrage » d’images sexuellement explicites, sans augmentation du désir sexuel pour autant. Il en va de même pour les toxicomanes qui désirent la drogue mais n’en tirent aucun plaisir. Preuve que le péché grave habituel est réellement un esclavage qui en constitue une sorte de punition automatique…
    http://reinformation.tv/pornographie-dommage-cerveau-addiction-stupefiants-smits-72745-2/


    A 10 ans, Jon Venables avait avec un camarade tué un petit de 2 ans. a l’âge de 35 ans, il dut refaire de la prison pour possession d’images et vidéos d’abus sur enfants.
    https://www.thesun.co.uk/news/5603244/jon-venables-secret-girlfriend/


    A Roebourne, ville de 1.400 indigènes vivant à 80% des subsides de l’état, 90% des enfants en âge scolaire ont été des victimes d’abus sexuels. Drogue et alcool attirent les enfants. Pour s’en payer, ils acceptent de se vendre.
    http://www.lecourrieraustralien.com/une-ville-australienne-aux-prises-avec-une-epidemie-de-pedophilie/


    Des Moso aux Sambia, de Hawaï jusqu’à Tahiti… La découverte des pratiques sexuelles anciennes les plus curieuses :
    http://www.lepoint.fr/dossiers/culture/le-tour-du-monde-du-sexe/
    Le troisième sexe existe-t-il ?
    http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/culture/article/le-troisieme-sexe-existe-t-il-52186

  10. Laure dit :

    Le 4 août 2017 est entré en vigueur un décret daté de la veille, qui renforce la répression de tout propos privé ayant un caractère de « provocation, diffamation et injure non publiques à caractère raciste, sexiste, homophobe ou handiphobe », et « élargit ces infractions aux cas où elles sont commises en raison de l’identité de genre de la victime » Et pour parachever le grotesque, on précise bien que le décret « substitue à la notion de race, qui n’est pas applicable aux êtres humains, celle de “prétendue race” comme cela a été fait dans les dispositions législatives du code pénal par la loi du 27 janvier 2017 ». Il est donc désormais interdit de dire du mal de la prétendue race des hommes qui se prétendent femmes et vice versa.

    Décret n° 2017-1230 du 3 août 2017 relatif aux provocations, diffamations et injures non publiques présentant un caractère raciste ou discriminatoire

    NOR: JUSD1714912D

    ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/8/3/JUSD1714912D/jo/texte
    Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/8/3/2017-1230/jo/texte

    Publics concernés : personnes poursuivies ou condamnées ; magistrats.
    Objet : renforcement de la répression des provocations, diffamations et injures non publiques à caractère raciste ou discriminatoire.
    Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication.

    Notice : le décret améliore la lutte contre les manifestations de racisme, de sexisme et d’homophobie pouvant se produire dans des lieux non publics, comme au sein des entreprises ou des établissements scolaires. Il renforce à cette fin la répression des contraventions de provocation, diffamation et injure non publiques à caractère raciste, sexiste, homophobe ou handiphobe, dans des conditions similaires à ce qui a été prévu dans la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse par la loi n° 2017-86 du 27 janvier 2017 relative à l’égalité et la citoyenneté pour les délits de provocations, diffamations et injures racistes ou discriminatoires commises de façon publique. Il prévoit que ces diffamations et injures non publiques constitueront, comme les provocations, des contraventions de la cinquième classe, punies d’une amende maximale de 1 500 euros ou 3 000 euros en cas de récidive, et non plus des contraventions de la quatrième classe punies d’amendes inférieures de moitié. Il élargit ces infractions aux cas où elles sont commises en raison de l’identité de genre de la victime, afin de mieux lutter contre la transphobie, et il substitue à la notion de race, qui n’est pas applicable aux êtres humains, celle de « prétendue race » comme cela a été fait dans les dispositions législatives du code pénal par la loi du 27 janvier 2017. Il ajoute pour ces infractions la peine complémentaire de stage de citoyenneté, qui existe désormais pour les délits prévus par la loi du 29 juillet 1881.
    http://www.legifrance.gouv.fr

    Certaines chansons comme « Ce garçon, on dit qu’il en est » de Fernandel, enregistrée en 1968 dans une émission de Guy Lux ne seraient plus possible de nos jours :

    celle en 1973, de Sardou « Le rire du sergent, la folle du régiment » non plus :

    ou celle de 1991 d’ Aznavour  » Comme ils disent » :

    Bien entendu, traiter quelqu’un de « chickenhawk », même s’il l’est, risque d’être lourdement sanctionné :


    A la place on n’hésite pas à utiliser des enfants pour faire la promotion des déviances, comme avec les Kids United qui, ironie du sort ont sorti un album intitulé « Pour un monde meilleur » sous l’égide de l’UNICEF. Cette organisation des Nations Unies, sensée défendre le droit des enfants, fait la promotion de l’avortement.
    https://www.unicef.fr/contenu/espace-medias/sortie-de-lalbum-un-monde-meilleur-de-kids-united-le-20-novembre

    Mais le tube de l’été 2018 pourrait très bien être celui-ci :

    après la prestation effarante de l’administrateur de l’Inter-LGBT, invité de l’émission « Arrêt sur Images » :

    • Anne dit :

      Il est étonnant de voir que tout cela épaule un plan prévu depuis déjà 1969. Le Dr Lawrence Dunegan avait été invité à assister à une conférence donnée par le Dr Richard Day (chef du Planned Parenthood, la Planification Familiale) devant une assemblée de médecins, pour leur parler de ce Nouvel Ordre Mondial en plusieurs chapitres, traitant de la régulation des naissances, d’un système d’autorisation d’avoir ou pas un enfant, de la réorientation du but du sexe avec dans l’idée de sexe sans reproduction et de reproduction sans sexe, de la contraception accessible à tous, de l’éducation sexuelle comme outil de gouvernement mondial, du financement par l’état de l’avortement, de l’encouragement à l’homosexualité et à toutes autres déviances, de la diminution des familles, de l’euthanasie pour se débarrasser des personnes âgées ou de la limitation à des soins abordables ceux de cette classe d’âge, de l’élimination des médecins privés et des nouvelles maladies difficiles à diagnostiquer ou incurables…

      On aurait pu rajouter l’augmentation des maladies sexuelles due à cet encouragement aux déviances. Entre 2012 et 2016, les infections à Chlamydia et à gonocoque ont été multipliées par en 3 en métropole et en Outre mer. Les jeunes de 15 à 24 ans sont particulièrement touchés par cette recrudescence, d’après une enquête présentée par Santé Publique France.
      http://sante.lefigaro.fr/article/les-infections-sexuellement-transmissibles-explosent-en-france/
      Pour l’année 2016, les laboratoires de biologie médicale ont diagnostiqué près de 268 000 cas d’infections à Chlamydia chez les plus de 15 ans, contre 77000 en 2012, et près de 50000 infections à gonocoque, contre 15000 en 2012. Ainsi, en seulement 4 ans, le nombre de ces IST a plus que triplé. La fréquence élevée des infections à gonocoque chez les hommes s’explique par leur nombre de plus en plus important à s’adonner à des rapports entre partenaires de même sexe.

  11. Patrick dit :

    Et que penser de la pédophilie et du mind control qui transparaissent dans les comic books genre Batman ?

    Les comic books, une création juive :

    Le week-end du 4 août 2018 a vu l’arrestation de trois Israéliens qui étaient à la tête d’un petit empire de drogue et de prostitution enfantine non seulement à Carthagène où ils furent appréhendés ,mais aussi à Bogotá, Medellín, ainsi qu’en Équateur, au Mexique et au Brésil.

    Ils avaient notamment transformé un petit village de pêcheurs de Taganga, connu des habitants comme « le petit Israël », en un véritable repaire sexuel .
    http://www.medias-presse.info/colombie-le-reseau-pedophile-etait-dirige-par-un-soldat-delite-israelien/

  12. Eloïse dit :

    Autre scandale de pédophilie en Grande Bretagne, celui de Telford qui touche plus d’un millier de filles mineures obligées de se prostituer pour satisfaire des musulmans pakistanais.
    https://www.nouvelobs.com/monde/20180319.OBS3794/scandale-de-pedophilie-au-royaume-uni-jusqu-a-un-millier-d-enfants-violes.html
    D’autres villes se sont réveillées à leur tour et l’on atteint, pour le moment (pour l’Angleterre) plus de 4.000 cas d’enlèvements, prostitution, viols, tortures, meurtres sur enfants mineurs, une majorité de fillettes, principalement blanches, mais aussi des garçonnets. Travailleurs sociaux, police, politiciens étaient pourtant au courant de la situation depuis des années. Mais ce qui arrive dans ce pays n’est qu’un aperçu de ce qui va arriver dans tous ceux de l’Union Européenne, déjà pourtant touché par ce fléau de la pédophilie :
    https://www.arte.tv/fr/videos/066303-000-A/trafic-d-enfants-au-coeur-de-l-europe/
    A Huddersfield, ce même genre d’accusations furent portées contre 31 personnes pour des infractions entre 2005 et 2012 :
    https://www.examiner.co.uk/news/west-yorkshire-news/31-people-charged-sexual-abuse-15031322

    Cela après qu’en 2014, la police britannique a lancé l’opération Hydrant qui visait « 1 433 personnes, parmi lesquelles 261 personnalités du monde de la télévision, de la radio du spectacle et du monde politique.
    http://www.rfi.fr/europe/20150521-hydrant-une-enquete-revele-ampleur-pedophilie-royaume-uni-bailey-scotland-yard/

    On comprend mieux maintenant ce qui est arrivé en Angleterre à Tommy Robinson qui a dénoncé publiquement les viols des petites filles par les musulmans pakistanais. Du coup l’état l’a mis en prison, a menti en lui mettant sur le dos des affaires où il n’y était pour rien ? Sa famille a été inquiétée. Sa maison saccagée. Puis les services de renseignement ont essayé de le faire travailler pour eux au moyen du chantage :

    Même la journaliste américaine venue l’interviewer n’a pas eu le droit d’entrer en Grande Bretagne.

    Autre lanceur d’alerte que les services de l’état anglais a essayé de faire taire, John Wedger, un ancien inspecteur de police :


    Au Pays-Bas, on assiste au même phénomène. Chaque année, plus d’un millier de mineures néerlandaises sont victimes d’abus sexuels et d’exploitation. Cet esclavage sexuel est organisé par de jeunes proxénètes issus de l’immigration, principalement marocains, turcs, caribéens et roms. A l’aide de cadeaux, de boissons et de drogues, des soi-disant «loverboys» parviennent à avoir des relations sexuelles avec des filles vulnérables avant de prendre des photos ou filmer des vidéos compromettantes qui serviront de levier pour extorquer les jeunes filles et les forcer à se prostituer.
    https://www.ad.nl/binnenland/de-loverboy-van-nu-hoeft-meisjes-niet-te-verleiden~acc2033

    En France, Walid, 22 ans et sa petite amie de 15 ans, prostituaient de jeunes adolescentes (certaines âgées de 12 ans) des foyers d’aide sociale à l’enfance. L’enquête qui avait démarré en janvier 2016, mit peu à peu en lumière un réseau structuré polarisé autour de différents établissements d’accueil du Val-d’Oise, de jeunes filles au parcours de vie chaotique, qui se prostituaient dans des hôtels de la région mais également de Rouen ou d’Orléans. Ils publiaient des annonces sur des sites Internet tels que VivaStreet et Wannonce qui en 4 jours récoltaient 200 interlocuteurs intéressés. L’argent récolté allait pour moitié à la prostituée, le reste était partagé entre Walid et son amie.
    https://www.20minutes.fr/justice/2277267-20180525-val-oise-reseau-prostitution-foyers-aide-sociale-enfance

    L’Europe a oublié l’époque où les musulmans kidnappaient des chrétiens aux frontières pour les rendre esclaves. Les gens sont complètement inconscients comme l’affirme ce migrant en Allemagne :
    https://minurne-1uh97je.stackpathdns.com/wp-content/uploads/2018/03/negre-en-allemagne.mp4?_=1
    Combien de Français ont-ils voté pour le frexit ? Très peu. Les migrations et leurs dures conséquences ne s’arrêteront donc pas.

  13. Sam dit :

    Comment Solidays 2018 lutte contre le sida avec 800 000 euros de subventions du Conseil Régional Ile-de-France :

    En fait la Région finance une recrudescence du sida ! Reste à savoir pourquoi ?

  14. Elsa dit :

    Alors qu’en ce mois de juillet Marlène Schiappa confirmait la mise en place à la rentrée de plusieurs séances « d’éducation sexuelle et affective » par année scolaire, pour y parler du consentement (mais à quel âge ce consentement ?), du respect d’autrui, des rapports entre les femmes et les hommes et de la manière dont effectivement ce n’est pas faire la fête que d’aller mettre une main aux fesses à une femme, que son corps n’est pas un bien public….
    https://rmc.bfmtv.com/emission/sur-rmc-marlene-schiappa-confirme-la-mise-en-place-de-seances-d-education-sexuelle-et-affective-1491487.html

    En Allemagne, Angela Merkel visitait un jardin d’enfants à Cologne !


    L’étudiante allemande en médecine Mirjam Heine voulait par contre changer le regard sur les pédophiles. C’est au cours d’une conférence TED donnée à l’université de Würtzberg qu’elle a affirmé que « La pédophilile est une orientation sexuelle inchangeable, au même titre que… l’hétérosexualité ». Si la jeune conférencière n’est pas allée jusqu’à justifier les actes pédophiles, elle a néanmoins ouvertement pris la défense de ceux qui ont ces pulsions « parce qu’on naît comme ça ». Une argumentation bien connue puisque utilisée auparavant pour l’homosexualité sans aucune preuve scientifique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s