Hollande ou la victoire de la république judéo-maçonnique mondiale

Avec François Hollande, nous faisons un grand pas en avant vers ce que Marie Julie Jahenny nous décrit sur le temps qui vient ! Nous sommes arrivé à une république judéo-maçonnique, qui à nouveau, va se retrouver sans  aucune entrave comme lors de sa naissance :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=kq0qpZmGnt8

Le premier discours du président français fut de marquer son allégeance, aux idées de celui qui fut initié en 1875 à la loge « La Clémente Amitié » du Grand Orient,  Jules Ferry. Très engagé dans certaines aventures militaires et commerciales du colonialisme républicain, il était un redoutable théoricien du racisme intégral. Dans son fameux discours au Parlement de juillet 1885, ne déclarait-il pas : « Il y a pour les races supérieures un droit parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont le devoir de civiliser les races inférieures.»

Le journal d`Etat ivoirien déplore d’ailleurs l`hommage de Hollande à ce “raciste” Ferry :
http://news.abidjan.net/h/433457.html

Il est étonnant que des organisations telles que SOS racisme ne soient pas intervenues pour demander à ce que son nom, soit définitivement retiré de tous les édifices publics. Non seulement cet homme était raciste mais il était aussi sectaire. Et dans sa campagne pour une école laïque et obligatoire, il militait en même temps contre le catholicisme.  Il y mit tellement de violences autoritaires et d’illégalités que les magistrats allèrent jusqu’à démissionner par centaines. Il alla même jusqu’à employer l’armée pour envahir les couvents et les écoles catholiques, jeter à la rue des milliers de religieux et réaliser la « dispersion » des congrégations enseignantes.

Le livre de de Jean de Viguerie sur Les pédagogues (Editions du Cerf, octobre 2011), explique très bien comment ces pédagogues à la Jules Ferry, considèrent les enfants comme des objets malléables à volonté. Ils inventent tous les prétextes et tous les moyens d’enlever les enfants à leur famille, à leurs parents et à Dieu. Selon le programme socialiste, n’est-ce pas  à partir de l’âge de deux ans, que les enfants devront être confisqués par l’Etat, pour en faire des  enfants de la République ? On retrouve cette même idée d’affaiblissement des familles dans les propos de Nicholas Rockefeller ou dans ceux de communistes célèbres.

Ce grand promoteur de l’école laïque a laminé nos patois, nos langues régionales, tourné en dérisions nos folklores et nos traditions locales au profit d’une uniformisation insipide. Une première étape fondamentale vers la globalisation culturelle, pavant ainsi le chemin vers l’Américanisation, une culture du Vide. Il a aussi été celui qui a  préparé la jeunesse française à mourir à Verdun, sur le Chemin des Dames, au profit des banques et des frères à 3 points. Et ceux qui résistaient, on les mettait en première ligne, pour qu’ils se fassent tuer en premier. Ce fut le sort de beaucoup de bretons, trop catholiques à leur goût.  Aussi assisterons nous à une continuation de ce programme nauséabond. L’histoire de France ne sera plus apprise, au profit d’un mondialisme multiculturel. La guerre sera donc totale contre le patriotisme français, contre la souveraineté du peuple et contre la reconnaissance de ses racines chrétiennes. L’idéologie judéo-maçonnique qui est pour ainsi dire une autre religion,  pourra prendre ainsi  le pouvoir sur toutes les autres, en imposant sa vision du monde. On va vers l’asservissement et l’esclavage envers une élite dominatrice. Car la franc-maçonnerie est le lien qui unit secrètement l’oligarchie contre la souveraineté du peuple. C’est un outil formidable, pour instaurer un gouvernement mondial non démocratique, avec à sa tête une élite. Car la démocratie, n’impose-t-elle pas à ce qu’il n’y ait aucun obstacle entre le peuple et les élus ?

Dans l’entourage direct du futur président, on trouve  Emmanuel Macron comme secrétaire adjoint. En prenant un financier de chez Rothschild,  Hollande montre à tout le monde qu’il n’a pas l’intention de lutter contre les marchés financiers. Se souvenir du président Pompidou, ancien directeur de la même banque et qui fut à l’origine de cette loi du 3 juillet 1973 !

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/a-l-elysee-hollande-s-entoure-de-proches_1114905.html

Et que penser de ce cercle ultra-sioniste Léon Blum qui est bien représenté dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. ! Vous avez Nicole Bricq, une proche de DSK, qui fait partie du bureau du cercle Léon Blum et les quatre suivants, membres comme Ayrault du comité d’honneur : Aurélie Filipetti, Pierre Moscovici, Vincent Peillon et Bernard Cazeneuve. On peut  ajouter que Moscovici et Peillon étant d’origine juive, défendront aussi la petite colonie qu’est Israël ! Comme Manuel Valls qui plusieurs fois leur a montré son allégeance !

http://la-dissidence.org/?s=Les+all%C3%A9geances+du+nouveau+gouvernement&submit.x=0&submit.y=0

Mais les autres minorités opprimées n’ont pas été oubliées : Kader Arif, Yamina Benguigui, Victorin Lurel, George Pau-Langevin, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem. Sans oublier Fleur Pellerin, d’origine asiatique. Et bien sûr, Delphine Batho et Benoît Hamon, anciens de SOS Racisme.

Mais qu’est-ce donc que ce cercle Léon Blum ? Il a été constitué en 2003 par des militants, qui se sont reconnus dans les valeurs fondamentales de la Gauche Républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité, Laïcité et Tolérance. Ils ont décidé de combattre politiquement et démocratiquement la résurgence d’un nouvel antisémitisme. Toute la gauche morale s’y trouve ! Même DSK et sa femme Anne Sinclair !  Ayrault est donc parrain de ce groupement fortement pro-israélien et très occupé à convaincre les socialos que les pro-palestiniens ne sont en fait que de dangereux et insupportables antisémites qui transportent le conflit entre Israel et Gaza en Europe. Bref, l’injustice même envers ce peuple palestinien, qui n’est autre que le véritable habitant d’origine de ce pays !

http://www.cercle-leon-blum.org/comit.htm

 

Cercle Léon Blum

//

Publicités