L’Islam, religion incohérente, cherche-t-elle à s’imposer dans l’ Europe décadente ?

Paris islamique.

Selon un article du Monde du 24 janvier qui se base sur un sondage Ipsos, 8 Français sur 10 jugent que la religion musulmane cherche à imposer son mode de fonctionnement aux autres. Enfin, plus de la moitié pensent que les musulmans sont  en majorité  (10 %) ou  en partie (44 %)  intégristes , sans que l’on sache ce que recouvre ce qualificatif. Rarement la défiance envers l’islam aura été aussi clairement exprimée par la population française.

https://www.lemonde.fr/religions/article/2013/01/24/74-des-francais-jugent-l-islam-intolerant-les-musulmans-doivent-entendre-cet-avertissement_6002436_1653130.html

.

Pourtant notre civilisation judéo-chrétienne, sabordée par les francs-maçons, se transforme petit à petit en une société zombie.  Maximilien-Marie Kolbe

Les occidentaux n’ont plus que le boulot, métro, dodo pour se donner une raison de vivre ! Consommer est devenu le but suprême de l’existence des individus. Tout acte d’Amour et non d’amour est supprimé. Tout ce qui est contre-nature est sublimé.  Alors certains cherchent de quoi se nourrir spirituellement ailleurs… Oubliant l’héritage pourtant remarquable laissé par leurs ancêtres. Maximilien-Marie Kolbe ne disait-il pas  que « Cette haine mortelle pour l’Église de Jésus-Christ et pour son Vicaire n’était pas une simple gaminerie d’individus dévoyés, mais une action systématique découlant du principe de la franc-maçonnerie : Détruisez toute religion quelle qu’elle soit, surtout la religion catholique. » Les Européens autochtones, vivent indéniablement une période de « fin de civilisation », qui ressemble à s’y méprendre à celle vécue par les contemporains de la fin de l’Empire romain d’Occident. L’étude de quelques grandes civilisations européennes défuntes démontre que l’homogénéité ethnique est l’une des conditions fondamentales de l’implantation, puis du rayonnement d’une civilisation originale. La perte du sens de l’effort collectif, l’incorporation importante de populations ou de croyances issues d’autres continents sont les conditions idéales pour amener la dégénérescence, puis la mort d’une civilisation, c’est-à-dire l’instauration d’un nouvel « âge des ténèbres ». Rome et l'IslamCette « cinquième colonne » voulue par les mondialistes babéliens est bien destinée à affaiblir l’Europe et provoquer une guerre civile, lors de l’effondrement économique artificielle en préparation :

Et conquérir Rome et l’Andalousie n’est-il pas déjà devenu un devoir islamique pour ces intégristes  ?

alandalus.jpg

Tariq-ibn-Ziyad-1La bonne entente qui aurait existé entre les juifs, chrétiens et musulmans dans l’Espagne médiévale est un mythe. Du franchissement du détroit de Gibraltar  en 711 par  Tariq ibn Ziyad, pour prendre Tolède à la reprise par les rois catholiques de Grenade en 1492, presque huit siècles se sont écoulés avec comme choix pour les habitants, soit de se convertir, soit de payer l’impôt de dhimmitude, soit de s’exiler. Le statut du non musulman était de rang inférieur. Ne devait-il pas baisser les yeux devant un musulman et son témoignage au tribunal ne valait-il pas que la moitié de l’autre ? Il n’y a qu’au Liban que l’on constate encore à l’heure actuelle, une certaine harmonie entre les croyants, tout simplement parce que les chrétiens participent au pouvoir. Malheur à ce pays si cela n’était plus le cas.

https://www.institutmontaigne.org/blog/democraties-resilientes-liban-quel-avenir-pour-la-democratie-de-consensus

.

Quand est-il en réalité de l’Islam ? Et peut-on se fier à des non-musulmans pour en juger ? N’est-il pas plus intéressant d’interroger un universitaire  arabe qui a su étudier ses bons et mauvais côtés ? Allah-cet-inconnu-Mohamed-RahoumaMohamed Rahouma

Mohamed Rahouma est un de ceux-là. Et il vient de rééditer en français son livre « Allah cet inconnu ». Né en Egypte, il a occupé le poste de doyen d’une faculté d’études islamiques à Menieh et dans le Delta. Son ouvrage fourmille de témoignages sur la dictature politique, la défaite de 1967, la corruption, l’oppression, la répression, l’étouffement des libertés, l’invasion du voile islamique, la sédition confessionnelle, les attentats et brigandages des islamistes sous couvert de sociétés d’investissements appliquant la charia. Petit à petit il découvre que l’Islam est loin d’être une religion céleste et qu’elle n’est pas en mesure de lui procurer la sérénité, la joie et le bonheur qu’il recherche.

.

C’est déjà enfant qu’il commença à découvrir certaines injustices. enfant-copte

Dans son village, il avait des camarades coptes. Ils étaient méprisés par les adultes sans raison apparente. Puis étudiant, il s’aperçut que certains poètes et écrivains égyptiens connus, de souche musulmane, étaient des chrétiens occultes. Ils avaient discrètement embrassé la foi en Jésus Christ sans l’annoncer publiquement. Salah Abd as-SabourLe grand poète Salah Abd as-Sabour (1931-1981) par exemple est l’auteur d’une pièce de théâtre al-Hallaj. Il a présenté et mis en scène la crucifixion d’al-Hallaj de manière quasi identique à celle du Christ. Pourtant Al-Husayn ibn Mansour al-Hallaj (857-922) était un mystique persan et martyre. Il est considéré comme l’un des précurseurs du soufisme en islam ! Dans cette pièce, le premier prisonnier interroge al-Hallaj : « Pourquoi t’ont-ils amené ici ? » Il lui répond : « afin que s’accomplissent les prophéties. » N’est-ce pas la réponse du Christ ?

http://www.bibalex.org/libraries/presentation/static/Abdelsabur_eng_1105_ed2.pdf

Al-Husayn ibn Mansour al-Hallaj et son exécution ..

.

Devenu professeur, Rahouma passa 3 ans à enseigner au Yemen (Felix Arabia).

Qat au YemenIl fut surpris par la consommation quasi quotidienne de Qat des habitants de ce pays, une drogue qui ronge toutes les couches de la société et n’est pas sans conséquence sur leur famille et leur fortune. Curieusement, les mouvements islamistes ne cherchaient pas à la supprimer, mais l’utilisait  en en profitant. Ils faisaient miroiter aux étudiants qu’ils allaient être la solution à leurs problèmes. Qu’ils allaient grâce à eux, se trouver dans une grande famille, qu’ils pourront se marier sans se soucier de la dot, ni du logement. Qu’ils auront un emploi ou un revenu financier que l’émir du groupe leur distribuera à partir de fonds spéciaux. Ils ne sauront bien sûre pas que cet argent vient d’opérations de pillage et de racket perpétrés dans les bijouteries (souvent chrétiennes), les banques ou de leurs propres sociétés de services. Il faut dire que l’enseignement dans tous ces pays est particulièrement corrompu. L’étudiant doit payer un « maaloum » pour avoir une note satisfaisante. Une loi officieuse y règne : « Il ne faut pas parler, ni entendre, ni voir ». Le citoyen qui la respecte à la lettre, pourra accéder à un poste important. Comme le chantait Guy Béart « Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté ! » !

.

.

Un séjour comme professeur à la Faculté des Filles en Arabie saoudite, lui a fait connaître d’étranges unions : nikah mutah

Le mariage de jouissance, pratiqué chez les chiites (nikah al-mutaat) consiste en ce qu’un homme prononce une formule bien déterminée devant une femme qui lui plait. Moyennant un honoraire ou un salaire qu’il lui offre, il aura le droit de copuler avec elle pendant un temps déterminé entre eux. Chez les sunnites (al-misyâr), une femme veuve ayant des responsabilités à l’égard de ses enfants, peut s’entendre avec un homme, même marié, et conclure avec lui ce type de mariage. Ce qui accorde à tous les deux le droit légal de se voir chaque semaine pour copuler sans être contraints d’assumer une quelconque responsabilité. Ces manières décrétées par le grand mufti d’Arabie a comme grand avantage de rendre licite l’adultère.

.

Il est vrai qu’il existe une milice (mutawaïn) chargée de faire respecter la charia !

Ses effectifs sont souvent constitués d’anciens prisonniers de droit commun repentis. S’ils rencontrent par exemple un homme dans la rue durant la prière, ils l’arrêtent et l’emprisonnent 3 jours, car il viole la charia !

Mutawa saoudienne

Un drame atroce fut provoqué le 11 mars 2002 par cette milice, démontrant bien leur limite intellectuelle. Ils avaient empêché des sapeurs-pompiers de rentrer dans une école de filles en flamme, sous prétexte que celles-ci n’avaient pas le voile sur la tête. Plusieurs d’entre elles périrent asphyxiées ! Difficile ensuite de croire que ce pays respire la bonté. Mais cette terre n’est-elle pas dite truffée de diables ? Mahomet ne le confirme-t-il pas dans ses hadiths ? Il aurait dit qu’Iblis (le diable) et ses acolytes étaient installés au cœur du désert saoudien !  Il n’est donc pas étrange de constater que parmi les 99 beaux noms attribués à Allah, on n’en trouve certains quelque peu énigmatiques :  il est celui qui domine et contraint, celui qui abaisse, qui fait rentrer tout le monde dans le néant, qui donne la mort, le Vengeur, qui peut nuire (à ceux qui L’offensent)….

.

Pourtant Mahomet avait été fortement influencé par la croyance de son grand-père Abdel-Muttalib, qui avait su rejeter le culte des idoles, pour rejoindre celui d’Abraham !

Le Coran cite lui-même les livres qu’Allah aurait révélé à l’humanité comme ceux de la Thora, des Evangiles ou des Psaumes… Les chroniqueurs évoquent aussi clairement les relations d’Abdel-Muttalib avec les Juifs et les Nazaréens ! Al-Abbas : « Nous sommes allés au Yémen dans notre voyage d’hiver et nous sommes descendus chez un pontif juif qui lisait les psaumes » (biographie alépine, vol 1, p48) Al-Suyouti :  » Un jour, Abdel-Muttalib se trouvait dans l’enceinte de la Kaaba ; il conversait avec un évêque » (biographie d’Ibn Hicham, vol 1 p43)

.

Après la mort de ce  grand-père, qui aimait se retirer dans la grotte d’ Hirà pour prier et jeuner, Mahomet, âgé de 8 ans, fut recueilli et élevé par son oncle maternel, Abou Talib. Abou Talib.

Les Musulmans aiment à penser qu’il était ummi (ne savait pas lire ni écrire). En fait, ummi veut tout simplement dire qu’il était arabe, de la branche des fils d’Ismaël (ummi ou Gentil) alors que ceux appelées « Gens du Livre » (Ahl al-kitâb) descendaient des fils d’Isaac (Juifs). Il avait donc reçu la même instruction que son cousin Ali. Ce qui n’empêchait pas Mahomet de dire « Qu’Ali est une cité de connaissance et moi sa porte. »

.

La première femme de Mahomet Khadija ainsi que l’oncle prêtre Waraqa ben Nawfal l’influencèrent aussi beaucoup. Mahomet aidé dans ses inspirations par un prêtre chrétien

Dans un hadith, Mahomet va jusqu’à dire « J’ai vu Waraqa au Paradis, revêtu d’une robe de soie…. » Et dans un autre « N’insultez pas Waraqa… car il a eu foi en moi et il m’a cru. ». Il faut dire que c’est ce prêtre nazaréen (d’obédience chrétienne) qui le maria. Et ce mariage fut monogame ! Il ne connut d’autres femmes qu’à la mort de Khadija. Et la nourrice de Mahomet, prénommée Baraka, était aussi chrétienne. Cela n’empêchait pas Mahomet de l’encenser « Celui à qui il plairait d’épouser une femme du paradis, qu’il épouse Umm Ayman. » Lorsque Mahomet eut la révélation, il est allé rejoindre sa femme qui lui annonça « Sois heureux mon époux…Je souhaite vivement que tu sois le prophète de cette nation…. »  Puis celle-ci alla rapidement prévenir le prêtre Waraqa, qui s’exclama « Si tu me dis la vérité Khadija, la grande promesse qui fut offerte à Moïse est réalisée. Il est surement le prophète de cette nation… » (biographie alépine, vol. 1, p221f) histoire-de-jesus-issa-A noter toutefois dans Sahib Boukhari (vol.1, p38) une phrase laisse perplexe « Après le décès du prêtre Waraqa, la Révélation s’est tarie. »  Certains ajoutent même, l’incohérence du Coran commence à partir  de là. Rien d’étonnant  à ce que le Coran donne un statut supérieur à Jésus (Issa) par rapport aux autres prophètes. « Il est le verbe de Dieu et l’Esprit émanant de Lui…Dieu lui a octroyé… le pouvoir de faire des miracles » (mais curieusement pas à Mahomet).  Quand à sa mère, elle bénéficie aussi d’une place privilégiée. (coran 3.33). Le Coran reconnait l’Evangile et la Thora « Si tu es dans le doute au sujet de ce que nous t’avons révélé, interroge ceux qui ont lu le Livre avant toi » (10,94).

.

Ainsi le Coran est parsemé de versets ou d’enseignements que l’on retrouve dans la Bible.

Par exemple il est écrit « Ceux qui dépensent leurs biens dans le chemin d’Allah et qui ne font pas suivre leurs dons de reproches ou de torts, ils recevront leur récompense auprès de leur Seigneur » (2,262) Puis « Ô croyants, ne rendez pas vaines vos aumônes en y joignant un reproche ou un tort, comme celui qui dépense son bien pour être vu des hommes. » (2,264) Et dans l’Evangile   » Quand donc tu fais l’aumône, ne va pas le claironner devant toi ; ainsi font les hypocrites dans les synagogues et les rues, afin d’être glorifiés par les hommes » (Mt 6,2) Puis   » Gardez vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour vous faire remarquer d’eux ; sinon, vous n’aurez pas de récompense auprès de votre père qui est dans les cieux. » (Mt6,1)

.

La Resurrection ou la Fin du monde.

A propos de la Résurrection, le Coran cite « Ce jours-là, les femmes qui allaitent, oublieront d’allaiter et les femmes enceintes avorteront » (22,2). Alors que dans l’Evangile de St Mathieu (24,19) il est écrit « Malheur aux femmes enceintes et à celles qui allaitent. » Et le Coran ajoute (73,17) « Les enfants deviendront des vieillards. » Ce qui ne fait pas une grosse différence avec l’Apocalypse de St Thomas « On verra sur la tête des jeunes gens des cheveux blancs. »

.

Et si le Coran prêche le tawhid (l’unicité de Dieu), il ne fait là aussi que rejoindre la Bible qui ne parle que d’un Dieu unique, dans l’unité d’amour de trois personnes distinctes, égales et indivisibles : le Père, le Fils et le Saint Esprit. Signe de croix

Cela ne ressemble-t-il pas à ce que les Musulmans expriment en commençant leur travail ? « Au nom d’Allah, le Clément et le Miséricordieux ». Et quand ils s’adressent à lui en disant « Allah-homma » ? Car homma est l’équivalent du mot français « eux » !  Ces pratiques ne confirment-elles pas qu’Allah est un avec 3 hypostases ? Dieu, aussi bien pour un Musulman qu’un Chrétien, est donc trinitaire !  Ce qui est encore confirmé ici « Nous lui avons envoyé notre Esprit (Dieu a envoyé son Esprit Saint) : il se présenta devant elle sous la forme d’un homme parfait (19,17). Les anges dirent ö Marie : Allah t’a choisie, en vérité ; il t’a purifiée : il t’a choisie de préférence à toutes les femmes de l’univers (3,42). Les anges dirent :  ö Marie ! Dieu t’annonce la bonne nouvelle d’un verbe émanant de lui : son nom est le Messie, Jésus, fils de Marie….(d’un verbe émanant de lui, n’est-ce pas l’équivalent de Fils de Dieu ?).

.

D’autres pratiques s’inspirent plutôt de celles du judaïsme ancien : 

circoncisionNotamment la circoncision, les ablutions, la purification, les lavements, les inhumations, la maladie, le pèlerinage, la visite des lieux saints et la direction vers laquelle la prière est faite (avant c’était vers Jérusalem, c’est Mahomet qui choisit vers la Mecque, mais curieusement pas au début de la Révélation, alors que la Kaaba existait déjà ! ). Car avant l’islam, les Arabes se rendaient en pèlerinage à la Kaaba et tournaient déjà en procession tout autour. Cela faisait  partie d’un culte préislamique ! Ne pas oublier que Mahomet avait conclu un accord avec les tribus arabes qui auraient accepté d’appartenir à sa nouvelle croyance à condition que le pèlerinage générateur de revenus substantiels, soit maintenu ! Et l’eau du puits de Zamzam, que les pèlerins boivent, ne vient plus de celui dont parlait Agar à son fils Ismaël ! En ce qui concerne le jeûne, il est commun à toutes les religions. Vers la Mecque ou JérusalemLe Talmud annonce que « le début d’une journée de jeûne correspond à l’instant où l’on peut distinguer le fil blanc du fil bleu. » Dans le Coran, il est prescrit de la même manière « Mangez et buvez jusqu’au moment ou vous pourriez distinguer à l’aube le fil blanc du fil noir. » La prohibition de la viande du porc se trouve également dans le judaïsme et était certainement liée au ténia ! Quand au vin, le Coran est quelque peu contradictoire. Il considère l’alcool comme une impureté du démon ou la cause de grands péchés. Pourtant le Coran (47,15) ne promet-il pas aux croyants un vin exquis au Paradis ?

.

De nombreuses contradictions semblables se trouvent dans le Coran :

Cela  expliquerait-il le pourquoi,  personne n’a le droit de faire allusion à ses incohérences manifestes ?  Ne dit-il pas par exemple « ö vous les incrédules ! … A vous votre religion ; à moi la mienne » (109,6). Et « Ne discute avec les gens du Livre que de la manière la plus courtoise » (29,46). Pourtant plus loin, il ordonne tout le contraire « Celui qui ne reconnaît pas ma prophétie et que je suis l’envoyé du Seigneur des mondes, je le frapperais de l’épée, je lui cambriolerais sa demeure et j’exterminerais sa dynastie ». Cela n’a évidemment rien à voir avec le message du Christ   » Aimez vos ennemis et priez pour vos persécuteurs, afin de devenir fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants comme sur les bons, et tomber la pluie sur les justes comme les injustes. » (Mt 5,35). Le christianisme est bien une école d’amour, de modestie et de renoncement à soi.   » Si quelqu’un veut venir à ma suite, qu’il se renie lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive » (Mt 16,24).

juifs-et-chiites point commun

Ces embrouillements sont certainement une des raisons pourquoi les chiites ne fréquentent pas d’autres mosquées que les leurs et ne prient jamais derrière un imam sunnite ! Et pour accomplir leurs prières rituelles, ils recourent à une étrange pratique ! Elle consiste à placer un petit caillou devant eux par terre, pour qu’en faisant les génuflexions, leur front le touche (autre influence juive ?). A noter que les chiites doivent prier 3 fois par jours contrairement aux sunnites, 5 fois…. La prière (Salât) :

 

.

Et qu’est-ce donc que ce paradis coranique, où celui qui est un bon Musulman, pourra jouir de tous les plaisirs charnels avec les houris ? Le paradis coranique

Le croyant aura la force de copuler et de déflorer 70 vierges qui récupéreront aussitôt leur virginité après chaque copulation ! Serait-ce une sorte d’Eros center ? Cela dit,  avant le paradis, il est écrit que le Musulman devra inévitablement passer un certain temps en enfer !  La femme dans l’islam n’a donc pas l’initiative. Au paradis, elle ne trouvera pas 70 hommes vierges ! Lorsqu’un homme répudie sa femme pour la troisième fois, elle ne sera plus licite pour lui avant qu’elle ne soit remariée à un autre homme et que celui-ci la répudie (2,229). Sur le mariage, la recommandation du Coran  est claire « Epousez (ou copulez) autant qu’il vous plait des femmes, par deux, par trois ou quatre, et tout ce que vos mains droites peuvent acquérir (à savoir des esclaves ou captives). ». En matière de succession elle n’a le droit qu’à  la moitié de la part de son frère. Quand à son témoignage, il ne vaut que la moitié de celui d’un homme.  « Les hommes ont le pas sur les femmes. Par les dons qu’il leur a octroyés, Dieu les a élevés au-dessus des femmes. » (Coran, 4, 38) Elle ne peut pas non plus épouser un non-musulman. Et si elle change de religion, elle est passible de la peine de mort ! On comprend pourquoi, pour convertir les femmes occidentales, l’Arabie saoudite distribue gratuitement des Corans, traduits en anglais, avec le sens des mots édulcorés.  main coupéePar exemple le verset  (4,34) : « Les femmes dont vous craignez la désobéissance, admonestez-les, reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les. » aura le mot « frappez-les » remplacé par « touchez-les légèrement avec un cure-dent. ». Ailleurs,  l’expression « Nikah » (niquer) sera changée par « mariage ». Ainsi de nombreux versets sont soigneusement voilés, truqués ou habillés de termes plus modérés pour mieux tromper les non-musulmans.  Autrement, il est vrai que certains passages paraîtraient complètement fous pour l’homme moderne. Car la lapidation, la flagellation, l’amputation, la décapitation … Mais toutes ces mesures barbares et inhumaines existent-elles vraiment en Islam ? Voyons ce que nous dit l’islamologue Anne Marie Delcambre qui vérifie dans les textes fondateurs : Coran et Sunna (Hadith) :

.

Notre professeur d’université, Mohamed Rahouma, devant ces incohérences du Coran,  se mit à étudier d’une manière plus approfondie la religion chrétienne. Celle qui est pourtant sujette à de nombreuses persécutions dans les pays musulmans.

Elle lui a fait d’abord comprendre le sens de cette phrase « Je suis le Seigneur, ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de la servitude » (Ex 20,2). Car en séminaire aux USA, alors qu’il était prêt à repartir en Égypte, l’attentat du 11 septembre 2001 l’empêcha de prendre son avion. C’est à ce moment qu’il entendit plus distinctement le Seigneur lui dire « Attends, mon enfant, je vais te délivrer de l’obscurité. Tu es à moi et tu fais partie des autres brebis qui n’appartiennent pas encore à cette bergerie. ».Le diable du 11 septembre Il se convertit alors au christianisme. S’il y trouva la Lumière qu’il cherchait, il perdit par contre sa femme, son poste de doyen et de nombreux amis restés en Egypte. On ne change pas de religion en terre musulmane !  « Celui qui abandonne sa religion islamique, tuez-le. » (Hadith rapporté par l’ensemble des recueils de hadith orthodoxes de la Sunna, sauf Muslim. Ex : Boukhari, Vol. 9:57) Aussi resta-t-il aux USA.  Ce n’est que quelques années plus tard qu’il rencontra sa seconde épouse Yvonne. Celle-ci trompée lors d’un premier mariage, se trouva complètement déboussolée. Une rencontre avec un Musulman, la fit se persuader que l’islam était pour elle la solution à ses problèmes. Elle s’y convertit jusqu’au jour où elle découvrit qu’on lui avait menti. Et c’est là que Mohamed Rahouma intervint dans sa vie.  Tous les deux aujourd’hui sont chrétiens et vivent ensemble pour le meilleur et pour le pire….

Le malheur dans cette histoire, au lieu d’unir nos forces, musulmans ou chrétiens, blancs ou noirs, arabes ou “de souches”, femmes ou hommes, et combattre main dans la main les prédateurs financiers mondialistes, qui veulent asservir et mettre en esclavage la planète, on est là près à tomber dans leur piège, du “diviser pour mieux régner” et du “choc des civilisations”. Pendant qu’eux se font des milliards sur le dos des peuples, on sera là à se combattre, pour le grand plaisir de cette diabolique oligarchie de l’ombre !  S’ils favorisent en ce moment l’islamisation des pays par le biais des printemps arabes, c’est pour mieux préparer le massacre, où il ne restera qu’eux pour gouverner le monde ! Rav Ron Chaya, avec son combat des coqs, explique parfaitement comment cela se fera :

Alors qu’elles avaient été très présentes pour le voile et la viande halal, on comprend pourquoi les instances musulmanes ne se sont pas beaucoup montrées contre le mariage homosexuel ! Ni interdies, lors de la manifestation contre l’islamophobie le 10 novembre 2019, les manifestants LGBTQP !

Elles sont donc bien noyautées par les tenants du Nouvel Ordsre Mondial !

Car n’est-il pas étrange de voir que le 8 décembre 2016, lors du lancement de la Fondation de l’Islam de France,  le ministre de l’Intérieur,  Bruno Le Roux, en charge des cultes, crut bon de remercier Serge Dassault, pour son transfert du capital de la précédente Fondation des Œuvres de l’Islam de France, à la Fondation de l’Islam de France ? Autrement dit, pourquoi un juif participe-t-il au financement de cette institution, surtout après qu’il ait déjà investi dans le capital social de radio Beur FM ?

https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-des-actualites/2016-Actualites/Lancement-de-la-Fondation-de-l-Islam-de-France

Et qui le chef de l’état voulait mettre à la tête de cette Fondation le  2 août 2016 ? Jean-Pierre Chevènement, l’époux de Nisa Grunberg (fille de l’ex-responsable de la communauté juive du Caire), le beau-frère d’Hermann Grunberg (ex-manager de Lazard, puissante banque franco-américaine engagée en faveur d’Israël) et le père de Raphaël Chevènement (co-scénariste de la série pro-israélienne Le Bureau des Légendes et co-auteur d’un essai qui présente l’animateur Thierry Ardisson comme un complotiste antisémite coupable d’avoir évoqué la présence d’agents du Mossad lors du 11-Septembre !). Et comme président du Conseil français du culte musulman, donc membre de facto du conseil d’administration de la Fondation de l’Islam de France, Anouar Kbibech, payé par le milliardaire israélien Patrick Drahi. Kbibech avait d’ailleurs annoncé que la formation des futurs imams allait être dorénavant co-supervisée par des conseillers juifs !

 

Il serait temps que les vrais Musulmans s’en aperçoivent et défendent leurs enfants de l’occident décadent ! Voir aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/19/temoignages-franco-maghrebins-sur-le-choc-des-cultures/

Reste que par rapport au Coran et aux hadiths,  l’Islam suivi par un quart de la population mondiale,  devient de moins en moins compatible avec nos temps actuels ! .

.

pensée gif

Assisterons-nous à un sursaut des Français de tous bords le 13 janvier, contre les pressions des mondialistes sataniques ?

Pour une famille naturelle

.

Le 13 janvier sera peut être la dernière fois, que les habitants de ce beau pays qu’est la France,  pourront massivement démontrer dans le calme, leur désapprobation envers un pouvoir devenant de plus en plus dictatorial. Au minimum, cela ne pourra que ralentir son effondrement, aussi bien sur le plan politique, économique que démographique, moral et familial.

Gilles BernheimCe « mariage pour tous », une inversion du sens des mots, chère à Orwell (1984), est une agression frontale contre les valeurs des vrais Juifs (Gilles Bernheim, Grand Rabbin de France, la plus haute autorité religieuse du judaïsme français, a expliqué son hostilité au projet de loi sur la dénaturation du mariage), des vrais Musulmans (Le Conseil français du culte musulman (CFCM), sous la responsabilité de son président, Mohammed Moussaoui fit de même. A ne pas mélanger avec ceux alliés avec le Qatar et l’Arabie saoudite, comme les salafistes, les wahhabites, Al Qaida et les Frères Musulmans) et des vrais Chrétiens (de nombreux évêques seront de la manifestation comme Mgr Marc Aillet)…

 

Bref,  tous des gens de bonne volonté, qui ont un point commun, le retour du même Messie : Jésus. Les autres par contre, attendons-nous à ce qu’ils fassent tout leur possible pour les mettre les uns contre les autres, dans le seul but d’instaurer ce Nouvel Ordre Mondial dictatorial, avec comme capitale Jérusalem.  Comment ? Le rabbin Ron Chaya nous l’a déjà très bien démontré en son temps :

Plan de la manif

.

Le début de règne de François Hollande, mis dès le départ sous la protection d’un fieffé franc-maçon, l’anticlérical, menteur et raciste, Jules Ferry, souligne parfaitement en quoi ce président croit et encourage !

Socialisme = misèreLe socialisme, malgré l’expérience désastreuse en URSS, continue donc à faire son travail de sape, en cherchant comme toujours à supprimer la propriété privée, la famille et la nation, au profit d’une ploutocratie financière de l’ombre, qui ne cherche que l’asservissement des peuples. Si cela n’était pas le cas, il y a bien longtemps qu’il aurait supprimé les prêts avec intérêts, instrument de domination par excellence, de ces gens devenus sataniques !

Sur ce sujet, il n’est pas  inintéressant de relire les instructions  du chancelier Otto von Bismarck adressés au comte von Arnim, ambassadeur de Prusse en France, le 16 novembre 1871, pour mieux saisir les enjeux en cours :

Otto von BismarckOtto von Bismarck : « Nous devons enfin désirer le maintien de la République en France pour une deuxième raison qui est majeure : la France monarchique était et sera toujours catholique; sa politique lui donnait une grande influence en Europe, en Orient et jusqu’en Extrême-Orient. Un moyen de contrecarrer son influence au profit de la nôtre, c’est d’abaisser le catholicisme et la papauté qui en est la tête. Si nous pouvons atteindre ce but, la France est à jamais annihilée. La monarchie nous entraverait dans ces tentatives. La République nous aidera… J’entreprends contre l’Église catholique une guerre qui sera longue et, peut-être, terrible ! On m’accusera de persécution et j’y serai peut-être conduit, mais il le faut pour achever d’abaisser la France et établir notre suprématie religieuse et diplomatique, comme notre suprématie militaire. Et bien! Je le répète : ici encore les républicains m’aideront ; ils joueront notre jeu ; ce que j’attaque par politique, ils l’attaquent par formalisme antireligieux. Leur concours est assuré. Entretenez dans les feuilles radicales françaises à notre dévotion la peur de l’épouvantail clérical, en faisant propager les calomnies ou les préjugés qui font naître cette peur… Faites aussi parler, dans ces feuilles, des dangers de la réaction…, des crimes de l’absolutisme, des empiètements du clergé. Ces balivernes ne manquent jamais leur effet sur la masse ignorante. Oui! Mettez tous vos soins à entretenir cet échange de services mutuels entre les républicains et la Prusse! C’est la France qui paiera les frais! … » (Instruction citée par Gaudin de Vilaine, au sénat, le 6 avril 1911, Journal Officiel du 7 avril 1911)

http://cafebleu.over-blog.com/article-16883112.html

Heureusement, il n’est pas interdit de penser qu’un jour, un roi rétablira la France dans son honneur perdu !

.

Un indice parmi bien d’autres, de cette dictature rampante :

L’interdiction de toute possibilité de débat dans les écoles, par celui qui prêche pour une religion de la laïcité, le ministre Vincent Peillon, n’est-il pas une des caractéristiques du totalitarisme ? Pourtant la loi Debré du 31 décembre 1959 accorde même à l’Église la possibilité d’intervenir dans les établissements privés sous contrat. «L’enseignement placé sous le régime du contrat est soumis au contrôle de l’État. L’établissement, tout en conservant son caractère propre, doit donner cet enseignement dans le respect total de la liberté de conscience».

Saint Thomas d’Aquin vers 1274Ce n’est donc pas aller à son encontre que de donner l’avis catholique  dans une école catholique !

Saint Thomas d’Aquin (1225-1274) : « Le péché contre-nature… S’il n’est pas racheté par le repentir et le pardon de Dieu, il cause l’exclusion du Royaume du Christ et la mort éternelle. C’est le plus grave des péchés dans le genre de la luxure qui concerne, par définition, ce qui viole l’ordre et la mesure de la raison dans le domaine sexuel. Offensant la nature, il constitue une grave injure contre Dieu, son ordonnateur….Un péché plus grave que le péché de bestialité. »

1 Corinthiens 6, 9-10 : « Ne vous y trompez pas: ni les débauchés, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les invertis, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les insulteurs, ni les accapareurs n’hériteront le royaume de Dieu. » etc…

Ni de donner l’avis scientifique de pédagogues et médecins :

« L’origine de la pulsion sexuelle est inconsciente et s’exprime progressivement dans la vie psychique à travers un système de représentations que le sujet se donne à lui-même lors de ses premières expériences affectives.

L’objet de la pulsion n’est pas biologiquement déterminé. Le choix d’objet dépend de la façon dont l’enfant vit les stades de développement et de la maturité de sa sexualité. Si l’identité sexuelle de la personne est une donnée objective, l’orientation sexuelle va se déterminer selon la façon dont le sujet traitera la diversité des pulsions partielles (voyeurisme, exhibitionnisme, sadomasochisme, homosexualité, travestisme, transsexualisme, pédérastie, etc.). Dans le meilleur des cas, il y a une continuité psychique entre l’identité sexuelle et l’orientation sexuelle. »

Najat Vallaud-Belkacem en 2012En clair, cela veut tout simplement dire que l’homosexualité n’est pas innée ! C’est ce qu’au collège André Chêne, à Fleury-les-Aubrais (Loiret), le 15 octobre 2012, où la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem,  n’a  pas hésité à saluer l’action opérée depuis plusieurs années par le groupe « action gay et lesbien » (par séances de 2 h dans les écoles), pour sensibiliser les adolescents à l’homophobie, on a oublié manifestement d’expliquer ! Ce qui va nécessairement être plus tard des causes de suicides, dont notre porte-parole du gouvernement se trouverait en partie responsable !

Comme on peut le voir dans le reportage, un garçon de quatrième en  déduit qu’être « homo était normal » (voir à 1mn). Pourquoi donc ce refus de dire qu’un manque d’altérité et des expériences malheureuses dans une jeune existence, peuvent entraîner  ce genre de déviations sexuelles ?  Que des rencontres sur internet, des films ou photos malsaines pouvaient être néfastes ? Dans le temps, ne nous demandait-on pas de ne pas accepter les bonbons d’un inconnu ? Ou de ne pas se laisser caresser sous la ceinture.  Il y avait bien entendu une raison à cela !

école européenne de StrasbourgA l’école européenne de Strasbourg, fréquentée par les enfants des fonctionnaires européens, on ne parle plus de royaume de France, et l’histoire est moins chronologique mais plus thématique. On s’inspire des écoles suédoises comme ici l’exemple donné par des enseignants de ce pays qui encouragent les petits garçons à se trouver un prénom féminin et à  caresser les jambes d’un ami  (à partir de 4mn 50). Des pédopsychiatres ne pensent-ils pas cependant qu’à tout plaisir enregistré par le cerveau,  l’individu en question  cherchera par la suite à le reproduire ?

MiviludesBien entendu, pour permettre aux membres de la Miviludes, de jouir d’une totale liberté dans leurs manœuvres de combattre ceux qui défendent la loi naturelle et la liberté scolaire, une proposition de loi a été déposée au Sénat pour leur assurer l’impunité juridictionnelle : « Les membres de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires ne peuvent être recherchés, poursuivis, arrêtés, détenus ou jugés en raison des opinions qu’ils émettent dans le rapport annuel remis au Premier ministre dans l’exercice de leurs fonctions. »

http://www.senat.fr/leg/ppl12-233.html

.

Mais l’extraordinaire dans cette affaire de « mariage pour tous », n’est-il pas de constater  que les associations LGBT, si elles touchent énormément d’argent, elles ne représentent en fait que très peu de personnes.

Police gayL’homosexualité en chiffres :

http://laveritedeschiffres.unblog.fr/files/2012/12/lhomosexualite-en-chiffres3.pdf

En 2006, 0.5% des femmes et 1,1% des hommes se disaient homosexuels.

Et sur ce nombre de personnes, seulement 1% d’entre elles militent dans les associations LGBT. Plus de 90% des militants du Parti Socialiste  n’ont pas répondu à l’appel de leur parti pour les manifestations de décembre.  L’Association des parents gays et lesbiens (APGL) revendique 1500 membres, Homosexualité et socialisme : 600 membres, Contact : 600 membres, Arc-en-ciel : 200 membres.

Le lobby LGBT reçoit pourtant de nombreuses subventions. Ainsi, en 2012, le Centre LGBT d’Ile-de-France a-t-il reçu 112 000 euros de subventions ;  Act Up a bénéficié de 35 000 euros et d’une convention avec la mairie de Paris ; Paris foot gayParis foot gay a touché 40 000 euros pour taper dans une balle ; SOS homophobie a reçu 10 000 euros ; et 8 000 euros pour l’association Cineffable, qui organise un festival du cinéma lesbien entièrement interdit aux hommes (sans provoquer de sanctions pour une discrimination sexuelle, pourtant ici criante).

Le gouvernement n’est pas en reste: en 2012, entre autres multiples exemples, le gouvernement de François Fillon et Nicolas Sarkozy a ainsi arrosé, à hauteur de 37 100 euros, FIDL (fédération indépendante lycéenne et démocratique)les « Parents et amis de gais et de lesbiennes », Le RAVAD (Réseau d’assistance aux victimes d’agressions et de discriminations), en a reçu autant pour assurer « la promotion, le maintien et le soutien des droits LGBT. En 2011, toujours par la grâce de Sarkozy et de son premier ministre, Act-Up a engrangé 125 000 euros de subventions gouvernementales ; et le SNEG (syndicat national des « entreprises gaies », a perçu… 640 000 euros ! La FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne) a organisé « une campagne de lutte contre l’homophobie auprès des lycéens et des jeunes de France » ce qui lui a permis de bénéficier de 30.000 euros de subventions !

 

Ce projet de loi n’est donc pas une demande des Français. Ni une initiative personnelle de  François Hollande. Mais il est lié au lobby sioniste franc-maçonnique qui est très présent dans les instances onusiennes. On ne peut en être surpris quand on voit les mœurs désordonnés de la plupart de ses membres !  

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon n’a-t-il pas provoqué des polémiques en demandant aux Etats membres du Conseil des droits de l’homme de faire des droits lesbiens, gay, bisexuels et transsexuels une de Ban Ki-moonleur priorités dans l’agenda des droits de l’homme des Nations Unies ?

Heureusement, Saeed Sarwar, parlant au nom de l’Organisation de la Coopération islamique qui représente 57 pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen Orient, a demandé au Conseil des droits de l’homme de mettre fin à toute discussion sur ce sujet.

Mais cela n’arrête toujours pas la pression exercée sur les pays qui considèrent le comportement homosexuel et les autres pratiques sexuelles comme anormales. La plaidoirie du Secrétaire général en faveur des droits LGBT se fait de plus en plus fréquente et insistante depuis que son second mandat a débuté l’année dernière. Le secrétaire d’Etat américain, le Foreign Office britannique, ainsi que d’autres pays européens intensifient les pressions en faisant la promotion des droits LGBT parmi la communauté internationale.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Droits_LGBT_dans_le_monde

Cameron et ObamaIl n’était donc pas surprenant de voir Caméron et Obama se mettre d’accord pour arrêter de donner des aides aux pays n’acceptant pas les droits des LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels).

Pourtant si le sida augmente aux USA, il baisse maintenant au Kenya, en Ethiopie et massivement en Ouganda. Pourquoi ? Grâce à une approche en 3 points : l’encouragement à l’abstinence, la fidélité et en dernier ressort le préservatif. Les conseils donnés par le pape, pourtant ridiculisés par les médias alignés, étaient en fait concrètement bien judicieux ! La preuve en est là !

Malheureusement, les pays dits développés continuent à forcer les pays d’Afrique à faire accepter une éducation sexuelle non-naturelle dès le plus jeune âge à leur peuple. C’est véritablement les pousser au vice et à la mort. Car ne propage-t-on pas les infections sexuelles de cette manière plutôt que d’essayer de les réduire ? On détruit ainsi les familles. C’est en réalité un affront aux principes de la charte de l’ONU !

Vers un mariage gayCe n’est donc pas un hasard si la dénaturation du mariage essaye aussi d’être imposée dans tous les pays, comme par exemple au Vietnam ! Un projet de loi  doit passer devant son Parlement d’ici mai 2013. Espérons que des « élus » moins corrompus sauront lutter pour le bien de leur peuple plutôt que de toucher un gros chèque !

https://www.ndf.fr/nos-breves/02-08-2012/le-vietnam-communiste-envisage-dofficialiser-le-mariage-homosexuel/

.

Mais ces pressions internationales  s’expriment aussi au niveau national ! Et également sur les élus :

MUNICPALESPS2 4colsUn proche de François Hollande, Bernard Poignant, nous ne le confirmait-il pas dernièrement ? : « Sur mon blog, j’ai fait part de mes réserves à propos de l’homoparentalité », explique le maire PS de Quimper, qui poursuit : « Je crois que l’enfant a besoin de l’altérité. Comme orphelin, je me suis construit dans l’altérité du père absent… Tout enfant doit savoir qu’il a un père et une mère ». Depuis juin, Bernard Poignant fait partie des conseillers qui disposent d’un bureau à ­l’Élysée. Sa prise de position dérange certains, à en croire le principal intéressé : « Après lecture de mon blog, la revue Têtu m’a sommé de lui répondre. Et moi, j’ai refusé ! Je suis libre de ma pensée. Je n’ai tué personne, je ne passe pas devant un tribunal. Au nom de quoi, d’ailleurs ? »

Roger Madec maire du 19eUne  des méthodes utilisées par le PS pour faire taire ses opposants,  fut d’ailleurs trouvée choquante par les journalistes : Benoit Duquesne avait reçu l’autorisation du sénateur-maire du 19e, Roger Madec, pour tourner une des séquences dans la salle des mariages, de son émission « Complément d’Enquête » sur la dénaturation du mariage. Mais quand le maire découvrit que l’invitée était celle qui mène la fronde contre le mariage gay, Frigide Barjot, il s’opposa au tournage, en faisant intervenir des employés de la mairie. Mais Benoit Duquesne  décida de poursuivre l’interview. Du coup, le maire aigri,  fit petit à petit couper l’électricité dans la salle, au point que le tournage se termina dans le noir.

https://www.jeanmarcmorandini.com/article-296579-exclu-incident-ce-matin-lors-du-tournage-de-l-emission-de-benoit-duquesne-sur-le-mariage-gay-regardez.html

Lionel-Jospin-et-sa-femme-Sylviane-AgacinskiHeureusement, ils ne sont pas tous comme çà à gauche ! Certains résistent et ne tiennent pas à devenir eux aussi des marionnettes  mondialistes. On peut citer l’opposition publique de la philosophe Sylviane Agacinski, les réticences de Lionel Jospin et du maire de Lyon (pourtant membre du Grand Orient),  du député maire de Chambéry, de Jean Pierre Chevènement,  de nombreux socialistes martiniquais !  Même en Guyane, une manifestation aura lieu pour la défense du mariage entre homme et femme, pour la défense des familles, pour la défense des droits des enfants à être élevés ou adoptés par des parents de 2 sexes.

couple-gay-avec-enfanthttp://p8.storage.canalblog.com/87/46/1078621/82570786.pdf

Et dans certaines mairies, on avance la cérémonie des vœux du maire, pour que les administrés puissent aller le 13 janvier à Paris !

https://rebellyon.info/Les-voeux-du-maire-repousses-pour.html

Et oui, de nombreuses personnes l’ont déjà comprises, aller manifester dimanche, c’est s’opposer à ce Nouvel Ordre Mondial, qui a bien des égards est satanique !  Le 13, on saura s’il reste un semblant de vie à la France, qui pourtant à ce jour, a son honneur bien dégradé ! Les Juifs, Musulmans et Chrétiens sauront-ils s’unir contre ce vaste complot mondial, qui est déjà responsable des exactions en Afghanistan, en Irak, en Libye ou en Syrie ainsi que de la faillite des états provoquée artificiellement ? Mais déjà voit-on la mise en place de covoiturage, de cars, de logements pour les plus éloignés, de babysittings…L’espoir renait !

Y être est devenu un « must » !

U.S.A. : Un couple homosexuel adopte des enfants seropositifs

Voir aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/04/perversite-sexuelle-des-mondialistes-sionistes/

.

femme homme 2

Les 3 secrets et la descendance davidique de Jésus et des rois de France :

   . Dans le troisième secret de Fatima, il y avait, d’après le Cardinal Cerejeira, Patriarche de Lisbonne, quelque chose concernant la France. Mais, il n’en dévoila pas plus. Cela avait certainement un rapport avec le Grand Monarque. .

.

L’ascendance davidique des Rois de France est connue  et ce Grand Monarque accompagné du Saint Pape sont depuis longtemps annoncés…

http://catholiquedu.free.fr/2012/AscendanceDavidiqueDeFrance.pdf

Et cela bien avant les prophèties du XIXème siècle et particulièrement celles de Marie Julie Jahenny. Comme avec le Prophète Jérémie  (chapitre XXIII) : « Voilà, que les jours viennent, dit le Seigneur, et Je susciterais dans la maison de David le germe de la justice ; un roi règnera et il sera sage et il rendra le jugement et la justice sur la terre. » Et le Prophète  Ezéchiel (chapitre XXXVII) : « Je n’en ferai plus qu’un seul peuple sur la terre…et un seul Roi les commandera à tous…un seul pasteur les conduira. » Selon le Vénérable Barthélémy Holzhauser (1613-1658) : « Bien que dans le cinquième âge, tout est dévasté par la guerre, que les catholiques sont opprimés…que les monarques sont tués et que tous les hommes conspirent à ériger des républiques, il viendra ce Roi puissant qui les détruira et emploiera son zèle pour la vraie Eglise du Christ… L’Empire des Turcs sera brisé, et ce Monarque règnera en Orient et en Occident. La paix règnera dans tout l’univers, parce que la puissance divine liera Satan. » (Il voyait l’Antéchrist naître au milieu du XXème siècle en Palestine et devenir le Messie attendu des Juifs qui ne reconnaissent pas Jésus) Lors du Baptême et du sacre de Clovis, Saint Rémi adressait déjà cette allocution prophétique : « Apprenez que le royaume de France est prédestinée par Dieu à la défense de l’Eglise romaine… Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes, il embrassera les limites de l’empire romain et il soumettra tous les peuples à son sceptre…Il durera jusqu’à la fin des temps…Il sera victorieux et prospère tant qu’il sera fidèle à la Foi Romaine, mais il sera rudement châtié toutes les fois où il sera infidèle à sa vocation. » Pour l’instant, le royaume de France n’est jamais passé sous une domination étrangère et son peuple n’a jamais été réduit à servir d’autres peuples. La Bible annonçait que la Maison de David serait transplantée en Occident ; elle l’a été, en effet, dans la Maison Royale de France. C’est ainsi que seule celle-ci, dans ses branches successives par ordre de primogéniture mâle, est l’héritière du droit d’aînesse, par la lignée mâle, et cette Maison Royale a seule hérité validement et donc légalement du sceptre, car la Maison Royale d’Angleterre ne descend de la Maison d’Israël et de Juda que par les femmes, alors que la Maison Royale de France en descend par la primogéniture mâle.

.

C’est dans cette vision des choses qu’il faut comprendre les 3 secrets cités par la Vierge à Marie Julie Jahenny. On en eut connaissance grâce à  sœur Marie France (Mlle Marcelle Lanchon 1891-1933) qui fut favorisée d’apparitions.

« La France ne s’appellera plus la France mais la Nouvelle-France. Ce sera grâce à la Bretagne qu’elle ne sera pas maudite de Dieu. On se demandera longtemps pourquoi il resta une feuille verte sur la branche morte de la France. Versailles, qui portera comme devise « entre ciel et terre », verra la Vierge Marie intronisée Reine de France, par le Roi du Sacré Cœur. Celui-ci viendra à pied aux grilles du château et remettra sa couronne au roi Louis XVI, et le diadème à Marie Antoinette, devant le peuple de France en si mauvaise santé qu’il en aura les larmes aux yeux. Ce roi ressemblera plus à un prêtre qu’à un monarque. Il fera reconstruire ses cathédrales avec l’aide de toutes les nations. » Le premier secret : Avec la venue du Christ, il eut à cette époque une scission chez les hébreux. Les tribus qui suivirent le Sauveur immigrèrent en Bretagne ! C’est ainsi que cette terre en reçut un grand nombre. Les bretons descendent de la lignée la plus lumineuse dont sont issus Sainte Anne et Saint Joachin (les parents de la Vierge Marie), en passant par les patriarches jusqu’au roi David. La Bretagne est l’âme de la France, la Nouvelle Jérusalem ! Le second secret : C’est maintenant à la Bretagne que revient la légitimité, le droit d’aînesse, la primogéniture. Le Roi qui sera offert à la France sera Roi de Bretagne. Ses ancêtres régnèrent sur la France et  la Bretagne.  Il sera apparenté à la famille de Nazareth. Le troisième secret : L’Arche d’Alliance dont parle la bible fut transportée par cette lignée sainte sur la terre de Bretagne. Et elle porte toujours en elle la puissance du Père Éternel, la puissance de sa parole par les 10 commandements. (Cela n’est bien entendu pas l’avis des archéologues) :

.

N’est-il pas étonnant de voir qu’au XXème,  ce désir de voir apparaître ce Roi Sauveur, ne se soit pas émoussé ? 

Il semblerait que non. Sans doute que des livres tels que « Le Foulard de sang » de Jean-Louis Foncine, qui marquèrent une génération d’adolescents,  le firent renaître : « Un jour, des jeunes à l’âme noble eurent l’idée de créer entre eux une sorte de fraternité secrète, qui s’apparentait aux ordres chevaleresques de jadis. Comment cette fraternité devait se sceller dans le sang, durant la grande tourmente de 1939-45, c’est ce qui est conté dans ce roman. »

...

On ne peut pas non plus oublier le Son et Lumière réalisé dans les années 80 en Bretagne, avec la participation de 500 jeunes, de 11 à 16 ans, et venant de toute la France : Vannes, Lorient, Nantes, Chevreuse, Aix en Provence, Chalon sur Saöne, Soissons,  Boulogne , St Etienne, Cressely etc… La trame de leur histoire, telle que leur programme l’annonçait, démontre bien que le thème d’un Roi providentiel devant sauver la France n’était toujours pas oublié ! « J’ai raconté ici de l’histoire étrange des Enfançons du Grand Monarque ce que j’en pouvais conter. Il est bien vrai que des jeunes de huit, douze, quinze ans se soient rassemblés un jour en une étonnante et secrète Confrérie, qui a essaimé en de nombreuses provinces françaises.  Si ce récit à l’allure bizarre d’une fresque inachevée, c’est que je ne me suis pas plus senti le droit de trahir des enfants que de trahir des morts. L’ordre dont toutes les origines et les rites seraient connus ne serait plus un Ordre secret. Je n’ai voulu éclairer que de brèves lueurs une tentative exaltante qui fut menée par des jeunes eux-mêmes et qui se situe au cœur du monde à venir parce qu’elle n’a d’autre talisman que l’honneur de servir. Ceux qui ont su garder une âme d’enfant comprendront cette histoire. » .

.

Oui, l’idée d’un Grand Monarque continue à faire espérer ceux qui ne rêvent que d’un monde en paix sous la protection du Père des cieux.

.

Et les recherches entreprises sur le linceul de Turin, ne nous confirment-elles pas que ce temps béni pourrait arriver ? Les gens en ont tellement assez de ce règne du mensonge  !   

Un hasard très curieux a fait qu’une des taches de sang, qui s’est écoulée de la plaie faite par la lance et qui a ouvert le Cœur de Jésus, reproduise l’effigie de profil du Roi Louis XVI. Si ce linceul existe, n’est-ce pas parce qu’il ressuscita ? Ce profil n’est donc pas là  par hasard, il confirme la résurrection future de l’Eglise du Christ, grâce à un descendant de Louis XVI.  Ce roi martyr, qui fut le premier à consacrer son royaume et sa personne au Sacré-Cœur de Jésus ! Hasard étonnant, le 666 de l’apocalypse donne en latin DCLXVI (Décès de Louis XVI). Mais ce qui fait la spécificité de la Royauté, ses lois sont encadrées par les principes du Nouveau Testament. Alors qu’après la Révolution, elles ont suivi les commandements de l’homme (les Droits de l’Homme), pourtant déjà décriés par le Christ :

Matthieu 15:9 : « C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. » (voir aussi Esaïe 29:13, Marc 7:6, Colossiens 2:22))

Le Christ en concluait quoi ?

Jn. 8:44 : «Le père dont vous êtes issus, c’est le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il n’a point persisté dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il dit le mensonge, il parle de son propre fonds ; car il est menteur, et le père du mensonge.»

N’est-on pas justement passé aujourd’hui au satanisme, qui donne à chaque individu la liberté de choisir lui-même ce qu’il croit être bien et ce qu’il croit être mal ?

https://www.wikiberal.org/wiki/Satanisme

Pour le parlementaire Jean-Pierre Michel (2013)  : « Ce qui est juste, c’est ce que dit la loi. Voilà, c’est tout. Et la loi ne se réfère pas à un ordre naturel. Elle se réfère à un rapport de force à un moment donné. Et point final. C’est le point de vue marxiste de la loi. »

La réponse de la ministre de la Justice Nicole Belloubet au sujet de la PMA ? « il s’agit de prendre en compte une réalité sociale » (à 0 mn 40) : selon ce principe, la pédophilie étant une réalité sociale, on devrait donc en tenir compte !
https://www.youtube.com/watch?v=ggelT70OWa0

De Jean-Louis Touraine (LaREM) :  « Il n’y a pas de droit de l’enfant à avoir un père. »

Valérie Pécresse (26/06/2019) : « La laïcité républicaine, c’est la loi au-dessus de la foi. »

Les Républicains (Principe 9) : « Aucune loi religieuse ne peut et ne pourra jamais être supérieure aux lois de la République. »

En janvier 2012, devant le Grand Orient de France (GODF), François Hollande déclarait sans ambages : « Mais si l’on croît, comme c’est mon cas, dans la République, à un moment il faut passer par la franc-maçonnerie ! »

A lire également :

https://effondrements.wordpress.com/2012/09/12/la-france-boira-la-lie-mais-un-roi-la-sauvera/

https://effondrements.wordpress.com/2012/09/17/autres-temoignages-confirmant-la-venue-du-grand-monarque/

Il ne reste plus qu’a espérer que vienne rapidement cette providentielle « étincelle » de sang royal pour embraser à nouveau la France spirituellement ! .

.

bougie et allumette gif

La France boira la lie mais un Roi la sauvera !

Avant la Révolution Française, on apprenait que le Christ est le roi de l’univers et donc légitimement  roi de France. Car de même qu’il délègue ses pouvoirs spirituels au Pape, il délègue ses pouvoirs temporels au roi de son choix. D’où la cérémonie du sacre à Reims. En tuant le roi Louis XVI, on empêchait du même coup ce lien, entre le spirituel et les hommes. L’année 1789, n’aurait-elle pas été la date d’ouverture des portes de l’enfer ? Ne serait-on pas porté à le croire ?

On ne serait donc pas étonné de voir un jour, quand l’homme se sera complètement fourvoyé dans l’idée d’être lui-même dieu, resurgir dans notre histoire, un roi descendant direct de Louis XVI.

.

De nombreuses prophéties d’ailleurs, semblent vouloir nous faire croire à cette possibilité :

.

Extrait d’un message de la Sainte Vierge lors des apparitions de Kerizinen (France 1948) :

 » Je descends pour relever et sauver la France. Dans quelques temps je lui donnerai un grand chef, un Roi. Elle connaîtra alors un tel redressement que son influence spirituelle sera prépondérante dans l’Univers. Je veux rechristianiser la France qui, revenue au Christ, revêtira un caractère tellement religieux qu’elle redeviendra lumière des peuples païens. »

.

Celui adressé à Agnès-Marie (France) :

 » Je veux que Ma joie règne sur la terre comme au ciel. Ainsi j’établirais Mon règne sur la terre par Mon règne sur la France… Les fondements de Paris seront ébranlés jusque dans les profondeurs de la terre. Un mal étrange se répand comme une lèpre inguérissable. Mon Eglise s’éteint. La France meurt. L’Europe suffoque. L’Asie s’effondre. L’Amérique s’enlise. L’Afrique se déchire et l’Océanie est secouée. Tel est et sera le tableau du monde car il refuse Ma voix.  »

« La France est la nation que j’ai choisie pour mon plan d’Amour sur le monde… La France sera broyée pour en extraire les sucs vitaux… Aujourd’hui, chacune de vos lois n’a de valeur que si elle combat “l’ordre moral”. Votre nation sera passée au crible de ma justice. (13 février 2005). Oui, Je vous l’ai dit : la France sera broyée, mise à genoux… La France boira sa coupe d’amertume jusqu’à la lie. L’ennemi est aux portes et il attend seulement l’heure la plus propice pour s’introduire au cœur du pays. Je vous l’ai dit : En une nuit, il sera partout à la fois (7 novembre 2005). Votre terre va changer de visage… Les nations seront jugées. Il ne restera que cendre sur cendre de cette civilisation fondée par Mon ennemi. Je reprendrai le cours de l’histoire à partir du régicide ignoble (l’assassinat de Louis XVI)… Mon peuple ne fera qu’un avec son roi qui lui me sera uni (27 juin 2006). »
« Le temps de mon roi sera un temps d’inter-règne entre celui de Satan que vous subissez et qui est près de vous broyer et celui de Dieu par ma Personne Trinitaire. La terre sera alors transfigurée par Ma venue corporelle. J’aurai transformé avec vous cette terre conquise par Satan en un cadeau digne de paraître devant la face de Dieu. Chaque créature issue de l’amour du Père, émane de Lui avec sa liberté, et est expulsée du sein de Dieu pour une vie, qui dans sa liberté, choisit ou pas de revenir en Dieu. Joachim Du Bellay n’a-t-il pas un peu exprimé cette nécessité dans un poème ? »

Heureux qui comme Ulysse a fait un long voyage et s’en revient plein d’usage et raison vivre entre ses parents le reste de son âge.

« Le « donné » devient choisi, voilà la justification du chemin de Croix de la vie. Etre Fils du Père m’a été donné, mais j’ai confirmé mon propre choix par la Croix, en affirmant ainsi vouloir faire la volonté de mon Père qui est d’être son Fils. Il en est ainsi de chacun. Malheureusement, la capacité de faire ce choix dans l’histoire humaine est dénaturée par Satan. Je viens donc rétablir l’équilibre au Jour de ma Justice qui vient. J’ôterai le péché de la surface de la terre afin que votre choix puisse se faire sans interférence. Ne craignez pas d’aider ce Roi qui va se lever en mon Nom et que J’établirais sur l’humanité de manière éclatante. Aujourd’hui, dans votre société, c’est folie aux yeux des hommes que de parler de roi de droit divin, mais c’est vraiment sagesse aux yeux de Dieu.  » (30 janvier 2000)

.

Les prophéties de la Fraudais de Marie Julie Jahenny ont été écrites à la fin du XIXe siècle :

 » Pour elle, l’Eglise doit connaître 3 étapes : L’Eglise militante, celle qui prêche la foi, comme Jésus l’a fait pendant sa vie publique. L’Eglise souffrante, celle qui va subir la passion, et mourir comme le Christ sur la Croix. Mais avant la fin du monde, elle ressuscitera, ce sera l’Eglise triomphante.

Elle voit la France d’une laideur épouvantable. Cette société secrète qui l’a séduite, l’a souillée, lui a demandé de persécuter Dieu,  va de plus en plus se réjouir mais elle touchera au terme de son espérance. Elle sera ensuite réduite en poussière. Tout ce qu’il y a dedans ne vaut rien. Il n’y faut fonder aucun espoir. C’est le déluge de l’iniquité ! Les familles qui voudront se protéger de cette souillure devront fuir, comme la Vierge dut fuir en Egypte. Et pour la France, l’Egypte sera la Bretagne. Cette province sera comme séparée de la France, alors que celle-ci s’appellera le champ des tombeaux. Elle deviendra un jour puissante. Ce sera une terre de grâce et de privilèges. »

Le dépistage de la drépanocytose donne un idée des lieux potentiellement dangereux selon les avertissements dès 1989 de Mgr Lefebvre (mais des personnes laïques comme l’anglais Enoch Powell étaient depuis bien avant conscients de ce problème) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Enoch_Powell

 

Certains rabbins se délectent de la destruction de l’Europe et du Vatican comme le Rav David Touitou (le frère de l’ancien propriétaire du Bataclan) « vous allez le payer très cher les Européens… Vous serez égorgé sur place. Rome disparaitra, quand Daesh et al Qaida auront compris qu’ils ont été manipulé par les occidentaux. L’islam va devenir le balais d’Israël. En s’entretuant, ils laisseront la place aux juifs. Ce que vous êtes en train de subir en France, en Europe, qui fait tellement peur, ça devrait être pour nous la meilleure nouvelle de notre histoire juive… C’est une excellente nouvelle que l’islam envahisse l’Europe, ça annonce la venue de Mashiah, et enfin la paix règnera dans le monde et les nations serviront le peuple d’Israël… Il faut être un crétin pour adorer la croix… »

R_P__Julio_Meinvielle_S_J_L’abbé Julio Meinvielle avait pourtant prévenu les Français dans son livre « Les juifs dans le mystère de l’histoire » (écrit en 1959, dernière édition en 1964) : « Tant que les peuples chrétiens adhèrent au Christ, ils n’ont rien à craindre de la synagogue. Mais malheur aux peuples chrétiens s’il arrive un jour où ils oublient que leur salut c’est le Christ ! Parce qu’alors, ils devront tomber sous l’esclavage déshonorant du diable, et de son exécuteur sur la terre, les juifs… »

Il ne faut pas oublier comment les juifs traitent Jésus :

Dans le Talmud :

-Yebamoth 49b: « Jésus était un bâtard né dans l’adultère. »
-Sanhédrin 106a & b: « Marie était une prostituée, Jésus était un mauvais homme. »
-Sota 47a: « Jésus a été excommunié par un rabbin, Jésus adorait une brique, Jésus était un magicien et a conduit Israël à pécher. »
-Shabbath 104b: « Jésus était un magicien et un imbécile. Marie était une femme adultère. »
-Sanhédrin 43a: « Jésus était coupable de sorcellerie et d’apostasie, il méritait l’exécution. Les disciples de Jésus méritent d’être tués. »
-Gittin 56b: « Jésus a été envoyé en enfer, où il est puni dans des excréments bouillants pour s’être moqué des rabbins. »

Les chrétiens ont du ainsi subir en France le scandale du Pisschrist (un crucifix dans de l’urine) et d’une pièce de théâtre où des enfants au Palais des papes à Avignon envoyaient de l’excrément sur le portrait du Christ !

christianophobie

Mais le Rav David Touitou n’a-t-il pas quelque peu raison de nous prévenir quand on lit certains passages du Coran ?

Coran 9:29 : « Faites la guerre à ceux qui ne croient point en Allah ni au jour dernier, qui ne regardent point comme défendu ce que Allah et son apôtre ont défendu, et à ceux d’entre les hommes des Écritures qui ne professent pas la croyance de la vérité. Faites-leur la guerre jusqu’à ce qu’ils paient le tribut, tous sans exception, et qu’ils soient humiliés. »

Coran 47:4 : « Si vous rencontrez des infidèles, combattez-les jusqu’à ce que vous en ayez fait un grand carnage ; chargez de chaînes les captifs. »

https://www.hommenouveau.fr/1157/societe/la-violence-des-islamistes-a-t-elle-un-fondement-dans-le-coran–.htm

« Dans la salle de l’enfer (le parlement) on travaille à tous les métiers. Il y en a de toutes races, de toutes manières (honteuses). Ils attendent l’heure où le mal sera à son comble,  l’heure où les justes seront chassés de leur emploi ;  l’heure où la foi ne sera apparemment que faiblesse dégénérée ;  l’heure où le peuple ne sera gouverné que par des hommes qui, par leur vie abominable, attentatauront pratiquement renié le Sauveur. Ils ont déjà la corde en main, ceux qui vont conduire des milliers de Français à la mort la plus affreuse. La France devient le repaire d’un grand nombre d’étrangers qui écoutent si l’horloge de la sentence ne va pas bientôt sonner. Et elle va sonner le jour où elle entrera dans son déclin. D’abord en France, puis ailleurs.

.

Aujourd’hui, n’attendez rien de celui qui règne comme roi.

Sa pensée est accordée à la pensée des autres, sa parole à leur parole, sa volonté à leur volonté. Sa puissance et ses pouvoirs ne sont pas plus que ceux de celui qui est le dernier. Dans la tempête, sa voix criera aussi fort que les autres, contre tout ce que Dieu a établi. Il n’y a pas de fermeté en lui. Ils l’ont mené, ils l’ont dirigé. Voilà le portrait de cet homme : C’est un poteau de boue.  Ses hommes en profiteront pour appesantir de fardeaux le peuple. Ce sera la ruine pour beaucoup de famille. Les ouvriers, dont l’emploi fournissait une occupation qui les empêchait d’être oisifs, n’auront plus de travail. Et cela sera volontairement organisé par ceux qui dirigent le pays. Les tribunaux de justice seront changés en tribunaux d’injustice. Les juges chrétiens seront remplacés. En chaque lieu de France, le peuple devra se soumettre à des surveillants ou subir l’emprisonnement et finir sa vie sous les armes tranchantes. En plusieurs endroits, Satan sera publiquement invoqué. Les gardiens de la paix traditionnels ne pourront plus circuler dans les villes. Ce sera le signal du pillage, d’une guerre civile terrible. De nombreuses personnes ne travaillant pas, n’attendent que le signal de la subversion dans les banlieues.  Pendant ce temps, l’Eglise aura été privé de son chef, les cloches ne sonneront plus, mais seront changés en instrument infernal, les croix (même celles des cimetières), les statues de saints seront brisées, les maisons religieuses ne seront plus protégées. Chacun aura permission d’y faire ce qu’il voudra. Une loi périlleuse donnera la liberté de laisser sortir les scélérats  maintenus jusque là en captivité. Et il ne sera plus possible de renvoyer ces étrangers qui mélangeront la poussière de leurs royaumes à la terre de la France. Ils auront l’orgueilleuse ambition d’arracher les restes des trésors, l’honneur et la dignité de la France.

.

Une religion d’état sera mise en place.

Les ennemis qui s’assemblent dans les loges sentent le moment approcher. D’autres esprits infâmes, qui veulent à nouveau crucifier Jésus, attendent le règne d’un nouveau Messie pour les rendre heureux. Ils imposeront un livre de paroles de l’abîme. C’est par eux que la jeunesse finira d’oublier son créateur. Plus aucun jeune enfant ne pourra être instruit à la véritable foi chrétienne. On les obligera à accepter des baptêmes sataniques et on leur donnera des prénoms de malheureux  ensevelis dans l’abîme. La jeunesse sera pervertie et détournée de la foi dans des écoles conçues pour les perdre et les rallier à leur infâme victoire. Aucune réclamation ne sera permise aux parents qui devront laisser leurs enfants se faire empoisonner par des doctrines infectes. Leurs cœurs seront flétris avant que leur corolle innocente ait pu s’ouvrir. Ils seront gâtés, et bientôt, tomberont dans une putréfaction dont l’odeur sera insupportable. Des émissaires passeront dans les maisons, faire signer l’abjuration ou ce sera la mort. Ils diront aux chrétiens «  voilà la croix, signez de votre sang que vous êtes de notre parti, reniez votre foi et votre baptême chrétien. » Et les gens signeront leur adhésion au prince de ce monde, Satan. Malheureusement, de nombreux religieux ne désapprouveront pas les lois du gouvernement, pour pouvoir encore exister à la tête de leurs fidèles. Ce sera la grande trahison du clergé français malgré l’appel du pape Il  lui sera demandé de laisser une plus grande liberté aux gens. Le pape devra faire face à leur insoumission et à leur désobéissance. Ils essayeront de briser l’unité qui existait entre lui et les prêtres. De nombreux « dits chrétiens », pour se soustraire aux menaces de mort, entreront avec empressement dans cette religion coupable, semblable à celle de Mahomet. C’est ainsi que de nombreux religieux ne lutteront pas pour le futur Roi.

.

Les attaques contre les chrétiens :

Ils viseront les tabernacles, les croix, les statues, l’eucharistie, les cérémonies dans les églises. On ne pourra entendre les voix des fidèles parmi celles très nombreuses des impies et francs-maçons. Ceux-là s’attaqueront à tous les pontifes du passé, ce sera leur joie au milieu de la grande crise. « Nous jurons de toute nos forces de renverser l’Eglise entière, de détrôner tous ceux qui, chaque matin célèbrent la messe » Les églises serviront de refuge aux animaux, de salles de plaisir, de théâtre de danses infernales, de lieux d’immolations d’animaux mais aussi de chrétiens. L’un des pires  ennemis des chrétiens y est décrit : Yeux féroces, longue barbe, mine vilaine, teint pâle et jaune, pas très gros mais grand. Les prêtres seront poursuivis comme on poursuit d’infâmes criminels. Certains trouveront refuge grâce à des âmes charitables. D’autres seront enfermés dans de vastes maisons. On les laissera liés, mourir de faim, de soif, de nudité avant de leur trancher la tête grâce à un instrument qui a déjà existé (la guillotine ?) Et le peuple sera réduit à des lois qui les enchaîneront. L’ouvrier qui gagne sa vie à la sueur de son front, se trouvera soumis et réduit. Il n’aura rien, pas même le nécessaire. S’il mendie un emploi pour rassasier sa faim, l’emploi sera tel que beaucoup préféreront mourir plutôt que s’y soumettre.

.

La France sera la première renversée dans le mal :

Vers cette époque, avant même la première crise de la fille aînée de l’Eglise, le peuple anglais sera trahi. A la descente du trône de sa reine, les choses ne se feront pas comme le Seigneur l’exige. Puis la mort viendra frapper celui qui gouvernera. Et sa terre sera divisée en 4 parties L’Orient verra ses peuples se soulever. A Jérusalem, une lutte sanglante y sera déclarée, un peu du côté du roi de Perse. Mais c’est la France qui sera la première meurtrie et persécutée. Elle aussi, à un moment donné, elle sera divisée en deux. Ceux qui seront nouvellement entrés vont résider à Paris ; l’autre partie sera donnée, comme commencement de conquête, à celui dont le nom sortira bientôt pour être proclamé roi des français. Ce sera lors de cette division que la France entrera dans les coupables desseins de ses ennemis par l’apostasie et la violence complète. Ce seront jusqu’aux lois les plus faibles qui seront dénaturées. La France presqu’entière sera devenue mahomète et sans religion.  Il ne restera debout, aucune maison religieuse. L’Eglise va souffrir dans le monde entier, des persécutions telles que l’enfer n’en aura jamais inventé de plus cruelles. La terre deviendra un déluge de sang chrétien. En des mois froids, Il y aura de nombreux massacres à Lyon et dans le midi. A Paris, le dernier sang qui y coulera sera celui de l’homme, que le ciel maudit à cause de ses crimes. Le feu du ciel tombera sur cette salle de l’enfer (parlement) qui fabrique les mauvaises lois.  A sa place, sera comme une immense carrière, de laquelle jusqu’à la fin du monde, on ne pourra s’approcher sans un frémissement d’horreur. Envahie par des peuples étrangers sans cœur et sans pitié, dont le peuple de Perse,  la France aura porté un coup mortel à ses enfants. Elle aura tout donné à ses ennemis.  Ne lui restant plus que la douleur, l’aveuglement et les larmes. Même son nom ne sera plus prononcé. Ses grandes fortunes se seront écroulées. Elle périrait entièrement s’il n’y avait la Bretagne et une partie de la Vendée. Mais même celles-là seront traversées par ses barbares, mêlés à celui de beaucoup d’étrangers qui seront entrés en France pour s’unir à ceux qui dévastent tout, et répandent la ruine la plus complète. Une mortalité innombrable passera sur la France due aussi à des maladies inconnues. Le peuple français ne pourra même plus regretter d’avoir livré son pays à l’emprise barbare, car il aura presque disparu dans les décombres. Le nombre de ceux appelés meurtriers du peuple, sera d’une immensité inconcevable. Les étrangers seront maîtres en France. Il y aura liberté sur tout. Il n’y aura plus de captifs retenus pour crimes.

Heureux ceux qui en ces temps là auront pu garder la foi et assez de fermeté pour plutôt mourir que de perdre leur baptême.  Ah, si le monde pouvait épargner au moins l’innocence des enfants !  Qu’il laisse la vie aux anges de la terre, afin qu’ils puissent attirer sur le monde la miséricorde divine.

.

On se préparera à assister aux funérailles de l’Eglise :

L’Italie aussi sera cruellement persécutée. Pour arriver plus tôt à la fin du règne des catholiques, ils voudront s’en prendre au pape. Il devra franchir le chemin de l’exil, poursuivi par la haine et la vengeance de ceux qui ont mis à mort le royaume de France. Car celui a qui est réservé de voir le bouleversement de Rome, sera poussé par ses ennemis à apostasier. Mais sa foi sera inébranlable. Il souffrira des tourments qui seront au-dessus de ses forces. Il verra couler le sang des défenseurs de l’Eglise. On attentera fortement à sa vie et, s’il n’est pas martyr par la main des barbares, c’est que Dieu fera pour lui un éclatant miracle. Jamais tempête n’aura été aussi forte contre aucun autre pontife. Il faudra un homme fort comme une montagne et un esprit point ordinaire pour soutenir cette révolution et ce carnage. La violence y sera trois fois plus redoutable qu’en France. A Naples, c’est un certain Archel de la Torre qui sera responsable d’un massacre avant d’aller s’attaquer au pape. Il viendra du fin fond de la Perse. Autrefois, cette famille noble était catholique. Le père turquiste et sa mère allemande. Ils auront deux fils. Le plus jeune sera désigné pour Rome au moment où la Turquie sera dans la guerre européenne. L’autre prendra la Turquie mais il sera jeté à la mer, la tête à moitié tranchée. Beaucoup de romains chercheront à ce moment asile, sur la terre assurée alors, par la protection du roi zélé et fervent qui fera alors les délices de son pays. Car même l’Espagne se trouvera partagé en deux, par un vol injuste et des trahisons sans nombre.

.

Apparition du Roi français :

Mais avant, paraîtra celui que la France prendra pour son sauveur ; mais ce ne sera pas le vrai, celui qui est envoyé par Dieu et qui est des lys. Dieu le cachera longtemps celui qu’il a choisi pour sauver l’Eglise et régner  sur la France, pour soustraire le monde entier à la domination du démon dont le règne bat son plein présentement. Quand ils ne seront plongés que dans l’espoir de trouver d’autres chefs pour gouverner, ce sera l’heure où le Seigneur prendra par la main celui qui est tout l’opposé du plus grand nombre de ces esprits gâtés et perdus. Il sera de la race de Saint Louis. Il vivra en Dieu et pour Dieu. Il sera appelé par ses amis. Depuis le berceau, il n’aura vécu que dans la croix, en exil. Quand il viendra, la France sera bien affaiblie, bien dépeuplée. Mais la paix y règnera pendant que les autres puissances auront aussi leur justice car il s’agit d’un renouvellement de l’Univers entier. L’âme innocente (Marie-Julie Jahenny) du fond de la Bretagne sera, pour le serviteur de la Croix, la messagère des ordres d’En-Haut. La Bretagne sera la seule province à défendre les chrétiens persécutés. Même si elle ne sera pas protégée des sacrilèges et de la perversion de la foi. Elle est marquée par trois secrets. Elle ne se laissera pas souiller par les impies, même si elle sera traversée 5 fois par ceux qui portent partout le désordre.  C’est elle qui montrera son courage, quand l’appel du Roi se fera entendre. Elle marchera comme une armée victorieuse à sa rencontre. Mais avant de monter sur son trône, plusieurs semaines s’écouleront. Car à son arrivée, le trône ne sera pas libre. Celui qui y sera, refusera d’en descendre, son règne ayant été donné par le droit des voix de la majorité. Et avant qu’il soit consacré, on éprouvera de la difficulté à trouver quelqu’un pour le faire.  C’est un religieux d’à peine 45 ans venant d’Aix qui  le sacrera de l’onction des rois depuis Clovis, dans la cathédrale toute dépouillée, mais debout de Reims.  On  l’appellera Henri V de la Croix (le premier, comte de Chambord, n’ayant pas régné, le titre restait libre),  descendant direct de louis XVI et de Marie Antoinette, les deux martyrs de la révolution Française.. Le Roi ne résidera pas à Paris car inhabitable jusqu’au jour où on commencera à enlever les décombres et les cadavres jonchant les rues. Peu après, il viendra en Bretagne au Sanctuaire de la Croix ! Au lieu des prophéties de la Vierge. Imitant St Louis, il se frappera la poitrine et se placera figure contre terre. Puis ensuite il ira à Ste Anne d’Auray comme l’a devancé le 20 septembre 1996, le pape Jean Paul II.

https://www.youtube.com/watch?v=NXJoou_gvBU

Dans l’avenir des siècles, la France redira l’honneur et la gloire des illustres vainqueurs du Roi, choisi et élu par le Sauveur de son peuple. Il viendra consoler l’indigence, renouveler le sacerdoce dévasté, relever les statues et les calvaires insultés et réduits en lambeaux. Il ira défendre le Lien de la Foi (le pape) assiégé avant que la paix ne soit signée tout à fait. Le pape à ce moment, ne verra pas le triomphe de l’Eglise. Celui qui après son trépas lui succédera, passera 3 ans dans les fers les plus meurtriers et les plus désolants ; laissant le siège de l’Eglise, vacant de longs mois.  L’affreuse guerre d’Italie sera longue et elle ne laissera comme en France guère de monde en vie. Celui qui succèdera à ce gouverneur italien, mort après avoir été bien défavorable à l’Eglise, ne viendra pas d’Italie. Il entrera dans ce pays après avoir traversé la Perse et la contrée qui se trouve en-deçà. Il y règnera un an et demi au milieu des plus atroces renversements. Celui qui le remplacera sera chrétien et de la royauté la plus pure. Il sera sacré en mai, sous les décombres de l’Eglise en ruine.

.

Ces nombreux fléaux anti-dieu, auront pour autre conséquence de grands bouleversements terrestres.

A Paris, les demeures seront broyées par la violence du tonnerre de Dieu. Les tremblements de terre se multiplieront sans cesser pendant 43 jours. La mer soulèvera des vagues qui se répandront sur le continent. Puis dans les premiers mois de l’année, il y aura peu de soleil, peu d’étoiles, peu de lumière pour faire un pas hors des demeures, ce sera un jour d’avertissement. Le tonnerre ne cessera de gronder et les éclairs feront beaucoup de dégâts. »

Depuis Fatima, on sait que Dieu interviendra. « Je viendrai sur le monde pécheur, dans un terrible roulement de tonnerre, par une froide nuit d’hiver. Un vent du sud très chaud précédera cette tempête. La chaleur du ciel sera si brûlante qu’elle sera insupportable. Tout le ciel sera en feu.  Puis de lourds grêlons fouilleront la terre. D’une masse de nuages rouge-feu des éclairs dévastateurs zigzagueront, enflammant et réduisant tout en cendre. La terre sera remuée jusque dans ses fondements. L’air se remplira de gaz toxiques et de vapeurs mortelles qui, en cyclones, arracheront les œuvres de l’audace, de la folie et de la volonté de puissance de la « Cité de la Nuit ».

« Les trois quarts des hommes périront. Le genre humain devra reconnaître qu’au dessus de lui se trouve une volonté qui fera tomber les plans audacieux de son ambition. Pour en être protégé, il faudra fermer très vite portes et fenêtres et ne pas essayer de regarder. Il faudra ainsi persévérer 3 jours. Ce sera une grande dévastation. Tout aura été purifié. La terre aura changé de forme après que de nombreux tremblements de terre seront apparus dans le monde. L’est de la France, sur une longueur de 500 lieues (une lieue = 4 km) en connaîtra un qui se manifestera pendant 3 jours. Il est bien curieux de voir que les forces de la nature semblent distinguer les zones de bien de celles du mal. Les sols où le crime triomphe seront particulièrement secoués. Les souterrains s’enfonceront d’un degré, les pavés s’ouvriront laissant des creux stupéfiants. Et un an avant que ces choses terribles ne viennent beaucoup d’arbres fruitiers ne fleuriront pas, les feuilles de vigne ne paraitront point. La nourriture des bestiaux sera rare. Les choux pourriront, les pommes de terre ne lèveront pas. La famine sera grande. La terre étrangère ne récoltera aucune nourriture. Une pluie de feu réduira en poussière la nourriture de ces peuples où sont mêlés chrétiens non catholiques et mahométans. De nombreuses maladies apparaitront aussi, que l’homme ne saura soulager. L’une d’elle attaquera d’abord le cœur, le cerveau et la langue. Ce sera comme un feu dévorant insupportable, rougissant les parties atteintes. Le seul remède consistera en des infusions d’aubépine. Cette maladie sera grande en Bretagne. Elle produira des soulèvements de cœur et des vomissements continuels. Si le remède est pris trop tard, les parties atteintes du corps seront noires, sillonnées de jaune pâle. »

« Jamais aucun œil, vivant ou mort, n’aura vu ce qui est réservé pour ce temps prochain, jamais aucune justice semblable. C’est ainsi que cette période de l’histoire aura connu l’emprise de Satan sur le monde entier. A celui-ci aura été permis de faire des prodiges mais qu’un œil averti saura distinguer. Il aura soulevé tous les rois et conduit à une guerre civile universelle. Il aura établi une nouvelle religion anti-dieu. L’Eglise du Christ aura été comme éteinte, mais pour mieux ressusciter au milieu des épreuves. Les rois de la terre auront cessé d’exister. Et la France qui en premier faillit périr, sera la première à refleurir. »

Et comme les Coptes, elle se remettra à acclamer « Jésus  » comme en ce 11 novembre 2011 en Egypte :

 

Une religieuse mystique de Tours, vers 1882, annonçait déjà que « l’Europe serait envahie par les musulmans et particulièrement la France. Quand tous penseront que la paix sera assurée et qu’ ils ne s’y attendront pas, les grands événements surviendront. Une révolte commencera en Italie et a peu près au même moment en France. Pendant un temps l’Église sera sans Pape. L’Angleterre aussi souffrira beaucoup. La révolte se répandra dans toute les villes de France. De terribles massacres auront lieu durant plusieurs mois à cause de la fourberie des méchants. Les victimes seront innombrables. Paris ressemblera à une boucherie. Les persécutions contre l’Église seront grandes, mais ne dureront pas. Toutes les églises seront fermées quelques temps dans les villes où les désordres seront moindres. Les prêtres devront se cacher. Les méchants chercheront a oblitérer tout ce qui est religieux mais ils n’auront pas assez de temps. Beaucoup d’Évêques et de prêtres seront mis a mort. L’Archevêque de Paris sera tué. Plusieurs prêtres de Paris auront la gorge tranchée. Les méchants seront les maîtres pendant un an et quelques mois. Les Français ne recevant aucune aide,  crieront leur désespoir à Dieu et imploreront le Sacré-cœur de Jésus et la Vierge Marie. Ils réclameront le roi choisi par Dieu. Il ira sur le trône, libérera l’Église et donnera au Pape ses droits légitimes. Le conseil se réunira après la victoire et sera obligé d’obéir. Il y aura un troupeau et un seul berger. Tous respecteront le Pape et le roi et tout sera régénéré. »

 

Voir aussi les prophéties du Père Czeslaw Klimuzsko (1905-1975) : « Je vois la guerre éclater dans le Sud, malgré les traités signés pour une paix durable. La Russie trahira ses voisins. J’ai vu des soldats sur la mer, ils étaient petits, mais dans la tour du navire, on pouvait voir à leurs visages qu’ils n’étaient pas Européens. J’ai vu des maisons en ruine et des enfants italiens qui pleuraient. Cela ressemblait à une attaque des infidèles en Europe. Une partie de la chaussure italienne sera sous l’eau et tous les musées de Rome seront emportés par la mer. Un mur d’eau ira sur Paris, des toits enlevés, des autobus renversés et un lisier de corps humains. L’eau passera par l’Allemagne jusqu’en Pologne. Plusieurs îles disparaîtront. L’Italie souffrira le plus mais il y aura des millions de mort en France et Allemagne. L’Europe doit aussi être touchée par un cataclysme. Le pays le plus sûr sera la Pologne. La pauvreté sera partout présente. »

https://propheties.jimdo.com/pere-czeslaw-klimuszko/

.

Charles de Foucaud à René Bazin le 29 juillet 1916 : « …Des musulmans peuvent-ils être vraiment Français ? Exceptionnellement, oui. D’une manière générale, non. Plusieurs dogmes fondamentaux musulmans s’y opposent ; avec certains il y a des accommodements ; avec l’un, celui du Mehdi, il n’y en a pas ; tout musulman, (je ne parle pas des libre-penseurs qui ont perdu la foi), croit qu’à l’approche du jugement dernier le Mehdi surviendra, déclarera la guerre sainte, et établira l’islam par toute la terre, après avoir exterminé ou subjugué tous les non-musulmans. Dans cette foi, le musulman regarde l’islam comme sa vraie patrie et les peuples non musulmans comme destinés à être tôt ou tard subjugués par lui musulman ou ses descendants ; s’il est soumis à une nation non musulmane, c’est une épreuve passagère ; sa foi l’assure qu’il en sortira et triomphera à son tour de ceux auxquels il est maintenant assujetti ; la sagesse l’engage à subir avec calme son épreuve… »

http://www.reseau-regain.net/IslamPDF_file/IslamPDF_files/2Da98R.Ch.deFoucauldaBazin.pdf

.

 

Lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/09/17/autres-temoignages-confirmant-la-venue-du-grand-monarque/

https://effondrements.wordpress.com/2012/09/19/les-3-secrets-et-la-descendance-davidique-de-jesus-et-des-rois-de-france/

.

nuage mouvant

Cogitations sur la perversité sexuelle des sionistes francs-maçons mondialistes :

.

L’actualité estivale nous prouve encore une fois leur côté perfide:

On connaissait la gaypride de Tel-Aviv :

Mais celle qui s’est passée  ce 28 juillet à Jérusalem est bien plus intéressante symboliquement pour ces mondialistes. Car elle est la ville sainte des trois principales religions de la terre :

http://tempsreel.nouvelobs.com/galeries-photos/monde/20120803.OBS8869/en-images-gay-pride-dans-les-rues-de-jerusalem.html

Si la sulfureuse LDJ (Ligue de Défense Juive) soutient cette gaypride,  ce n’est pas le cas du Juif orthodoxe Rav Ron Chaya :

Du côté catholique ce n’est pas le fait d’être de tendance homo qui est condamnable mais les actes d’homosexualité qui sont intrinsèquement désordonnés et contraires à la loi naturelle. Car ils ferment l’acte sexuel au don de la vie et ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté comme de nombreux autres individus subissant des tendances sado-masochistes, pédophiles, fétichistes ou autres…

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P80.HTM

Il faut dire que les déviances humaines sont nombreuses et étonnantes ! Difficile d’affirmer qu’on nait avec l’une d’entre elles,  comme certains aimeraient nous le faire croire.

http://www.topito.com/top-15-des-deviances-sexuelles-les-plus-originales

.

Mais la France, avec un président  pieds et mains liés aux sionistes mondialistes, que peut-elle faire ?

Elle ne peut qu’encourager ces actes.  Sa ministre déléguée à la Famille a d’ailleurs précisé au micro d’Europe1 que le texte de loi sur le mariage homosexuel  » devrait être voté dans le premier semestre 2013 et sans referendum. »

Pourtant le site internet du Figaro organisait dernièrement un sondage portant sur la question suivante : Faut-il autoriser le mariage homosexuel ? Le NON l’a emporté à 70,42 % sur un total de 80.157 votants. Ce sondage confirma celui réalisé à peu près au même moment sur le site de bfmtv qui donnait le NON à 68% sur un peu plus de 8.000 votants.

François Hollande agit donc consciemment contre le peuple. Cela fait partie d’un de ses 60 engagements.  Il va donc très vite mettre en place l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe, l’homoparentalité et la lutte contre l’homophobie et la transphobie, au niveau national comme au niveau international.

.

Cette lutte pose toutefois problème au niveau des dons d’organes et de sang :

Pourquoi donc les homosexuels en sont-ils exclus ? La loi ne discrimine personne mais prend tout simplement en compte les données épidémiologiques selon lesquelles, l’homosexualité est un facteur  de risque pour le VIH, donc une contre-indication de don.  Aux collectes de sang par exemple, les femmes homosexuelles  sont acceptées. Le Dr Jean-Pierre Calot, chef de service à Etablissement français du sang (EFS) de la région Midi-Pyrénées, en  précisait la raison le 27 janvier dernier : « Un vagin est fait pour avoir des rapports sexuels alors qu’un anus  non  Il y a un risque important de contamination par la muqueuse anale. Donc dès qu’il y a une érosion, une petite plaie, si un partenaire est séropositif, il y a transmission … » Bien entendu, ces déclarations déclenchèrent une levée de boucliers des « sodomites » criant à la stigmatisation d’une population. Ils n’avaient pas compris qu’il n’y a pas de population à risque, il n’y a que des pratiques  à risque. L’abstinence qui vaut éminemment pour d’autres domaines de la prévention sanitaire (drogue, tabac, alcool pour les femmes enceintes etc…)  où l’état ne se prive pas de cibler des  populations à risques, est curieusement repoussée ici par a priori idéologique et tabou de la non-discrimination sexuelle : révolution des mœurs et dogme du « gender » obligent ! On sait pourtant que c’est cette volonté aveugle de ne pas discriminer  qui est à l’origine du scandale du sang contaminé, avec notamment les collectes dans les prisons.

.

L’affaire du sang contaminé qui fit comparaître l’ancien Premier Ministre socialiste Laurent Fabius en 1999 pour homicide involontaire  n’aura donc pas suffit !

Alors qu’une circulaire de juin 1983 (confirmée dans un arrêté de 2009) excluait de la collecte de sang anonyme et gratuite les hommes déclarant avoir eu des relations sexuelles avec d’autres hommes (comme ayant une « pratique à risques »), le nouveau ministre de la santé d’Hollande, Marisol Touraine, a annoncé le 14 juin vouloir revenir sur cet élémentaire principe de précaution : « On peut et on doit revoir cette politique sans qu’il soit question de prendre le moindre risque en terme de transfusion mais le critère ne peut pas être l’inclination sexuelle », a-t-elle indiqué.

En 1984 et 1985, sous le gouvernement Fabius, soit durant près de dix-huit mois, du sang contaminé par le VIH (virus du sida) a été collecté par le Centre National de Transfusion Sanguine, dirigé par le Dr Michel Garetta. Pourtant, le 20 juin 1983, une circulaire du professeur Jacques Roux, directeur général de la Santé, interdisait la collecte de sang chez les sujets à risque (notamment les prisonniers) alors même que le virus du sida venait pourtant tout juste d’être découvert en France. Malgré cela, Mme Myriam Ezratty, directrice générale de l’administration pénitentiaire demandait, par circulaire du 13 janvier 1984 que la fréquence des collectes auprès de la population carcérale soit accrue (pouvant ainsi passer de deux à six collectes par an). Les conséquences furent un drame national : près de 2 500 hémophiles, dont la maladie nécessite des transfusions sanguines fréquentes mourront donc de sang contaminé par le virus du sida. L’un des principaux arguments des prévenus est que le virus du sida seulement découvert en France en 1983 était encore très mal connu en 1984. Or, le principe de précaution a été indirectement inscrit dans la Constitution française en 2005, puisqu’il figure en l’article 5 de la Charte de l’Environnement de 2004, elle-même intégrée au bloc de constitutionnalité en 2005. Le principe de précaution a donc valeur constitutionnelle depuis SEPT ANS !

.

Un peu de statistiques :

Selon lInstitut de veille sanitaire (InVS) qui se fonde sur des données épidémiologiques :le nombre de personnes contaminées par le VIH est 65 fois plus élevé parmi les gays. Surtout, le taux d’incidence de la maladie, c’est-à-dire le nombre de nouvelles infections enregistrées chaque année, est 200 fois plus élevé dans cette population.

Selon l’étude Prévagay, publiée le 29 juin dans la revue en ligne, PLoS ONE, tous les ans, 4 % des hommes fréquentant les bars et boîtes de nuit homosexuels sont contaminés par le virus du sida. Cette étude a été réalisée dans 14 établissements parisiens par l’Institut de veille sanitaire (InVS) et l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS). L’objectif de cette étude était principalement d’estimer la prévalence biologique de l’infection à VIH et son incidence chez des HSH qui fréquentent les lieux de convivialité gay parisiens . Alors que 60 % des hommes sollicités dans ces bars ont accepté un prélèvement sanguin, 157 échantillons sur 886 se sont révélés séropositifs pour le virus du sida, soit près de 17,7 %. La multiplication du nombre de partenaires augmentant le risque de contamination, ce résultat n’est pas surprenant puisque 50% des hommes testés et interrogés avaient plus de 10 partenaires par an et un tiers en avait même plus de 20. Stéphane Le Vu, épidémiologiste à l’InVS a donné l’explication suivante : «Si l’on considère un groupe de 100 hommes séronégatifs qui fréquentent ces lieux, on estime qu’environ 4 d’entre eux seront infectés au bout d’un an.» En d’autres termes, les personnes qui fréquentent ces établissements sont sujettes, dans de très fortes proportions, à un risque de contamination. »

 

.

Mais comment attrape-t-on ces déviances multiples ?

Il serait intéressant d’interroger des personnes, qui pour des raisons purement lucratives, appréhendèrent vite comment fonctionne la sexualité humaine.  Il ne leur fut pas difficile de transformer des enfants en homosexuels capables de satisfaire une clientèle perverse occidentale.  La Thaïlande et le Maroc sont des destinations à la mode pour ce genre de tourisme sexuel. Et ce n’est pas les ministres de la Culture de la France décadente qui diront le contraire. Ne dit-on pas que la chute des arts suit la décadence des mœurs ?

https://www.youtube.com/watch?v=2cYlhxKvas4

En Afghanistan, on forme des Bacha Bazi. Tout jeune (autour de 10 ans), les garçons sont entrainés à danser déguisés en fille et à coucher avec des hommes.

 

https://www.dailymotion.com/video/xrbuxy

https://www.dailymotion.com/video/xm73fd

Leurs cerveaux vierges, après découverte de la jouissance avec des hommes,  ne pourront plus ensuite soutenir des relations satisfaisantes avec le sexe opposé. Ces enfants seront comme emprisonnés à vie par cette déviance. On retrouve un phénomène semblable avec la drogue, l’alcool ou bien d’autres pratiques sexuelles. Le grand malheur, l’alcoolique, le drogué, l’homo, le pédo ou le sado-masochiste, pris dans cet engrenage, ne tient pas à en sortir. Car c’est comme-ci on voulait lui supprimer ce qui le fait jouir. Il ne se rend même plus compte de son cas pathologique.

C’est pour cette raison que l’incitation dans les classes de CM1 et CM2 à des comportements homosexuels dès le plus jeune âge,  avec par exemple le petit film “le baiser de la lune” est criminelle.

https://www.terrafemina.com/vie-privee/famille/articles/12427-homosexualite-l-le-baiser-de-la-lune-r-sera-diffuse-aux-enfants-de-cm1-cm2.html

.

La différence sexuelle  est très tôt reconnue par les bébés :

A partir de 2 mois, ils distinguent les voix des hommes des voix des femmes. Dès 5 mois, les bébés différencient des photos d’hommes de femmes. A partir de 9 mois, ils regardent plus longtemps les photos de femmes lorsqu’elles sont présentées en même temps qu’une voix féminine. A 18 mois, ils seront capables d’associer les voix masculines à des photos d’hommes. Un peu plus tard, au cours de la 2ème année, ils deviendront aptes à identifier les deux sexes. Aux alentours de 26 mois, les enfants savent indiquer leur sexe.

Dès 16 mois, les garçons préfèrent regarder des véhicules, et les filles des poupées. Les garçons ont tendance à porter plus attention aux mouvements d’objets et à leur emplacement, tandis que les filles ont tendance à porter plus attention aux formes et à la couleur. Des enfants âgés de 4 à 5 ans démontrent l’effet de “ la pomme de terre chaude ”, c’est-à-dire que, sans tenir compte de l’attrait du jouet, les enfants ont tendance à moins aimer les jouets stéréotypés de l’autre sexe. Cependant, les filles affichent plus souvent que les garçons leurs choix pour des jouets et des activités masculins. Les enfants utilisent le plus souvent un modèle égocentrique de raisonnement. Les garçons et les filles ont généralisé leurs préférences aux autres enfants du même sexe en déclarant : “ Je suis un(e) fille/garçon et je veux jouer avec ce jouet, donc d’autres filles/garçons le veulent aussi. ” Au sexe biologique, correspond un certain nombre de rôles sociaux attendus et de valeurs connus dans la culture comme étant spécifiques de chaque sexe. Connaître son sexe et adhérer aux rôles et aux valeurs qui y sont attachées fait partie de la construction de l’identité individuelle et sociale. La connaissance par l’enfant de son identité sexuée implique d’abord qu’il soit capable d’identifier et de différencier les deux sexes, et aussi que l’enfant prenne conscience de son appartenance à l’une des deux catégories. L’entourage de l’enfant a un rôle très important sur cette prise de conscience. Si elle est mal faite, on peut aller à la catastrophe. Comme avec ce couple de lesbiennes qui fera changer le sexe de leur fils adoptif de 11 ans ! Sans doute n’a-t-il pas pu reconnaître son propre sexe avec ses deux mères.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-2043345/The-California-boy-11-undergoing-hormone-blocking-treatment.html

.

L’entourage peut donc orienter le développement de l’identité sexuée dans le sens masculin ou féminin.

Comme il  peut traiter un petit garçon en fille par exemple. Les adultes adoptent dès la naissance des attitudes différenciées à l’égard des enfants. Les attitudes des parents visant à différencier les enfants interviennent sur deux plans : celui de l’environnement physique offert aux enfants et celui des attitudes adoptées avec les enfants. Avant même l’âge de 1 an, les garçons et les filles grandissent dans un milieu physique différencié qu’il s’agisse des jeux, de l’habillement ou de l’aménagement de la chambre. On observe un comportement différent selon que le parent est le père ou la mère. Les pères auraient plus tendance à solliciter les garçons sur le plan physique et les filles sur le plan des verbalisations. Pour jouer avec leur enfant, les parents choisissent surtout des jouets considérés comme étant appropriés au sexe de leur enfant. Ils aident ainsi leur enfant à se développer correctement.

.

Car le cerveau de l’enfant se caractérise par une très grande plasticité :

A la naissance, la construction du cerveau n’est pas terminée. Les synapses, c’est-à-dire les connexions entre neurones, vont se former après la naissance avec une vitesse variable selon les activités cognitives. Ce qu’on sait maintenant, c’est que l’environnement a un rôle énorme sur ce développement neuronal. L’expression de « plasticité cérébrale » désigne le modelage du cerveau sous l’influence du milieu (extérieur et intérieur). La plasticité cérébrale se manifeste par exemple dans les possibilités de récupération à la suite de lésions cérébrales. Un enfant qui aurait une lésion cérébrale dans les zones du cerveau consacrées au traitement du langage peut très bien n’avoir aucune séquelle très rapidement, ce qui montre que le cerveau est largement capable de s’adapter.

.

Etude récente sur le sujet :

Une étude capitale du Professeur Mark Regnerus, de l’Université de Texas, révèle que les enfants adultes de parents homosexuels et lesbiens subissent les conséquences économiques et émotionnelles de manière bien plus négative que les enfants élevés dans des familles biologiques intactes.

L’étude complète du Prof. Regnerus s’appuie d’une part sur un examen d’approximativement 3000 adultes provenant de huit structures familiales différentes, ainsi que sur l’évaluation de 40 critères sociaux et émotionnels. Elle conclut que les enfants ayant grandit dans des familles biologiques intactes sont en général mieux éduqués, sont en meilleure santé mentale et physique, touchent moins à la drogue, s’engagent moins dans des activités criminelles, et s’affirment plus souvent heureux que les autres.

Les résultats les plus négatifs touchent les enfants issus de familles homoparentales lesbiennes. Elle montre entre autre que ces enfants sont plus souvent victimes d’abus sexuels (23% des enfants de mères lesbiennes étaient victimes d’abus par un parent ou un adulte, contre 2% chez les enfants issus de couples mariés), ont une moins bonne santé physique, sont plus souvent victimes de dépression, font plus fréquemment usage de marijuana, et plus souvent sans emploi ( 69% des enfants issus de familles homoparentales lesbiennes dépendent des prestations sociales, pour 17% de ceux issus de couples mariés). »

On a comme l’impression que des personnes  peu recommandables liment inlassablement les leviers du pouvoir afin de faire passer, de gré ou de force, toute initiative qui pourrait aller dans le sens d’une déliquescence des mœurs. Ramener une personne à un simple objet sexuel. Il y a là un glissement de l’éducation sexuelle vers une déviation sexuelle. N’est-on pas en droit  de se demander pourquoi l’école s’en va expliquer à des jeunes élèves comment forniquer à tour de bras et surtout comment tuer ensuite l’éventuel être humain en devenir ?  La multiplication des initiatives allant dans un sens très sexuel au détriment de celui purement éducatif est inquiétante.  Faire une fixation à transmettre toutes ses tares à des enfants par définition innocents, relève de la pire perversité.

En Suisse romande, des enfants des élèves de 10 et 11 ans ont été avertis de la visite médicale. La visite ne s’est pas passée comme d’habitude. Les enfants ont été priés de se déshabiller complètement. Puis ils ont reçu une brochure expliquant comment caresser son partenaire, des détails de sexologie appliquée et une introduction disant qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien. Pour couronner le tout, une pochette avec du lubrifiant pour préservatif.

En Suisse alémanique, il est prévu que l’éducation sexuelle devienne obligatoire dès l’école maternelle. La prise de conscience de l’identité sexuelle, l’égalité, la qualité de vie et l’orientation sexuelle sont prévues en thèmes transversaux et les professeurs qui devraient donner ces cours ne pourraient recourir qu’au document officiel.  Une brochure sur le sida fait en réalité l’apologie de l’homosexualité. 

Dans le canton de Bâle on entend utiliser à la rentrée prochaine des peluches en forme d’organes génitaux masculins et féminins afin d’offrir des cours d’éducation sexuelle aux enfants à l’école primaire

http://www.contre-info.com/des-organes-genitaux-en-peluche-pour-eduquer-des-enfants-de-10-ans

Pas étonnant après cela de voir des tournantes dont les acteurs ont à peine plus de 10 ans. Âge auquel tout enfant normalement éduqué ressent à peine les premiers frémissements d’un amour encore pur et platonique. Ne fait-on pas l’impasse entre l’Amour et l’amour ?

Avec ce projet d’abrutissement général et de marchandisation de l’être humain, on s’attaque aussi à l’autorité parentale puisqu’une dispense de ces cours ne sera plus possible. Autant dire que l’école s’arroge des droits, au détriment de ceux des parents, de plus en plus relégués à un rôle de simples géniteurs. Les taux en progression de suicide chez les jeunes dans les pays industrialisés, allant de paire avec la montée des avortements, ne sont-ils pas là pour prouver qu’ils attendent autre chose de la vie que des plaisirs sans lendemain ?

Notre civilisation judéo-chrétienne était avant basée sur les paroles d’un Jésus-Christ qui disait ceci : «  si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient, il vaudrait mieux pour lui qu’on lui mît au cou une grosse meule de moulin, et qu’on le jetât dans la mer. » Aujourd’hui la mer ne grouillerait-elle pas de meules de moulin ?

Même Larousse dut se plier à ce lobby anti-famille. Sur son site, il qualifiait l’homosexualité de « déviation du désir pour le même sexe ». Il fut obligé de présenter des excuses et promettre de changer sa définition.

https://www.ndf.fr/nos-breves/06-07-2012/polemique-larousse-veut-changer-la-definition-du-mot-homosexualite/

En Suède, après avoir inventé l’école où les garçons jouent à la poupée, supprimé les rayons filles et garçons dans les magasins de jouets, Viggo Hansen, patron du parti de Gauche dans le comté de Södermaland, proposa de légiférer pour obliger une fois pour toutes les hommes à uriner assis, à l’instar des femmes.

.

Heureusement, il existe quelques lueurs d’espoir comme aux USA, où un boycott anti-mariage se retourna contre ses instigateurs :

Une des chaînes de restauration rapide les plus en vogue ces dernières années aux Etats-Unis, Chick-Fil-A (spécialisée dans les sandwiches à base de poulet), a la particularité d’être marquée par la foi chrétienne de ses fondateurs. Ses 1600 franchisés sont par exemple tenus de rester fermés le dimanche.

Il y a quelques jours, la chaîne fut soudain devenue la cible du lobby pro-gay, à la suite de déclarations pourtant très anodines de son dirigeant en faveur du mariage traditionnel. Avec le soutien des grands médias, un boycott de la chaîne a été lancé ; les producteurs des « Muppets », qui fournissaient des jouets pour ses menus enfants, ont rompu sur-le-champ toute relation ; et les maires Démocrates de Chicago, Boston ou San Francisco ont déclaré que les restaurants Chick-Fil-A n’étaient pas les bienvenus dans leur ville – voire se verraient refuser tout nouveau permis de construire.

Ce mouvement d’hystérie oubliait toutefois un fait important : la majorité des Américains est favorable au mariage traditionnel, et certains partisans de la dénaturation du mariage ont été choqués par cette tentative d’intimidation. Le désaveu de cette campagne a donc été cinglant : des dirigeants pro-famille appelèrent les Américains à marquer leur soutien à la chaîne.  Ils ont été suivis au-delà de leurs espérances. D’un bout à l’autre du pays, les restaurants n’ont pas désempli, avec parfois des files d’attente de plusieurs heures, à tel point que l’ensemble des médias ont dû en rendre compte.

http://www.nomblog.com/26242/

.

Le mariage n’est pas une union quelconque entre personnes humaines :

Si l’on revient au mariage, tel qu’il a été institué par Dieu, c’est évidemment l’union d’un homme et d’une femme:
Genèse 2:24, Matthieu 19 :5 et Ephésiens 5 :31 : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. »

Il a été institué par le Créateur avec sa propre nature, doté de finalités et de propriétés essentielles. Aucune idéologie ne peut effacer de l’esprit humain cette certitude: le mariage n’existe qu’entre deux personnes de sexe différent qui, par le moyen de la donation personnelle réciproque, propre et exclusive, tendent à la communion de leurs personnes. Ainsi, elles se perfectionnent mutuellement pour collaborer avec Dieu à la génération et à l’éducation de nouvelles vies.

Dans les unions homosexuelles, sont complètement absents les éléments biologiques et anthropologiques du mariage et de la famille qui pourraient fonder raisonnablement leur reconnaissance juridique. Ces unions ne sont pas en mesure d’assurer, de manière adéquate, la procréation et la survivance de l’espèce humaine. L’éventuel recours aux moyens mis à leur disposition par les découvertes récentes dans le champ de la fécondation artificielle impliquerait de graves manquements au respect de la dignité humaine et ne changerait rien à cette inadéquation. Dans les unions homosexuelles, est absente aussi la dimension conjugale, par laquelle les relations sexuelles prennent une forme humaine et ordonnée. En effet, ces relations sont humaines lorsque et en tant qu’elles expriment et promeuvent l’aide mutuelle des sexes dans le mariage et restent ouvertes à la transmission de la vie. Comme le montre de nombreuses expériences, l’absence de la bipolarité sexuelle crée des obstacles à la croissance normale des enfants, éventuellement insérés au sein de ces unions, auxquels manque l’expérience de la maternité ou de la paternité. Insérer des enfants dans les unions homosexuelles au moyen de l’adoption signifie en fait leur faire violence, en ce sens qu’on profite de leur état de faiblesse pour les placer dans des milieux qui ne favorisent pas leur plein développement humain. Certes, une telle pratique serait gravement immorale et serait en contradiction ouverte avec le principe, reconnu également par la Convention internationale de l’ONU sur les droits de l’enfant, selon lequel l’intérêt supérieur, à défendre dans tous les cas, est celui de l’enfant, la partie la plus faible et sans défense. Et non pas le plaisir égoïste d’adultes.

Le droit civil confère aux couples mariés une reconnaissance institutionnelle parce qu’ils remplissent le rôle de garantir la suite des générations et sont donc d’un intérêt public majeur. Par contre,les unions homosexuelles n’exigent pas une attention spéciale de la part du système juridique car elles ne jouent pas ce rôle en faveur du bien commun. L’argumentation selon laquelle la reconnaissance juridique des unions homosexuelles serait nécessaire pour éviter que des homosexuels vivant sous le même toit ne perdent, par le simple fait de leur vie ensemble, la reconnaissance effective des droits communs qu’ils ont en tant que personnes et en tant que citoyens, n’est pas vraie. En réalité, ils peuvent toujours recourir – comme tous les citoyens et sur la base de leur autonomie privée – au droit commun pour régler les questions juridiques d’intérêt réciproque.

.

D’autre part, un enfant ne peut être déclaré né de deux personnes de même sexe : l’homoparentalité, par voie d’adoption internationale, est jugée contraire à un principe essentiel du droit français de la filiation.

Par deux décisions rendues le même jour (Civ. 1ère, 7 juin 2012, n° 11-30262 et n° 11-30261), la Cour de cassation refuse l’exequatur de jugements étrangers prononçant l’adoption d’un enfant par deux personnes de même sexeDeux hommes de nationalités française et canadienne, ayant obtenu un jugement d’adoption de la Cour du Québec d’un petit Brandon, qu’ils avaient accueilli à l’âge de trois ans, se sont vu refuser l’exequatur de la décision en France. Accorder la reconnaissance de cette décision aurait conduit, dit la Cour de cassation française, à porter atteinte à un principe essentiel du droit français de la filiation, en permettant la transcription de la décision sur les registres de l’état civil français, valant acte de naissance, et emportant inscription d’un enfant comme né de deux parents du même sexe. La même solution est reprise à l’identique, dans la seconde affaire, à propos de l’adoption par deux hommes, l’un britannique, l’autre français, d’un garçon âgé de dix ans.

On retiendra ici la première étape du raisonnement dans laquelle il est d’abord affirmé que l’adoption conjointe par des personnes non mariées ne heurte aucun principe essentiel du droit français. L’obstacle réel tient à ce principe essentiel du droit de la filiation, principe d’ordre public, qui veut qu’un enfant ait un lien de filiation maternel et un lien de filiation paternel. Il s’ensuit que même si les couples homosexuels obtenaient en France la possibilité de se marier, la difficulté resterait entière : ils ne pourraient en l’état du droit établir un double lien de filiation paternel ou, selon le cas maternel, à l’égard de l’enfant.

A quoi sert alors de reconnaître le mariage entre personnes de même sexe, puisque la revendication tenait principalement à un pseudo « droit à l’enfant » propre aux couples mariés ?

.

cerveau d'un homme gif

A lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2013/07/19/veronica-lueken-de-la-prediction-a-la-realite-sordide/

https://effondrements.wordpress.com/2012/06/18/letat-francais-encourage-t-il-le-satanisme/

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/26/les-francs-macons-sont-ils-des-demeures-des-affairistes-ou-des-satanistes/

 

Comment François Hollande est soumis pieds et mains liés au lobby sioniste franc-maçonnique !

 

Le mois de juillet fut très instructif pour essayer de comprendre par qui la marionnette Hollande est guidée.

La marionnette F. Hollande des-guignols

 

On soupçonnait déjà chez lui un manque de caractère :

Mais à ce point, non.   A se demander comment a-t-il pu recueillir  86% des voix des musulmans de France au second tour.

https://www.atlantico.fr/rdv/428668/vote-musulmans-election-presidentielle-nicolas-sarkozy-francois-hollande-islam-ifop-jerome-fourquet

Son premier discours, n’a-t-il pas été de mettre en valeur un raciste notoire, Jules Ferry : « Il y a pour les races supérieures un droit parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures. »

 

Tout début  juillet, l’écrivain juif Jacob Cohen, fait l’objet d’une attaque à Paris dans le quartier Saint-Paul où la Ligue de Défense Juive (LDJ) semble faire  régner la terreur.

La deuxième du genre en fait, puisqu’il avait également été agressé par un groupe de la LDJ, juste avant la présentation d’un de ses livres en mars 2012. Un témoin des faits avait formellement reconnu trois d’entre eux. Mais aucune instruction ne fut pourtant ouverte à ce sujet… Quelques jours avant, le 28 juin, des individus de cette milice fasciste opérant en France, s’en étaient pris à Olivia Zémor, présidente de l’association CAPJPO (Coordination des Appels pour une Paix Juste au Proche Orient). Alors qu’elle était assise à la terrasse d’un café à la Bastille, elle reçut sur la tête et le corps de la peinture à l’huile qui a nécessité un transport aux urgences de l’Hôtel Dieu par les pompiers, étant donné la toxicité du produit. Une plainte fut déposée et une enquête fut ouverte, d’autant plus que la LDJ a revendiqué cet « exploit » en publiant une vidéo sur internet. Réaction de l’Etat sur ces agressions, aucune.

Intimidations, menaces, agressions : Olivia Zemor, une grande dame juive,  dénonce le terrorisme et la barbarie des sionistes au péril de sa vie.

 

Il est clair que la LDJ bénéficie en France de protections en haut lieu.  

C’est dans un bâtiment officiel, protégé par la police française, que ses membres s’entrainent :

Ce n’est pas le sémite qui est protégé ici mais le sioniste ! Les rares fois où les individus de ce groupe ont été contraints de payer des dommages et intérêts à des victimes (comme lors du saccage de la librairie Résistances), l’Union des Patrons Juifs de France (UPJF) appelèrent publiquement les auditeurs de « RADIO J » à envoyer de l’argent pour payer leurs dettes !  Cette association est pourtant classée comme terroriste aux USA. Elle est même interdite en Israël. Il y a quelques semaines, le mouvement du rabbin Meir Kahane, dont se revendique la LDJ, a mis en ligne sur le site massada2000.org, une liste de près de 9000 personnes (des « juifs traîtres ») désignées à la vindicte publique comme étant des juifs ayant la « haine de soi ».  Alors que les militants pour la Palestine sont injustement condamnés pour « incitation à la haine et à la violence »  parce qu’ils appellent au boycott d’lsraël, ces « fachos » peuvent appeler à la haine et la violence tout à fait librement. Les amis français de Bienvenue en Palestine n’eurent-ils pas les CRS sur le dos dans les aéroports, septembre dernier ?

Par contre, la LDJ pendant ce temps, pouvait recruter, sans être inquiétée des adeptes, pour aller agresser physiquement les Palestiniens en Cisjordanie.

 

Jacob Cohen a publié le 5 juillet sur son site une lettre ouverte adressée à Manuel Valls, Ministre français de l’Intérieur !

http://jacobdemeknes.blogspot.fr/

Manuel Valls, un type blanc comme neige ?

« Monsieur,
Ce qui se passe en ce moment en France vous déshonore. Je vous dénie le titre de Républicain.
Le 12 mars 2012, j’ai été agressé, en tant qu’écrivain juif antisioniste, par la Ligue de défense juive, qui a filmé et posté l’agression. Vos services n’ont pas levé le petit doigt pour les arrêter.

Se sentant dans une totale impunité, et bénéficiant des protections dues aux judéo-sionistes, la LDJ a récidivé aujourd’hui. Plainte a été déposée au commissariat du 4e. Mais je ne me fais aucune illusion sur la suite.
Vous avez de tout temps, comme toutes les autorités de la République, et en premier lieu le Président, affirmé votre soutien indéfectible au CRIF et à son bras armé, la LDJ, aux méthodes fascistes.
Cette soumission aveugle est révoltante. Je vous laisse imaginer si j’avais été un écrivain sioniste membre du CRIF agressé par des islamistes. Le tollé que cela aurait provoqué.
Vous n’avez ni le sens de la justice ni la volonté de mener une politique équilibrée. L’Histoire vous jugera. »

 

Mais Le 4 juillet,  un adolescent de 17 ans, scolarisé à l’école Ozar Hatorah de Toulouse, aurait été pris à partie et insulté par deux individus dans un train.

La victime, qui n’avait pas payé son billet de train, rejoignait sa famille à Lyon. Elle affirme que l’un de ses agresseurs aurait fait mention de son judaïsme.  « Ce serait l’intervention d’un passager et des contrôleurs de la SNCF qui a pu mettre un terme aux violences », confirma le ministère de l’Intérieur jugeant que « ces actes d’une extrême violence sont inadmissibles ». Le ministère se dit déterminé « à combattre toutes les résurgences de ce mal profond qu’est l’antisémitismeune offense aux valeurs et à l’histoire de notre République…Les lois de la République prévoient en réponse des sanctions sévères« A Lyon, le sénateur-maire PS Gérard Collomb a appelé « les autorités à condamner les auteurs de ces faits avec la plus grande sévérité ». « C’est intolérable. Ils étaient sur la plateforme et ils l’ont mis dans les toilettes avant de lui donner des coups », a dit à le grand rabbin de Lyon, Richard Wertenschlag, qui a pu s’entretenir avec la famille. « Il a tenté d’apaiser la situation en s’exprimant en arabe, une langue qu’il parle. Mais loin d’apaiser ses agresseurs, ça les a excités davantage », a raconté l’avocat Alain Jakubowicz, président de la Licra. La Licra qui a par ailleurs demandé « la convocation en urgence d’une réunion interministérielle » et précise qu’elle sera reçue, le vendredi 6 juillet 2012, par le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls.

Une réaction bien trop rapide de la part des autorités puisque l’enquête avait à peine commencée. 

 

Ce que l’on a découvert après coup :

Les deux suspects, arrêtés et placés en garde à vue, expliquent que s’ils s’en sont pris au jeune homme, c’est parce qu’il ne cessait de téléphoner et parlait très fort dans le wagon, dérangeant les autres voyageurs et notamment un bébé qui dormait. Ils assurent qu’ils ne savaient pas que la victime était juive et soutiennent ne pas avoir tenu de propos antisémites. L’un d’eux a porté plainte contre la victime présumée pour coups et blessures. Il aurait expliqué aux enquêteurs avoir subi des violences de la part du jeune homme juif. Les premiers témoignages de voyageurs recueillis par les enquêteurs vont dans le sens des deux jeunes agresseurs, indique la police.

Devra-t-on humaniser le « Peuple élu » ?

Personne n’a entendu d’insultes à caractère antisémite. Enfin, les enquêteurs ont réussi à déterminer que c’est la victime du passage à tabac qui a en fait porté le premier coup. Le lycéen explique avoir donné un coup de tête se sentant menacé.

https://www.europe1.fr/faits-divers/Agression-deux-versions-deux-plaintes-373852

Autre témoignage :

http://techouva.unblog.fr/2012/07/08/agression-antisemite-une-personne-agee-temoin-qui-a-assiste-a-la-bagarre-accuse-le-juif/

Bref, ce juif qui avait fraudé la SNCF, embêtait un wagon en téléphonant fort.  Quand on vous enseigne faire partie « d’un soi-disant Peuple élu » n’est-il pas normal d’avoir ce genre de manque de respect envers les autres ?

Israël ne reconnait pas les siens quand ils sont noirs africains…

 

Comment donc nos ministres ont-ils pu protéger avant enquête un délinquant,  alors qu’ils n’ont strictement rien fait pour le juif Jacob Cohen ! N’y a-t-il pas donc pire antisémite qu’un sioniste ?  Ne sont-ils pas aussi anti-noirs ?

Et anti-arabes ? (pourtant les arabes sont des sémites !)

 

Les autorités françaises devraient savoir depuis longtemps, que les opérations « false flag » sionistes sont monnaie courante.

Si 95% des atteintes dans nos cimetières sont contre des tombes chrétiennes ou musulmanes, ce sont les médias alignés qui nous font croire l’inverse en ne parlant que de celles juives. Même la police se méfie du chantage « antisémite ». Ici, au cœur de l’action avec la BAC de Paris :

https://www.katibin.fr/2014/12/23/video-le-chantage-de-deux-juives-francaises-aux-policiers/

L’ex premier ministre Raymond Barre sut être prudent lors de l’attentat de la rue Copernic qui était qualifié d’antisémite alors que furent tuées 3 personnes non-juives…

Rappel aussi sur l’imposture de ce juif rescapé d’Auschwitz, Herman Rosenblat qui a fait pleurer dans les chaumières sur son histoire d’amour alors que tout cela n’était que fabulation.

https://propagandes.info/product_info.php/shoahnanas-herman-rosenblat-lescroc-juif-avoue-tre-un-fieff-menteur-vido-p-1700

Il y a des témoignages troublants comme celui de Mme Esther Grossmann : “Le temps que j’ai passé à Buchenwald et Auschwitz reste gravé dans ma mémoire d’une manière indélébile. Au cours de près de trois années de détention, j’ai vu l’homme à son stade primitif : la démesure d’hommes, qui détenaient un pouvoir sur des hommes jusqu’à la brutalité folle ; mais aussi les trésors de tolérance et la grande âme de mon peuple. Comme la vérité est indivisible, je dois dire également qu’en ces temps difficiles j’ai reçu de beaucoup d’Allemands aide et réconfort et que je n’ai ni vu ni entendu parler de chambres à gaz, mais que je n’ai appris leur existence qu’après ma libération. Sur ces sujets, je suis comme beaucoup d’Allemands, et je comprends donc le doute si souvent exprimé maintenant et j’estime qu’il est important que soit fait un examen complet par des gens qui n’ont pas participé du tout à ces événements”.  Cette lettre, éditée initialement dans Die Realschule, Hanovre, 88e année, n° 11, novembre 1980, p. 678, a été publiée en français comme supplément au n° 1 des AHR, printemps 1987.]

Ce livre serait une imposture !

 

Et que penser des mensonges de ce prix Nobel de la paix Elie Wiesel ? (Le livre qu’Elie Wiesel  donna en 1986 avait en réalité été écrit en hongrois, en 1956, par Lazar Wiesel et publié à Paris avec le titre « A Világ Hallgat » , ce qui signifie « Le silence du monde ». Le livre fut abrégé et réécrit en français avec le titre « La nuit », en anglais « Night », et publié avec le nom d’auteur d’Elie Wiesel. Dix millions d’exemplaires furent vendus dans le monde entier.)

https://reseauinternational.net/elie-wiezel-les-fabuleuses-aventures-dun-imposteur/

Les fausses agressions antisémites du RER D, celle du rabbin puis l’incendie d’un centre social juif qui se sont révélées n’être que des mensonges :

 

Mais là où Hollande et son gouvernement dépassèrent vraiment  les bornes en ce mois de juillet, c’est lorsqu’ils ont rompu avec l’héritage du mentor socialiste François Mitterrand :

Ils  admirent la responsabilité historique de la France dans la rafle de juifs «du vélodrome d’hiver» commise le 16 juillet 1942 à Paris par la police française au service de l’occupant nazi.

https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Rafle-du-Vel-d-hiv-un-crime-commis-par-la-France-157982

Extrait du documentaire « François Mitterrand, conversation avec un Président » (1994), ou celui-ci remet le juif Elkabbach à sa place à propos des « excuses » exigées par le lobby :

 

Le sénateur du territoire de Belfort, Jean-Pierre Chevènement, corrigea l’erreur monumentale de François Hollande dans son blog :

https://www.chevenement.fr/

Bien entendu, si ce crime fut commis sur le territoire national, comme tant d’autres le furent sous l’Occupation, et si la police parisienne était à la botte de l’Occupant, sa responsabilité n’est nullement imputable à la France. Aucune des autorités que reconnaissaient alors les Français, celle de Vichy pas plus que celle de Londres ne gouvernait la zone occupée. Le général Oberg, commandant la place de Paris, avait ordonné à la police parisienne (les agents étaient arrêtés ou instantanément fusillés s’ils n’obéissaient pas), la livraison de 25 000 juifs étrangers réfugiés en France.  Pourtant des policiers français ont, au péril de leur vie, supprimé des fichiers ou prévenu dans la nuit des milliers de familles juives, en sorte que la moitié de ce qu’exigeait l’Occupant furent arrêtés ? Faut-il rappeler que c’est la France qui accueillit le plus grand nombre de réfugiés de confession juive, et en France qu’en furent sauvés le plus grand nombre ? Pourquoi passe-t-on systématiquement sous silence le fait que dans une France sous occupation allemande, 90% des Juifs (français ou non), ont été « sauvés » !

 

 

De plus,  la gauche n’est-elle pas mal placée pour donner des leçons de morale ?

Si François Hollande voulait aborder impartialement la question historique, il aurait rappelé qu’à peine plus d’un an avant la rafle du Vél d’Hiv, ses alliés communistes soutenaient encore le pacte germano-soviétique, qui les avait amenés à déserter et à saboter les armes françaises. Il aurait précisé que Laval était l’un des siens, parlementaire radical-socialiste, et que les listes des Juifs établies par la police française qu’il évoque dans son discours, l’avaient été  par le Front Populaire, avant 1942 !

Vichy, pendant la guerre, a été un tel haut-lieu de la collaboration juive que les juifs y affluaient et faisaient littéralement le siège de Philippe Pétain et de Pierre Laval. L’Union générale des Israélites de France [UGIF] était financée par « Vichy ». La rafle du Vel’ d’hiv’ (tout pays procède à la rafle des étrangers qui, en temps de guerre, présentent un danger : y compris les enfants) n’a été possible que grâce à la collaboration des employés de l’UGIF (qui a caché la date de la rafle et fait préparer ficelles, étiquettes et paquets). A travers toute l’Europe il a existé une vivace «internationale juive de la collaboration » (Maurice Rajsfus).

Les «juifs bruns», c’est-à-dire les juifs de la collaboration avec l’Allemagne national-socialiste, ceux des Conseils juifs à travers toute l’Europe occupée («l’internationale juive de la collaboration»), n’auraient évidemment pas donné leur accord aux déportations s’ils avaient su que celles-ci aboutissaient à l’assassinat de leurs coreligionnaires dans des abattoirs chimiques. En 1947, au procès de Xavier Vallat, Mllle Libers rappelait dans quelles circonstances elle avait été engagée comme assistante par l’UGIF le 16 juillet 1942…

Après la Libération, l’affaire de la collaboration de l’UGIF avec les Allemands sera étouffée et le procès public évité. Un jury d’honneur se réunira sous la présidence de Léon Meiss, président du CRIF. Il acquittera les accusés en première instance et en appel. Les pièces du procès n’ont jamais été publiées. Personne ne sait ce que sont devenus les sept cent cinquante mille francs que s’est appropriés l’UGIF: le CRIF se les est-il, à son tour, attribués ?

http://robertfaurisson.blogspot.com/1994/04/les-juifs-bruns-ont-collabore-avec.html

En 1939, le gouvernement Daladier (de gauche) avait ouvert cent quatre camps d’internement en France pour les civils allemands, y compris au stade Yves-du-Manoir à Colombes et au stade Roland-Garros. Au Vel’ d’hiv’, douze mille femmes allemandes et autrichiennes étaient internées. En août 1944, des milliers de Français suspects de collaboration allaient à leur tour être conduits au Vel’ d’hiv’ – dans des conditions, parfois, de grande violence.

Les photographies, bien connues, de «juifs parqués au Vel’ d’hiv’» sont  en réalité des photographies de «collabos», prises par l’AFP ou l’agence Keystone en août 1944

A l’origine, les Allemands souhaitaient un «refoulement vers l’Est» (Zurückdrängung nach Osten) des seuls juifs âgés de 16 à 45 ans et aptes au travail. Mais les autorités juives, catholiques ou protestantes se sont élevées contre la dislocation des familles et ont obtenu que les parents pussent emmener leurs enfants avec eux. Les représentants de l’Etat français («Travail, FAMILLE, Patrie») ont, eux aussi, fait valoir les droits et les besoins de la famille. A l’époque, Pinkney Tuck, chargé d’affaires américain à Vichy, avait demandé à Pierre Laval d’intervenir dans le même sens. Les juifs en question étaient à ce point partagés sur le sujet qu’on a parfois fait voter les parents pour savoir si, dans leur majorité, ils voulaient ou non prendre leurs enfants avec eux (Claude Lévy et Paul Tillard, La Grande Rafle du Vél d’Hiv, Laffont, 1967, p. 131). Selon l’historien Michel Laffitte, «La plupart des familles ne veulent pas courir le risque d’être déportées sans leurs enfants» (Un engrenage fatal : L’UGIF [Union générale des israélites de France] face aux réalités de la Shoah, 1941-1944, Liana Levi, 2003, p. 124). Par «enfants», Klarsfeld entend «enfants jusqu’à dix-huit ans».

http://robertfaurisson.blogspot.se/2009/03/enfants-juifs-leur-deportation-ne.html

 

Non, la France n’a pas à être tenue pour responsable de la rafle du Vél d’Hiv.

Et de plus, elle continue à dédommager les orphelins dont les parents ont été victimes de persécutions antisémites. Le montant de la rente viagère mensuelle s’élève à 492,51 € en 2011 (y sont expressément exclus les Français ou étrangers dont les parents ont trouvé la mort en déportation, mais sans être juifs.). A l’époque Simone Veil avait préféré  recevoir un chèque de 180 000 Francs plutôt que cette somme mensuelle à vie.

http://www.journal-officiel.gouv.fr/verifier/getpdf.php?fic=../publication/2011/0407/joe_20110407_0082_p000.pdf.sig

(texte 4/125)

Cette  reconnaissance est toutefois vécue comme injuste et partielle par les familles d’autres victimes, notamment celles des « Morts pour la France. » Parmi eux, environ 60 000 pupilles de la nation, orphelins de guerre ou du devoir, arrivés aujourd’hui à l’âge de la dépendance et de la fragilité. Tous sont exclus de ce système de reconnaissance morale et d’indemnisation financière, qu’ils jugent, à juste titre, sélectif. Pour eux, notre pays a oublié que la souffrance de perdre une mère ou un père et les conséquences personnelles et familiales que cette perte a impliquées ne peuvent être classifiées. D’un point de vue législatif, cette indemnité sélective a en outre dénaturé la loi du 24 juillet 1917 qui définit un statut unique des pupilles de la Nation.

Conclusion : François Hollande est bien soumis au lobby sioniste. Il a suffi d’un train pour commencer à s’en apercevoir.

.

train de la discorde

 

A lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/06/18/letat-francais-encourage-t-il-le-satanisme/

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/04/perversite-sexuelle-des-mondialistes-sionistes/

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/26/les-francs-macons-sont-ils-des-demeures-des-affairistes-ou-des-satanistes/

 

A chaque grandes vacances disparaissent des écoles ayant formé la France, signe de déchéance d’un pays.

.

.

Le 6 juillet, sonne le début des vacances pour les écoliers français :

Les établissements scolaires vont pour la plupart se mettre en veille, prêts à reprendre pour la rentrée, le 4 septembre. Mais certains collèges fermeront définitivement. Ceux qui sont sous contrat, comme Notre-Dame de Bon Accueil dans l’Isère, qui vient de fêter son 175ème anniversaire, ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/info/l-institution-notre-dame-de-bon-accueil-ferme–74698992.html

On assiste ainsi à la fin de ce que fut la France et par quoi elle influença le monde. Cet idéal chrétien, que de nombreux touristes ont de la peine de nos jours à deviner, à travers notre art : nos cathédrales, nos peintures et sculptures, nos grands hommes religieux….faisait partie de l’enseignement de ces écoles. En abandonnant ce qui fit sa richesse, son guide, la France s’est soumis à la dictature franc-maçonnique de la fausse liberté, celle liée au veau d’or, au matérialisme le plus inhumain qu’il soit.  Les écoles jésuites par exemples furent de véritables pépinières de gens qui ne se seraient pas pliés à l’esprit moutonnier de l’idéologie actuel. Quelques uns de leurs derniers élèves ne nous le prouvent-ils pas ?  Thierry Meyssan ? Ardisson ? Autre institution remarquable, celle des oratoriens. Là aussi, on assiste à un désastre. La fermeture d’un des fleurons français : Juilly. Fondé en 1638 par l’Oratoire de France, le prestigieux collège de Juilly (Seine-et-Marne) ferme ses portes. L’organisme de gestion (Ogec), incapable de rembourser une dette de 1,3 M €, a été liquidé par le tribunal de grande instance de Meaux. L’établissement sous contrat, accueillait 650 élèves, répartis entre une école maternelle et primaire, un collège et un lycée, en internat, demi-pension et externat.

https://www.college-de-juilly.fr/

.

.

Pourtant l’histoire de Juilly est liée à  l’histoire de la France :

En 470, Ste Geneviève, accompagnée de Ste Céline s’arrêta dans le village de Juilly. Selon la légende, elle s’y agenouilla pour prier, faisant ainsi apparaître une source dont l’eau devint rapidement un lieu de pèlerinage. (Elle se trouve aujourd’hui au centre de ce Collège). Autour de la source, les comtes de Dammartin créèrent un prieuré. En 1251, Blanche de Castille, mère de St Louis décida d’y installer un orphelinat pour les enfants, des chevaliers morts en croisade.  En 1429, Jeanne D’Arc y séjourna. En 1555, Nicolas Dangu, abbé de Juilly fut nommé chancelier du roi de Navarre Antoine de Bourbon (père d’Henri IV).  Grâce à la munificence du grand-père d’Henri IV, Henri II d’Albret (dont le cœur est aujourd’hui encore conservé dans la chapelle du Collège), Dangu put restaurer l’abbaye. (Une statue de Dangu agenouillé, érigée en 1561, se trouve aussi dans cette chapelle.) Puis en 1638, l’abbaye fut transformée en collège par les Oratoriens avec pour devise  Orior en latin, « je m’élève ». Jean de la Fontaine y passa. Bossuet y séjourna plusieurs fois de 1689 à 1697.  Mais la loi du 18 août 1792  supprima l’Oratoire. Quinze jours après la distribution des prix d’août 1792, une foule pénétra dans le Collège sous les ordres d’un commissaire du Directoire de Meaux, brisa les portes de la chapelle, mutila sa croix, ses vases, ses flambeaux, entassa ses ornements, ses tableaux et les bois sculptés de ses stalles anciennes dans la grande cour et en fit un feu de joie, autour duquel les élèves durent chanter la  Carmagnole. Le Collège fut mis en vente comme bien national. Mais heureusement, Fouché, qui avait été brièvement professeur de Mathématiques à Juilly (1787-1788), l’empêcha. Les élèves y revinrent dès 1796. La bienveillance du Premier consul, dont le frère, Jérôme  Bonaparte s’y trouvait à y étudier, aida à son prompt rétablissement jusqu’en 1814 où on vit les Cosaques tout saccager à nouveau. Felicité_Robert_de_LamennaisLamennay s’installa à Juilly pour y remettre de l’ordre. Et ce fut dans ce collège, qu’il fonda en 1830, l’Agence générale pour la défense de la liberté religieuse. Le premier acte de cette agence fut de présenter aux Chambres une pétition en faveur de la liberté d’enseignement et la séparation de l’Eglise et de l’Etat. En 1903, sous le ministère d’Emile Combes, les congrégations religieuses chargées de l’enseignement catholique furent dissoutes en France. L’école continua sous la direction de prêtres de Meaux. Pendant la Première guerre mondiale fut ouverte dans la salle des Bustes une vaste chambre d’hôpital, tandis que le réfectoire des maîtres, blanchi au ripolin, devint une salle d’opérations,  le Collège devenant ainsi un petit hôpital de la Croix-Rouge américaine. Le Président de la République, Raymond Poincaré  ne manqua pas d’y passer le 23 mars 1915. ..

.

Ce qui reste de ces époques, c’est la bibliothèque :

Elle comprend notamment une reproduction de la déclaration d’indépendance des États-Unis, qui fut offerte à la Fayette, ainsi que l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert dans son édition originale. Il y a aussi les anciens élèves tels que Montesquieu, Colbert et bien d’autres. De l’époque contemporaine on peut citer : Claude Brasseur, Philippe Noiret, Jean-Jacques Debout, Jean Paul Goude, Jacques Mesrine, Jean Louis Swiners, Michel Hidalgo, Michel Polnareff, Jean Pierre Castaldi etc.. .

.

De la génération actuelle :

On n’est pas surpris d’y voir des BouyguesLaurent de Gourcuffqui est à la tête de Noctis Event, bien connu des étudiants parisiens. Antoine du Jeu, ici dans « Monsieur Malaussene » . Antoine Marette : Journaliste sur France Culture.  ou encore Guillaume Da, chercheur à l’Université de Paris-Est (UPEC) : Projet d’Appui à l’Organisation de la Production Agricole (PAOPA)Systèmes agraires de montagnesVolet « Systèmes de culture » Ils font partie des derniers élèves d’une institution qui a marqué la France. La fermeture de Juilly, n’est qu’un exemple de plus de la dégénérescence manifeste de notre pays. Ne préfère-t-on pas aujourd’hui subventionner des hellfests faisant l’apologie du diable plutôt que ces écoles ?

.. garçon étonné animé gif