Comment la ville de Todmorden fait un pied de nez au Nouvel Ordre Mondial !

A l’heure où des multinationales ne pensent qu’à gagner plus d’argent et de pouvoir sur les peuples pour mieux les asservir,  aidées par une classe politique complètement corrompue et des médias aux ordres, que certains préfèrent ne parler que de dépopulation, d’euthanasie, d’avortement, d’encouragement à l’homosexualité…. Alors que notre terre pourrait nourrir 12 milliards d’habitants sans problème, d’autres prennent leur destin à bras le corps et cherchent à se sortir de cette étreinte infernale.

.

C’est de Todmorden, une petite ville du nord de l’Angleterre, qu’est parti le mouvement des « Incroyables Comestibles » (Incredible Edible) :

En 2008, une poignée d’activistes envahit le bitume de bacs de plantations : sur les trottoirs, dans la cour du collège, devant l’hôtel de police, sur les parterres de l’hôpital…

Leur site : https://www.incredible-edible-todmorden.co.uk/

Aujourd’hui, chaque citoyen cultive un carré de terre, et offre aux passants sa récolte. L’espace public s’est changé en jardin potager, géant, gratuit. En moins de 3 ans, la ville est parvenue, avec ses 14.000 habitants, à atteindre 83 % d’autosuffisance alimentaire. Les habitants se sont reconnectés les uns avec les autres, et avec la terre. Ils ont tourné la page de la compétition et du repli sur soi, pour faire le choix de la coopération et de la bienveillance envers chacun.

Un petit court métrage met très bien en évidence ce travail totalement novateur d’autoproduction de l’alimentation locale des « Incroyables Comestibles de Todmorden » par la participation des habitants en coopération avec les forces économiques, associatives, éducatives et politiques du territoire, rendant possible cette autonomie alimentaire de la population :
https://www.youtube.com/watch?v=KGwrcVWI6bw

 

.

En France, le groupe Colibris Alsace Transition a initié la « pollinisation » du territoire, à Fréland et à Colroy-la-Roche

Un guide pratique  a été mis au point pour permettre à chacun de se joindre librement à cette nouvelle vague de partage :

http://freland.lesincroyablescomestibles.fr/

Car même dans les grandes villes, il est possible de s’y mettre. D’abord chez soi avec les « windowfarms » :

http://www.windowfarms.org/

Et puis les fermes sur les toits :

https://montreal.lufa.com/fr/

.

C’est la prise de conscience d’habitants libres et souverains qui permettent de passer d’un système de pénurie et de raréfaction des ressources dans un climat tendu d’oppositions et de frictions, à un système d’abondance harmonieux aux possibilités de créativité illimitée :

Cette gestion de la pénurie vers une dynamique nouvelle d’abondance, a pu se faire grâce à un partage généralisé, où chacun est devenu co-responsable et co-créateur de cette nouvelle Réalité. Cette  nouvelle expérience vécue par la population de Todmorden,  puis par d’autres, les a fait passer d’une culture d’exclusion bâtie sur la compétition et la loi du plus fort, à une nouvelle culture d’inclusion reposant sur le dialogue, le partage et les coopérations entre tous. Pour réussir ce projet commun,  il devait être simple et accessible à tous les habitants, sans exception, quelques soient leurs conditions sociales, culturelles ou ethniques. Il devait reposer sur le respect mutuel et faire appel au dialogue et à la pédagogie, dans la transparence et la bienveillance envers chacun. Une des clefs du succès de ce projet, fut l’implication des enfants à tous les niveaux. Les enfants ont le regard neuf, sans préjugés. Ils portent des idées innovantes spontanées et totalement inédites pour qui sait les écouter. Les enfants aident les adultes à rendre les choses simples et belles. Ils sont la sève du devenir, l’essence-même du renouveau de la collectivité restaurée dans un climat de paix généralisée.

.

A titre d’exemple, on peut citer la petite régie créée par des enfants Fréland : 

Elle est arrivée dans un temps court, à l’autosuffisance alimentaire d’une famille de six personnes végétariennes. Les enfants, totalement rendus co-acteurs de ce processus dit de l’abondance partagée, ont su honorer leurs poules avec une affection à en émouvoir les adultes :

 

 

Et pour les rendre heureuses, rien de mieux qu’un peu de musique :

Travaux d’agrandissement du poulailler :

Comment améliorer la ponte des poules🐓🥚 :

 

 amour poule

.

Présentation de la conférence publique « Incredible Edible » à  Todmorden par Mary Clear, co-inspiratrice et co-fondatrice de cette Nouvelle Économie Vertueuse :

Ou lancement le 12 mars 2012 du projet visant à élaborer une stratégie alimentaire durable pour le comté de Durham et à mettre en lumière les principaux problèmes actuels liés aux systèmes alimentaires.

Le support de conférence de Mary a été traduit en français et actualisé en tenant compte du contexte et des pratiques de la culture française. Il se présente sous la forme d’un diaporama de 70 images commentées sur un fichier PowerPoint  :  presentation_ief_v-2-0

.

 

coeur jardin

Ombre menaçante sur les jeux olympiques de Londres

Alors que la Russie bloque l’avancement des plans du Nouvel Ordre Mondial en Syrie, apparaissait sur le net, une hallucinante vidéo chinoise sur les troisièmes jeux olympiques de Londres, du 27 juillet au 12 août 2012.

Le scenario nous dévoilait un Londres en guerre, avec une bombe sale tombant sur un stade  se crevassant,  et de nombreux symboles, faisant penser à ceux qui apparurent avant les attentats du 11 septembre 2001.

 

 

Le joueur 10 par exemple, se nomme Hackey. Mais le stade qui servira lors des jeux  se trouve dans l’un des quartiers les plus chauds de Londres,   Hackney du district 10.

https://www.lefigaro.fr/international/2011/08/09/01003-20110809ARTFIG00518–londres-l-incredulite-succede-a-la-peur.php

Une référence est donnée par rapport aux cartes du métro de Londres (2,3,4,5,6) ainsi que sur les dragons rouges et jaunes, sensés représenter les soi-disant bons et mauvais illuminati. Le chanteur, habillé en noir, illustre l’antéchrist au-dessus des dragons. Ces révélations ne prouvent qu’une chose, ils ne craignent nullement  le réveil des masses. Ils sont d’un cynisme surprenant.

La musique entraînante qui accompagne ce court métrage est un chant patriotique bien connu dans les pays de l’est : L’adieu de Slavianka. (en russe : Прощание славянки, Prochtchanie Slavianki). Les paroles du compositeur Vassili Agapkine,  en l’honneur des femmes bulgares, disent adieu à leurs maris en partance pour la Première guerre Balkanique (Slavianka signifie « slave » au féminin). Cette marche fut également utilisée comme hymne non-officiel de l’Armée blanche de l’amiral Alexandre Vassilievitch Koltchak. On crut longtemps à tort, qu’en raison de son utilisation dans le film Quand passent les cigognes (1957) :

la chanson était bannie d’Union soviétique à cause de son association au régime tsariste et au mouvement contre-révolutionnaire. Ce ne fut pas le cas. Car elle fut publiée dans une collection non-officielle de chants de l’Armée rouge, et fut réenregistrée au début des années 40, par un orchestre militaire sous la direction d’Ivan Petrov(1906-1975). Cette marche est toujours fréquemment jouée lors des parades militaires sur la Place Rouge.

Actuellement, elle est reconnue comme hymne de l’oblast de Tambov. Plusieurs compositeurs russes et polonais essayèrent d’écrire des paroles adéquates à cet air. Mais celles de 1912 semblent être les plus utilisées :

Lève-toi, Terre Russe, défends ta Foi !

Nous avons composé bien des chants dans nos cœurs
Glorifiant la terre natale.
Nous t’avons aimée quoi qu’il arrivât,
Toi, notre Sainte terre russe.

Tu as levé haut ta tête
Ton visage a rayonné comme le soleil.
Tu es devenu victime de la traîtrise —
par ceux qui t’ont trompée et vendue !

Refrain :
Une nouvelle fois, en avant !
Une nouvelle fois, le clairon nous appelle !
Une nouvelle fois, nous grossirons les rangs
Et marcherons tous vers la sainte bataille.
Lève-toi, Terre Russe, défends ta Foi !

La Sainte Russie attend la victoire.
Répondez, défenseurs de la foi Orthodoxe !
Où est votre Ilya,
Où est Dobrynia ?
La mère appelle ses fils.

Refrain

Nous sommes tous les enfants d’une Grande Puissance,
Nous nous souvenons tous des commandements de nos ancêtres :
Pour le Drapeau, l’Honneur, la Gloire,
N’ayez de pitié ni pour vous ni pour l’ennemi.

Lève-toi, Russie, de ta prison d’esclave,
L’esprit de la victoire t’appelle : il est temps de partir à la bataille !
Levez vos étendards
Pour le Vrai, le Beau, et le Bien.

La version armée blanche :

Et celle des défenseurs de Moscou :

 

Si l’Otan décide d’attaquer la Syrie, les intérêts vitaux de la Russie seront touchés. Elle se doit d’intervenir. L’occident, pieds et mains ficelés par les sionistes, pourrait se voir encore une fois emporté dans une troisième guerre mondiale dont elle n’a que faire.  Le malheur, personne ne semble saisir la situation. Et les dernières élections en France nous l’ont encore prouvé.  86% des musulmans français n’ont-ils pas voté Hollande ?

https://www.lefigaro.fr/politique/2013/07/08/01002-20130708ARTFIG00560-les-musulmans-de-france-votent-a-gauche.php

Et de nombreux drapeaux palestiniens ne se trouvaient-ils pas  à fêter sa victoire à la Bastille ?

 

Pourtant, à peine élu, le voilà faire l’apologie d’un raciste pure et dur envers l’Afrique : Jules Ferry. Etait-ce parce qu’il avait rendu l’école obligatoire ? Non, car il n’a jamais été le créateur de l’école publique, laïque, gratuite et obligatoire. Le créateur fut en réalité François Guizot, ministre de l’instruction publique dans le gouvernement Soult, par la loi Guizot du 28 juin 1833. Ses successeurs ont développé sa mise en application, sous Napoléon III, dont Victor Duruy, autre ministre de l’instruction publique de 1863 à 1869 ! Jules Ferry n’a donc été qu’un continuateur et non le créateur ! Et bien entendu, les enfants allaient à l’école avant qu’elle ne devînt obligatoire. Et en masse, puisque plus de 80% des jeunes Français étaient scolarisés de façon régulière avant 1882. Mais alors la gratuité, instaurée par la loi du 16 juin 1881, reste-t-elle au moins un élément fondateur de cette école de la République ? Même pas, car en 1880 par exemple, les deux tiers des enfants ne payaient pas de contribution scolaire, celle-ci étant réservée aux riches et aux gens aisés. Ce qui caractérise plutôt Jules Ferry, outre son racisme, c’est sa laïcité toute républicaine et franc-maçonne, imbibée d’une haine contre la monarchie et le cléricalisme.

L’annonce des trois principaux ministres sous Hollande a du être un choc pour les musulmans :

Ministre de l’économie : Pierre Moscovici – Ministre des Affaires étrangères : Laurent Fabius –  Ministre de l’Intérieur: Manuel Valls qui aime dire qu’il est éternellement lié à Israël. Et de la France ? Là, il ne dit rien. Mais  n’est-il pas français que depuis 1982 ?

De purs produits de bourrage de crâne khazars !

C’est dans ce contexte explosif, qu’une opération false flag, du genre de celle du 11 septembre 2001, pouvait se préparer, pensait-on. C’est tout du moins le message que semblait nous transmettre la vidéo chinoise, disparue depuis. Un prétexte n’est-il pas nécessaire pour que l’occident puisse s’acharner contre la Syrie et l’Iran ? De même qu’il l’avait fait avec l’Irak et la Libye ?   Il avait d’autant plus de chance d’arriver en août que la situation monétaire reste désastreuse et que les prochaines élections étasuniennes étaient programmées le 6 novembre 2012.  Un attentat aurait permis de les ajourner et de mettre en place une loi d’urgence, sensée se prémunir du chaos résultant  de l’effondrement du dollar. N’est-il pas en projet de créer une nouvelle monnaie ? Et de rendre obligatoire l’injection d’une puce, faisant office de carte bancaire à tout individu américain ?

En attendant, Londres s’est préparé militairement à ces jeux ! Navires de guerre, missiles, hélicoptères, armes acoustiques y étaient déployés :

La cérémonie d’ouverture :

.La prestation de Mr Bean :

 

La symbolique des jeux olympiques de Londres :

http://vahineblog.over-blog.com/symboles-ma%C3%A7onniques-aux-jeux-olympique-de-londres

jeux olympiques gif

De la fiction à la réalité

Tintin

.

N’était-il pas troublant de voir que plusieurs séries télévisées américaines avaient très clairement illustrées l’attaque des deux tours du Trade World Center de Manhattan, avant que l’événement eut lieu le 11 septembre 2001 ?

Les attentats du 11-Septembre expliqués en 5 minutes :

https://www.youtube.com/watch?v=tnWAugpHGCI

Mais aussi plusieurs films tels que  « retour vers le futur » sorti en France en 1986 !

https://www.youtube.com/watch?v=KRB0dsiCLO8

Vu le nombre de faits similaires qui passent à travers nos médias, sur les prochains Jeux Olympiques de Londres, ne cherche-t-on pas là, à faire peur aux gens, en leur faisant croire à un attentat plausible ?  La cérémonie d’Ouverture des Jeux olympiques de Londres du 27 juillet 2012, semble bien sous l’influence médiatique de ceux qui sont à l’origine des attentats de New York  ! Dans l’avenir, « the Tower Bridge » ou le métro londonien risque d’être victime d’une bombe sale !

 

ARCHE_LA_DEFENSE

Selon Paul Craig Roberts, le « 11 septembre » était le produit des néoconservateurs, dont nombre d’entre eux sont des alliés de juifs d’Israël avec Dick Cheney et de Saoudiens. L’objectif n’était-il pas de fournir le nouveau Pearl Harbour dont les néoconservateurs avaient besoin pour lancer leurs guerres de conquête au Moyen-Orient ? Cet attentat restera longtemps une énigme, tout autant que  la conquête de la lune. Car pourquoi donc l’ingénieur de la NASA Kelly Smith nous indique qu’ils n’ont pas encore réussi à faire voyager des hommes au delà de la ceinture de Van Allen ?

Alors qu’officiellement, entre 1969 et 1972, sept missions Apollo ont été lancées sur la Lune. Une seule de ces missions, Apollo 13, n’a pas réussi à se poser sur la surface lunaire. Apollo 11, le 20 juillet 1969, a été le premier à accomplir cet exploit historique. Apollo 15 a été la quatrième mission de la NASA à poser des astronautes sur la Lune et la première mission à transporter le Lunar Roving Vehicle ou buggy lunaire. Apollo 17, le 11 décembre 1972, a été le dernier alunissage de la NASA. À ce jour, 12 astronautes ont marché sur la Lune.

 

lune.gif