La haute trahison de l’élite française ou loi du 3 janvier 1973

Révolte des bonnets rouges

Une fois de plus, voilà que l’actualité nous oblige à reconsidérer  le degré de lâcheté de notre classe dirigeante. .

.

goutte d'eau

La goutte de trop :

Cette écotaxe non seulement imposée en pleine crise, mais en plus raflée par un consortium d’entreprises « écomouv »,  mené par le groupe italien Autostrade per l’Italia, est la goutte d’eau qui mit en rogne les Bretons. Ils devinrent ainsi les premiers défenseurs des intérêts français,

https://www.actu-transport-logistique.fr/routier/ecotaxe-poids-lourds-quotecomouv-verifie-la-fiabilite-technique-du-dispositifquot-183839.php

pont-de-buis carte

en allant affronter les forces de l’ordre le 26 octobre 2013 à Pont–de-Buis :

Mais pour collecter cet impôt, pourquoi ne pas faire appel au Trésor Public, plutôt qu’à des actionnaires tels que Benetton, Goldman Sachs, Thalès, SFR ou Stéria (lié au désastreux logiciel Louvois, qui permit pendant des mois à l’état, de ne pas payer ses militaires.  Malgré cela, les Français seront obligés d’indemniser la société) ?

https://www.linformaticien.com/actualites/id/31121/louvois-abandonne-qui-va-payer.aspx

Dessin portique

N’est-ce pas 20%  des recettes de la taxe qui leur sont octroyés ? Faisant de celle-ci la plus coûteuse jamais mise en place ! A titre de comparaison, ce pourcentage ne dépasse pas 1,2 % pour l’impôt sur le revenu !

https://www.bastamag.net/Les-dessous-de-l-ecotaxe-quand

La manifestation du 2 novembre à Quimper eut l’immense avantage de mettre en évidence de quel côté étaient ces  syndicats, censés défendre les travailleurs, dont les fonctionnaires du fisc. CFDT Bretagne, Parti Socialiste du Finistère et du Morbihan, Confédération Nationale du Travail, Confédération Paysanne, Bretagne Ecologie, Comité Régional des Pêches Maritimes de Bretagne en n’appelant pas à manifester, entérinaient l’idée qu’un racket à la Goldman Sachs puisse être pérennisé comme il se fait déjà  en amont, avec la spéculation sur la nourriture, l’électricité et le gaz.

https://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/manifestations-pour-l-emploi-qui-manifeste-samedi-et-ou-31-10-2013-2288087.php

Si les Bretons qui participèrent aux échauffourées, en portant un couvre-chef  rouge, en rappel à la dite révolte des bonnets rouges (1675), ne purent que reporter la taxe, ils réveillèrent en revanche les endormis des autres provinces. 

Hommage aux poilus

http://www.revolte-papier-timbre.com/histoire/index.html

Le 11 novembre, François Hollande put en juger sous les huées des Français. Ils ne comprenaient pas pourquoi leur piètre président allait saluer hypocritement  ceux qui défendirent  la France, alors que par derrière, il la vendait par monceaux entiers à la haute finance ! Les sifflements agressèrent tellement ses oreilles, qu’ordre fut donné d’arrêter tout porteur de coiffe rouge !

Le père Noël n’a qu’à bien se tenir, autrement il deviendra comme les crèches, persona non grata.

Père Noël interdit

. .

.

Une trahison de l’élite corrompue jusqu’aux os qui vient de loin :

Jean_Monnet_1980

C’est peu après la 2nde guerre mondiale que commença l’amorce de la mise en esclavage des peuples européens.  La stratégie appliquée grâce à des gens perfides tels que Jean Monnet consistait à provoquer artificiellement des difficultés pour fédéraliser petit à petit les états, les mettant ainsi sous contrôle américain. On créa ainsi le marché commun (avec fin des droits de douane), l’union européenne, l’union monétaire pour en arriver à l’union politique. Cette transformation se faisait dans la plus grande discrétion et d’une manière totalement antidémocratique, avec l’aide d’institutions de l’ombre telles que les loges maçonniques, le groupe Bilderberg ou la Trilatérale. Philippe Seguin, homme d’exception, l’appelait  « la conspiration du silence ».  Pour les marchés financiers, il ne fallait pas que la démocratie devienne un obstacle. Ainsi força-t-on la France à renoncer discrètement à son indépendance, en commençant par supprimer  méthodiquement son programme du Conseil National de la Résistance (que le parti UPR tient aujourd’hui à  rétablir).

Allen Dulles

Jean Monnet qui émargeait à la CIA en tant qu’agent des services spéciaux américains fit ici merveille.  Mais son curieux patriotisme s’était déjà illustré en juin 40, quand il essaya d’interdire au général de Gaulle, l’accès aux studios de la BBC. Les mouvements européistes étaient financés à l’époque par les fondations Ford et Rockefeller et avaient comme vice-président du Comité Américain pour une Europe Unie, Allen Dulles (directeur de la CIA dans les années 50).  Il ne faut donc pas s’étonner si de nos jours, la Défense européenne reste commandée par un général américain, et que des gens tels que Raymond Aron, pourtant ancien gaulliste, se soit férocement opposé, à la politique d’indépendance nucléaire de la France !  Car pour qu’une nation ne soit plus un état, ne doit-on pas lui supprimer son armée et sa monnaie ? .

.

Retour historique :

franklin_roosevelt_turkey
Hugh_Dalton

La crise de 1929 (comme quoi malheur est bon), avait fait revenir les politiciens à ces idées d’inspiration chrétienne, à l’origine de la civilisation occidentale, dont un des principes était que l’on ne pouvait pas servir en même temps Dieu et l’argent ;  l’état et les intérêts financiers. Si Franklin Roosevelt (32e président) eut le courage  de s’en prendre à eux, il mit toutefois fin à l’échange « billet contre or »  au moyen d’un Executive Order, ne permettant pas à sa population d’en détenir,  sous peine de 10 ans de prison et de 10 000 dollars d’amendes. Mais il sépara les banques de dépôts des banques d’affaires par le Glass Steagall Act de 1933 et créa un an plus tard un organe de régulation, le Security Exchange Commission. En Angleterre, en 1950, le ministre des finances Hugh Dalton réussit à nationaliser la banque centrale pour un temps, copiant ainsi grosso modo le système français, jusqu’à ce  que ces successeurs finissent à nouveau par céder, face aux pressions de la City. Mais la guerre du Vietnam étant un gouffre financier, les Américains abandonnèrent les accords de Bretton Woods qui les obligeaient à échanger leurs dollars contre de l’or. Ayant déjà imprimé bien plus de billets qu’elle n’avait de lingots, l’Amérique de Nixon dut faire un défaut de paiement sur ses obligations le 15 aout 1971. L’once d’or à 35$ de cette époque, vaut aujourd’hui 1.300$ (valeur  artificiellement basse ; les cours étant comme le reste truqués) ! Seul l’or physique permet de profiter pleinement des attributs de l’or comme valeur refuge. Avec l’or papier, on a toujours un risque lié à l’émetteur du produit qui peut faire faillite.

https://www.lerevenu.com/bourse/or-et-matieres-premieres/investir-dans-lor-oui-mais-avec-moderation

liasse de dollars
coffre or

De Gaulle fut un des derniers à avoir pu échanger ses dollars contre de l’or en envoyant des bateaux militaires les chercher.

Aujourd’hui, l’Allemagne se voit devoir attendre sept ans pour récupérer le sien.

accords de la Jamaïque

Lors de la négociation des Accords de la Jamaïque du 8 janvier 1976, la proposition de la France d’avoir des taux stables, permettant ainsi d’éviter l’enrichissement malhonnête des traders sur les fluctuations des taux de change, fut curieusement rejeté par les anglo-saxons et l’Allemagne. Les  taux flottants entrainèrent ainsi les pays européens à rechercher une monnaie commune. Mais n’était-ce pas en fait le but de la manœuvre (problème-réaction-solution) ? .

.

Le modèle français avant l’infidélité de ses élus :

Assignat_de_15_sols

Si sous la Monarchie,  le roi  émettait de la monnaie selon ses réserves d’or et d’argent, lors de la Révolution Française, l’esprit antichrétien qui en émanait,  décomplexa les gens de l’usure et du lucre. Le 13 juillet 1789, on sacralisa la dette publique. Puis on mit en circulation les assignats, qui ne reposaient en fait que sur le vol des biens de l’église.

Un détournement qui ne leur porta pas bonheur puisque huit ans après,  l’Etat faisait banqueroute. Il faut attendre Napoléon pour que soit créé le 18 janvier 1800 la Banque de France. Quoique d’entité privée, elle restait soumise à l’état,  puisque seul  à pouvoir la garantir. Celui-ci émettait de la dette en la changeant contre de l’argent de la Banque de France,  qu’il remboursait par la suite sans intérêt. La France d’après guerre (sous de Gaulle), avait su se retrousser les manches et se désendetter de 900 millions de $ en 10 ans, tout en réalisant de grands projets nationaux, aussi bien dans le domaine nucléaire,  spatial que des transports  (Concorde, autoroutes…).  Elle avait pu le faire, grâce à des banques aux ordres de l’État et qui s’obligeaient à avoir un fonds de réserve de 20%.  Ce mode de fonctionnement efficace, n’empêchait pas non plus les prêts auprès des Français, leur permettant  d’arrondir leur fin de mois,  en plaçant leurs économies en Bons du Trésor.

Bon_du_Tresor

.

Le premier piège tendu par les mondialistes : l’immigration :

richard-coudenhove-kalergi_das_pan-europaische-manifest

C’est ce dont la France souffrit en premier. Pour en comprendre les causes, Il faut remonter à un politicien français (naturalisé en 1939), Richard Coudenhove Kalergi , fondateur en 1922 à Vienne, d’un mouvement paneuropéen, favorable à un Nouvel Ordre Mondial dirigé par les USA. Dans son livre « Praktischer Idealismus » il déclarait que les futurs européens ne seraient plus originaires du Vieux Continent, mais issus de mélanges raciaux. Il préconisait les croisements des peuples européens avec les Noirs et Asiatiques, créant ainsi un troupeau multiethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer. Il plaidait aussi pour la suppression du droit à l’autodétermination des peuples.
https://www.youtube.com/watch?v=eDHGPrl46oY

Un « Plan Kalergie » confimé par un député européen en plein hémicycle :
https://www.youtube.com/watch?v=eq5GFmmW_iA

arnaque-rap-antiracisme

C’est  selon ce principe que l’on demanda aux grecs d’annuler un référendum sur l’euro ;  et qu’en Italie on vira manu militari Berlusconi (élu),  au profit de l’ancien cadre de Goldman Sachs, Mario Monti,  violant ainsi le choix démocratique du peuple italien. Il était de même pour la disparition des nations, en utilisant les mouvements ethniques  séparatistes ou l’immigration allogène de masse.  Son action nocive  fut grandement aidée par la loge maçonnique B ‘nai B’rith et des médias tels que le New York Times, tous sionistes à 100%.  Ce qu’il y avait de révolutionnaire dans son plan, était de ne pas préconiser un génocide pour atteindre le pouvoir,  mais de tout simplement  bêtifier l’être humain.

Il suffit de voir ce qu’est devenu l’Education Nationale en France, pour comprendre comment il fit école, même si certains immigrés sont loin d’être aussi abrutis qu’il l’aurait imaginé : Farida Belghoul  en est un parfait exemple !  Elle sut brillamment percer les traquenards de SOS racisme et du système Peillon.

À l’heure où Faouzi Lamdaoui, conseiller à l’égalité et à la diversité auprès de François Hollande,  envisage d’organiser un concert hommage, avec de grandes stars du rap, pour célébrer le 30ème anniversaire de la Marche des Beurs ; à l’heure où toute la classe médiatique et l’Élysée font la promotion du film La Marche de Nabil Ben Yandir, avec en tête d’affiche le collabeur fan de Jacques Delors : Jamel Debbouze , il va être intéressant d’observer si les 86% des musulmans français ayant voté maladroitement socialiste, tomberont à nouveau dans le piège, si bien dénoncé par Belghoul. .

.

La loi du « 3 janvier 1973 » comme 2nd piège :

G. Pompidou mutation_economique

Tout commença à changer économiquement quand un ancien directeur de la banque Rothschild, Georges Pompidou, devint président de la République. Avec sa loi du 3 janvier 1973, il se mit à restreindre les avances  « gratuites » faites par la Banque de France en accord avec son gouverneur Olivier Wormser et ses deux vice-gouverneurs André de Lattre et Bernard Clappier (homme de confiance de Monnet et directeur de cabinet de Robert Schuman). D’autres personnages connus les suivirent dans cette trahison : Jean-Yves Haberer, Claude Pierre Brossolette, Raymond Barre, Jacques Delors, Edmond Malinvaud….Sa loi fut curieusement  introduite au Sénat comme une loi de « rationalisation administrative ». Pour les parlementaires ou journalistes naïfs, cela n’avait pour but que d’éclaircir ou simplifier les textes.  Pour d’autres, tels que Michel Rocard ou les communistes, elle s’inscrivait dans une logique de soumission croissante à la finance privée.

Balladur

Mais les médias vendus au capital, firent semblant de l’ignorer, alors qu’elle allait nous mener directement à l’euro.  Le collet était bien tendu : on commença d’abord par limiter le montant que l’état pouvait emprunter sans intérêt, pour peu à peu le réduire, puis le supprimer. Comme les banques en France étaient publiques beaucoup ne virent pas le piège et n’imaginèrent pas une seconde qu’Edouard Balladur songeait déjà à les privatiser. Giscard d’Estaing ajouta son grain de sel,  en faisant courir le bruit que le système de prêt par la Banque de France, ne pouvait qu’entraîner une inflation permanente.  Une affirmation totalement erronée, puisqu’elle tournait dans les années 60 à 3,5%. D’autre part, les salaires étant indexés à l’inflation, les travailleurs n’en auraient-ils pas été les premiers gagnants, contrairement aux rentiers ?  Mais voilà, les hommes politiques cupides, préfèrent choyer  ces derniers, plutôt  que de s’occuper du bien commun.  C’est un des grands paradoxes de la démocratie.  Elle ne donne le pouvoir qu’à celui qui a de l’argent. .

.

Quand la gauche caviar prit le pouvoir en mai 1981 :

La réforme du système monétaire  PUF
Philippe Seguin, le gaulliste

Contrairement à toute attente, elle n’utilisa pas la Banque de France pour nationaliser les banques et les grandes entreprises. Les conseillers de François Mitterrand comme Jacques Attali préférèrent l’endettement, en augmentant l’émission des Bons du Trésor  par 5 entre 1978 et 1986.  Et cela malgré la suppression des droits de douane par le Marché Commun, empêchant l’Etat de toucher des milliards, et nonobstant la déferlante des produits étrangers qui en résulta. Le franc dut dévaluer par 3 fois. L’économiste Tovy Grjebine avait pourtant réussi à entraîner des parlementaires de droite à déposer un projet de loi le 22 juillet 1981, pour annuler une partie des effets néfastes de la loi du 3 janvier 73.  Il sut démontrer parfaitement que l’endettement auprès des banques  était en fait source d’inflation. Mais il ne fut pas suivi. En 1984, on vit apparaître une ânerie monumentale,  la « Banque Universelle ».  Elle mettait fin à la séparation des banques de dépôts et d’affaires, et la suppression de l’échelle des salaires le 24 janvier par la loi Delors.  C’est le travailleur qui devait dorénavant payer l’inflation. Puis Pierre Bérégovoy et Jean Charles Naouri autoriseront la vente des produits dérivés et la possibilité, pour l’État ou un privé, d’emprunter directement sur les marchés financiers (sans passer par les banques). Le gouvernement socialiste entrainait désormais la France dans une politique ultralibérale :   la reprivatisation des banques qui suivit peu après, transforma le statut de la dette publique des Français en dette vis-à-vis des banques privées.  Le produit des intérêts de la dette, en allant dans des poches privées, ne constitue-t-il pas là,  l’escroquerie la plus géniale de l’histoire ?  De même qu’ en transformant l’être humain en marchandise, notre époque permet à des paires d’homos d’avoir des enfants,  de même confère-t-elle à l’argent improductif, un talent procréateur. Et cela, d’une manière totalement antidémocratique !  Le 17 avril 1989 naissait la BCE. La loi du 3 janvier 1973 s’y verra gravée dans les Accords de Maastricht aux articles 104 et 105-1, interdisant ainsi à la banque européenne de prêter aux états sans intérêt. Qui a bien pu rédiger cette partie du traité entré en vigueur le 1er novembre 1993 ? Et bien le gouverneur de la Banque de France Jean Claude Trichet, Philippe Lagayette, Xavier Musca (futur conseiller de Sarkozy). La Banque de France devenant ainsi une simple filiale régionale de la BCE. Du statut de serviteur du peuple, elle passait à celui de serviteur de Bruxelles et des banques privées ! C’est le premier ministre Edouard Balladur qui fit voter la loi à l’Assemblée et au Sénat. Le ministre des Finances était Edmond Alphandery (directeur du think thank Friends of Europe, membre de la Trilatérale et du comité européen de la banque Lehman Brothers). Et comme ministre du budget ? Nicolas Sarkozy ! La droite et la gauche étaient main dans la main pour mettre à genoux la France, malgré les yeux furibonds du gaulliste  Philippe Seguin, de Philippe de Villiers, Jean Marie Le Pen, J.P. Chevènement, Jean Pierre Gérard (président du club des Numéros un mondiaux français à l’exportation) et quelques autres…

http://revolution-monetaire.blogspot.fr/2011/11/quand-phillipe-seguin-disait-non-leuro.html

Le résultat, 1500 milliards dus aux seuls intérêts qu’elle n’aurait pas eu à payer,  si elle avait laissé la Banque de France créer sa monnaie.  Un monumental hold up que la plupart des Français n’ont toujours pas vu. .

.

A qui la dette de la France peut-elle bien appartenir ?

Les prélèvements nouveaux

Dans une démocratie,  maitriser sa monnaie et sa dette est aussi vital que le droit de vote. Les Etats possesseurs de dettes ne se gênent pas pour faire pression sur les états débiteurs. Malheureusement, le Code Monétaire et Financier protège étrangement l’identité des créanciers, alors que pour n’importe quelle PME, elle exige  la publication de leurs noms. Par contre, ce qui est certain, sans la loi du 3 janvier 1973, la France n’aurait pas plus de 400 milliards de dettes,  alors qu’elle en est maintenant autour des 2.000, l’équivalent de son PIB.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/09/27/20002-20130927ARTFIG00287-la-dette-francaise-continue-d-exploser-a-934-du-pib.php

Chaque enfant qui nait aujourd’hui, au lieu de se retrouver avec les 800 € de dette de 1973, en a 30.000 €, dont 70% qui dépendent de prêteurs étrangers. Cela ne semble pourtant pas faire peur au gouvernement actuel, tant il est soumis à ces lobbies. Il prévoit même un déficit budgétaire pour 2014 de 82 milliards (celui de 2013 devant dépasser les 72).

Impôt sur le revenu

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/09/25/97002-20130925FILWWW00010-deficit-de-l-etat-de-82-milliards-en-2014.php

L'impôt sur les sociétés

On ne peut que rester abasourdi devant l’incompétence ou trahison de ceux qui gouvernent.  La France n’aurait jamais dû se débarrasser de son pouvoir d’émettre la monnaie !  En ne pouvant plus dévaluer, elle ne peut plus gagner en compétitivité, ni fixer sa politique industrielle ! Elle en est réduite à accepter les délocalisations et à se mettre en concurrence avec les pays en voie de développement, tout en sachant qu’au Bengladesh, un salarié n’est payé que quelques malheureux euros par jour. Ne voit-elle pas que cela a pour elle des conséquences sociales désastreuses (en 20 ans, elle a perdu 3 millions d’emplois industriels) ?  Enchainée  par ses débiteurs, son patrimoine disparaît de jours en jours.  On vend les bijoux de famille. Début 2007, plus de 50% du patrimoine productif de l’État était déjà cédé. 500 milliards d’actifs vendus à 60% de leur valeur ! Mais les autoroutes déjà payées par les Français, ne servaient-elles pas, grâce à leurs péages, à entretenir les routes ? Pourquoi donc  Dominique de Villepin les brada-t-il, sachant que cela l’obligerait par la suite, à trouver une autre source de financement pour les voiries ? Savait-il déjà  que l’écotaxe allait être mise en place, et qu’elle enclencherait le début de la privatisation de la collecte des impôts ? Quand on voit que les nouveaux propriétaires de ces autoroutes, rentrèrent dans leurs investissements en 3 ans, pour générer ensuite de beaux bénéfices sur le dos des Français, on comprend pourquoi les Bretons ne veulent pas chez eux de routes payantes !   Malheureusement, ce racket continuera, tant que le peuple français ne se révoltera pas et n’enverra  pas en jugement pour haute trahison, ces hommes politiques véreux, pratiquement tous membres aujourd’hui de l’UMPS (UMP+PS).  Quand Macron enfreint deux articles de la Constitution et non des moindres :

En attendant, les défaillances d’entreprises s’accélèrent.  En France, 64,7% du profit des entreprises est prélevé en impôts, taxes et cotisations (moyenne européenne 43,1%)

On table sur 60.000 faillites en 2013. C’est-à-dire 10.000 de plus que la normale.  Et pour couronner le tout, le Français est devenu après le Danois, le plus imposé au monde, avec 46,5% de prélèvement obligatoire.

https://www.lesechos.fr/2013/10/ete-meurtrier-pour-les-entreprises-329878

.

Taux d'imposition des sociétés en Europe

.

.

Une Europe 4ème Reich ? 

Merkel donne la fessée

Cette prise de contrôle de l’Europe voulue par les Américains, s’est faite sans arme mais par la confiscation de la monnaie. Elle permit toutefois à l’Allemagne de reconquérir une place prédominante sur le continent.  A un point tel, que la presse se mit à parler dès les années 2000, de 4ème Reich.  Giscard d’Estaing, en rédigeant le traité de Lisbonne, savait certainement que l’euro, qui selon les politiciens devait apporter un nouvel âge d’or,  ne pouvait être qu’un énorme piège.  D’autre part, les Français et les Hollandais en 2005 le rejetèrent. Ce que Nigel Farage aime à rappeler ironiquement au président du conseil européen,  Herman Van Rompuy :

Collaborateurs

Pourquoi donc leurs députés l’ont-ils validé ?  L’euro ne serait-il pas une création allemande d’essence américaine (et plus particulièrement de la Goldman Sachs) ?  La social-démocratie allemande est  un des instruments privilégiés des USA en Europe, pour prolonger sa stratégie définie par la Commission Trilatérale ! Et le MES permet à l’Allemagne de taper légalement dans les caisses de tous les pays d’Europe. En fait, la BCE est en même temps une doublure de la Bundesbank (créée en 1948 par les Américains) et une extension de la Fed.  Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que les équipes qui l’ont mise en place, viennent de la Goldman Sachs.  Les Américains n’ont donc aucun intérêt à la détruire, tant que cela leur permet de la maintenir sous leur coupe. Mario Draghi, président de la BCE et ancien de Goldman Sachs, n’appartient-il pas comme Jean Claude Trichet au G-30 (groupe fondé en 1978 à l’initiative de la fondation Rockefeller qui finance également le Council on Foreign Relations) ?  Ce groupe est certainement piloté en sous main par la JP Morgan, la banque spécialisée des Crédits Default  Swaps. Parmi ses donateurs,  la Goldman Sachs, Morgan Stanley, l’Open Society Institute de Georges Soros (le spécialiste du renversement de régime), Peter Roth (Pdg de la Warner Brothers Television). .

.

Comment la France peut-elle s’en sortir ?

sortir_du_piege de l'Europe

Elle doit tout simplement reprendre les rênes. Malheureusement, François Hollande est un spécialiste de l’inversion, pas du réalisme économique. Il vient de donner son pouvoir budgétaire à Bruxelles (via le vote majoritaire de fin 2012). L’Union européenne pourra donc se saisir des comptes de la France ou l’envoyer devant la Cour de Justice de l’Union, en la faisant condamner pécuniairement. Bref, sans ce retour en arrière, les Français perdront les 1800 milliards, qu’ils ont thésaurisés  imprudemment en banque (en produit d’assurance pour les 2/3). Les manœuvres pour les en spolier, sont déjà programmées, comme elles le furent avec Chypre.  N’a-t-on pas été jusqu’à exiger des autorités chypriotes, de faire mains basses sur les comptes bancaires des gens, au mépris le plus total du principe de propriété privée ? Et pour être certain qu’ils obéissent,  organisé le blocus économique et monétaire du pays ? Comme toujours,  le pot aux roses se cache derrière un terme jargonneux. Ici celui d’instrument de « renflouement interne » (ou bail-in). Et les systèmes de garantie des dépôts sont intégrés dans la hiérarchie des créances et sont considérées comme étant de même rang que les créances non privilégiées et non garanties (point 4.4.15 de la directive européenne RRD). En clair, cela veut dire que le peu d’argent dont disposent ces fonds nationaux, en comparaison des dépôts à assurer, ne servira plus à indemniser les déposants en cas de faillite bancaire. Mais il sera versé à la banque défectueuse.

https://www.bvoltaire.fr/face-a-la-dette-vive-la-banqueroute-partielle/

Cela dit, en attendant, le FMI préconise de prélever une taxe de 10% sur les comptes des épargnants européens (voir le tableau page 49) :

terrain à vendre

A ce vol des populations, s’ajoute les rapines incorporées dans l’inflation, dans l’augmentation des charges.  Le montant des intérêts se trouvera dans le prix des biens de consommation : l’eau, le gaz, l’électricité. Jusqu’au jour  où on sera amené à repayer  son logement, comme-ci on en était locataire. Le but manifeste est de réduire petit à petit le droit à la propriété, comme on le voit avec le nouveau calcul sur les terres constructibles : à titre d’exemple, sur la commune de Toufflers (59), pour un hectare de terres à usage agricole classées en zone constructible, la taxe foncière s’élèvera à 13 510 € en 2014, et 26 990 € en 2016, au lieu de 24 € actuellement :

meteo-guerre-civile

Le gouvernement n’affiche-t-il pas là sa détermination à détruire la filière agro-alimentaire française, à terminer la désertification des campagnes et à provoquer la guerre civile en France ? Il reste l’espoir de voir les Bretons être rejoints par les autres provinces.  Puis, soit l’euro est démonté d’une manière collégiale, soit d’une manière unilatérale, avant d’exploser, après avoir ruiné tous les Européens. Le pays qui en sortira le premier, s’en remettra avant les autres. Il faut donc que la France sorte impérativement de l’euro et rétablisse sa monnaie, sa Banque de France, et efface sa dette inique en la refusant. Après tout, les Français lors du referendum de 2005, dirent non à cette Europe ! Ils en voulaient une autre, qui ne soit pas un moyen d’appropriation par les banques, de ses richesses. .

.

Après un retour à sa monnaie, la France devra faire le grand ménage :

Young-Leaders-au-gouvernement

Elle ne devrait plus admettre  qu’un homme politique soit membre de loges non transparentes, ou  de think tank étrangers…. Comment a-t-on pu accepter jusqu’à maintenant, de voter pour des politiciens « young leader », d’une fondation franco-américaine soutenue par la banque Lazard ?  Une fondation créée par les présidents Ford et Giscard d’Estaing en 1976 et dont un de ses présidents, John Negroponte, était coordinateur de tous les services secrets américain avec le US Intelligence Community (qui comprend le FBI, la CIA, la NSA….). François Hollande, Pierre Moscovici, Marisol Touraine, Aquillino Morelle, Arnaud Montebourg, Nadjat Valleau-Belkacen, Alain Juppé, François Léotard, Alain Richard, Laurent Wauquiez, Edouard Philippe, Emmanuel Macron etc…n’en ont-ils pas été membres ?  Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi, ils ont fait semblant de s’offusquer de l’espionnage américain en Europe !   Et que Bruxelles n’ait pris aucune mesure de rétorsion envers les États-Unis !

https://www.liberation.fr/planete/2013/10/26/espionnage-americain-le-scandale-enfle-les-europeens-s-indignent_942545

carte-israel

Et que penser d’Olivier Ferrand, président du think tank Terra Nova ?  Et des curieuses promesses « de fidélité éternelle à un état étranger » ?  Ces hommes politiques ne devraient-ils pas passer devant une cour martiale ?

Pourquoi donc François Hollande se sent-il obligé de changer la géographie, en nommant Jérusalem capitale d’Israël, à la place de Tel Aviv ? Quelle pression subit-il ? Et par qui ?

https://www.20minutes.fr/monde/1251397-20131118-20131118-francois-hollande-veut-jerusalem-capitale-disrael-palestine

ils-ont-achete-la-presse

Bien entendu, ce noyautage des politiciens  se retrouve dans les médias.  Les  « young leader » en sont connus : Laurent Joffrin, Christine Ockrent, Emmanuel Chain, Pascal Richet de rue 89 (d’où ses subventions), Denis Olivennes d’Europe 1, Bernard Guetta de France Inter, Matthieu Pigasse du Monde et des Inrockuptibles, les éditorialistes du Monde Louis Dreyfus et Eric Izraelewicz (voir le livre de Benjamin Dormann « Ils ont acheté la presse »).

Quand on sait que Libération appartient à la banque Rothschild, que la JP Morgan détient 10% de TF1… on devine pourquoi les Français sont si mal informés et pourquoi on a réussi à les faire tomber dans cette arnaque innommable.  Aujourd’hui, l’économie mondiale n’est-elle pas dominée par des groupes de la finance ou de l’assurance ? 80% de l’ensemble des 43 000 multinationales, sont contrôlées par 730 entités. Parmi elles, 147 possèdent à elles seules 40% de l’ensemble, tout en se contrôlant mutuellement. Les principales sont bien entendu la Barclays Bank, JP Morgan, Merrill Lynch, Goldman Sachs, Morgan Stanley etc…

https://www.forbes.com/sites/bruceupbin/2011/10/22/the-147-companies-that-control-everything/

.

La situation dans les autres pays n’est pas plus enviable 

cartoon-quantitative-easing-1
Mangas pedos

Cette accumulation de richesses par les banques actionnaires de la Fed et les multinationales se fait au dépend de tous les pays. Même des États-Unis.  De décembre 2008 à mars 2010, les USA commencèrent leur premier Quantitative Easing (facilité quantitative ou fabrication de fausse monnaie) de 89 milliards de $ par mois.  Puis de novembre à juin 2011, le 2nd Q.E. fut de 75 milliards. A partir d’août de 40 milliards pendant 4 mois puis de 85 milliards au-delà.  Les conséquences sont connues, plus on prête des dollars non remboursés, plus on en baisse la valeur.  Cette entourloupe, copiée par la Grande Bretagne et le Japon est quelque peu effrayante.  Les nations du G-7 (USA,GB, France, Italie, Canada, Allemagne et Japon) en sont à avoir besoin de 7 $ de dette pour produire 1 $ de PIB.  Mais chaque augmentation de 1% du taux d’intérêt, signifie un coût supplémentaire pour le G-7, équivalent au PIB du Canada. Cela n’a bien entendu pas empêché depuis 2009, les 7% des gens les plus riches, de voir leur fortune augmenter de 28%. Alors que celle des 93% restant, baissait de 4%. Autrement dit, les 300 plus riches du monde ont autant de richesse que les 3 milliards les plus pauvres.  Et pour qu’ils soient encore plus fortunés, ils utilisent une autre arme : le taux de natalité. Si on prend l’exemple du Japon, endetté à plus de 200% de son PIB, comme sa dette appartient à des créanciers japonais, pour le mettre à genoux, il faut que son taux de natalité n’atteigne pas 2,1%. Comment faire sinon l’obliger à promouvoir l’homosexualité, les mangas pédos, le dénigrement de la famille et l’avortement ?

alain-delon

« Sommes nous arrivé à 1788, 1958 ou 1968 ? » se demandait dernièrement Alain Delon. « Si un du style du général de Gaulle, tarde à venir,  on risque de se retrouver en 1788… » Cela craint, en effet !

https://www.bvoltaire.fr/faute-dun-de-gaulle-risque-de-se-retrouver-en-1788/

Quand on sait que le travailleur français moyen, sous l’Ancien Régime, ne payait que l’équivalent de 18 jours de travail en impôts (gabelle, taille etc.),  alors qu’aujourd’hui, il n’en est quitte qu’après … 208 jours !

https://www.institutcoppet.org/larbitraire-fiscal-limpot-sous-lancien-regime-et-en-2013/

bapteme de Clovis XIVe

il est en droit de penser que son pays est tombé bien bas. De plus, avant la Révolution Française,  le roi avait prééminence sur tous les autres souverains d’occident. A la base de cette loi, se trouve l’idée que tout pouvoir vient de Dieu (Sant Paul « Epitre aux Romains  XIII-1). Il n’y a pas de souveraineté qui ne procède de Dieu. Ce n’est pas la royauté qui est d’institution divine, mais le pouvoir. La royauté franque, par le baptême de Clovis (le 25 décembre 496-8), avait officiellement reconnue qu’elle recevait ce pouvoir de Dieu. Ce principe qui empêchait le roi de dicter une loi contre nature, fut supprimé à la Révolution. L’homme devenait maître de tout. Rien n’était au-dessus de lui.  Le nombre de la Bête 666, contenu dans l’Apocalypse de Jean (écrit vers 95 AD) au chapitre 13, verset 18, quand on l’écrit en chiffre romain, révèle une curieuse réponse : DCLXVI  (Décès Louis XVI). L’ère antéchristique ne commencerait-elle pas à sa mort, justifiant ainsi son profil,  sur la tâche de sang du linceul de Turin ?  La fin de ces temps de malheurs (ou Fin des Temps) devrait donc avoir lieu après l’arrivée de ce Grand Monarque, si souvent  cité dans les prophéties.  C’est lui qui restaurera la dignité de cette France, Fille aînée de l’Église,en lui redonnant son rôle de lumière auprès des autres nations. .

.

Le dernier empire descendant de Nimrod vu par une « insider »

Karen Hudes a travaillé dans le département juridique de la Banque mondiale pendant plus de 20 ans, jusqu’au jour où elle fut congédiée, pour avoir dénoncé la corruption qui y régnait.

http://kahudes.net/

Whistleblower Karen Hudes

Ce qu’elle en dit maintenant : « L’élite utilise un noyau très serré d’institutions financières, centrées autour de la Fed, et de méga-sociétés pour dominer le monde. Comment ? En utilisant la dette comme moyen d’asservissement,  en ayant la mainmise sur toutes les ressources de la planète, grâce notamment à la « photocopieuse américaine » (Q.E.) et en s’appropriant les médias pour que cet accaparement ne s’ébruite pas et pour mieux manipuler les démocraties.  Mais cette oligarchie contrôle également les organisations non élues telles que la Banque mondiale,  le FMI ou les banques centrales.  Au sommet de ce système, la banque des règlements internationaux ou  banque centrale des banques centrales. Elle est littéralement à l’abri des lois de tous les gouvernements. Elle vérifie confidentiellement la masse monétaire du monde entier. Elle est située à Bâle en Suisse avec des succursales à Hong Kong, Mexico. »

Nimrod, Semiramis et Tammuz
l'antéchrist

Cette institution est quelquefois comparée à Baal, dieu phénicien sous la dynastie de Ramsès, appelé aussi Moloch dans la Bible !  Moloch est le nom du dieu auquel les Ammonites, une ethnie cananéenne, offraient leurs premiers-nés, en les jetant dans un brasier.  L’époque actuelle, avec ses 50 millions d’avortements annuels, doit amplement satisfaire  à ses désidératas. Pour en saisir les similitudes, encore faut-il remonter à Noé et à ses 3 fils : Japhet, Cham et Sem.  Un jour, Noé était ivre et nu. Cham s’en étant aperçu, par moquerie, appela ses frères. Quand Noé le sut, il maudit les fils de Cham:  Koush, Misraïm, Pout et Canaan (à l’origine des Cananéens).  Koush (le noir)  en se mariant à Sémiramis, eut un fils, Nimrod, bien connu des francs-maçons  (voir le Parlement européen en forme de tour de Babel).  Il fut le premier dictateur de l’histoire à se qualifier de divin. Et de tout ce que Dieu demandait, il faisait l’inverse: comme mettre en place un seul gouvernement avec une seule langue, ou  épouser sa mère, Sémiramis. Elle s’était dite que si son mari et fils était un dieu, elle deviendrait déesse. Et comme elle était mère et épouse du soleil (Nimrod) elle prendrait pour référence la lune.  Mais voilà, Nimrod mourut, ce qui semble inconcevable pour un dieu. Sémiramis étant enceinte,  en conclut que son nouveau-né ne pouvait être que Nimrod réincarné.  On l’appela Tammuz et il naquit le 25ème jour du douzième mois !  Mais un jour, le jeune Tammuz parti à la chasse, fut retrouvé mort sur un tronc d’arbre.  C’est ainsi que tous les 25 décembre, au pied d’un arbre, on se mit à déposer des présents.  Une tradition reprise aujourd’hui avec Noël, même si Jésus n’est pas né ce jour là. Mais les parents, sans doute en mémoire de lui, continuent à poser la même question « Ce jouet t’amuse ? ». Tous les descendants de Nimrod furent des bâtisseurs d’Empires, qui à chaque fois furent détruits. Dans l’Apocalypse, les 7 montagnes sont 7 empires (Egypte, Assyrie, Babylone, Medo-perse, Grèce, Rome, Empire sioniste anglo-saxon). Les 10 cornes sont les 10  régions du monde :

Le faux prophète représentera deux royaumes (Grande Bretagne et USA) qui auront l’apparence de l’agneau (peuple chrétien) mais qui en fait parleront comme un dragon (en utilisant le mensonge et l’inversion). Après avoir endetté tous les pays avec leur système bancaire frauduleux, ils laisseront le dollar s’effondrer pour mettre en place la monnaie électronique, liée à une puce sous-cutanée. Grâce à elle, tout individu se l’étant injectée, sera sous l’influence de basses fréquences qui lui feront perdre son libre arbitre. L’ère de l’antéchrist, symbolisée par la Bête armée de dix cornes, les dix serviteurs de Satan, qui se croiront rois, et dont trois seront arrachés et jetés dans le néant, passera jusqu’à avoir une onzième corne, raison de la chute des trois précurseurs, et siège du véritable antéchrist ;  celui-ci blasphémera Dieu  et torturera l’Eglise du Christ, qui sera comme crucifiée ; il croira, puisqu’il est fils de l’union de l’orgueil démoniaque avec la luxure humaine, pouvoir faire de grandes choses, changer les temps et les lois, et pendant trois années et demie, ce sera l’Horreur régnant sur le monde. Puis il sera à son tour anéanti,  pour laisser la place au millénaire de Dieu sur terre, après le retour du Messie.

Persécution des chrétiens dans le monde en 2013

.

.

La commémoration du cinquantième anniversaire de la mort de Kennedy, remet opportunément en lumière, l’une des étapes de l’ère antéchristique, dans l’empire anglo-saxon sioniste :

Dwight D. Eisenhower

On en avait déjà un avant goût avec le discours d’adieu de Dwight David Eisenhower,  34e président des États-Unis (1953-1961) : « Dans les services du gouvernement nous devons nous méfier d’une influence non justifiée du complexe militaro-industriel. Le risque d’un accroissement funeste des abus de pouvoir existe et persistera. Ne le laissons jamais mettre en danger nos libertés ou notre démocratie. »

Where Were You?

Mais celui de John Fitzgerald Kennedy, 35e président des Etats-Unis (1961-1963), fut bien plus explicite : « Le mot secret est en lui-même répugnant dans une société libre et ouverte. Et en tant que peuple…nous nous opposons aux sociétés secrètes, aux serments secrets et aux procédures secrètes…Il y a peu d’intérêt d’assurer la survie de notre nation si nos traditions n’y survivent pas… Nous devons faire face dans le monde à une conspiration monolithique et impitoyable qui s’appuie sur des moyens déguisés permettant le déploiement de sa sphère d’influence basé sur l’infiltration plutôt que l’invasion…C’est un système qui nécessite énormément de ressources humaines et matérielles ….Ses plans sont occultes, ses erreurs ,passées sous silence par les médias…Ses détracteurs sont réduits au silence…. »

Le 22 novembre 1963, Kennedy se faisait assassiner à Dallas !

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/assassinat-de-kennedy/video-assassinat-de-jfk-50-ans-de-mystere_464434.html

A-t-il été tué à cause de son opposition à la Fed, cette institution privée qui prête de l’argent à l’état, moyennant intérêts ?  Ses banques actionnaires ne gagnent-ils pas  une véritable fortune sur le dos des Américains ? Kennedy, par l’ordre exécutif 11 110, en redonnant au Congrès des États-Unis le droit de créer sa propre monnaie, se confrontait aux intérêts d’un lobby extrêmement puissant.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/11/27/28529404.html

Gerald Ford et Giscard d'Estaing à la Martinique

Valéry Giscard d’Estaing dévoila, que lors d’une conversation avec le président Gérald Ford (38e), qui fit partie de la commission Warren (chargée d’enquêter sur l’assassinat de Kennedy), il lui avait assuré que « cela n’était pas un crime isolé mais organisé… Mais que nous ne savions pas par qui. »

https://www.20minutes.fr/societe/1253343-20131122-20131122-assassinat-kennedy-une-organisation-decide-debarrasser-lui-selon-vge

Les allusions de Nicolas Sarkozy sur une organisation secrète, terriblement puissante : « On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial, personne ne pourra s’y opposer… », ne sont-elles pas des indices supplémentaires pour comprendre qui avait intérêt à le supprimer ?

.

sarkosy-nouvel-ordre-mondial

.

261 commentaires sur “La haute trahison de l’élite française ou loi du 3 janvier 1973

  1. Anne dit :

    26 janvier : Le Jour de colère (http://www.jourdecolere.com) appelle à l’émergence d’un nouveau contrat social fondé sur le refus des partis de l’oligarchie, de droite comme de gauche. Ces clivages ne signifient plus rien ! « Alors que la France sombre dans un chômage de masse, qu’elle perd un peu chaque jour plus sa souveraineté, que le désespoir de nos concitoyens augmente, que les familles sont détruites et que les valeurs historiques sont bafouées, notre devoir de citoyen éclairé nous impose à travers un sursaut salvateur de réagir face à un Président qui martèle qu’il ne déviera pas d’un pouce la route prise. Il est temps d’ouvrir de nouveaux cahiers de doléances et de réunir des États généraux. Il est temps de convoquer une assemblée souveraine. Il est temps de rétablir en France la Liberté ! » nous dit Morgan Priest :

    Quelques femen interpellées :

    Et la présence des Hommen :


    Ce qu’en dit le journal du banquier Rothschild :
    http://www.liberation.fr/societe/2014/01/26/le-jour-de-colere-se-rassemble-a-la-bastille_975584?xtor=rss-450
    Le point :
    http://www.lepoint.fr/societe/paris-dimanche-jour-de-colere-contre-hollande-26-01-2014-1784497_23.php
    Encore une fois, est-on obligé de constater que les médias ne sont plus libres ! L’Agence France Libre a été la seule a envoyer des images en direct de la manifestation. L’AFP et Reuters ont envoyé leurs dépêches très tard : « Les personnes qui ont défilé au micro ont fait huer tour à tour François Hollande, Manuel Valls, Christiane Taubira, « le lobby LGBT », « Leonarda », les journalistes. Des chants visaient aussi les francs-maçons…la maffia sioniste ! »
    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5ib-Us6N4MU-qNnj239J70uCMX36w?docId=a9bdb486-cb0d-407c-8890-c826172223a8&hl=fr
    Les télés n’ont montré principalement que les échauffourées (moyen classique utilisé par tous les ministres de l’Intérieur pour décrédibiliser une manifestation d’opposition politique. Voir par exemple au Canada : http://jetependule.com/cest-la-saison-des-revoltes/ )

    Selon les organisateurs 120 000 personnes (17 000 pour la police) manifestaient sous la pluie cet après-midi et demandaient par l’intermédiaire de François Billot de Lochner, à ce que l’article 68 de la Constitution soit utilisé. Il prévoit que le Parlement peut se transformer en Haute Cour pour destituer un président pour incapacité. Hollande n’a plus du tout la confiance populaire, au lieu d’essayer de sauver la France , il ne fait que de l’enfoncer en obéissant aveuglement à la finance internationale qui ne veut que la mort du pays et de ses habitants après s’être appropriée toutes leurs richesses ! Ce président décadent ne se préoccupe-t-il pas que de turpitudes privées ? Le Jour de Colère met en ligne un sondage pour demander la destitution de François Hollande :
    http://www.jourdecolere.com/opinion/

    La manifestation s’est terminée vers 18h par la Marseillaise. Peu après, la place Vauban était encerclé par les CRS qui avaient mis en place là une véritable souricière. Les organisateurs du Jour De Colère condamnèrent avec la plus grande fermeté les violences contre des manifestants pacifiques, commises par des provocateurs de la police, sans uniforme, mais souvent reconnaissables par leurs oreillettes et leur pantalon sec, agressant les forces de l’ordre elles-mêmes pour leur fournir un prétexte à la répression.
    http://contrescarpe.malaiac.net/2014/01/27/la-provocation-policiere-pour-les-nuls/
    Les unités de maintien de l’ordre ont fait preuve d’une attitude extrêmement agressive et ultra provocatrice, usant, sans sommation, de tirs de flashball et de gaz lacrymogènes sur la foule (On parle de 262 interpellations et de 250 gardes à vue). Des journalistes ont même été placés en garde à vue et se sont retrouvés derrière des barbelés.


    http://bestofactus.blogspot.fr/2014/01/valls-le-petit-haineux-profite-de-la.html
    Puis comme l’avait promis à la fin du Jour de Colère, Béatrice Bourges a commencé une grève de la faim, au Mur de la Paix, sur le Champ de Mars.
    http://www.prorussia.tv/embed/731/
    Mais voilà, Les crs l’ont viré du mur de la paix où elle avait installé sa tente pour tenir sa grève de la faim. Motif invoqué par le commissaire : manifestation non déclarée, venu avec son écharpe et un mégaphone pour appeler à la dispersion. Les cars de CRS et 50 policiers ont encadré Béatrice Bourges et une dizaine de soutien. Elle a du quitter les lieux pour éviter une interpellation.

    Mais le lendemain elle décidait de revenir Place Edouard Hériot, à proximité immédiate de l’Assemblée Nationale.
    -http://www.dailymotion.com/video/x1akosm_beatrice-bourges-encerclee_news?start=3
    Une grande dame ! Tous les députés devraient sortir de leur palais Bourbon et venir écouter son message, car il est celui de nombreux Français ! Les médias ont ici leur rôle à jouer ! Encore une bonne occasion de voir s’ils sont indépendants !
    Un blog a été créé pour la soutenir :
    http://soutienabeatricebourges.unblog.fr/

    La présidence Hollande est un véritable naufrage que le député Guillaume Larrivé de l’Yonne, surprise politique de l’année selon Valeurs Actuelles :
    http://www.valeursactuelles.com/politique/surprises-politiques-lann%C3%A9e-guillaume-larriv%C3%A9-bosseur-r%C3%A9compens%C3%A9
    sut très bien démontré à l’Assemblée lors des questions du 28 janvier !
    http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2013-2014/20140146.asp#P177775

    On va certainement vers la fin de la 5ème république et chacun sait que nos républiques se finissent toujours mal ! La prophétie de Noémie va-t-elle s’accomplir ? Car « À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes ! »

    Reste toutefois à se poser la question : « qui organise ces « jours de colère » que l’on voit apparaitre un peu partout comme en Russie le 20 mars 2010, le 17 février 2011 en Libye, le 31 janvier 2012 en Syrie et le 16 aout 2013 en Egypte ! Un site internet existe et représente une société écran située à Panama : Fundacion Private Whois Aptds. 0850-00056 Zona 15, Panamà.
    http://www.upr.fr/actualite/monde/une-curieuse-epidemie-planetaire-de-journees-de-la-colere

  2. Luc dit :

    Outre les manifestations pour faire partir Hollande et son équipe d’arrivistes, de nombreux parents tiennent à réagir contre la théorie du genre à l’école !
    http://www.vigi-gender.fr/

    Les premières journées de retrait de l’école (JRE) furent fixées à Lyon (et pour l’ensemble de la région Rhône-Alpes) le 24 janvier 2014 et pour la région parisienne le 27 janvier.

    Pour y participer en région Rhône-Alpes ou en région parisienne, veuillez contacter :
    – à Lyon, Sonia : jre-lyon@hotmail.fr (tél. : 06 08 52 14 46)
    – à Paris, Mériem ou Akila : jre-idf@hotmail.fr (Mériem : 06 62 19 86 94 ; Akila : 06 47 37 21 47).

    Il faut justifier l’absence de vos enfants le jour de la JRE en notifiant précisément que vous avez retiré votre (vos) enfant(s) de l’école ce jour-là dans le cadre des JRE pour l’interdiction de la théorie du genre à l’école sous toutes ses formes.

    Voici la phrase type que vous pouvez inscrire sur le carnet de correspondance de l’élève :
    Mon fils (ma fille) n’est pas venu(e) hier à l’école pour participer avec ses parents à la campagne « Journée de retrait de l’école pour l’interdiction de la théorie du genre dans tous les établissements scolaires ».

    Les enfants n’appartiennent pas à l’État ; leur éducation appartient à leurs parents.

    « JRE est une initiative décentralisée : nous n’imposons pas une journée nationale de retrait pour tous. Chaque comité local organisera une journée de retrait mensuelle de janvier 2014 à juin 2014. Le calendrier de ces journées de retrait est ainsi laissé libre à l’appréciation de chaque comité. En raison des différentes zones de vacances scolaires, et des particularités de chaque région, de chaque ville et de chaque quartier, JRE doit être une initiative souple et insaisissable. » précise Farida Belghoul
    http://www.jre2014.fr/#contacts-et-tracts-locaux

    D’une manière incompréhensible, la fédération des conseils de parents d’élèves (FCPE), tire à boulets rouges sur les JRE ou « journées de retrait de l’école ». Selon elle, la théorie du genre ne serait pas enseigné en primaire ! Bref, comme certains ministres du gouvernement, elle nie la réalité ! Il suffit d’aller se renseigner au niveau de l’ONU pour voir qu’il est prévu d’initier à la masturbation les enfants en bas âge et de les faire se caresser mutuellement (même entre même sexe). Cette fédération ne défend en rien les parents et leurs enfants mais l’idéologie de psychopathes fortunés très attirés par la pédophilie.

    Il y a deux ans, la pétition contre « la sexualisation de l’école publique » recueillait près de 92 000 signatures en Suisse alémanique. C’est notamment l’utilisation de pénis en bois et de vagins en peluche qui a été durement mise en cause par de nombreux parents, pédagogues ou simples citoyens.
    http://www.brujitafr.fr/article-suisses-les-cours-d-education-sexuelle-et-la-sexbox-en-question-pour-les-ecoliers-de-maternell-122280508.html

    A remarquer que les musulmans dignes de ce nom, tels que la remarquable Farida Belghoul d’origine algérienne, s’inquiètent aussi à juste titre de cette idéologie malsaine et contre Allah ! Elle a très bien compris comment des étudiants juifs avaient noyauté SOS racisme et salissaient les musulmans :

    Même le Conseil français du culte musulman (CFCM) avec son vice-président, Ahmet Ogras, également président du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) regrette que le ministre de l’Éducation n’ait pas pris la peine de consulter le CFCM sur ce projet: «Nous sommes aujourd’hui pris par le buzz généré sur les réseaux sociaux par ce boycott. Les enfants sont pris en otages, le CFCM aussi… En ayant omis de consulter les instances représentatives de l’islam de France, le ministre de l’Éducation nationale nous prend, lui aussi, en otages, face à notre base qui nous presse de questions. Il aurait pu avoir l’amabilité de nous consulter. Nous l’attendons au CFCM pour qu’il vienne nous expliquer son projet.»
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/01/29/01016-20140129ARTFIG00649-boycott-de-l-ecole-le-cfcm-trouble.php
    Ahmet Ogras devra attendre le retour de Peillon parti le 29 janvier en Israël ! C’est fou le nombre de ministres qui sont en lien avec ce pays. Ne soyons pas surpris d’apprendre que la fille Peillon soit nommée à un prestigieux poste d’attaché culturel à l’ambassade de France en Israël ! « Moi, Président de la République, je recaserai les copains et familles des ministres » aurait-il dit Hollande ? Car dernièrement n’a-t-on pas nominé au comité exécutif de la SNI, le fils du ministre de la défense ?
    http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2013-2014/20140148.asp#P178980

    Le pasteur protestan Manou Bolomik, lui, préfère utiliser le rap comme moyen de réveiller les gens !

    http://www.manoubolomik.com/biographie/
    « Je m’insurge contre cette folie, j’érige des barricades contre cette idéologie, la vraie liberté est en sursis… Théorie du genre sache qu’on ne lâchera pas. Le peuple de France te met dehors on y reviendra pas…. C’est le combat entre le Bien et le Mal, entre l’anormal et le normal, entre l’harmonieux et le fatal… »

    Mais les idéologues du gender ne sont pas des tendres. Ils savent prendre l’argent des contribuables ! La région Pays de la Loire a décidé de leur verser 467 000€ pour soi-disant continuer à chercher sur le genre. Et le député PS de l’Hérault par exemple, Christian Assaf a demandé au ministère de l’Intérieur qu’il poursuive ceux qui sont à l’origine de la contre-attaque contre l’idéologie du gender à l’école primaire. Il utilise des termes très durs : « attaques nauséabondes…. milieux conservateurs et ultra religieux… le précipité des haines… c’est la République qui est attaquée… la droite s’est assise à la table du diable. »
    http://www.20minutes.fr/societe/1285434-20140130-rumeur-theorie-genre-la-premiere-fois-quon-attaque-massive-organisee-contre-lecole
    Bref, les profs ont le droit de faire grève mais pas les parents ! Cela mettrait en danger la République ! Ce député a manifestement un problème ! Heureusement, d’autres députés font figure de résistants comme Jacques Bompard qui ne cherche pas à cacher le sens des mots : « l’avortement consiste à tuer un enfant à naître »
    http://www.bvoltaire.fr/jacquesbompard/malgre-les-critiques-je-suis-fier-de-defendre-la-vie,48954

    Après tout cela, faut-il s’étonner d’apprendre qu’à la sortie de son rendez-vous de plusieurs heures avec la préfecture de police, afin de déterminer un parcours de la manifestation du 2 février qui ne soit pas une nasse pour la police (comme pour le 26 janvier)
    http://www.bvoltaire.fr/annelaureblanc/apres-le-jour-de-colere-les-comparutions-immediates,49123
    , Albéric Dumont, coordinateur de LMPT, s’est fait agresser par 15 militants antifas qui semblent être étrangement protégés par Manuel Valls. Ce dernier fait un parfait candidat pour les bobards d’or du 11 mars :
    http://www.bobards-dor.fr/2013/
    Des policiers l’avouent hors camera : « ils ont interdiction de palper ou d’arrêter les anti-fas ». Ils sont protégés par le gouvernement pour en fait semer la discorde, agresser les opposants au gouvernement ou justifier des interventions policières. Toute dictature utilise ce genre de procédés !

    De plus, son interdiction de huissiers pendant la manif du 2 février est bien louche ! Celui qui n’hésitait pas à gazer les enfants en 2013, préparerait-il un coup bas avec son préfet de police ?
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/02/01/97001-20140201FILWWW00120-info-le-figaro-manif-pour-tous-la-police-refuse-la-presence-d-huissiers.php#xtor=EPR-31-%5Binfo-le-figaro-manif-pour-tous-la-police-refuse-la-presence-d-huissiers%5D-20140201-%5Btitre%5D
    Pendant ce temps, une grande dame continue sa grève de la faim dans le froid, pour sauver les droits des enfants dans notre pays. S’il lui arrivait malheur, les députés auront sa mort sur la conscience. Le peuple ne leur pardonnera pas ! Eux aussi devront en subir les conséquences ! Ne nous apparaissent-ils pas de plus en plus comme des larves corrompues, sans foi ni loi, ne cherchant qu’à conserver leur rente non méritée alors que les Français commencent à souffrir du chômage mais aussi de plus en plus de la faim ?

    Le 1er février notre « Gandhi » à la française gardait toujours l’espoir de trouver un député pour déposer une proposition de loi pour que l’article 68 puisse devenir applicable :

    Béatrice Bourges boycotte le Petit Journal :

    • Line dit :

      Il est étonnant de voir qu’après avoir mis en valeur médiatiquement la théorie du genre, le gouvernement se met à la nier aujourd’hui.
      http://www.theoriedugenre.fr/?Peillon-et-Belkacem-les-Monsieur
      http://www.nouveaufeminisme.eu/Actualites/Le-genre-a-l-ecole-rumeur-ou-intox
      Le 19 mars dernier, l’Assemblée nationale avait adopté en première lecture un amendement à la loi Peillon sur l’école visant à rendre obligatoire à partir de 6 ans « une éducation à l’égalité de genre ». Il ne s’agissait donc pas de défendre l’égalité Homme/ Femme, mais bien de prétendre qu’il n’existe aucune différence biologique. Grâce à une très forte mobilisation, l’ amendement a été retiré lors de son passage au Sénat. Les sénateurs avaient remplacé la formule « éducation à l’égalité de genre » par « éducation à l’égalité entre hommes et femmes ». Difficile de faire croire maintenant que « les opposants » étaient contre l’égalité Homme /Femme, puisqu’ils avaient eux-mêmes proposé cette formulation. D’autant plus que c’est Barbara Pompili, présidente du groupe écologiste à l’Assemblée, qui a tenté, une nouvelle fois, de remplacer l’« égalité Homme / Femme » par la notion d’ « égalité de genre ».
      http://www.theoriedugenre.fr/?Petition-contre-l-amendement
      Même dans le rapport Estrela (censé ne s’occuper que d’IVG) on trouve page 15 : «  »invite les États membres à veiller à ce que l’enseignement de l’EDUCATION SEXUELLE SOIT OBLIGATOIRE pour tous les élèves des ECOLES PRIMAIRES et secondaires et qu’une place suffisante soit consacrée à cette matière DANS LES PROGRAMMES SCOLAIRES; rappelle qu’il importe que les programmes d’éducation sexuelle soient régulièrement revus et actualisés, en faisant particulièrement attention aux questions du respect de la femme et de l’EGALITE DES GENRES ». Si ce rapport était adopté par l’U.E., il devrait être mis en oeuvre !
      Cela dit, Peillon a raison, de dire que la théorie du genre n’est pas enseignée à l’école mais elle est mise en pratique.
      On vient même de modifier sa « ligne #Azur » de son site internet :

      Selon le SNUIPP (principal syndicat enseignant du premier degré) « le genre est le principal ennemi de l’égalité »

      Il y a actuellement une volonté totalitaire de changer l’homme en arrachant les enfants de leur famille. Une situation vue mainte fois dans l’histoire avec notamment Staline et Mao mais aussi en France lors de la Révolution avec Robespierre ou Lepelletier Saint-Fargeau, président de l’Assemblée constituante puis député montagnard à la Convention : « A cinq ans, la patrie recevra l’enfant des mains de la nature; à douze elle le rendra à la Société… Dans l’institution publique la totalité de l’existence de l’enfant nous appartient ! »
      http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/psy_0003-5033_1906_num_13_1_1304
      Mais on a vu comment cela s’est terminé. Pourquoi donc vouloir retomber dans les mêmes erreurs ? C’est à dire s’obstiner à vouloir contrôler la conscience des gens ? Pourquoi cette confrontation voulue entre une dite république » et ses chrétiens ? On peut même y ajouter ses musulmans !
      http://www.ilfoglio.it/soloqui/21703
      Lors du débat sur ITELE entre Domenach et Zemmour, on voit bien qui est entre les deux l’idiot utile du système ! Il n’en a même pas honte ! L’aveuglement de certains est incroyable ! Sur la ligne azur, avant qu’elle ait été censurée, on posait à des enfants de 11 ans s’ils pratiquaient la masturbation, la pénétration annale, buccale ou vaginale etc….

      Domenach ferait mieux de relire ce qu’écrivait Jules Ferry en 1883 aux instituteurs : « Votre rôle en matière d’éducation morale est très limité… vous n’êtes point l’apôtre d’un nouvel évangile… Vous êtes l’auxiliaire et, à certains égards, le suppléant du père de famille ; parlez donc à son enfant comme vous voudriez que l’on parlât au vôtre… avec la plus grande réserve, dès que vous risquez d’effleurer un sentiment religieux dont vous n’êtes pas juge… Demandez-vous si un père de famille, je dis un seul, présent à votre classe et vous écoutant, pourrait de bonne foi refuser son assentiment à ce qu’il vous entendrait dire. Si oui, abstenez-vous de le dire ; …ce que vous allez communiquer à l’enfant, ce n’est pas votre propre sagesse, c’est la sagesse du genre humain, c’est une de ces idées d’ordre universel que plusieurs siècles de civilisation ont fait entrer dans le patrimoine de l’humanité… »

      Cliquer pour accéder à Jferry_circulaire.pdf

      • Atlas dit :

        Entretien avec Boris Cyrulnik, neurospychiatre et éthologue sur la théorie du genre :

        Les partisans de la théorie du genre considèrent qu’on éduque distinctement les filles des garçons pour perpétuer la domination masculine. Les croyez-vous ?

        « Je ne crois pas du tout à la suprématie des garçons, bien au contraire. Vers 17 mois, les filles disposent de cinquante mots, de règles de grammaire et d’un début de double réarticulation, par exemple être capable de dire « réembarquons », au lieu de « on va encore une fois dans cette barque ». Avec quatre phonèmes, les filles expriment un discours. Les garçons obtiennent cette performance six mois plus tard ! 75 % des garçons commettent de petites transgressions (chiper un biscuit, pincer un bras, etc.), contre 25 % des filles. Alors ces filles, plus dociles, parlant aisément, sont bien mieux entourées. Il est plus aisé d’élever une fille qu’un garçon. D’ailleurs, en consultation de pédopsychiatrie, il n’y a que des petits garçons, dont le développement est bien plus difficile. Certains scientifiques expliquent ce décalage par la biologie. La combinaison de chromosomes XX serait plus stable, parce qu’une altération sur un X pourra être compensée par l’autre X. La combinaison XY serait, elle, en difficulté évolutive. Ajoutons à cela le rôle majeur de la testostérone, l’hormone de la hardiesse et du mouvement, et non de l’agressivité, comme on le croit souvent. À l’école, les garçons ont envie de grimper aux murs, ils bougent, ils souffrent d’être immobilisés. Or notre société ne valorise plus la force et le courage physique, mais l’excellence des résultats scolaires. Elle valorise la docilité des filles. »

        Pourquoi n’avoir rien dit dans cette querelle autour de la théorie du genre ?

        « Je pense que le « genre » est une idéologie. Cette haine de la différence est celle des pervers, qui ne la supportent pas. Freud disait que le pervers est celui qu’indisposait l’absence de pénis chez sa mère. On y est. »

        http://www.lepoint.fr/societe/boris-cyrulnik-face-au-suicide-des-enfants-29-09-2011-1378795_23.php

    • Tom dit :

      Art. 68 sur la destitution du président de la Republique, « destitution.fr » communique

      Le site internet http://www.destitution.fr
      http://www.destitution.fr/
      a été mis en ligne le lundi 3 février, jour où Béatrice Bourges a annoncé qu’elle mettait un terme à son jeûne public commencé huit jours plus tôt devant l’Assemblée. Ce lundi 3 février, elle avait obtenu qu’une proposition de loi organique soit déposée, portant sur l’application de l’article 68 de la Constitution qui prévoit la destitution du Président de la République. Cette loi organique, pourtant prévue par le texte de la Constitution, n’a jamais été votée depuis 1958, rendant ainsi la Constitution de la Vème République inapplicable sur un point essentiel : la garantie pour les citoyens que le Président de la République puisse être renvoyé en cas de manquement grave à sa mission.

      Depuis 56 ans, les complices de la droite et de la gauche protègent ainsi leur ami président, en bafouant le droit des Français à voir respectée par les élus une Constitution qu’ils ont approuvée par référendum !

      Il a fallu un député courageux et une femme déterminée pour mettre fin à cette mascarade. Depuis lundi, les députés sont sous la pression des électeurs qui leur demandaient, via le site http://www.destitution.fr, de signer la proposition de loi organique.

      Or le site a été piraté la nuit du vendredi 7 à samedi 8 février, pour empêcher la diffusion d’un appel aux députés leur demandant de signer la proposition de loi qui ouvre la voie à la destitution de François Hollande !

      Il est bien entendu dans l’intérêt de quelques uns que cette campagne citoyenne soit interrompue… Mais cela ne fera pas taire les Français ! Pour contourner cette tentative de nous faire taire, vous pouvez recopier la lettre suivante (en sélectionnant vous-même « Monsieur » ou « Madame ») et l’envoyer par courriel à votre député, dont vous trouverez ici l’adresse de messagerie.
      http://www.assemblee-nationale.fr/14/qui/circonscriptions/index.asp
      N’hésitez pas à envoyer une copie de votre mail à contact@destitution.fr, et faites passer ce message à tout votre carnet d’adresse :

      Madame, Monsieur le Député,

      La Constitution met entre vos mains l’initiative des lois. Cette même constitution a pourtant été rendue partiellement inapplicable depuis 56 ans par un défaut du travail législatif. En effet, l’article 68 de la Constitution portant sur la procédure de destitution du Président de la République place entre les mains de la représentation nationale la responsabilité de se constituer en Haute Cour de justice. Cet article ne peut cependant pas être mis en œuvre, faute d’une loi organique qui en précise les modalités techniques.

      Je vous demande aujourd’hui de corriger cette anomalie législative et de signer la proposition de loi organique portant application de l’article 68 de la Constitution déposée à l’Assemblée le 3 février 2014.

      Dans notre pays qui se prévaut du titre de patrie de la Démocratie et des Droits de l’Homme, il est urgent que la loi complète enfin la Constitution de la République, et je serai particulièrement attentif à votre engagement en ce sens.

      Veuillez agréer, Madame, Monsieur le Député, l’assurance de ma haute considération. »

  3. Patrick dit :

    Les infos dont on parle peu n°51 (25 janvier 2014) :

    Les infos dont on parle peu n°52 (1er Février 2014)

    Les infos dont on parle peu n°53 (8 Février 2014)

  4. Otho dit :

    Lors de la manifestation du 2 février 2014 de nombreux journalistes étrangers présents !

    Photos aussi du soutien de nombreux pays ! Ici de Myanmar et de Moscou à -15° :

    Un « 600 » aux Invalides :

    Un autre à Rome :

    D’après un sondage IFOP publié le matin, plus des trois quarts des Français (76 %) trouvent que la politique fiscale du gouvernement pénalise fortement les familles et près de 6 Français sur 10 (58%) considèrent que la politique menée par le gouvernement porte atteinte aux valeurs familiales. Concernant les projets du gouvernement en matière de filiation, une majorité de Français (51 %) est opposée à la PMA pour les couples de femmes alors que 54 % sont opposés à la GPA.
    http://a4.typepad.com/6a019aff2752a2970d01a3fcb271b4970b-pi
    13h, à Paris – la place de l’Ecole militaire est pleine !

    13h25 à Paris : un cortège de 540 000 personnes pro-vie s’ébranle (80 000 selon la police) :

    Début à Lyon avec Tugdual Derville et ses 40 000 marcheurs pour les droits des enfants :

    Il y eut aussi les Hommen place Bellecour !
    Solidarité dans les autres pays :

    Mais voilà que le premier piège arrive : alors que « Ludovine » était interviewée, des contre-manifestants se sont placés derrière elle avec des pancartes affichant des slogans homophobes, extrémistes et inacceptables. ! Le Huffingtonpost s’il illustre la manif, il ose parler d’une supposée « théorie du genre » ! Voilà des journalistes peu au courant de la réalité ! Cela n’empêchera pas le « grenelle de la famille » de présenter une proposition de loi après présentation de ses conclusions le 8 mars à La Mutualité à Paris !
    http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/02/manif-pour-tous-manifestants-paris-lyon_n_4712490.html?1391351539#9_a-lyon-20000-manifestants-selon-la-police
    La manif selon Le Parisien ;
    http://www.leparisien.fr/societe/en-direct-la-manif-pour-tous-de-retour-dans-la-rue-a-paris-et-a-lyon-02-02-2014-3551707.php
    http://www.leparisien.fr/societe/en-images-drapeaux-roses-et-bonnets-phrygiens-a-la-manif-pour-tous-02-02-2014-3551977.php?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
    BFM à 16 h :

    Dans l’ensemble, tout s’est terminé dans le calme laissant la chaussée vide demonde dès le début de la soirée !

  5. Carlos dit :

    La théorie du genre qui supposément n’existe pas, abonde dans le programme éducatif à venir pour les enfants dès la maternelle et elle est déjà présente depuis 2011 dans les manuels SVT.
    -http://www.dailymotion.com/video/x1bm5qe_theorie-du-genre-les-mensonges-d-etat-la-franc-maconnerie-a-l-oeuvre_news
    Cela n’empêche pas les mensonges du journaliste du Monde, Samuel Laurent, qui ose écrire «  »La théorie du genre est avant tout une invention de ses détracteurs ».
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/26/theorie-du-genre-dix-liens-pour-comprendre_4372618_3224.html
    Il devrait se renseigner sur ce qui se passe déjà aux USA :
    http://www.breitbart.com/Big-Government/2014/01/15/Kansas-Middle-School-Says-Poster-Listing-Sex-Acts-Part-of-Health-and-Science-Curriculum

    En Allemagne, un père est envoyé en prison car il refuse que ses enfants assistent à des cours pornographiques. « Le gender ou le sexe social est un instrument politique du pouvoir pour détruire et déstructurer la société occidentale.»

    Manifestation à Cologne le 22 mars sur la Roncalliplatz contre les cours pornographiques à l’école :

    En Italie, des parents retirent aussi leurs enfants de l’école :
    http://medias-presse.info/en-italie-aussi-les-parents-resistent-a-la-theorie-du-genre-et-retirent-leurs-enfants-des-ecoles/7003

    En Suisse on va jusqu’à distribuer un sexbox contenant du matériel pornographique destiné à l’éducation sexuelle dans les écoles maternelles et primaires…
    http://french.ruvr.ru/2014_01_22/Allemagne-prison-pour-parents-refusant-les-cours-sur-le-gender-2711/

    Hilaire de Crémiers résume bien la situation : il va falloir « libérer la France d’un système par essence immoral » :

    Yann Carrière, docteur en psychologie, souligne ce qui est selon lui le caractère totalitaire et artificiel de la théorie du genre :

    Il est ici amusant de rappeler que même à la naissance, le lait des mères a une composition différente selon qu’elles donnent naissance à un garçon ou à une fille. Ainsi, les petits garçons ont du lait plus riche en graisse et en protéines, donc énergétique, tandis que les petites filles obtiennent de plus grandes quantités de lait.
    http://www.lepoint.fr/sante/le-lait-maternel-s-adapte-au-sexe-de-l-enfant-15-02-2014-1792008_40.php

    En fait la promotion de la théorie du genre à l’école n’est ni un programme UMP ni PS, pas plus qu’un programme Français, c’est un programme mondial qui est promu à toutes les sauces depuis plus de 15 ans. On en retrouve une pièce maîtresse en 1995 lors de la conférence de l’ONU à Pékin ou les dispositions suivantes ont été ratifiées. Curieusement, la traduction française du compte rendu de la conférence se montre peu bavarde sur les questions de genre
    http://www.un.org/esa/gopher-data/conf/fwcw/off/platfra/9520p1.fr
    mais dans le document original, c’est une toute autre histoire.
    http://www.un.org/esa/gopher-data/conf/fwcw/off/a–20.en

    On comprend pourquoi s’est levé un mouvement international contre cette théorie malsaine :

    Najat Belkacem est ainsi obligé de suivre les recommandations de l’ONU car la France a perdu son indépendance. Mais comme il ne faut pas que les Français le sachent, elle ment et essaye par tous les moyens d’imposer cette théorie du genre perverse ! L’inversion lui est très utile, c’est ainsi qu’elle fait croire qu’elle lutte pour l’égalité entre hommes et femmes ! Bien entendu les partenaires sociaux n’écrivent pas les textes mais ils sont transmis par son cabinet :
    http://www.valeursactuelles.com/politique/exclusif.-document-confidentiel-qui-accable-belkacem
    « Que va-t-elle décider de faire pour qu’il y ait parité dans les prisons ? » se demande le député Jacques Bompard ? Car selon les statistiques du 1er février 2014, les établissements pénitentiaires accueilleraient 65 606 hommes, tandis qu’il n’y en aurait que 2 214 femmes.

    Autre conséquence, la nomination de maîtres de conférence dans les universités, accessoirement militantes queer ! A Marie-Hélène Bourcier par exemple, sociologue et maître de conférences à l’Université de Lille III, il va lui être confié la responsabilité pédagogique d’un nouveau master « genre et interculturalités » en 2015. Se définissant comme « butch » (c’est-à-dire lesbienne adoptant les codes vestimentaires et comportementaux masculins), elle organise des ateliers « drag kings » pour apprendre aux femmes à se « transformer en hommes ». De plus elle anime un séminaire à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en « Théories, cultures et politiques queer ». Les étudiants (futurs membres du Centre National de Recherches Scientifiques (CNRS) pour la plupart) reçoivent donc, grâce à de l’argent public, une formation très orientée et militante. Dans son dernier livre « Queer zone 3 », elle prône la « prolifération des genres », pour « contrer le système sexe/genre binaire traditionnel ». Elle définit 52 nuances de genre ! Autre activiste et militante queer, Rachèle Borghi qui vient d’être recrutée par l’Université Paris IV. Sa spécialité ? Le « post-porn ». Là encore, il s’agit de détruire le repère de la différence homme-femme par la multiplicité des « genres » mis en scène pornographiquement. Egalement maître de conférence à l’Université de Rennes 2, elle prône une « géographie de la sexualité » pour « questionner le caractère hétéronormatif de la discipline géographique et de l’institution universitaire ».
    http://www.theoriedugenre.fr/?Des-militantes-Queer-dans-nos
    -http://www.dailymotion.com/family_filter?urlback=%2Fvideo%2Fxy53hh_queer-days-rachele-borghi_shortfilms#from=embediframe

    Les professeurs pédophiles sont ravis ! Ils vont pouvoir enseigner la masturbation et les caresses entre très jeunes élèves de même sexe, parler de zizi à la place des règles de grammaire !

    A l’école maternelle « La Blotterie » de Joue les tours, en Indre et Loire, un garçon de trois ans et une petite fille du même âge sont invités par la maîtresse à baisser leurs pantalons, à se toucher mutuellement le sexe, et à se faire « des bisous.(vidéo censurée à la demande des autorités).
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/31/97001-20140331FILWWW00414-theorie-du-genre-un-rectorat-porte-plainte.php

    Théorie du genre: 30 livres conseillés par le ministère de l’éducation pour « l’égalité entre filles et garçons »
    http://fawkes-news.blogspot.fr/2014/03/theorie-du-genre-30-livres-conseilles.html
    Autres livres subversifs pour encourager les tous petits aux déviances sexuelles :

    Cliquer pour accéder à ADM_2013.pdf


    Celui titré « Les chatouilles » apprend aux très jeunes l’inceste entre frère et soeur !

    Il faut dire que la ministre de la famille, sur les 5 associations qu’elle met en avant, 4 sont LGBT

    – HES : Homosexualités et Socialisme
    http://www.parti-socialiste.fr/le-reseau-ps/hes
    – Association CONTACT : L’association CONTACT Paris – Île-de-France a pour objectifs : d’aider les familles et leurs amis à accepter l’orientation sexuelle de leurs proches – d’aider les lesbiennes, gais, bisexuel-le-s, à communiquer avec leur entourage – de lutter contre les discriminations, notamment l’homophobie
    http://www.asso-contact.org/idf/
    – Inter-LGBT
    http://www.inter-lgbt.org/
    – Le SNEG : le SNEG (Syndicat National des Entreprises Gaies) est une association loi 1901, comprenant 15 administrateurs élus, répartis sur tout le territoire.
    http://www.sneg.org/
    Ici lettre du ministre de l’éducation nationale aux directeurs d’école et aux chefs d’établissement (un texte pour cacher la vérité aux parents en prenant en otage le corps professoral) :
    http://www.education.gouv.fr/cid76751/egalite-filles-garcons-lettre-du-ministre-de-l-education-nationale.html
    Le ministère de l’Education nationale n’est pas très à l’aise avec la polémique sur le livre Tous à poil lancée par Jean-François Copé. La liste qui mentionnait l’ouvrage a en effet été changée de rubrique :
    http://www.lexpress.fr/education/tous-a-poil-toilettage-sur-le-site-des-abcd-de-l-egalite_1323974.html

    Bien entendu, les « ABCD de l’égalité » ne feront qu’accroître les inégalités garçons / filles
    http://www.theoriedugenre.fr/?Les-ABCD-de-l-egalite-vont#vu527CCdDS723HcV.99

    Cela n’empêche pas que le genre se voit même utilisé dans les maths comme ici en terminale S :

    Cliquer pour accéder à Exo-Maths-changement-de-genre.pdf

    Et le conseil régional d’Ile-de-France ne trouve rien de mieux que de soutenir une pièce jouée pour la première fois au Pocket Théâtre, à Nogent-sur-Marne (Val-de-Marne) : « La princesse qui n’aimait pas les princes ».

    Heureusement, 50 enfants du centre de loisirs du Perreux-sur-Marne, dont la directrice avait programmé qu’ils aillent voir la pièce, ne purent s’y rendre grâce à leur municipalité qui trouvait que cette thématique n’entrait pas dans leur contenu pédagogique. Réaction de la présidente de la Fédération des parents d’élèves de l’enseignement public du Val-de-Marne (PEEP), Myriam Ménez : « La mairie n’a pas fait ce choix à la suite d’une réaction des familles. Mais nous souhaitons que l’éducation sexuelle reste un domaine réservé à la famille. »
    http://www.leparisien.fr/societe/theorie-du-genre-une-sortie-scolaire-annulee-dans-le-val-de-marne-01-03-2014-3633951.php

    Autre pièce présentée dans un cadre scolaire pour enfants à partir de 8 ans, Moby Dick, d’après le roman de Herman Melville.
    http://odyssees-yvelines.com/site/moby-dick
    http://www.theatremontansier.com/evenement/moby-dick-3/
    Dans la scène du « lit partagé », on y a ajouté au roman, un baiser sur la bouche entre deux hommes puis plus loin, une phrase curieuse « Faire l’amour pour dire merci ». Dans le dossier pédagogique, les questions demandées : « Queequeg épouse Ishmaël. Sont-ils homosexuels selon vous ? » (page 33) et les élèves sont amenés à rejouer cette partie de la pièce (page 13 et 14).

    Cliquer pour accéder à pedago-mobydick_0.pdf

    Contre le gender, une conférence de presse du mouvement JRE qui fait bouger les lignes ! Le mercredi 19 février, se sont exprimés à l’unisson de la loi naturelle: Farida Belghoul, Alain Escada,

    Jean-Pierre Dickès, Christine Boutin, l’abbé de Tanouarn, Béatrice Bourges, plusieurs musulmans représentatifs de leurs communautés: Nabil Ennasri, président du Collectif des musulmans de France; Ahmed Miktar, président de l’Association des imams de France; Albert Ali, écrivain, membre du « Rassemblement des musulmans souverainistes » ;

    Mourad Salah, conseiller municipal à Melun et Ahmed Miktar, président de l’Association des imams de France.
    -http://www.dailymotion.com/video/x1cq6q7_conference-de-presse-du-mouvement-jre_news
    Ici avec Béatrice Bourges :

    Bref, sur la théorie du Genre, existe une véritable convergence entre Chrétiens et Musulmans :
    http://nemesistv.info/video/GS9RUN29MKAO/theorie-du-genre-convergence-entre-chretiens-amp-musulmans#
    Et cela à l’encontre d’un ennemi commun, le gouvernement américain. L’administration Obama n’a-t-elle pas tenté à huis clos, de retirer des références à la Déclaration universelle des droits de l’homme, pour que la définition de la famille soit compatible avec l’homosexualité ? Heureusement, la proposition américaine a finalement été rejetée par les Etats membres de l’Onu. Cet événement ne met-elle pas les Etats-Unis dans une position délicate ? La Déclaration universelle des droits de l’homme a un statut quasi sacré aux Nations Unies. Elle est considérée, aux côtés de la Charte des Nations Unies, comme un document fondateur du nouveau monde bâti après la Seconde Guerre mondiale. Par ailleurs, la définition onusienne de la famille est confirmée par les constitutions d’environ 120 pays.
    http://worldfamilydeclaration.org/
    Autre allié des USA, la banque mondiale ! Celle-ci a décidé de suspendre le versement d’un prêt de 90 millions de dollars à l’Ouganda après le vote d’une loi durcissant la répression de l’homosexualité !
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/02/28/97001-20140228FILWWW00204-loi-anti-gays-la-banque-mondiale-inquiete.php

    Elizabeth Montfort, juriste et présidente du Nouveau Féminisme européen, constate bien que le gouvernement fait la promotion du genre, aidé par certains lobbies féministes et LGBT. Le but est de faire passer cette idéologie en bourrant le crâne des enfants durant leur cursus scolaire (au moins une quinzaine d’années). Mais les enseignants ne sont-ils pas responsables des enfants par délégation des parents ?

    Alain Escada encourage les familles de France à participer massivement à la prochaine journée de retrait de l’école publique, le 31 mars :

    Mais est-ce que les familles savent véritablement ce que ce gouvernement satanique veut mettre en place ? Elles devraient regarder du côté des USA pour comprendre à quel point ces gens sont nocifs ! Planned Parenthood (planning familial) fait par exemple la promotion pour les ados du bondage et du sadomasochisme grâce à une subvention de 2,75 millions en 2012 de l’état.
    http://cnsnews.com/news/article/barbara-hollingsworth/planned-parenthood-produces-video-promoting-bondage-and
    http://www.plannedparenthood.org/ppnne/teen-resource-center-23501.htm
    Dans une vidéo, une charmante initiatrice explique que la pratique du BDSM doit reposer sur la confiance : « Les gens pensent parfois que ceux la pratiquent sont marqués émotionnellement ou qu’ils ont déjà été abusés, ce n’est pas vrai, c’est un mythe total » dit elle !

    En Italie, une prof de musique est mise à pied pour avoir demandé à un élève d’apporter le Kâmasûtra (manuel indien répertoriant une soixantaine de positions sexuelles, l’un des textes majeurs de l’hindouisme attribué à un brahmane qui l’aurait écrit au IVe siècle de notre ère)
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/04/15/01016-20140415ARTFIG00158-une-enseignante-en-mauvaise-posture-pour-avoir-preconise-l-utilisation-du-kamasutra.php

    • Engel dit :

      Grenelle de la famille à la Mutualité, les différentes interventions :

      L’altérité est-elle précieuse ? par Tugdual Derville
      http://www.tugdualderville.fr/precieuse-alterite

      Et celles de Ludovine de la Rochère, Aubry Pierens, Fabrice Hadjaj, Lionel Lumbroso, Jean-Pier Delaume-Myard, Jérôme Brunet, Anne-Marie Le Pourhiet, Sandra Blasiak :
      http://lamanifpourtous.fr/fr/on-lache-rien/grenelle-de-la-famille/11-on-lache-rien/1212-grenelle-les-interventions

      Conférence de Farida Belghoul à Chabeuil du 4 avril :
      Face à un « travail de corruption des âmes de nos enfants et de leur identité sexuelle qui est le dernier pré-carré de rattachement à la transcendance », explique Farida Belghoul, « face à l’invasion de la littérature LGBT à l’école »…, « compte tenu des trahisons opérées par la fédération FCPE, l’APEP et l’APEL,… les fédérations de parents d’élèves qui ont trahi la mobilisation des JRE, et l’Observatoire du la théorie du genre de la même façon, et la direction de la Manif pour tous également, les dirigeants nationaux de VigiGender de la même façon », « des trahisons multiples d’imams à 80% »…, les JRE ne seront pas reconduites à la rentrée.

      C’est dommage car l’idée de la Journée de retrait, parfaitement légale, aurait pu effectivement faire « plier ce gouvernement », si les résistants installés « dans leur situation de confort » (expression de Béatrice Bourges) ne l’avaient pas torpillée.

      • Andrée dit :

        Il va être intéressant de voir comment l’U E. va s’en sortir avec l’initiative citoyenne européenne ! Selon Grégor Puppinck, représentant de l’ICE, l’Initiative Citoyenne « Un de Nous » a recueilli près de deux millions de signatures, ce qui en fait la première initiative à ce jour et la plus grosse pétition dans l’histoire des institutions européennes.

        La demande relève de la compétence de l’Union, et sa compatibilité avec le droit européen et les droits fondamentaux a déjà été vérifiée et attestée par la Commission européenne lors de l’examen préalable à l’enregistrement officiel de l’Initiative. L’Initiative Citoyenne « Un de Nous » a donc rempli toutes les conditions nécessaires pour faire à présent l’objet d’une proposition législative qui sera discutée après les élections par le prochain Parlement et par le Conseil.

        La demande : « Par respect pour la vie et la dignité de tout être humain, nous demandons l’intégration d’une clause éthique dans la réglementation européenne qui exclue explicitement de financement européen toute activité qui détruise ou implique la destruction de vies humaines. Cette clause éthique de portée générale s’applique en particulier au financement de pratiques biotechnologiques impliquant la destruction d’embryons humains, et au financement d’avortements dans le contexte de l’aide au développement. Aucun fonds de l’Union européenne ne doit être attribué à des activités qui détruisent des embryons humains ou qui présupposent leur destruction. »

        Pourquoi ? « Parce que tout embryon humain est l’un de nous. Pouvoir supprimer les enfants non désirés, pouvoir exploiter les embryons humains à des fins industrielles, pouvoir limiter la croissance démographique de pays pauvres et leur imposer nos styles de vie : ce sont à ces pouvoirs que nous vous invitons à renoncer, par respect pour des êtres humains à peine conçus et en gestation. Notre initiative s’oppose fondamentalement à tout ce qui détruit des êtres humains. Notre initiative est un témoignage public de la conscience de millions de citoyens européens qui reconnaissent l’humanité et l’individualité de tout être humain dès sa conception. Ce témoignage, nous savons bien que certaines personnes et organisations ici présentes y sont fondamentalement hostiles ; nous savons bien que ces organisations qui promeuvent l’avortement et la recherche non-éthique sur les embryons humains sont, en apparence, beaucoup plus puissantes que nous. Qui représentent-elles ? De puissants intérêts financiers, des lobbys transnationaux défendant des intérêts minoritaires mais devenus très puissants depuis une vingtaine d’années. Cette initiative a été portée par une foule de bénévoles ; et elle a recueilli le soutien d’une gigantesque foule de citoyens européens, plus nombreuse qu’aucune autre pétition européenne n’en a jamais réunie. Dans cette foule, il n’y a que des volontaires ; aucun n’agit par intérêt personnel ou financier. Tous, nous avons agi parce que nous avons été attentifs à la voix de notre conscience qui nous dit que la vie de tout individu commence dès sa conception, et que par suite tout embryon humain est déjà un individu et qu’il mérite le respect. La raison fondamentale de ce respect est simple : l’homme est plus qu’une chose ou qu’un animal. Tout être humain a une conscience le prédisposant à reconnaître ce qui est vrai et bien ; et c’est en vertu de cette conscience, que nous vous demandons qu’aucun fonds de l’Union européenne ne soit attribué à des activités qui détruisent des embryons humains ou qui présupposent leur destruction. Pour juger autrement, il faut croire que l’être humain n’est qu’un animal. Deux millions d’européens demandent aux institutions européennes de rehausser le niveau de ses valeurs, de progresser en humanité, d’élever sa conscience à la reconnaissance de l’humanité de toute vie humaine dès la conception. Aujourd’hui nous savons, la science elle-même nous enseigne que toute vie individuelle est un continuum ininterrompu de la conception à la mort. Nous savons que dès la conception, un être humain est pleinement conçu, avec tous ses caractères individuels et uniques. L’Europe, qui se veut fondée sur un socle de valeurs, – en particulier le respect de la vie et de la dignité humaines – pourrait être exemplaire de ce progrès. C’est ce que nous lui demandons. Mais cela implique de ne pas agir uniquement en fonction d’intérêts financiers de court terme. L’Assemblée du Conseil de l’Europe a clairement affirmé « Les droits de chaque enfant à la vie dès le moment de sa conception » et que « l’embryon et le fœtus humains doivent bénéficier en toutes circonstances du respect dû à la dignité humaine ». Il a fallu des siècles pour que l’humanité renonce à l’esclavage, pour que nous reconnaissions en tout homme notre égal ; pour que nous reconnaissions l’étranger ou le « sauvage » comme « un de nous ». Déjà, à l’époque, des intérêts politiques, économiques et financiers s’opposaient à la reconnaissance de la pleine humanité et égalité en droit des esclaves. Aujourd’hui, il en est de même, et nous entendons les mêmes arguments utilitaristes qui invoquent l’importance pour l’économie de pouvoir supprimer et exploiter ces être humains qui ne seraient pas vraiment humain. Et il est bien connu qu’aujourd’hui, le principal intérêt de l’utilisation des cellules souches embryonnaires n’est pas scientifique, ni thérapeutique, mais économique : elle permet à l’industrie pharmaceutique de tester à grande échelle ses futurs médicaments, à un coût financier moindre qu’en utilisant des cellules IPS ou animales. De même, ce serait un grand progrès pour l’humanité si l’Europe, plutôt que de financer et d’encourager massivement l’avortement, s’engageait dans une véritable politique de développement qui lutte contre les causes de la mortalité maternelle et de l’avortement. Ce n’est pas en finançant l’avortement que l’Europe améliorera la santé maternelle, au contraire ! Si l’Europe veut améliorer la santé maternelle dans les pays pauvres, il faut améliorer les infrastructures médicales, la formation du personnel, l’hygiène, les routes ! C’est leur déficience qui cause la mortalité maternelle. Ce n’est pas en faisant de l’accès à l’avortement une priorité que l’on améliorera la santé maternelle, au contraire, car l’avortement –même dans les pays industriels- est une cause importante de mortalité maternelle : la preuve en est que les pays qui limitent fortement le recours à l’avortement sont précisément ceux qui ont les taux de mortalité maternelle les plus faibles; les exemples du Chili, de l’Irlande ou de la Pologne le prouvent. Le taux de mortalité maternelle est largement supérieur aux Etats-Unis qu’en Pologne. Sous couvert de lutter contre la mortalité maternelle, le but de la politique de santé sexuelle et reproductive est de changer en profondeur la société des pays en développement, en réduisant leur fécondité. Il s’agit ni plus ni moins que d’exporter dans les pays pauvres le prétendu « modèle social occidental », majoritairement contraceptif, et abortif. Mais cette politique a pour effet de casser la famille, cellule de base de toute société. Par le colonialisme, l’Occident a déjà en partie détruit les équilibres sociaux de ces peuples. L’Europe veut-elle se rendre coupable de néocolonialisme destructeur ? Est-ce cela l’idée européenne du développement ? Que ce soit en matière de recherche, d’industrie ou de développement, aucun progrès véritable ne peut être fondé sur la négation, l’exploitation et la destruction de l’homme au commencement de son existence. »

  6. John dit :

    Sortir de cette Europe fabriquée par les USA :
    http://philip.dru-administrateur.nwo.over-blog.com/article-archives-la-cia-finance-la-construction-europeenne-par-la-revue-historia-112373806.html
    permettrait de gagner de l’argent :

    « Gert Wilders avait demandé à un groupe britannique de consultants, Capital Economics, une étude sur l’impact économique qu’aurait la sortie des Pays-Bas de l’UE. Le verdict est que l’économie néerlandaise… gagnerait entre 1.000 et 1.500 milliards d’euros à l’horizon 2035. L’étude de 164 pages ajoute que l’appartenance des Pays-Bas à l’eurozone est un frein pour l’économie du pays et que sa sortie de l’UE permettrait aux entreprises d’économiser 20 milliards d’euros par an, et à l’Etat 240 milliards sur 20 ans. Profiter de la situation pour réécrire les lois sur l’immigration réduirait la dépense publique de 7,5 milliards supplémentaires. Le rapport ne néglige pas le fait que la sortie de l’UE produirait des turbulences et sans doute une dégradation de la note de crédit du pays, mais considère que ces coûts seraient « modestes et gérables ». Gert Wilders s’est évidemment empressé de faire connaître cette étude, soulignant que la sortie des Pays-Bas de l’UE ferait gagner 10.000 € à chaque famille. »

    De plus, la « stratégie du choc » qui est une politique de démantèlement des biens publics et de réduction drastique des libertés menée après une grave crise économique, politique ou environnementale, un attentat ou une guerre, mènera l’Europe vers une dictature particulièrement cruelle !
    http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=15&id=1622

    On le voit déjà par exemple avec la Suisse quand la conseillère fédérale suisse Simonetta Sommaruga a expliqué au ministre croate des affaires étrangères Vesna Pusic qu’après le résultat de la votation «contre l’immigration de masse», elle n’était plus en mesure de signer dans sa forme actuelle l’accord pour l’extension de la libre circulation des personnes à la Croatie. Celui-ci a donc été suspendu.
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/02/16/97002-20140216FILWWW00176-premiere-mesure-de-l-ue-contre-la-suisse.php
    En représailles, la Commission européenne a suspendu la participation suisse au programme européen de recherche «Horizon 2020». Horizon 2020 est le programme européen pour la recherche et le développement, doté d’un budget de 80 milliards d’euros.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Horizon_2020
    La volonté des peuples n’est donc pas une volonté européenne ! Daniel Cohn-Bendit l’explique à sa manière en encourageant le chantage sur la Suisse pour l’obliger à suivre les directives de l’oligarchie européenne plutôt que son peuple !

    De son côté, le député européen Luxembourgeois Astrid Lulling se réjouit que son pays n’ait pas droit au référendum d’initiative populaire comme en Suisse, car si la démocratie devait tenir compte de l’avis du peuple, « où irions-nous, je vous le demande » ?

    Hervé Juvin donne ici deux cas de déni de démocratie européiste :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1ce9f3_derapages-europeens-par-herve-juvin_news#from=embediframe

    D’autre part, l’examen de la troïka réalisé par le Parlement Européen justifie les graves déficiences démocratiques et juridiques de la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) envers les pays soumis au « programmes » de sauvetages financiers qu’ils mènent depuis quatre ans.
    http://www.politis.fr/Le-Parlement-europeen-questionne-a,25930.html

    L’avis de Nigel Farage sur l’Europe avec Claire Séverac et Marion Sigaut va dans ce sens : elle n’est plus démocratique !

    Nigel Farage: « Le rêve européen s’effondre complètement » :

    Cela dit, ce qui est troublant avec le chef du parti UK Independance Party (UKIP), Farage, c’est que son organisation politique est financée par un grand banquier de la City, Paul Sykes. Reste que cet homme d’affaires a toujours été contre l’Union Européenne parce qu’il pense qu’il n’est qu’un super-état anti-démocratique ! Il aurait déjà donné 6 millions de livres pour soutenir les partis eurosceptiques.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Paul_Sykes_%28businessman%29

    Mais en ce qui concerne la France, à sa sortie de l’euro, son nouveau franc ne serait-il pas attaqué de toutes parts ? Ce qu’en pense François Asselineau :
    http://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/l_euro/sortie-de-l%E2%80%99euro-attaques-speculatives-franc

    Encore plus inquiétant, l’Europe finance actuellement un projet informatique de censure globale d’internet :
    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-l-europe-finance-un-projet-informatique-de-censure-globale-122824344.html

    Le Dr Rath explique très bien que pour la 3ème fois de son histoire, l’Allemagne risque de participer en première ligne à une 3ème guerre mondiale à cause de l’ambition démesurée des multinationales (industrie chimique et pharmaceutique notamment) et de la haute finance qui veulent un pouvoir sans partage sur le monde.

    Conférence de Pierre-Yves Rougeyron sur les nouveaux visages de l’impérialisme :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1dfnl7_pierre-yves-rougeyron-les-nouveaux-visages-de-l-imperialisme_news?start=5137

    Discours accablant du député belge Laurent LOUIS contre l’Europe et le mécanisme européen de stabilité (MES) dans lequel il compare l’Union européenne à l’Allemagne nazie d’Hitler et dénonce pour la toute première fois dans un Parlement européen le projet de la famille Rockefeller dont l’UE et le Traité transatlantique, devant conduire à l’établissement du nouvel ordre mondial, en sont de parfaits produits.

    Un exemple effarant de l’asservissement des Belges, on les a obligé à acheter pour plus de 310 milliards de $ de bons du trésor américains complètement pourris ! Comment se fait-il que les habitants ne se révoltent pas, alors que d’autre part, tout le monde sait que le premier ministre est un pédophile notoire ! Personne ne défend le droit des enfants en Belgique, à part le député Laurent Louis ?

    L’économiste Frédéric Lordon est de même pour sortir de l’euro. Il vient de publier “La Malfaçon“, réflexion sur la manière dont la monnaie unique européenne a détruit les souverainetés populaires. Les traités constitutifs de l’euro ont littéralement congelé la politique économique, l’ont emprisonnée dans des rets si serrés Que les peuples n’ont plus le pouvoir de choisir leur avenir, ce Qui est bien l’absence de toute démocratie. Le réquisitoire implacable de Lordon, c’est que tout ça n’est pas le fait du hasard ! Que le peuple souverain puisse décider et réviser à sa guise, c’est ce que les puissances qui dominent la construction européenne (les intérêts du capital), ne veulent à aucun prix. Le retour au « national» n’est qu’une étape, le point de passage vers un autre monde possible, l’abolition du capitalisme, qui redeviendrait une potentialité dès lors que le peuple serait en possession du pouvoir. Mais pour cela, le seul accélérateur de l’histoire possible serait que l’Allemagne se mette à souffrir des dégâts que ses principes infligent à toute l’Europe. Éventualité improbable cependant, car les principes allemands sont… adéquats à l’économie allemande ! Il ne faut pas perdre de vue que la démocratie consiste dans le droit irrécusable à la réversibilité, à la possibilité permanente et inconditionnelle de la remise en jeu, dans le cadre de la délibération politique ordinaire. Cela n’en est plus le cas aujourd’hui ! Pourquoi quand la La Cour constitutionnelle de Karlsruhe affirme périodiquement que l’on ne peut pas continuer à gouverner la zone euro sans le consentement des citoyens et demande un saut démocratique, la France s’y oppose ? Elle a refusé les propositions démocratiques de Joschka Fischer. Mais quel fédéralisme l’Allemagne a-t-elle en tête exactement? Comment imaginer qu’elle puisse le concevoir autrement qu’en y reconduisant l’absolu sine qua non du modèle de politique économique qu’elle a imposé à l’Europe, et dont elle a fait, dès le début, la condition non négociable de toute participation ? Pourtant il y a une vie possible entre les nations hors la circulation des marchandises et des capitaux !

    • Anne dit :

      Le résultat de l’Europe en France est suicidaire ! Aux mois de janvier et février, les défaillances d’entreprise ont bondi de 3,7 % sur l’ensemble du territoire par rapport à la même période l’année dernière. 11400 sociétés de plus sont restées sur le carreau sur les deux premiers mois de 2014. On devrait rester pour l’ensemble de l’année 2014 au dessus des 60.000 faillites !
      http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2014/03/17/10001-20140317ARTFIG00376-les-defaillances-repartent-a-la-hausse.php

      L’UPR présente ses têtes de liste dans les 8 circonscriptions du scrutin et se lance pour les élections européennes du 25 mai. Pour la toute première fois, les Français vont avoir la possibilité de voter pour un parti politique qui propose de faire sortir la France de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN
      http://www.upr.fr/presse/communiques-de-presse/elections-europeennes-lupr-presente-ses-tetes-liste-les-8-circonscriptions-du-scrutin-se-lance-campagne#.U0bm2Fe12k8

      Comme quoi cela fait depuis longtemps que les politiciens n’ont plus leur mot à dire !

      Entre 75% et 80% des lois nationales sont décidées par Bruxelles. « Les gens doivent se rendre compte du pouvoir qu’ils accordent au Parlement européen car c’est lui qui vote les lois qui seront appliquées dans chacun des États membres de l’Union Européenne. » ne nous prévient -elle pas Viviane Reding, Commissaire européenne ?

    • Andrée dit :

      L’histoire officielle dépeint la Réserve fédérale américaine, la Banque centrale européenne et les autres grandes banques centrales comme adoptant une action coordonnée pour sauver le système financier mondial de la catastrophe. Cependant, les transcriptions publiées récemment des réunions de 2008 du Federal Open Market Committee, le principal organe de décision de la Fed, révèlent que, dans les faits, la Fed a émergé de la crise en tant que la banque centrale du monde, tout en continuant à servir en premier lieu les intérêts américains.

      Les réunions les plus importantes se sont déroulées le 16 septembre et le 28 octobre – à la suite de l’effondrement de la banque d’investissement américaine Lehman Brothers – et portaient sur la création d’accords bilatéraux d’échange de devises visant à assurer une liquidité adéquate. La Fed y avait décidé d’accorder des crédits en dollars à des banques étrangères en échange de devises, que la banque étrangère acceptait de racheter après une période spécifiée au même taux de change, plus les intérêts. Cela fournissait aux banques centrales – en particulier celles de l’Europe, qui faisaient face à une pénurie de dollars après la fuite des investisseurs américains – les dollars dont elles avaient besoin pour prêter aux institutions financières domestiques en difficulté. En effet, la BCE a été parmi les premières banques à conclure un accord avec la Fed, suivie par d’autres grandes banques centrales de pays avancés, comme la Banque nationale suisse, la Banque du Japon et la Banque du Canada. Lors de la réunion d’octobre, quatre économies émergentes importantes « sur le plan diplomatique et économique » – Mexique, Brésil, Singapour et Corée du Sud – ont rejoint le mouvement, la Fed décidant d’établir des lignes de swap à hauteur de 30 milliards de dollars avec les banques centrales de ces pays.

      Bien que la Fed ait agi comme une sorte de banque centrale mondiale, ses décisions ont été dictées, d’abord et avant tout, par les intérêts américains. Pour commencer, la Fed a rejeté les demandes de certains pays – dont les noms sont effacés dans les transcriptions publiées. Des limites furent placées sur les swaps. L’essence de la fonction de prêteur en dernier ressort d’une banque centrale a toujours été la fourniture de fonds illimités. Parce qu’il n’y a pas de limite sur la quantité de dollars que la Fed peut créer, aucun participant au marché ne peut prendre de position spéculative contre elle. En revanche, le Fonds monétaire international dépend de ressources limitées fournies par les pays membres. Aujourd’hui, comme le montrent clairement les documents de la Fed, le FMI est devenu marginalisé – notamment en raison de son processus politique inefficace. En effet, dès le début de la crise, le FMI, supposant que la demande pour ses ressources resterait faible en permanence, avait déjà commencé à réduire ses capacités. En 2010, le FMI a mis en scène sa résurrection, se présentant comme central dans la résolution de la crise de l’euro – à commencer par son rôle dans le financement du plan de sauvetage grec. Pourtant, ici aussi, une histoire secrète a été révélée – qui met en évidence à quel point la gouvernance monétaire mondiale est devenue asymétrique. Le fait est que seuls les États-Unis et les pays massivement surreprésentés de l’Union européenne ont soutenu le plan de sauvetage grec. En effet, toutes les grandes économies émergentes s’y sont fermement opposées, le représentant du Brésil déclarant qu’il s’agissait d’un « plan de sauvetage des détenteurs de la dette privée de la Grèce, principalement les institutions financières européennes ». Même le représentant de la Suisse a condamné la mesure. Lorsque les craintes d’un effondrement soudain de la zone euro ont donné lieu à un débat sur la façon dont les coûts seront supportés par des restructurations et des annulations de dette, la position du FMI deviendra de plus en plus compliquée. Bien que le FMI soit censé avoir priorité sur les autres créanciers, il y aura des demandes pour annuler une partie des prêts qu’il a émis. Les pays émergents plus pauvres s’y opposeraient arguant que leurs citoyens ne devraient pas avoir à payer la facture de la prodigalité budgétaire de pays beaucoup plus riches. Les fonctionnaires de l’UE sont outrés par les efforts apparents du FMI pour obtenir un soutien des pays débiteurs de l’Europe en exhortant l’annulation de toutes les dettes qu’il n’a pas émises lui-même. Et le Congrès des États-Unis a refusé d’approuver l’expansion des ressources du FMI – qui faisait partie d’un accord international négocié au sommet du G-20 de 2010.

      Comme le montre l’histoire secrète de 2008, ce qui importe est de savoir qui a accès à la Fed.

  7. Anne dit :

    Les dernières vidéos de frère Nathanaël notamment sur la Fed, l’Iran, le Nouvel Ordre Mondial, l’AIPAC, la dictature sioniste…
    http://brothernathanaelfoundation.org/videos

    Mt Athos Prophecies on ‘666’ ou les prophéties d’Elder Paisios of the holy montain : Selon ses prédictions faites en 1992, l’Europe deviendra une dictature sioniste athée qui méprisera furieusement les chrétiens. Noël doit disparaître au profit de fêtes juives. Bien entendu les sionistes feront croire que les chrétiens sont libres mais en fait tout sera fait pour qu’ils soient obligés de se plier à leurs coutumes ! Le chiffre 666 de la Bible est un symbole hégémonique ! Durant le règne du roi Salomon, tous les rois devaient lui apporter tous les ans 666 talents d’or. Aujourd’hui, les sionistes ont le contrôle de l’économie mondiale. Chacun doit leur payer leur dû ! Reste à ne pas les laisser prendre le contrôle des âmes par le biais de la puce (celle-ci est manipulable par basses fréquences).

    Pour Elder Paisios, l’ennemi satanique est principalement effrayé par l’humilité, la prière et le jeûne. Aussi l’âme doit toujours être à la recherche de la vérité, du pardon, de la paix de sa conscience, de joies célestes et éternelles en joignant le Christ, notamment dans l’Eucharistie. Ainsi sera-t-elle détachée des vanités de ce monde, des peines et des troubles apportés par ses semblables. Dans les temps à venir, les nations s’entredéchireront, provoquant de grands désordres, l’immigration des peuples, une vue terriblement matérialiste de l’existence. L’infidélité, l’envie et la haine prédomineront. Alors que chaque personne devrait se voir pécheur, plus pécheur que les autres. Car a-t-il le droit de les juger ? Il doit craindre Dieu car c’est une vertu. L’âme ne peut trouver le repos dans la possession des choses. Les gens qui ont tout ne respirent pas la joie. Pourquoi ? Parce qu’il leur manque l’amour de Dieu. Et la charité ne peut se faire qu’avec ce qui a été gagné par un travail honnête, à la sueur de son front ! Quand on meurt, notre future vie est immortelle, soit dans la joie de Dieu, soit dans l’obscurité du diable.

    Prenant la parole face aux moines du Mont-Athos peu de temps avant de mourir en 1994, Saint-Paisios, a parlé pour la première et la dernière fois pour les Grecs politiciens, qui les caractérise comme étant « le miroir de la société malade » et à celui qui sauvera la Grèce, prédire même qu’il « ne sera pas un homme politique » . « La Grèce a fini par déchirer sa chemise et cette fois-ci est gouvernée par le diable. Nous sommes comme une foule de brebis sans berger… et nous ne savons pas où aller. Nous ne savons pas ou est la lumière et ou est l’obscurité. Nous vivons les temps de la fin, le temps de l’Antéchrist où son apparition aura lieu immédiatement après la phase finale qui arrivera bientôt. Les agents du diable ne sont pas seulement les politiciens grecs et les européens qui par leurs agissements ont appauvri la Grèce, mais aussi des citoyens ordinaires qui ne se repentissent pas et qui ne sont pas au coté de Dieu. Les grecs sont tombés, à cause de leur consommation effrénée de sexe, de leur amour pour l’argent, et sans la compréhension du sens de la vie. Les Grecs, doivent individuellement, chacun d’entre eux se repentir de ce qu’ils ont fait car cela ne plaît pas à Dieu. Pour combattre l’égoïsme et le péché qui nous conduisent à la destruction, il faut la communion avec le corps et le sang du Seigneur. Les grecs doivent changer et se repentir sinon ils disparaîtront comme nation. La boîte satanique (Télévision) que tout le monde a dans sa maison a joué un grand rôle dans la chute continue du peuple grec et il faut désormais que tous arrêtent avec cela… Tout le monde, même nos enfants, car ils reçoivent tous les messages que l’Antéchrist veut leur transmettre. Les idolâtries de l’argent et de la chair passent progressivement à l’intérieur de nos enfants, qui deviennent peu à peu de jeunes amateurs de ce mode de vie. La guerre arrivera et les grecs ne devraient pas la craindre parce que cela viendra de Dieu… Il y a certains officiers militaires qui ont la grâce de Dieu et qui sont bénis pour combattre comme des héros. La Turquie disparaîtra et les Turcs avec elle. »

    Un autre moine du Mont Athos en Macédoine, Éphraïm Philothéyski, prédit lui aussi des années terribles pour le monde « Notre temps touche à sa fin. Des temps durs nous attendent, temps dangereux pour notre existence. Le diable est en rage et a ouvert sa gueule, comme l’enfer, prêt à nous dévorer tout entiers. Heureux celui qui échappe à ses crocs. »

    Israel a-t-il commis le 9/11 ? Le mossad était particulièrement impliqué dans ce complot.
    http://rutube.ru/video/c33d6c757bfbfee0fe7a263ff4da2d4f/

    L’Amérique est véritablement entre les mains de psychopathes ! Certaines informations telles que l’achat de 30 000 guillotines qui semblaient auparavant non crédibles, le sont devenues aujourd’hui !
    http://shariaunveiled.wordpress.com/2013/06/19/why-did-the-u-s-government-recently-purchase-30000-guillotines/

    Le cartel de la réserve fédérale: les huit familles par Dean Henderson :
    http://resistance71.wordpress.com/2011/06/03/oligarchie-financiere-les-huit-familles-derriere-le-cartel-banquier-prive-international-lennemi-des-peuples-a-un-nom-et-des-visages/

    • Patrick dit :


      Actuellement un prêtre orthodoxe , le père Nectaire Moulatsiofis, Supérieur du monastère Saint Augustin et Saint Ephraim de Sarov (Péloponèse-Grèce), dénonce l’arrivée de la dictature électronique de l’antichrist !

      La Grèce a refusé de retirer la croix orthodoxe de son drapeau, a résisté au mariage homo, à l’avortement, à la carte d’identité numérique, à la directive Schengen. La bête de Bruxelles dit soit vous me vénérez soit je vous mène à la famine. Le malin n’avait-il pas précisé qu’il commencerait par le ventre ? Derrière lui on y trouve le lobby sioniste et la franc-maçonnerie. Selon Georges Clotsonis, conseiller juridique du gouvernement grec en poste à la commission européenne (Luxembourg), quand on a voté la directive Schengen pour la gouvernance numérique, les états membres devaient décider de la forme par laquelle elle serait mise en place. Une seule proposition émergea : l’implantation d’un implant à la main droite ou au front ! Ce qui rejoint la description de la Fin des Temps de l’Apocalypse ! Car pour nous obliger à accepter cette puce, aucun paiement ne pourra plus se faire sans elle !

      C’est depuis 1980, que l’Église Grecque a pris conscience des évolutions néfastes du mondialisme et qu’elle a prédit l’asservissement par la dette et annoncé l’arrivée prochaine de l’Antichrist. Elle a adapté son évangélisation pour atteindre les jeunes, grâce à des tubes comme les albums des Moines Libres, surnommés les pères rockeurs, et en allant prêcher dans les boites de nuit et les pubs. Le Père Nectaire raconte ce combat.

      L’apparition de la 1ère bête de l’Apocalypse, celle avec 10 cornes et 7 têtes et une huitième qui fait référence à la prise de contrôle par les banquiers est d’actualité ! La souveraineté part des politiciens et va aux cornes (les banquiers) car la bête n’a pas de couronne. Mais quand celle-ci se présente une seconde fois, les 7 têtes ont des couronnes, puis les 10 cornes en ont (une corne représente le pouvoir). Mais St Jean précise que les cornes sont des rois sans royaume. Et il y a dans le monde 10 grandes banques qui siègent à Bâle. Pour avoir accès aux emprunts d’état, les pays doivent signer les accords de Bâle. La Grèce a du ainsi signer les accords 1, 2 et 3. Les 10 cornes sont donc les 10 banques qui ordonnent aux états ce qu’ils doivent faire. La seconde venue de la bête devrait coïncider avec la coopération avec le pape de Rome. En ce qui concerne Elie et Enoch certains pensent que des personnes leur ressemblant interviendront au moment de l’apparition de l’antichrist. D’autres pensent que c’est véritablement leur retour qui arrivera ! Cela dit, Dieu passe outre les prophéties qui ne sont que des avertissements aux hommes. Il n’est pas lié à elles car sous conditions ! Aussi doit-on les interpréter avec beaucoup de recul comme celles du père Països et celles du père Porphyrios. Reste que les icônes se mettent étrangement à pleurer :
      http://www.fronda.pl/a/zapowiedz-kataklizmu-ikony-na-ukrainie-i-w-rosji-placza,35046.html

      Homélie tenue dans le Saint-Monastère de Saints Augustin et Saphir de Sarov, le 23 février 2013 : « …Benoit XVI a été élu en 2005 et est resté jusqu’en 2013, seulement huit ans ! Ce n’est pas sans raison qu’il a démissionné. L’Apocalypse 13 parle de la première bête qui s’élève de la mer et qui s’appelle Leviathan. 13.1 « …Puis je vis monter de la mer une bête qui avait dix cornes et sept têtes, et sur ses cornes (qui représentent le pouvoir) dix diadèmes, et sur ses têtes des noms de blasphème. Les écritures précisent que les 10 cornes sont 10 rois sans royaume. Il se trouve qu’aujourd’hui, ceux qui commandent les chefs d’état sont des banquiers. Ils sont en Suisse, contrôlant toutes les nations par la dette. Ainsi en Grèce,le gouvernement n’a pas de pouvoir de décision, c’est la Troïka qui l’a en tant que représentant de ces banquiers. 13.2 « La bête que je vis était semblable à un léopard; ses pieds étaient comme ceux d’un ours, et sa gueule comme une gueule de lion. Le dragon lui donna sa puissance, et son trône, et une grande autorité. » C’est la description des empires d’autrefois, comme celui de César). 13.3 « Et je vis l’une de ses têtes comme blessée à mort; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l’admiration derrière la bête. » Ne serait-ce pas Israël ? Par contre dans Apocalypse 12, on décrit un dragon rouge, avec 7 têtes et 10 cornes, et sur ces têtes 7 diadèmes. Pourtant ailleurs les têtes n’ont plus de couronnes. Ces dernières coiffent les cornes. Le pouvoir est passé des têtes aux cornes (les 10 banques habilitées à gouverner). A côté du dragon, la femme vêtue du soleil, c’est la vraie Eglise. Mais à Apocalypse 17.3 apparait aussi une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes (les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise, c’est à dire Rome) ! 13.11 « Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d’un agneau, et qui parlait comme un dragon. 13.12 Elle exerçait toute l’autorité de la première bête en sa présence, et elle faisait que la terre et ses habitants adoraient la première bête, dont la blessure mortelle avait été guérie. 13.13 Elle opérait de grands prodiges, même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre, à la vue des hommes… 13.16 Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front (permettant ainsi de supprimer la monnaie et la remplacer sous forme électronique avec les cartes bancaires puis les puces), 13.17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. » 17.4 « Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or (et non un calice avec le sang du Christ), remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. 5 Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. 6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. » Apocalypse 17.8 « La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. » Après la résurrection du Christ la bête (Satan) était lié. Mais on sait par les écritures qu’elle allait être libérée pendant une courte période juste avant la fin des temps. La bête n’a aucun pouvoir sur les chrétiens, sauf s’ils lui rendent ce pouvoir. C’est ce qui arrivera. Satan se lèvera des profondeurs, en surprenant plus d’un. A 17.10 on a « Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. 11 Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. » On a là les papes du Vatican. D’abord le premier chef d’état du Vatican Pie XI (le Vatican devient indépendant le 11 février 1929), Pie XII, Jean XXIII, Paul VI, Jean Paul I puis II. Le 7ième est Benoit XVI (il ne restera que 8 ans, décidant de démissionner le 11 février 2013). François représente le huitième pape mais aussi la bête, qui s’assoit sur le trône en même temps que le groupe des 7 puisque Benoit XVI n’est pas mort. 17.12 « Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. » Nos 10 banquiers vont gouverner dans l’ombre comme des chefs d’état avec le pape François. 17.16 « Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. » Les banquiers finiront par haïr l’Eglise, pourtant bien dévoyée, car ils n’en auront plus besoin pour gouverner le monde.
      http://orthodoxaustralia.org/2013/04/05/archimandrite-nektarios-moulatsiotis-let-us-prepare-for-the-last-war-against-christianity/

      Il y a aussi les révélations du père Elpédios en novembre 2012 ? Selon lui, les satanistes contrôleraient déjà le Vatican et essayeraient par tous les moyens de nommer un des leurs. Il prévoyait déjà qu’on allait chasser Benoit XVI pour le remplacer par un usurpateur, véritable comédien, sachant avoir l’apparence de la plus grande bonté, la plus grande sagesse et la plus grande connaissance.

      L’archimandrite Iona d’Odessa peu avant de s’éteindre en décembre 2012, prédit « qu’un an après sa mort, il y aura une confrontation interne, qui se transformera en une guerre civile, beaucoup de sang coulera, et cet entonnoir entraînera également la Russie et les États-Unis et de nombreux pays (2014, la guerre du Donbass). Ce sera le début de la Troisième Guerre mondiale…. Ainsi une Pâque après ma mort sera une Pâque de sang … puis la prochaine une Pâque de la faim … pour terminer par une Pâque de la Victoire » …

      Lire aussi les prophéties de Saint Nilus (XVIIè siècle) données à un moine Théophane début XIXè siècle :
      http://www.johnsanidopoulos.com/2012/05/truth-about-prophecies-of-saint-nilus.html

  8. Atlas dit :

    Une grille de lecture religieuse qui permet un décryptage de la réalité de la finance internationale différent ; Lord Blankfein, Le P.D.G. de Goldman Sachs, qui ” fait le travail de Dieu ”
    http://www.dailymotion.com/video/x18r4rd_documentaire-2013-goldman-sachs-la-banque-qui-dirige-le-monde-fr_news

    ou celui du diable :
    http://www.latribune.fr/journal/edition-du-2002/evenement/369946/goldman-sachs-le-diable-de-la-finance.html

    Karen Hudes explique comment certains essayent de s’approprier toutes les richesses du monde et ont déjà amassé des tonnes d’or ! Le Global Colateral Account dont Wolfgang Stroke en est un des responsables, serait l’institution rassemblant tous ces biens. Par contre elle parle de 170 000 tonnes d’or dans une banque à Hawaï ! Cela ne représente-t-il pas tout l’or du monde ? N’y a t il pas une erreur de volume ou alors parle-t-on d’or papier ? Pourtant d’autres personnes semblent la suivre comme le lord anglais James Blacky, le banquier Kolfield, Mickael O’Banno qui dénonça les structures de contrôle de cette cabale (illuminatis et quelques responsables militaires pour contenir la population). Heureusement, certains d’entre eux ne leur obéissent plus. Ainsi le 8 octobre 2013, une tentative de faire exploser un engin Nucléaire en Caroline du sud vers Charleston (USA) a pu être évité. Le Général Major Carey qui était commandant de la 20eme Air Force et responsable des missiles intercontinentaux et le vice Amiral Giardina qui est responsable de l’arsenal nucléaire de la marine, ont désobéi a leurs ordres. Ils furent peu après limogés sous des raisons fallacieuses comme bien d’autres officiers militaires. La manière utilisée pour acheter les consciences est simple. On utilise l’argent et le chantage en les compromettant par le sexe. On filme les gens à leur insu avec des mineurs ou des prostitués. Ceux qui résistent n’ont souvent plus qu’une seule solution, le suicide ! L’humanité toute entière est à l’embranchement de 2 routes. Soit elle arrive à se débarrasser de ces parasites soit on va tout droit vers une 3ème guerre mondiale. Heureusement en Syrie, le parlement britannique n’a pas accepté les fausses informations sur les attaques au gaz sarin, malgré des médias complètement corrompus. La Fed agit en traître et non pas pour les intérêts américains. Il est tout de même incroyable qu’aucun banquier ne se soit retrouvé en prison malgré les fraudes, le financement des cartels de la drogue, des groupes terroristes par HSBC etc…

    Pierre Jovanovic sur la série de « suicides » dans les grandes banques :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1cmf3i_pierre-jovanovic-sur-la-serie-de-suicides-dans-les-grandes-banques_news

    25 février 2014, James Stuart a été retrouvé mort dans des circonstances inconnues.
    Mr Li Junjie, un 3e banquier de la JP Morgan a sauté dans le vide à Hong Kong après les morts suspectes de Ryan Henry Crane, cadre supérieur des bureaux de trading de la JP Morgan et de Gabriel Magee, trader de la JP Morgan à Londres (la CIA est très liée à cette banque).
    Mike Dueker de Russell Investments et un ancien de la Saint Louis Federal Reserve. Il enquêtait pour des abus de gestion sur des pensions de retraités. Tim Dickenson, directeur de communications Swiss Re UK (l’assureur des assureurs). William Broeksmith, ex grand patron de la Deutsche Bank qui a bidonné les comptes de sa banque pour cacher ses pertes en CDS. David Bird, spécialiste des matières premières au Wall Street Journal, lui a disparu ! Richard Talley, PDG de American Title, avait une enquête de la SEC des assureurs sur le dos.

    Gerald Celente évoque l’élimination de ceux qui pourraient dénoncer « l’élite criminelle » pour leurs crimes financiers contre le reste de l’humanité. Un banquier mort ne peut pas parler! Il parle lui de 20 banquiers mystérieusement décédés :

    Ces suicides cachent en fait le vol des richesses du monde par quelques uns !
    http://canadafreepress.com/index.php/article/61200
    http://theeconomiccollapseblog.com/archives/does-the-trail-of-dead-bankers-lead-somewhere
    http://www.washingtontimes.com/news/2014/feb/17/secession-movement-in-new-york-pushes-for-big-appl/

    Et pendant que certains s’accaparent de toutes les richesses, on dévoie les « goys » pour qu’ils ne soient plus que des larves faciles à manipuler ! Les perversions sexuelles dès le plus jeune âge leur sont réservées :

    Bien entendu, on ne touche pas à une certaine évasion fiscale pratiquée notamment avec le crédit lombard ! Le fils du ministre juif Fabius, en sait quelque chose ! Le principe est simple pour une personne en indélicatesse avec le fisc français : un client (contribuable français ayant un compte en Suisse évidemment) s’engage dans un projet immobilier en France. Pour financer cet investissement, il se tourne vers sa banque (de préférence une filiale d’un établissement suisse ou une banque française ayant une filiale en Suisse). Celle-ci lui octroie un prêt, mais en assortissant le contrat d’une double garantie : une hypothèque classique et une garantie hors livre, soit une garantie basée sur les avoirs en Suisse du client et consentie par la branche helvétique de l’établissement financier. Jusque-là, la recette est simple, connue et ancestrale. Mais l’astuce intervient ensuite. Quelques mois après la signature du prêt, l’emprunteur n’honore pas ses échéances. Plutôt que de récupérer le bien via l’hypothèque, l’établissement bancaire français va se tourner vers son interlocuteur en Suisse et actionner la garantie hors livre : les fonds correspondants sont donc transférés de Genève, Zurich ou Neuchâtel vers Paris, Lyon ou Strasbourg. Avec ce tour de passe-passe, la banque est gagnante de même que le client : la première prélève des frais à chaque procédure et transfert, tandis que le client rapatrie en toute discrétion ses avoirs de Suisse vers la France. Les frais bancaires restant extrêmement plus avantageux à régler que la note des services fiscaux.
    http://www.lecontrarien.com/le-credit-lombard-arme-des-evades-fiscaux-pour-rapatrier-leurs-fonds-21-02-2014-edito

    Cartographie de la corruption dans le monde :
    http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=6911#NAVIGATION

    • Lino dit :

      Se débarrasser de ces parasites sionistes n’est pas chose facile. Le Dr. Barrie Trower nous a prévenu. Les scientifiques actuels se permettent des expériences qui du temps d’Hitler les auraient conduit directement à la pendaison. Car selon le traité de Nuremberg, une expérimentation sur quelqu’un doit se faire avec son consentement et quand il en connait tous les aboutissants.

      Actuellement on éparpille à l’aide des chemtrails des virus qui peuvent rester « dormants » pendant des années. Ils ne se réveilleront que grâce à une longueur d’onde précise fournie par Haarp ! Alors là on verra la peste bubonique réapparaître comme par enchantement tuant de nombreuses personnes. Il y a aussi le projet de pucer les gens. Ce qui permet par le biais des micro-ondes d’agir sur une de leur glande selon l’effet désiré. On arrive même de nos jours à leur faire entendre des voix.

      Il est intéressant de noter qu’un enfant qui parle pendant 2 minutes avec un téléphone portable aura besoin de 2 heures pour que la partie atteinte de son cerveau par les ondes reprenne ses échanges habituels. L’effet prolongé de ces micro-ondes amène de nombreux cancers ou tumeurs. Hélas déjà le lot quotidien de notre génération !

      Il faut écouter l’interview de Deborah Tavares car elle nous révèle les nouvelles techniques que veulent utiliser les psychopathes qui se prennent pour l’élite du monde!
      http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=6900#NAVIGATION

      Ils ont vraiment l’air de vouloir appliquer l’agenda « Aurore rouge »

      Cliquer pour accéder à l-aurore-rouge-comment-manipuler.pdf

  9. Lino dit :

    Selon Leuren Moret, une géo-scientifique ayant travaillé dans le nucléaire, Hawaï serait désormais inhabitable à cause de Fukushima et de ses radiations :

    Et selon une jeune retraitée de l’armée US, les chemtrails dispersent bien des produits chimiques dans les airs :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1hn26w_chemtrails-revelations-exclusives-d-une-jeune-retraitee-de-l-armee-us-wearechange_news
    Attendons-nous à devoir ingurgiter des nano-particules par le nez, la bouche ou peut être même la peau qui est très poreuse, pour atteindre en final notre cerveau ! En moins petit, n’avons-nous pas les poussières d’amiante, les fines particules de diesel etc…? Pourquoi donc les autorités ne tiennent-elles pas indiquer dans un produit s’il y en a ? Au moins 500 produits en contiennent déjà ! Comme pour les OGM, le principe de précaution ne risque pas d’être appliqué à cause des entreprises qui tiennent à rentabiliser rapidement leurs recherches ! Et qui sait, sans doute sous forme de chemtrails, cette nanotechnologie servira à éliminer une partie de la population en cas de conflit comme quelques prophéties le suggèrent déjà !

    Le Père Malachi Martin ne disait-il pas aussi que « les châtiments matériels auraient lieu sur la terre, dans les eaux et dans l’atmosphère » et que « quand les bouleversements de la nature commenceront à se produire, souvenez-vous que cela ne vient pas de la nature, ni de Dieu non plus »

  10. gabi dit :

    13 février, une cinquantaine de personnes (dont une trentaine de musulmanes voilées très remontées) accueillaient Vincent Peillon à Avignon.

    Puis ils étaient un peu plus de 120 à l’attendre devant Sciences Po à Aix en Provence où il devait animer avec Jack Lang un débat sur l’éducation dont on sait que l’un comme l’autre sont des spécialistes incontestés de la déstructuration de l’enfance. La rue par laquelle il arrivait a été envahie par les manifestants et il a donc du « intégrer » Sciences Po par une entrée de service sous les cris et huées de la foule :

    Le 15 février, Christiane Taubira est accueillie à Bayonne par une centaine de manifestants très bruyants :

    Ce qu’elle voit au réveil chaque matin :

    Najat Belkacem à Mont-de-Marsan. M. Henri Emmanuelli député socialiste des Landes est venu discuter avec les personnes qui étaient venus l’accueillir :

    Patrice et Roger MARTINEAUX (15 albums, 1000 concerts) engagent leur expression artistique en hommage aux Veilleurs en réunissant plusieurs artistes sur ce nouveau titre « Le temps des Veilleurs ».

    Portrait de Ludovine de La Rochère, organisatrice de la « manif pour tous » !
    http://rutube.ru/video/c1395985a75769e6227f074dce586015/
    Avec un logo qui a traversé l’Atlantique :
    http://www.lexpress.fr/actualite/monde/le-logo-de-la-manif-pour-tous-repris-par-des-anti-mariage-gay-aux-etats-unis_1494635.html
    Après avoir été vu dans l’émission « TopChef » :

    Les veillées de la semaine :

    Lundi 17 février

    Accueil de François Hollande à Chartres :

    La-Roche-sur-Yon – sur la place Napoléon à 21h00 – 22h00
    Lille – devant l’Opéra à 21h00 – 22h00

    Mardi 18 février

    Beauvais – devant la Mairie à 21h00
    Bourg-en-Bresse – devant le cinéma La Grenette, repli sous l’auvent du marché couvert en cas de pluie à 21h00 – 22h00
    Bourges – près de la Mairie à 20h45
    Cambrai – devant l’Hôtel de Ville à 21h00 – 22h00
    Carpentras – devant la Mairie à 21h00 – 22h00
    Cherbourg – sur les marches du Théâtre à 20h30 – 21h30
    Cholet – place Travot à 21h00
    Jérusalem (ISR) – devant le Consulat à 18h00 – 19h00
    Le Puy-en-Velay – sur la place Cadelade à 19h00 – 20h00
    Limoges – place d’Aine à 20h30 – 21h30
    Montluçon – sur la place Edouard Piquant à 18h30 – 19h00
    Montpellier – devant la Préfecture à 20h30 – 22h00
    Orléans – esplanade de la France Libre, en face de la CPAM, à 20h30 – 21h45
    Reims – sur la place Royale à 20h00 – 20h30
    Saumur – sur la place Bilange à 20h30 – 21h30

    Mercredi 19 février

    Bondy – sur la place de la gare RER E à 19h00 – 20h00
    Bourgoin-Jallieu – devant la halle Grenette à 20h – 21h30
    Cognac – place François Ier à 21h00 – 22h00
    Douai – sur la place d’Armes à 20h30
    Evron – devant la Mairie à 19h00 – 20h00
    Grenoble – devant l’église Saint-Louis à 20h30 – 22h30
    Laval – devant la Mairie à 19h00 – 20h00
    Marseille – sous l’ombrière du Vieux Port à 20h30-22h
    Morlaix – devant la Mairie à 18h30
    Nantes – cours des 50 otages à 20h30
    Rennes – sur la place de la Gare à 21h00 – 22h00
    Sablé-sur-Sarthe – place de la Mairie à 21h30
    Saint-Marcellin – sous le kisoque de la Mairie à 21h00 – 22h00
    Tours – place Jean Jaurès à 21h00
    Valence – sous les halles à 21h00

    Jeudi 20 février

    Accueil du ministre socialiste Cazeneuve à Sciences Po Bordeaux :

    Annecy – sur la place de la Mairie à 21h15
    Chalon-sur-Saône – Hôtel de Ville à 20h45
    Châteauneuf-de-Galaure – devant la salle des Fêtes à 20h30 – 21h45
    Metz – sur la place d’Armes à 21h00
    Nancy – sur la place Stanislas à 21h00 – 22h00
    Troyes – place de l’Hôtel de Ville à 19h45 – 21h00
    Vesoul – devant la Mairie à 20h00 – 21h30
    LMPT35 aux municipales Réunion publique avec Nathalie Appéré Candidate PS à la Mairie de Rennes :

    Vendredi 21 février

    Carhaix – près de la Poste à 21h00 – 22h00
    Lons-le-Saunier – sur la place de la Liberté à 20h30 – 21h30
    Saint-Raphaël – sur l’espace Delayen à 18h30 – 20h00
    Vichy – sur le parvis de l’église Saint Louis à 21h00 – 22h00 (les veilleurs sont invités à apporter vin et chocolat chauds s’ils le peuvent)

    Samedi 22 février

    La manifestation anti-aéroport dégénère à Nantes avec l’ultra-gauche :

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/02/23/31003-20140223ARTFIG00084-guerilla-a-nantes-toujours-deux-poids-deux-mesures.php

    BFMTV à Nantes n’en mène pas large ! A force de mentir; les médias deviennent impopulaires :

    Et vive la Bretagne !

    Pau – place Clemenceau à 17h30
    Rodez – devant la Préfecture à 20h30
    Tréguier – devant la Cathédrale Saint-Tugdual à 21h00 – 22h00

    Dimanche 23 février

    Des sentinelles italiens :

    Le 600 à Arras :

    Bayonne – sur la place de la Mairie à 20h00 – 21h30
    Dreux – devant la Sous-Préfecture à 20h30 – 21h30
    Quimper – parvis de la Médiathèque des Ursulines à 21h-22h

    Le 24 février Valls est accueilli par des manifestants Anti Hollande à sa sortie d’une avant première au Gaumont Opéra :

    Le 28 février, inauguration du tram train de Nantes par Jean Marc Ayrault :

    Lundi 3 mars

    Mâcon – quai Lamartine, devant la marie, 20h00 - 21h00
    

    Mardi 4 mars

    Beauvais – devant la Mairie à 21h00
    Bourg-en-Bresse – devant la Grenette à 21h00 - 22h00
    Bourges – sous le porche d'entrée de la mairie, 21h00 - 22h00
    Brie-Comte-Robert – devant la mairie, 19h30 - 21h00
    Carpentras – devant la Mairie à 21h00 - 22h00
    Cholet – place Travot à 21h00
    Clermont-Ferrand – sous la statue de Vercingétorix à 20h30 - 21h30
    Jérusalem (ISR) – devant le Consulat à 18h00 - 19h00
    Le Puy-en-Velay – sur la place Cadelade à 19h00 - 20h00
    Limoges – place d’Aine à 20h30 - 21h30
    Melun - devant la Préfecture à 18h00 - 19h30 en mode "Sentinelles"
    Montluçon – place Edouard Piquant à 18h30 - 19h00
    Montpellier – place des Martyrs de la Résistance (devant la préfecture) - 20h30 - 22h00
    Nantes – Cours des 50 Otages, 20h30 - 21h30
    Orléans – devant la Sécu à 20h30 - 21h45
    Reims – sur la place Royale à 20h00 - 20h30
    Rennes – devant la gare, 21h00 - 22h00
    Saumur – sur la place Bilange à 20h30 - 21h30
    Sélestat – devant le Cinéma à 21h00 - 22h15
    

    Le soir, le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) organisait son dîner annuel en présence des membres du gouvernement et de la classe politique qui acceptent la domination d’Israël sur la France. Le journaliste Jean Daniel n’avait-il pas comparé les responsables du Crif à des « représentants français du Likoud », le parti d’extrême droite israélien ? Rony Brauman et Elizabeth Lévy par contre, qualifiaient cette institution de « seconde ambassade d’Israël » ! François Hollande y était donc convoqué pour leur rendre allégeance ! Et comme à son habitude, il fallut qu’il dise une grosse gourde ! Dans son discours il affirma que Merah avait assassiné à Montauban « quatre juifs et trois musulmans » ! En fait, le militaire Abel Samy Arnaud était un catholique .
    http://www.panamza.com/040314-crif
    Son allégeance, Manuel Valls la fit le 27 février lors du dîner du CRIF Midi-Pyrénées :

    Mercredi 5 mars

    Bondy – sur la place de la gare RER E à 19h00 - 20h00
    Bourgoin-Jallieu – devant la halle Grenette à 20h00 - 21h30
    Cognac – place François 1er, 21h00 - 22h00
    Evron – devant la Mairie à 19h00 - 20h00
    Grenoble – place Félix Poulat, 20h30 - 22h30
    La-Roche-sur-Yon – sur la place Napoléon à 21h00 - 22h00
    Laval – devant la Mairie à 19h00 - 20h00
    Marseille – sous l’ombrière du Vieux Port à 20h30 - 22h00
    Montélimar – sur les Allées Provençales à 20h30 - 21h30
    Morlaix – devant la Mairie à 18h30
    Valence – sous les Halles, près de l’église Saint-Jean-Baptiste à 21h00 - 22h30
    

    Jeudi 6 mars

    Plus de 15 000 policiers en colère ont défilé à Lisbonne pour protester contre les diminutions de leur salaire :

    Annecy – sur la place de la Mairie à 21h15
    Chalon-sur-Saône – Hôtel de Ville à 20h45
    Châteauneuf-de-Galaure – devant la salle des Fêtes à 20h30 - 21h45
    Nancy – place Stanislas, 21h00 à 22h00
    Troyes – devant l'Hôtel de ville, 19h50 - 21h00
    

    Vendredi 7 mars

    Bordeaux - place de la Cathédrale à 20h30 - 21h30 en mode "Sentinelles"
    Carhaix-Plouger - place de la Tour d'Auvergne à 21h00
    Chartres – devant le portail sud de la cathédrale; 21h00 - 22h00
    Houilles – près de la gare de RER à 20h00
    

    Samedi 8 mars

    Noisy-le-Grand – 19h30 - 20h15
    Pau – place Clémenceau à 17h30 - 18h15
    

    Dimanche 9 mars

    Bayonne – sur la place de la Mairie à 20h00 – 21h30
    Dreux – devant la Sous-Préfecture à 20h30 – 21h30

    Mardi 11 mars

    Beauvais – devant la Mairie à 21h00
    Bourg-en-Bresse – devant la Grenette à 21h00 - 22h00
    Bourges- devant la Mairie à 21h-22h
    Brie-Comte-Robert – devant la Mairie à 19h30 (à confirmer)
    Carpentras – devant la Mairie à 21h00 - 22h00
    Cherbourg – sur les marches du Théâtre à 20h30 - 21h30
    Cholet – place Travot à 21h00
    Le Puy-en-Velay – sur la place Cadelade à 19h00 - 20h00
    Limoges – place d’Aine à 20h30 - 21h30
    Melun - devant la Prefecture à 18h - 19h30 : Sentinelles
    Montluçon – lieu à préciser, 18h30-29h
    Montpellier – devant la Préfecture à 20h30-22h
    Orléans – devant la Médiathèque à 20h30-21h30
    Périgueux – boulevard Michel Montaigne à 20h45 - 22h00
    Reims – sur la place Royale à 20h00 - 20h30
    Rennes – devant la Gare à 21h-22h
    Rodez – devant la Préfecture à 20h30
    Saumur – sur la place Bilange à 20h30 - 21h30
    Sélestat – devant le Cinéma à 21h00 - 22h15
    

    Mercredi 12 mars

    Bondy – sur la place de la gare RER E à 19h00 - 20h00
    Cognac – place François 1er à 21h-22h
    Grenoble – place Félix Poulat à 20h30-22h30
    Jérusalem (ISR) – devant le Consulat à 18h00 - 19h00
    La-Roche-sur-Yon – sur la place Napoléon à 21h00 - 22h00
    La Tour-du-Pin – sur la place Antonin Dubost à 20h30 - 22h00
    Marseille – sous l’ombrière du Vieux Port à 20h30 - 22h00
    Morlaix – lieu à préciser, à 19h
    Saint-Amand-Montrond – sur la place Carrée à 20h30 - 22h00
    Valence – sous les Halles, près de l’église Saint-Jean-Baptiste à 21h00 - 22h30
    

    Jeudi 13 mars

    Annecy – sur la place de la Mairie à 21h15
    Blois – près du Monument aux Morts à 20h30 - 21h30
    Châteauneuf-de-Galaure – devant la salle des Fêtes à 20h30 - 21h45
    Montélimar – sur les Allées Provençales à 20h30 - 21h30
    Nantes – cour des 50 Otages à 20h30-21h30
    Nancy – place Stanislas à 21h-22h
    Nouméa – devant le Haussariat à 19h00 - 20h00
    Paris – Institut de France à 20h30
    

    Troyes – devant l’Hôtel de Ville à 19h50-21h
    Vannes – au pied des Remparts à 21h00 – 22h00

    Vendredi 14 mars

    Bourg-la-Reine – sur les marches de la Mairie
    Carhaix – près de la Poste à 21h00 - 22h00
    Chartres – devant le portail sud de la cathédrale à 21h
    Lamotte-Beuvron – devant la Mairie à 22h15 - 23h30
    

    Expulsion violente par la police, des « Sentinelles » se trouvant en face du Grand Orient de France et des veilleurs de la place Vendôme :

    Les jeunes se plaignent que la franc-maçonnerie reste secrète, tout en prétendant construire l’avenir de leur société. Cela n’est pas démocratique. »

    Samedi 15 mars

    Inauguration nauséabonde d’un square à Montreuil, qui portera le nom de Jean Le Bitoux, fondateur d’une revue promotrice de la pédophilie, par Dominique Voynet ! Les associations d’aide aux victimes de la pédophilie se mobiliseront-elles ?
    http://medias-presse.info/dominique-voynet-va-inaugurer-un-square-au-nom-du-fondateur-dune-revue-qui-fit-la-promotion-de-la-pedophilie/7494
    Les Sentinelles italiens de Plaisance :

    Noisy-le-Grand – lieu à préciser, à 19h30-20h15
    Pau – place Clémenceau à 17h30 – 18h15
    Valenciennes – place d’Armes à 18h

    Dimanche 16 mars

    Ancenis – sur la place du Millénaire à 21h00 - 21h30
    Bayonne – sur la place de la Mairie à 20h00 - 21h30
    Dijon – place de la Libération à 20h30 - 21h30
    Dreux – devant la Sous-Préfecture à 20h30 - 21h30
    

    Lundi 17 mars

    Lille – devant l’Opéra à 21h00 – 22h00

    Mardi 18 mars

    Soutien aux victimes de la répression au Trocadéro ! Le régime est aux abois et ne dissimule même plus ses attaques contre les droits fondamentaux et la liberté d’opinion. Il veut faire payer les résistances qu’il subit sur les lois contre la vie (avortement, mariage stérile, euthanasie…) On se retrouve à l’époque des idéologues nazis et communistes. Le 11 mars, un militant contre la dénaturation du mariage a été condamné à 18 mois de prison dont 6 mois ferme et une interdiction d’exercer sa liberté d’expression. Dans la même semaine, trois militants ont été informés de leur mise en examen à la suite de leur participation à la Manif pour tous du 26 mai 2013 à Paris. Quelques jours plus tôt, une étudiante de parents naturalisés français, devait espionner les Veilleurs pour pouvoir elle aussi devenir française ! Cette tentative digne du Kgb rejoint la mise en examen de Guillaume de Thieulloy, du Salon Beige, coupable aux yeux du pouvoir d’avoir publié un photomontage caricatural au printemps 2013. Jamais au cours de la Vème République la répression politique n’avait atteint une telle ampleur. Le gouvernement obéit à des ordres venant d’en dehors de la France. Reste à savoir de qui ? Et en échange de quoi ? Le même phénomène se retrouve dans tous les pays occidentaux. Cette promotion de la culture de mort est faite aussi par Hillary Clinton à l’ONU. « On ne peut pas faire avancer l’égalité de genre ou le développement humain sans protection de la santé sexuelle et reproductive des femmes » dit-elle ! Bien entendu, en langage inversé la santé reproductive veut dire l’avortement !
    http://c-fam.org/en/francais/volume-17/7771-hillary-clinton-declare-que-la-condition-de-la-femme-ne-peut-progresser-sans-les-droits-reproductifs
    Beauvais – devant la Mairie à 21h00
    Bergerac – devant le Palais de Justice à 20h00 – 21h00
    Béziers – devant les Arènes à 18h30 – 19h30
    Bourg-en-Bresse – devant la Grenette à 21h00 – 22h00
    Brantôme – sur la place du Marché à 18h00 – 19h00
    Cambrai – devant l’Hôtel de Ville à 21h00 – 22h00
    Carpentras – devant la Mairie à 21h00 – 22h00
    Chambéry – sur les marches du Château à 20h30
    Cherbourg – sur les marches du Théâtre à 20h30 – 21h30
    Cholet – place Travot à 21h00
    Jérusalem (ISR) – devant le Consulat à 18h00 – 19h00
    Le Puy-en-Velay – sur la place Cadelade à 19h00 – 20h00
    Limoges – place d’Aine à 20h30 – 21h30
    Lyon – place de la Comédie à 21h00
    Melun – devant la Préfecture à 18h00 – 19h30 : Sentinelles
    Montpellier – devant la Préfecture à 20h30 – 22h00
    Nantes – devant le monument des 50 otages à 20h00 – 21h00 : Sentinelles en soutien à la manifestation parisienne
    Orléans – devant la Médiathèque à 20h30 – 21h45
    Reims – sur la place Royale à 20h00 – 20h30
    Saumur – sur la place Bilange à 20h30 – 21h30
    Sélestat – devant le Cinéma à 21h00 – 22h15

    Mercredi 19 mars

    Angers – sur la place du Ralliement à 21h00
    Bondy – sur la place de la gare RER E à 19h00 – 20h00
    Bourgoin-Jallieu – devant la halle Grenette à 20h00 – 21h30
    La-Roche-sur-Yon – sur la place Napoléon à 21h00 – 22h00
    Marseille – sous l’ombrière du Vieux Port à 20h30 – 22h00
    Montélimar – sur les Allées Provençales à 20h30 – 21h30
    Morlaix – devant la Mairie à 19h00
    Rennes – sur la place de la Gare à 21h00 – 22h00
    Sablé-sur-Sarthe – sur la place de la Mairie à 20h30
    Saint-Amand-Montrond – sur la place Carrée à 20h30 – 22h00
    Tours – sur la place de la Mairie à 21h00

    Valence – sous les Halles, près de l’église Saint-Jean-Baptiste à 21h00 – 22h30

    Jeudi 20 mars

    Annecy – sur la place de la Mairie à 21h15
    Chalon-sur-Saône – Hôtel de Ville à 20h45
    Châteauneuf-de-Galaure – devant la salle des Fêtes à 20h30 - 21h45
    Rambouillet – sur le parvis de la gare à 20h30
    Toulon – sur la place de la Liberté à 20h30 - 22h00
    Vesoul – devant la Mairie à 20h00 - 21h30
    

    Vendredi 21 mars

    Vincent Peillon s’est rendu à Toulon vendredi après-midi pour soutenir son « ami » Robert Alfonsi, candidat PS aux élections municipales :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1iqlwj_visite-express-de-vincent-peillon-a-toulon-pour-soutenir-robert-alfonsi_news?start=58
    Bordeaux- place de la Cathédrale à 20h30 – 21h30 : Sentinelles
    Carhaix – près de la Poste à 21h00 – 22h00
    Lons-le-Saunier – sur la place de la Liberté à 20h30 – 21h30
    Nantes – cours des 50 otages à 20h30 – 21h30
    Sartrouville – devant la Gare à 20h00
    Vichy – sur le parvis de l’église Saint-Louis à 21h00 – 22h00

    Samedi 22 mars

    Le Plessis-Trévise – au kiosque à 20h00 - 21h00
    Maubeuge – sur la place de Wattignies à 10h30 - 11h30
    Mont-de-Marsan – devant la Préfecture à 20h00 - 21h30
    Pau – place Clémenceau à 17h30 - 18h15
    Tréguier – devant la Cathédrale Saint-Tugdual à 21h00
    

    Près de deux millions de manifestants venus de toutes les régions d’Espagne ont défilé dans les rues de Madrid contre la politique du gouvernement Rajoy. Des affrontements avec les forces de l’ordre ont fait des dizaines de blessés dans la soirée.
    http://www.chaos-controle.com/archives/2014/03/25/29517197.html

    Au Pérou, les organisateurs de la Marche pour la vie, qui s’est déroulée à Lima, ont revendiqué 250 000 participants, contre 100 000 l’an dernier ! Une loi péruvienne a fait du 25 mars (fête de l’Annonciation) le « jour de l’enfant à naître ».

    Dimanche 23 mars

    Bayonne – sur la place de la Mairie à 20h00 - 21h30
    Dreux – devant la Sous-Préfecture à 20h30 - 21h30
    

    Nuit des Témoins 2014 du 24 au 28 mars :

    Mardi 25 mars

    Beauvais – devant la Mairie à 21h
    Béziers – devant les Arènes à 18h30 - 19h30
    Bourg-en-Bresse – devant la Grenette à 21h00 - 22h00
    Bourges – devant la Mairie à 21h-22h
    Brie-Comte-Robert – devant la Mairie à 19h30
    Carpentras – devant la Mairie à 21h
    Cherbourg – sur les marches du Théâtre à 20h30 - 21h30
    Cholet – place Travot à 21h00
    Le Puy-en-Velay – sur la place Cadelade à 19h00 - 20h00
    Limoges – place d’Aine à 20h30 - 21h30
    Melun - devant la Préfecture à 18h - 19h30 : Sentinelles
    Montluçon – (lieu à préciser) à 18h30
    Montpellier – devant la Préfecture à 20h30 - 22h00
    

    Orléans – devant la Sécu à 20h30 – 21h45
    Périgueux – place André Maurois à 20h45 – 22h00
    Reims – sur la place Royale à 20h00 – 20h30
    Rennes – sur la place de la Gare à 21h00 – 22h00
    Saumur – sur la place Bilange à 20h30 – 21h30
    Sélestat – devant le Cinéma à 21h00 – 22h15

    Mercredi 26 mars

    Bondy – sur la place de la gare RER E à 19h00 - 20h00
    Cognac – place François 1er à 21h
    Douai – place d’Armes à 20h30
    Grenoble – place Félix Poulat à 20h30
    Jérusalem (ISR) – devant le Consulat à 18h00 - 19h00
    La-Roche-sur-Yon – sur la place Napoléon à 21h00 - 22h00
    La Tour-du-Pin – sur la place Antonin Dubost à 20h30 - 22h00
    Marseille – sous l’ombrière du Vieux Port à 20h30 - 22h00
    Saint-Amand-Montrond – sur la place Carrée à 20h30 - 22h00
    Valence – sous les Halles, près de l’église Saint-Jean-Baptiste à 21h00 - 22h30
    Vienne – devant l’hôtel de Ville à 20h30 - 21h30
    

    Jeudi 27 mars

    Annecy – sur la place de la Mairie à 21h15
    Châteauneuf-de-Galaure – devant la salle des Fêtes à 20h30 - 21h45
    Loudéac – place de l’église à 20h
    Metz – place d’Armes à 21h
    Montélimar – sur les Allées Provençales à 20h30 - 21h30
    Nice – sur les marches du Palais de Justice à 21h00 - 23h00
    Troyes – devant l’Hôtel de Ville à 19h50
    Vannes – au pied des Remparts à 21h00 - 22h00
    

    Vendredi 28 mars

    Bordeaux - place de la Cathédrale à 18h30 - 19h30 : Sentinelles
    Carhaix – place de Latour d’Auvergne à 21h-22h
    Chartres – portail sud de la Cathédrale à 21h
    Garches – devant l’Hôtel de Ville à 21h-22h (Première Veillée !)
    Londres (UK) – devant l’Ambassade de France à 21h Thème: vie et mort.
    Mulhouse – sous-préfecture à 20h (à confirmer)
    Paray-le-Monial – devant la Mairie à 20h00
    

    Samedi 29 mars

    Noisy-le-Grand – (lieu à préciser) à 19h30
    Pau – place Clémenceau à 17h30 – 18h15

    Dimanche 30 mars

    Ancenis – sur la place du Millénaire à 21h00 – 21h30
    Bayonne – sur la place de la Mairie à 20h00 – 21h30
    Dax – (lieu à préciser) à 20h
    Dreux – sous-préfecture à 20h30

    Lundi 31 mars

    Lille – devant l’Opéra à 21h00 - 22h00
    

    Mardi 1er avril

    Beauvais – place Jeanne Hachette à 21h
    Bergerac – place du Palais de Justice à 20h-21h
    Béziers – devant les Arènes à 18h30 – 19h30
    Bourg-en-Bresse – devant la Grenette à 21h00 – 22h00
    Bourges – près de la Mairie à 21h00 – 22h00
    Brantôme – place du Marché à 18h00- 19h00
    Brie-Comte-Robert – devant la Mairie à 19h30-21h00
    Carpentras – devant la Mairie à 21h00
    Chambéry – sur les marches du Château à 20h30
    Cherbourg – sur les marches du Théâtre à 20h30 – 21h30
    Cholet – place Travot à 21h00
    Jérusalem (ISR) – devant le Consulat à 18h00 – 19h00
    Le Puy-en-Velay – sur la place Cadelade à 19h00 – 20h00
    Limoges – place d’Aine à 20h30 – 21h30
    Melun – devant la Préfecture à 18h – 19h30 : Sentinelles
    Montluçon – (lieu à préciser) 18h30-19h
    Montpellier – devant la Préfecture à 20h30 – 22h00
    Nantes – cour des 50 Otages à 20h30-21h30
    Orléans – devant la Sécu à 20h30 – 21h45
    Saumur – sur la place Bilange à 20h30 – 21h30
    Sélestat – devant le Cinéma à 21h00 – 22h15

    Mecredi 2 avril

    A Paris, des sentinelles perturbées :


    -http://www.dailymotion.com/video/x1lhgc0_place-vendome-violente-expulsion-des-sentinelles_news?start=231
    Angers – place du Ralliement à 21h00 – 22h00
    Bourgoin-Jallieu – devant la halle Grenette à 20h00 – 21h30
    Cognac – place François 1er à 21h-22h
    Epinal – place des Vosges à 20h30

    Grenoble – place Félix Poulat à 20h30-22h30
    Marseille – sous l’ombrière du Vieux Port à 20h30-22h
    Montélimar – sur les Allées Provençales à 20h30 – 21h30
    Morlaix – devant la Mairie à 19h00
    Rennes – sur la place de la Gare à 21h00 – 22h00
    Saint-Amand-Montrond – sur la place Carrée à 20h30 – 22h00
    Valence – sous les Halles à 21h-22h30

    Jeudi 3 avril

    Annecy – sur la place de la Mairie à 21h15
    Chalon-sur-Saône – place de l’Hôtel de Ville à 20h45-21h45
    Châteauneuf de Galaure – devant la salle des fêtes à 20h30-21h45

    Vendredi 4 avril

    Bordeaux – place de la Cathédrale à 20h30 : Sentinelles
    Carhaix – (lieu à préciser) à 21h-22h
    Chantilly – place Omer Vallon à 20h30 – 21h30
    Chartres – devant le Portail sud de la Cathédrale à 21h
    Lons-le-Saunier – sur la place de la Liberté à 20h30 – 21h30
    Saint-Brieuc – devant la Mairie à 21h-22h

    Samedi 5 avril

    Noisy-le-Grand – (lieu à préciser) à 19h30-20h15
    Pau – place Clémenceau à 17h30
    Rodez – devant la Préfecture à 20h30

    Dimanche 6 avril

    Bayonne – devant la Mairie à 20h-21h30
    Dax – (lieu à préciser) à 20h-22h
    Dreux – sous-préfecture à 20h30-21h30
    Quimper – devant la médiathèque des Ursulines à 21h00 - 22h00
    

    Mardi 8 avril

    Journée anniversaire des veilleurs sur 75 villes et à l’étranger :

    Mercredi 9 avril

    Place Vendôme, les « gender armés » ressemblent de plus en plus aux gendarmes des rafles patronnés par le national-socialisme :

    « Je suis conservateur, juif, orthodoxe…(expliquait Hadoel lors de la manif du 26 mai 2013, en brandissant une pancarte qui assimilait Hitler, Lénine, et François Hollande)…Toutes ces politiques procèdent d’une même idéologie matérialiste qui veut nier l’ordre naturel… »
    http://www.streetpress.com/sujet/91642-a-la-derniere-manif-pour-tous-avec-le-printemps-francais-et-un-juif-orthodoxe

    Jeudi 10 avril

    Manifestation pour les chrétiens persécutés devant l’ambassade saoudienne …

  11. Benoit dit :

    La Belgique est devenue le 13 février, le premier pays à permettre de tuer, les enfants atteints de maladie incurable, sans limite d’âge. Les Pays-Bas disposent d’une loi comparable, mais elle ne s’applique qu’aux mineurs de 12 ans et plus.!
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/13/01016-20140213ARTFIG00343-la-belgique-vote-pour-elargir-l-euthanasie-aux-mineurs.php
    Seule une minorité de députés – chrétiens-démocrates, quelques libéraux et droite flamande du Vlaams Belang – ont voté contre le texte.
    http://rutube.ru/video/dfbdf033aacfd136c91c76612c7f3f72/?ref=logo
    Une récente étude publiée dans le Journal of Medical Ethics révèle que la plupart des décisions d’arrêt d’alimentation et d’hydratation (AAH) sont pratiquées en Belgique, dans 80% des cas, sans l’accord du patient, et en dépit de leur droit. Cette décision conduit pourtant à la mort de celui-ci.
    http://www.genethique.org/?q=content/80-des-aah-sont-pratiqu%C3%A9s-en-belgique-sans-consultation-du-patient&pub=20140325104422
    Ce jeudi soir, des sentinelles se font embarquer pacifiquement par la police devant le Sénat à Bruxelles :

    Philosophe et membre de l’Institut Universitaire de France, Jean-François Mattéi réagit à la légalisation de l’euthanasie des enfants en Belgique et à l’affaire Vincent Lambert : « Nous sommes dans une civilisation mortifère, qui sous couvert d’humanisme, voire d’humanitarisme, veut éliminer les personnes dérangeantes, faibles ou malades, qui ne correspondent pas aux critères de l’individu libéral. Derrière tout cela se cache une perspective utilitariste, notamment développée dans les travaux du philosophe australien Peter Singer, qui parle de «non-personnes» à propos des nouveaux nés, et justifie l’euthanasie et même l’infanticide de ces «surnuméraires». Jacques Monod l’avait prédit lorsqu’il reçut son prix Nobel de Biologie en 1965 «le monde moderne n’échappera pas à l’eugénisme»…Dans nos sociétés sans transcendance, c’est l’homme qui doit décider en dernière instance des questions existentielles. Mais quel homme doit décider ? L’expert, le journaliste, le politique, l’homme de la rue ? C’est le grand défaut de nos sociétés démocratiques et c’est ce qui rend les débats sociétaux insolubles. (…) On ne peut rien faire. C’est la règle du jeu de la démocratie. Celle qui, je vous le rappelle, a porté Hitler à la tête de l’Etat en 1933 et fait voter les pleins pouvoirs à Pétain en 1940. ».

    L’avis du Dr Saba sur cette loi sur l’euthanasie !

    Cette extension de l’euthanasie aux enfants pose heureusement au roi des Belges, Philippe, un cas de conscience. Imitera-t-il son père Albert, qui signa sous la pression la première loi sur l’euthanasie, ou son oncle Baudouin, qui refusa d’apposer sa signature et fut déclaré en « impossibilité de régner », après le vote de la dépénalisation de l’avortement ? Le précédent du Luxembourg a de quoi inquiéter le roi Philippe, garant de l’unité bien fragile de la Belgique : Après les Pays-Bas (en 2001) et la Belgique, le Luxembourg légalise à son tour l’euthanasie en décembre 2008. (…) Le souverain du Luxembourg, le grand-duc Henri, également catholique pratiquant et membre de la Communauté de l’Emmanuel, fait alors savoir qu’il ne signera pas le texte. Le Premier ministre répond avec cynisme que ses prérogatives seront donc limitées: le grand-duc ne pourra plus signer les lois, et sera simplement contraint de les promulguer. L’euthanasie est donc promulguée au Luxembourg en mars 2009. Cet exemple ne peut qu’effrayer la monarchie belge, qui craint une identique limitation de ses prérogatives en cas de nouveau refus « sociétal » : des prérogatives symboliques, mais vitales pour maintenir son influence dans la vie politique. Le roi Philippe, qui a succédé à son père en juillet 2013, est un fidèle de l’Emmanuel. « La loi autorisant l’euthanasie d’enfants lui paraît idéologiquement insupportable« , commente le journal wallon Sud Info.
    http://www.sudinfo.be/880464/article/actualite/belgique/2013-12-12/le-roi-signera-la-loi-sur-l-euthanasie-des-enfants
    Pourtant, les médias belges envisagent impossible que le souverain ne signe pas une loi émanant d’un Parlement démocratiquement élu, alors que l’unité du pays ne supporterait pas une telle crise constitutionnelle. Les dirigeants belges seraient également beaucoup moins patients et tolérants à son égard qu’ils ne l’ont été avec Baudoin et Albert II. La dernière fois qu’un roi belge s’est opposé à un texte de loi ce fut en 1990 quand le roi Baudouin avait mis son veto au texte autorisant l’avortement. Grâce à une parade juridique et constitutionnelle, le gouvernement belge avait alors constaté « l’impossibilité de régner » du roi, validé la loi sur l’avortement avant de le rétablir dans ses fonctions. Cela dit, une nouvelle « impossibilité de régner » honorerait le roi Philippe. Ce serait un geste prophétique, car il ne serait pas compris par la société belge actuelle, mais certainement fécond et édifiant pour l’avenir. Pour l’aider à faire le bon choix, une pétition de 200 000 signataires lui a été transmise le 27 février.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/02/27/97001-20140227FILWWW00163-euthanasie-une-petition-au-roi-des-belges.php

    Il faut rappeler ici que le roi est sensé représenter Dieu sur terre. A ce titre l’autorité ne peut être déliée de la morale et donc de Dieu. Pour la Doctrine sociale de l’Eglise : « 396 L’autorité doit se laisser guider par la loi morale: toute sa dignité dérive de son exercice dans le domaine de l’ordre moral, « lequel à son tour repose sur Dieu, son principe et sa fin »(…). Cet ordre « ne peut s’édifier que sur Dieu; séparé de Dieu il se désintègre ». C’est précisément de cet ordre que l’autorité tire sa force impérative et sa légitimité morale, non pas de l’arbitraire ou de la volonté de puissance,et elle est tenue de traduire cet ordre dans les actions concrètes pour la réalisation du bien commun. »

    D’autre part, l’autorité a le devoir de défendre la loi naturelle : « 397 L’autorité doit reconnaître, respecter et promouvoir les valeurs humaines et morales essentielles. Elles sont innées, « découlent de la vérité même de l’être humain et (…) expriment et protègent la dignité de la personne: ce sont donc des valeurs qu’aucune personne, aucune majorité ni aucun État ne pourront jamais créer, modifier ou abolir ». Elles ne sont pas basées sur des « majorités » d’opinion provisoires ou changeantes, mais elles doivent être simplement reconnues, respectées et promues comme éléments d’une loi morale objective, loi naturelle inscrite dans le cœur de l’homme (cf. Rm 2, 15), et comme point de référence normatif de la loi civile elle-même. Si, à cause d’un obscurcissement tragique de la conscience collective, le scepticisme venait à mettre en doute jusqu’aux principes fondamentaux de la loi morale, l’ordonnancement étatique lui-même serait bouleversé dans ses fondements, se réduisant à un pur mécanisme de régulation pragmatique d’intérêts différents et opposés. »

    De plus, une loi qui ne respecte pas la dignité humaine et une autorité qui ne cherche pas à réaliser le bien commun sont illégitimes : « 398 L’autorité doit promulguer des lois justes, c’est-à-dire conformes à la dignité de la personne humaine et aux impératifs de la raison droite: « (…) En revanche, quand une loi est en contraste avec la raison, on l’appelle loi inique; dans ce cas, toutefois, elle cesse d’être loi et devient plutôt un acte de violence ». (…) Pareillement, si l’autorité publique, qui a son fondement dans la nature humaine et qui appartient à l’ordre préétabli par Dieu,ne met pas tout en oeuvre pour la réalisation du bien commun, elle trahit sa fin spécifique et par conséquent se délégitime. »

    Ne jamais oublier que refuser de collaborer à une loi illégitime est un droit et un devoir : « 399 Le citoyen n’est pas obligé en conscience de suivre les prescriptions des autorités civiles si elles sont contraires aux exigences de l’ordre moral, aux droits fondamentaux des personnes ou aux enseignements de l’Évangile. Les lois injustes placent les hommes moralement droits face à de dramatiques problèmes de conscience: lorsqu’ils sont appelés à collaborer à des actions moralement mauvaises, ils ont l’obligation de s’y refuser. Ce refus constitue non seulement un devoir moral, mais c’est aussi un droit humain fondamental que, précisément en tant que tel, la loi civile doit reconnaître et protéger (…). C’est un grave devoir de conscience de ne pas collaborer, même formellement, à des pratiques qui, bien qu’admises par la législation civile, sont en contraste avec la Loi de Dieu. En effet, cette collaboration ne peut jamais être justifiée, ni en invoquant le respect de la liberté d’autrui, ni en prétextant que la loi civile la prévoit et la requiert. Personne ne peut jamais se soustraire à la responsabilité morale des actes accomplis et sur cette responsabilité chacun sera jugé par Dieu lui-même (cf. Rm 2, 6; 14, 12). »

    Chaque être humain a le droit de résistance : « 400 Reconnaître que le droit naturel fonde et limite le droit positif signifie admettre qu’il est légitime de résister à l’autorité dans le cas où celle-ci viole gravement et de façon répétée les principes du droit naturel. Saint Thomas d’Aquin écrit qu’ « on n’est tenu d’obéir… que dans la mesure requise par un ordre fondé en justice ». Le fondement du droit de résistance est donc le droit de nature.(…) »

    http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/justpeace/documents/rc_pc_justpeace_doc_20060526_compendio-dott-soc_fr.html#Le%20fondement%20de%20lautorit%C3%A9%20politique

    Quelques enfants sauvés de l’eugénisme mortifère :

    En Belgique, les catholiques réagissent suite à la promulgation de la loi autorisant l’euthanasie des mineurs. Le dimanche 4 avril 2014, des jeunes belges ont déposé une couronne de fleur géante devant le sénat puis dans la cathédrale Saint-Michel-&-Gudule à Bruxelles.

    • John dit :

      Le roi Philippe a signé dimanche 2 mars la loi sur l’extension de l’euthanasie aux mineurs !
      http://www.lalibre.be/actu/belgique/le-roi-a-signe-la-loi-sur-l-extension-de-l-euthanasie-531057e535708d729d84c1ab

      Ce roi comme la reine d’Angleterre qui a accepté le mariage gay alors qu’elle est chef de l’église anglicane n’ont plus aucune légitimité ! Autant les supprimer puisqu’ils ne tiennent plus représenter plus Dieu sur terre avec sa loi naturelle ! Qu’il rejoigne son premier ministre pédophile (voir les révélations du député Laurent Louis) !

      La Belgique quelle tristesse ! Elle vient même d’essayer de mettre en taule un de ses députés, grâce à une police devenue politique et qui protège toujours les pédophiles de Belgique ! Le 25 mai, les Belges auraient intérêt à tous voter pour « Debout les Belges »

      Exemple parmi tant d’autres de ce qui se passe dans la région de Mons, celle du premier ministre !
      -http://www.dailymotion.com/video/xd5koc_pedophilie-et-rituel-que-fait-la-ju_news

      c’est le nazisme qui a formulé le projet d’euthanasier les vieux et les déficients mentaux, ceux-ci étant jugés inutiles et trop coûteux pour la société.Le meurtre est interdit par la loi. La peine de mort a été abolie. Qu’on le veuille ou non, avec l’euthanasie, on a affaire au retour de l’un et de l’autre. Ce n’est pas parce que l’on désire ne pas souffrir que l’on désire mourir. Attention donc de ne pas prendre le désir de ne pas souffrir pour un désir de mort ! Attention au fait de donner la mort sous prétexte d’éviter la souffrance !

  12. Carlos dit :

    Le dimanche 16 février, des militants nationalistes vietnamiens ont marqué le 35e anniversaire d’une guerre frontalière meurtrière avec la Chine, entonnant des slogans et des chants patriotiques avant de déposer des gerbes de fleurs dans le centre d’Hanoi en hommage aux 60 000 personnes mortes pour la patrie.
    Les deux pays communistes continuent de s’opposer à propos des îles Paracel et Spratley en mer de Chine méridionale. La Chine a envahi en février 1979 les provinces les plus septentrionales du Vietnam, irritée par l’éviction du régime Khmer rouge par les Vietnamiens au Cambodge. Cette guerre de 1979, bien que brève, a causé la mort de dizaines de milliers de personnes de part et d’autre et abouti au retrait des forces chinoises. Les troupes vietnamiennes sont restées au Cambodge jusqu’en 1989.
    Une centaine de manifestants ont voulu déposer des gerbes en centre-ville devant la statue de Ly Thai To, le fondateur d’Hanoi et figure des nationalistes. Mais des dizaines de personnes se trouvaient sur les lieux depuis le petit matin, faisant retentir de la musique à grand bruit et conduisant des danses, empêchant ainsi les manifestants de tenir leur cérémonie. Les manifestants se sont alors rendus devant un temple pour déposer leurs fleurs, avant de se séparer dans le calme. La police était présente mais n’est pas intervenue.
    http://fr.news.yahoo.com/video/guerre-chine-vietnam-commémoration-à-132426227.html

    Le 7 mai 2014, se sera le 60ème anniversaire de la fin de la bataille de Diên Biên Phu ! Geneviève de Galard, surnommée l’ange de ce lieu, se souvient de ce moment :
    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/03/13/01016-20140313ARTFIG00304-60-ans-apres-l-ange-de-dien-bien-phu-temoigne.php

    Il y a une belle bande dessinée qui est sortie d’un auteur Vietnamien/Breton, celle intitulée « Une si jolie petite guerre » de Marcelino Truong.
    http://bdzoom.com/55302/bd-voyages/%C2%AB-une-si-jolie-petite-guerre-%C2%BB-par-marcelino-truong/
    Il a illustré de nombreux livres :
    https://www.google.fr/search?q=Marcelino+Truong+couverture&client=firefox-a&hs=LBh&rls=org.mozilla:fr:official&channel=sb&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=y-tXU_2cIojI0AWXwoCYCw&ved=0CDYQsAQ&biw=1553&bih=654

    • Otho dit :

      La solidarité chrétienne au sein des camps de travail chinois :

      Rose Hu, qui a passé 26 années dans les camps de travail de la République populaire de Chine, les fameux laogai, a livré son témoignage, dans un ouvrage en anglais, qui vient d’être traduit : Avec le Christ dans les prisons de Chine.
      http://www.clovis-diffusion.com/PBSCProduct.asp?ItmID=13074369
      Jeune convertie, elle a été arrêtée en 1955 et les autorités marxistes ont cru pouvoir la faire renoncer à la religion catholique. Elle a survécu aux camps, d’où elle est sortie en 1982, avant d’émigrer aux Etats-Unis, où elle est décédée en 2012.

      Une fois, alors qu’avec d’autres chrétiens, elle avait assisté chrétiennement les dernières heures d’une religieuse mourante dans le camp, une séance de « critique » fut organisée. Les maoïstes organisaient ces séances pour faire critiquer les prisonniers à blâmer par les autres prisonniers, afin de briser toute solidarité et tout esprit de corps. « Dans la soirée, notre hôpital organisa une grande séance de critique. Tous nos collègues pointaient leur doigt sur nous. Ils blâmaient Yinqiu [la religieuse décédée !] pour avoir tenu un crucifix et l’avoir embrassé au moment de mourir. Et, chose encore plus terrifiante, quelqu’un avait allumé un cierge dans le service ! Quand le gardien demanda qui l’avait allumé, cinq ou six d’entre nous répondirent simultanément : « c’est moi ». « Qui a fait la fleur de papier ? » La même réponse sortit de toutes les catholiques que nous étions : « Moi ! » Au bout du compte, ils nous demandèrent de donner notre avis, et nous dîmes toutes : « Si vous voulez châtier quelqu’un, ne châtiez que moi. Les autres ne sont rien dans tout cela. » De cette façon, la réunion ne dépassa pas une heure. »

      J. B. Nguyen Huu Cau, 68 ans, vient de sortir de prison après avoir passé près de 39 ans dans les camps de prisonniers de Hanoï au Vietnam. Au fil des ans d’emprisonnement, il a découvert la foi catholique et a été baptisé. Il avait converti les 50 anneaux de sa chaîne de prisonnier en un chapelet qu’il récitait 5 fois par jour. Seule la foi lui a permis d’ affronter et surmonter près de 40 ans dans les prisons vietnamiennes où son déclin physique – surdité, cécité et souffrance diverses – a été important… Mais sa foi lui a permis de pardonner à ses geôliers. J. B. Nguyen Huu Cau, né en 1945, est poète, musicien, compositeur. Il a été capitaine de l’armée de la République du Sud-Vietnam avant la réunification de 1975. Arrêté à la fin de la guerre, il a d’abord passé 6 ans dans un camp de rééducation et de travail.
      En 1982, il a été ré-emprisonné à cause de son activité de poète et compositeur, ses œuvres étant considérées comme des critiques du régime communiste. En 1983, il a été condamné à mort pour avoir dénoncé la corruption répandue parmi les cadres supérieurs de l’armée de Hanoï et pour avoir parlé des crimes commis par les troupes communistes contre le peuple. Il avait été accusé de sabotage pour avoir endommagé « l’image du régime ». Il a plaidé « non coupable ». Finalement, les autorités ont modifié la peine de mort en emprisonnement à vie. Le 22 Mars 2014, après près de 39 ans de prison, le président Truong Tan Sang l’a amnistié et autorisé à sortir de prison. C’était présenté comme un acte de compassion en raison de sa santé et non comme une réhabilitation politique. « Le baptême, alors que j’étais détenu en prison, s’est fait à Pâques 1986, par le Père Joseph Nguyen, jésuite. J’avais alors 26 ans », explique t-il . Libéré des fers et des chaînes des prisons communistes, le poète dissident vietnamien raconte : « l’amour de Dieu et de la Vierge m’ont changé . Je n’ai aucune rancune contre mes « frères et soeurs » ( le régime ). Plus d’une fois, la Trinité et la Vierge Marie m’ont aidé à surmonter les ruses du destin et m’ont empêché de mettre fin à mes jours au fil des ans d’emprisonnement ».

  13. Engel dit :

    Comment les fieffés menteurs du gouvernement détournent la loi sur la GPA :

    Quelques semaines seulement après avoir été mise en cause par l’association des Juristes pour l’Enfance, la société américaine Extraordinary Conception, qui propose à des couples français de conclure des contrats de gestation pour autrui, annonce qu’elle sera présente en France au mois de mars pour informer sur les services qu’elles proposent.
    http://www.meres-porteuses.com/extraordinary-conceptions-sera-en-france-pour-montrer-son-soutien-en-faveur-de-legalite-des-droits-des-homosexuels
    Il s’agit d’une nouvelle violation de la loi française, rendue possible par le laxisme du Gouvernement sur la GPA. Un mois après que le Ministère de la Justice a déclaré dans le Journal Aujourd’hui en France que les poursuites n’étaient pas possibles lorsqu’il s’agit de « réunions d’information », cette entreprise propose aux couples français qui le souhaitent « de s’informer sur les différents aspects à prendre en considération pour réaliser une GPA ». Qui peut croire un seul instant que ces soi disantes réunions d’information ne sont pas des réunions de démarchage pour inciter des couples français à conclure des contrats de GPA ? A ces déclarations irresponsables du Ministère de la Justice s’ajoutent la circulaire de Christiane Taubira qui favorise l’obtention du certificat de nationalité française pour les enfants nés de GPA. La vérité, c’est qu’un véritable système de détournement de la loi est en train de se mettre en place, avec la complicité hypocrite du Gouvernement.

    D’un côté, devant la mobilisation de La Manif Pour Tous, le Gouvernement affirme qu’il n’est pas question de légaliser la GPA en France. Et de l’autre côté, il favorise dans les faits une impunité totale pour ceux qui font commerce du corps de la femme et de l’enfant avec la GPA. Cette hypocrisie gouvernementale sur la GPA doit cesser : le Gouvernement doit prouver par les actes son opposition à la gestation pour autrui en prenant des mesures concrètes pour que ceux qui organisent cette pratique illégale soient poursuivis devant la justice. Il ne faut pas être dupe, la société Extraordinary Conception organise avant tout un véritable démarchage commercial avec pour seul objectif, le profit ! Mais elle n’est pas la seule ! L’entreprise de mères porteuses et de don d’ovule Circle Surrogacy propose des devis en ligne à ses clients pour les aider à estimer le coût de l’enfant commandé. Prix annoncé : entre 80 000 et 120 000 $.
    http://www.circlesurrogacy.com/costs

    L’exploitation des femmes et la vente d’enfants semblent être de plus en plus une valeur socialiste. Ses membres nous l’ont montré avec Strauss-Kahn et maintenant Hollande. Et pour les enfants, Jack Lang est un bon exemple !

    Et pour arriver à leur triste fin, le mensonge ne leur suffit pas, le gouvernement emploie le chantage ! Une élève d’hypokhâgne, dont les parents avaient obtenu des papiers sans difficulté, avait pour son malheur participé à la « Manif pour tous ». Un fonctionnaire l’aurait alors menacée d’émettre un avis défavorable sur son dossier ; sauf si elle acceptait de donner les noms précis de ses amis de la « Manif pour tous ». « Défendre les valeurs familiales traditionnelles, relevait-ils de la grande criminalité ? » demanda au Parlement le député Gilbert Collard à Valls !
    http://gilbertcollard.fr/2014/03/05/chantage-pour-tous-gilbert-collard-denonce-la-police-politique/
    « …une affaire lamentable et pathétique à la fois, tant elle en dit long sur l’état de fébrilité dans laquelle se trouve le Gouvernement et les deux ministres concernés, Mme Taubira et M. Valls… » réagit le député Philippe Gosselin
    http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/philippe-gosselin-reagit-aux-revelations-du-figaro-sur-lespionnage-de-la-manif-pour-tous-10533503

    Et oui, qui faut-il croire ? Madame Christiane TAUBIRA, Ministre de la Justice, qui plaide sur les plateaux de télévision pour l’indépendance de la justice ou bien Madame TAUBIRA Christiane, Garde des Sceaux, qui tente de limoger le trop peu docile Procureur Général FALLETTI, et qui conserve en son cabinet ministériel un conseiller spécial, M. BOUTET, qui plaide en même temps comme avocat, à certaines reprises contre l’Etat, auprès du Conseil d’Etat et de la Cour de Cassation ?

    Qui faut-il croire ? Madame Christiane TAUBIRA, Ministre de la Justice, qui affirme qu’elle ne s’immiscera pas dans les affaires judiciaires , ou bien Madame TAUBIRA Christiane, Garde des Sceaux, qui demande explicitement aux Procureurs de ne pas donner suite aux plaintes des manifestants MPT !

    Qui faut-il croire ? Madame Christiane TAUBIRA, Ministre de la Justice, qui pose en Une des magazines comme gardien du Droit et de la Loi, ou bien Madame TAUBIRA Christiane, Garde des Sceaux, qui maintient une circulaire cherchant à donner frauduleusement des effets à la GPA (Gestation Pour Autrui) ?

    Qui faut-il croire ? Madame Christiane TAUBIRA, Ministre de la Justice, qui affirme sur les ondes radiophoniques que, ô grand jamais, elle n’a eu connaissance des écoutes orchestrées contre Nicolas SARKOZY, ou bien Madame TAUBIRA Christiane, Garde des Sceaux, qui demande explicitement, dans une circulaire du 31 janvier 2014 que lui soient remontés « les évènements judiciaires ayant un impact médiatique national » ? Avec Valls, ils nient avoir été informés :
    http://www.europe1.fr/Politique/Sarkozy-sur-ecoute-Valls-et-Taubira-jurent-n-en-avoir-rien-su-1909133/
    Le Canard Enchaîné affirme l’inverse !
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/11/97001-20140311FILWWW00237-ecoutessarkozy-taubira-savait.php
    Et même le premier ministre Jean-Marc Ayrault le confirme : « Taubira et lui étaient au courant depuis le 26 février. »
    http://www.francetvinfo.fr/politique/affaire/sarkozy-sur-ecoute/sarkozy-sur-ecoute-ayrault-affirme-sur-france-2-que-taubira-et-lui-etaient-au-courant-depuis-le-26-fevrier_550105.html

    Amusant de voir que même avec internet, nos politiciens éprouvent le besoin de mentir ! Si François Hollande a sur sa page facebook 446 000 personnes à l’aimer, c’est tout simplement parce qu’il a fait appel à une société qui se charge d’en rajouter moyennant finance (autour de 10.000 €) ! Mais Sarkozy avec ses 911.000 ne fait-il pas la même chose ?
    https://www.facebook.com/nicolassarkozy
    Cameron en Angleterre n’a sans doute pas assez payé avec l’argent des contribuables, il n’a que 138.000 fans !
    http://www.independent.co.uk/news/uk/politics/david-cameron-resorts-to-paying-for-facebook-fans-because-not-enough-people-like-him-9180055.html
    https://www.facebook.com/francoishollande.fr

    Tout cela sans doute pour faire oublier les mensonges de Cahuzac ou de la ministre Yamina Benguigui, ministre déléguée à la francophonie :

    Cela dit, si François Hollande est un menteur invétéré, on doit admettre qu’il est aussi un concurrent acharné de Dieudonné ! Ne nous fait-il pas quelquefois rire ?

    Sa collègue dans le mensonge, Christiane Taubira, en cherchant à copier le grand rabbin de France, n’a pas été très drôle ! Car est-elle réellement titulaire d’un doctorat d’économie et d’un doctorat d’ethnologie, comme l’a affirmé David Pujadas dans l’émission « Des paroles et des actes », devant l’intéressée et sans que celle-ci ne sourcille ? Philippe Bilger évoque le sujet dans son dernier livre « Contre la justice laxiste »,
    http://www.amazon.fr/gp/product/2809814333/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=19458&creativeASIN=2809814333&linkCode=as2&tag=boulevard-voltaire-21
    écrivant au sujet du doctorat d’économie (obtenu, selon un CV du ministre, à Paris II Assas) : « Les recherches à ce sujet sur le site des thèses et au bureau des doctorats n’en confirment pas l’existence. »
    http://www.theses.fr/
    L’équipe Hollande est formé d’un ramassis de sous-doués ou atteints de pathologie sérieuse. D’où cette mise en place de la théorie du genre (tout en jurant ne pas le faire) et cet encouragement à la perversion des enfants allant jusqu’à faire admettre la pédophilie ! Marion Sigaut, ancienne féministe, a aujourd’hui bien compris le piège :

    • Carlos dit :

      Les gens au pouvoir sont complètement fous ! Les gouvernements ne sont-ils pas les premiers responsables des génocides ?













      Échantillons de quelques-uns de leurs propos débiles : « Ce qui est en cause, c’est l’hétérosexualité en tant que norme. Il nous faut essayer de penser un monde où l’hétérosexualité ne serait pas normale. »
      (Éric Fassin, sociologue, promoteur de la théorie du genre en France, professeur à l’Ecole Normale Supérieure).

      « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents. »
      (Laurence Rossignol, sénatrice PS, 5 avril 2013, en direct sur France 2, émission Ce soir ou jamais).

      « Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s’émanciper… Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes : familial, ethnique, social, intellectuel. »
      (Vincent Peillon, Le Figaro, 2/9/2012).

      « Il faut toucher un maximum de gens avec des messages subversifs et politiques. »
      (La réalisatrice du film Tomboy a propos de son film projeté en classes de primaire).

      « Je suis pour la GPA accessible à tous les couples. »
      (Jean Pierre Michel, sénateur PS, rapporteur du texte de loi sur le mariage pour tous au sénat).

      « Des parents, un géniteur, une gestatrice peuvent permettre ensemble la venue au monde d’un enfant. »
      (Najat Vallaud Belkacem, porte parole du gouvernement).

      « Il faut en finir avec la filiation biologique. »
      (Erwan Binet, député PS et rapporteur de la loi Taubira).

      « Il s’agit de substituer a des concepts tels que « le sexe » ou « la différence sexuelle » le concept de « genre » qui montre que les différences entre le différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature mais socialement construites. […] [La théorie du genre] se borne à dire que les hommes et les femmes ne se retrouvent pas dans leur état biologique et se construisent autrement. »
      (Julie Sommaruga, député PS).

      « Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? C’est faire un distinguo qui est choquant »
      (Pierre Bergé au Figaro).

      « Admettre la différence des sexes c’est admettre la complémentarité des sexes, donc la domination patriarcale, donc l’oppression et l’aliénation de la femme »
      (Judith Butler, philosophe féministe du genre).

      « Revendiquer l’égalité de tous les individus quels que soient leur sexe et leur orientation sexuelle c’est déconstruire la complémentarité des sexes et donc reconstruire de nouveaux fondements républicains » « Il s’agit donc de déconstruire la complémentarité des sexes pour transformer en profondeur la société. »
      (Réjane Sénac, chercheure au CNRS affectée au Centre de Recherches Politiques de Sciences Po (CEVIPOF), enseignante à Sciences-Po Paris et à l’université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, source rapport du SNUipp, page 24-25).

      « Pour pouvoir abolir le mariage, il faut d’abord que tout le monde puisse en bénéficier. Ce que vous évoquez est tout à fait envisageable [l’abolition du mariage] […] c’est l’étape suivante ».
      (Caroline Mécary, Avocate au barreau de Paris, festival « Mode d’emploi » à Lyon, novembre 2013).

      Cette idéologie mortifère n’aidera pas à sauver l’Europe de la dépopulation ! Car le taux de fécondité moyen de l’Union européenne est de 1,6 enfant par femme – loin du seuil de renouvellement des générations, qui se situe autour de 2,1 enfants par femme ! Malheureusement, la croissance est aussi en berne, l’économie est en berne, l’emploi est en berne, les entreprises sont en berne, la recherche est en berne…Seule la connerie est en hausse constante avec des taux de progression hallucinants dans toutes les institutions européennes… La Nasa en est arrivée à une conclusion peu réjouissante « notre civilisation serait condamnée à un effondrement total. »
      http://www.rtbf.be/info/societe/detail_une-etude-de-la-nasa-met-en-garde-contre-la-chute-de-l-empire-occidental?id=8223283

  14. Otho dit :

    Tout est fait pour que 2014 soit détonnant :

    Le soulèvement en Ukraine représente une lutte entre l’occident sioniste et la Russie pour intégrer économiquement et militairement l’Ukraine dans leurs orbites respectifs. Cet hold up de l’ouest n’est un secret pour personne. Déjà à Tel-Aviv, au Hilton, en 2007, le président israélien Shimon Peres ne se vantait-il pas déjà d’avoir acheté Manhattan, la Hongrie, la Roumanie et la Pologne…?
    http://ripouxdelarepublique.blogspot.fr/2014_12_01_archive.html

    Reste que cela permet aussi aux USA d’empêcher l’Europe de se fournir en gaz ou pétrole russe, pour leur vendre leur gaz de schiste ! L’Union européenne a acheté 133 milliards de mètres cubes de gaz à la Russie en 2013, soit un quart de sa consommation, selon les données de Gazprom. Et La majeure partie de ces achats (85 milliards de mètres cubes) arrive via l’Ukraine.

    Il est intéressant d’analyser comment l’occident s’y prend pour influencer son opinion publique.

    Et faire éclater des troubles dans les pays qu’il veut s’approprier, au moyen d’ONG tels qu’Amnesty International, le comité international de la croix rouge ou en France Médecins sans frontières ! Car le traitement du soulèvement ukrainien par les états occidentaux et leurs médias avec les révoltes concomitantes en Égypte (que l’ouest condamne) et en Syrie (que l’ouest supporte) comme en Thaïlande et au Vénézuela, n’est pas le même ! « Pourquoi donc ne parle-t-on pas des raisons de cet acharnement » s’interroge Michel Collon :

    L’Ukraine est divisée nationalement entre les Ukrainiens ethniques (les indigènes), concentrés dans l’ouest, et les Russes, concentrés à l’est, principalement en Crimée. Les Russes de Crimée et de l’est penchent pour l’intégration avec la Russie tandis que les Ukrainiens de l’ouest tendent à éprouver une certaine appréhension vis-à-vis de la domination historique de l’Ukraine par la Russie. Quelques précisions importantes :la Crimée, une péninsule proéminente sur la mer Noire, est le siège de la flotte russe de la région. Le président actuel,Viktor Ianoukovytch, a prolongé le bail russe portant sur la base navale. Le gaz russe pour l’Europe transite par l’Ukraine. Bien entendu, la Russie ne tient pas à ce que l’Ukraine soit intégrée dans l’OTAN. Les violences qui ont éclaté à Kiev et dans l’ouest depuis mardi 18 Février 2014, entre policiers et manifestants hostiles au président Viktor Ianoukovitch, ont causé la mort d’au moins 25 personnes :

    « La très grande majorité des Ukrainiens ne veut pas de cette nouvelle guerre civile » constate Jean-Marie Chauvier, journaliste et essayiste belge :
    http://www.michelcollon.info/La-tres-grande-majorite-des.html?lang=fr

    « Personne n’a intérêt à une partition de l’Ukraine » selon Jacques Sapir :
    http://russeurope.hypotheses.org/2039

    De son côté, l’analyste Xavier Moreau dénonce l’offensive libérale-libertaire étasunienne pour juguler toute résurgence d’états souverains se référant officiellement à une Église chrétienne, catholique ou orthodoxe.
    http://www.realpolitik.tv/2014/02/le-neo-komintern-par-xavier-moreau/
    Au début de Février, une vidéo de quatre minutes a été postée sur YouTube par un utilisateur anonyme, dans lequel le sous-secrétaire d’ Etat, Victoria Nuland (une diplomate néo-conservatrice, épouse de l’historien Robert Kagan. Elle fut la principale conseillère en politique étrangère du vice-président Dick Cheney, avant d’être nommée par George W. Bush, ambassadrice auprès de l’Otan. Hillary Clinton en fit sa porte-parole au secrétariat d’État, puis John Kerry son assistante pour l’Europe et l’Eurasie. Cette dirigeante des opérations de déstabilisation de l’Ukraine avec l’ambassadeur américain à Kiev Geoffrey Pyatt ne s’entretenaient-ils pas dernièrement sur les responsables de l’opposition ukrainienne qu’ils aimeraient voir au gouvernement ?

    La situation en Ukraine par Thierry Meyssan et Alain Benajam ou l’envers du décor : avec l’explication de la tactique impérialiste qui cherche à déstabiliser et à endetter tous les pays ayant des richesses pour se les approprier (l’Algérie actuellement dans leur collimateur), le retournement de l’Iran qui se positionne de plus en plus du côté des néo-cons américains, de la trahison du Hamas qui joue la carte sioniste, de la France asservie obligée d’envoyer en Syrie certains de ses soldats dans le plus grand secret et avec l’encouragement de la DCRI (Direction centrale du Renseignement intérieur) pour que des imams corrompus envoient des jeunes issus des banlieues se faire détruire psychologiquement en Syrie, de la perte d’estime d’Erdogan, de la position très stratégique du Centre-Afrique…..
    http://www.voltairenet.org/article182424.html



    Échauffourées au parlement ukrainien après l’annonce d’une centaine de morts lors des manifestations :

    Plusieurs snipers avaient tiré sur les manifestants, installés au siège de la banque d’Ukraine, à Kiev. Les enquêteurs y ont découvert des douilles correspondantes aux balles retrouvées dans les corps des victimes. Ce sont par ailleurs les mêmes balles qui ont servi pour attaquer les forces anti-émeutes et les opposants.
    http://www.infowars.com/leaked-phone-call-kiev-snipers-hired-by-us-backed-opposition/
    Dans un entretien piraté entre les chefs de la diplomatie estonienne et européenne, Urmas Paet fait part à Catherine Ashton d’une rumeur qui accuse les membres de l’actuelle coalition d’avoir commandité ces attaques.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_03_05/L-Estonie-confirme-l-authenticite-des-conversations-sur-les-snipers-a-Maidan-0528/

    Le député belge Laurent LOUIS explique pourquoi l’Ukraine ne devrait pas entrer dans l’Union européenne. Il évoque le rôle désastreux des sayanims Bernard Henri Lévy (BHL) et Jacques Attali.

    Cheminade confirme : « on va vers un choc entre le bloc Otan et le bloc russe » :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1c311x_cheminade-en-ukraine-c-est-la-guerre-entre-l-otan-et-la-russie_news?start=283

    Selon les Médias ukrainiens, un ancien officier de l’armée israélienne jouerait un rôle de premier plan dans les manifestations anti-gouvernementales dans l’ancienne république soviétique. Puis quatre autres Israéliens, qui avaient déjà servi dans l’armée, ont été récemment rapporté avoir pris part à des rassemblements de l’opposition dans la capitale de l’Ukraine, Kiev. Ils sont nés en Ukraine, mais émigré en Israël et ont rejoint les forces armées avant de revenir au pays européen pour des manifestations.

    Comme le suggère le juif Kissinger, ce qui se passe en Ukraine est une répétition de ce qui adviendra à Moscou si Poutine les laisse faire :

    D’où l’envoie de troupes aussi bien du côté russe (en Crimée) que du côté américain pour soi-disant protéger leur ambassade de Kiev ! Mais c’est aussi sous prétexte de protéger leurs ambassades dans les pays du Moyen Orient et du nord de l’Afrique que les États-Unis ont justifié depuis 2011 tout déploiement de leurs troupes. Actuellement les marines viennent d’une base de Virginie…
    http://french.irib.ir/info/international/item/316038-les-gi-s-d%C3%A9barquent-en-ukraine

    En attendant, c’est le pro-européen Arseni Iatseniouk (Arseniy Yatsenyuk) qui a été désigné le soir du 26 février à la tête du gouvernement ukrainien d’union nationale jusqu’aux élections présidentielles anticipées prévue le 25 mai. Quelques semaines avant les premiers rassemblements sur la place de l’Indépendance de Kiev, il participait le 27 Octobre 2013 comme par hasard à une réunion de la Commission Trilatérale à Cracovie (Pologne) au sujet de l’Ukraine.
    http://www.trilateral.org/go.cfm?do=File.View&fid=176

    Sur la situation actuelle, Eric Zemmour pointe du doigt un certain paradoxe ! Car n’a-t-on pas vu Bernard-Henri Lévy soutenir des groupes paramilitaires qui ne cachaient pas leur nostalgie pour les nazis et leur haine des juifs ?

    Les chemises brunes aux portes de l’UE :
    http://bourgoinblog.wordpress.com/2014/03/22/ukraine-les-chemises-brunes-aux-portes-de-lue/

    En attendant, pendant qu’Obama met en garde Moscou contre un recours à la force en Ukraine,
    http://www.20minutes.fr/monde/russie/1311886-20140301-obama-met-garde-moscou-contre-recours-a-force-ukraine
    la chambre haute du Parlement russe a accepté le 1er mars « un recours à l’armée russe en Ukraine ». La formule employée laisse entendre que la Russie peut aussi bien utiliser les forces de la Flotte russe de la mer Noire, qui se trouvent déjà en Crimée et comptent près de 20’000 hommes, aux termes d’un accord bilatéral signé entre Moscou et Kiev, qu’envoyer d’autres troupes, venant elles de Russie. Il est vrai que tôt dans la journée, le nouveau Premier ministre de Crimée, Sergiï Axionov, que Kiev considère comme illégitime, avait sollicité l’aide de Vladimir Poutine pour restaurer « la paix et le calme » dans la péninsule ukrainienne.

    Explications des événements selon « Les infos dont on parle peu n°56 (1er Mars 2014) » :

    L’Europe est du côté du national-socialisme (ou parti Svoboda) en Ukraine, avec des néo-nazis à sa tête en plein pays khazar ! Très drôle ! Dmitry Yaroch à Maïdan fait un excellent travail au service de Wall Street ! Cela a comme un arrière goût de déjà vu ! 1914 va-t-il ressembler à 2014 ? Et ceux qui jouent aux actes antisémites sont très bien masqués ! De la même manière que nos policiers quand ils veulent créer du grabuge lors d’une manifestation ! Bizarrement, selon le journal israélien Haaretz :
    http://www.haaretz.com/1.577114
    35 combattants armés et cagoulés de la place Maidan était dirigé par 4 anciens officiers de l’Armée israélienne portant la kippa sous leurs casques. Cette force d’intervention aurait également assuré, avec l’aide de l’ambassade d’Israël, le rapatriement en Israël de 17 blessés graves, qui y seraient soignés. La présence d’unités israélienne avait été signalée dans des événements similaires en Géorgie, aussi bien lors de la « révolution des roses » (2003) que lors de la guerre contre l’Ossétie du Sud (2008). Et en Cote d’Ivoire pendant l’opération Licorne il était déjà question de la présence d’israéliens au cœur des événements.
    http://www.peuples-observateurs.org/article-togo-des-israeliens-ont-ils-tue-des-soldats-francais-en-cote-d-ivoire-121117433.html
    Bien entendu, BH Lévy est venu aussi distiller ses mensonges entouré de l’ultra droite. Il s’agit de privatiser les richesses de l’Ukraine pour que les multinationales puissent s’en approprier !

    Ici l’accaparement des terres en Roumanie :
    http://www.bastamag.net/Ruee-des-terres-vers-la-Roumanie
    Comment ? En endettant le pays grâce au FMI et à la banque mondiale. Les pays qui sont vassaux de cette oligarchie ont souvent dans leurs billets des signes « illuminati » :

    Ensuite on lui demande de vendre ses biens pour rembourser. A ce propos, s’il y a de nombreux sionistes intéressés par le gâteau ukrainien du côté occidental, il y en a autant autour de Poutine. N’assiste-t-on pas là à une guerre de clan sioniste ?

    Selon aussi l’ex-employé du renseignement américain Scott Rickard, parmi les principaux sponsors du coup d’Etat en Ukraine, il faut citer le fondateur du site de ventes aux enchères eBay Pierre Omidyar et le milliardaire et spéculateur boursier américain George Soros.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_03_05/Ukraine-le-coup-dEtat-fomente-par-les-USA-et-lUE-ex-agent-americain-0353/
    Il faut dire que le 21 novembre 2013, l’Ukraine avait rejeté le traité de libre-échange avec l’U.E. car cela ne lui était absolument pas favorable ! Les pays de l’Otan ont donc du réagir en manipulant les gens. Et quand le gouvernement ukrainien voulut mettre en place le 19 février une opération anti-terroriste, les ambassadeurs européens firent tout pour l’en dissuader ! On comprend aisément pourquoi le 20, était lancé l’assaut du parlement, obligeant ensuite les députés menacés à le modifier. Curieusement encore, France, Pologne et Allemagne leur interdirent de mettre en place l’état d’urgence. Ils prouvaient de la sorte qu’ils adoubaient ce coup d’état en s’alliant aux néo-nazis tout en sachant qu’ils risquaient de provoquer une troisième guerre mondiale ! Car bien entendu, le nouveau pouvoir en place avec Arseni Latseniouk (participant il y a quelques mois à une réunion de la Trilatérale), n’est pas légitime et ne peut être accepté par la Russie !

    On a comme l’impression que certains tiennent vraiment à provoquer une 3ème guerre mondiale ! C’est ce que craint le géopolitologue Jean-Michel Vernochet :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1eed1d_ukraine-the-a-tre-de-la-guerre-otan-russie_news
    Amusant de voir le menteur né John Kerry dire que la Russie « ne peut envahir un pays sous un prétexte bidon » alors que les USA l’ont fait pour l’Afghanistan, l’Irak et la Libye !

    Poutine n’a pas tort quand il fait remarquer que la plupart des pays Euro-Atlantistes renient maintenant leurs principes moraux :

    Il y a fort à parier que les USA qui sont derrière ce coup d’état vont ensuite créer l’embargo sur la Russie, comme ils le font avec l’Iran ou tout autre pays qu’ils veulent démolir. Car en Ukraine, ils sont nombreux à avoir compris la supercherie occidentale. D’ailleurs 3 régiments anti-aériens ainsi que le Chef de la Marine nouvellement nommé, le contre-amiral Denis Berezovsky, ont juré allégeance aux autorités de Crimée :
    http://actualidad.rt.com/actualidad/view/121449-tres-regimientos-antiaereos-juran-lealtad-crimea
    Et une compagnie des Forces spéciales ukrainienne envoyée à Kirovograd, l’une des plus grandes villes de l’Ukraine, a désobéi à l’ordre de marcher sur la Crimée !
    http://rt.com/news/ukraine-military-russia-resign-437/
    On comprend pourquoi certains firent appel (comme pour l’Irak ou l’Afghanistan) à l’armée privée Greystone limited anciennement appelée Blackwater puis Academi. Après Kiev, les voilà partis vers Odessa, les blackwater rejoignent la black sea !

    Reste à voir si le reste de la population comprendra qu’en restant du côté de l’Otan elle a de fortes chances de connaitre une famine semblable à celle du temps des communistes dans les années 30 ! Il suffit de voir le billet de 500 ryvr avec sa pyramide et son œil pour comprendre qui est derrière cette déstabilisation !
    http://henrymakow.com/2014/02/take-a-look-at-the.html
    Au moins le parlement de Crimée a compris le danger en se prononçant le 11 mars pour son indépendance vis à vis de l’Ukraine (par 78 des 81 députés présents).
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/11/97001-20140311FILWWW00116-crimee-le-parlement-adopte-l-independance.php
    Mais le vice-Premier ministre de Crimée Roustam Temirgaliev a annoncé qu’un référendum sur le statut de la péninsule aurait lieu le 16 mars, et que les électeurs seraient appelés à dire s’ils souhaitent son rattachement à la Russie. Grâce à l’intervention militaire des Russes, il peut s’estimer en sécurité jusqu’au temps des élections ! Ceux qui sont responsables du complot fomenté à Kiev n’oseront pas titiller encore plus l’ours russe ! François Asselineau à ce sujet non seulement confirme le complot de l’Otan mais en plus souligne l’indignité de la France dans ce contexte !

    Depuis l’indépendance de l’Ukraine (1991), cette péninsule de 2 millions d’habitants est une république autonome, dotée d’une constitution et d’un parlement régional, qui gère son budget sans pouvoir légiférer. La Crimée est majoritairement russe (58,5 % des habitants), avec 24,4 % d’Ukrainiens et 12,1 % de Tatars — des autochtones turcophones, déportés en masse par Staline, de fait hostiles aux Russes et attachés à l’Ukraine. La région dépend entièrement du tourisme saisonnier et des subventions de Kiev (65 % de ses ressources). Sébastopol est centrée sur sa base navale, quartier général de la flotte russe de la mer Noire (25 bâtiments, 15 000 hommes). La Russie loue ce port militaire pour 100 millions de dollars (au lieu de 2 milliards), en échange de tarifs gaziers “amicaux”. Signé en 1997, ce bail, arrivé à échéance en 2017, a été prolongé jusqu’en 2042 sous la présidence Ianoukovitch. Alertée par le durcissement de Kiev, dès 2004, la Russie aménageait deux bases navales alternatives : Tartous (Syrie) et Novorossiisk (sud de la Russie).
    http://www.valeursactuelles.com/monde/infographie.-ianoukovitch-rentrera-bient%C3%B4t-kiev-quid-crim%C3%A9e
    Avec le retour de la Crimée dans le giron russe, ce dernier serait libéré de toutes contraintes financières et politiques. Deuxièmement, il aurait une maîtrise complète de l’espace maritime en raison de la zone économique exclusive (ZEE) qui accorde à l’État des droits souverains en matière d’exploitation et d’usage des ressources sur près de 200 milles marins (environ 370 km). De nombreux oléoducs et gazoducs passent au large de la mer Noire et au niveau de la Crimée. La Russie contrôlerait ainsi l’acheminement du gaz et du pétrole en provenance de la Sibérie et du Turkménistan (via la mer Caspienne) jusqu’aux côtes bulgares (complexe de Varna) et roumaines (complexe de Constanța) ainsi qu’aux frontières ukrainiennes.
    http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/ukraine-mer-noire-les-veritables-enjeux,53009

    Obama, fidèle à son rôle de bonimenteur, osa expliquer que les nouvelles autorités de Kiev et non d’Ukraine avaient été élues et que le droit international était violé en Crimée avec le référendum du 16 mars. Ce territoire jouit pourtant d’autonomie ! Et une élection à la criée, sans observateurs impartiaux, sans urnes, sans bulletins vérifiables en plein Maïdan, est-ce la démocratie ? Or, Viktor Ianoukovitch, le président ukrainien légitime, a été élu jusqu’au mois de mars 2015 ! Le président américain est véritablement un homme dangereux, un fieffé menteur, qui pour satisfaire les multinationales rapaces, est prêt à détruire des pays entiers !
    -http://www.dailymotion.com/video/x1f2v7a_crimee-un-referendum-violerait-le-droit-international-barack-obama_news#from=embediframe
    Poutine va se faire un plaisir de nous renvoyer ce fameux droit d’ingérence que l’Occident lui avait imposé au Kosovo, une aberration politique illustrée hier par Bernard Kouchner, aujourd’hui à Kiev par Bernard-Henri Lévy. On assiste là à un retour aux idées nazis de l’occident :

    Et comme il fallait le prévoir, la Banque centrale de Russie a transféré ses réserves placées aux Etats-Unis de peur que ceux-là les gèlent comme avec l’Iran.
    http://www.challenges.fr/economie/20140307.CHA1298/la-banque-centrale-de-russie-transfere-ses-reserves-placees-aux-etats-unis.html

    Interview de Pascal Marchand, spécialiste de la géopolitique de l’Europe et de la Russie :

    Pour Jacques Sapir, s’il y a eu une révolution en Ukraine comme le pense l’union européenne, les différentes provinces du pays peuvent très bien demander leur indépendance puisqu’ils sont dégagés des engagement du précédent ordre constitutionnel !
    -http://www.dailymotion.com/video/x1gvfca_voix-de-russie-2014-03-13-jacques-sapir-crimee-et-ukraine_news

    En attendant, les sites internet du Kremlin, du ministère russe des Affaires étrangères, de la Banque centrale et de l’agence publique d’information RIA Novosti subissaient vendredi 14 mars des cybe-attaques DDos (déni de service distribué) qui consistent à submerger un ensemble de serveurs de trafic sans objet pour le saturer et le paralyser.
    http://www.rtbf.be/info/medias/detail_cyber-attaques-contre-les-sites-du-kremlin-et-du-ministere-russe-des-affaires-etrangeres?id=8222743

    Le dimanche 16 mars, 95,5% des Ukrainiens de Crimée (avec un taux de participation de 81%) votaient pour le rattachement de la Crimée à la Russie. Témoignage d’Aymeric Chauprade sur le déroulement du referendum :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1hmpgd_voix-de-la-russie-2014-03-16-aymeric-chauprade-en-direct-de-crimee_news
    Pour Eric Denécé, il y a une véritable désinformation de la part occidentale :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1hnkey_voix-de-russie-2014-03-16-eric-denece-crise-ukrainienne_news
    Dès l’annonce du résultat, des milliers de personnes sont descendues dans la rue à Simféropol (la capitale de la Crimée) et Sébastopol (qui abrite la flotte russe de la mer Noire), pour fêter la victoire. A Bakhtchissaraï par contre, «capitale» de la communauté musulmane tatare de la Crimée, dont les leaders avaient appelé à boycotter la consultation, le temps n’était pas à la fête ! Et l’Union européenne, peu respectueuse de la volonté des peuples, avait établi une liste noire de responsables russes et ukrainiens pro-russes dans le but de les sanctionner. Reste à voir comment vont réagir les autres parties pro-russophones ! A Donetsk, ancien fief du président Viktor Ianoukovitch destitué fin février par un coup d’état, des manifestants pro-russes ont ainsi pénétré dans les sièges du parquet et des services spéciaux (SBU). A Kharkiv, l’ancienne capitale de l’Ukraine, 6.000 partisans de Moscou ont organisé malgré l’interdiction de la justice un meeting-référendum pour plus d’autonomie et pour la «souveraineté» de la langue russe.
    http://www.liberation.fr/monde/2014/03/16/ukraine-la-crimee-se-jette-dans-les-bras-russes_987638
    Mais à la City de Londres, point d’ancrage des oligarques russes, on risque de beaucoup souffrir financièrement des sanctions contre les Russes. Des retraits massifs de capitaux y ont déjà été effectués. Des gens tels qu’ Alisher Usmanov, Len Blavatnik et Roman Abramovitch, respectivement première, seconde et cinquième fortunes britanniques, auront-ils la tentation de partir sous d’autres hospices ? Pour Jim Sinclair, président du comité consultatif du Singapore Gold Exchange (une bourse d’échange d’or physique seulement pour l’émanciper de son prix spot papier manipulé), sanctionner la Russie , c’est se tirer une balle dans le pied, ça va les obliger à construire un système alternatif avec la Chine. Moins le dollar sera utilisé dans les échanges internationaux, plus l’or physique montera et fera connaître une hyperinflation aux USA !

    En attendant, les systèmes internationaux Visa et MasterCard ont cessé de desservir les opérations de paiement de la banque Sobinbank faisant partie du groupe bancaire Rossia.
    http://french.ruvr.ru/news/2014_03_21/Visa-et-MasterCard-arrete-le-service-des-clients-de-plusieurs-banques-russes-5846/
    N’avaient-ils pas agi de la même façon avec le Vatican ? Le lendemain du départ de Benoit XVI, les cartes bancaires refonctionnaient !

    En France, à la réunion hebdomadaire des directeurs de cabinet, lundi après-midi, les choses avaient été fixées clairement par François Chantepy, le dircab de Jean-Marc Ayrault : il ne fallait surtout pas évoquer les deux porte-hélicoptères Mistral en cours de construction pour le compte de la Russie à Saint-Nazaire… Manque de chance, le soir même, au JT de 20 heures de TF1, Laurent Fabius, en bon sayanim, sortait carrément de la ligne officielle en évoquant la possible annulation de ce contrat faramineux en guise de « sanction de niveau 3 » si Poutine devait s’entêter en Ukraine. À Matignon, c’est l’incompréhension ! Une folie pure que l’annulation de ce contrat de 1,2 milliard d’euros signé en 2011 et déjà payé par les Russes… Un chantier de quatre ans qui maintient 1 000 emplois à Saint-Nazaire. « Fabius était au courant. Il savait qu’il ne fallait pas en parler… », s’étrangle-t-on au sein du gouvernement. « L’annulation de ce contrat serait catastrophique ! »
    http://www.lepoint.fr/politique/emmanuel-berretta/sanction-contre-la-russie-fabius-sort-de-la-ligne-officielle-18-03-2014-1802585_1897.php

    Le référendum en Crimée vu par Xavier Moreau :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1hx6ii_xavier-moreau-sur-le-referendum-en-crimee_news
    Standing ovation pour Vladimir Poutine au Parlement russe :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1i18nq_standing-ovation-pour-vladimir-poutine-au-parlement-russe_news

    Une chose est sûre, le cas de la Crimée va entraîner d’autres envies de référendums ! Déjà voit-on la Transnistrie, Venise, la Catalogne, l’Écosse vouloir devenir indépendantes ! Et pourquoi pas la Bretagne ?
    http://www.voltairenet.org/article182934.html
    http://french.ruvr.ru/2014_03_18/Barcelone-se-prepare-a-quitter-Madrid-7574/

    Vendredi soir a été proclamé sur la place du Seigneur, à Trévise, devant quelque 8.000 personnes, l’indépendance de la « République de Venise » (la République de Venise fut indépendante jusqu’en 1797), suite à la proclamation des résultats du référendum organisé par Plebiscito.
    http://blog.plebiscito.eu/news/la-repubblica-veneta-e-risorta/
    Référendum informel mais quelque peu impressionnant : Votes valides : 2.360.235, soit 63,23% des personnes ayant le droit de vote en Vénétie. Oui à l’indépendance : 2.102.969, soit 89,10%.
    http://blog.plebiscito.eu/news/referendum-di-indipendenza-del-veneto-i-risultati/

    Et le dimanche, des rassemblements ont balayé l’est et le sud de l’Ukraine. Les habitants protestaient contre le coup d’État de Kiev et contre l’accord d’association UE-Ukraine, signé par le Premier ministre putschiste Iatseniouk. Ils exigeaient eux aussi un référendum pour décider de l’avenir de leurs régions. Ils étaient des milliers à descendre dans les rues de Kharkov (5000), Donetsk (2000), Lugansk, et Odessa…ces derniers criaient «Odessa est contre les nazis et les magnats» en allant du côté de l’ambassade de Pologne. Il est vrai que ce pays fut virulent pendant la crise, en soutenant les autorités actuelles d’extrême-droite de Kiev. Le pays accueille également l’armée américaine. Le Pentagone a envoyé 12 avions de guerre et des centaines de soldats en Pologne, après le référendum de Crimée.

    Attendons-nous maintenant à un printemps algérien ! Les conspirateurs du nouvel ordre mondial établissent leurs plans à base d’une politique d’influence en misant sur les minorités populaires et les réseaux terroristes. Le but, mettre à feu et à sang ce pays ! L’arrestation de plusieurs agents du Mossad en Algérie n’en est-il pas la preuve tangible ?
    http://www.lexpressiondz.com/actualite/191065-moscou-alerte-alger.html
    Pour les renseignements russes, les djihadistes vont être évacués de Syrie, non seulement, pour ne pas y être exterminés, mais aussi, pour les concentrer en Tunisie, et en Libye, et accessoirement au Nord du Mali, pour les lancer sur le front algérien. Au mont Chaâmbi des experts du Hamas seraient en train de creuser des tunnels pour faciliter le transit des hommes et des armes vers l’Algérie. Et une une force spéciale US basée en Andalousie (Espagne) ne vient-elle pas de presque doubler son effectif ( de 500 à 850 marines) ?

    • Engel dit :

      Etonnant de voir que certains pays de l’Otan, c’est à dire ceux qui sont sous le joug criminel américain, voulaient boycotter les jeux de Sotchi ! A l’instar du président allemand Joachim Gauck et de la vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding, le ministre des affaires étrangères français Laurent Fabius a indiqué dimanche 15 décembre que ni lui, ni le président François Hollande, ne se rendrait aux cérémonies d’inauguration des Jeux olympiques d’hiver de Sotchi (7-23 février), en Russie.
      http://www.lemonde.fr/sport/article/2013/12/16/le-debat-fait-rage-sur-le-boycottage-des-jo-de-sotchi_4335268_3242.html
      Avec eux il y a BH Lévy, les Pussy Riot, Madonna, Avaaz etc.

      Par contre ils restent muets au sujet des chantiers de la coupe du monde de football qui doit se dérouler au Qatar en 2022. Pourtant ils y meurent une vingtaine d’ouvriers indiens par mois ! Mais la morale occidentale a changé : l’homme a perdu son statut de fils de Dieu pour celui de marchandise (sauf bien entendu pour ceux qui se prennent pour un peuple élu).

      Pour le président de la commission nationale des droits de l’homme du Qatar, Sumaikh Bin Ali al-Marri, cette mortalité est tout simplement normale ! Chacun sait que les ouvriers qui travaillent sur ces chantiers sont de quasi-esclaves (on leur prend leurs passeports, ils ne peuvent pas changer d’entreprises, leurs conditions de travail et de rémunération sont proches de l’esclavage). Et en outre ils meurent comme des esclaves. Sans qu’aucune soi-disant grande conscience ne s’en préoccupe. Sans que personne ne dénonce l’ignoble propos de l’homme qui est à la tête de la soi-disant commission des droits de l’homme. Car le Qatar islamiste (où l’esclavage est donc une tradition) est le grand ami financier (et diplomatique, et culturel) des puissances occidentales.

      http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2014/02/21/la-coupe-du-monde-dans-le-sang-des-esclaves-5304789.html

      A Sotchi par contre, les seules personnes qui harcèlent les homosexuels sont les médias étrangers. Le magazine américain New Republic décrit le cirque médiatique autour de l’unique boîte de nuit pour homosexuels à Sotchi.
      http://www.newrepublic.com/article/116548/only-people-harassing-gays-sochi-are-foreign-journalist
      Les journalistes provoquèrent La fuite des clients et l’incompréhension du tenancier, non concerné par la loi russe interdisant la propagande homosexuelle auprès des mineurs.
      http://www.liberation.fr/monde/2013/06/30/russie-poutine-signe-la-loi-contre-la-propagande-homosexuelle_914761
      En France, la mairie de Niort relaie sans complexe la propagande officielle sur son site :
      http://www.vivre-a-niort.com/fr/actualites/dernieres-infos/4361/index.html
      Le maire pourra se targuer d’avoir aider certains pervers à s’approcher auprès d’enfants innocents. N’importe quel psychologue sait pourtant à quel point une main baladeuse peut être destructrice !

  15. Otho dit :

    La volonté d’interdire l’école à la maison ! Le sénateur UMP de l’Indre, Louis Pinton, est co-signataire de la proposition de loi d’Hugues Portelli visant à interdire l’école à la maison…

    Actuellement, la loi prévoit une obligation d’instruction pour les enfants de 6 à 16 ans – instruction qui peut avoir lieu dans une école ou à la maison. Cette proposition de loi prétend imposer désormais une obligation de scolarisation dans une école. Ainsi elle va à l’encontre du principe de liberté d’enseignement, intégré dans le bloc de constitutionnalité depuis 1977, comme de toutes les libertés civiques propres aux États de droit. Elle viole en particulier l’article 26-3 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 : « Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d’éducation à donner à leurs enfants. »

    Bien que portée par des élus UMP, elle s’inscrit dans le droit fil de la pensée de Vincent Peillon, qui donne pour mission à l’école d’arracher les enfants à tout « déterminisme » familial, social, religieux. La logique de cette initiative est dès lors facile à décrypter : la socialisation de l’enfant est un pur prétexte ; d’ailleurs, les études aux États-Unis montrent que les enfants scolarisés chez eux ne rencontrent aucun problème d’intégration sociale ou de relation humaine dans leur vie d’adulte, bien au contraire.

    En rendant l’école obligatoire, et en rognant les libertés de l’école dite libre, on se rapproche dangereusement des modèles totalitaires qui, avec Sparte, sont les seuls à avoir arraché les enfants aux parents pour les éduquer. L’Allemagne interdit aussi l’école à la maison. C’est une loi nationale-socialiste de 1938 qui a interdit l’éducation à la maison pour qu’aucun enfant n’échappe à l’embrigadement nazi. Aujourd’hui, 69 ans après la chute du IIIe Reich, cette persistance anachronique conduit à des conséquences absurdes : des parents allemands mis à l’amende et parfois emprisonnés pour avoir refusé de confier leurs enfants à l’école publique et qui cherchent désormais refuge aux États-Unis.

    Quand est-ce que l’école reviendra-t-elle à son principal métier : instruire, transmettre des connaissances éprouvées en prenant soin de ne pas toucher à la conscience de l’enfant ? Les parents sont les premiers responsables de leur enfant ! Ce n’est pas pour rien qu’un sondage vient de démontrer que 82% des femmes jugent plus important d’être mère que d’avoir une carrière professionnelle !
    http://www.20minutes.fr/societe/1316638-20140306-82-femmes-jugent-plus-important-detre-mere-davoir-carriere-professionnelle#xtor=RSS-145

  16. Luc dit :

    En ouverture de la 5e cérémonie des Bobards d’Or hier,
    http://nemesistv.info/video/NA7SRBDD5DXM/les-bobards-d-or-2014-organisees-par-polemia#sthash.X5ZeOgBf.dpbs
    Jean-Yves le Gallou a émis 10 propositions pour essayer d’abattre la tyrannie médiatique :

    « 1- Développons l’esprit critique des concitoyens. C’est à quoi contribuent les Bobards d’Or, l’ACRIMED et l’OJIM.
    2- Montrons les mensonges des médias grâce au contrôle des faits (fact checking) instantané via Internet. Quand la Manif pour tous et le Printemps français ont condamné l’enseignement du genre à l’école, les médias bêlant ont dénoncé une « rumeur ». En quelques heures les internautes ont apporté de multiples preuves des faits avancés. Nous savons désormais que pour les médias officiels « rumeur » est un mot de novlangue qui signifie « faits qu’il faut cacher ».
    3- Surveillons l’AFP, sorte de préfecture de police de la pensée, où opèrent des professionnels du deux poids / deux mesures et des cadors de la désinformation. Créons un observatoire indépendant des dérives idéologiques, policières et politiques de l’AFP.
    4- Montrons les travers des grands seigneurs des médias. Faisons apparaître leurs revenus, leurs compromissions, leurs ridicules. Dénonçons les cumulards qui répandent la même parole faisandée d’un média à l’autre. Appliquons-leur, à eux aussi, la transparence ; imposons des déclarations d’intérêt pour les journalistes et les médias.
    5- Assurons la promotion gratuite de ceux qui discréditent le mieux les médias de l’oligarchie par leur suffisance, leur arrogance et leurs excès. Ah ! Patrick Cohen, Caroline Fourest, Christophe Barbier, Bruno Roger-Petit, Frédéric Haziza, Yann Barthès…
    6- Appelons les choses par leur nom: n’hésitons pas à parler de médias menteurs et de journalistes collabos ; les médias de propagande sont malmenés dans les manifs, c’est bien normal car les gens de Canal+, par exemple, ne sont pas des journalistes, mais des propagandistes, des diffamateurs, des délateurs, des désinformateurs, de vulgaires relais des pouvoirs dominants. Utilisons systématiquement le nom de médias de propagande pour qualifier la presse du système.
    7- Cessons de ménager les médias de propagande. Cela ne sert à rien. Bravo à Dupont-Aignan de bousculer Apathie ou Haziza ! Bravo à Marine Le Pen de résister à leurs oukases ! Bravo à la Manif pour tous, au Printemps français ou à Jour de colère de déplacer des foules immenses malgré le mépris des medias de propagande! Merci à ces médias de leur silence : ils apportent ainsi la preuve bénéfique qu’on peut se passer d’eux.
    8- Semons le doute dans le camp adverse. Portons-y la contradiction – pour les journalistes eux-mêmes et pour leurs lecteurs – en intervenant dans les commentaires ou sur les réseaux sociaux des médias de propagande, sans agressivité ni invectives mais avec des faits, rien que des faits. N’oublions pas que l’Union soviétique est tombée quand les apparatchiks qui la dirigeaient ont cessé d’y croire.
    9- Et surtout réinformons l’opinion sans relâche avec rigueur et précision : la réinformation, ce n’est pas une désinformation en sens contraire, c’est la remise des faits en perspective dans toute leur diversité.
    10- Enfin professionnalisons les médias dissidents en lançant une école de journalisme alternatif. »

    Exemple de moyen de formatage de l’opinion : la série « Plus belle la vie »
    http://www.polemia.com/plus-belle-la-vie-la-serie-televisee-comme-moyen-de-formatage-de-lopinion/

  17. Tonio dit :

    Au sommaire de l’ édition du 10 mars 2014 de la « Voix de la Russie » :

    • Grenelle de la Famille : La Manif pour Tous devient force de propositions politiques.
    • Répression, pression et tentatives d’intimidation pour faire taire les médias de réinformation.
    • Droit à l’autodétermination des peuples et droit d’ingérence au cœur du référendum en Crimée.
    • Evgeny Fedorov, animateur du mouvement Rossya, livre la position russe sur l’Ukraine.
    • Alexandre Krauter, président de GosConcert veut renforcer la coopération culturelle franco-russe.
    • L’opposition centrafricaine accuse la Hollandie d’être à l’origine de l’agression des Selekas.
      http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-10-mars-2014_v811.html

    Et entretien de début mars 2014 d’Alain Soral :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1fg1el_alain-soral-e-r-video-du-mois-fevrier-2014-partie-1_news#from=embediframe
    -http://www.dailymotion.com/video/x1ezci9_alain-soral-e-r-video-du-mois-fevrier-2014-partie-2_news#from=embediframe
    -http://www.dailymotion.com/video/x1fnp5i_alain-soral-e-r-video-du-mois-fevrier-2014-partie-3_news#from=embediframe

    « Se battre », d’Andrea Santana et Jean-Pierre Duret. Le film démontre que pour plus de 13 millions de Français, la vie se joue chaque mois à 50 euros près :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1gdtw5_politique-premiere-se-battre-le-potrait-d-une-france-qui-souffre-12-03_news

    PAS l’Info : Les infos que l’on vous cache ! Saison 4 Émission N°24 (09/03/14)

    PAS l’Info : Les infos que l’on vous cache ! Saison 4 Émission N°25 (16/03/14)

    Les infos dont on parle peu n°57 (22 Mars 2014)

  18. Benoit dit :

    Élections municipales du 23 et 30 mars.

    Différence entre commune de moins de mille habitants et les autres :
    http://media.interieur.gouv.fr/ouijevote/#right

    Résumé des interview vidéo des candidats à la Mairie de Paris réalisées par l’Inter-LGBT à l’occasion des élections municipales 2014 :
    -http://www.dailymotion.com/video/x1evd6a_interview-des-candidats-a-la-mairie-de-paris-sur-leur-programme-lgbt_news

    La charte de la Manif pour tous : 1.480 candidats, dont 450 têtes de liste, l’ont déjà signé. Parmi eux, 18% sont UMP-UDI, 18% Front national et 60% se disent « sans étiquette ».
    http://www.chartedesmunicipales.fr/

    Sondage d’Opinionway : si 79% des français font confiance aux institutions hospitalières et 46% à l’Eglise catholique, 23% font confiance aux medias et seulement 11% aux partis politiques.

    Résultats 1er tour : La droite a recueilli 46,54% des suffrages exprimés, la gauche 37,74%, l’extrême droite 4,65% et l’extrême gauche 0,58%, à l’issue du premier tour des élections municipales dimanche, selon des résultats « consolidés » annoncés dans la soirée par le ministre de l’Intérieur Manuel Valls. La participation s’élève à 64,13%, contre 66,54% en 2008, a-t-il ajouté.
    http://elections.interieur.gouv.fr/MN2014/

    François Hollande en ne votant pas, ou alors à Paris ou par procuration, aurait pu faire économiser 10.000 € aux contribuables français :
    http://www.ndf.fr/nos-breves/24-03-2014/hollande-vote-a-tulle-ca-fait-cher-en-kerosene-non-demande-un-journaliste-oui-mais-ca-fait-cher-au-coeur-aussi-repond-le-president?utm_source=feedburner&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29#.UzAN1KLInsl

    Niort, ville de gauche depuis 1957, avait voté à plus de 64% pour Hollande en 2012. C’est dire l’ampleur de la claque pour le PS ! L’UDI a remporté la mairie dès le premier tour avec 54,31% des suffrages.

    En Martinique, le député de gauche Bruno Nestor AZEROT, qui avait appelé à manifester le 23 mars 2013 à La Manif Pour Tous, est le mieux élu de Martinique avec 73,80% des suffrages.
    http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/politique/elections-municipales-2014/nestor-azerot-largement-elu-pour-un-second-mandat-247435.php

    Résultat 2nd tour :
    http://elections.interieur.gouv.fr/MN2014/FE.html
    Abstentions : 37,86%. 171 communes de gauche de plus de 9.000 habitants ont basculé à droite. A l’inverse, seules 6 villes de droite ont basculé à gauche. Très étonnant de voir la ville de Grand Quevilly voter pour Fabius, un de ceux qui ont les mains pleines de sang en Syrie ! Il serait somme toute normale qu’elle en connaisse le même sort ! Et que penser de Valls, celui qui gaze les enfants, réélu à Evry ? La gauche prône la pornographie dans le primaire sinon plus (voir Joué les Tours) et pourtant la droite n’en détient en métropole, sur les 39 villes de 100.000 habitants et plus, que 21 et la gauche 18. Cela dit, sur les 672 têtes de liste signataires de la charte de @LaManifPourTous, 85% ont été élues, ainsi que 40 des 43 parlementaires. De plus, il faut ajouter l’échec économique. Bercy rate son objectif d’un déficit ramené à 4,1 % l’an dernier. Le déficit s’élève à 4,3% en 2013. La dette atteint 93,5 % de PIB.

    Et comme remplaçant d’Ayrault, celui qui faisait gazer les enfants :

    Dans son équipe, les mêmes qui sont responsables de la déchéance de la France :
    Laurent Fabius garde le ministère des affaires étrangères et du développement international (les mains pleines du sang)
    Ségolène Royal, ministre de l’écologie contre nature, du développement précaire et de l’énergie
    Benoît Hamon ministre de l’Education nationale, enseignement supérieur et recherche.
    Michel Sapin ministre des finances et des comptes publics grandement déficitaires.
    Arnaud Montebourg, ministre de l’économie volée par la haute finance.
    Marisol Touraine ministre des affaires sociales.
    François Rebsamen (loge Solidarité et progrès du Grand Orient de France), ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social.
    Jean-Yves Le Drian reste ministre de la défense des intérêts mondialistes.
    Bernard Cazeneuve, ministre de l’intérieur (avec espionnage des Français)
    Najat Valaud-Belkacem est ministre des droits des femmes à attraper le cancer et à surtout ne pas s’occuper de ses enfants, de la ville, de la jeunesse pour la pervertir et des sports à fric.
    Marilyse Lebranchu, ministre de la décentralisation, de la réforme de l’Etat en faillite
    Aurélie Filipetti reste ministre de l’inculture et de la communication surveillée.
    Sylvia Pinel sera ministre du logement pour les banquiers et de l’égalité des territoires mondialistes.
    Stéphane Le Foll, ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt des multinationales. Et porte-parole d’un gouvernement aux ordres de l’étranger.
    Georges Pau-Langevin, ministre des outre-mer
    et Christiane Taubira reste à l’Injustice avec ses faux diplômes !

    Les nouveaux secrétaires d’État du gouvernement :

    •Harlem Désir (Affaires européennes)
    Fleur Pellerin (Commerce extérieur, Promotion du tourisme et des Français de l'étranger)
    Jean-Marie Le Guen (Relations avec le Parlement)
    Christian Eckert (Budget)
    Geneviève Fioraso (Enseignement supérieur et Recherche)
    Annick Girardin (Développement et Francophonie)
    Axelle Lemaire (Numérique)
    Kader Arif (Anciens combattants et Mémoire)
    André Vallini (Réforme territoriale)
    Frédéric Cuvillier (Transports, Mer et Pêche)
    Laurence Rossignol (Famille et Personnes âgées et Autonomie)
    Ségolène Neuville (Personnes handicapées, Lutte contre l'exclusion)
    Thierry Braillard (Sports)
    Valérie Fourneyron (Commerce, Artisanat, Economie sociale et solidaire)
    

    Le reportage choc sur le rôle top secret du FN depuis 1980 :

    François Asselineau oublie de dire que le B’nai B’rith a demandé par le biais des loges, qu’aucun élu de droite ne s’allie au FN ! De cette manière il était impossible pour Le Pen d’avoir la majorité ! Lire le livre d’Emmanuel Ratier « Mystères et secrets du B’naï B’rith ».
    http://faitsetdocuments.com/livres/
    Le journal « Le Monde » a publié un article titré « Inquiétude dans la communauté juive » commençant par « L’élection de trente-cinq députés du Front national à l’Assemblée nationale, le 16 mars, a provoqué des réactions parmi les organisations juives. » et se terminant par : « Enfin les associations B’nai B’rith « lancent un appel à la vigilance, attirent l’attention des partis de la nouvelle majorité contre toute tentation de vouloir reprendre les slogans extrémistes sur l’insécurité et les idées xénophobes à l’encontre des immigrés » et « rappellent aux représentants de ces partis leurs engagements pris, au cours des forums du B’nai B’rith, devant la communauté, déclarations reprises après proclamation du résultat du vote, de ne s’allier en aucun cas au Front national. » On voit clairement qui a intérêt à faire venir les immigrés et à empêcher le FN de prendre le pouvoir !

    Ce qui est par contre curieux, Marine Le Pen, à un journal israélien Haaretz le 7 janvier 2011, déclarait que le FN a toujours été pro-sioniste. Quand on sait que le sionisme est une émanation directe du mondialisme, il y a de quoi se poser des questions !

    Yahia GOUASMI, président du Parti Anti Sioniste, parle du combat de l’état contre Dieudonné ! N’est-ce pas un deal avec Tel Aviv, créer la peur pour faire émigrer une quarantaine de milliers de Juifs français en Israël ? La chaire à canon semble nécessaire en ces temps incertains ! Est-ce en préparation d’une attaque de l’Iran ? Tous les antisionistes doivent se donner la main, chrétiens, musulmans sunnites et chiites et juifs !

    Lors de la manifestation du 19 mars au Trocadéro contre l’antisémitisme, un journaliste juif, Jonathan Moadab fut agressé par la Ligue de Défense Juive (LDJ).

    Aucune interpellation par la police politique de Valls ! Bref, ce rassemblement n’était pas antisémite mais antisioniste ! Le but actuel des sionistes, ceux qui sont alliés avec les néo-nazis d’Ukraine (BH Lévy n’avait pas honte d’être là), est bien de faire peur aux vrais Juifs pour qu’ils émigrent !
    http://www.20minutes.fr/monde/1326998-20140318-israel-plan-encourager-juifs-france-a-immigrer
    Évidemment, les drapeaux présents étaient israéliens pas français, même si Valls s’époumonait en clamant « les juifs de France » alors que la LDJ entonnait son cri patriotique « Le peuple d’Israël vivra! » Parmi les traitres, l’infréquentable Hassen Chalghoumi !

    L’intervention de Vincent Peillon à la TV israélienne le 30 janvier, va dans ce sens ! Et il y ajoute l’école professionnelle pour les Palestiniens (le travail manuel n’est pas pour les juifs)… le bourrage de crâne de la shoah, le mensonge sur la théorie du genre transformée en problème de respect entre filles et garçons (3 mn 50) etc… Un sacré pervers ce type ! Il fait un tort immense aux vrais Juifs !

    Bien entendu, le nombre d’actes antisémites n’augmente pas en France contrairement aux actes anti-chrétiens ! D’après le Service de protection de la population juive (SPCJ), organisme créé en 1990 par le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le nombre d’actes antisémites en 2013 s’est élevé à 423 contre 614 en 2012 et 389 en 2011. En 2012, selon les éléments fournis par le CRIF, il y avait 530 000 à 550 000 juifs en France. Bref, les actes d’antisémitisme représentent 0.03% du total des crimes et délits (403 433) tandis que la population juive représente 0.9% de la population française.
    http://www.bvoltaire.fr/christopheservan/agressions-antisemites-ce-que-disent-les-chiffres,54223

    • Anne dit :

      Pourquoi fait-on peur aux Juifs de France ? Pour la même raison qu’avec les Russes à la fin du XXème siècle !

      Quand l’URSS se décomposa à la du fin XXème siècle, une campagne antisémite apparut, épaulée par les médias officiels. La TV allait même jusqu’à encourager les Juifs à partir. Beaucoup voulurent émigrer aux USA, au Canada ou en Europe de l’ouest. Mais c’est Israël qui bénéficiait d’une propagande monstre à travers ces ondes. A ceux qui avaient été irradiés à Tchernobyl, on leur promettait par exemple des soins gratuits. Ce fut malheureusement qu’un pur mensonge. On les laissa moururent à petit feu sous le soleil israélien. Les autres, recevaient des différents pays souhaités, un niet étrange. Tout était organisé pour qu’ils ne puissent émigrer qu’en Israël. C’est l’ambassade de Hollande qui permettait d’obtenir les papiers nécessaire à l’émigration. Puis les familles, après avoir vendu tous leurs biens, devaient faire une escale à Vienne, avant la « Terre promise » ! Comme beaucoup profitaient de l’Autriche pour demander l’asile, on préféra ensuite les faire s’arrêter dans les pays du bloc soviétique. Arrivés en Israël, ils recevaient de quoi vivre et se loger pendant un an. Le but de cette émigration provoquée, était d’augmenter par tous les moyens la population juive ! Le vigoureux taux de natalité des Arabes leur représentait un danger. L’intégration fut particulièrement difficile. Les nouveaux arrivants faisaient de l’ombre aux Juifs dits « noirs » ou Séfarades (au teint basané), d’autant plus que la TV faisait passer le message que ces gens de l’est allaient blanchir le pays ! Comme les employeurs touchaient des primes avec les « Russes », ils n’embauchaient plus de natifs. Cela accentua la pauvreté de cette catégorie de la population sans véritablement régler l’intégration des nouveaux arrivants. Ces derniers, pourtant surdiplômés, se suicidèrent en grand nombre, n’arrivant pas à trouver un travail stable. Certains tenaient le coup en faisant les poubelles. D’autres moururent de froid ou acceptèrent de laisser leurs enfants se prostituer pour survivre. Et si par malheur leur femme n’était pas juive, leurs enfants étant goy et non circoncis en bavaient. Il n’était pas rare qu’à l’école, un professeur les déculotte pour montrer aux autres élèves qu’ils ne l’étaient pas. Cela devenait insupportable. Mais voilà, pour repartir, il fallait pouvoir rembourser la somme donnée la première année. Grâce à des enveloppes bien garnies, on pouvait arriver à faire effacer la dette pour fuir en Hollande ! Malheureusement ils se retrouvaient dans un nouveau piège. Les Hollandais avaient ordre de les renvoyer en Israël ! Des chrétiens orthodoxes réussirent à les cacher dans des églises. Mais la police eut vite fait de les repérer et de les rafler. Ils se retrouvèrent en Israël avec à leur arrivée à l’aéroport toute la presse. Il fallait qu’ils servent d’exemple à d’autres, susceptibles de vouloir tenter la même aventure. Comme ils n’étaient pas racistes, ils s’entendirent sans problème avec les arabes israéliens, refusant même de s’établir dans les territoires occupés (Gaza, Cisjordanie) pourtant « gratuit ».

      Témoignage de Marion Sigaut :

  19. Benoit dit :

    La participation de la Russie au G8
    http://fr.ria.ru/infographie/20130618/198570518.html
    n’a pas été suspendue, les propos du chef de la diplomatie française, le sayanim Laurent Fabius, ne concernent que le sommet du G8 de Sotchi, qui sera remplacé par un sommet du G7 à Bruxelles sans la Russie a déclaré mardi à Paris le porte-parole du Quai d’Orsay Romain Nadal.
    http://fr.ria.ru/world/20140318/200754426.html
    L’Australie, en bon vassal des Américains, a aussitôt suggéré que la Russie soit exclue du sommet du G20 qui doit se tenir chez elle en novembre.
    http://euobserver.com/foreign/123616
    Mais le Brésil, la Chine, l’Inde, et l’Afrique du Sud (tout ce monde là était aussi à La Haye pour le sommet de l’OTAN) ont rejeté cette idée en disant que « l’escalade du langage hostile, des sanctions et des contre-sanctions, ne contribue pas à une solution pacifique et durable » à la crise ukrainienne. Et d’ajouter : « La tutelle du G20 appartient à tous les Etats membres de manière égale, et aucun Etat membre ne peut unilatéralement déterminer sa composition ».
    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a fait remarquer que certains pays du G20, dont la Chine et le Brésil, sont plus riches que certains pays du G7, et que le G7 a donc perdu son monopole sur la gouvernance mondiale. Une chose est sûre, cela ne va nullement déranger la Russie !
    http://www.le-veilleur.com/articles.php?idcat=2&idrub=15&id=1667

    L’occident n’est-il pas entrain de s’effondrer ? Le risque de crash pour 2014 n’est-il pas de 99,9% ? Un pourcentage qui ressemble à celui fait au referendum de Crimée !
    http://www.marketwatch.com/story/new-doomsday-poll-999-risk-of-2014-crash-2014-03-15?pagenumber=1

    L’Australie, en bon petit soldat empressé des Américains, a aussitôt suggéré que la Russie soit exclue du sommet du G20 qui doit se tenir chez elle en novembre. Mais le Brésil, la Chine, l’Inde, et l’Afrique du Sud (tout ce monde là était aussi à La Haye pour le sommet de l’OTAN) ont rejeté cette idée en disant que « l’escalade du langage hostile, des sanctions et des contre-sanctions, ne contribue pas à une solution pacifique et durable » à la crise ukrainienne. Et d’ajouter : « La tutelle du G20 appartient à tous les Etats membres de manière égale, et aucun Etat membre ne peut unilatéralement déterminer sa composition ».

    Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a fait remarquer que certains pays du G20, dont la Chine et le Brésil, sont plus riches que certains pays du G7, et que le G7 a donc perdu son monopole sur la gouvernance mondiale.

    Alors, la Russie de Poutine serait-elle moins démocratique que la France ou les USA ?
    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2014/03/26/31002-20140326ARTFIG00361-halte-au-poutin-bashing-le-temoignage-d-un-ecrivain-franco-russe.php

    En attendant la réunion du G7 qui devrait avoir lieu en juin, une autre s’est tenue le 24 mars à La Haye, aux Pays-Bas. 50 États y étaient représentés pour un sommet sur le terrorisme nucléaire. La salle qui les accueillait, contenait une vaste table en cercle autour d’une autre décorée d’une sorte d’œil. Au dessus de celle-ci tournait une projection holographique d’une pyramide. Les tables étaient dotées d’inscriptions et de symboles égyptiens. La plupart des dirigeants portaient une pyramide illuminati aggraphée à leur costard, David Cameron, Ban Ki Moon, John Kerry, Sergeï Lavrov… Tous sauf Barack Obama !

    Se rappeler que ce signe pyramidal est lié à satan ! Voir les témoignages d’artistes ayant dû vendre leur âme au diable pour faire fortune :

    Cela dit, n’est-il pas curieux que la menace d’une guerre nucléaire soit régulièrement évoquée par les médias et les dirigeants de certains États ?

    Le mardi 25 Mars, le président des États-Unis se disait plus inquiet par la perspective de l’explosion d’une arme nucléaire à New York que par les récentes actions de la Russie.
    Israël a fermé tous ses consulats à travers le monde pour la première fois de l’histoire et semble prêt à attaquer l’Iran, l’Allemagne, l’Amérique, la Chine et l’Angleterre doivent participer à une simulation de guerre nucléaire !

  20. Engel dit :

    Mépris, mensonge, truquage…ou le journalisme français vu par une sud-coréenne !

    Mina Lee (pseudonyme), une étudiante sud-coréenne qui a travaillé en tant que « fixeuse » pour une chaîne de télévision française, lors d’un reportage sur la « Corée du Sud, la Mecque de la chirurgie esthétique. », racontait sa désagréable collaboration avec ces pros qui ne connaissent rien à leur sujet, hurlent sans arrêt, prétendent être les « meilleurs » et se moquent de la réalité au profit d’un scénario préconçu dicté par la production. « Le comportement de cette équipe de reportage a dépassé tout ce que je pouvais imaginer », explique-t-elle avant d’ajouter : « C’était une expérience précieuse pour ma vie professionnelle, qui m’a convaincue de ne jamais devenir journaliste française. »

    Durant tout le tournage, le journaliste français, « jamais content de rien », n’avait de cesse de se plaindre et de mépriser totalement le sujet mais aussi les individus qui le composaient.
    Pourtant, il ne connaissait rien du sujet qu’il avait entrepris d’expliquer au public. « Il n’avait pas préparé son tournage. Il ne connaissait rien à ce pays où il avait cinq jours pour faire un reportage sensationnel d’une vingtaine de minutes. Il n’avait même pas lu les notes sur le sujet faites par la stagiaire à Paris, qui préparait le sujet. » « Selon eux, pour devenir bon journaliste, il faut être très fort en mensonge. » Un modèle du genre pour les apprentis journalistes… « J’ai vite appris à ne plus poser trop de questions. A accepter le mépris, le mensonge, ou le trucage. Car à chaque moment, il fallait truquer la réalité pour la faire rentrer dans leur scénario », raconte la sud-coréenne atterrée. Mina Lee nous parle d’une jeune Coréenne en passe de se faire opérer à qui les journalistes impose leur scénario. Elle a par exemple été contrainte d’allumer une télé qu’elle ne regardait jamais pour dire, après les insistances des journalistes : « Regardez, toutes les stars coréennes sont toutes refaites. Et moi, je veux devenir comme elles. » « Voilà comment certaines émissions que vous voyez le soir à la télé se produisent ! »
    http://www.ojim.fr/mepris-mensonge-truquage-ou-le-journalisme-francais-vu-par-une-sud-coreenne/

    Elle rejoint d’une certaine façon ce que le pape annonçait durant l’audience du 22 mars au matin qui était accordée aux radios et télévisions d’inspiration catholique du réseau Corallo : « Je considère que les péchés les plus graves que commettent les médias sont ceux qui concernent les contre-vérités et les mensonges, et ils sont trois : la désinformation, la calomnie et la diffamation ». « La calomnie et la diffamation sont graves, mais le plus grave c’est la désinformation ». « La calomnie c’est un péché mortel, mais l’on peut toujours arriver à clarifier les choses, et à faire valoir finalement que c’est une calomnie ». « La diffamation c’est un péché mortel, mais on peut réussir à dire que c’est une injustice». « Mais la désinformation, c’est ne dire que la moitié des choses, celles qui me conviennent, et ne pas dire l’autre moitié : de sorte que celui qui regarde la télévision ou écoute la radio ne peut bien juger les choses parce qu’ils n’a pas tous les éléments, car ils ne lui ont pas été livrés ». « Évitez ces trois péchés : la désinformation, la calomnie et la diffamation ».
    http://fr.radiovaticana.va/news/2014/03/22/le_pire_p%C3%A9ch%C3%A9_des_m%C3%A9dias,_la_d%C3%A9sinformation/fr1-783917

    Heureusement il y a les lanceurs d’alerte qui font le travail à la place des journalistes :
    http://place-publique.fr/Les-lanceurs-d-alerte-ou-la

  21. Carlos dit :

    Quand Manuel Valls applique une directive de la banque sioniste Goldman Sachs : la réforme de la carte des régions françaises !

    Manuel Valls affirme désormais s’inspirer de « l’esprit de Léon Blum » dont le mobilier a d’ailleurs été transféré à son bureau de Matignon. Étant donné sa fidélité éternelle envers Israël, cela n’est pas surprenant ! D’ailleurs le « cercle Léon Blum » constitue-t-il pas la frange la plus sioniste au sein du Parti socialiste ? À la veille de son discours de politique générale, il a accordé un entretien dit « exclusif » à la chaîne d’information I Télé. Qui a supervisé l’entretien ? Et bien Stéphane Fouks (ex-militant du « comité sioniste » des Jeunesses socialistes, patron chez Euro RSCG & co-directeur du Crif depuis l’été 2013) et Alain Bauer (criminologue, ex-dirigeant du Grand Orient de France, collaborateur de la police américaine et intervenant auprès des services secrets israéliens).

    Voilà un premier ministre qui va tout faire pour que toutes les richesses du pays parviennent à une certaine communauté ! Déjà, selon l’ONG Oxfam, les 67 personnes les plus fortunées du globe possèdent autant de richesses que la moitié la plus pauvre de la population mondiale !
    http://www.lepoint.fr/economie/ils-sont-67-a-posseder-autant-de-richesse-que-la-moitie-de-l-humanite-09-04-2014-1811550_28.php

    • Luc dit :

      Le lobby juif est extrêmement nocif ! Et cela partout sur la planète ! Même en Australie ! L’ancien ministre des Affaires étrangères Bob Carr vient de publier ses mémoires. Et il y attaque le lobby pro-israélien, qui pèse trop sur les décisions des gouvernements australiens. L’ancien ministre travailliste raconte comment il a résisté à des pressions énormes du « lobby pro-Israël d’extrême droite », pour finalement convaincre la Première ministre de l’époque, Julia Gillard, de ne pas soutenir Israël lors d’un vote très important à l’assemblée générale des Nations-Unies. En novembre 2012, l’assemblée a ainsi accordé un statut d’Etat observateur non membre à la Palestine.

      Évidemment, Michael Danby, Président du Groupe parlementaire d’amitié entre Israël et l’Australie, lui-même juif, a critiqué vivement Bob Carr, le traitant de « fanatique ». Il qualifie la prestation de Bob Carr à la télé de « comique, au bord de la folie ».

      http://www.radioaustralia.net.au/french/2014-04-10/australie-bob-carr-d%C3%A9nonce-la-mainmise-du-lobby-proisra%C3%ABl/1294016

  22. Tom dit :

    Amusant de voir qu’aujourd’hui, l’école de Chicago commence à comprendre qu’elle s’était fourvoyée ! Elle prêche maintenant que l’on retire aux banques leur pouvoir de création monétaire.
    http://www.lepoint.fr/economie/the-chicago-plan-l-idee-oubliee-pour-sauver-l-economie-mondiale-27-05-2014-1828512_28.php
    L’impossible révolte des peuples d’occident :

  23. Luc dit :

    Les handicapés mentaux et physiques euthanasiés par les nazis ont leur monument !

    Entre janvier 1940 et août 1941, les médecins ont gazé plus de 70.000 personnes – handicapés physiques et mentaux, enfants qui avaient des troubles d’apprentissage, et des gens désignés comme « inadaptés » sociaux.

    Les protestations des membres des cliniques et des dirigeants de l’Église catholique ont mis un terme au programme de T4, mais les exterminations ont continué.

    D’août 1941 à la fin de la guerre, en 1945, des dizaines de milliers d’autres sont morts par la famine, la négligence ou des doses mortelles d’analgésiques comme la morphine administrées par des soi-disant aides-soignants.

    Rares ont été les meurtriers traduits en justice après la guerre, en dépit de procès très médiatisés comme ceux de médecins à Nuremberg de 1946 à 1947. Un grand nombre de professionnels de la santé impliqués ont tout simplement continué leur carrière.

    Pendant ce temps l’Allemagne de l’Ouest et de l’Est communiste ont peu fait pour reconnaître ou compenser les survivants.

    http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/42148-140831-se-souvenir-des-handicapes-victimes-de-la-shoah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s