L’énigmatique pape Jean XXIII ou la date du règne de Dieu sur terre :

.

Angelo Giuseppe Roncalli (1881-1963) nait à Sotto il Monte (village de la campagne de Bergame en Lombardie) comme quatrième enfant mais premier fils d’une famille qui en contenait 14. 

Pourtant ses parents étaient métayers de milieu pauvre. Il est ordonné prêtre en 1904. Puis nommé secrétaire de Mgr  Giacomo Radini-Tedeschi, le nouvel évêque de Bergame, connu pour son soutien au monde ouvrier, en particulier lors des grèves de 1909. En 1915, il est comme sergent de l’armée royale italienne, incorporé dans le service de santé des armées. Après la guerre, on lui propose de travailler au Vatican. Sa réponse fut déjà bien caractéristique de sa personnalité « Je suis un homme capable de peu. J’écris très lentement. Paresseux de nature, je me laisse facilement distraire dans mon travail ». Il est néanmoins nommé par Benoit XV dans ce qui deviendra la Congrégation pour l’évangélisation des peuples. Là il reste proche des milieux qui souhaitent une alliance de la démocratie chrétienne avec les antifascistes. Mais en 1925, Pie XI l’envoie évêque en Bulgarie. Puis en 1935, archevêque, on le réaffecte à Istanbul comme délégué apostolique en Turquie et en Grèce jusqu’en 1944.

http://www.youtube.com/watch?v=Jlx4sRHMx-s

http://www.youtube.com/watch?v=Ibqa0SacrCI&feature=endscreen&NR=1

Sur un plan diplomatique, il joue un rôle important pour le sauvetage des réfugiés d’Europe centrale vers la Palestine pendant la guerre, des victimes du nazisme, juifs, surtout mais aussi membres du clergé venus de toute l’Europe et particulièrement de Hongrie et de Bulgarie. Prévenu dès septembre 1940 des persécutions nazies par l’arrivée de réfugiés polonais, il fait distribuer des permis gratuits d’émigration par la délégation apostolique en particulier vers la Palestine sous mandat britannique, des certificats de baptêmes temporaires et des sauf-conduits, ainsi que des vivres et vêtements en s’appuyant sur la Croix Rouge locale. Il envoie une lettre au roi Boris III de Bulgarie pour qu’il désapprouve la déportation de 25 000 Juifs de Sofia.  Il aide le rabbin Yitzhak HaLevi Herzog  à alerter le Vatican pour sauver les juifs de Moldavie. Ces gestes pour ceux qu’il nomme les « cousins et compatriotes de Jésus » auraient sauvé de 24 000 à 80 000 Juifs, ce qui justifie pour la fondation internationale Raoul Wallenberg de demander son inscription comme juste entre les nations.

En 1944, quand le général De Gaulle souhaite voir remplacer, le nonce apostolique en France Mgr Valerio Valeri, car trop marqué par les années Pétain,  Pie XII choisit Roncalli pour cette mission. Schuman et De Gaulle le tiendront en haute estime pour sa francophilie, sa tolérance et sa bonhommie teintée d’humour (attribuant par exemple à la pluie le rétrécissement de la jupe d’une interlocutrice !). En 1953, il revient en Italie, pour être à 72 ans, patriarche de Venise, puis il sera nommé cardinal par Pie XII. Comme ce pape, il condamnera en 1957 « l’impérialisme, le marxisme, la démocratie progressiste, la franc-maçonnerie et la laïcité »

Le 28 octobre 1958, il est élu pape et crée une première surprise en choisissant de s’appeler « Jean XXIII » (en latin Ioannes XXIII), un nom abandonné depuis le XIVè siècle. Il convoquera le 2nd concile œcuménique du Vatican (1962-65) appelé aussi Vatican II, avant de décéder d’un cancer le lundi de la Pentecôte (3 juin 1963).

À l’ouverture en janvier 2001 du triple cercueil en sapin, chêne rouvre et plomb où il reposait, son corps est découvert en excellent état de conservation, sans doute conséquence de l’intervention, quelques heures après sa mort, d’un expert en traitement des cadavres, Gennaro Goglia.  Complété d’un masque de cire, il repose depuis lors, dans un cercueil de cristal sous l’autel de la chapelle Saint-Jérôme de la basilique Saint Pierre.

http://prayerstanthony.wordpress.com/2010/12/29/messenger-of-saint-anthony-pope-john-%E2%80%93-incorrupt/

.

Un des principaux reproches lancés contre lui, est d’avoir été initié à une société secrète.

Est-ce vrai ? Peut être que oui, et y en aurait-il de bonnes ? Ce qui nous laisse toutefois perplexe, ce sont ses prophéties écrites en 1935, alors qu’il n’était que nonce apostolique en Turquie :

http://www.marie-julie-jahenny.fr/propheties-du-pape-jean-xxiii.htm#Introduction

Certaines ont déjà été confirmées par les événements. Mais d’autres restent inexpliquées ou réservées à plus tard. Car que penser de celles-ci ?

« Toujours plus nombreux les signes. Les lumières dans le ciel seront rouges, bleues, vertes, rapides. Elles augmenteront. Quelqu’un vient de loin, veut rencontrer les hommes de la Terre. Il y a déjà eu des rencontres. Mais qui a vu vraiment s’est tu. Si une étoile s’éteint, elle est déjà morte. Mais la lumière qui approche est quelqu’un qui est mort et qui revient. Un seul réussira à parler, juste à temps avant de mourir. Il dira les noms de qui a tué, il révèlera leurs signes secrets. Et le monde entier se lèvera contre le jeu des puissants, la fraternité secrète des puissants qui préparait l’esclavage des peuples. Les rares chefs honnêtes sauront s’unir, les coupables seront renversés. S’affronteront croissant de lune, étoile et croix (musulmans, juifs et chrétiens ?). Derrière eux, les corbeaux de la faim, de la famine, de la peste. Où croyez-vous fuir, maintenant que vous avez détruit les églises et tué le dernier Père? Attendez le signe de Jean. L’agneau est prêt. Avant l’ultime lumière, les pasteurs auront reconnu le signe. Tous parleront la même langue. Le règne de Dieu arrive sur terre, sa cité se dresse même pour qui ne l’a pas voulue. Ouvrez votre cœur au lys. La voix sera puissante, annoncée par les trompettes. Il y a vingt siècles plus l’âge du Sauveur. »

 

Cette dernière précision est souvent interprétée comme désignant l’année 2033, parce que Jésus est mort à 33 ans; mais l’expression « âge du Sauveur » n’implique pas obligatoirement qu’il s’agisse de la date de son décès.

De plus, dans le nouveau livre du pape Benoit XVI, « L’enfance de Jésus », publié le 21 novembre 2012, il est possible d’établir clairement que la naissance de Jésus remonte à 6 ou 7 années avant la date officiellement reconnue.

http://www.la-croix.com/Religion/S-informer/Actualite/Le-pape-publie-un-livre-sur-l-enfance-de-Jesus-_NG_-2012-11-20-878009

Le pape s’appuie même sur les calculs de l’astronome Kepler, mais aussi sur des considérations plus astrologiques : « La grande conjonction de Jupiter et de Saturne dans le signe zodiacal des Poissons en 6-7 avant J.-C. semble être un fait vérifié. Elle pouvait orienter des astronomes du milieu culturel babylonien et perse vers le pays de Juda, vers un « roi des juifs » écrit Benoît XVI, faisant référence aux rois mages et à leur voyage vers Bethléem.  Donc selon le pape, Jésus serait décédé soit en l’an 26 ou 27 et non en l’an 33.  Le règne de Dieu sur terre est donc prévu en 2026 ou 2027. Reste à être sûr que l’on parle là, de la date de son décès !

.

En l’an 2026 ou 2027 viendra donc le Jugement. Celui que tout chrétien attend et demande dans « le Notre Père », la prière donnée par Jésus : « Notre Père, qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel… »

Mais pourquoi donc Vatican II a-t-il demandé à ce que les chrétiens, dans leurs prières, tutoient Dieu et non pas la Vierge Marie : « Je vous salue Marie, pleine de grâce…. » ?

Si le nom de Dieu doit être sanctifié, ne mérite-t-il pas un certain respect ? Le vouvoiement ne serait-il pas de mise ?

D’autre part, Joseph Ratzinger aborde la question difficile de la naissance virginale de Jésus, « s’agit-il là  d’ un mythe ou d’une vérité historique ? ». Bien entendu, il repousse fermement les parallèles qui ont pu être faits par exemple avec la génération divine des pharaons. « La comparaison de ces récits mythiques avec l’Évangile ne tient pas », affirme-t-il. Pourtant n’est-ce pas ce que certains courants franc-maçonniques essayent de nous faire croire ?

Ce qui est sûre, la lutte entre l’église et eux continue. Il suffit d’écouter les nouvelles des médias alignés pour comprendre qu’ils ne sont que langues de vipères, comme ici à 050 :

http://videos.tf1.fr/infos/2012/quand-jesus-est-il-vraiment-ne-7677000.html

.

Reste  à fêter Noël le 25 décembre, même si cette date, fixée au début du VIè siècle par le moine Denys le Petit,  et qui est censée marquer le début de notre ère, n’est peut être que purement symbolique ! (voir à partir de 14 mn)

http://www.youtube.com/watch?v=KK4tCWGCrSg

Les deux récits de l’enfance de Jésus, de Matthieu et Luc indiquent que la naissance de Jésus eut lieu sous le règne du roi Hérode le Grand (roi de Judée). Sans doute, mais certainement, comme de nombreux historiens l’estiment, dans les dernières années de son règne, en -4 !

La date de la mort d’Hérode peut être déterminée en utilisant les informations apportées à la fin du premier siècle par l’historien juif Flavius Josèphe (37 ?-100 ?), les annales romaines, et des données astronomiques. Selon Flavius Josèphe, Hérode est nommé roi par les Romains sous le consulat de Calvinus et Pollio en -40, et élimine son rival Antigone II Mattathiah sous celui d’Agrippa et Gallus en -37. Il règne pendant 37 années après sa nomination par les Romains, et 24 après la mort d’Antigone II Mattathiah. Suivant la façon dont Josèphe compte les années, entières ou pas, cela mène à -4 ou -3. Mais Josèphe mentionne une éclipse de Lune peu avant la mort d’Hérode. Il y en a eu qui étaient visibles depuis la Palestine le 15 septembre -5, et le 13 mars -4, mais aucune en -3 ni en -2. Schürer, théologien protestant, en conclut qu’Hérode est mort un peu après l’éclipse du 13 mars -4.

En fait, toute cette histoire ne nous démontre-t-elle pas que les papes, s’ils gardent les pieds sur terre, leurs têtes restent dans les étoiles ?

.

croix gif

Du printemps arabe à l’hiver islamiste

.

La déstabilisation actuelle du Liban et l’aggravation des tensions entre Chiites et Sunnites, Chrétiens et Musulmans, ne profite ni à la Syrie, ni au Hezbollah, mais à Israël et à ses solides alliés. Mais Israël est passé maître dans la manipulation. Souvenons-nous de la guerre de « Yom Kippur » en 1973 et du traître égyptien Anwar al-Sadat :

http://mycatbirdseat.com/2012/02/what-really-happened-in-the-yom-kippur-war/

Depuis les années 1980 l’objectif d’Israël et des États-Unis a été d’affaiblir les pays voisins, de les pousser à la guerre civile par provocation et l’instigation de divisions ethniques et religieuses. Ceci de manière à liquider les derniers pôles de résistance à leurs diktats : la résistance du Hezbollah qui a déjà repoussé par deux fois hors du Liban les envahisseurs israéliens, celle de Bachar el-Assad qui n’entend pas négocier la paix avec un occupant qui s’est annexé illégalement le Golan syrien, et celle de la République islamique d’Iran qui revendique son droit légitime à se doter du nucléaire civil.

Le cas B. H. Lévy n’illustre-t-il pas parfaitement cette volonté sioniste d’affaiblir ses voisins ? S’il était honnête, il parlerait des rebelles étrangers !  Le vice-président du Parti travailliste turc Bülent Esinoglu n’avait-il pas révélé que la CIA avait recruté 6.000 mercenaires arabes, afghans et turcs, pour mener des opérations terroristes en Syrie ?

http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=68849&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

Ces rebelles feraient mieux d’écouter la lettre ouverte aux djihadistes de tous les pays :

http://www.renenaba.com/lettre-ouverte-aux-djihadistes-de-tous-les-pays/

Et le 19 juillet, le photographe indépendant John Cantile, aux côtés de son collègue néerlandais Jeroen Oerlemans, se faisait enlever en Syrie du Nord puis libéré une semaine plus tard… Il  révéla que certains de ses ravisseurs étaient « des jeunes hommes avec un fort accent du sud de Londres »« Pas un syrien en vue. Ce n’était pas ce que j’avais prévu », a ajouté de Cantile.  » Deux d’entre eux étaient tellement anglicisés qu’ils ne pouvaient pas parler arabe … »

http://www.presstv.ir/detail/2012/08/06/254692/none-of-insurgents-were-syrian/

Si B. H . Lévy aimait la France, il n’essaierait pas de l’entrainer dans un conflit avec la Chine et la Russie !

http://www.dailymotion.com/video/xukpkh_syrie-l-appel-de-bhl-a-francois-hollande-ce-matin-sur-europe-1_news

On comprend l’énorme soulagement que certains ont eu lors de l’avant-première parisienne du nouveau film de Bernard-Henri Lévy : « Le serment de Tobrouk », car il connut un échec cinglant. Malgré l’annonce médiatisée de l’évènement, seule une vingtaine de personnes avait daigné se déplacer pour occuper les 584 sièges de la prestigieuse salle A du cinéma MK2 Bibliothèque. Sa mise en scène mégalomaniaque le montrant aux avant-postes de la guerre comme menant lui même les opérations, n’était pas du meilleure gout. Il se présenta comme le philosophe sauveur, héros de la paix, qui n’hésitait pas à aller en première ligne et risquer sa peau pour sauver un peuple. A Défaut de la palme d’or, BHL a dû rafler à la foi le prix de l’hypocrisie, de la mégalomanie et du ridicule…

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=3E37jv8aisw

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DNgwNgAqoho

Un véritable Sayan dans toute sa splendeur !

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EJFWV-WZhbs

Martine Laroche Joubert (Martine Gabarra) en tant que juive essaya de l’égaler, mais en pure perte :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=tL50Dk8ucaw

Cet état de fait, eut pour conséquence certaines incompréhensions, comme celle entre l’ambassadeur de France à Damas, Éric Chevallier et son ministre devant ses collègues. Il avait accusé Alain Juppé de ne pas avoir tenu compte de ses rapports et d’avoir falsifié les synthèses pour provoquer une guerre contre la Syrie…  Oubliait-il que Juppé, pour être ministre, il se devait d’être un pion sioniste ? Le mensonge ne fait pas peur à ces gens girouettes mais ambitieux ! Laurent Fabius a pris le relais et pour la première fois sans doute, de l’histoire de la diplomatie française, a ouvertement fait appel au meurtre, d’un président étranger !

http://french.irib.ir/analyses/interview/item/208609-ginette-skandrani,-pr%C3%A9sidente-de-la-pierre-et-l%E2%80%99olivier

Car qui pouvait croire que dans des pays soumis depuis un demi-siècle à des dictatures, grâce au printemps arabe, la démocratie allait jaillir comme par miracle ? Bien entendu, une fois passé l‘agitation des adeptes de Facebook, le pouvoir ne pouvait que tomber dans les mains des forces fondamentalistes,  seules forces politiques structurées ayant survécu aux dictatures nationalistes, grâce aux pétromonarchies théocratiques dont elles partagent les valeurs, et grâce aussi aux Occidentaux qui les utilisent comme bouclier contre l‘influence russe.   C’est ainsi que le « printemps arabe », en l’espace de 6 mois, c’est transformé  en véritable « hiver islamiste ».

.

En Tunisie et en Égypte :

Dans ces pays, les partis islamistes, Frères Musulmans et extrémistes salafistes ne se partagent-ils pas une confortable majorité dans les Parlements issus des révoltes populaires ? Et constants dans leur pratique du double langage, ils font exactement le contraire de ce qu‘ils promirent à ceux qui les ont amenés au pouvoir.. En Égypte, après avoir affirmé sur la Place Tahrir au printemps 2011 qu‘ils n‘aspiraient nullement à gouverner, ils revendiquent aujourd‘hui la Présidence de la République, la majorité parlementaire et l‘intégralité du pouvoir politique. En Tunisie,  après avoir officiellement renoncé à inclure la chari‘a dans la Constitution, ils organisent maintenant dans les provinces et les villes de moyenne importance, loin de l‘attention des médias occidentaux, des comités de vigilance religieux pour faire appliquer des règlements inspirés de la chari‘a. Grâce à la manne financière de l’Arabie saoudite et du Qatar, elles ont tous les moyens d‘acheter les consciences et de se constituer la clientèle qui perpétuera leur domination face à un paysage politique démocratique morcelé, dont il sera facile de dénoncer l‘inspiration étrangère et donc impie.

.

En Libye :

 Tout a sombré dans la confusion. Après que les forces de l‘OTAN, outrepassant largement le mandat qui leur avait été confié par l‘ONU, ont détruit le régime du colonel Kadhafi, le pays se retrouve livré aux appétits de bandes et tribus rivales, voulant prendre leur part avec le Qatar dans l‘exploitation des ressources du pays en hydrocarbures.

.

Au Yémen :

Le départ sans gloire du président Ali Abdallah Saleh rouvre la porte aux agitations multiples, dont l‘unité proclamée en 1990 entre le nord et le sud n‘a jamais été bien digérée.. Aujourd‘hui, les chefs de tribus sunnites du sud et de l‘est du pays, dont certains se réclament d‘Al-Qaïda et tous du salafisme, entretiennent un désordre sans fin aux portes de la capitale, Sana‘a, fief d‘une classe politique traditionnelle zaydite, branche dissidente du chi‘isme.

.

En Syrie :

Seul le régime syrien résiste à ce mouvement  d‘islamisation au prix d‘une incompréhension généralisée et de l‘opprobre internationales.  Les responsables des services de sécurité civils et militaires syriens, depuis la fin des années 70, n’ont jamais respecté les droits de l’homme.  Ils ne peuvent se le permettre tant les adeptes de la déstabilisation sont nombreux au Proche Orient. Le régime syrien est donc un régime autoritaire. C’est une dictature et le départ de Bashar el-Assad ne changerait strictement rien à la réalité des rapports de pouvoir et de force dans le pays. Il y a derrière lui 2 millions d‘Alaouites encore plus résolus que lui à se battre pour leur survie et plusieurs millions de minoritaires qui ont tout à perdre d‘une mainmise islamiste sur le pouvoir, pourtant encouragée par un Occident irresponsable.

Il ne faut pas oublier qu’avant, le pays était politiquement dominé par sa majorité musulmane sunnite qui en détenait tous les leviers économiques et sociaux. Et les bourgeois sunnites achetaient encore – parfois par contrat notarié – des jeunes gens et de jeunes filles de la communauté alaouite dont ils faisaient de véritables esclaves à vie, manouvriers agricoles ou du bâtiment pour les garçons, bonnes à tout faire pour les filles.

Les Alaouites sont décrits par l‘Islam sunnite comme les pires des apostats. Cela leur a valu au XIVè siècle une fatwa du jurisconsulte salafiste Ibn Taymiyya, l‘ancêtre du wahhabisme actuel, prescrivant leur persécution systématique et leur génocide. Bien que Ibn Taymiyyah soit considéré comme un exégète non autorisé, sa fatwa n‘a jamais été remise en cause et est toujours d‘actualité, notamment chez les salafistes, les wahhabites et les Frères Musulmans. Pourchassés et persécutés, les Alaouites ont dû se réfugier dans les montagnes.  Il leur a fallu attendre le milieu du XXè siècle pour prendre leur revanche. Soumis aux occupations militaires étrangères depuis des siècles, les bourgeois musulmans sunnites de Syrie ont commis l‘erreur classique des parvenus lors de l‘indépendance de leur pays en 1943. Considérant que le métier des armes n‘était qu‘un médiocre instrument de promotion sociale, ils n‘ont pas voulu y envoyer leurs fils. Résultat : ils ont laissé l‘encadrement de l‘armée aux pauvres, c‘est à dire les minorités : chrétiens, ismaéliens, druzes, chiites et surtout alaouites. Mais quand vous donnez le contrôle des armes à des persécutés, le risque est grand qu‘ils s‘en servent pour se venger de ceux qui les exploitent. C‘est bien ce qui s‘est produit en Syrie à partir des années 60. Dans les années 70, Hafez el-Assad, issu d‘une modeste famille de la communauté alaouite, devenu chef de l‘armée de l‘air,  puis ministre de la défense, s‘est emparé du pouvoir par la force pour assurer la revanche et la protection de la minorité à laquelle sa famille appartient. Face à la montée du fondamentalisme qui progresse à la faveur de tous les bouleversements actuels du monde arabe, les Alaouites ont été rejoints dans leur résistance par les autres minorités religieuses de Syrie, Druzes, Chi‘ites, Ismaéliens et surtout par les Chrétiens de toutes obédiences instruits du sort de leurs frères d‘Irak et des Coptes d‘Égypte.

En 1980, un commando de Frères musulmans s‘était introduit dans l‘école des cadets de l‘armée de terre d‘Alep, pour  faire soigneusement  le tri des élèves officiers sunnites et des alaouites, puis massacrer 80 cadets alaouites au couteau et au fusil d‘assaut en application de la fatwa d‘Ibn Taymiyya. Cela dit, les Frères l‘ont payé cher en 1982 à Hama, fief de la confrérie, que l‘oncle de l‘actuel président a méthodiquement rasée en y faisant entre 10 et 20 000 morts. Alors, proposer aux Alaouites et aux autres minorités non arabes ou non sunnites de Syrie d‘accepter des réformes qui amèneraient les islamistes salafistes au pouvoir, est d’une imbécilité rare !

S’il existe en Syrie d‘authentiques démocrates libéraux ouverts sur le monde, ils n’intéressent malheureusement pas les médias occidentaux. En France, sont sourcées l’« Observatoire syrien des droits de l‘homme » (OSDH) ou plus laconiquement « ONG ». Cela n’a bien entendu rien à voir avec la respectable Ligue internationale des droits de l‘homme. C‘est en fait une émanation de l‘Association des Frères Musulmans et il est dirigé par des militants islamistes dont certains ont été condamnés pour activisme violent, comme son fondateur et premier Président, Monsieur Ryadh el Maleh. L‘OSDH s‘est installé à la fin des années 80 à Londres sous la houlette bienveillante des services anglo-saxons et fonctionne en quasi-totalité sur fonds saoudiens et maintenant qataris. Compte tenu de l‘orientation forcément partisane de cet organisme, pourquoi donc les médias occidentaux l‘utilisent comme source sans jamais chercher à recouper ce qui en émane ?

Il y a aussi le Conseil National Syrien, créé en 2011 à Istanbul sur le modèle du CNT libyen et à l‘initiative non de l‘État turc mais du parti islamiste AKP. Censé fédérer toutes les forces d‘opposition au régime, le CNS a rapidement annoncé la couleur.

Le drapeau national syrien est composé de trois bandes horizontales. L‘une de couleur noire qui était la couleur de la dynastie des abbassides qui a régné sur le monde arabe du 9è au 13è siècle. L‘autre de couleur blanche pour rappeler la dynastie des Omeyyades qui a régné au 7è et 8è siècle. Enfin, la troisième de couleur rouge censée représenter les aspirations socialisantes du régime. Dès sa création, le CNS a remplacé la bande rouge par la bande verte de l‘islamisme et non de la démocratie.

Mais la place prédominante faite aux Frères Musulmans au sein du CNS par l‘AKP turc et le Département d‘État américain a fini par exaspérer à peu près tout le monde. La Syrie n‘est pas la Libye et les minorités qui représentent un bon quart de la population entendent avoir leur mot à dire, même au sein de l‘opposition. Lors d‘une visite d‘une délégation d‘opposants kurdes syriens à Washington en avril dernier, les choses se sont très mal passées. Les Kurdes sont musulmans sunnites mais pas Arabes. Et en tant que non-arabes, ils sont voués à un statut d‘infériorité par les Frères. Venus se plaindre auprès du Département d‘État de leur marginalisation au sein du CNS, ils se sont entendus répondre qu‘ils devaient se soumettre à l‘autorité des Frères ou se débrouiller tout seuls. Rentrés à Istanbul très fâchés, ils se sont joints à d‘autres opposants minoritaires pour démettre le Président du CNS, Bourhan Ghalioun totalement inféodé aux Frères, et le remplacer par un Kurde, Abdelbassett Saïda qui fera ce qu‘il pourra pour ne perdre ni l‘hospitalité des islamistes turcs, ni l‘appui politique des néoconservateurs Américains, ni, surtout, l‘appui financier des Saoudiens et des Qataris.

.

La curieuse politique des Occidentaux :

Ils favorisent partout des groupes intégristes pourtant moins démocratiques que les dictatures auxquelles elles se substituent. Prompt à condamner l‘islamisme chez lui, l‘Occident se retrouve à en encourager les manœuvres dans le monde arabe et musulman. Et la France, qui n‘a pas hésité à engager toute sa force militaire pour éliminer Kadhafi au profit des djihadistes et à appeler la communauté internationale à en faire autant avec Bashar el-Assad, assiste l‘arme au pied au dépeçage du Mali par des hordes criminelles qui se disent islamistes parce que leurs rivaux politiques ne le sont pas. Pendant ce temps,  leurs médias et politiques ont assisté sans broncher à la répression sanglante par les chars saoudiens et émiratis des contestataires du Bahreïn, pays à majorité chiite gouverné par un autocrate réactionnaire sunnite.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=aMlzbFrwtRk

De même, les massacres répétés de chrétiens nigérians par les milices du Boko Haram ne suscitent guère l‘intérêt des médias et encore moins la condamnation par nos politiques.

Les investissements massifs du Qatar et de l‘Arabie dans nos économies en crise, valent-ils vraiment notre complaisance face à la montée d‘une barbarie dont nous aurions tort de croire que nous sommes à l‘abri ?

.

Les médias occidentaux ne sont plus crédibles :

Ils semblent tout faire pour ne relayer que les rumeurs, désinformations et manipulations en faveur de ces islamistes. S’il est difficile à chaud, de démêler le vrai du faux, quelques exemples montrent comment ils manipulèrent l’opinion publique.

.

La mort de Gilles Jacquier :

La mort à Homs, le 11 janvier, du journaliste de France 2, est presque un cas d’école. Dès l’annonce du décès, le Conseil national syrien (CNS) accuse l’armée d’Assad d’avoir délibérément tiré sur le groupe de journalistes,  parmi lesquels se trouve Jacquier, à Homs, épicentre de la rébellion. Damas nie aussitôt toute implication dans cet incident tragique, mais sa défense est inaudible. Personne ne veut y croire, surtout pas les médias occidentaux. Assez vite, pourtant, il a fallu se rendre à l’évidence : ce sont bien les combattants de l’opposition qui ont bombardé le groupe de journalistes. L’enquête judiciaire va le prouver. Ont-ils tiré sciemment ou pas, par provocation, pour attribuer la responsabilité de ce crime aux forces du régime ? L’enquête ne permet pas de le dire. Le rapport de la Ligue arabe sera sans équivoque : Jacquier a été tué par un tir d’obus lancé par des rebelles. Ils visaient un quartier alaouite favorable au pouvoir… Un responsable des droits de l’homme à Homs en fait l’aveu : « Nous avons commis une grosse erreur ! »

Cette manipulation, finalement assez vite révélée, rappelle l’affaire de Timisoara (Roumanie), lorsque, en décembre 1989, l’opposition au dictateur Ceaucescu présenta aux médias convaincus d’avance un charnier destiné à accréditer définitivement la brutalité de la répression. Cette “vraie-fausse” information tourna en boucle pendant quelques heures, duperie facilitée par le conformisme ambiant des médias et leur absence de vérification élémentaire. On sut peu après que cela avait été une manœuvre d’intoxication montée par des forces hostiles au régime Ceaucescu,. Ces pièges tendus par les uns et les autres, en Bosnie, au Kosovo, en Somalie continuèrent à tromper les médias longtemps. 

.

Le falsificateur Danny :

Un mois après la mort de Jacquier, c’est Danny Abdul Dayem, un activiste anglais de 22 ans, d’origine syrienne qui a connu la notoriété en étant informateur pour CNN, BBC, Al Jazeera et Al Arabiya. Depuis Homs, il relatait le siège de la ville en février 2012. Engagé du côté de la horde de barbus djihado-salafistes, il en appelait alors à une intervention armée étrangère,  » même d’Israël, peu importe…Sur cette vidéo, on le voit en train de falsifier le reportage diffusé sur CNN. Avant son passage à l’antenne, il demande à ses collègues de faire tirer des armes afin de dramatiser son direct avec Anderson Cooper :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=w1iFHqa_BdI

.

Et que penser de ce personnage ambigu et incroyable : Khaled Abou Saleh !

On le voit partout filmé de nombreuses fois par la chaîne Al-Jazeera : en tué, blessé, secouriste, activiste, manifestant et participant à la conférence du 6 juillet des “amis du peuple syrien” avec François Hollande. Mais curieusement, celle-ci fut ensuite recadrée faisant en sorte qu’il disparaisse :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=5YWvJrFnZ_4

.

La fausse démission de Qadri Jamil :

Ensuite l’intox est passée par Moscou. Le 21 août, à la surprise générale, Qadri Jamil, le vice-premier ministre syrien, évoquait alors un possible départ du pouvoir de Bachar al-Assad : « Pendant le processus de négociations, on peut étudier toutes les questions et nous sommes prêts à étudier même cette question ; nous pouvons nous pencher sur toutes les questions et nous sommes prêts à étudier même cette éventualité [celle de la démission]… » Coup de tonnerre dans les chancelleries. Cette annonce pouvait changer la donne ! Le lendemain, tous les médias faisaient écho à cette information à peine croyable. Et puis rien. Vérification faite, la traduction de ces propos n’était pas exactement celle qu’espéraient certains, notamment ceux qui en avaient travesti le sens pour porter atteinte au moral des rares soutiens au régime syrien. Assad n’avait jamais envisagé de quitter le pouvoir. Il avait simplement mandaté son ministre pour discuter et gagner du temps.

.

L’attentat de Qazzaz :

Les informations sur les nombreux attentats et bombardements ont donné lieu à d’autres emballements médiatiques un peu oublieux de la vérité. Le 10 mai, deux voitures piégées explosent au coeur de la capitale syrienne, sur une autoroute, dans le secteur de Qazzaz. On relève 55 morts et 372 blessés. Sans attendre, l’opposition dénonce le régime, appelant les habitants de Damas à “se révolter” contre le régime. Pour les médias aussi, il ne peut s’agir que d’une provocation des services syriens. Erreur. Ce même jour, la revendication tombe : le Front al-Norsa, un groupuscule extrémiste sunnite bien connu, revendique ces attaques dans une vidéo postée sur le Net. Cette annonce vient confirmer la présence de djihadistes – Al-Qaïda ou affiliés – dans les rangs de l’insurrection, ce que l’opposition cachait, ce que la presse occidentale minimisait, au moins jusqu’à l’été.

.

Le massacre de Houla :

Le 25 mai, Houla, une petite ville au nord de Homs, est frappée par des tirs de mortier et des bombardements : 108 personnes, dont 49 enfants, sont tuées. Une fois de plus, les deux camps se rejettent la responsabilité de cette tuerie. Jusqu’au “couac” du quotidien allemand de référence, le Frankfurter Allgemeine Zeitung. D’après son enquête, ce massacre a été commis par des anti-Assad et la grande majorité des victimes appartiennent aux minorités chiite et alaouite, favorables au pouvoir. Cette version des faits a été très peu reprise dans la presse internationale.

http://blogs.mediapart.fr/blog/valentin-perez/180612/le-frankfurter-allgemeine-zeitung-confirme-les-rebelles-sont-respons

Par contre, le 27 mai 2012, la BBC publiait sur son site une photo montrant des cadavres alignés censés être ceux des Syriens massacrés à Houla.
C’était, en fait, un cliché pris en mars 2003 en Irak, au sud de Bagdad par Marco di Lauro.

http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-18224559

L’article de Keith Harmon Snow, publié le 30 mai 2012 par Dissident Voice, donne un certain éclairage à cette manipulation :

http://dissidentvoice.org/2012/05/slaughter-slant-houla-massacre-sparks-media-blame-game/

.

La rumeur Farouk al Chareh :

Le 17 août, une rumeur court les chancelleries et les médias dans un phénomène d’auto-alimentation bien connu : Farouk al-Chareh, le vice-président syrien, invisible depuis une dizaine de jours, aurait fait défection. Ce serait un coup très dur pour le régime. L’opposition s’empresse de confirmer, accréditant l’accélération du délitement du pouvoir syrien, relayée par les envoyés spéciaux. Précision : Farouk al-Chareh serait même en route pour la Jordanie. Il faudra attendre une semaine pour faire taire la rumeur, à sa première réapparition publique, toujours comme pilier du régime.

.

Comme quoi, les « fakes » semblent être une spécialité des médias occidentaux :

http://www.eteignezvotreordinateur.com/syrie-quelques-fakes-en-vrac/

Et bien entendu, les meurtres de femmes et d’enfants sont mis sur le dos du gouvernement syrien. Comme ici pour un public koweïtien :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=c6czoIQlI04

Cela ne rappelle-t-il pas l’histoire des couveuses d’Irak avec comme manipulatrice la fille de l’ambassadeur du Koweït aux USA ?

http://www.dailymotion.com/video/x8jeop_media-mensonge-guerre-d-irak-1990_news

Ils feraient mieux de s’intéresser à pourquoi les banlieues françaises se font financer par le Qatar et l’Arabie saoudite avant qu’il ne soit trop tard ! Car les musulmans ne sont pas l’ennemi des peuples mais les salafistes et les intégristes, ces mercenaires sans foi ni loi... Comme en témoigne  un terroriste libyen qui explique comment sont enrôlés les terroristes en Libye avant de les envoyer en Syrie avec le financement du Golfe :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qNLtV103YKo

Et la manière d’utiliser les prisonniers du côté  « gentils » rebelles :

http://www.dailymotion.com/video/xt2rg9_bbc-les-rebelles-syriens-sont-vraiment-des-encules-s-t_news

Comme le dit si bien Chavez,« Quand est-ce que les peuples européens vont-ils se réveiller ? »

http://www.dailymotion.com/video/xsmtcy_chavez-sur-la-syrie-quand-les-peuples-europeens-vont-ils-se-reveiller_news?start=134

Voir aussi :

–        Une volonté internationale de nuire à la Syrie !

–        Kofi Annan, tout aussi ambigu dans sa vie qu’en Syrie !

–        L’immoralité intolérable de l’occident envers la Syrie

.

gif guerre 1

Notre avenir ou les prophéties de St Jean de Jérusalem

Deux ouvrages publiés en France dans les années 90 nous parlent de ces prophéties. Mais contrairement par exemple à celles de Nostradamus, elles sont écrites d’une manière claire et  en prose. Et il n’y a ni rime ni versification précise. Difficile de croire qu’elles pourraient dater du XIème siècle ! 

Pourtant, selon certains, l’auteur de ces textes serait Jean de Jérusalem. Né en Bourgogne en 1042 ap. J.C., Jean aurait été recueilli sur le chemin de Compostelle par des religieux ; devenu moine et chevalier, il serait parti en Terre Sainte lors de la première Croisade pour reprendre Jérusalem des mains des Turcs qui s’en étaient emparés vingt ans plus tôt. Il y aurait fait alors la connaissance d’Hugues de Payns, avec lequel il aurait fondé l’Ordre du Temple.

  Jean de Jérusalem, Le Livre des Prophéties, de M. Galvieski, 1994.

  Les Prophéties de Jean de Jérusalem, recueil des prophéties attribuées à Jean de Mareuil, 1998.

Selon ces livres, les prophéties de Jean de Jérusalem nous seraient parvenues grâce à deux autres ouvrages : L’un serait un manuscrit datant du XVème siècle, redécouvert en 1992-1993 à Zagorsk en Russie, au monastère de la Laure de la Sainte Trinité-Saint Serge, par un certain professeur Galvieski. L’autre serait conservé par le KGB dans ses archives à Loubianka. Il proviendrait à l’origine des bibliothèques de la communauté juive de Varsovie, saisies par les allemands en 1941, puis récupérées par les Russes lors de la chute de Berlin en 1945.

Quoiqu’il en soit, l’auteur réel de ces textes avait du génie. Car il décrit parfaitement le chemin pris par notre société. L’enfant par exemple n’a-t-il pas déjà perdu tous ses droits ? A sa conception sa vie est-elle protégée ? Ne décide-t-on pas pour lui de lui octroyer deux pères ou deux mères ? Et avec la technique des bébés éprouvette ne sera-t-il pas condamné à ne plus être en symbiose avec sa mère et à ne plus profiter de son amour ? Aura-t-il encore le droit d’avoir un frère ou une sœur ? De ne pas être un objet sexuel dès son plus jeune âge ?  

Ce qui est décrit ressemble étrangement à ce que nous concocte les partisans du Nouvel Ordre Mondial !  Un monde sans Dieu. Et comme Dieu est Amour, un monde sans amour. Heureusement, après cet enfer terrestre, un avenir radieux nous est réservé ! L’espoir n’est pas perdu !

Les prophéties de St Jean de Jérusalem :

« Je vois et je sais.

Mes yeux découvrent dans le Ciel ce qui sera et je franchis le temps d’un seul pas. Une main me guide vers ce que vous ne voyez ni ne savez.

Mille ans auront passé et Jérusalem ne sera plus la ville des Croisés du Christ. Le sable aura enfoui sous ses grains les murailles de nos châteaux, nos armures et nos os. Il aura étouffé nos voix et nos prières.

Les Chrétiens venus de loin en pèlerins là où étaient leur Droit et leur Foi, n’oseront s’approcher du Tombeau et des Reliques qu’escortés par des Chevaliers Juifs qui auront ici leur Royaume et leur Temple.

Les Infidèles seront une foule innombrable qui se répandra partout et leur foi résonnera comme le tambour d’un bout à l’autre de la Terre. Je vois la Terre immense.

Des continents qu’Hérodote ne nommait que dans ses rêves se seront ajoutés au-delà des grandes forêts dont parle Tacite, et loin au bout de mers illimitées qui commencent après les Colonnes d’Hercule. Mille ans auront passé depuis le temps que nous vivons et les fiefs se seront partout rassemblés en de grands royaumes et de vastes empires.

Des guerres aussi nombreuses que les mailles de la cotte que portent les Chevaliers de l’Ordre se seront entrecroisées, défaisant les royaumes et les empires, en tissant d’autres.

Et les serfs, les manants, les pauvres sans feu se seront mille fois révoltés, brûlant les récoltes, les châteaux et les villes, jusqu’à ce qu’on les écorche vifs et qu’on force les survivants à rentrer dans leurs tanières.

Ils se seront crus Rois.

Mille ans auront passé et l’homme aura gagné le fond des mers et des cieux et il sera comme une étoile au firmament. Il aura acquis la puissance du soleil et il se sera pris pour Dieu, bâtissant sur l’immense terre mille tours de Babel. Il aura construit des murs sur les ruines de ceux qu’avaient élevés les Empereurs de Rome, et ils sépareront une nouvelle fois des Légions et des Tribus Barbares.

Au-delà des grandes forêts sera un Empire. Quand les murs s’effondreront l’Empire ne sera plus qu’une eau boueuse. Les peuples seront une nouvelle fois mêlés.

Alors commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille.

Je vois et je sais ce qu’il sera.
Je suis le scribe.

Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille l’homme sera devant la bouche d’ombre d’un labyrinthe obscur. Et je vois au fond de cette nuit dans laquelle il va s’enfoncer les yeux rouges du Minotaure. Prends garde à sa fureur cruelle, toi qui vivras l’An Mille qui vient après l’An Mille.


1
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’Or sera dans le Sang
Qui regardera les étoiles y comptera des deniers
Qui entrera dans le Temple y rencontrera les marchands
Les Souverains seront changeurs et usuriers
Le Glaive défendra le Serpent

Mais le feu couvera
Chaque ville sera Sodome et Gomorrhe
Et les enfants des enfants deviendront la nuée ardente
Ils lèveront les vieux étendard


2
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’Homme aura peuplé les Cieux et la Terre et les Mers de ses Créatures
Il ordonnera
Il voudra les pouvoirs de Dieu
Il ne connaîtra aucune limite

Mais chaque chose se retournera
Il titubera comme un roi ivre
Il galopera comme un chevalier aveugle
Et à coup d’éperon il poussera sa monture dans la forêt
Au bout du chemin sera l’abîme


3
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Se dresseront en tous points de la Terre des Tours de Babel
Ce sera Rome et ce sera Byzance
Les champs se videront
Il n’y aura de loi que de soi et de sa bande

Mais les Barbares seront dans la ville
Il n’y aura plus de pain pour tous
Et les jeux ne suffiront plus
Alors les gens sans avenir allumeront les grands incendies


4
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
La faim serrera le ventre de tant d’hommes
Et le froid bleuira tant de mains
Que ceux-là voudront voir un autre monde
Et des marchands d’illusions viendront qui proposeront le poison

Mais il détruira les corps et pourrira les âmes
Et ceux-là qui auront mêlé le poison à leur sang
Seront comme bête sauvage prise au piège
Et tueront et violeront et rançonneront et voleront
Et la vie deviendra une apocalypse de chaque jour


5
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Chacun cherchera à jouir tout ce qu’il peut
L’Homme répudiera son épouse autant de fois qu’il se mariera
Et la femme ira par les chemins perdus (creux) prenant celui qui lui plaira
Enfantant sans donner le nom du Père

Mais aucun Maître ne guidera l’Enfant
Et chacun parmi les autres sera seul
La tradition sera perdue
La loi sera oubliée
Comme si l’Annonce n’avait pas été faite et l’homme redeviendra sauvage


6
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Le père prendra son plaisir avec sa fille
L’homme avec l’homme la femme avec la femme
Le vieux avec l’enfant impubère
Et cela sera aux yeux de tous
Mais le sang deviendra impur.

Le mal se répandra de lit en lit
Le corps accueillera toutes les putréfactions de la terre
Les visages seront rongés les membres décharnés
L’amour sera haute menace pour ceux qui ne se connaissent que par la chair


7
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Celui qui parlera de Serment et de Loi ne sera pas entendu
Celui qui prêchera la Foi du Christ perdra sa voix dans le désert
Mais partout se répandra les eaux puissantes des religions infidèles

De faux messies rassembleront les hommes aveuglés
Et l’infidèle armé sera comme jamais il ne fut
Il parlera de justice et de droit et sa foi sera brûlante et tranchante
Il se vengera de la Croisade


8
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Le bruit de la mort donnée roulera comme l’orage sur la terre
Les barbares seront mêlés aux soldats des dernières légions
Les Infidèles vivront dans le cœur des Villes Saintes
Chacun sera tour à tour barbare, infidèle et sauvage
Il n’y aura plus d’ordre ni de règle.

La haine se répandra comme la flamme dans la forêt sèche
Les barbares massacreront les soldats
Les infidèles égorgeront les croyants
La sauvagerie sera de chacun et de tous et les villes périront


9
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes se jugeront entre eux selon leur sang et leur foi
Nul n’écoutera le cœur souffrant des enfants
On les dénichera comme des oisillons
Et personne ne saura les protéger de la main raidie par le gantelet.

La haine inondera les terres qui se croyaient pacifiées
Et nul ne sera épargné ni les vieux ni les blessés
Les maisons seront détruites ou volées
Les uns prendront la place des autres
Chacun fermera les yeux pour ne pas voir les femmes violées


10
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Chacun saura ce qui est en tous les lieux de la terre
On verra l’enfant dont les os percent la peau
Et celui dont les yeux sont couverts de mouches
Et celui qu’on pourchasse comme un rat.

Mais l’homme qui verra détournera la tête
Car il ne se souciera que de lui
Celui-là donnera une poignée de grains comme aumône
Alors qu’il dort sur des sacs pleins
Et ce qu’il donnera d’une main il le reprendra de l’autre


11
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme fera marchandise de tout
Chaque chose aura son prix
L’arbre, l’eau et l’animal
Plus rien ne sera vraiment donné et tout sera vendu
Mais l’homme alors ne sera plus que poids de chair

On troquera son corps comme un quartier de viande
On prendra son œil et son cœur
Rien ne sera sacré, ni sa vie ni son âme
On se disputera sa dépouille et son sang comme une charogne à dépecer


12
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme aura changé le visage de la terre
Il se voudra le Maître et le Souverain des forêts et des troupeaux
Il aura creusé le sol et le ciel
Et tracé son sillon dans les fleuves et les mers
Mais la terre sera nue et stérile.

L’Air deviendra brûlant et l’eau sera fétide
La vie se fanera car l’homme épuisera la richesse du monde
Et l’homme sera seul comme un loup
Dans la haine de lui


13
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’enfant sera lui aussi vendu
Certains se serviront de lui comme d’une quintaine
Pour jouir de sa neuve peau
D’autres le traiteront comme un animal servile
On oubliera la faiblesse sacrée de l’enfant
Et son mystère.

Il sera comme un poulain qu’on dresse
Comme un agneau qu’on saigne qu’on abat
Et l’homme ne sera plus rien que barbarie


14
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Le regard et l’esprit des hommes seront prisonniers
Ils seront ivres et l’ignoreront
Ils prendront les images et les reflets pour la vérité du monde
On fera d’eux ce que l’on fait d’un mouton.

Alors les carnassiers viendront
Les rapaces les mettront en troupeau pour mieux les guider vers l’abîme et les dresser les uns contre les autres
On les écorchera pour prendre leur laine et leur peau
Et l’homme s’il survit sera dépouillé de son âme


15
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Régnerons des Souverains sans croyance
Ils ordonneront aux foules humaines innocentes et passives
Ils cacheront leurs visages et garderont leurs noms secret
Et leurs châteaux forts seront perdus dans les forêts
Mais ils décideront du sort de tout et de tous.

Personne ne participera aux assemblées de leur ordre
Chacun sera vrai serf et se croira homme libre et chevalier
Seuls se dresseront ceux des villes sauvages et des fois hérétiques
Mais ils seront d’abord vaincus et brûlés vifs


16
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes seront si nombreux sur les terres
Qu’ils ressembleront à une fourmilière dans laquelle on enfonce le bâton
Ils grouilleront et la mort les écrasera du talon
Comme des insectes affolés
De grands mouvements les pousseront d’une contrée à l’autre.

Les peaux brunes se mêleront aux peaux blanches
La Foi du Christ à celle de l’Infidèle
Certains prêcheront la paix jurée
Mais partout ce sera la guerre des tribus ennemies


17
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes voudront franchir toutes les enceintes
La mère aura les cheveux gris d’une vieille
Le chemin de la nature sera abandonné
Et les familles seront comme des grains séparés que rien ne peut unir.

Ce sera donc un autre monde
Chacun errera sans lien comme un cheval emballé
Allant en tout sens sans guide
Malheur au chevalier qui chevauchera cette monture
Il sera sans étrier et chutera dans le fossé


18
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes ne s’en remettront plus à la loi de Dieu
Mais voudront guider leur vie comme une monture
Ils voudront choisir leurs enfants dans le ventre de leurs femmes
Et tueront ceux qu’ils n’aimeront pas
Mais que sera l’homme qui se prendra ainsi pour Dieu ?

Les Puissants se saisiront des meilleures terres et des plus belles femmes
Les pauvres et les faibles seront du bétail
Chaque masure deviendra donjon
La peur sera en chaque cœur comme un poison


19
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Un ordre noir et secret aura surgi
Sa loi sera de haine et son arme le poison
Il voudra toujours plus d’or et étendra son règne sur toute la terre
Et ses servants seront liés entre eux par un baiser de sang
Les hommes justes et les faibles subiront sa règle.

Les Puissants se mettront à son service
La seule loi sera celle qu’il dictera dans l’ombre
Il vendra le poison jusque dans les églises
Et le monde marchera avec ce scorpion sous son talon


20
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Bien des hommes resteront assis les bras croisés
Ou bien iront sans savoir où les yeux vides
Car ils n’auront plus de forge où battre le métal
Et plus de champ à cultiver.

Ils seront comme une graine qui ne peut prendre racine
Errants et démunis humiliés et désespérés
Les plus jeunes et les plus vieux souvent sans lieux
Ils n’auront que la guerre pour salut
Et ils se combattront d’abord eux-mêmes et ils haïront leur vie


21
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les maladies de l’eau du ciel et de la Terre
Frapperont l’homme et le menaceront
Il voudra faire renaître ce qu’il a détruit et protéger ce qui demeure
Il aura peur des jours qui viennent
Mais il sera bien tard.

Le désert rongera la terre et l’eau sera de plus en plus profonde
Elle ruissellera certains jours en emportant tout comme un déluge
Et elle manquera le lendemain à la terre
Et l’air rongera le corps des plus faibles


22
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
La terre tremblera en plusieurs lieux et les villes s’effondreront
Tout ce que l’on aura construit sans écouter les sages sera menacé et détruit
La boue submergera les villages et le sol s’ouvrira sous les Palais
L’homme s’obstinera car l’orgueil est sa folie
Il n’entendra pas l’avertissement répété de la terre.

Mais l’incendie détruira les nouvelles Rome
Et dans les décombres accumulés
Les pauvres et les barbares pilleront malgré les Légions les richesses abandonnées


23
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Le soleil brûlera la terre
L’Air ne sera plus le voile qui protège du feu
Il ne sera qu’un rideau troué
Et la lumière brûlante rongera les peaux et les yeux.

La mer s’élèvera comme une eau qui bout
Les villes et les rivages seront ensevelies
Et des continents entiers disparaîtront
Les hommes se réfugieront sur les hauteurs
Et ils reconstruiront oubliant déjà ce qui est survenu


24
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes sauront faire vivre des mirages
Les sens seront trompés et ils croiront toucher ce qui n’est pas
Ils suivront des chemins que seuls les yeux verront
Et le rêve pourra ainsi devenir vivant.

Mais l’homme ne saura plus séparer ce qui est de ce qui n’est pas
Il se perdra dans de faux labyrinthes
Ceux qui sauront faire naître des mirages
Se joueront de l’homme naïf en le trompant
Et beaucoup d’hommes deviendront des chiens rampants


25
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les animaux que Noé avait embarqués sur son Arche
Ne seront plus entre les mains de l’Homme
Que bêtes transformées selon sa volonté
Et qui se souciera de leur souffrance vivante?
L’homme aura fait de chaque espèce ce qu’il aura voulu
Et il en aura détruit d’innombrables.

Que sera devenu l’homme qui aura changés les lois de la vie ?
Qui aura fait de l’animal vivant une motte de glaise ?
Sera-t-il l’égal de Dieu ou l’enfant du Diable ?


26
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Il faudra avoir peur pour l’enfant de l’homme
Le poison et le désespoir le guetteront
On ne l’aura désiré que pour soi et non pour lui ou pour le monde
Il sera traqué pour le plaisir et parfois on vendra son corps
Mais même celui qui sera protégé par les siens
Sera menacé d’avoir l’esprit mort.

Il vivra dans le jeu et le mirage
Qui le guidera puisqu’il n’y aura plus maître
Personne ne lui aura enseigné à espérer et à agir


27
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme se croira Dieu alors qu’il ne sera rien de plus qu’à sa naissance
Il frappera toujours vaincu par la colère et la jalousie
Mais son bras sera armé de la puissance dont il se sera emparé
Et Prométhée aveuglé il pourra tout détruire autour de lui.

Il restera un nain de l’âme et il aura la force d’un géant
Il avancera d’un pas immense mais il ignorera quel chemin prendre
Sa tête sera lourde de savoir
Mais il ne saura pas pourquoi il vit et il meurt
Il sera comme toujours le fou qui gesticule ou l’enfant qui geint


28
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Des contrées entières seront la proie de la guerre
Au-delà du limès romain et même sur l’ancien territoire de l’Empire
Les hommes des mêmes cités s’égorgeront
Ici sera la guerre entre tribus et là entre croyants.

Les Juifs et les enfants d’Allah n’en finiront pas de s’opposer
Et la terre du Christ sera leur champ de bataille
Mais les infidèles voudront partout défendre la pureté de leur foi
Et il n’y aura en face d’eux que doute et puissance
Alors la mort s’avancera partout comme l’étendard des temps nouveaux


29
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
Des hommes en multitude seront exclus de la vie humaine
Ils n’auront ni droits ni toit ni pain
Ils seront nus et n’auront que leurs corps à vendre
On les rejettera loin des tours de Babel de l’opulence
Ils grouilleront comme un remords et une menace
Ils occuperont des contrées entières et prolifèreront.

Ils écouteront les prédications de la vengeance
Et ils se lanceront à l’assaut des tours orgueilleuses
Le temps sera revenu des invasions barbares


30
Lorsque commencera l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme sera entré dans le labyrinthe obscur
Il aura peur et il fermera les yeux car il ne saura plus voir
Il se défiera de tout et il craindra à chaque pas
Mais il sera poussé en avant car aucune halte ne sera permise
La voix de Cassandre sera pourtant haute et forte
Il ne l’entendra pas.

Car il voudra toujours plus posséder et sa tête sera perdue dans les mirages
Ceux qui seront ses Maîtres le tromperont
Et il n’y aura que des mauvais bergers

31
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes auront enfin ouvert les yeux
Ils ne seront plus enfermés dans leurs têtes et dans leurs cités
Ils se verront et s’entendront d’un point à l’autre de la terre
Ils sauront que ce qui frappe l’un blesse l’autre
Les hommes formeront comme un grand corps unique
Dont chacun d’eux sera une part infime.

Et ils constitueront ensemble le cœur
Et il y aura enfin une langue qui sera parlée par tous
Et il naîtra ainsi enfin le grand humain


32
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme aura conquis le ciel
Il créera des étoiles dans la grande mer bleu sombre
Et il naviguera sur cette nef brillante
Nouvel Ulysse compagnon du Soleil pour l’Odyssée Céleste


33
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
Les hommes pourront s’enfoncer sous les eaux
Leur corps sera nouveau et ils seront poissons
Et certains voleront haut plus haut que les oiseaux
Comme si la pierre ne tombait pas
Ils communiqueront entre eux
Car leur esprit sera si grand ouvert qu’il recueillera tous les messages
Et les rêves seront partagés
Et ils vivront aussi longtemps que le plus vieux des hommes
Celui dont parle les Livres Saints


34
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme saura quel est l’esprit de toute chose
La pierre ou l’eau le corps de l’animal ou le regard de l’autre
Il aura percé les secrets que les Dieux anciens possédaient
Et il poussera porte après porte dans le labyrinthe de la vie nouvelle
Il créera avec la puissance et le jaillissement d’une source
Il enseignera le savoir à la multitude des hommes
Et les enfants connaîtront la terre et le ciel plus qu’aucun avant eux
Et le corps de l’homme sera agrandi et habile
Et son esprit aura enveloppé toutes choses et les aura possédées


35
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme ne sera plus le seul souverain car la femme viendra saisir le sceptre
Elle sera la grande maîtresse des temps futurs
Et ce qu’elle pensera elle l’imposera aux hommes
Elle sera la mère de cet An Mille qui vient après l’An Mille
Elle répandra la douceur tiède de la mère après les jours du Diable
Elles sera la beauté après la laideur des temps barbares
L’An Mille qui vient après l’An Mille se changera en temps léger
On aimera et on partagera
On rêvera et on enfantera les rêves


36
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme connaîtra une seconde naissance
L’Esprit saisira la foule des hommes
Qui communieront dans la fraternité
Alors s’annoncera la fin des temps barbares
Ce sera le temps d’une nouvelle vigueur de la Foi
Après les jours noirs du commencement de l’An Mille qui vient après l’An Mille
S’ouvriront des jours heureux
L’homme retrouvera le chemin des hommes
Et la terre sera ordonnée


37
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
Des voies iront d’un bout à l’autre de la terre et du ciel à l’autre bout
Les forêts seront à nouveau denses
Et les déserts auront été irrigués
Les eaux seront redevenues pures
La terre sera comme un jardin
L’Homme veillera sur tout ce qui vit
Il purifiera ce qu’il a souillé
Il sentira toute la terre comme sa demeure
Et il sera sage pensant aux lendemains


38
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
Chacun sera comme un pas réglé
On saura tout du monde et de son corps
On soignera la maladie avant qu’elle n’apparaisse
Chacun sera guérisseur de soi et des autres
On aura compris qu’il faut aider pour maintenir
Et l’homme après des temps de fermeture et d’avarice
Ouvrira son cœur et sa bourse aux plus démunis
Il se sentira chevalier de l’ordre humain
Et ainsi ce sera un temps nouveau qui commencera


39
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme aura appris à donner et à partager
Les jours amers de solitude seront enfouis
Il croira à nouveau à l’esprit
Et les barbares auront acquis droit de cité
Mais cela viendra après les guerres et les incendies
Cela surgira des décombres noircies des tours de Babel
Et il aura fallu la poigne ferrée
Pour que s’ordonne le désordre
Et que l’homme retrouve le bon chemin


40
Lorsque ce sera le plein de l’An Mille qui vient après l’An Mille
L’homme saura que tous les vivants sont porteurs de lumière
Et qu’ils sont créatures à respecter
Il aura construit les nouvelles cités
Dans le ciel sur la terre et sur la mer
Il aura la mémoire de ce qui fut
Et il saura lire ce qui sera
Il n’aura plus peur de sa propre mort
Car il aura dans sa vie vécu plusieurs vies
Et la Lumière il le saura ne sera jamais éteinte »

Quand les religions attendent le même Messie : Jésus

.

Dans le vocabulaire chrétien, la parousie désigne le retour glorieux de Jésus Christ à la fin des temps bibliques, dans le but d’établir définitivement le Royaume de Dieu sur terre.  . .

.

Cette seconde venue est annoncée dans les saintes écritures :

Jésus lui-même, dans des propos tenus lors de la rencontre avec Nathanaël, le rapporte dans l’Evangile de Saint-Jean : « Tu es le Fils de Dieu, le roi d’Israël ». Et Jésus lui répond: « Parce que je t’ai dit: Je t’ai vu sous ton figuier, tu crois: tu verras bien autre chose ! En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu montant et descendant au-dessus du Fils de l’homme ». (Jn. 1/47-51). D’autres passages de l’Evangile prophétisent clairement ce retour. Ainsi dans le ch.14 de Jean : dernier entretien avec ses disciples: « Que votre cœur ne se trouble pas: vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi: dans la maison de mon Père il y a beaucoup de demeures... Je vais vous préparer une place… après quoi je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi… » (Jn. 14/194). Plusieurs paraboles suggèrent aussi ce retour: « les talents », « les mauvais vignerons« … Le texte le plus direct et le plus détaillé est le chapitre 25 de Saint Matthieu, à partir du verset 31, où Jésus explique, on ne peut plus clairement, le « jugement des nations », lorsqu’il fera le tri des « boucs » et des « brebis ». Chacun sera jugé selon ses actes, et tout particulièrement sur la conduite qu’il aura prise à l’égard des disciples du Seigneur. .

.

Mais le triomphe du Royaume du Christ ne se fera pas sans un dernier assaut des puissances du mal.

Au Jour du Jugement, lors de la fin de ce monde, le Christ viendra dans la gloire pour accomplir le triomphe définitif du bien sur le mal qui, comme le grain et l’ivraie, auront grandi ensemble au cours de l’histoire. « Il faut qu’il règne et que tous ses ennemis soient mis sous ses pieds. » (I Cor.15/25). Ce « jugement des vivants » éliminera définitivement tous les artisans du mal. Ce que la bienheureuse Vierge nous dit également dans son message de La Salette : « Alors Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges et tous ses ennemis seront mis à mort. Tout à coup les persécuteurs de l’Eglise de Jésus-Christ et tous les hommes adonnés au péché périront et la terre deviendra comme un désert ». Saint Irénée parle de six « jours », c’est-à-dire de six mille ans de l’histoire. Deux mille ans d’Adam à Abraham, deux mille ans d’Abraham à Jésus Christ, et deux mille ans de Jésus- Christ à son Retour, sa Parousie. A la seconde épître de Pierre, deux Apôtres font le rapprochement entre la destruction subite par le feu du ciel de Sodome et de Gomorrhe et ce « jugement des nations « . Le châtiment de Sodome fut porté sur l’homosexualité, et c’est cette même dépravation qui devrait apparaître ouvertement avant le jugement. Après ce nettoyage indispensable de la Terre, l’Apocalypse nous prédit, sans aucune ambiguïté, le « Règne des mille ans » (Fin du ch.19 et Ch. 20) règne terrestre du Christ, où sera restauré l’Ordre divin, où la terre deviendra ce qu’elle aurait dû toujours être le : « paradis terrestre ». .

.

Mais chez les Juifs, il est quelque peu risible de constater que certains d’entre eux le voient arriver dès cette année.

N’ oublient-ils pas que l’antechrist doit intervenir avant ? Celui qu’ils attendent n’est donc en fait que le Dajjal des Musulmans et non le Mashiach (ou Messie chez les Juifs). Le Rav Ron Chaya, curieusement, tombe dans ce piège en prévoyant maintenant la venue :

http://www.youtube.com/watch?v=mH1f4-MZWWc&feature=player_embedded de celui qui sera le  Mashiach : http://www.youtube.com/watch?v=kYc2TyOrdp4&feature=player_embedded Qui pourra le recevoir selon lui ?

http://www.youtube.com/watch?v=wjz7aUsEwMM&feature=player_embedded Et comment va-t-il se dévoiler ?

http://www.youtube.com/watch?v=_VU6_t7r6R8&feature=player_embedded . .

.

Heureusement, d’autres Juifs ne tombent pas dans ce piège : .

Nathanael Kapner, n’a-t-il pas été jusqu’à quitter le judaïsme ?

http://www.youtube.com/watch?v=fGTp1Q162Gw&feature=related

Ou encore Yitzhak Kaduri, pourtant rabbin influent en Israël. Le Rav Kaduri est né dans l’Empire ottoman, aux environs de Bagdad ou de Bassora, dans l’Irak actuel. Le Rav Kaduri émigre en Palestine alors sous mandat britannique en 1922. C’est à cette époque qu’il change son nom de Diba en Kaduri. Il sert dans l’armée britannique en tant qu’interprète.  À l’issue de son service, il part étudier à la yeshiva des cabbalistes de Shoshanim Ledavid. Puis ensuite à la yeshiva Porat Yosef, dans la vieille ville de Jérusalem, auprès du Rav Silam Elyahou. Lorsque la vieille ville tombe sous la coupe de la Jordanie après la guerre d’indépendance de 1948, le Rav Kadouri se déplace dans le quartier de Bucharim, dans la partie ouest de Jérusalem restée sous contrôle israélien. Là, il se consacre à l’étude, tout en maintenant une activité de relieur de livres car il n’avait pas assez d’argent pour payer sa place à la yeshiva. Doté d’une mémoire photographique, il aurait alors lu chacun des livres à relier  qu’on lui aurait apportés. À la mort de Rabbi Ephraïm Cohen dans les années 1960, l’un des chefs de la yeshiva Porat Yosef, il se met à recevoir des visiteurs de plus en plus fréquents. Il acquiert alors une réputation grandissante, auprès d’un public pas seulement composé de Juifs sépharades, pour ses bénédictions, ses conseils, ses amulettes et ses dons de prédiction. Sa première épouse Sarah étant décédée en 1990, il épouse en 1993 la rabbanite Dorit Kadouri, une baalat teshuva de la moitié de son âge, déjà fort avancé. Avant sa mort, le 28 janvier 2006. (A son enterrement plus de 200 000 personnes y assistaient), Kaduri avoua avoir vu le Christ en apparition un an plus tôt, et que son arrivée était proche. (Ces dires furent confirmés par son fils) Sa venue arriverait après le décès d’Ariel Sharon. Il  laissa une note écrite dans une enveloppe à ses disciples, leur demandant de ne l’ouvrir qu’un an après son décès. Celle-ci indiquerait le nom du Messie. Cette période de temps étant écoulé, la note fut lue. Il y était écrit: « Yarim Ha’Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim » traduit par « il va soulever le peuple et confirmer que sa parole et sa loi sont valides ». (Mais les premières lettres de cette  phrase donnaient en hébreu : Yehoshua ou Yeshua.). N’est-il pas incroyable que cet érudit hors paire de la Torah, mort à l’âge de 108 ans, ait révélé comme Messie Jésus Christ ? http://www.youtube.com/watch?v=k0DTT3u2JZ8&feature=related .

.

Mais qui peut bien être ce général et homme politique israélien, Ariel Sharon ?

Il s’est illustré militairement au cours des guerres israélo-arabes de 1948-49, de Suez, des Six Jours et du Kippour. Politiquement, il débute sa carrière en tant que co-fondateur du Likoud puis en occupant plusieurs postes ministériels dont le Ministère de la Défense lors du traité de paix israélo-égyptien et de l’intervention militaire israélienne au Liban de 1982. À l’issue d’une longue carrière politique, il devient Premier ministre le 7 mars 2001, après le déclenchement de la seconde Intifada. À la suite de la mort de nombreux civils, il met en œuvre le retrait israélien unilatéral de la bande de Gaza. Reconduit après les élections législatives de 2003, il demande la dissolution de la Knesset en novembre 2005, quitte le Likoud et crée son propre parti, Kadima, en vue des élections anticipées de 2006. Mais en décembre 2005 et janvier 2006, il est hospitalisé à deux reprises au centre médical Hadassah de Jérusalem, victime d’attaques cérébrales. Plongé dans un coma artificiel, il est démis de ses fonctions de Premier ministre au bout de 100 jours. Transféré le 28 mai 2006 au centre médical pour hospitalisations de longues durées Chaim Sheba, Ariel Sharon est actuellement toujours hospitalisé en 2012. S’il fut transféré dans son ranch « des sycomores » le 12 novembre 2010, pour lui permettre de retrouver un cadre de vie familial, le coût de cette hospitalisation à domicile devenant prohibitif (autour de 300 000 euros par an), aussi dut-il retourner à l’hôpital quelques jours après. Ne pesant plus que 50 kg, il est toujours plongé dans un coma profond, réagissant cependant à certains stimuli. Alimenté par une sonde, il n’a plus besoin d’assistance respiratoire (sauf la nuit). Selon ses médecins il n’y a pas d’espoir qu’il se réveille un jour. Alors pourquoi donc le garde-t-on en vie ? Y aurait-il un rapport avec la prédiction du Rav Kaduri : « La venue de Jésus arriverait après le décès d’Ariel Sharon » ?

http://jssnews.com/2012/01/06/tzippi-livni-ariel-sharon-me-manque/ .

.

Mais ce qui a de plus fascinant, c’est de s’apercevoir que si des Chrétiens et des Juifs sérieux attendent le Messie Jésus, ils ne sont pas les seuls.

Les musulmans espèrent  la même chose ! Lors d’une de ses conférences, le Sheikh Imran Hosein l’explique très clairement. Il est aussi très affirmatif sur ce Dajjal, qui fera croire à Israël qu’il est venu leur apporter l’âge d’or et le gouvernement du monde en tant que le Messie attendu. Mais il ne sera qu’un imposteur. http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HmwtogPSMsg

On est toutefois troublé par le manque d’ouverture  du Sheikh Imran Hosein.  A penser qu’il n’y a que le Coran à pouvoir annoncer les événements, il se trompe lourdement. S’il était un peu plus ouvert aux autres religions, il saurait que chez les Chrétiens, Jésus et sa mère Marie, se manifestent à toutes les époques, par l’intermédiaire de croyants et même d’enfants.  Il devrait aller sur ce site pour s’en rendre compte par lui-même :  http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/sauvetage.htm

ou lire par exemple les prédictions de Pedro Régis :

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/20/lincroyable-phenomene-pedro-regis-au-bresil-1ere-partie/

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/21/lincroyable-phenomene-pedro-regis-au-bresil-2nde-partie/

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/22/lincroyable-phenomene-pedro-regis-au-bresil-3eme-partie/

Cela dit, les membres de ces trois principales religions n’ont donc aucune raison de se battre entre eux. Si des différences subsistent, qui d’autre que le Messie pourra les faire disparaître ? N’est-il pas plus sage d’attendre sa venue, plutôt que de tomber dans le piège, si bien expliqué par le Rav Ron Chaya, avec son histoire de combat de coqs ?

https://www.youtube.com/watch?v=Y7DHbydFfWk

Leurs véritables ennemis  ne sont-ils pas les sionistes et non les vrais Juifs, les musulmans radicaux formés par ces sionistes, les francs-maçons qui ont réussi à s’infiltrer dans l’église catholique et les partisans d’un retour à un communisme  athée ou à une religion New Age créée de toute pièce pour mieux tromper les peuples ?

 

. . main du créateur gif

Les Pussy Riot ou la fin de la dignité de la femme ?

 

Les deux camps (est-ouest) qui existaient avant la destruction du mur de Berlin, se sont petit à petit reconstitués avec le réveil de la Russie de Poutine. Il n’est donc pas étonnant de voir de temps en temps surgir dans les mass médias, des propagandes mensongères contre ce pays. Mais l’époque actuelle y va fort dans la tromperie antihumaine pour essayer de faire accepter ses agissements. Comment expliquer autrement le sacrifice de plus d’un million d’Irakiens, la dévastation de la Libye et la fausse guerre civile en Syrie ? Il faut vraiment être aveugle pour ne pas comprendre que l’Otan a utilisé au Kosovo, en Libye et en Syrie des groupes maffieux dits « islamistes extrémistes » pour  effectuer la basse besogne à sa place. Al Qaida n’est-elle pas une pure création américaine ? Cette organisation, pour arriver à ses fins, est prête à toutes les bassesses possibles tant que des gens sans foi ni loi l’acceptent, moyennant argent. Cela en est diabolique ! Et le dieu occidental étant maintenant le veau d’or, il est presque normal que les autres religions soient devenues son pire ennemi.

http://www.dailymotion.com/video/xtx4fz_pourquoi-les-etats-unis-arment-ils-al-qaida-en-syrie_webcam?start=204

Le cas des Pussy Riot n’est donc qu’une illustration parmi d’autres de l’état de décomposition de notre société et de son élite.

 

Petit rappel des faits :

Le 21 février 2012, 3 jeunes femmes encagoulées et déguisées envahissent la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou avec guitares et matériel sonores, et y entament une sorte de prière sous forme de chanson, blasphématoire et grossière (Avec des paroles telles que « Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe » ou encore « merde, merde, merde du Seigneur »), politiquement dirigée contre le candidat a l’élection présidentielle Vladimir Poutine, mais également contre le patriarche orthodoxe accusé de « croire en Poutine plus qu’en dieu« . Les jeunes femmes sont rapidement interpellées, arrêtées et déférées devant un tribunal qui ordonne leur mise en détention préventive en attendant leur procès, qui doit avoir lieu prochainement. L’église orthodoxe a de son côté  réagi en organisant une grande manifestation à laquelle ont pris part des dizaines de milliers de fidèles pour afficher leur soutien à l’église et au patriarche.

 

Pourquoi donc le main Stream médiatique occidental a-t-il  largement surmédiatisé cette affaire ?

Et continue-t-il à dire que les 3 jeunes femmes seraient en prison qu’à cause de leur prière anti-Poutine ? (http://www.franceinfo.fr/claire-chaudiere ; cette journaliste de France-info ferait mieux de pratiquer un autre métier plutôt  que d’essayer de nous désinformer.)

http://www.franceinfo.fr/justice/le-plus-france-info/pussy-riot-en-appel-la-guerre-des-icones-754547-2012-10-01

Le groupe Pussy Riot s’est créé en 2011 quand il a semblé clair à ces jeunes femmes que la Russie manquait cruellement d’émancipation politique et sexuelle. L’une des trois jeunes femmes arrêtée, Nadezhda Tolokonnikova, est par ailleurs une militante active LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Les chansons du groupe traitent principalement des ravages de la routine dans la vie quotidienne, des conditions de travail difficiles pour les femmes et de la bonne façon de réprimer les hommes. Les Pussy Riot ne sont pas à leur premier « coup de poing » portant atteinte à l’ordre public, ce qu’oublie de signaler Claire Chaudière. Pussy Riot n’est pas seulement un groupe de rock, mais le volet musical d’un groupe anarchiste du nom de Voina (la guerre) et qui ces derniers mois a revendiqué de nombreuses actions. Parmi elles, l’organisation d’une orgie sexuelle avec des femmes enceintes dans un musée :

http://www.youtube.com/watch?v=qoj4IfiaNuQ 

http://plucer.livejournal.com/55710.html

L’introduction d’un poulet dans le vagin dans un supermarché

http://www.youtube.com/watch?v=vSK-W5oKTZI&feature=related

Des baisers forcés sur des policières russes

http://www.animalnewyork.com/2011/female-voina-impostors-force-kiss-policewomen/ 

Ou autre action “d’éclat” de militantes féministes de FEMEN,  telle que la décapitation d’un crucifix sur les hauteurs de la ville de Majdanyj Nezalezhnosti (Kiev, Ukraine) en “protestation” du procès fait au groupe féministe punk Pussy Riot :

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=/watch%3Ffeature%3Dplayer_embedded%26v%3DhG6-6HD7_HA

On doit en déduire que si celles-ci sont en détention provisoire ce n’est pas que pour délits d’opinion mais surtout pour hooliganisme (qui est puni jusqu’à 7 ans de prison en Russie). En France, l’article 322-3-1 du code pénal punit aussi de sept ans de prison et 100.000 € d’amende la dégradation d’un bien culturel exposé dans un lieu de culte.  Il ne faut pas perdre à l’esprit que la Russie est un pays multiconfessionnel, victime aussi du terrorisme fondamentaliste !  

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/russie-les-trois-femmes-de-pussy-riot-condamnees-a-deux-ans-de-camp_1150170.html

Toutefois cela ne les a pas empêchées de bruler un portrait du président russe !

http://www.youtube.com/watch?v=_kts3E7R0TY&feature=player_embedded#!

 

Pourquoi donc encore une fois, leur procès qui a débuté le 30 juillet 2012, a-t-il pu intéresser l’internationale du Show-bizness ?

Madonna, Sting, Patty Smith ou encore des acteurs américains comme Danny de Vito se sont mis à défendre les Pussy Riot alors que selon un sondage, seulement 15% des Russes souhaitaient les voir amnistier.Selon certains, des fonds avaient été levés, afin qu’une grosse agence de communication anglaise puisse payer des stars du Show business à l’ouest. La prise de position en faveur des Pussy Riot serait rétribuée près de 100.000 euros.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=w1IaneNENh4

En était-il de même avec certains hommes politiques français ?  Car lors du congrès du parti écologiste, les élus et militants verts français ont aussi affirmé leur soutien aux Pussy Riot en se faisant même photographier en cagoule.

http://free-pussy-riot-eelv.tumblr.com/page/7

http://www.propagandes.info/product_info.php/jeanvincent-place-senateur-de-lessonne-et-les-pussy-riot-p-1838 

 

 

En fait, cette opération  marketing aurait été organisée par le bras droit de Boris Berëzovski, Alex Goldfarb

Il aurait collecté des fonds via la fondation internationale pour les droits civils qu’il dirige. Il a en plus contribué à financer la défense de ces trois dévergondées.

http://www.wired.com/underwire/2012/08/pussy-riot-trial-a-crystal-ball-into-russias-political-problems-say-russian-expats/

http://authors.simonandschuster.ca/Alex-Goldfarb/44751381/biography

http://www.voiceproject.org/programs/pussy-riot-legal-defense-fund.php

Il a même été jusqu’à écrire personnellement à Poutine en leur faveur

http://www.livejournal.ru/themes/id/56969

Et cela malgré le vandalisme dans plusieurs églises et de nombreuses croix coupées

http://www.mixnews.lv/ru/world/news/2012-08-25/104162

Et une tentative d’agression du patriarche Kirill lors de sa visite en Ukraine. L’action fut revendiquée sous le terme hautement démocratique « Tuons Kirill »

http://fait-religieux.com/images/pages/photos_du_jour/affiche_kirill.jpg

Et après avoir été traité de chien par elles, celui-ci fut présenté mort et décapité avec le Pape et les présidents russe et biélorusse.

http://www.alexandrelatsa.ru/2012/08/femen-les-nouveaux-chouchous-de.html

 

 

Sans oublier l’action estivale des FEMEN dénonçant la participation aux J.O. de Londres de régimes islamistes et sanglants

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=/watch%3Fv%3DUA-JIFB0-Oc

Ou encore celle au Vatican contre le pape

http://en.ria.ru/world/20111107/168481862.html

Et Anna Shevchenko,  n’a-t-elle pas aussi appelé à la poursuite des actes de vandalisme contre les symboles religieux Orthodoxes Russes  sur la radio Echo de Moscou ?

http://www.asianews.it/news-en/Intolerance:-four-crosses-attacked-with-chainsaw-in-two-Russian-regions-25648.html

 

Cette véritable croisade antichrétienne va aller jusqu’à se poursuivre en Europe de l’ouest avec des soutiens français :

Une des représentantes des FEMEN (Alexandra Shevchenko) a été jusqu’à se faire inviter officiellement à la réception du 14 juillet dernier, à l’ambassade de France à Kiev ! Cela donne une idée de la moralité de cet ambassadeur français et souligne bien la continuité d’une politique d’affrontement avec la Russie de M. Juppé à M.Fabius !

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-russie-subversion-orthodoxie-femen-les-receptions-de-l-ambassadeur-de-france-a-moscou-sont-r-109471186.html

Nos politiques et diplomates ne défendant plus l’honneur de la France, il n’est pas étonnant que les FEMEN, ces féministes anti-chrétiennes ukrainiennes, aient annoncé créer leur base arrière en France, avec le soutien du mouvement « Ni Putes ni soumises » et  sa cofondatrice et conseillère régionale d’Ile-de-France Safia Lebdi

http://www.parisdepeches.fr/2-Societe/128-75_Paris/4557-f%C3%A9ministes_activistes_Femen_recrutent_Paris.html

 

Mais comment donc fonctionne cette association FEMEN ?

Pour le savoir, une jeune journaliste de la télévision ukrainienne a intégré l’organisation et a participé à ses actions « seins nus » en filmant ce qui se produisait avec une caméra cachée. Elle a suivi pendant plusieurs semaines une initiation professionnelle à l’art de la scène et aux relations publiques, apprenant à se comporter agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter comme une victime innocente. Cette nouvelle recrue de FEMEN fit ses débuts à Paris devant le Centre culturel islamique.

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/09/24/les-femen-defilent-seins-nus-dans-un-quartier-arabe-de-paris/

Le voyage était offert à la journaliste par l’organisation FEMEN. Le billet d’avion, la chambre d’hôtel, les voyages en taxi et la nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des participantes, sans compter les frais de costumes, les services des maquilleurs et des stylistes.La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de 1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros. Malheureusement la nouvelle activiste n’a pas pu découvrir qui sponsorisait le mouvement, ni découvrir la personne qui appelle les militantes à mener telle ou telle action de protestation. La journaliste suppose qu’il s’agit certainement de personnes qui apparaissent souvent aux côtés des militantes du mouvement. S’agirait-il du milliardaire allemand Helmut Geier, de la femme d’affaires allemande Beat Schober, et de l’homme d’affaires américain Jed Sunden ?

http://french.ruvr.ru/2012_09_22/femen/

 

Ce qui est fou, le Parlement européen a publié la liste des cinq nommés de cette année pour le « Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit ».

Et bien,  parmi eux, on y trouve les trois jeunes femmes des Pussy Riot !

http://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/content/20120921STO51984/html/Prix-Sakharov-pour-la-libert%C3%A9-de-l%27esprit-2012-les-cinq-nomin%C3%A9s

Mais le comble sera atteint avec le discours du Vert allemand Werner Schultz. Il fit l’éloge de ces jeunes femmes : « elles ont mis en lumière et protesté contre un système autocratique, avec courage, créativité et force intérieure ». Il ajouta même qu’elles avaient réussi à « attirer l’attention internationale sur un Etat qui s’éloigne de plus en plus des valeurs occidentales ». Et oui, les valeurs occidentales ne sont-elles pas maintenant l’antichristianisme virulent et l’anarchie ?

http://euobserver.com/news/117668

Cette escalade dans l’absurde ne s’est bien entendu pas arrêtée là. Elles ont ensuite tenté de s’introduire dans une église orthodoxe à Toulouse.

http://carredinfo.fr/toulouse-action-de-soutien-aux-pussy-riot-dans-une-eglise-orthodoxe-14938/

Pendant que d’autres essayèrent la même chose dans celle de Cologne :

http://www.youtube.com/watch?v=e5jqLym56Yc

 

C’est véritablement à un effondrement de civilisation que nous assistons actuellement, car peu nombreux sont aujourd’hui ceux qui osent dénoncer ces pratiques :

En ce qui concerne les Pussy Riot, l’ancien maire de New York Ed Koch, a eu le courage d’approuver publiquement la décision du tribunal moscovite. « Je me rappelle que lorsque j’étais maire en 1989, le groupe de militants du mouvement « Act up » (association de lutte contre le SIDA), injustement en colère contre le cardinal John O’Connor, a envahi la cathédrale Saint-Patrick et interrompu la messe, jetant par terre les hosties consacrées – qui, pour les catholiques, sont le véritable corps du Christ. Certains furent arrêtés. Pour autant que je puisse m’en rappeler, aucun n’a été puni. Je pense que la décision du tribunal russe de punir un délit de haine est juste et doit être applaudi, plutôt que condamné et ridiculisé. »

http://www.orthodoxie.com/actualites/monde/lancien-maire-de-new-york-approuve-le-verdict-du-tribunal-de-moscou-au-sujet-des-pussy-riots/#more-22260

L’ancien conseiller du président américain Ronald Reagan, également économiste et écrivain, Paul Craig Roberts, a déclaré quand à lui que ce sont des ONG financées par Washington qui ont utilisé « Pussy Riot » pour nuire au gouvernement russe.

http://www.paulcraigroberts.org/2012/08/22/pussy-riot-the-unfortunate-dupes-amerikan-hegemony-paul-craig-roberts/

La chanteuse Mireille Mathieu s’indigna aussi : « Une église n’est pas un lieu pour pouvoir manifester, on peut manifester autrement. Une église est un lieu de recueillement,  agir pareillement est donc sacrilège »

http://www.rtl.be/people/people/news/727893/mireille-mathieu-s-attaque-au-sacrilege-des-pussy-riot

 

Il nous reste à nous demander comment des jeunes filles ont-elles pu croire un instant qu’en s’enfilant un poulet dans le vagin, en participant à des orgies sexuelles, en s’amusant à des actes sacrilèges dans des lieux de culte ou en coupant des croix, elles allaient aider à la reconnaissance de la dignité et à la promotion des femmes ? Il n’y a qu’un gros chèque provenant de gens pervers qui puisse expliquer leur attitude, non ?  Car en plus, ce n’est pas l’église qui les opprime ! C’est plutôt cette institution qui est en danger si on en croit l’Observatoire Pharos !

http://www.cevipof.com/rtefiles/File/pluralisme%20papers/Invitation%20et%20Programme%20Pharos%204%20octobre%202012-1.pdf

Les 3 secrets et la descendance davidique de Jésus et des rois de France :

   . Dans le troisième secret de Fatima, il y avait, d’après le Cardinal Cerejeira, Patriarche de Lisbonne, quelque chose concernant la France. Mais, il n’en dévoila pas plus. Cela avait certainement un rapport avec le Grand Monarque. .

.

L’ascendance davidique des Rois de France est connue  et ce Grand Monarque accompagné du Saint Pape sont depuis longtemps annoncés… http://catholiquedu.free.fr/2012/AscendanceDavidiqueDeFrance.pdf

Et cela bien avant les prophèties du XIXème siècle et particulièrement celles de Marie Julie Jahenny. Comme avec le Prophète Jérémie  (chapitre XXIII) : « Voilà, que les jours viennent, dit le Seigneur, et Je susciterais dans la maison de David le germe de la justice ; un roi règnera et il sera sage et il rendra le jugement et la justice sur la terre. » Et le Prophète  Ezéchiel (chapitre XXXVII) : « Je n’en ferai plus qu’un seul peuple sur la terre…et un seul Roi les commandera à tous…un seul pasteur les conduira. » Selon le Vénérable Barthélémy Holzhauser (1613-1658) : « Bien que dans le cinquième âge, tout est dévasté par la guerre, que les catholiques sont opprimés…que les monarques sont tués et que tous les hommes conspirent à ériger des républiques, il viendra ce Roi puissant qui les détruira et emploiera son zèle pour la vraie Eglise du Christ… L’Empire des Turcs sera brisé, et ce Monarque règnera en Orient et en Occident. La paix règnera dans tout l’univers, parce que la puissance divine liera Satan. » (Il voyait l’Antéchrist naître au milieu du XXème siècle en Palestine et devenir le Messie attendu des Juifs qui ne reconnaissent pas Jésus) Lors du Baptême et du sacre de Clovis, Saint Rémi adressait déjà cette allocution prophétique : « Apprenez que le royaume de France est prédestinée par Dieu à la défense de l’Eglise romaine… Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes, il embrassera les limites de l’empire romain et il soumettra tous les peuples à son sceptre…Il durera jusqu’à la fin des temps…Il sera victorieux et prospère tant qu’il sera fidèle à la Foi Romaine, mais il sera rudement châtié toutes les fois où il sera infidèle à sa vocation. » Pour l’instant, le royaume de France n’est jamais passé sous une domination étrangère et son peuple n’a jamais été réduit à servir d’autres peuples. La Bible annonçait que la Maison de David serait transplantée en Occident ; elle l’a été, en effet, dans la Maison Royale de France. C’est ainsi que seule celle-ci, dans ses branches successives par ordre de primogéniture mâle, est l’héritière du droit d’aînesse, par la lignée mâle, et cette Maison Royale a seule hérité validement et donc légalement du sceptre, car la Maison Royale d’Angleterre ne descend de la Maison d’Israël et de Juda que par les femmes, alors que la Maison Royale de France en descend par la primogéniture mâle.

.

C’est dans cette vision des choses qu’il faut comprendre les 3 secrets cités par la Vierge à Marie Julie Jahenny. On en eut connaissance grâce à  sœur Marie France (Mlle Marcelle Lanchon 1891-1933) qui fut favorisée d’apparitions.

« La France ne s’appellera plus la France mais la Nouvelle-France. Ce sera grâce à la Bretagne qu’elle ne sera pas maudite de Dieu. On se demandera longtemps pourquoi il resta une feuille verte sur la branche morte de la France. Versailles, qui portera comme devise « entre ciel et terre », verra la Vierge Marie intronisée Reine de France, par le Roi du Sacré Cœur. Celui-ci viendra à pied aux grilles du château et remettra sa couronne au roi Louis XVI, et le diadème à Marie Antoinette, devant le peuple de France en si mauvaise santé qu’il en aura les larmes aux yeux. Ce roi ressemblera plus à un prêtre qu’à un monarque. Il fera reconstruire ses cathédrales avec l’aide de toutes les nations. » Le premier secret : Avec la venue du Christ, il eut à cette époque une scission chez les hébreux. Les tribus qui suivirent le Sauveur immigrèrent en Bretagne ! C’est ainsi que cette terre en reçut un grand nombre. Les bretons descendent de la lignée la plus lumineuse dont sont issus Sainte Anne et Saint Joachin (les parents de la Vierge Marie), en passant par les patriarches jusqu’au roi David. La Bretagne est l’âme de la France, la Nouvelle Jérusalem ! Le second secret : C’est maintenant à la Bretagne que revient la légitimité, le droit d’aînesse, la primogéniture. Le Roi qui sera offert à la France sera Roi de Bretagne. Ses ancêtres régnèrent sur la France et  la Bretagne.  Il sera apparenté à la famille de Nazareth. Le troisième secret : L’Arche d’Alliance dont parle la bible fut transportée par cette lignée sainte sur la terre de Bretagne. Et elle porte toujours en elle la puissance du Père Éternel, la puissance de sa parole par les 10 commandements. (Cela n’est bien entendu pas l’avis des archéologues) : http://www.dailymotion.com/video/xqxfjl_le-secret-de-l-arche-d-alliance_news http://www.youtube.com/watch?v=Uy_GtRWMopM

.

N’est-il pas étonnant de voir qu’au XXème,  ce désir de voir apparaître ce Roi Sauveur, ne se soit pas émoussé ? 

Il semblerait que non. Sans doute que des livres tels que « Le Foulard de sang » de Jean-Louis Foncine, qui marquèrent une génération d’adolescents,  le firent renaître : « Un jour, des jeunes à l’âme noble eurent l’idée de créer entre eux une sorte de fraternité secrète, qui s’apparentait aux ordres chevaleresques de jadis. Comment cette fraternité devait se sceller dans le sang, durant la grande tourmente de 1939-45, c’est ce qui est conté dans ce roman. »

...

On ne peut pas non plus oublier le Son et Lumière réalisé dans les années 80 en Bretagne, avec la participation de 500 jeunes, de 11 à 16 ans, et venant de toute la France : Vannes, Lorient, Nantes, Chevreuse, Aix en Provence, Chalon sur Saöne, Soissons,  Boulogne , St Etienne, Cressely etc… La trame de leur histoire, telle que leur programme l’annonçait, démontre bien que le thème d’un Roi providentiel devant sauver la France n’était toujours pas oublié ! « J’ai raconté ici de l’histoire étrange des Enfançons du Grand Monarque ce que j’en pouvais conter. Il est bien vrai que des jeunes de huit, douze, quinze ans se soient rassemblés un jour en une étonnante et secrète Confrérie, qui a essaimé en de nombreuses provinces françaises.  Si ce récit à l’allure bizarre d’une fresque inachevée, c’est que je ne me suis pas plus senti le droit de trahir des enfants que de trahir des morts. L’ordre dont toutes les origines et les rites seraient connus ne serait plus un Ordre secret. Je n’ai voulu éclairer que de brèves lueurs une tentative exaltante qui fut menée par des jeunes eux-mêmes et qui se situe au cœur du monde à venir parce qu’elle n’a d’autre talisman que l’honneur de servir. Ceux qui ont su garder une âme d’enfant comprendront cette histoire. » .

.

Oui, l’idée d’un Grand Monarque continue à faire espérer ceux qui ne rêvent que d’un monde en paix sous la protection du Père des cieux.

.

Et les recherches entreprises sur le linceul de Turin, ne nous confirment-elles pas que ce temps béni pourrait arriver ? Les gens en ont tellement assez de ce règne du mensonge  !   

Un hasard très curieux a fait qu’une des taches de sang, qui s’est écoulée de la plaie faite par la lance et qui a ouvert le Cœur de Jésus, reproduise l’effigie de profil du Roi Louis XVI. Si ce linceul existe, n’est-ce pas parce qu’il ressuscita ? Ce profil n’est donc pas là  par hasard, il confirme la résurrection future de l’Eglise du Christ, grâce à un descendant de Louis XVI.  Ce roi martyr, qui fut le premier à consacrer son royaume et sa personne au Sacré-Cœur de Jésus ! A lire aussi : https://effondrements.wordpress.com/2012/09/12/la-france-boira-la-lie-mais-un-roi-la-sauvera/ https://effondrements.wordpress.com/2012/09/17/autres-temoignages-confirmant-la-venue-du-grand-monarque/ Il ne reste plus qu’a espérer que vienne rapidement cette providentielle « étincelle » de sang royal pour embraser à nouveau la France spirituellement ! .

bougie et allumette gif

Autres témoignages confirmant la venue du Grand Monarque

Comme pour le peuple Juif avec le roi David et Salomon, Dieu avait fait une promesse à la France : « Si vous gardez mes préceptes je conserverais le trône de votre règne… » Malheureusement, ni les roi David et Salomon, ni la France tinrent leur promesse. D’où les grands bouleversements depuis la Révolution Française.

 

Selon deux prêtres, un Grand Monarque sauvera la France :

 

1/ L’abbé Souffrant :

Il était un prêtre humble mais zélé qui naquit en 1755.  Il débuta sa prêtrise, en 1780, comme vicaire de Maumusson, près d’Ancenis, au diocèse de Nantes. Il y brava la tourmente révolutionnaire, pour en devenir ensuite le curé. Il gouverna pendant près de cinquante ans sa paroisse. Malgré l’offre d’une cure plus importante, il ne voulut jamais la quitter et il y resta jusqu’à sa mort, en 1828. Mais avant de décéder, il transmit oralement à des proches quelques prophéties, relatant la venue d’un roi Sauveur pour la France. Cet homme avait eu assez d’hardiesse pour écrire à Napoléon Ier et puis à Louis XVIII, pour leur reprocher leur usurpation. Il était persuadé que le Dauphin Louis XVII s’était évadé du Temple.

.

Ce qu’il  nous laissa pouvant servir à la compréhension du futur :

« La venue du grand Monarque sera très proche, lorsque le nombre des légitimistes restés vraiment fidèles sera tellement petit qu’à vrai dire on les comptera… La terre connaitra des températures excessives…Dans ces évènements, les bons n´auront rien à faire, car ce seront les républicains, les méchants qui s’écharperont entre eux… Les bouleversements seront épouvantables. La religion sera persécutée et ses ministres seront obligés de se cacher dans bien des endroits, au moins momentanément, les églises seront fermées encore un peu de temps… Le sang coulera dans les villes par torrents au Nord et au Midi… Après qu’une nouvelle république sera alors proclamée, mais qui durera peu, vous verrez trois partis en France, deux mauvais et un bon. Les deux premiers se feront beaucoup de mal dans Paris qui sera détruit… Paris sera traité avec une rigueur sans pareille, comme le centre des crimes et de la corruption. Paris sera détruit au milieu de toutes ces calamités, tellement détruit que la charrue y passera… Le bouleversement sera grand en Europe et partout on établira des républiques… L’Ouest, qui a été si rudement traité sous la première révolution, sera épargné dans les évènements. C’est à cause de cela que l’Ouest a trouvé grâce devant Dieu, à cause de sa foi, et les malheurs qui pourront arriver dans l’Ouest seront très peu de chose en comparaison des autres contrées… Ces malheurs seront la suite de nos crimes. Mais si comme Dieu le désire, nous entrons dans ses vues et celles de l’Eglise, nos maux seront allégésDes puissances étrangères s’armeront et marcheront contre la France… Ils voudront massacrer tout sur leur passage mais ils n’en auront pas le temps…Si vous tirez une ligne du Havre à Bordeaux, on peut dire qu’ils viendront jusque-là… L’empereur de Russie viendra par l’Italie à la tête d’une grande armée, jusqu’au Rhin…Lors du sixième âge, Dieu consolera les prêtres catholiques et les autres fidèles en envoyant le grand Monarque et le saint Pontife… En ce temps-là, un moine qui aura la paix dans son nom et dans son cœur, sera en prière ; il aura la même mission que Jeanne d’Arc… Un noble de la Loire-Inférieure – un général breton – sera appelé à prendre part aux évènements et il jouera un rôle important pour le rétablissement du saint Pontife et du grand Monarque. Il le ramènera… Le grand Monarque qui sera des Lys, arrivera par le Midi de la France ; il sera amené par le Pontife Saint et par l’empereur de Russie, un prince du Nord qui se convertira. C’est surtout par les soins du Souverain Pontife que cet empereur sera déterminé à le reconnaître… Les généraux français qui marcheront pour le combattre ne tireront pas un seul coup de fusil : ils déposeront les armes dès que le grand Monarque leur sera présenté, tant son arrivée sera surprenante et accompagnée des preuves éclatantes de son droit et de sa vertu… Le Grand Monarque est de la branche aînée des Bourbons, et il est issu de la branche d’un rameau coupé… Les bons républicains, plus frappés que les autres, se montreront beaucoup plus empressés de se soumettre à lui que les royalistes… Le succès qui sera le triomphe de l’Eglise et des amis de la légitimité prendra sa principale source dans la dévotion au Sacré-Cœur. Cette dévotion, sans arrêter les évènements, peut diminuer de beaucoup l’étendue et l’intensité des maux annoncés. Ce sera le commencement d’une ère nouvelle de paix et de triomphe pour l’Eglise, ère de conversions innombrables. La France, pacifiée la première, rendra le calme et la prospérité aux autres nations… La République aura mis les finances de la France dans un tel état qu’il faudra trois ans à notre Grand Roi pour y voir clair… Avec l’Empereur de Russie, il mettra fin à la confusion, à l’usurpation et à l’injustice dans toute l’Europe…Tous deux rétabliront le règne de la religion et l’autorité de l’Eglise… L’Empereur de Russie se convertira à la foi catholique… Celle-ci fleurira dans tout l’Univers, excepté en Palestine, pays de malédiction où doit naître l’Antéchrist... Ceux qui possèderont des biens volés seront les premiers à les rendre. Les biens nationaux seront ôtés à leurs acquéreurs… Ensuite, il ne fera que prendre la couronne pour la placer sur la tête de son héritier direct… Après la crise, malgré certaines oppositions faites par le clergé lui-même, tout finira par un Concile général et décisif auquel se soumettra tout l’Univers, jusqu’à la dernière persécution, celle de la Bête, ou de l’Antéchrist…Il n’y aura qu’un seul troupeau et qu’un seul pasteur, parce que tous les infidèles et tous les hérétiques, mais pas les juifs dont la masse ne se convertira qu’après la mort de la Bête, entreront dans l’Eglise latine… »

Selon l’abbé Souffrant, la ligne de partage se trouve entre Bordeaux et Le Havre. Mais selon Marie Julie Jahenny, entre Lourdes et Caen.

.

2/ Le Père Pel :

Il naquit en 1878 à Lantenay dans l’Ain. Voulant devenir prêtre, il fut formé par le père Antoine Crozier, le « saint de Lyon », un prêtre mystique stigmatisé invisiblement. Ordonné en 1901 après avoir passé deux doctorats, le Père Pel devint professeur de séminaire. Il fut l’ami personnel du Padre Pio et de Charles de Foucault et directeur spirituel quelques temps de Marthe Robin. Il fut gratifié de plus de 3500 miracles eucharistiques. Doté d’une santé de fer, c’est un accident de voiture qui lui ôta la vie à 86 ans. Le Padre Pio demandait souvent à ses visiteurs français « Pourquoi venez vous me voir puisque vous avez en France un si grand saint ! »

.

Le Padre Pio qui eut aussi des stigmates fut canonisé en 2002 sous le nom de St Pio de Pietrelcina.

Il avait très bien compris le rôle de la France donné par Dieu. « Sans le soutien de pouvoir royal et divin de David, l’Eglise tombe en décadence, sous l’esprit du serpent, qui relève sa tête orgueilleuse  sur le chef de l’Eglise. Les républiques ont le malheur de relever de terre les esprits serpents lesquels sacrifient le peuple de Dieu, l’empêchant de l’élever vers le Dieu du ciel…. C’est aujourd’hui le mal de l’Europe. » Padre Pio parla un jour d’un testament se trouvant au Vatican, celui de la Duchesse d’Angoulême. Il révélerait non seulement le mystère du Dauphin mais aussi le sien. Padre Pio était persuadé que la France cachait un pouvoir qui allait se révéler à l’heure de Dieu.  » La folie des hommes a été de tenter de tuer la royauté. Le monde le paye encore aujourd’hui. Sans le véritable Roi promis par Dieu parmi les descendants de David, le pouvoir de Dieu ne réside plus dans le cœur des chefs d’Etats et des ministres. Que le malheur du monde sera grand avant que les hommes puissent comprendre cette vérité. La vraie grandeur de la France est le pouvoir royal de David qui fut en terre de France, dans le sang du Roi Louis XVI et de Marie Antoinette. Cependant, comme le roi Louis XVI pardonna à la France, celle-ci reste avoir le droit à la grandeur de la royauté de David, celle qui est amour et humilité. »

.

Prophéties du Père Constant Louis Marie Pel (1878-1966) :

« Les péchés du monde allant crescendo, de très grands châtiments divins vont fondre sur le monde et aucun continent ne sera épargné par la Colère de Dieu. La France coupable d’Apostasie et reniant sa vocation sera durement châtiée. Elle sera divisée comme une ligne allant de Bordeaux à Lille. A droite de cette ligne tout sera dévasté et brûlé par l’envahissement des peuples venus de l’Est et aussi par de grosses météorites enflammées tombant en pluie de feu sur la terre entière et sur ces régions en particulier. Ce sera la désolation générale : révolution, guerre, épidémies, pestes et autres, gaz toxiques et chimiques, violents tremblements de terre. Les volcans éteints de France se rallumeront, détruisant tout : Auvergne, Alpes, Pyrénées et autres lieux. Tandis que la partie gauche de la ligne sera moins touchée (Vendée, Bretagne, à cause de la Foi enracinée encore dans ces régions), mais néanmoins il faudra s’éloigner grandement des côtes, parfois même jusqu’à 50 km, pour échapper à leur engloutissement au fond des mers, comme Marseille ainsi que la Côte d’Azur qui le seront à cause des péchés commis et des scandales sur les plages de ces régions en particulier. Mais je dois vous dire que les sectaires et les grands ennemis de Dieu qui voudront s’y réfugier, croyant échapper à ce cataclysme mondial, y seront mis à mort par les démons eux-mêmes, quels que soient les endroits où ils puissent se cacher, car la colère du Seigneur est juste et sainte. D’épaisses ténèbres provoquées par la guerre, les incendies gigantesques et la chute des morceaux d’étoiles enflammées qui tomberont pendant trois jours et trois nuits feront disparaître le soleil, et seuls les cierges de la Chandeleur, bénis à cette occasion, pourront donner de la lumière dans les mains des croyants, mais les impies ne verront pas cette lumière miraculeuse car ils ont leurs âmes dans les ténèbres. Ainsi les ¾ de l’humanité seront détruits et par endroit en France, il faudra faire cent kilomètres pour trouver son semblable. On en viendra à manger de la chair humaine pour survivre. Plusieurs nations disparaîtront de la carte du monde. La France sera bien petite, mais elle survivra en partie jusqu’à la fin des temps. Car elle redeviendra, ainsi purifiée, la « Fille aînée de l’Eglise » rénovée ; car tous les Caïn et les Judas de l’humanité auront disparu dans ce « Jugement des Nations », mais non encore la fin des temps qui devra avoir lieu plus tard.  La mer Méditerranée va disparaître totalement, les océans lanceront vers le ciel d’énormes jets de vapeur brûlants et balaieront les continents en un effroyable raz-de-marée anéantissant tout sur son passage, tandis que de nouvelles montagnes surgiront des océans et des terres, pendant que s’effondreront les Alpes et la Vallée du Rhin jusqu’au nord envahies par la mer. Ainsi, la carte du monde sera totalement changée, la terre aura de grandes secousses qui l’empêcheront de tourner sur elle-même normalement. Les saisons n’existeront plus trois années avant que la terre redonne des herbes et de la végétation. Grande famine dans le monde entier. Paris sera détruit par la Révolution et brûlé par des tirs atomiques des Russes depuis Orléans et la région de Provins. Tandis que Marseille et la Côte d’Azur s’écrouleront dans la mer.

Plus tard, quand vous verrez que ce temps redouté est proche, alors allez en Bretagne vous retirer, mais vers le centre loin des côtes qui s’écrouleront. Car ce fléau mondial commencera par une froide nuit d’hiver et un effroyable grondement de tonnerre divin, au son anormal et rempli de cris démoniaques, sera entendu du monde entier ; ce sera la voix du péché que les hommes épouvantés entendront cette nuit-là. »

http://www.youtube.com/watch?v=CslV4PvJqEY

Les prédictions évoquent clairement, comme bien d’autres, un danger menaçant qui viendrait du ciel. Ce qui est en conformité avec les confidences du R.P. Malachi Martin sur le contenu du troisième secret de Fatima, et bien évidemment la raison pour laquelle la Maison Blanche et le Vatican scrutent, aux moyens de télescopes géants le ciel.

.

Malachi Brendan Martin -1921-1999) fut dans un premier temps prêtre jésuite.

Il accomplit des missions délicates pour le cardinal Augustin Bea, dont il était le secrétaire privé, et les papes Jean XXIII et Paul VI. Relevé en 1964 par Paul VI de ses vœux de pauvreté et d’obéissance à sa propre demande, il devint un auteur international de best-sellers. Il assista à plusieurs séances d’exorcisme d’où son  livre «Hostage to the Devil » (relatant la possession de 5 Américains) et il fut insatisfait du Concile Vatican II, ce que l’on perçoit dans « La saga des Papes » (Le déclin et la chute de l’Eglise romaine),  « The Final Conclave » ou « The Jesuits » (La Compagnie de Jésus et la trahison de l’Eglise catholique). Son sujet de prédilection tournait autour du Troisième secret de Fatima, dont il parla longuement dans ses ouvrages. Il rappela que ce qu’il avait de plus effrayant, était qu’il était apocalyptique et correspondait aux textes eschatologiques des Saintes-Ecritures ! « On saura qui est l’Antechrist. »  Comment ? « D’abord, le monde va se trouver complètement bloqué. Il ne sera plus quoi faire pour s’en sortir. Un homme viendra leur donner la solution. Les gens le prendront pour quelqu’un venant d’ailleurs. Et il leur fera croire. Ce sera lui l’Antechrist ! »

http://www.youtube.com/watch?v=0lwmeE3DyjM

Son interview au sujet du Troisième secret de Fatima :

http://www.youtube.com/watch?v=Zvy2ADhwBKY&feature=related

.

Observatoire du Vatican :

Il est considéré comme l’un des observatoires astronomiques les plus anciens du monde. Son origine remonte en effet à la deuxième moitié du XVIe siècle, quand le pape Grégoire XIII fit construire au Vatican en 1578 la Tour des Vents et y invita les jésuites astronomes et mathématiciens du Collège romain pour préparer la réforme du calendrier, qui sera ensuite promulguée en 1582. Les recherches astronomiques vaticanes connaissent leur apogée au XXe siècle,  avec le célèbre astronome jésuite, le père Angelo Secchi, qui fut le premier à classifier les étoiles sur la base de leurs spectres. A cause de la pollution lumineuse des villes, l’Observatoire du Vatican fut transféré en 1939 dans la résidence d’été de Castelgandolfo, aux Colli Albani à 35 km au sud de Rome. Mais le ciel de Castelgandolfo se fit à son tour si lumineux que les astronomes furent à nouveau obligés de chercher un autre lieu pour leurs observations. C’est pourquoi, en 1981, pour la première fois dans son histoire, l’Observatoire fonda un deuxième centre de recherche, le “Vatican Observatory Research Group” (VORG), à Tucson en Arizona. En 1993, fut terminé la construction du Télescope Vatican à Technologie Avancée (VATT), placé sur le Mont Graham (Arizona). Le VATT est le premier télescope optique à infrarouges. Son nom fut sujet à polémique : Lucifer !  Ce qui signifie le porteur de lumière, celui qui offre la lumière des étoiles ! Celui qui va donner la réponse ! Malheureusement, les gens non latinistes ont surtout retenu un autre sens, celui de l’ange déchu. Ils ne doivent pas réciter souvent  le vendredi, l’hymne des laudes, où Lucifer est ici l’étoile du matin.

Ortus refulget Lucifer

Sparsamque lucem nuntiat,

Cadit caligo noctium :

Lux sancta nos illuminet.

Du jour la naissante splendeur

Répand sur la nature une admirable teinte ;

La nuit tombe : répands sur notre vive ardeur

Les rais de ta lumière sainte.

Victimae Paschali Laudes :

http://www.youtube.com/watch?v=nLMXjKWEajs

Si le latin est une langue extraordinairement belle et précise, peu de nos contemporains la comprennent. C’est exactement comme la prière « pro perfidis Judaeis » (les Juifs qui n’ont pas reconnu Notre-Seigneur sont passés à travers la foi) mais le commun des mortels traduisent cette phrase autrement !

http://www.vaticanobservatory.org/

Voir aussi :

–        La France boira la lie mais un Roi la sauvera !

–        Les 3 secrets et la descendance davidique de Jésus et des rois de France 

.

gif astéroïdes