Pape et Gd Mufti prient contre les prémices d’une 3ème guerre mondiale !

Les ennemis de la Syrie.

Le 7 septembre 2013, des chefs religieux sunnites, shiites, alaouites, ismaélites, druzes, juifs, chrétiens se sont mis à jeûner et prier ensemble dans la grande mosquée des Omeyyades de Damas. Cette initiative était voulue par le grand mufti de Syrie, Ahmad Badreddine Hassoun en parallèle avec l’appel du pape François du 1er septembre pour la paix au Moyen Orient.

https://www.eglise-pour-notre-temps.net/bouleversements-culturels/expert-bouleversements-007.html

Grand Mufti de Syrie« Nous sommes très triste lorsque l’islam est utilisée comme une idéologie extrémiste. Pour la majorité des musulmans syriens, les chrétiens ont toujours été considérés comme des frères. La Syrie est comme la Terre Sainte, berceau du christianisme. Nous musulman syrien sommes fiers de protéger les chrétiens. Avec eux nous prions Jésus pour la paix (le musulman ne peut prononcer le nom sacré de Jésus s’il ne le fait suivre de la formule Hazrat Issa (Béni soit Jésus), ou Issa alayhi As-Salam (que la paix soit sur lui)). Le pape est un véritable responsable spirituel, libre d’intérêts politiques, individuels ou collectifs. »

Le même soir à Rome, place St Pierre, une veillée de prière multiconfessionnelle (avec des athées, des bouddhistes) rassemblait 70 000 personnes.

https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-le-pape-fustige-la-guerre-lors-d-une-veillee-de-priere-pour-la-paix-7764371569

Cet élan de foi, suivi à travers le monde par de nombreux croyants, clôturait plusieurs initiatives locales contre la guerre. Comme celle de Paris le 31 aout :

.Veillée avec musulmans et chrétiens au Vatican le 7 septembre 2013

.

Car l’Otan, à force de jouer au poker menteur, ne risque-t-elle pas d’être à l’origine d’une troisième guerre mondiale ?

Il suffit quelquefois de peu. L’incroyable histoire de ce lieutenant-colonel russe Stanislav Yevgrafovich Petrov le prouve ! Son travail, dans un poste de lancement de missiles nucléaires, était à se préparer à une attaque américaine, et répliquer si besoin. La tension était à l’époque à son maximum (les Russes avaient abattu un avion civil coréen de New York quinze jours Stanislav Yevgrafovich Petrovauparavant). Au soir du 26 septembre 1983, voilà que l’ordinateur signale un missile nucléaire en provenance des États-Unis. Petrov préfère attendre : « car si les Américains attaquaient, ils ne lanceraient pas un seul missile. » pensa-t-il. Mais voilà qu’un autre est signalé, puis deux, trois, quatre et finalement cinq. Alors que son écran géant lui ordonne de frapper, Petrov continue de trouver cela louche. Alors il ne déclenche pas l’attaque. Il avait eu amplement raison. Une position rare et étrange du soleil avait trompé l’ordinateur, qui avait pris des rayons de lumière pour des missiles. Aucune bombe n’allait tomber sur Moscou, aucune sur les États-Unis en retour. Petrov fut congratulé une demi-heure, pour ensuite être condamné pour ne pas avoir suivi le protocole. Il fut bon pour la retraite prématurée et  200$ de pension par mois ! Cet homme avait pourtant sauvé le monde. Il méritait bien plus qu’Obama de recevoir le prix Nobel de la paix.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Stanislav_Petrov

Il décéda le 19 mai 2017 !

Mais son exemple a sans doute  inspiré Poutine, qui avec  la Syrie,  fait figure de président avisé. A en gêner Obama, autrement pourquoi aurait-il  bloqué  son entretien en Amérique ?

https://fr.sputniknews.com/actualite/201308301022660690-les-usa-ont-bloque-la-chaine-russia-today/

Paul Craig RobertsIl faut dire que Paul Craig Roberts, ancien Secrétaire Adjoint au Trésor américain dans l’administration de Ronald Reagan, n’hésite pas à qualifier les dirigeants américain, britannique et français de « criminels de guerre » en enfonçant le clou : « À Nuremberg, les nazis ont été condamnés à mort précisément pour les actions identiques à celles commises par Obama, Cameron et Hollande. »

https://www.paulcraigroberts.org/2013/08/01/double-feature-bradley-manning-verdict-convicts-washington-and-hiding-economic-depression-with-spin-paul-craig-roberts/

.

Bien entendu,  ce qui arrive en Syrie n’est une surprise pour personne :

Le général Wesley Clark savait déjà en 2001, qu’une série de pays allaient être dévastés car ne se pliant pas au monde unipolaire que tient à imposer le camp sioniste : l’Irak, la Syrie, le Liban, la Libye, la Somalie, le Soudan et l’Iran. A la tête de cette campagne mortifère, des gens tels que Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld…

Et comme Roland Dumas le souligna plus tard, Israël n’était pas absent de ces décisions :

philipmarshall

Comme elle ne l’était pas non plus des attentats du 11 septembre 2001. L’auteur du livre  « the Big Bamboozle »  (la grande tromperie)  démontre intelligemment leur implication ainsi que  celle des autorités saoudiennes dans l’entraînement des quatre pilotes.  (Le 2 février, il sera retrouvé chez lui avec ses deux enfants criblés de balles…)

https://solidariteetprogres.fr/actualites-001/le-suicide-de-philippe-marshall-l-auteur-du-livre

Malheureusement, les leçons du passé sont souvent oubliées. En Allemagne, le Dr Rath, eut beau prévenir ses compatriotes qu’ils allaient tomber dans le même piège que les deux précédentes guerres mondiales, il ne fut pas écouté :

.

On doit tout de même admettre qu’un plan de longue haleine avait été mis en place pour manipuler l’opinion publique :

Selon le  rabbin Ron Chaya, il y a deux siècles et demi, on savait déjà comment les sionistes allaient s’emparer du pouvoir mondial, pour qu’enfin leur Mashiah arrive. Un messie juif qui est pour les musulmans et les chrétiens le Dajjal ou l’antechrist.

World wide jewish prayer for MashiahLe dimanche 23 septembre 2012 à 19h précises (heure de Paris), les Juifs du monde entier mirent de l’argent  pour la Tsedaka (aumône pour les frères de religion dans le besoin) en récitant simultanément la prière suivante : « Maître de l’univers, nous enfants d’Israël, nous te demandons le Mashiah  afin de nous délivrer maintenant et avec miséricorde de cet exil et de nos souffrances, de révéler ton nom dans le monde et d’y amener la paix. Amen ! ». Adam Gadahn fut l’un de ceux qui s’ employèrent à opposer le monde occidental contre le monde oriental, en devenant l’Américain d’Al Qaida  (mouvement créé par les services secrets US selon Hillary Clinton)

Ayman al-Zawahiri, l’actuel chef d’Al-Qaïda et adjoint d’Oussama ben Laden à l’époque, avait rencontré à plusieurs reprises des militaires et des responsables du renseignement américains à l’ambassade des États-Unis de Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, entre 1997 et 2001, dans le cadre d’une opération connue sous le nom de « Gladio B ».

https://ceasefiremagazine.co.uk/whistleblower-al-qaeda-chief-u-s-asset/

Quand les médias découvrirent que Gadahn s’appelait en fait Adam Perlman et qu’il était juif, les sionistes durent en trouver un autre.  Il fut remplacé par Yusuf Al-Khattab. Il joua au dur pendant un moment, proclamant que l’Amérique leur appartenait, jusqu’au jour où son vrai nom fut connu : Joseph Cohen.

NajdMais les sionistes savent aussi utiliser les musulmans contre d’autres musulmans, en allant jusqu’à leur faire croire qu’ils mènent un Jihad. Mais un Jihad moyennant une forte somme d’argent pour le prix de leur trahison. C’est ainsi que furent fomentées les attaques contre la Serbie, l’Irak, la Libye  ou organisés les printemps arabes. L’Arabie saoudite n’est pas innocente dans cette affaire. D’ailleurs n’a-t-elle pas le Hijaz à l’ouest et le Najd à l’est ? Et Mahomet ne prédisait-il pas que les cornes du diable apparaitraient au Najd  ? Là où justement se trouvent les dirigeants wahhabites ! Les musulmans combattant à leur côté ne peuvent être que des mécréants !  De même que ceux qui suivent le Qatar, pays hébergeant  Al Jazeera, la sœur de CNN, créé par les juifs David et Jean Frydman.

https://www.voltairenet.org/article171460.html

.

Le paradoxe sémite :

Selon la Bible, Abraham croyant ne pouvoir avoir d’héritier, fit un garçon avec sa servante Agar  que l’on appela Ismaël et qui donna le peuple arabe.  Puis quand Dieu le décida, naquit de sa femme Sarah, Isaac , qui donna le peuple juif.  Ces deux peuples parlaient une langue sémite, d’où leur appellation de sémites !  Ils ne peuvent être confondus avec le peuple khazar (errant)  qui au VIIème siècle se convertit au judaïsme, malgré son origine turque. Il n’a rien à voir, du point de vue ethnologique, avec les Juifs d’origine. D’où la question que certains se posent : pourquoi, avec l’aide de leurs alliés occidentaux, voulurent-ils, Abrahamaprès la 2nde guerre mondiale, s’installer en Israël ? Dans le Coran, Allah prévient  les musulmans de ne pas  prendre pour allié les juifs et les chrétiens (sourate al Kahf). Mais pour que ce verset ait un sens encore faut-il qu’il soit accompagné d’un autre. Seul, un verset ne veut jamais rien dire. Selon le Sheikh Imran Hosein, il faut y ajouter cette précision « seulement quand ils sont alliés les uns aux autres. » Ainsi l’alliance de l’Otan avec Israël, l’Arabie saoudite et le  Qatar ne peut apporter que l’injustice (al Maeda 51) en devenant le bras droit du Dajjal. Ainsi ceux qui s’opposent au Dajjal sont donc ceux qui veulent  la paix en Syrie et qui défilent contre le mariage gay. Malheureusement, cela n’ empêchera pas d’avoir des deux côtés, les trois principales religions représentées !  L’esprit trompeur du Dajjal  est tellement puissant ! Même si à la fin,  on sait qu’il sera pétrifié à Damas, en voyant descendre le nabi Issa (Jésus), et quand le Mahdi prononcera « voici le fils de Maryam » (la Vierge Marie).

Musulmans contre le mariage gay en France

.

Le noyautage des sources d’information :

En France, les médias ne prennent leurs nouvelles qu’auprès de fausses officines comme l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), qui est une émanation de l’Association  des Frères musulmans et dirigé de Londres, par son fondateur Ryadh el Maleh, grâce à des fonds saoudiens.

https://fr.sott.net/article/4016-L-Observatoire-syrien-des-droits-de-l-homme-a-Londres-mysterieuse-source-des-medias-pour-leur-propagande-de-guerre-contre-la-Syrie

Conseil-National-SyrienMais il y a aussi le Conseil National Syrien, créé en 2011 à Istanbul, sur le modèle du CNT libyen et par le parti islamiste AKP.  Les informations qui en sortent sont quelquefois cocasses.  Comme avec Khaled Abou  Saleh que l’on voyait apparaître de nombreuses fois sur les chaînes d’Al Jazeera. Quelquefois il était en secouriste, une autre fois en activiste, en tué ou blessé, puis participant à la conférence du 6 juillet des « amis du peuple syrien » avec François Hollande (vidéo depuis censuré).  On eut le droit ensuite à la fausse démission de Quadri Jamil, de Bachar al Assad, l’attentat de Qazzaz mis sur son dos, la fausse rumeur Farouk al Chareh et malheureusement aussi le massacre de Houla.

https://blogs.mediapart.fr/valentin-perez/blog/180612/le-frankfurter-allgemeine-zeitung-confirme-les-rebelles-sont-respons

Le 27 mai 2012, la BBC publiait sur son site une photo montrant des cadavres alignés, censés être tués par les pro-Assad à Houla. En réalité, le cliché avait été pris en mars 2003 en Irak !

https://eteignezvotreordinateur.com/syrie-quelques-fakes-en-vrac/

En Turquie, des députés s’étaient rendu compte que les camps de réfugiés syriens étaient presque vides alors qu’ils continuaient à recevoir des subsides des Nations Unies et du gouvernement. A la place, s’y entrainaient un millier d’hommes contre la Syrie.  De son côté, l’hebdomadaire palestinien Al Manar dévoilait comment l’Arabie saoudite, le Qatar et la Turquie collaboraient avec Israël pour former ces assaillants en territoire turc.

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/182421-les-officiers-isra%C3%A9liens-forment-les-rebelles-arm%C3%A9s-syriens

Bülent EsinogluComme le précise le vice-président du parti travailliste turc Bülent Esinoglu « la guerre déclarée par la Turquie contre la Syrie est bien dirigée par Washington et Tel-Aviv. »

https://www.bbc.com/news/world-middle-east-18224559

Et comme pour la Libye, les films à la sauce Qatar reprirent de plus belle.

Ce qui fut confirmé par l’agence syrienne SANA : les faux reportages étaient bien réalisés par une entreprise qatarie de la région de Doha, spécialisée dans la production de décors cinématographiques. On pouvait y voir reconstitué des maisons et des rues de Damas, de Lattaquié ou d’Alep. Et l’affirmation comme quoi le président Assad ne se maintenait au pouvoir que par la peur infligée à son peuple, fut vite démentie par un rapport interne de l’OTAN (juin 2013) qui révéla que si 70% des habitants lui restaient fidèles, 10% avaient décidé de se mettre du côté des rebelles. Le problème en occident, des intérêts privés ont pris le pouvoir. Ce que John Perkins explique admirablement bien :

Richard Labévière

Et la liberté de la presse n’existe plus. Autrement pourquoi dans l’hexagone, avoir licencié le rédacteur de Radio-France international, Richard Labévière en 2008 ? L’audiovisuel extérieur de la France  (RFI, Tele5 monde, France2…) a été mis au pas par la sioniste Christine Okrent. Depuis son passage, c’est une pensée unique néoconservatrice et pro-israélienne qui domine.  Et on s’amuse à voir dorénavant, les journalistes être obligés de nommer  Jérusalem comme capitale d’Israël, au lieu de Tel-Aviv, ou de ne parler que d’implantations au lieu de colonies… Le chroniqueur ne suivant pas ces règles est vite renvoyé ! Dans l’ensemble, ils arrivent parfaitement à manipuler les auditeurs :

Tant il est rare de tomber sur des francs-tireurs tels que ce journaliste anglais, Dan Glazebrook, qui balance sur le conflit « Syrie-Iran »

https://fr.sott.net/article/9308-Le-journaliste-d-une-chaine-anglaise-balance-sur-le-conflit-Syrie-Iran

et sur les médias français :

« J’ai appris dernièrement qu’en France le direct n’existait plus, même pour les JT. Un petit décalage d’une minute, voire d’un peu moins, permet de censurer les paroles politiquement incorrectes d’un invité ou de retirer toutes les personnes faisant irruption sur les plateaux pour dire des vérités cachées ou qui viennent lancer un appel d’indignation ou de protestation. »

On comprend pourquoi la communauté du renseignement français, bien au courant de la situation réelle, ait envie de se rebeller.

http://www.afrique-asie.fr/quand-la-communaute-du-renseignement-se-rebelle-contre-la-strategie-suicidaire-de-la-france-en-syrie/

Yves Bonnet

 

L’ancien patron de la DST, Yves Bonnet, en est même à se demander « pourquoi  le Qatar et l’Arabie saoudite, en finançant les salafistes et wahhabites, se mettent aussi à aider nos banlieues ? »

https://www.les-crises.fr/yves-bonnet-nous-navons-aucune-vocation-a-nous-meler-de-ce-qui-ne-nous-regarde-pas/

Et pourquoi l’Otan fournit-il des armes à ces fous sachant très bien qu’ensuite ils s’en serviront pour se retourner contre l’occident :

.

Charlie armes françaises.jpg.

.

Ce qui est en jeu :

Le mandat de Kofi Annan (1997-2006) reflétait déjà la mise en place d’un monde unipolaire voué à l’hégémonie sioniste au détriment des états-nations et de leurs habitants. Une stratégie qui ne fait qu’emboiter le pas au dispositif mis en place par Washington dans les années 80, avec la National Endowment for Democracy (agence qui poursuit l’action de la CIA en truquant les processus démocratiques).  Outre de faire retourner à l’âge de pierre tous les pays entourant Israël, par son rôle stratégique dans les logiques pétrolières et gazières, du fait de sa position centrale entre les gisements des productions de l’est, le président syrien devait être renversé. Car peu avant que n’éclate la guerre, Assad avait privilégié les Russes pour les laisser ouvrir des oléoducs et gazoducs d’exportation vers la méditerranée orientale.  Ce choix avait fort déplu au camp occidental qui tenait à diminuer la dépendance européenne au gaz russe.

.Carte des passages des pipelines

Mais la question qui tarauda un moment l’esprit  européen lucide fut pourquoi avait-on donné des territoires aux prédicateurs « musulmans » en Bosnie et au Kosovo ? Cette collusion entre islamistes et sionistes ne servirait-elle pas de bombe à retardement, au cas où le vieux continent s’obstinerait  à vouloir garder une certaine indépendance vis-à-vis du plan sioniste de Nouvel Ordre Mondial ? Pourtant, en la faisant accepter, elle  renforce  l’idée que l’Europe est devenue décadente et lâche ! Et quand ses pouvoirs publics laissent une grande liberté aux wahhabites, Frères musulmans et salafistes, elle ne peut qu’être méprisée.  Car dans leurs discours, ces mouvements religieux  désignent comme proie trois pays : la France (dite nation des croisés), l’Espagne (pour la reprendre) et l’Italie (car siège de la chrétienté).  Youssef al Qaradawi est l’un de ceux qui ne cachent pas que l’islam tient à installer de force la charia en  Europe.

Et la voyant au bord de l’asphyxie économique, vautrée dans son matérialisme et sa décadence morale (mariage gay) ils sont persuadés qu’elle  tombera comme un fruit mûr.

https://www.telegraph.co.uk/comment/letters/10065280/Muslim-leaders-stand-against-gay-marriage.html

Les peuples dits chrétiens sont véritablement devenus aveugles. Ils n’ont toujours pas compris que les sionistes cherchaient à les perdre en utilisant ces islamistes radicaux. Pourtant ce n’est pas la première fois qu’une alliance aussi incongrue a lieu.  Il faut se souvenir du rapport adressé par Philippe le Long, comte d’Anjou, au pape Jean XXII, et publié en 1321 dans la lettre pontificale de Leprosis (Louis Rupert, l’Eglise et la Synagogue, Librairie Lethielleux, 1859, pages 172-176) : « …les gens de notre comté ont fait irruption chez les Juifs au sujet des boissons qu’ils avaient composées à l’usage des Chrétiens. Dans un petit coffre de la maison du Juif Bananias, on trouva une peau de mouton couverte d’écritures des deux côtés. Le sceau, qui était d’or, représentait la figure du crucifix, devant lequel un Juif se montrait dans une posture si ignominieuse et si déshonnête, que j’ai honte de la décrire…La lettre était adressée au prince des Sarrasins, maître de l’Orient et de la Palestine, siège de la nation juive, et dont le pouvoir s’étendait jusqu’à Grenade, en Espagne. On y demandait qu’un traité d’amitié fût conclu entre les Juifs et les Sarrasins, et montrant l’espoir de voir les deux peuples réunis un jour dans la même religion, on priait le prince de bien vouloir restituer aux Juifs la terre de leurs ancêtres. La nation chrétienne obéit au fils d’une femme vile et pauvre de notre peuple, qui a injustement usurpé notre héritage et celui de nos pères. Lorsque nous aurons pour toujours réduit cette nation sous le joug de notre domination, vous nous remettrez en possession de notre grande cité de Jérusalem, de Jéricho et d’Ai, où repose l’arche sacrée. Et nous pourrons élever votre trône sur le royaume et la grande cité de Paris, si vous nous aidez à parvenir à ce but. En attendant, et comme vous pourrez vous en assurer par votre noble vice-roi de Grenade, nous avons travaillé à cette œuvre en jetant adroitement dans leurs boissons des substances empoisonnées, en jetant des reptiles venimeux dans les eaux, dans les citernes, dans les fontaines et dans les cours d’eau, afin que les Chrétiens, les uns après les autres et chacun suivant sa constitution, périssent prématurément sous les effets des vapeurs corrompues exhalées par ces poisons…Vous pourrez bientôt, avec l’aide de Dieu, passer la mer, vous rendre à Grenade, et étendre sur le reste des Chrétiens votre magnifique épée avec une main puissante et un bras invincible. Et ensuite vous serez assis sur le trône à Paris, et dans le même temps, redevenus libres, nous posséderons la terre de nos pères que Dieu nous a promise et nous vivrons dans la concorde sous une seule loi et un seul Dieu… »

Les Sarrassins en Provence

Les Sarrassins en Provence

.

Aujourd’hui, l’échange d’un grand Israël contre leur venue en Europe n’est pas à exclure.  D’un côté tout est fait pour les aider  à Grand Israëlimmigrer en masse en Europe. De l’autre, une politique mortifère cherche à  supprimer petit à petit les chrétiens. Cet encouragement à l’avortement,  à la pilule,  à l’euthanasie, aux perversités sexuelles chez les jeunes ne peut pas être dû qu’au hasard ! Et Vincent Peillon, le ministre français de l’éducation, ne s’en cache même pas, il veut « terrasser définitivement l’Eglise ».

.

Mais qui sont-ils vraiment ces rebelles ?

Les Frères musulmans représentent une organisation secrète créée en Egypte en 1920 à l’instigation de Hassan Al Bâna, qui était un instituteur et employé de l’ambassade de Grande Bretagne au Caire. Leur centre d’activité était dirigé par la société du Hassan al BannaCanal de Suez, entreprise régie par le financier Rothschild.  Il ne faut donc pas s’étonner si de nombreux religieux dans ces contrées mais aussi en Iran, font partie de ce « triangle de l’impérialisme ». Triangle, parce que groupement des sionistes, des francs-maçons et des Frères musulmans. Ainsi en Iran, autre pays à déstabiliser, les différentes organisations fanatiques que sont les fédayins de l’Islam, les ismaéliens, les hodjatya, les moudjahidines du Peuple, ainsi qu’ en dehors de l’Iran le Hamas, les fou de Dieu au Liban, les moudjahidines de l’Islam, Al-Qaida (la base) et toutes les autres organisations, sont en fait les diverses branches d’un tronc commun que sont les Frères musulmans. Des Frères liés historiquement avec la CIA et le MI6 :

Décédé en 1995 à Genève, Saïd Ramadan (gendre du fondateur des Frères musulmans) est notamment le père de l’islamologue Tariq Ramadan, et de Hani Ramadan, qui lui a succédé à la tête du Centre islamique de Genève.

Hani Ramadan

Hani Ramadan

L’opposition qui se bat en Syrie est en fait composé de milliers d’étrangers : d’arabes afghans ou turcs recrutés par la CIA mais aussi de 14 pays européens.

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/03/97001-20130403FILWWW00572-syrie-600-europeens-avec-les-rebelles.php

Mercenaires d'Academi en Syrie

On soupçonne même la présence discrète de l’armée privée Academi  (ex-Blackwater puis Xe).  Le photographe John Cantile et son collègue néerlandais Jeroen Oerlemans, enlevés en Syrie, avaient été surpris de constater que leurs ravisseurs avaient un fort accent du sud londonien.

https://www.presstv.com/detail/2012/08/06/254692/none-of-insurgents-were-syrian/

Des combattants destinés ensuite à venir installer la charia  en Europe, tel que les sionistes l’ont planifié. Il n’est donc pas surprenant de voir François Hollande soutenir  un chef terroriste qui appelle ouvertement à la nouvelle bataille de Poitiers, comme nous le révéle Bassam Tahhan :

Et si cette armée libre est particulièrement cruelle c’est qu’elle est en partie composée de prisonniers et cinglés de tous les pays du Proche et Moyen Orient, prêts à se vendre et à trucider pour des monceaux de dollars.

https://www.voltairenet.org/article176862.html

Combattants du Front Al-Nosra

Combattants du Front Al-Nosra

Le patriarche de l’église grecque-catholique melkite syrienne ne mâche pas ses mots : « ils se comportent comme de véritables bandits. » Le mot d’ordre, faire le maximum de dégâts dans les infrastructures et le patrimoine du pays.  Ce que confirme Webster Tarpley, journaliste indépendant : « les civils syriens doivent faire face aux escadrons de la mort et à leurs actes de terrorismes aveugles…Une alliance de la CIA, du MI6 et du Mossad. Et cela financé par l’Arabie saoudite, les Emirats Arabes et le Qatar. » Avec ces combattants du Front Al-Nosra, on a ici la suite du combat amorcé par Bush qui se préparait à la dernière croisade de l’Amérique : « la bataille finale de Gog et Magog. »  Mais pour y arriver, resterait un dernier pays à dévaster, l’Iran. D’où une stratégie des médias alignés  qui reste la même pour manipuler l’opinion publique et qui est d’un degré d’hypocrisie rarement atteint pour les chancelleries occidentales. Ce que constate Robert Fisk, journaliste du « the Independant »:

http://www.reopen911.info/News/2012/08/10/robert-fisk-syrie-la-guerre-des-mensonges-et-de-lhypocrisie/

Jeffrey « Shuki » Gould

Pourtant, il serait peut-être temps de rappeler qui encouragea le nucléaire iranien ? Jeffrey « Shuki » Gould, ancien espion israélien, dévoila dans ses mémoires  la participation du Mossad en 1974, à la fondation du futur site nucléaire de Bouchehr

https://www.france24.com/fr/20130801-jeffrey-gould-bouchehr-espion-mossad-israel-aide-programme-nucleaire-iran-memoire

Alors, l’Iran veut-elle rayer Israël de la carte, comme un problème de traduction le fit croire au monde ?

https://www.lepoint.fr/monde/iran-ahmadinejad-n-a-jamais-appele-a-rayer-israel-de-la-carte-26-04-2012-1455392_24.php

Où est-ce seulement son gouvernement, comme Laurent Fabius le désire envers celui d’Assad : « le régime syrien doit être abattu et rapidement.. Bachar al Assad ne mérite pas d’être sur la terre. » ?

https://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-pour-fabius-assad-ne-meriterait-pas-d-etre-sur-la-terre_130625.html

.

Le massacre de la Ghouta, un false flag sordide :

Le charnier de TimisoaraLa dite « communauté internationale »,  terme indûment utilisé par les journalistes, car composée en fait que des pays de l’Otan et des quelques petits royaumes orientaux, face à la Russie, la Chine, l’Inde, l’Amérique du sud etc, devrait se souvenir de ce qui s’est passé à Timisoara en décembre 1989. Une fausse information de massacre (4600 personnes) avait aidé à faire tomber Nicolae Ceausescu. On avait déterré quelques morts et  entouré de fils de barbelés pour tourner des images horribles visant à faire pleurer les moutons occidentaux devant leur TV.  Ce n’est  que bien après que les médias se sont excusés discrètement de leur  erreur.

.Moutons allant à l'abattoir.

Puis le 6 mai 2013, Carla Del Ponte, dépendante du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, dénonçait à la RSI suisse italienne, l’utilisation de l’arme chimique par les opposants syriens.  Cette affirmation, de l’ex-procureure générale du tribunal pénal international pour les crimes commis en ex-Yougoslavie (TPIY),  ne fut pas du goût des puissances occidentales. Les gaz pour elles ne pouvaient être interdits que si c’était Assad qui Carla del Ponteles utilisait. Pas l’inverse.  A Ghouta (bande d’agriculture vivrière entourant la capitale), le 21 aout 2013, l’armée d’Assad bombarda les rebelles étrangers, leur provoquant des pertes considérables. Seule une opération false flag pouvait les sauver en obligeant leurs alliés occidentaux d’intervenir. Malheureusement pour eux, ils furent particulièrement maladroits à la mettre en place. Même les vidéos envoyées dataient de la veille du massacre. Thierry Meyssan eut vite fait d’en dénicher toutes les incohérences :

Ron Paul aux USA s’attendait bien à une opération false flag :

et cela malgré les mensonges de John Kerry qui n’échappèrent pas à Vladimir Poutine :

Pierre Piccinin da Prata en Syrie

http://www.cercledesvolontaires.fr/2013/09/06/al-qaida-pas-en-syrie-john-kerry-ment/

Jusqu’au jour ou l’enseignant belge Pierre Piccinin da Prata, kidnappé en Syrie en avril et libéré le 8 septembre, en même temps que son confrère italien, témoigna de ce qu’il apprit : « le gaz n’avait pas été utilisé par le régime de Bachar Al Assad ».

https://www.rtl.be/info/belgique/faits-divers/piccinin-persiste-et-signe-al-assad-n-est-pas-derriere-l-attaque-au-gaz-380042.aspx

Des documents que publiait le site Britam defence, auraient dû déjà alerter les politiciens : ne parlaient-ils pas de propositions qataries d’envoyer une arme chimique libyenne vers  Homs ?

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/239468-le-qatar-propose-le-transport-des-armes-chimiques-trafiqu%C3%A9es-de-la-libye-vers-homs

.

La France à travers ces événements, démontre qu’elle n’est devenue qu’un caniche sioniste.

Et les mensonges de son premier ministre Jean Marc Ayrault le 2 septembre,

banderole l’attitude invraisemblable de son président ne sont pas pardonnables.  Qu’il soit classé parmi les 10 plus mauvais politiciens du monde n’est en soit pas une surprise :

http://www.toptensworld.com/2013/07/19/top-10-worst-politicians-in-the-world-of-2013/

Une partie des Français semblent en être conscients. Les applaudissements et sourires  sur les plages cet été, lors du passage du petit avion à banderole de David van Hemelryck portant à sa démission, en témoignent.

Mais cette christianophobie  ambiante actuelle n’est pas nouvelle. Déjà le Père Kolbe avait prévenu nos parents « ce sont les loges maçonniques, habilement manœuvrées par un groupe puissant sioniste qui ont cette obsession criminelle en tête… C’est Père Kolbe, mort en camp de concentrationune œuvre à caractère démoniaque, annonçant l’avènement de l’Antéchrist.  Elle est anti religieuse car elle nie le surnaturel. Elle propose un idéal de vie opposé aux livres saints  (Bible, Coran, Torah). Elle a en sa puissance les principaux organes de l’état, parce que  ses membres sont recrutés parmi les hommes politiques, les hauts-gradés de l’armée, les hauts fonctionnaires de l’administration et les magnats de la finance. Par la ruse et de puissants moyens économiques, elle s’est approprié la presse en prenant la direction des principaux quotidiens.   Si  Manuel Valls assiste par 3 fois à la rupture du ramadan cette année : à Paris, Lyon et Ozoir-la-Ferrière, si le maire de Paris dépense plus de 100 000 € pour organiser la nuit du ramadan le 17 juillet dans les salons de l’Hôtel de Ville, alors que l’on met au placard une employée communale pour avoir offert à ses collègues un calendrier contenant une phrase biblique, ce n’est pas qu’un hasard !

Deborah SenglAilleurs, les blasphèmes continuent. Après la grenouille crucifiée de l’allemand Martin Kippenberg, voici le coq crucifié de l’autrichienne Deborah Sengl qui est exposé au Museum St Peter and der Sperr de Wiener Neustadt (Autriche). Le présage sans doute de ce qui attend la France dans les mois à venir, si les gens ne se ressaisissent pas. En l’espace de quelques années,  ils ont assisté à un renversement complet du jeu mené par les deux pôles mondiaux. Si la langue de bois des médias  était le monopole des états communistes, aujourd’hui il est devenu celui  des pays de l’Otan.  Comment a-t-on pu virer vers un communisme rampant en si peu de temps ? Et pourquoi donc le parti socialiste français s’est-il mis du côté des islamistes, sachant que des liens plus que troublants existent entre eux et le national socialisme nazi ?

https://blogs.mediapart.fr/fxavier/blog/220610/islamisme-et-nazisme-la-verite-les-aventures-du-mufti-de-jerusalem

On retrouve cette alliance en Ukraine :

https://www.les-crises.fr/lukraine-voit-fusionner-nazis-et-islamistes-par-robert-parry/

Il ne reste plus qu’aux hommes de bonne volonté à prier et à attendre non pas l’arrivée du Mashiah mais du véritable Messie. La foi des uns et des autres est une flamme qui s’entretient. Et ce n’est pas à un état de décider quelle religion est meilleure qu’une autre, mais à chacun selon sa conscience. Jésus (nabi Issa) quand il reviendra à Damas saura faire son tri.

.

flamme

Non, après le 13 et le 24, ce n’est pas barjot de transformer l’essai politiquement, contre cette dictature mondialiste !

Marionnette mondialiste

L'oeil de la pyramide dictatoriale européenne

L’oeil de la pyramide dictatoriale européenne

.

La dette est une arme utilisée pour conquérir et asservir les sociétés, et les intérêts en sont les outils principaux.

Les banques en association avec les gouvernements et les corporations continuent de nos jours à étendre et à perfectionner leur machine de guerre économique qui génère à chaque fois de nouvelles structures paralysantes telles que la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International.

Nimrod dirigeait la ville de Babylone. Il se prenait pour dieu. Il mourut à cause d'un moustique

Nimrod dirigeait la ville de Babylone. Il se prenait pour dieu. Il mourut à cause d’un moustique

Leurs soldats sont de véritables petits assassins, dotés d’aucune moralité. John Perkins fut l’un d’eux et le regrette amèrement aujourd’hui !  Mais qui l’écoute ?

http://www.youtube.com/watch?v=TFC18pFvo1g

« Il y a deux manières de conquérir une nation ! Soit par l’épée, soit au moyen de la dette ! » Nous confirmait déjà John Adams (1735-1826) !  Bien évidemment, celles qui détiennent des ressources naturelles comme le pétrole, le gaz, l’uranium, sont les premières dans le collimateur. La tactique est simple. On pousse le pays en question à se mettre sur le dos, un énorme prêt auprès de la Banque Mondiale ou l’une de ses consœurs. Bien entendu, tout est virtuel ! L’état en question ne verra pas la couleur de cet argent.

Il sera transféré directement sur le compte de corporations apatrides déjà choisies. Le prétexte sera soit de réaliser des infrastructures routières, soit des parcs industriels ou encore des ports… Mais en général, ces aménagements ne profiteront qu’à la minorité régnante et riche. Pas à sa population. Celle-ci a souvent bien plus urgent à régler ! La manière de se loger, de se nourrir, d’éduquer ses enfants ou de se soigner. Une autoroute ne lui sera d’aucune utilité. Pourtant, c’est lui qui en final devra s’acquitter de cette dette. Une dette qui aura été intentionnellement exagérée pour qu’il ne puisse pas la rembourser.

L'Antichrist dirigera l'Europe. Il se prendra pour dieu.

L’Antichrist dirigera cette Europe voulue par les USA. Il se prendra pour dieu.

C’est à ce stade que « l’assassin économique » (terme utilisé judicieusement par Perkins) va intervenir. Il exigera de l’état qu’il fasse tout pour la réduire au minimum. Comment ? En vendant aux corporations internationales et à bas prix toutes ses richesses. Mais il peut aussi lui imposer une base militaire étrangère sur son territoire, ou à ce que ses troupes armées, soient envoyées  défendre des intérêts qui ne sont pas les siens, dans des pays tels que l’Iraq, la Libye ou la Syrie !  Ou encore l’obliger à voter à l’ONU à leur profit…. C’est ainsi qu’un pays se fait voler de ses compagnies d’électricité, de pétrole, d’eau… après avoir été amené à devoir les privatiser. Et comme cela ne suffit jamais, d’autres emprunts lui sont accordés, le condamnant à passer à l’étape suivante : supprimer ses services sociaux, scolaires, de santé pour les remplacer par des corporations étrangères.

john-adams-dollar

.

L’exemple de l’Iran est révélateur.

En 1951, Mohammad Mossadegh est élu démocratiquement premier ministre. Il représentait l’espoir de toute une génération quand il demanda à ce « que le peuple iranien puisse enfin profiter de son pétrole ». Mais les compagnies étrangères qui l’exploitaient n’acceptèrent pas ce partage équitable  « du gâteau ». Elles demandèrent aux armées occidentales d’intervenir. Dans le contexte de la guerre froide de l’époque, il fut trouvé plus sage d’utiliser une méthode Mossadeghd’action plus discrète. Pour se faire, on envoya en Iran, l’agent de la CIA Kermit Roosevelt (parent de Teddy Roosevelt) avec les poches remplies de millions de dollars.

http://www.nytimes.com/2000/06/11/us/kermit-roosevelt-leader-of-cia-coup-in-iran-dies-at-84.html

Les billets verts firent leurs effets. Mossadegh fut renversé et remplacé par un homme plus conciliant avec les multinationales,  le Shah d’Iran.  Cette brillante stratégie fut toutefois remise en question. Que serait-il arrivé si le pot aux roses avaient été découvert ? Si on avait pu prouver que c’était la CIA qui était derrière ce plan diabolique ? Aussi furent dorénavant utilisés des consultants privés et non plus officiels.

.

Lorsque Jacobo Arbenz Guzman devint président de 1951 à 1954 du Guatemala, son pays était sous le joug de la société « United Fruit ».

Jacobo-ArbenzSon vœu le plus cher était de « redonner la terre à son peuple ». « United Fruit » s’y opposa en payant une entreprise de relations publiques pour faire propager l’idée aux USA qu’Arbenz était en fait une marionnette des Soviétiques.

https://fr.wikipedia.org/wiki/United_Fruit_Company

Sa campagne mensongère fut si convaincante que la CIA promit de le destituer. Ce qui fut fait. Les présidents suivants comprirent la leçon et ne s’amusèrent plus à se confronter  à  cette entreprise bananière « United Fruit » au bras si long !

.

En Equateur, les dictateurs furent longtemps pro-étasuniens, jusqu’au jour ou les habitants se réveillèrent et décidèrent d’élire Jaime Roldos Aguilera qui deviendra leur président de 1979 à 1981.

Jaime-Roldós-AguileraSon but, « redistribuer les gains du pétrole équatorien à ses habitants ». Les USA tentèrent de le soudoyer en lui promettant  « richesse et  honneurs » s’il se pliait à leurs injonctions. Comme ils n’arrivèrent pas à le corrompre, ils l’assassinèrent. Dès que son avion s’écrasa, ils prirent la précaution de boucler la zone de l’accident, pour être les seuls à s’y approcher. Mais curieusement, lors de l’investigation, deux témoins clefs moururent eux aussi, d’un accident de voiture, juste avant de témoigner. Un hasard bien providentiel !

.

De son côté, Omar Torrijos, président du Panama de 1968 à 1981, tenait à ce que les bénéfices du canal de Panama reviennent en partie au peuple panaméen.

omarComme il ne se laissait pas corrompre, un jour, un agent de sa sécurité, lui donna avant de prendre l’avion, un magnétophone contenant à son insu une bombe. Ce qui devait arriver arriva ! L’avion fut retrouvé quelques jours après  l’accident.

http://www.youtube.com/watch?v=FcifIjMI-us

.

Hugo Chavez, succéda comme président en 1998, après une lignée de politiciens très corrompus, qui détruisirent littéralement l’économie du Venezuela.

Le Venezuela avant et apres Chavez : http://www.francoisasselineau.fr/2013/03/le-venezuela-avant-et-apres-hugo-chavez.html

Dès son arrivée, il exigea à ce « que le pétrole serve  son peuple en premier, avant le portefeuille des multinationales ». La CIA commença à s’occuper de son cas dès 2002, en organisant un coup d’état. On alla jusqu’à payer des gens pour qu’ils sortent manifester dans la rue, afin de faire croire, dans les médias leur appartenant, que ce président était devenu impopulaire ! hugo_chavez_mural_2013_01_04Heureusement pour Chavez, ce plan machiavélique ne fonctionna pas. Ce fut comme un moment extraordinaire dans toute l’Amérique Latine. David avait surmonté Goliath ! Mais cet échec ne pouvait que renforcer la stratégie de l’agence américaine et perfectionner sa tactique d’approche dans les différentes phases de domination, qui restent toujours la corruption, suivi du renversement ou de l’assassinat si le besoin se faisait sentir. Là encore, curieusement, Chavez mourra d’un cancer à 59 ans,  le 5 mars 2013. De nombreux chefs d’état seront présents à son enterrement. Hollande par contre, n’envoya qu’un ministre de seconde zone : le ministre d’Outre-Mer Victorin Lurel. Une faute diplomatique du président français, quand on sait le combat que Chavez a mené pour défendre les intérêts pétroliers du Venezuela. Hollande met ainsi  en évidence, ses scandaleuses attaches pro-mondialistes.

http://www.guardian.co.uk/world/video/2013/mar/08/hugo-chavez-funeral-video

Se souvenir de ce que disait Aaron Russo sur Chavez et le Venezuela (à 27’50) :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=owXtjrWACLg#!

Chavez n’avait pas peur d’exprimer sa foi, comme ici en Arabie saoudite où le moindre « christ » accroché à un mur est interdit :

http://www.dailymotion.com/video/xat3sm_bravo-hugo-chavez_news

.

En Irak, on avait essayé d’imposer à Saddam Hussein, le même genre de marché que celui accepté par la famille princière Ibn Saoud.

Saddam HusseinSon refus catégorique s’accompagna d’un essai de renversement. Son excellente équipe de sécurité le sauva. N’avait-il pas d’ailleurs été lui-même entrainé par la CIA pour tenter d’assassiner un précédent président irakien ?  Ce n’est qu’en 1991, que les Américains envoyèrent leur troupe contre lui. Ils pensèrent que défait, il allait s’assagir et rentrer dans le rang. C’était mal le connaître. Ils décidèrent alors de dévaster complètement son pays pour ensuite pouvoir le reconstruire en faisant d’énormes bénéfices grâce à son pétrole. Puis le 30 décembre 2006, livré par les Américains aux autorités irakiennes, l’ancien président irakien sera finalement exécuté

.

Mais le plus incroyable dans ces spoliations d’états, n’est-il pas de voir la population américaine rester longtemps inconsciente, durant toutes ces années, des crimes mis sur son dos  ? Le mensonge régnait jusque dans les agences de presse. 

Elle était à mille lieux de penser que des sociétés apatrides se servaient à chaque fois de leur pays et de ses contribuables pour bâtir discrètement leur royaume de l’ombre. Un véritable empire responsable aujourd’hui d’un esclavagisme des peuples, bien plus important qu’aux siècles passés. Et cela ne fait que commencer. Ne s’attaquent-ils pas maintenant aux pays européens ? Mais qui peut bien diriger une telle organisation maléfique ?  Certainement pas les présidents élus démocratiquement tous les 4 ou 5 ans. Ceux-là ne font que passer, comme des marionnettes d’un spectacle de foire. Non, ceux à la tête de cette pieuvre tentaculaire, ne peuvent être que ceux qui sont les leaders de la finance, notoirement la Fed, avec ses six principales banques : N.M Rothschild de Londres, Rotshschild Bank de Berlin, la banque Warburg de Hambourg, la banque Warburg d’Amsterdam, Lehmans Brothers de New York, Lazard La FedBrothers de Paris, la banque Kuhn Loeb de New York, la banque Israel Moses Seif de Rome, Goldman Sachs de New York, la banque JP Morgan Chase de New York. 

En 1913 un groupe de banquiers internationaux se réunit d’urgence sur l’île de Jekyll (Géorgie, Etats-Unis). Pour cette réunion secrète, tous les habitants de l’île avaient été évacués. C’est en cette occasion, que  le « Gouvernement Invisible » du monde occidental avait décidé de créer l’institution de la Federal Reserve Bank (l’actuelle Banque centrale américaine) pour enlever au gouvernement américain et au Congrès leur pouvoir sur l’émission de la monnaie et du crédit…

Mais aussi les patrons des plus grandes multinationales. Ils sont non élus, ne devant rendre des comptes à personne et remplis d’aucuns mandats. Et pourtant ils détiennent plus de pouvoir que le président américain. Ce qui fait leur force, ils sont discrets, disposant de moyens financiers énormes et liés à aucune forme de morale. Pour imposer leur idéologie, ils s’appuient sur les loges franc-maçonnes. C’est ainsi qu’ils contrôlent les médias alignés, soit en les achetant soi au moyen de la pub. Ils tiennent les politiciens, en finançant leur campagne et en utilisant contre eux le chantage le plus abjecte. Celui qui a le malheur de leur désobéir  Dick-Cheneyvoit ses travers étalés dans le monde entier.

http://houston.culturemap.com/news/city_life/10-12-12-12-55-harris-county-sheriffs-dept-nabs-halliburton-vice-president-and-six-others-in-prostitution-sting/

Ils aiment toutefois  se faire nommer à des postes ministériels pour mieux faire pression sur les gouvernements. Le président d’Halliburton par exemple, Dick Cheney, qui a grandement profité de la reconstruction de l’Irak, deviendra comme par hasard vice-président des USA en 2001…

http://www.socialistappeal.org/usa/halliburton_scandal.html

Ces ainsi que des démocrates ou républicains vont et viennent du privé au public et vice versa, pour être sûre de pouvoir développer au mieux leurs intérêts, au dépend des citoyens américains et du monde. Car les décisions des gouvernements ne sont devenus en fait, qu’une copie conforme des plans de ces corporations. Tout tend à un but essentiel, la maximisation des profits. Et cela sans se préoccuper le moins du monde du coût social ou environnemental que cela génère. Cette façon d’agir a un nom : la mondialisation ! Tout comme la Fed garde les Américains dans une position de servitude à travers les dettes et leurs intérêts, la Banque Mondiale et le FMI exécutent ce rôle mais à l’échelle mondiale. Leur politique « d’ajustement structurel », souvent liée à une dévaluation monétaire, leur permet aussi de s’accaparer à très bas prix, de tout le patrimoine mondial.

Ce que pense Aaron Russo sur la Fed :

http://www.dailymotion.com/video/xydiok_aaron-russo-interview-sur-le-film-l-amerique-de-la-liberte-au-fascisme-america-from-freedom-to-fasci_news?start=88

.

Il est évident que la situation de la France n’est pas rose. Même doté d’un président socialiste !

AsselineauDe par son adhésion non démocratique au traité de Lisbonne , elle s’est enchainée. Les conséquences de la trahison de ses politiques se feront lourdement et longtemps sentir sur la population. Si elle ne réagit pas rapidement, elle connaîtra la misère et verra de ses propres yeux, tout son patrimoine se faire méthodiquement piller. N’a-t-elle pas été trahie aussi bien par la droite que par la gauche ?  Son seul salut avant qu’il ne soit trop tard, c’est de quitter ses chaînes. Quelles sont-elles ? Celles qui l’attachent à cette Europe kafkaïenne, amorale  et non démocratique ! Mais dans sa mésaventure actuelle, il lui reste un espoir. Elle a pu judicieusement voir qui la trahissait ! Quels étaient les hommes politiques qui agissaient contre elle, mais pour les intérêts des mondialistes. Alors que d’autres, bien plus discrets, ont su s’écarter des honneurs et des comptes en banque aux îles Caraïbes. Asselineau par exemple (http://www.francoisasselineau.fr/)  a magistralement démontré d’où venait notre malheur.

http://www.youtube.com/watch?v=FJE6Fz1KbSE

Son parti, l’UPR (http://www.u-p-r.fr/)  interdit d’antenne n’est-elle pas une garantie de sincérité ? Tous ceux qui ont défilé dans la rue le 13 et le 24 mars avec Frigide Barjot (http://frigidebarjot.com/) et bien d’autres, se doivent de passer maintenant au stade supérieur : transformer l’essai politiquement.

Manif-pour-tous-anti-mariage-gay_

Ce n’est qu’en refusant cette Europe dictatoriale, car aux mains des corporations apatrides, que les Français pourront offrir à leurs enfants un père et une mère.

http://www.dailymotion.com/video/xvedgi_l-europe-la-mise-en-place-d-une-dictature-francois-asselineau-annecy-22-septembre-2012_news?start=24

Le monde entier les applaudira comme il l’a déjà fait quand ils décidèrent de ne pas attaquer l’Irak ! Le rayonnement de la France reviendra ; sinon il disparaitra et sera remplacé par la honte et la misère. Ou ce qu’Aldous Huxley appelait d’une manière trompeuse  » le  Meilleur des Mondes ». Un monde que déjà son frère, Julian Huxley, premier président de l’UNESCO, nous préparait. Car ne voit-on pas déjà, de nombreux pays du tiers-monde, obligés d’accepter des préceptes moraux révoltants de cette élite mondialiste, pour simplement pouvoir bénéficier d’une subvention afin de ne pas mourir de faim ? Contre ce chantage déshonorant,  la France doit se lever et se montrer être un phare comme elle a su l’être en des temps antérieurs. Et les Français, chrétiens, musulmans, juifs ou autres être des veilleurs !

 Tour Eiffel

.

gif pyramide et oeil gif

Que doit-on craindre le 21 décembre 2012 ?

.

Si on en croit l’astronome Donald Yeomans, du Jet Laboratory Propulsion de l’institut de technologie de Californie, il n’y a pas grand-chose à appréhender cette année, pour notre bonne vieille terre, sauf  le comportement de ses habitants.  

Bien entendu, on trouve de nombreux articles sur internet au sujet d’une planète faisant 4 fois la taille de la terre, Nibiru ou planète X, qui s’approcherait de nous et nous heurterait le 21 décembre. Malheureusement pour les auteurs de ces rubriques, il n’existe aucune preuve tangible de son existence . Et si par hasard elle se présentait, en gravitant autour du soleil, elle ne pourrait même pas, être la cause de perturbations.

.

Le calendrier Maya ne s’arrête pas en 2012 :

Ce peuple d’Amérique avait des termes pour désigner de longues périodes de temps comme nous avons celui du millénaire ou de la décennie. Leur cycle en question qui va se terminer le 21 décembre, dure depuis 5125 ans. Et il en commencera un autre, dès le 22 décembre 2012, de même que nous débuterons une nouvelle année le 1er janvier 2013. Rien d’inquiétant à cela, nous assure un représentant chaman Maya :

Il semblerait que toute cette peur orchestrée, ait un lien avec un certain film : « 2012 » . Il fallait bien faire sa promotion !

Cela n’empêche pas que des éruptions solaires peuvent arriver !  Le soleil suit lui aussi un cycle de 11 ans qui devrait s’achever cette année.

Question champ magnétique terrestre, ce n’est pas encore maintenant que doit arriver une inversion polaire.  Elle ne se produit que tous les 400 000 ans. Et même si cela avait lieu, cela ne stimulerait ni la rotation de la terre ni son axe.

Et pour un alignement planétaire Il faudra attendre. Rien en vue pour l’instant. Tout en se souvenant qu’il n’y a surtout que le soleil et la lune capable d’ affecter grandement notre planète.

Site de confiance à consulter :

https://www.jpl.nasa.gov/asteroidwatch/

Car si de nombreuses prédictions prévoient ce genre de catastrophes (Pedro Régis, Fatima, Edward Dames, Louis Famoso, le pasteur Wilkerson, George Washington, prophéties de St Jean de Jérusalem, de Jean XXIII, Soljenitsyne, Marie Julie Jahenny), elles ne sont certainement pas pour cette année, (cliquer sur les mots roses) même si on s’attend à de nombreux bouleversements naturels dans les années à venir, d’où la construction du « coffre-fort de l’Apocalypse » à Svalbard ! Et pour se protéger en France, mieux vaut habiter à certains endroits (voir cartes ici).

.

Non, l’inquiétude pour 2012 vient de l’homme.

Et la cause en est simple. Même si tout le monde est loin de la comprendre, comme lors de ce cours magistral :

Un professeur, posa deux questions à sa classe :

–         « Le mal existe-t-il ?  Et est-il vrai que Dieu a tout créé ? »

–        Oui, affirma un premier élève

–        Donc je peux en déduire que Dieu est à l’origine du mal ! Et que s’il l’a créé, il ne peut être que  mauvais.  La religion  chrétienne n’est donc qu’un mythe. Finit par conclure le maître.

–        Monsieur, puis-je moi aussi vous poser une question ? demanda un second étudiant. Le froid existe-t-il ?

–        Bien entendu, confirma le prof. Mais quel curieux interrogatoire !

thermomètre gif

–        Non, rétorqua l’autre sans se démonter. Selon la physique, le froid n’est qu’une absence de chaleur. C’est comme l’obscurité. Existe-t-elle ?

–        Bien sûr ! rajouta l’enseignant.

–        Vous avez également tort ! Car l’obscurité n’est qu’une absence de lumière. On peut étudier la lumière mais pas l’obscurité. Chaque couleur a une longueur d’onde mais pas l’obscurité. Et il reposa au prof sa question sur l’existence du mal.

–        Je confirme ce que j’ai déjà dit. Oui, le mal existe. Il est propre à l’homme avec ses crimes, ses guerres, son égoïsme…..

–        Non, le mal n’existe pas non plus, riposta le courageux intervenant. Il est comme l’obscurité et le froid. C’est un mot que l’homme a créé pour exprimer l’absence de Dieu. Dieu n’a pas créé le mal. Le mal n’est pas comme la foi ou l’amour qui existe comme la lumière et la chaleur. Le mal est ce qui arrive quand l’homme s’éloigne de Dieu !

–        Le professeur ébahi de cette réponse, lui demanda de lui rappeler son nom :

–        Albert Einstein monsieur !

.

Il y a donc deux choses à craindre pour 2012, année symbolique des 15 prochaines années :

Une aggravation chaotique de notre système économique et les prémices d’une troisième guerre mondiale au Proche et Moyen Orient. Deux conséquences de l’éloignement de Dieu que le Sheikh Imran Hosein nous a très bien fait comprendre !

Il ne nous reste plus qu’à essayer de nous protéger le mieux possible de ces désastres, de création purement humaine.

 .
Et peut être aussi de la neige, souvent facteur d’accidents individuels !

neige gif

Pour Edward Dames, pionnier de « la visualisation lointaine », un événement majeur frappera la terre :

 

Un programme de recherche américain sur la prévision de l’avenir :

Il fut mis en place il y a quelques dizaines d’années aux USA. Curieusement, les révélations d’un des officiers en charge de ce programme corroborèrent étrangement avec des prédictions d’autres sources.  Le major Edward Dames,  qui était diplômé de l’université de Berkeley, après avoir été entre 1979 et 1983 officier spécialisé dans la guerre électronique, s’était ensuite entraîné pendant de nombreuses années avec Ingo Swann,  dans les techniques psychiques classiques en incluant la clairvoyance, la médiumnité, la méditation et beaucoup d’autres formes d’interprétation psychique. Ce qui l’avait  frappé avec son équipe,  c’est qu’un événement majeur mais fatal revenait sans cesse et devait changer radicalement notre monde.

 

Il est un fait qui est connu, certaines personnes bénéficient de perceptions extrasensorielles :

L’armée  voulut en savoir un peu plus afin d’utiliser le potentiel étonnant de ces médiums pour pouvoir entre autres deviner la pensée d’un ennemi.

Elle essaya donc de comprendre comment un être humain pouvait capter et interpréter ces informations inconscientes de visualisation à distance. Ce qui en sortit est quelque peu terrifiant. Sur l’événement majeur, on parle d’une énorme boule de feu qui serait en fait notre soleil ? Cette étoile deviendrait complètement imprédictible et terriblement active. Des éruptions solaires iraient jusqu’à pénétrer notre atmosphère terrestre. Il va sans dire que cela détruirait tous nos moyens de communication et nos réseaux électriques. Des millions de gens seraient mortellement touchés.

 

D’autres événements ont été visualisés à distance :

On parle de l’effet dévastateur sur les cultures d’une bactérie mutante qui apparaîtrait en Afrique avant de se propager à travers le monde. Justement en 2007, apparaissait dans ce continent, une spore fongique mutante pathogène. De même avait-il été entrevu un très important tremblement de terre au Japon qui aurait pour conséquence une catastrophe similaire à Tchernobyl. Le 11 mars 2011, un énorme tremblement de terre de 8,9  frappait les côtes du Japon. Un terrible tsunami s’en suivit engloutissant des villes entières.

 

Comme pour les prédictions mariales,  l’esprit est hors du temps :

Il est impossible de deviner quand un événement aura lieu. C’est un peu comme quand on regarde une montagne. On la voit mais on ne sait pas à quelle distance elle se trouve. Ce qui par contre semble possible, c’est  de deviner quel serait l’événement précédent un autre. Il est souvent l’une des causes. Cela fonctionne un peu comme un jeu de dominos. Quand un pion tombe, il entraîne tous les autres.

 

Le dernier signe avant coureur :

D’après Ed Dames, il devrait être la chute d’une navette spatiale causée par une pluie d’étoiles filantes ou du même genre. Les armées en conflit à travers le monde, en voyant ce qui arrive, n’auront qu’une idée en tête, rentrer chez elles. Et comme le centre de la terre est sensible à l’influence du soleil, il sera en pleine mutation. Ses éruptions intensifieront davantage les activités volcaniques et les tremblements de terre à travers le monde. La variation de la température de l’air (ou le gradient thermique adiabatique) causera des vents très perturbants.  Le soleil en ce moment, est resté silencieux bien plus longtemps que son cycle traditionnel le prévoit. Serait-ce le calme avant la tempête ? Quand il se réveillera, la terre pourra-t-elle supporter tous les protons qui mitrailleront sa magnétosphère ?  Ces rayons X qui ne mettront qu’une dizaine de mn pour irradier notre planète seront très puissants ! Des recherches furent entreprises dans le domaine de la protection des populations. Existe-t-il un endroit où se réfugier ? D’après leurs études, pratiquement tout l’hémisphère sud serait à éviter. Il existerait par contre des endroits protégés très localisés au nord de l’Europe (Pologne, Autriche). Les gens qui s’en sortiront seront bien entendu ceux qui auront su emmagasiner de l’eau potable et de la nourriture sous abri.

 

 

Mais les informations tirées par ces méthodes furent jugées pas assez fiables et même trop farfelues pour l’armée :

Elle ferma le programme de recherche. Certains de ceux qui y participèrent, se retrouvant sans travail,  se mirent à vendre des livres, des DVD sur le sujet.  Une réunion annuelle est même organisée l’IRVA  (l’Association d’Observation Lointaine internationale) où de vieilles histoires de guerre et d’exploits psychiques sont partagés. De son côté, Edward  Dames décida, avec quelques anciens collaborateurs, de créer une société privée du nom de Psy Tech en 1989. Elle se mit à utiliser d’anciens professionnels de « visualisation lointaine » pour les besoins d’agences gouvernementales. C’est le général Albert Stubblebine et un Colonel des Forces spéciales John Alexander qui  présidèrent le Conseil d’administration de Tech Psi. Ce général avait défrayé la chronique lors de l’attentat du 11 septembre 2001. Il avait affirmé qu’il était impossible qu’un avion soit rentré dans le Pentagone :

Puis Ed Dames  prit sa retraite en tant que commandant de l’Armée en 1991,  pour devenir un invité controversé dans les médias.

Il alla jusqu’à prétendre utiliser sa propre capacité d’observation lointaine. Mais son égo devint démesuré et il fit plus de mal que de bien pour la réputation de ces techniques extrasensorielles. Ses visions commencèrent à devenir délirantes et semblaient ne servir qu’à satisfaire l’audimat et la vente de cassettes. . Il finira par se réfugier seul à Hawaï.

Un forum reste consultable, traitant de ses méthodes :

http://www.rvcommunity.net/

Kofi Annan, tout aussi ambigu dans sa vie qu’en Syrie !

 

Qui est-il vraiment ?

Kofi (Atta) Annan est né le 8 avril 1938 à Kumasi au Ghana. Son père était le chef tribal des Fantis et le gouverneur élu de la province d’Ashanti. Son fils fut remarqué par la Fondation Ford qui l’intégra dans un programme de « jeune leader ». (Cette Fondation est connue pour être un outil de la politique étrangère officieux des États-Unis, offrant un habillage respectable aux activités de la CIA.)   Il fut incité  à suivre un cours d’été à l’université d’Harvard, des études complètes en 1961, au MacAlester College situé à Saint Paul dans le Minnesota, pour achever son baccalauréat (anglo-saxon) d’économie. Il entre ensuite à l’Institut des Hautes Études Internationales de l’Université de Genève (1961-1962) et au Massachusetts Institute of Technology (1971-1972) (lié à la CIA) où il  obtient son diplôme de maîtrise en sciences de gestion au MIT. Il occupera ensuite plusieurs postes de fonctionnaire international. Mais son second mariage avec Nane Lagergren lui ouvrit les portes des organisations juives, étant donné que cette avocate suédoise, était la nièce de Raoul Wallenberg.  En 1993, il est promu sous-secrétaire général de Boutros Boutros-Ghali.

 

Mais selon le général canadien Romeo Dallaire, commandant des Casques bleus au Rwanda :

Kofi Annan porterait la responsabilité principale dans l’inaction des Nations Unies lors du génocide (800 000 morts, principalement des Tutsis, mais aussi des opposants Hutus). Un scénario identique se reproduisit en Bosnie où 400 casques bleus furent pris en otages par les forces bosno-serbes. Kofi Annan resta sourd aux appels du général Bernard Janvier et laissa perpétrer de prévisibles massacres. Fin 1996, les États-Unis s’opposèrent à la reconduction de l’Égyptien francophile Boutros Boutros-Ghali comme secrétaire général. Ils parvinrent à imposer Kofi Annan. Ses échecs au Rwanda et en Bosnie devinrent ses atouts en promettant de réformer le système pour qu’ils ne se reproduisent plus. C’est ainsi qu’il devint le septième secrétaire général des Nations Uniesmais le premier à sortir des rangs du personnel de l’organisation. Le10 décembre 2001, il recevait le Prix Nobel de la paix.

 

La grande initiative de Kofi Annan:

Elle fut le Global Compact, une mobilisation de la société civile pour un monde meilleur. Il a ainsi profondément dénaturé l’ONU, en relativisant le pouvoir des États-Nations et en reconnaissant celui de compagnies transnationales et d’associations qui n’ont de « non-gouvernementales » que le titre et sont en sous-main subventionnées par les grandes puissances. Les mandats de Kofi Annan (1997-2006) reflètent la réalité d’un monde unipolaire voué à la globalisation de l’hégémonie états-unienne, au détriment des États-Nations et des peuples qu’ils représentent. Cette stratégie emboîte le pas au dispositif mis en place par Washington dans les années 80 avec la National Endowment for Democracy, une agence qui, contrairement à son intitulé, vise à poursuivre l’action subversive de la CIA en truquant les processus démocratiques.

 

Les mandats de Kofi Annan ont été marqués par le programme « Pétrole contre nourriture » :

En fait ce programme est devenu un instrument des États-Unis et du Royaume-Uni pour saigner l’Irak. Plusieurs hauts fonctionnaires internationaux qui ont été chargés de ce programme l’ont qualifié de « crime de guerre » et ont démissionné après avoir refusé de l’appliquer. Parmi eux, le secrétaire général adjoint Hans von Sponeck et le coordinateur spécial Denis Halliday ont estimé que ce programme a provoqué le génocide d’1,5 million d’Irakiens, dont au moins 500 000 enfants. Kofi Annan mit bien du temps avant de finalement qualifier l’attaque de l’Irak d’illégale et de s’inquiéter publiquement de ce que ce précédent réduisait à néant le Droit international. Washington répliqua brutalement en lançant une vaste opération d’espionnage à son encontre. Cela le paralysa et le contraignit de rentrer dans le rang.

 

Après dix ans de secrétariat général :

Kofi Annan poursuivit sa carrière dans des fondations plus ou moins privées. Dans son discours d’adieu au poste de secrétaire général auquel lui succède le sud-coréen Ban Ki Moon à la fin du mois de décembre 2006, Kofi Annan fustige la politique des États-Unis qu’il appelle à suivre la voie du multilatéralisme en acceptant notamment l’élargissement du Conseil de sécurité et à respecter les droits de l’Homme « jusque dans sa lutte contre le terrorisme ».  Il reprend la formule historique de l’ancien président des États-Unis Harry Truman dont il invite les dirigeants actuels à suivre l’exemple : « la responsabilité des grands États est de servir et non pas de dominer les peuples du monde ». Il est nommé  en 2007 à la tête de l’Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA), un organisme créé en 2006, financé par la fondation Bill et Mélinda Gates et la fondation Rockefeller et regroupant des dirigeants politiques, des hommes d’affaires, des agriculteurs et des chercheurs. Le but officiel de l’alliance est d’aider les paysans africains à améliorer leur rendement.  En fait, l’AGRA est un lobby, pour diffuser les OGM produits par Monsanto, DuPont, Dow, Syngenta et autres. Le4 octobre 2007, Kofi Annan devient le nouveau Président de la Fondation de soutien à l’Organisation Mondiale contre la Torture. Il préside également, depuis sa création en 2007, l’African Progress Panel , qui rassemble de personnalités internationales (notamment Tony blair, Bob Geldof et Michel Camdessus) engagées dans la défense du continent africain.

 

Mais le  23 février 2012, il est nommé émissaire conjoint de l’Organisation des Nations Unies et la Ligue arabe sur la crise en Syrie :

Cet envoyé spécial conjoint de Ban Ki-Moon et de Nabil El Arabi doit donc négocier une solution pacifique à la crise syrienne. Son action va consister à présenter comme son propre plan, une version amendée de celui qui avait été élaboré par le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov. Ce faisant, il rend ce plan acceptable par Washington et ses alliés. En outre, M. Annan a volontairement introduit une confusion en laissant entendre qu’il avait convaincu le président el-Assad de désigner un de ses vices-présidents, Farouk al-Shara, pour négocier avec l’opposition. Il s’agirait d’une concession syrienne au Conseil de coopération du Golfe. En réalité, le vice-président al-Shara est chargé de ces négociations depuis un an et l’exigence de l’Arabie saoudite et du Qatar est tout autre : que le président el-Assad démissionne parce qu’il est alaouite et que le pouvoir échoit à ce vice-président par ce qu’il est sunnite. Il semble donc que l’envoyé spécial conjoint soit en train d’inventer une porte de sortie pour les États qui ont agressé la Syrie et inventé la fable d’une révolution démocratique réprimée dans le sang. « Car le Conseil de sécurité de l’Onu ne pourra avaliser aucune ingérence militaire étrangère dans la crise syrienne. »  Comme aime à le préciser le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Pour lui, « plusieurs pays entravent le règlement du conflit syrien et tentent de provoquer une intervention militaire. Ils se livrent à des démarches pratiques visant à faire exploser la situation en Syrie au sens propre et au figuré » :

 

D’où l’installation d’une station radar d’observation, déployée au printemps par la Russie à Kessab, près de la frontière avec la Turquie. :

Elle permet au régime de surveiller les rebelles syriens dans cette zone stratégique. Pour la Russie, ce déploiement auprès de son allié syrien répond à un double objectif: d’une part surveiller les installations de l’Otan de l’autre côté de la frontière, en Turquie, notamment la base américaine d’Adana, juste en face ; d’autre part, offrir au régime de Bachar el-Assad les moyens de mieux observer ce qui se passe côté turc de cette frontière, où sont repliées sous la bannière de l’Armée syrienne libre (ASL) des centaines d’opposants armés au pouvoir de Damas. La station radar pourrait également détecter une éventuelle attaque aérienne israélienne contre l’Iran, si la route nord devait être retenue par les stratèges de l’Etat hébreu.

 

Bien entendu, dans les pays occidentaux, tout cela est caché :

Les médias sont sous contrôle. Ils sont là pour manipuler l’opinion publique. Comme avec les couveuses du Koweit :

Même en Israël ! Le 20 novembre 2011, des centaines de journalistes, dont des présentateurs vedettes de la radio télévision, ont dénoncé les menaces qui pèsent selon eux sur la liberté de la presse, lors d’un rassemblement à Tel Aviv. « L’attaque contre la liberté de la presse est inséparable de l’offensive contre l’indépendance de la justice », a mis en garde Ilana Dayan, reporter de la seconde chaîne de télévision privée. Les aveux des officiers turcs arrêtés en Syrie en février 2012 , révélaient que Tel Aviv était impliqué dans le mouvement d’insurrection. 7 des 49 officiers turcs arrêtés ont reconnu avoir été entrainés par le Mossad israélien pour perpétrer des opérations terroristes. L’un d’entre eux indique même que des commandos israéliens se sont infiltrés dans le territoire syrien et apportent leur aide à l’armée syrienne libre (ASL). Selon lui, le Mossad a aussi dépêché une équipe en Jordanie pour entrainer des membres d’Al-Qaida venus de la Libye et les envoyer en Syrie combattre l’armée régulière. La Turquie est bien sûre de mèche avec l’entité sioniste vu qu’elle a envoyé ses officiers suivre des entrainements en Israël. Les aveux dévoilent notamment les activités du Mossad dans plusieurs pays arabes, au Bahreïn, au Qatar, en Arabie Saoudite et en Jordanie. Selon le site en ligne du journal arabophone Al-Bina, la région située entre Ramtha et le nord de la Jordanie est désormais une zone militaire fermée comptant 11.000 terroristes armés, de nationalité libyenne et autres, qui ont pour mission de mener le Jihad contre la Syrie en échange de 1.000 $ chacun par mois, financés par Riyad et Doha.

 

Mais  la chaîne américaine NBC a révélé qu’un « bon nombre » de drones militaires américains opèrent au-dessus de la Syrie pour suivre les attaques des militaires contre l’opposition. Pourquoi ?

Par ce que les Américains s’aperçoivent qu’ils risquent de se faire doubler. Le Qatar a en fait pris le contrôle d’Al Qaida. Cette nébuleuse créée par la CIA du temps des Russes en Afghanistan, commence à leur échapper. D’où leur surveillance par drones interposés de leur évolution de peur qu’ils s’emparent des armes chimiques de la Syrie.

 

La France elle même est impliquée dans cette manipulation :

B.H. Lévy n’a-t-il pas été jusqu’à dire aux arabes de suivre le talmud ?

« La révolte syrienne, n’en doutons pas, est positive  pour Israël » :

Mais pas pour la France. Ce fut une faute monumentale d’avoir intégré l’Otan ! Cela l’a obligé à trahir de nombreux pays : La Libye, la Syrie, l’Afghanistan, certains pays africains…. A être plus pro-Israël que pro-palestinien ! Et surtout cela a un coût ! Le surcoût annuel est actuellement de l’ordre de 72 millions d’euros par an. Ces sommes s’ajoutent à la cotisation annuelle française qui est de l’ordre de 170 M€ (135 M€ en 2005). La France contribue à hauteur de 11,62% du budget militaire de l’Alliance (chiffres 2011).

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2012/02/19/otan-le-retour-dans-le-commandement-integre-c-est-pres-de-70.html

Sans oublier sa déloyauté envers la Côte d’Ivoire !

http://re.ivoire-blog.com/archive/2012/02/19/la-tyrannie-et-ses-mensonges.html

On n’est donc pas surpris quand le 13 février 2012, Thierry Meyssan, autre journaliste indépendant, révélait sur la première chaîne de télévision russe que la Syrie avait fait des prisonniers militaires français. Pour les délivrer, la France devra payer en sous-main des indemnités de guerre particulièrement lourdes, soit en numéraire, soit sous forme de privilèges économiques. Le président risquant d’être traduit devant la Haute Cour (articles 35 et 68 de la Constitution) il ne fallait pas que cela ne s’ébruite, surtout avant les élections.

Souvenons nous, dans l’affaire du Rainbow Warrior (1985), où il y avait eu un bateau coulé et une personne tuée, la France avait présenté des excuses officielles, puis avait payé des indemnités de 7 millions de dollars à la Nouvelle-Zélande et de 8,16 millions de dollars à Greenpeace. Surtout, Paris avait dû autoriser l’importation d’ovins néo-zélandais détruisant en partie sa propre filière ovine. En échange, les deux agents français prisonniers avaient été libérés. Ironie de l’Histoire, Laurent Fabius, le Premier ministre dont le gouvernement avait ordonné l’attaque du Rainbow Warrior est actuellement ministre des Affaires étrangères de François Hollande. Et ce dernier n’est-il pas l’ex-beau-frère du lieutenant-colonel Gérard Royal, le commandant de cette opération ?

https://tunisitri.wordpress.com/2012/02/27/la-france-ouvre-des-negociations-avec-la-syrie-pour-recuperer-ses-18-agents/

 

Pour se tenir au courant des événements rien de mieux que les religieux sur place :

https://www.chretiensdelamediterranee.com/syrie-temoignage-exceptionnel-dune-religieuse-sur-la-situation-en-syrie/

Ou certains journalistes restés indépendants, tel que Webster Tarpley. « L’occident fait tout ce qu’il peut pour déstabiliser la situation en Syrie » dénonça-t-il sur la chaîne de télévision RT.  D’après lui « les civils syriens doivent faire face aux escadrons de la mort et à leurs actes de terrorisme aveugles… Je n’appellerai pas cela une guerre civile,  mais une procédure jointe de la CIA, du MI6 et du Mossad. Et cela  financé par l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis et le Qatar ». L’ambassadeur américain en Syrie Robert S. Ford n’est-il pas impliqué dans le recrutement “d’escadrons de la mort” arabes et provenant des unités Al Qaïda (financées par la CIA) d’Afghanistan, d’Irak, du Yémen et de Tchétchénie ? Ford a été le conseiller politique à l’ambassade américaine de Baghdad de 2004 à 2006 sous les ordres de l’ambassadeur John Negroponte, l’ambassadeur US au Honduras de 1981 à 1985.  D’ailleurs, Le chef des rebelles syriens avoue être financé par la CIA !

http://mai68.org/spip/spip.php?article3455

 

Et pourquoi Homs ?

Parce que cette région est hautement stratégique. C’est le centre du trafic routier. Si vous prenez la ville, vous coupez le pays en deux. D’un coté Damas et le sud, de l’autre la côte syrienne, de plus, la plupart du trafic avec l’Irak passe par Homs. C’est aussi un important foyer de population (1 600 000 habitants) et un centre économique de premier plan, notamment pétrolier (raffineries), agricole, et commercial. Il est donc logique que l’empire attaque la Syrie à cet endroit névralgique.

 

Les plans de remodelage du Proche Orient et du nord de l’Afrique ont été élaborés avant 2001 :

L’année où les attentats sous faux drapeaux contre le World Trade Center et le Pentagone furent lancés permit de s’accaparer des richesses pétro-gazières et géostratégiques de ces pays indépendants.  En 2007, l’un des plus hauts responsables étasuniens d’alors, le Général 4 étoiles Wesley Clarkne ne nous le dévoilait-il pas ? :

D’autres ne sont pas « dupes » de ce qui est raconté sur la Syrie. L’alliance d’états Sud Américains, dite « Alliance Bolivarienne » a une analyse très différente de ce qui se passe vraiment et soutient la position Russo-Chinoise.

https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/02/06/l-alliance-bolivarienne-applaudit-le-veto-russe-et-chinois_1639481_3222.html#ens_id=1481132

L’intelligentsia sioniste, responsable de la seconde et troisième guerre mondiale ?

.

Dans les années 30, les sionistes étaient nombreux au pouvoir :

En France, Léon Blum. Georges Mandel (son vrai nom Louis Georges Rothschild) qui fut ministre des colonies de 1938 à mai 1940. Mendes France. Marx Dormoy. Georges Boris, conseiller de Blum. Jean Zay, placé à la jeunesse et l’éducation (loge maçonnique Dolet) mais il désertera devant l’ennemi.

En Allemagne, après la guerre 14, de nombreux juifs américains, y retournèrent profiter de la dévaluation du mark pour acheter pour une bouchée de pain tout ce qu’ils pouvaient. Ne représentant que 0,5% de la population allemande, ils réussirent très rapidement à recontrôler les media et les rouages de l’économie.

Quand on pose la question aux allemands de la 2nde guerre mondiale, pourquoi ont-ils interné les juifs dans des camps de concentration ? Voilà ce qu’ils répondent :

« Parce que les allemands considéraient que les Juifs étaient une menace directe à leur souveraineté et à leur survie nationale. Les Juifs étaient extrêmement représentés en Allemagne dans la subversion communiste. Proportionnellement au nombre d’habitants, les Juifs étaient surabondamment représentés dans les postes et professions clés au gouvernement et dans le commerce. Cependant, toutes les personnes suspectes de représenter un risque pour la sécurité — pas seulement les juifs — étaient susceptibles d’être internées. »

D’autre part, des criminels juifs, il y en avait aussi :

https://fr.metapedia.org/wiki/Criminels_de_guerre_juifs

Bien entendu, la France et l’Angleterre n’ont pas déclaré la guerre à l’Allemagne que pour venir en aide à la Pologne, sinon, pourquoi ne l’ont-ils pas également fait à l’URSS  judéo-bolchévique de Staline, qui l’avait  aussi envahi le 17 septembre 1939 ? La Pologne avait été créée de toutes pièces sur le dos de l’empire Allemand en 1919 par le traité de Versailles, après une première guerre mondiale manipulée aussi par des sionistes !

Et l’Allemagne, ne se devait-elle pas d’intervenir en Pologne, pour arrêter le massacre des Allemands par les hordes talmudiques dans le corridor de Danzig. (58 000 civils massacrés) ?

https://historyimages.blogspot.com/2011/01/germany-invades-poland-september-1939.html

Dans le « Daily Express » du 24 mars 1933 le Congrès juif mondial déclarait  la guerre économique à l’Allemagne. Ensuite le 7 août 1933 Samuel Untermayer, président de la « World Jewish Economic Federation » assurait dans le « New-York Times »: « Que la guerre que nous avons décidé de mener contre l’Allemagne est pour nous une guerre sainte. » Par la suite, les milieux financiers de Wall Street agirent de telle sorte que le rapport entre le dollar et le Reichsmark fut dévalué de 57%. Il devint désormais impossible à l’Allemagne d’acheter des matières premières, des denrées alimentaires et d’autres marchandises sur le marché international dominé par le dollar. Adolf Hitler réagit immédiatement et résolument : il détacha le Reichmark de l’étalon-or et introduisit la « Valeur-Travail »Ce nouveau système économique allemand était en opposition radicale avec le système boursier des Anglo-Américains de Londres et de Wall-Street  qui se voyaient ôter d’un coup toute possibilité de spéculation et d’emprise financière.  Hitler remplaça donc le commerce extérieur basé sur la monnaie par un commerce de troc : marchandises contre marchandises, de sorte que les devises tombaient en désuétude. Associées aux nécessaires investissements publics ces mesures eurent pour conséquences une fulgurante diminution du chômage et une forte augmentation du commerce avec les pays concernés.  Bien entendu, les puissances sionistes de l’Ouest commencèrent à craindre que ce nouveau système puisse se développer dans d’autres pays.  Ils se préparèrent donc à la guerre contre l’Allemagne.  Le 4 mai 1935, le diplomate polonais le comte Szembeck,  informait Varsovie que « la campagne excitant à la guerre contre l’Allemagne trouvait encore et toujours son point de départ dans les milieux financiers israélites et francs-maçons. »  Pendant ce temps, le général britannique Fuller écrivit dans un livre paru en 1937, que la France et l’Angleterre étaient alliées l’une à l’autre parce que toutes les deux étaient construites sur la puissance de l’argent et se trouvaient sous la domination du système bancaire international. L’Allemagne s’étant libérée de cette puissance internationale, on allait s’activer fébrilement à l’anéantir.  Ce fait fut confirmé par la suite par le premier ministre anglais Chamberlain qui écrivit à sa sœur le 10 septembre 1939 : «…C’est l’Amérique et le monde israélite international qui nous ont précipités dans la guerre. » Autre témoignage datant de 1947, celui du capitaine J. Creagh-Scott : «Lors des échanges de télégrammes de la période 39-40 les Britanniques se déclarèrent prêts à négocier la paix si l’Allemagne revenait à l’étalon-or. ».

.

Mais l’histoire ne se répète-t-elle pas ?

La France n’est-elle pas aussi, noyautée par des gens qui cachent une étrange double nationalité..

Eric Raoult du Raincy par exemple ,  président de l’Association des élus amis d’Israël (ADELMAD), qui regroupe environ 800 politiciens français et qui organise pour eux des voyages dans ce pays, ne sera absolument pas gêné de placer le problème de retraite des français après celui d’Israël ! Et avec une cravate bleue plutôt que l’écharpe tricolore…Et Julien Dray trouvera normal qu’un jeune homme français Gilad Shalit, fasse son devoir de citoyen en Israël !

Strauss Kahn alors qu’il était ministre français confirmait à la radio: « “qu’il considérait que tout Juif dans la diaspora, et donc en France, devait partout où il le pouvait, apporter son aide à Israël. Aussi était-il important que des Juifs prennent des responsabilités politiques” (Entretien à Passages, 1991) ; et dans Tribune Juive il ajoutait que : “Chaque matin, il se levait en se demandant comment il pouvait être utile à Israël”.

Sarkozy de son côté était certainement un  « Sayanim » : Il fut accusé de travailler pour les renseignements israéliens. Déjà avant ses élections, une lettre envoyée au responsable de la police française révélait que Sarkozy avait été recruté comme espion israélien pour le compte du Mossad.  Dès 1978, le premier ministre Menahem Begin avait ordonné l’infiltration de l’encadrement du parti gaulliste. On citait aussi Patrick Balkany (de père juif hongrois), Patrick Devedjian et le très sioniste Pierre Lellouche … Le propre grand-père maternel de Sarkozy, Aaron Mallah, était originaire de Salonique et a du exercer une influence considérable sur son petit-fils. Mais on a vu récemment qu’en Europe il n’était pas le seul. Rien qu’en Grande Bretagne il y a Cameron et avant Tony Blair. C’est le film de Polansky « Ghost writer » qui le dévoila. Sans doute  la raison pourquoi fut ressortie contre lui une grave erreur de jeunesse.

Jacques Attali par contre, « voyait Jérusalem comme capitale du gouvernement mondial« . Et non pas en France qui n’était pour lui qu’un hôtel ! De plus, les non-juifs sont-ils des êtres humains  ? Il ne semble pas en être persuadé !

 

D’où sa vision d’un monde futur où tout le monde sera pucé :

B. H. Lévy fit son coming out communautaire, reconnaissant s’être engagé contre le colonel Kadhafi, en raison notamment de son appartenance religieuse : « Je suis le représentant de la tribu d’Israël. » Bien entendu il finit par reconnaître une intervention israélienne en Libye ! Le soulèvement ne fut donc pas spontané ! Cela ne l’a pas empêché d’en faire un film à la première personne comme tout mégalo qui se respecte :

 

Bertrand Delanoë, maire de Paris, est de même complice de la politique israélienne. Quelquefois à ses dépends, comme à Bourg-en-Bresse où il fut fraichement accueilli  lors d’une réunion du PS. Free Palestine.

Il avait oublié que de nombreux jeunes commencent à être anti franc-maçon, anti Nouvel ordre Mondial comme le démontre ce clip de ce chanteur reggae jamaïcain, Ken Boothe :

 

Et n’acceptent pas cette horrible division du monde entre « peuple élu et non élu » !

https://www.altcensored.com/watch?v=nCpFmBsHsjA

Ni  son noyautage excessif des médias dans les pays occidentaux, comme ici en France :

Bien sûr, l’attitude de nos politiciens en France ressemble à celle de nombreux autres collègues des pays occidentaux. Ann Lewis, la conseillère d’Hillary Clinton, ne confiait-elle pas que «Le rôle du Président des USA est de soutenir les décisions qui ont été prises par le peuple Israël » ?  Et Ariel Sharon (ancien premier ministre) ne disait-il pas un peu la même chose le 3 octobre 2001 « Nous, le peuple juif, contrôlons l’Amérique. Et les Américains le savent. »

 

Cynthia McKinney, dévoilait comment ce contrôle se faisait auprès des élus américains au moyen du serment de l’AIPAC :

Cela n’empêcha pas Benjamin Netanyahu d’avouer ce qu’il pensait des chrétiens sionistes ! « De la racaille. Mais ne leur dite pas, nous avons besoin de tous les idiots utiles en ce moment ».

Comment donc l’Amérique en est-il arrivé à être aux ordres d’Israël ? Tout simplement parce que ses médias sont contrôlés par le lobby sioniste :

https://defence.pk/pdf/threads/six-jewish-companies-own-96-of-the-worlds-media.35800/

« Vous savez très bien, et les Américains stupides le savent tout aussi bien, que nous contrôlons leur gouvernement, indépendamment de qui est assis à la Maison Blanche. Tu vois, je le sais et vous le savez qu’aucun président américain est en mesure de nous contrer.. Que peuvent-ils (les Américains) nous faire? Nous contrôlons le congrès, nous contrôlons les médias, nous contrôlons le show-biz, bref  nous contrôlons tout en Amérique. On peut critiquer Dieu, mais vous ne pouvez pas critiquer Israël …  » porte-parole israélien, Tzipora Menache

https://heidilore.wordpress.com/tag/tzipora-menache/

Certains remarquent toutefois que leurs mensonges dans les médias sont de plus en plus découverts et qu’ils pourraient perdre la guerre de l’info ( Hillary Clinton) :

Mais du côté des juifs sémites (ceux cités jusqu’à maintenant ne l’étant pas), de nombreux jeunes commencent à s’offusquer de la politique anti palestinienne. Même s’ils se font tabasser par la police :

D’autres personnages connus osent avec beaucoup de courage avouer publiquement qu’ils sont antisionistes comme Rony Brauman  face à  un Arno Klarsfeld  très militant :

Et particulièrement méprisant envers les autres, allant jusqu’à verser un verre d’eau sur Robert Ménard lors d’un débat TV :

Mais aussi le remarquable Jacob Cohen qui sauve l’honneur des vrais Juifs sémites :

.

Mais pourquoi donc cette attitude des sionistes ?

Une légende en partie vraie ?

Selon ces juifs, il faut que la promesse du Talmud soit accomplie : « Les juifs à l’arrivée du messie, posséderont la clé des richesses de tous les peuples de la terre. » C’est ce que soulignait déjà Baruch Levy dans une lettre à Karl Marx (La Revue de Paris», p.574 1 Juin 1928)  « Et le travail final de cette génération est d’aller à la guerre terminale du Golus pour conquérir et pour purifier toutes les nations Gentilles. »  (Rabbin Menachem,  Mendel Schneersen)

Mais le prophète Esaïe ne rêve-t-il pas qu’à la fin, toutes les richesses des Gentils (non juifs) seront livrés aux juifs ? A Esaïe 60:12 « Nation et Royaume qui ne te serviront pas périront, les nations seront totalement dévastées. »  A Esaïe 60:16 « Les Juifs suceront le lait des Gentils. » A Esaïe 61:5 « Les Gentils feront paître vos troupeaux…et seront vos laboureurs et vos vignerons…Vous mangerez la fortune des nations. »

Bien entendu les Juifs n’auront pas forcément à combattre. Comment s’y prendront-ils alors ? Un grand rabbin de Jérusalem, Rav Ron Chaya, nous l’explique : « Ils feront en sorte que les occidentaux se battent contre les musulmans. »

L’une des méthodes, exciter les Américains contre les Musulmans. Adam Gadahn était appelé l’américain d’Al Qaida. Il tenait le rôle d’un musulman féroce, qui en voulait aux Américains. Malheureusement pour lui, sa supercherie fut découverte. Il se nomme en fait Adam Pearlman et est juif. Il est même petit-fils d’un membre du fameux Conseil de l’ « Anti Defamation League » qui à l’époque soutenait sous couverture les Américains nazis. Ce groupe ne comprenait que 6 membres et pourtant, il bénéficia de nombreux articles des médias. Etant découvert, Adam fut remplacé par un autre soi-disant musulman effrayant : Yusuf Al-Khattab. Dans sa website, il proclame que l’Amérique appartient aux musulmans. En fait, là aussi, son véritable nom est Joseph Cohen . Mais ces faux musulmans permirent au gouvernement américain de mettre petit à petit en place un régime surveillé et d’ intervenir avec  l’armée dans les pays musulmans.

Autre supercherie découverte,  l’égérie du printemps syrien ! C’est ainsi que les médias alignés s’étaient officiellement émus de la disparition inquiétante de l’égérie du Mouvement, qui se présentait comme lesbienne syrienne, s’appelant Amina, qui aurait été enlevée par les autorités syriennes prétendument sanguinaires, qu’elle défiait soit-disant sur son blog : « A gay girl in Damascus ».

Mais les activistes syriens avaient trouvé cette affaire et cette disparition très étranges, et étaient parvenus à identifier l’adresse IP de la prétendue bloggeuse gay syrienne. En fait, il s’agissait tout simplement d’une énième propagande de guerre menée par un intellectuel étasunien installé en Ecosse, opposé au Président syrien Hassad, qui s’était même rendu très récemment en Turquie pour participer à un colloque anti-Hassad, appelant à une intervention de l’Otan en Syrie…

Autre moyen : Transformer les partis d’extrême droite non plus en antisionistes mais en sionistes. Dans les manifestations, des drapeaux israéliens commencent à se voir. Marine Le Pen en France, fait partie maintenant de l’association pro Israël du parlement européen…

Quelques citations de juifs célèbres donnent une idée du projet d’avenir juif : « leur  plan c’est d’obtenir un Nouvel Ordre Mondial. Ce qui avait si bien marché en Russie va devenir réalité dans le monde entier… »

 

Il faut avouer que le Talmud est particulièrement dur envers les non juifs :

 

Principalement  envers les chrétiens :

http://www.codeig.net/Pranaitisfr.pdf

Ce qui n’empêche pas un B. H. Lévy  ahurissant d’affirmer que les Musulmans devraient suivre le Talmud :

Et de cosigner avec Pierre Bergé cette affirmation : « Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, bourrées, binious, bref franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux ». (Voir article du  fondateur du « Globe » en 1985  J. M. Benamou)

Et la Torah qui est, selon le judaïsme, l’enseignement divin transmis par Moïse .. appelle pourtant au meurtre et au racisme. Ainsi, selon la Torah du roi, l’exécution des non-juifs est  permise ! Le livre Torath Hamelekh (ou Torah du Roi), publié en 2009 et co-écrit par Elitzur-Hershkowitz et le rabbin Itzhak Shapira de l’implantation d’Yitzhar en Judée-Samarie, traite des règles de guerre et notamment des conditions dans lesquelles des non-Juifs peuvent être tués sans enfreindre les lois religieuses. La Torath Hamelekh reprend les règles religieuses prescrites en vue de la conquête d’Israël alors que le pays était occupé de peuplades idolâtres. Les rabbins Dov Lior de Kiryat Arba, proche de Hébron (Cisjordanie), et Yaacov Yossef, fils du leader spirituel du parti Shas, Ovadia Yossef, soutiennent l’ouvrage et ses auteurs.

Bien entendu, Jésus quand il est venu,  a prêché tout le contraire. Ce qui a beaucoup déplu à Judas qui s’est suicidé ! La vraie gloire s’obtient pour Jésus par un renversement des valeurs du monde. Le monde dit : « Jouissez, accumulez, soyez orgueilleux, violents, sans cœur, haïssez pour vaincre, mentez pour triompher, soyez cruels pour dominer. » Alors que Jésus :  « Soyez modérés, continents, ne soyez pas assoiffés de chair, d’or, de puissance. Soyez sincères, honnêtes, humbles, charitables, patients, doux, miséricordieux. Pardonnez, aidez les autres… Et surtout aimez ! »

Pourtant l’ère de l’Antichrist, symbolisée par la Bête armée à dix cornes (les 10 serviteurs de satan) qui se croiront rois, verra les « saints » de Dieu se faire piétiner, l’église du Christ se faire persécuter pendant 3 ans et demi. Ce sera l’horreur régnant sur le monde !

Puis la Bête sera jetée dans l’abîme.

L’idée donc de ces banksters, est de créer une banque mondiale privée, qui  prêterait de l’argent à partir de rien, mais moyennant un intérêt. On sait que la création monétaire provient des prêts. Mais on oublie souvent que l’argent permettant de payer les intérêts des prêts n’a pas été créé. Les pays s’endettent ainsi de plus en plus, les  obligeant de privatiser leurs richesses pour les vendre aux banksters pour une bouchée de pain. Pour que les gens ne voient pas la supercherie, les medias sont noyautés, les hommes politiques achetés, pris dans un chantage  ou complices. Pour que le peuple à la fin ne puisse se révolter on les obligera de s’injecter une puce. Aucune réaction de leur part ne sera plus possible étant donné que cela pourra influencer leur comportement.   Nos banksters domineront enfin le monde et seront propriétaires de toutes les richesses de la terre.

 

Ce plan machiavélique des sionistes  fut dénoncé il y a bien longtemps si l’on en croit certaines citations de personnages  :

Benjamin Franklin (1787). Débats préliminaires de la Constitution américaine : « Dans tous les pays où les Juifs se sont installés en nombre, ils ont abaissé le niveau moral, discrédité l’intégrité commerciale, ils ont fait bande à part sans s’assimiler jamais aux autres citoyens. Ils ont tourné la religion chrétienne en ridicule et tenté de la miner… Ils ont bâti un État dans l’État et quand on leur a opposé de la résistance, ils ont essayé d’étrangler financièrement le pays… Si vous ne les excluez pas des États-Unis dans cette constitution, en moins de deux-cents ans ils y fourmilleront en quantités si considérables qu’ils domineront et dévoreront notre patrie et changeront la forme du gouvernement… Si vous n’interdisez pas aux Juifs l’accès de ce pays, en moins de deux-cents ans, vos descendants travailleront la terre pour pourvoir à la subsistance d’intrus qui resteront à se frotter les mains derrière leurs comptoirs. »

Thomas Jefferson ( 1743-1826) :« Même dispersés, les Juifs forment encore une nation, étrangère au pays dans  lequel ils vivent. » (Jefferson cité par D. Boostin dans « Les Américains »)

Adolf Hitler (1889-1945) : « Lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création d’un État palestinien, les Juifs dupent encore une fois les goyim bien sots de la façon la plus patente. Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un État juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres États ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs voyous. » (Mein Kampf, Reynal & Hitchcock, 1941, pp. 447-448 mais écrit vers 1925).

Louis  Farrakhan,  leader noir américain : « Je crois qu’au regard du petit nombre de Juifs aux États-Unis, ils exercent une énorme influence sur les affaires du gouvernement. Oui, ils exercent un contrôle extraordinaire, et le peuple noir ne sera jamais libre dans ce pays, à moins qu’il ne se libère de ce genre de contrôle…. J’ai dit la vérité sur l’implication des Juifs dans la traite des esclaves  » ( Farrakhan dans sa Conférence de presse du 14 avril 1997).

Jimmy Carter : « Mais je comprends les pressions politiques sur n’importe quels candidats aux États-Unis qui sont dans la course à un poste de membre du Congrès et de sénateur, de gouverneur ou président. Ils n’ont pas la possibilité d’approuver quoi que ce soit de mon action que désapprouve le gouvernement d’Israël. » (Jimmy Carter, entretien télévisé, 23 avril 2008).

 

JewishSlave-Trade

L’implication des Juifs dans la traite des esclaves est réelle, mais Louis  Farrakhan oublie que certains juifs ne font que suivre ce qui est écrit dans le Lévitique 25.44 : « C’est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave et ta servante qui t’appartiendront, c’est d’elles que vous achèterez l’esclave et la servante. 45Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu’ils engendreront dans votre pays; et ils seront votre propriété.… »

Ces derniers n’avaient toujours pas compris le message du Christ dans Galate 3.28 : « Il n’y a plus ni Juif, ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. »

 

Indices de préparation de 3ème guerre mondiale…

A lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/19/leffarante-histoire-du-sionisme/

.

soldat allemand à cheval

Bref aperçu de notre agriculture néo-libérale…

Suicide collectif de 1500 indiens ruinés à cause des OGM

En Inde, les paysans continuent de se suicider.

Le ministère de l’Agriculture l’explique en partie à cause des rendements décroissants du coton Bt, qui constitue 90% des 5,73 millions de tonnes récoltées en 2010-2011 par le second producteur mondial de coton.  Alors même qu’une nouvelle variété vient d’être approuvée, le ministère déplore la grave crise que subissent ces agriculteurs, déçus des résultats déclinants de la semence Monsanto. Le prix payé aux paysans n’a pas progressé aussi vite que celui des insecticides, nécessaires en quantités croissantes, et en définitive, depuis cinq ans, le coton Bt ne rémunère plus suffisamment le producteur. Ce coton génétiquement modifié fut introduit il y a 10 ans dans les États d’Andhra Pradesh, Madhya Pradesh, Karnataka et Maharashtra. Semées sur 12 millions d’hectares, les variétés de Monsanto et de Bayer surent au début répondre aux espoirs d’augmentation des rendements. Mais ensuite, ils suscitèrent  de nombreuses déconvenues. En 2011, selon le gouvernement de l’Andhra Pradesh, la récolte a été divisée par deux par rapport a 2010.  Les variétés génétiquement modifiées ont perdu leur résistance aux prédateurs, qui ont su s’adapter par mutations, et sont incapables de se protéger contre de nouveaux virus. Les OGM se sont enfin révélés plus sensibles aux parasites, que les variétés traditionnelles. Ces semences exigent aussi davantage d’eau et d’engrais. C’est au printemps que c’est le plus dramatique quand les collecteurs de dettes viennent réclamer les intérêts des sommes empruntées pour acheter les graines.  Dans la région productrice de Vidarbha, état de Maharastra, 209 suicides de fermiers ont été recensés en 2011, en lien avec ces problèmes. Doit-on remercier les firmes tels que Monsanto pour avoir fabriqué des graines stériles (pour que personne ne puisse les utiliser), d’avoir menti sur leurs rendements ? Peut-on accepter le brevetable de tout, de même que les graines sélectionnées depuis des générations de paysans ?

https://www.thehindu.com/sci-tech/agriculture/protests-mark-10th-anniversary-of-bt-cotton/article3248530.ece

.

 

Qui pollue le plus, le mouton ou le véhicule à moteur ?

 

En Nouvelle Zélande, les savants étudient le moyen de purifier le pet du mouton,

Un problème qui semble crucial dans un pays où paît, justement, un troupeau de 35 millions de ces bêtes. Ils cherchent à comprendre pourquoi certains individus de la gent ovine polluent davantage que d’autres  et à établir si certains régimes sont moins polluants. Ils espèrent même pouvoir mettre au point  un vaccin qui empêcherait les ruminants de générer du méthane.  En 2003, le gouvernement avait envisagé de taxer les éleveurs pour financer la recherche anti-méthane, mais les  éleveurs s’étaient élevés  vigoureusement contre  ‟l’impôt du pet” alors que, soutiennent certains, 90% du méthane provient de rots.

.

 

La politique esquissée actuellement amplifie irrémédiablement la dérégulation des marchés agricoles et les morts qu’elle provoque.

Pour nourrir les milliards d’êtres humains, on ne compte pas sur le retour de politiques publiques, mais sur la généralisation de partenariats publics-privés (PPP) connus pour permettre aux derniers d’en prendre les bénéfices et aux premiers d’endosser les dettes. Un suivi satellitaire de l’agriculture mondiale va être lancé pour améliorer l’observation agricole via une utilisation accrue des outils de télédétection pour les prévisions de récolte et les prévisions météorologiques (outil indispensable pour les spéculateurs). Car on n’interdit pas les paris sur les fluctuations de prix… Mais ce qui est plus ahurissant, point de retour aux stocks d’intervention, outils prouvés pourtant de la régulation et garde manger en cas de crise grave.  Seuls des « réserves alimentaires humanitaires d’urgence ciblées et de taille limitée, conformes à l’annexe II de l’accord de l’OMC sur l’agriculture » seront tolérées, afin de ne pas gêner le marché libre et non faussé quand ce dernier conduit le monde à la famine. En accord donc avec la décision prise par la Commission européenne  dernièrement de réduire l’aide alimentaire de 80% aux plus démunis. Bien entendu, les ministres de l’Agriculture à l’échelle européenne, seraient dessaisis de tout ce qui concerne la spéculation. Seuls les ministres des finances du G20 auront le droit d’en parler. Tout est fait pour satisfaire les spéculateurs et non pas les paysans ou les consommateurs. Si les organisations syndicales agricoles le voulaient, elles décideraient démocratiquement de ce qui doit être fait. N’est-ce pas le propre de la démocratie ?  Car actuellement, le pouvoir des députés européens est nul !  C’est l’Amérique qui décide !

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/23/le-coup-detat-europeen-un-pouvoir-executif-qui-ne-se-plie-pas-au-suffrage-universel/

 

Ne l’a-t-on pas vu avec la viande clônée ?  :

L’échec des négociations au sein de l’union européenne sur une éventuelle interdiction de la viande clonée signifie, de fait, qu’elle est autorisée. De même, aucun accord sur l’étiquetage de cette viande n’a pu être trouvé alors qu’elle est déjà commercialisée en Europe. L’étiquetage de produits alimentaires issus du clonage a échoué en grande partie à cause de l’opposition du gouvernement allemand sous la pression des États-Unis, principal exportateur de viande clonée (un embargo immédiat des produits européens par les États-Unis signifierait un préjudice économique évalué à 250 millions d’euros par an sur les exportations agricoles européennes !).  Mais si les consommateurs européens ne mangent pas directement de la viande clonée, ils mangent d’ores et déjà sans le savoir des produits issus d’animaux clonés, aux conséquences mal connues.  Et la mortalité est plus élevée et plus précoce chez les animaux clonés. Mais au-delà des maladies liées au clonage, se profile la dépendance aux laboratoires proposant ces techniques, les conduisant à dominer toute la chaîne de production des produits alimentaires animaliers. Ce qui ne va pas dans le sens de l’intérêt public mais dans celui de certaines poches.

 

Pendant ce temps, aux USA, on préfère criminaliser  celui qui nourrit sa famille avec des œufs de poules de son jardin :

ou celui qui tient une épicerie biologique :

.

 

 Aux USA, l’un des conseillers d’Obama en matière de sciences et de technologies, n’est autre que John P. Holdren qui a été jusqu’à mettre ses idées répugnantes par écrit :

https://www.amazon.com/Ecoscience-Population-Environment-Paul-Ehrlich/dp/0716700298/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1305997093&sr=1-1

Ce sinistre individu pense que la population mondiale optimale devrait être d’un milliard de personnes. Il se propose donc de mettre toute une série de mesures odieuses en application afin de réduire la population mondiale. Holdren dit que l’on pourrait mettre des produits chimiques toxiques dans la nourriture et l’eau, introduire des permis de naissance (les enfants nés sans permis devraient être éliminés), mettre en place des avortements obligatoires, et même pratiquer des infanticides. La stérilisation des êtres humains est, elle aussi, prescrite.

.

 

Ne pas être étonné qu’après çà,  la commission européenne accepte les poulets à l’eau de javel !

 

 

ou que Danone  nous engraisse comme des porcs :

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2012/07/06/24633042.html

 

 

Même  l’eau du robinet contient de plus en plus de restes de contraceptifs (augmentant sensiblement les problèmes  de stérilité chez les gens  :

 

Xe ou les hommes en noir !

 

Que Monsanto se soit payé la plus grande armée du monde :

Blackwater (ou la Xe) avec l’aide de Bill Gates  peut se comprendre vu le nombre de gens souffrant sur cette planète de ses effets néfastes. Mais l’alimentation est devenue pour  les banksters une manière d’augmenter considérablement leurs profits et pouvoir Et cela au dépend des agriculteurs et des consommateurs.

https://worldtruth.tv/monsanto-now-owns-blackwater/

.

 

Le Chef de la Tribu des Kayapo,

Raoni, pendant ce temps,  reçut la pire nouvelle de sa vie : Dilma, la présidente du Brésil, a donné son approbation pour la construction d’une énorme centrale hydroélectrique (la 3ème plus grande au monde). Une véritable sentence de mort pour tous les peuples vivant près du fleuve, car le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt. Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits pour vivre. Et on assistera à la destruction de leur habitat naturel, à de la déforestation, à la disparition de plusieurs espèces…

http://raoni.fr/signature-petition-1.php

.

 

Il n’y a plus dans notre monde de place pour ceux qui vivent différemment,  tout doit être aplani, chacun, au nom de la mondialisation, doit perdre son identité, sa façon de vivre. Et cela sous la domination de quelques uns.

.

« Le Nouvel Ordre Mondial, le futur cauchemar de l’humanité » selon Soljenitsyne

 

« Personne n’entrera au Nouvel Ordre Mondial à moins qu’il ou elle fasse l’engagement d’adorer Lucifer. Personne n’entrera dans le Nouvel Age sans subir une Initiation Luciférienne. »
David Spangler, Directeur des Initiatives Planétaires, Nations Unies.

Le Nouvel Ordre Mondial dont on parle, pourrait très bien rapidement devenir le cauchemar de l’humanité.  Il sera un ordre dictatorial. Le seul problème, comment le mettre en place en subissant le moins possible la réaction des gens ?

La solution, il faut que chaque étape vienne d’eux. On va donc provoquer des évènements dans ce but. De même que dans certaines manifestations où on y voit (grâce à des vidéos amateurs) des policiers agir en faux-casseurs,

En 2012 aussi ?

de même verra-t-on de faux terroristes créer de vraies catastrophes. Les gens seront les premiers à demander plus de sécurité.

Entre temps, on aura mis en faillite le système monétaire actuel.  Pourquoi ? Pour que les gens ne puissent plus payer quoique ce soit sans une puce injectée au front ou dans la main. Si vous la refusez, plus moyen d’aller dans un supermarché ou payer ses impôts. Alors vous l’acceptez ! Et là vous perdez définitivement votre liberté. Si vous contestez le gouvernement dictatorial ? On vous trouve facilement grâce à la puce. On vous fait payer des amendes prises directement sur votre compte informatique. Vous vous rebellez, on vous coupe votre compte. Et vous vous retrouvez comme une épave…. De plus, on sait maintenant utiliser les ondes émises de la puce, pour qu’elles aient des effets sur vos glandes. Cela peut jouer sur votre humeur, vous faire même avorter ! Vous empêcher de réfléchir… Les possibilités sont aussi nombreuses que les gadgets du dernier ipod de chez Apple.

Ce plan machiavélique ne peut marcher que si on arrive à supprimer les religions qui mettent trop en valeur la dignité humaine, la liberté de pensée, l’âme etc..  La religion catholique entre autres devra être supprimée ou changée. On va donc tout faire, si on a la maitrise des médias, pour les discréditer et ne plus en parler positivement. L’éducation devenue laïque est primordiale pour l’accomplissement de ce plan machiavélique.. On supprimera, petit à petit, tous les signes religieux.

L’endoctrinement de la jeunesse ou comment l’empêcher de croire en Dieu, se fait en Chine aujourd’hui par le biais de jeux vidéos

 

Mais l’expérience communiste russe leur a appris, que l’homme instinctivement a besoin d’une religion. On va donc en créer une, mais c’est l’homme qui sera devenu dieu ! Le principe : « Fait ce que tu veux ! »

Malheureusement, seulement une petite minorité pourra appliquer ce principe, tous les autres seront les asservis.

Revoir à ce sujet l’interview remarquable d’ Aaron Russo :

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/15/aaron-russo-et-nicholas-rockefeller/

N’était-il pas surprenant de voir l’ancien président français, Nicolas Sarkozy, utiliser lors des vœux aux corps diplomatiques étrangers, le 16 janvier 2009, des termes durs et presque menaçants. Pourquoi ?

 

Sans oublier son discours d’une grande hypocrisie,  le 25 septembre 2007 à New York aux Nations Unies :

Prix Nobel en 1970, décédé à 89 ans le 4 aout 2008

Il y a un homme qui avait dès 1966, compris ce qui allait nous arriver, c’est Alexandre Soljenitsyne ! Il faut aller consulter ses écrits, quand il  analyse les protocoles de 1901, en 1966. «Les Protocoles exposent le plan d’un nouveau système social. Son dessein se situe bien au-dessus des capacités d’une âme ordinaire. Il s’agit d’un processus dynamique en deux étapes : D’abord déstabilisation, augmentation des libertés et du libéralisme, qui trouve son apogée dans un cataclysme social, puis en seconde étape,  mise en place d’une nouvelle hiérarchisation de la société. »

Quelques extraits des Protocoles :  …Les esprits des gens doivent être détournés (de la contemplation) vers l’industrie et le commerce.  Dès lors, les gens n’auront plus le temps de penser. Les gens se consumeront à la poursuite de l’argent. Ce sera une poursuite vaine, car : Les richesses tirées de la terre par l’industrie glisseront entre les mains des travailleurs et des industriels et se retrouveront entre celles des financiers. La lutte qui en suivra, créera des communautés froides et sans cœur, avec une forte aversion envers la religion… Il est une puissante force qui crée le mouvement de la pensée, dans le peuple : cette force, ce sont les médias. Au moyen de la Presse nous avons conquis le pouvoir d’influencer les esprits tout en demeurant inaperçus. Nous éradiquerons de la mémoire des Hommes les faits historiques dont nous ne désirons pas qu’ils les connaissent…

Or que s’est-il passé un siècle après la publication de ce document ? Comme le dit Soljenitsyne: « Il faudra que quatre-vingts ans se passent, avant que Milton Friedman et son École de Chicago n’intronisent les dieux Marché et Profit en seuls flambeaux guidant le monde »

Alexandre Soljenitsyne note également « qu’un siècle avant l’avènement de la Banque Mondiale et du   Fonds Monétaire International, les Protocoles notaient que les prêts sont le meilleur moyen pour déposséder des pays de leurs richesses ; que les marchés financiers, avec leurs multiples produits dérivés, ponctionnent la richesse et l’accumulent entre les mains « des prêtres de Mammon ». »

Soljenitsyne montre qu’il a parfaitement compris la logique dévastatrice qui anime la pensée moderne: « Les Protocoles prédisent l’apogée de la Nouvelle Bourgeoisie – l’apogée de ces adorateurs de « Mammon », partisans de la mondialisation, viscéralement hostiles aux Anciennes Elites, à l’Esprit, à la religion, aux gens ordinaires. Très longtemps, ils furent les moteurs de la gauche, des mouvements aspirant à la démocratie : jusqu’à ce que leur objectif soit atteint – après quoi, ils négocièrent leur grand virage en épingle à cheveux, direction : l’oligarchie ».

Voici un autre extrait que rapporte Alexandre Soljenitsyne :  « …Tant que les emprunts étaient nationaux, on assistait à un déplacement d’argent de la poche de leurs sujets pauvres dans celles des riches. Mais à partir du moment où nous eûmes acheté les hommes nécessaires pour qu’on ait recours aux emprunts étrangers, toutes les richesses des Etats affluèrent dans nos caisses… » (Comment ne pas penser aux lois dont tous les pays occidentaux se sont dotés et qui les privent du droit régalien de battre monnaie !).

Les peuples se laisseront pièger par ce plan diabolique

« Les Etats recourront de plus en plus à l’emprunt ruinant les populations. La vénalité de leurs ministres ou leur ignorance des questions financières nous ont asservi les peuples en leur faisant contracter envers nous des dettes dont ils ne pourront jamais s’acquitter…. »

Ici,  Soljenitsyne nous dévoile la suite du projet :  « …Après cette période d’emprunts, la banqueroute s’ensuivit pour tous ces Etats. Quand nous serons en possession du pouvoir, nous déguiserons la réforme des bases financières… que nous projetons sous un aspect qui n’éveillera les soupçons de personne. Nous démontrerons la nécessité de ces réformes en divulguant l’état chaotique des finances des Etats… »

Soljenitsyne, 40 ans avant, avait donc déjà compris le plan diabolique par où on serait obligé de passer !

Enquête sur ces Protocoles :

https://www.youtube.com/watch?v=iSOa2VSSu2s
https://www.youtube.com/watch?v=y3wmHk3Tmf4
https://www.youtube.com/watch?v=KSZQIS3FdLM
https://www.youtube.com/watch?v=Yeqjq3T9Pfg

 

L’origine de la crise financière et pourquoi l’état doit reprendre son droit régalien de créer la monnaie :

gif ouverture ciel gif

A quand la fin de ces temps oppressifs  ? Sans doute vers 2030, pour voir enfin arriver ce règne de Dieu sur terre dont parle les chrétiens dans leur prière du ‘Notre Père’.

Le dollar va mourir, vive l’euro !

.

 

Le billet vert est devenu la plus grande bulle spéculative de l’histoire et va s’effondrer prochainement. Existera-t-il encore peu après 2020 ? Sans doute pas. Quant aux attaques à l’encontre de l’euro, elles ne sont qu’un écran de fumée pour masquer la faillite de l’économie américaine. » Pour produire 14.000 milliards de produit intérieur brut (revenu national), les États-Unis ont généré plus de 50.000 milliards de dette totale, qui leur coûte 4000 milliards d’intérêts par an.

 

detteamericaine2018

 

Le krach de la dette américaine et la fin du dollar comme monnaie de réserve internationale sera l’événement majeur du XXIe siècle. Il n’est pas étonnant que de nombreux médias le cachent. La gigantesque industrie de l’asset management (investissement)  et des hedge funds (fonds spéculatifs) repose sur le dollar. A cela s’ajoutent des intérêts politiques évidents. Si le dollar ne maintient pas son statut de monnaie de réserve internationale, les agences de notation pourraient rapidement ôter à la dette américaine sa notation maximale. On maintient donc les apparences à tout prix.  Et les émissions de nouvelles dettes américaines sont maintenant principalement achetées par la banque centrale américaine elle-même.  Le Japon, qui est créancier des Etats-Unis à hauteur de 1.000 milliards de dollars, commence à réclamer une partie de ces liquidités pour sa reconstruction. Et le régime des pétrodollars n’est plus garanti par l’Arabie saoudite. Une très longue période d’austérité s’annonce  donc aux États-Unis. Quarante-cinq millions d’Américains ont déjà perdu leur logement, 20% de la population est sorti du circuit économique et ne consomme plus et un tiers d’Etats américains sont en quasi faillite. Plus personne n’investit de fonds propres dans ce pays. Tout repose uniquement sur la dette.

Déjà en 2008, l’euro était une monnaie prise extrêmement au sérieux par l’OPEP, les fonds souverains et les banques centrales.

Elle était en passe de détrôner le dollar. Et cela, les États-Unis ont voulu l’empêcher à tout prix. Le monde cherche un endroit sûr où déposer ses excédents, et l’Europe est activement empêchée d’apparaître comme cet endroit sûr. C’est précisément à ce moment que les fonds spéculatifs se sont attaqués à la dette souveraine de certains États européens. Pourtant l’Europe est aujourd’hui la plus grande puissance économique. Contrairement aux États-Unis, c’est un bloc en expansion. Sur le continent asiatique, le Yuan va devenir la monnaie de référence. La Chine est le meilleur allié de l’Europe. Elle a d’une part intérêt à soutenir un euro fort pour diversifier ses placements.

La Chine, qui possède les plus grosses réserves de dollars,  n’a-t-elle pas signalé qu’elle n’achèterait plus autant de titres de la dette publique américaine à long terme que par le passé ? D’autre part, elle a besoin d’un allié comme l’Europe au sein de l’OMC et du G20 pour éviter de devoir réévaluer rapidement sa monnaie. Le dollar est donc entrain de perdre sa suprématie. Car même les titres de dette à long terme que le Trésor Public américain émet, ne trouve plus  preneur.  L’économie souterraine a tourné le dos à un dollar en déclin pour profiter des avantages de la devise européenne. D’Amérique latine aux ex-républiques soviétiques en passant par les Balkans, les trafics de stupéfiants, d’armes, d’êtres humains, d’organes et autres contrefaçons fleurissent. Fini le dollar, tout se négocie désormais en euros. Des sept différentes coupures disponibles, c’est la plus grande, le billet de 500 euros, qui a la préférence du crime organisé. Ce qui est  logique, il faut près de cinq fois moins de valises pour transporter un montant en liasses d’euros qu’en dollars. Les activités illicites qui prolifèrent de manière exponentielle à l’Est de l’Europe génèrent ainsi de grands besoins de liquidités en euros. Récemment, non moins de 11 millions d’euros en espèces avaient été interceptés par les services britanniques à l’arrivé à Londres d’un vol de British Airways, en provenance des Etats-Unis. La preuve de l’intérêt à la fois de l’euro et de la place européenne pour y écouler l’argent du crime. Même les pirates du Golf d’Aden et les talibans exigent désormais de se faire payer en euros. Ce n’est pas anodin, car chaque année, le crime organisé génère entre 4 et 8% de l’économie mondiale ! Et estimé à 13.700 milliards de dollars, le marché de l’évasion fiscale est au centre d’une guerre commerciale impitoyable. On attaque le secret bancaire suisse en faisant semblant d’oublier les trusts !Alors que ces structures opaques sont les instruments par excellence de l’évasion fiscale. Car par rapport à cette somme, l’activité de la place financière suisse reste marginale. En 2008, elle gérait quelque 2.200 milliards d’avoirs privés transfrontaliers, dont la moitié environ serait non déclarée. L’administration d’Obama a bien sûr constaté qu’il y avait des abus notables par exemples dans les Caïmans et dans d’autres îles des Caraïbes, mais ils se sont concentrés uniquement sur la Suisse. Aucune banque américaine n’a été inquiétée comme l’a été UBS, dont on a voulu faire un exemple. Quand les Américains agissent, ils le font uniquement par rapport à des industries financières d’autres pays. Ils ne s’en prennent pas aux banquiers de Floride, qui abritent pourtant énormément d’argent, notamment mexicain. UBS ne gérait que 1% environ de l’évasion fiscale américaine. Mais qu’est-ce qui a été fait pour le 99% restant ? Rien.

Nettoyage de l’argent sale à Jersey

On peut en dire autant des Britanniques qui ont beaucoup œuvré au sein de l’UE et de l’OCDE pour que la Suisse harmonise sa fiscalité et qu’elle cesse d’opérer une concurrence fiscale dommageable à leur encontre. Ils ont jalousement préservé leur marché des eurobonds. Ils ont en outre toujours veillé à la compétitivité des îles anglo-normandes en matière de trusts et de fondations, en permettant que des pratiques opaques soient toujours possibles pour ces structures: l’île de Jersey n’a par exemple jamais échangé d’informations sur un trust! Il n’est pas surprenant de voir que l’OCDE décide elle même de qui est transparent et qui ne l’est pas . Car elle est largement contrôlée par les Britanniques et les Américains. Pourtant la Banque centrale européenne ne souhaite pas que l’euro devienne la nouvelle référence. Pas plus que la Chine avec le yuan. On sait maintenant qu’à terme, une monnaie nationale qui devient une référence internationale, cela se retourne contre le pays émetteur.

L’idée d’un «panier» de devises variées utilisé comme référence fait son chemin. Ensuite aura-t-on, comme le préconisait Keynes dans les années 1940, une monnaie supranationale, émise par le FMI. Et cela dans la projection d’un gouvernement mondial. En attendant, préparons nous à cet effondrement monétaire, qui ira de paire avec les tremblements de Jérusalem et le réveil de la Russie ! L’élite babélienne, elle est prête !  Pour éviter les émeutes et les pillages pour de la nourriture, elle a déjà prévu de se réfugier dans de vastes bases souterraines  Ils ont stocké dans ces lieux des réserves de nourriture et d’eau pour de nombreux mois.

 

.

 

animaux-poulpe-pieuvres-00003

Résultat d’un sondage sur les pays entre eux

Ce sondage sur la perception, bonne ou mauvaise, qu’ont 22 pays  principaux entre eux, a été effectué auprès de 24 000 citoyens de ces nationalités, du 6 décembre 2011 au 7 février 2012.

https://globescan.com/images/images/pressreleases/bbc2012_country_ratings/2012_bbc_country%20rating%20final%20080512.pdf

Les pays qui bénéficient de la meilleure côte sont sans surprise dans l’ordre décroissant : Le Japon, l’Allemagne, le Canada, la Grande Bretagne, la Chine puis la France. Elle se positionne ex-æquo avec l’Europe et les USA. A l’inverse, l’Iran est bonne dernière, suivie du Pakistan, de la Corée du nord, d’Israël et de la Russie.

N’est-il pas étonnant de voir qu’Israël, malgré les campagnes favorables dont elle fait l’objet, soit placée à côté de la Corée du nord qui se fait à longueur de temps critiquer vertement par les médias ? Ceux-ci préfèrent mettre en valeur cette minuscule colonie de 7 millions d’habitants plutôt que de  parler des deux mastodontes que sont la Chine et l’Inde.  A croire qu’il  existe une réelle affinité journalistique avec cet état lilliputien.

Le tableau démontrant les opinions des 22 pays par rapport à Israël, met aussi en évidence le matraquage dont les Américains moyens continuent d’ être bercés, grâce à des réseaux tels que l’AIPAC !

Sans doute n’ont-ils toujours pas saisis pourquoi leurs grand-parents sont allés se faire tuer en Europe durant la 1ère guerre mondiale !  Voir l’article ci-dessous :

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/19/leffarante-histoire-du-sionisme/

La France, qui a malheureusement vue 10% de ses citoyens juifs souffrir des réactions allemandes, après leur  boycottage par la finance internationale juive,  se trouve n’avoir que 20% d’opinion favorable à leur égard. Le CRIF doit s’en mordre les doigts.  Pendant ce temps, La SNCF  dut signer, mercredi dernier à Jérusalem avec le mémorial Yad Vashem, une convention, pour favoriser l’étude des conditions de déportation de 76.000 Juifs de France durant la Shoah. Et cela 70 ans après la seconde guerre mondiale. On ne nous dit pas ce que cela va encore coûter aux voyageurs français.

http://www.juif.org/antisemitisme-juif/172732,jerusalem-la-sncf-signe-une-convention-avec-yad-vashem-sur-l-etude.php

En Allemagne, on note sans surprise, que 69% des opinions ont une perception défavorable d’ Israël.  Et Thilo Sarrazin, ancien membre du directoire de la banque centrale d’Allemagne, qui avait fait scandale il y a deux ans en raison de son livre sur la  place des musulmans en Allemagne,  publie cette semaine un nouvel ouvrage qui a déchaîné à nouveau la polémique. Il s’est attaqué à l’euro et …  à la shoah. Il accuse  son pays d’être l’otage de la zone euro et la victime d’un « chantage à l’Holocauste » le contraignant à financer les errements budgétaires de ses partenaires.   D’après lui, on forcerait l’Allemagne à accepter les principes d' »euro-bonds », des emprunts communautaires européens, et de mutualisation des dettes pour prix de son passé nazi.

Thilo Sarrazin écrit encore : « La Grèce, le Portugal, l’Italie, l’Espagne et tous les pays de l’Europe du Sud devraient être contents de pouvoir bénéficier de l’euro et de pouvoir dépenser des euros. Mais ces euros devraient être mérités, et non reçus en cadeau ou en prêt des pays du Nord, quel que soit le canal indirect employé. Les mouvements de fonds publics qui ne se limitent pas aux fonds structurels européens entament ce principe : ils créent un fossé entre ceux qui les octroient et ceux qui les prennent, et ils alimentent le ressentiment et les réticences entre les nations. Si un pays ne peut pas ou ne veut pas vivre avec la discipline requise par la monnaie unique, il doit être libre de pouvoir retourner à sa monnaie nationale dès qu’il en ressent le désir. »

Voilà qui est bien dit, mais qui ne doit pas plaire aux tenants d’un gouvernement mondial ! Avec comme capitale Jérusalem !

L’incroyable phénomène Pedro Régis au Brésil (3ème partie)

 

Avertissements mariaux de catastrophes naturelles exceptionnelles à venir :

La terre va connaître de grandes transformations provenant de sa lithosphère. Les plaques tectoniques se déplaceront, de sorte que les continents actuels n’auront plus le même aspect. L’énergie accumulée à l’intérieur de la terre, provoquera de nombreux tremblements terrestres. Un feu dévastateur répandu en son intérieur en sortira, accompagné de terribles fumées toxiques. En Iran, un très important tremblement de terre permettra de dévoiler leur secret caché.  C’est ainsi que le sabre de la colère de Dieu tombera sur l’Iran. Le Japon souffrira aussi d’un méga séisme tel que jamais elle en a connu. Des villes, des nations entières disparaîtront touchées par ces catastrophes.  La terre des glaces disparaîtra. Le désert n’existera plus. Mais des places désertes deviendront des lieux de refuge. Des profondeurs de l’océan atlantique baignant le Brésil, on y constatera de grandes modifications. De même que des profondeurs de sa terre, un grand mystère ne pourra être expliqué. En Californie, les terres se soulèveront et les montagnes s’affaisseront. De même que dans toute la Cordillère des Andes. San Francisco et Los Angeles demanderont de l’aide. Grande hécatombe au Caire ! En France, la ville de  Vichy sera déserte. Marseille détruite.  Les montagnes à ses frontières s’écrouleront aussi.

 

Les pôles vont s’intervertir et la vie sur terre ne sera plus la même. Ses forces gravitationnelles en se modifiant, influenceront un géant de l’espace. Elle s’inclinera quand le grand objet plus imposant qu’elle, s’approchera. Les savants en seront préoccupés, mais Ils ne trouveront pas de solutions. Ont-ils oublié que Dieu peut les aider ? Le soleil et la lune ne suivront plus le même parcours. Les moyens de communication seront déstabilisés. Et quand la terre perdra son mouvement naturel, le temps sera perdu. Une collision entre deux géants dans l’univers provoquera de grands dommages sur notre planète. Le feu tombant de notre voûte céleste frappera de nombreuses régions. Une boule enflammée traversera rapidement le ciel de plusieurs pays européens. Apparition d’une imposante comète destructrice. Quelque chose tombera du ciel sur le Brésil, sans qu’aucune  explication ne puisse être donnée. Gigantesque chute au Mexique. Chute sur un temple célèbre en Iran.  Ruine de celui construit au dessus d’une tombe en Inde. Chapelets de pierres qui pleuvront sur plusieurs territoires tels que la Russie. Douleurs intenses en France, en Malaisie et au Brésil. Chute d’un géant dans les eaux créant d’énormes dégâts.Et si les gens ne se convertissent toujours pas, en apprenant à s’aimer les uns les autres, un feu bien plus important descendra du ciel et une grande partie de l’humanité sera détruite.

http://poleshift.ning.com/profiles/blogs/sweeden-200-ft-wide-entrance-to-hell-opens-up-in-malmberget

De fait, l’eau sera aussi cause de malheur et de peine. La mort passera à travers l’Asie quand ses niveaux monteront.  Une grande rivière jusqu’à maintenant invisible, apparaîtra. L’eau de la mer perdra sa saveur naturelle. Le soleil perdra de sa luminosité et se déplacera sous nos yeux.  Et la terre sera couverte d’obscurité, avant qu’une grande lumière apparaisse de l’hémisphère sud. Beaucoup d’hommes souffriront de la faim. Les hommes les plus riches de la planète connaîtront des difficultés. Ils tendront la main aux pauvres et demanderont clémence. Car il y aura un grand chaos dans l’économie mondiale. Seulement les doux et les humbles arriveront à survivre. La peste qui se propagera sur plusieurs nations, ne permettra pas à ceux qui en sont contaminés d’en être conscients. Ils perdront leur faculté de pensée.

Mais après toutes ces tribulations, Dieu se montrera. Les justes connaîtront une nouvelle terre qui ne connaîtra ni la mort ni la souffrance.

En attendant, la prière à Marie n’est-elle pas salutaire ?

vierge bougie

L’incroyable phénomène Pedro Régis au Brésil (2nde partie)

Messages de la Vierge à Pedro Régis sur les actions des hommes s’éloignant de  Dieu :     Il y aura un grand chaos dans l’économie mondiale et seulement les doux et humbles de cœur réussiront à survivre. Les nations disparaîtront. L’Europe deviendra spirituellement et matériellement pauvre. Elle tendra la main au monde comme un mendiant. La Russie sera une pierre et Rome sera détruite par le feu. Berlin en ruine. Un homme à l’apparence bonne sera l’antichrist, il gagnera le pouvoir satanique. Son action maléfique viendra le jour de la saint Paul. Il saura séduire beaucoup d’hommes qui porteront son signe. Les hommes seront marqués et asservis. Les pouvoirs politiques seront responsables des persécutions chrétiennes. De nombreuses églises seront détruites. Une révolte entraînera la destruction et la mort dans plusieurs pays d’Europe. Trois grands pays s’uniront pour la guerre, mais un homme de paix arrivera à les calmer. De St Petersbourg sortira une épine. L’arbre du mal y est apparu (le communisme). Son poison reste mortel. Un homme fier fera des accords avec l’Iran. Il semblera être un pacificateur, mais en réalité il sera une épine pour beaucoup de nations. La Russie aidera l’Iran à se forger une grande armée.  Cette union des « hommes barbus » avec les « rouges » sera la cause de grandes peines pour l’humanité. Les hommes à grande barbe ayant été trahis,  partiront en grande furie contre certaines nations. Unie à l’Iran, la Russie tombera sur l’église puisque la graine du mal existe toujours et la Russie continue à en vivre. « L’oiseau noir » agira et causera une grande peur dans tout l’Orient. Il ira jusqu’au nid de l’aigle (USA). L’ennemi entrera à Manhattan. Un poison sera éparpillé dans la ville de Philadelphie. Les hommes de terreur, conduits par celui qui a l’apparence d’un prophète, provoquera ainsi souffrances et douleurs dans ce grand pays (USA) et dans celui du Sauveur. Les  rois  d’Orient s’uniront pour la grande bataille. Grande destruction en Israël. Jérusalem et son entourage porteront une lourde croix. Mais l’Iran sera dévasté par Israël ! Tout le Moyen Orient sera secoué par un grand holocauste atomique. La Syrie trahira mais boira plus tard de son propre poison. Les habitants devront fuir Damas. Une grande armée partira de la Mecque et partout où elle passera,  laissera une grande destruction et de nombreux morts. Des armes nucléaires et biologiques seront utilisées par les hommes à grande barbe. Notamment celle de la variole contre une nation. Ils tourmenteront les hommes avec une maladie rappelant un immense champ de poix chiche. Ils détruiront Rome et seront présents en Europe. Les hommes de la terreur se feront remarquer jusqu’à la « Tower Bridge ».  Une chose terrifiante arrivera à Paris. Au Brésil, pays de Pedro Régis, la terreur se propagera, entraînant la mort dans les rues. Sa capitale sera victime d’une guerre civile. Puis  un jour viendra où la Chine calmera l’Iran et mettra le feu en Russie. Ainsi celui qui répand la terreur sera appréhendé et la mère de ces nations frappée. L’homme s’est placé à la place du créateur. Ce que l’homme a fait dans les profondeurs de la terre causera une grande destruction. Et en essayant de faire une grande découverte dans le domaine des manipulations génétiques, il causera un grand désordre.Mais des scientifiques trouveront la force capable d’illuminer le monde, grâce à l’univers. Ils iront jusqu’à en découvrir son impénétrable barrière. On créera un moyen de transport étonnant. Et ce qui est visible pourra passer à l’état invisible aux yeux humains.

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/22/lincroyable-phenomene-pedro-regis-au-bresil-3eme-partie

 

vierge lumière

L’effarante histoire du sionisme

 

.La première guerre mondiale de 14-18,  fut menée d’un coté par la Grande Bretagne, la France et la Russie, et de l’autre coté par l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et la Turquie.

En l’espace de deux ans, l’Allemagne avait remportée la guerre. Les sous marins allemands, qui furent une totale surprise, occasionnèrent de gros dégâts côté adverse. La Grande Bretagne se trouva sans munitions et sans ravitaillement pour ses soldats.  Au même moment l’armée française s’était mutinée. Ils avaient perdus 600 000 soldats à la fleur de l’âge dans les batailles de défense de Verdun et de la Somme. L’armée russe avait déserté, minée par les années de propagande anti tsariste. Durant exactement la même période, pas un seul coup de feu n’avait encore été tiré en territoire allemand, pas un seul soldat ennemi n’avait encore franchi la frontière allemande. Pourtant, l’Allemagne proposait un accord de paix honorable,  appelée par les juristes un ’’STATUS QUO ANTE BASIS ’’ signifiant, « cessons le combat et retournons aux conditions d’avant la guerre.»

soldats et la mort gif.gif

En 1916, l’Angleterre considéra sérieusement cette proposition afin d’éviter d’aller vers une défaite certaine. Tandis que cela ce discutait, les sionistes de l’Europe de l’Est rencontrèrent le British War Cabinet. Ils dirent : « Ecoutez nous, vous pourriez gagner cette guerre si l’Amérique venait à vos cotés en tant qu’alliée…Nous vous garantissons d’embarquer les USA contre l’Allemagne, si vous nous promettez la Palestine après la victoire ». En Octobre 1916, l’Angleterre accepta la proposition. Et on vit en très peu de temps, une Amérique pro-allemande devenir tout à coup vindicative à son égard. Les médias de l’époque, étaient pour la plupart, contrôlés par des financiers juifs, souvent d’origine  allemande ou russe, mais qui étaient contre le tsar, et ses alliés.  Aussi avaient-ils commencé à financer les Allemands. Mais devant la possibilité de s’accaparer de la Palestine, ils réussirent à faire en sorte que le président américain Wilson déclare la guerre à l’Allemagne. Il n’y avait aucune raison pour que l’Amérique soit mêlée à cette guerre et envoie ses soldats se faire tuer. Pourtant elle se laissa entrainer dans cette arnaque, tendue par le sionisme international, comme elle se laissa avoir en abandonnant quelques temps avant, sa banque centrale publique, au profit d’un conglomérat de banques privées essentiellement sionistes.

La fameuse ’’Déclaration Balfour’’ (courte lettre adressée à Lord Rothschild par le ministre britannique des Affaires étrangères, A.J. Balfour, envisageant « favorablement l’établissement en Palestine d’un Foyer National pour le peuple juif ») représentait la promesse anglaise faite aux sionistes de leur accorder la Palestine en échange de l’aide des USA.  L’Allemagne fut ainsi écrasée ; elle dut signer l’armistice  à la fameuse conférence de paix de 1919 à Versailles, entourée de 119 juifs représentant le sionisme international et avec à leur tête Bernard Baruch. Durant cette conférence où l’Allemagne fut découpée et l’Europe divisée, les sionistes réclamèrent leur part du gâteau: « Ne vous nous aviez pas promis la Palestine ? » C’est alors qu’ils produisirent leur preuve, révélant pour la première fois la déclaration Balfour devant des yeux allemands ébahis. C’est seulement à ce moment précis que les Allemands comprirent la cause des terribles conséquences et des réparations de guerre qu’on leur affligea.

ruines de la guerre gif.gif

Tous leurs malheurs venaient du fait que ces sionistes, pourtant souvent d’origine allemande,  voulaient la Palestine et étaient prêts à tout pour l’avoir !

Ces juifs avaient pourtant été bien reçus par les Allemands après leur exode de Russie. . Il y avait Mr Rathenau dans l’industrie et la finance, Mr Balin qui possédait les deux plus grandes lignes maritimes, la North German Lloyds et la Hamburg-American ; Mr Bleichroder qui était devenu le banquier de la dynastie impériale des Hohenzollern. Les Warburg à Hambourg qui étaient des grandes banques du négoce, peut être les plus importantes au monde. Sans aucun doute on pouvait  affirmer que les juifs avaient été comme chez eux en Allemagne ! Les Allemands ne digérèrent pas cette trahison.  Eux qui avaient été si généreux avec les juifs depuis 1905, date qui vit la première révolution communiste en Russie, tourner au désastre, et les juifs  fuir ce pays, pour trouver refuge dans une Allemagne qui les avait accueillis à bras ouverts… Pour les Allemands, ces juifs étaient donc les véritables responsables de la défaite. Et pour seule  raison, la Palestine !

Toutefois, aucun juif ne fut agressé. Il existait bien des camps de prisonniers politiques. Mais ces camps étaient remplis de communistes, dont la grande majorité s’avérait être juifs. Tout simplement du fait qu’en cette période, pas seulement en Allemagne mais dans toute l’Europe, les communistes se trouvaient être composés à 98% de juifs. On y trouvait aussi quelques prêtres,  chefs syndicalistes, francs-maçons et autres affiliations internationales. Il ne faut pas oublier qu’entre 1918 et 1919, les communistes avaient réussis à prendre le contrôle de la Bavière durant un courte période : Rosa Luxembourg avec Karl Liebknecht à la tête d’un groupe d’autres juifs, gouvernèrent trois jours. En fait, à la fin de la guerre, le Kaiser s’était enfui en Hollande, tout simplement parce qu’il craignait que les communistes s’emparent de l’Allemagne comme ils l’avaient fait en Russie et qu’il lui serait réservé le même sort que le Tsar. Il prit donc la fuite par mesure de sécurité. Mais après que la menace communiste eut été balayée du sol allemand, les juifs étaient encore très actifs, essayant de recouvrer leur statut. Les allemands les combattirent en une lutte générale ; sans pour autant que ce soit physique. En ce temps là,  il y avait autour de 90 millions d’allemands pour seulement 460 000 juifs. N’empêche qu’ils contrôlaient tous les médias et les principaux rouages de l’économie. Ils étaient venus en Allemagne après la guerre avec beaucoup d’argent, et avaient profité de la dévaluation drastique du Mark pour tout acheter pour une bouchée de pain.

En juillet 1933, une conférence du sionisme international fut organisée à Amsterdam. Les juifs du monde entier y participèrent. Ils s’adressèrent à l’Allemagne en des termes impératifs : à savoir qu’ils la sommaient de limoger Hitler et de faire réintégrer tous les juifs dans leur fonction, eussent ils été communistes ou non. En aucun cas les sionistes ne permettraient aux allemands de les traiter de la sorte ; et en toute chose qu’il fallait considérer cet avertissement comme un ultimatum. On imagine aisément ce que fut la réponse des allemands. Mais c’est la réaction juive qui allait être des plus étonnantes. En 1933, quand l’Allemagne refusa de se plier aux exigences sionistes à la conférence d’Amsterdam qui se clôturera sans avoir entamé la résilience allemande, le président de cette conférence et chef de la délégation américaine, Samuel Untermeyer,  la quitta aussitôt pour retourner aux USA.  Du bateau, il transmit par le biais des studios de la CBS (Columbia Broadcasting System) un discours qui passa sur tout le territoire américain et fut publié le 7 Aout 1933 dans le New York Times : « le sionisme international maintenant appelle à la guerre sainte contre l’Allemagne. Nous sommes maintenant engagés dans une bataille sacrée contre les allemands. Nous allons les forcer à se rendre. Nous allons exercer un boycott international contre eux qui les détruira du fait qu’ils dépendent exclusivement de leurs exportations…. Ce boycott économique est notre moyen d’auto défense ; le président Roosevelt l’a soutenu dans le programme de l’administration de reprise nationale. »


C’est un fait que  2/3 des besoins alimentaire allemands devaient être importés. Ils devaient donc beaucoup exporter pour se les payer. . Sans çà,  l’Allemagne allait mourir de faim. Mais aux USA,  quiconque ne respectait pas les lois du New Deal se voyait aussi boycotté,  même si ces lois  furent déclarées inconstitutionnelles par la cour suprême américaine. Les juifs de par le monde déclarèrent donc un boycott contre l’Allemagne qui fut tellement efficace qu’il ne fut plus possible de trouver dans un  magasin un produit ’’ MADE IN GERMANY’’. Un représentant de la Woolworth Company rapporta qu’ils avaient du jeter des millions de Dollar en vaisselle dans la rivière ; parce que leurs magasins auraient été boycottés si quiconque avait trouvé des assiettes portant la mention ’’ MADE IN GERMANY’’. Ils auraient tout simplement subi des manifestations avec des slogans « Hitler assassin » .

Notre dernier espoir !

Au début, les Allemands ne surent comment réagir contre ceux qui les soumettaient à un boycott qui entraînait  tous les salariés au chômage. Ce fut  un total désarroi. Ils se mirent à dessiner des swastikas (croix gammée) sur les murs des magasins juifs. Car pourquoi diable un allemand irait donner son argent à un commerçant faisant partie d’un blocus international poussant l’Allemagne à la famine ? Se demandèrent-ils. Le boycott dura un certain temps ; mais en 1938, quand un jeune juif polonais fit irruption dans l’ambassade allemande à Paris pour tirer sur un diplomate allemand, le tuant de sang froid, les allemands devinrent alors réellement durs avec les juifs.  Quelques uns de leurs magasins furent alors attaqués.
Une confrontation devenait  inéluctable. Entre temps, il existait un autre danger oppressant !  L’Europe allait-elle rester  chrétienne, ou alors tomber dans le communisme ? Les allemands optèrent pour la première solution. Ils mirent en place un vaste programme de réarmement. C’est en novembre 1933, que les Américains reconnurent officiellement l’Union Soviétique.  Celle-ci commençait à devenir très puissante. L’Allemagne logiquement effrayée, se réarma donc, appréhendant une éventuelle confrontation avec elle, pour ne pas tomber dans le communisme.  Le nazisme servit ainsi de contrepoids contre le bolchevisme russe. Mais Hitler devint un problème quand il s’est mis à agir dans l’intérêt du peuple allemand et des peuples libres du monde en développant son propre système bancaire. Il avait créé un système financier libre de taux usuraires. Cela le clan Rothschild sioniste ne pouvait l’accepter. Mais qui était au pouvoir en URSS sinon une petite équipe de 4 000 juifs ! Alexandre Soljenitsyne fut un grand témoin de cette époque !

Soljenitsyne

 

Henri Ford avait compris lui aussi qui était à l’origine de la 1ère guerre mondiale. D’où son soutien dès le début à Hitler, d’autant plus que les filiales de General Motor et de Ford détenaient plus de 70% du marché automobile allemand à son arrivée au pouvoir. Lorsque Ford construisit son empire automobile, il s’était aperçu qu’un groupe de mystérieux manipulateurs essayait de lui voler son entreprise. Un groupe de détectives qu’il avait engagé découvrit qu’il s’agissait d’une clique de juifs. Dans son journal, le ‘Dearborn Independent’, il compara le projet juif de son époque aux ‘Protocoles des Sages de Sion’. Pour lui, leur but était bien de réduire le monde en esclavage.

ford

Pas étonnant que Ford ait accepté  de recevoir en 1938, la plus haute décoration civile du IIIe Reich !

L’histoire nous a démontré que les sionistes étaient capables de tout pour garder la Palestine en tant que tremplin de domination du monde.  On les a vus agir auprès du président Wilson avec la mise en place en 1913 de la Fed et de la taxe sur le revenu, pour payer les intérêts de la monnaie créée. Anthony C. SuttonLe professeur Antony Cyril Sutton explique dans son livre ‘Federal Reserve Conspiracy‘ comment cette institution privée est contrôlée par des banquiers afin de s’arroger le droit exclusif de battre monnaie aux États-Unis. Une telle organisation ne peut qu’être un danger pour une nation qui se voudrait démocratique et un peuple qui se croirait souverain. En France, cela commença à se mettre en place avec l’aide de l’ancien directeur de la banque Rothschild, un dénommé Pompidou.

.
.

Mais ce qui est le plus remarquable, c’est que ces juifs d’Europe de l’est ne sont en fait à l’origine que des Khazars.  C’était une tribu belliqueuse vivant aux confins du territoire asiatique. Un peuple si hostile que même les asiatiques les chassèrent hors d’Asie vers l’Europe de l’Est, où ils établirent un grand royaume Khazar de plus de 1 300 000 kilomètre carré. En ce temps là, la Russie n’existait même pas ; pas plus d’ailleurs que la plupart des pays d’Europe. Le royaume Khazar était le plus grand pays d’Europe ; si grand et si puissant que les autres monarchies voulant entreprendre une guerre s’appuyaient sur les Khazars qui pouvaient leurs louer une armée de soldats.  Ils exerçaient un culte phallique aussi immonde et répugnant qu’à la fin ils résolurent d’adopter une religion plus convenable.  Leurs choix se portèrent sur le judaïsme.

Pumbedita

Ils envoyèrent des gens se former aux écoles talmudiques de Pumbedita et Sura pour ensuite ouvrir des synagogues et des écoles. Le peuple khazar devint ainsi juif sans être pour autant sémite.  Aucuns d’eux n’avaient d’ancêtres en Palestine. Mais cela ne les a pas empêché de demander aux peuples chrétiens de supporter une invasion armée en Palestine en prétendant : ’Vous voulez aider à rapatrier le peuple élu de Dieu vers leur terre promise, leur foyer ancestral, n’est ce pas ? C’est votre devoir de chrétien. Nous vous avons donné un de nos enfants comme votre Dieu et Seigneur ; vous allez à l’église tous les Dimanches et vous vous agenouillez pour adorer un juif et nous sommes juifs’’. Ces Khazars, ces asiatiques, ces turcos finnois étaient une race à la base mongoloïde qui fut chassés d’Asie vers l’Europe de l’Est. CrucifixionCombien était-il  donc ridicule de voir les grandes nations chrétiennes du monde affirmer : « Nous nous engageons à utiliser notre pouvoir et notre prestige afin de rapatrier le peuple élu de Dieu vers leur terre promise, leur ancestral foyer. » Car Jésus-Christ, qui devait naître de la lignée d’Abraham, d’Isaac et de Jacob est la raison ultime pour laquelle Dieu a choisi Israël comme son peuple élu ! Mais qu’en a-t-il fait ? Il l’a crucifié !

.
Leurs mensonges continuent à sévir, pour la simple raison qu’ils détiennent toujours les médias d’occident, les banques et une partie des partis politiques.  Il est bon de connaître ce que font les juifs le jour du « grand pardon » : Ils entrent dans une synagogue, puis ils se tiennent debout pour répéter trois fois une courte prière appelée ’’Kol Nidre’’.

Kol Nidre

Kol Nidrei, prière pour le jour des expiations d’après le tableau de Maurycy (Moshe) Minkowski.

Dans cette prière, ils lient un pacte avec leur Dieu tout puissant ; où, quelque soit le serment, l’agrément, ou bien l’accord qui se ferait dans les douze mois à venir,  se verrait être nul, sans effet, caduc, et ne sera en aucune condition honoré. Le serment n’a pas lieu d’être respecté ; l’accord ne sera pas suivi ; la parole donnée ne sera en aucune mesure tenue. Tout engagement n’aura ni effet ni force. Par ailleurs le Talmud stipule que, quelle que soit la parole d’honneur donnée, ou bien l’accord entrepris, on doit se rappeler le ’’Kol Nidre’’, la prière récitée le jour du grand pardon. Ainsi, automatiquement celui qui la récite se verra totalement absout de toute conséquence et sera de ce fait déchargé de toute obligation de respecter sa parole.

Difficile après çà de croire en leur loyauté ! De plus, n’ont-ils pas créé un réseau dans le monde entier, qui collabore avec le Mossad ? Ces juifs de la diaspora, se nomment les « Sayanim » , c’est-à-dire les informateurs en hébreu. D’après Jacob Cohen, ils seraient dans les 3.000 en France et se recruteraient au sein du Bnaï Brit (une franc-maçonnerie juive internationale) et autres organisations juives nationales comme le CRIF.  Un livre est paru sur ce sujet : « Le printemps des Sayanim » aux éditions l’Harmattan.

http://jacobdemeknes.blogspot.com/

http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/article-le-printemps-des-sayanim-recit-de-jacob-cohen-50005415.html

C’est ainsi que de nombreux attentats ont pour origine le Mossad, mais exécutés avec l’aide des Sayanim, ils sont bien plus difficiles à détecter. Les attentats de Buenos-Aires par exemple :

https://www.voltairenet.org/article141896.html

 

benjamin-freedman-hotel-willard

 

Pour plus d’informations sur le sionisme, on se doit d’écouter le discours de Freedman (1890-1984) en 1961, à l’hôtel Willard de Washington DC.

 

Renan

.Il confirme ce que déjà Ernest Renan écrivait dans Le Judaïsme comme race et religion’ en 1883 : « Les conversions massives à l’époque grecque et romaine enlèvent au judaïsme toute signification ethnologique, et coupent tout lien physique (mais non pas spirituel) avec la Palestine… La plupart des Juifs de Gaule ou d’Italie, sont le produit de ces conversions. Quant aux Juifs du bassin du Danube, ou du Sud de la Russie, ils descendent sans doute des Khazars. Ces régions contiennent de nombreuses populations juives qui probablement n’ont rien à voir, du point de vue ethnologique, avec les Juifs d’origine. »

.

Eran ElhaïkLe juif Khazar représente en fait à l’heure qu’il est, la plupart des juifs sur terre. Par le biais de l’analyse ADN, un juif peut vite constater qu’il est en fait un « Gentil » et non de la lignée directe d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. C’est principalement le Dr. Eran Elhaik, généticien moléculaire israélien, de l’Institut McKusick-Nathans de l’Université Médicale Johns Hopkins, qui a effectué ce que la plupart appellent l’étude définitive sur les origines des Juifs. La conclusion selon laquelle les gens se réclamant d’être « Juifs » sont des Khazars et n’ont aucune lien d’apparenté à l’ancien Israël, est étayée par de nombreuses années de recherches scientifiques, historiques et archéologiques.Gefilte Fish Il a également été découvert que même des artefacts « juifs » tels que le Gefilte Fish (carpe farcie, plat ashkénaze typique), les chapeaux de fourrure ronds (schtreimel), schtreimelet le symbole de l’étoile à six branches proviennent de Khazarie (repris par la franc-maçonnerie) ! étoile à 6 branchesLe Dr. Dan Graur, un généticien juif de renommée mondiale qui a travaillé à la faculté de l’Université de Tel-Aviv et à l’Université de Houston, a confirmé ces dires. En 2001, les recherches génétiques du Dr. Ariella Oppenheim de l’Université de Tel-Aviv ont produit des résultats similaires. L’étude d’Oppenheim a également trouvé que l’origine des Juifs actuels est en Khazarie, et d’ascendance Turkmène. Elle a également rapporté que certains Palestiniens possèdent par contre les chromosomes dans leur sang qui indiquent qu’ils sont Cohanim et Israélites. Pour le Dr. Shlomo Sand, professeur d’histoire à l’Université de Tel-Aviv et auteur du best-seller du New York Times,  ‘Comment le Peuple Juif fut Inventé’ , « l’étude définitive d’Elhaik tombe sous le sens.  Comment un quelconque scientifique peut-il le nier ? »
http://www.texemarrs.com/092013/jews_deny_being_khazars.htm

Martin RichardsMartin Richards, archéogénéticien à l’Université de Huddersfield en Angleterre, constate de son côté que si les Juifs ashkénazes vivent en Europe depuis de nombreux siècles, les résultats d’une étude de 2013 démontrent que la plupart d’entre eux descendent de personnes locales qui ne se sont pas reproduits en dehors de leur communauté. 80% de la lignée maternelle de ces juifs ashkénazes vient d’Europe, alors que du côté paternel, on constate pour moitié une origine orientale. Des hommes juifs du Proche et Moyen Orient ont donc émigré pour épouser une femme d’Europe de l’est. Par contre, aucune ne venait du Caucase du Nord. Comme on est juif par la mère, combien d’entre eux peuvent se dire réellement sémites et réclamer ainsi les terres d’Israël ?
http://www.ancient-origins.net/human-origins-science/ashkenazi-jews-their-origins-may-surprise-you-009924

 

Nationalités de quelques figures s’étant réclamées de Palestine, tout en fermant les yeux sur le génocide des sémites  arrivés en « terre promise » après guerre !

Ben GourionGolda Meir, née à Kiev (Ukraine) ; Shimon Perez né à Wiśniew (Biélorussie) ; Davis Ben Gourion, né à Plonsk (Pologne) ; Emmanuel Zisman, né en Bulgarie ; Yigael Yadin, né aux USA ; Pinhas Rosen, né en Allemagne ; Aharon Tzizling, né en Biolorussie ; David Remez, né en Russie…

Même les sportifs israéliens viennent d’ailleurs : Aleksander Averbukh, né en Russie ; Donald Sanford, né aux USA ; Niki Palli, né en Moldavie…

 

A lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/06/06/lintelligentsia-sioniste-responsable-de-la-seconde-et-troisieme-guerre-mondiale/

https://effondrements.wordpress.com/2012/06/26/il-ny-a-pas-de-pires-antisemites-que-les-sionistes/

 

Salaires mensuels brut en occident des dirigeants et ministres :

Ce que gagne officiellement les principaux dirigeants et ministres occidentaux :

A ces chiffres, il faut souvent ajouter les enveloppes discrètes et avantages en nature. Si un employeur agissait de la sorte, il serait rapidement sanctionné. Mais quand c’est l’état qui l’organise, nos politiciens oublient tout à coup leur idéal égalitaire et de justice. Ils sont les premiers à se taire ! Tous des arrivistes alors ? Peut être que oui !

 

 

Les salaires et avantages mirobolants des fonctionnaires européens :

https://www.upr.fr/actualite/france-europe/europe-la-paie-meme-le-journal-liberation-le-reconnait

 

ECART DES SALAIRES ENTRE PDG ET SALARIE PAR PAYS  :

Un monde meilleur est possible !

campagne et rizière.

Imaginons un monde meilleur : Où une banque permet aux trois quarts de ses clients de se sortir de l’extrême pauvreté tout en étant parfaitement rentable… Où un hôpital soigne gratuitement deux patients sur trois et fait des bénéfices… Où les agriculteurs se passent de produits chimiques tout en augmentant leurs rendements… Où les emballages sont biodégradables et nourrissent la terre au lieu de la polluer… Où un entrepreneur de textile qui refuse les délocalisations parvient à doubler son chiffre d’affaires tout en payant ses employés deux fois le salaire minimum… Ce monde existe, il n’est plus imaginaire !

Sylvain Darnil et Mathieu Le Roux l’ont exploré. Pendant quinze mois, ils ont parcouru la Planète à la recherche de ces entrepreneurs exceptionnels. Loin du fatalisme ambiant, ces hommes et ces femmes ont réussi à construire le monde dont ils rêvaient au lieu de subir celui qui existe et qui ne fait que remplir les poches d’une petite oligarchie. Ils relatent dans leur livre « 80 hommes pour changer le Monde » (livre de poche) 80 histoires dont une japonaise, celle de Takao Furuno, fondateur de Duck Rice, pionnier japonais du riz biologique.

http://www.80hommes.com/

La hausse exponentielle de la population mondiale  a constitué un  défi pour l’agriculture moderne. La révolution verte, qui a généralisé l’emploi massif d’engrais et de pesticides et la mécanisation, a permis dans certains pays, de nourrir des populations en croissance. Mais rien ne garantit que les mêmes techniques permettront de nourrir neuf, voire dix milliards d’habitants à l’horizon 2020. Car cette industrialisation de l’agriculture a eu un coût écologique massif. L’utilisation croissante de produits chimiques en monoculture intensive a entraîné l’épuisement des sols. A la hausse initiale des rendements, a succédé un lent appauvrissement des terrains que les produits chimiques ne parviennent en rien à combler. Cette pratique agricole ultra-mécanisée est surtout intimement dépendante d’une ressource: le pétrole, dont la raréfaction est programmée à moyen terme.

L’idée que les rendements élevés impliquent obligatoirement des solutions contre-nature et l’utilisation de produits chimiques est caduque ! On peut transformer les pratiques agricoles pour préserver l’environnement, tout en garantissant des rendements élevés. Comment ? en exploitant sans s’en priver les forces vives de la nature, à commencer par les canards !

Takao Furuno est né en 1950 dans une région rurale du Japon et ses premiers souvenirs sont ceux d’une campagne environnante peuplée de toutes sortes d’oiseaux. Adolescent, il constate que l’agriculture intensive les a fait disparaitre  (voir dans le même esprit le livre de l’Américaine Rachel Carson « Le Printemps silencieux », Plon, 1963). Mais en 1988, au hasard de ses lectures, il découvre dans un vieux livre d’histoire qu’il était auparavant courant de faire patauger des canards dans les rizières. Si la tradition populaire avait décidé de placer des canards dans les rizières, ce n’est pas sans raison. Il tente donc de comprendre pourquoi en essayant, sur ses propres terres, de combiner la culture du riz et l’élevage de canards. Et les résultats le surprennent. Non seulement les canards se nourrissent de mauvaises herbes et des insectes parasites, laissant intacts les plants de riz qu’ils n’apprécient pas. Mais en remuant les fonds, ils oxygènent l’eau et leurs déjections sont évidemment d’excellents engrais qui nourrissent les sols. Takao Furuno décide alors de se passer de produits chimiques. Les rendements vont s’améliorer considérablement. Les bonnes années, ils peuvent atteindre, chez Takao, 6470 kg de riz à l’hectare contre 3830 kg pour les fermes avoisinantes. L’absence des coûts d’achat de produits chimiques lui permet ainsi d’augmenter ses revenus, d’autant que la vente de canards peut, elle aussi, rapporter. Alors qu’en moyenne, il faut pour produire un kg de riz l’équivalent d’une canette de 33 centilitres de pétrole en engrais, pesticide et combustible, cette méthode permet de s’en passer totalement. Son livre « Le Pouvoir du Canard » (The power of Duck – édition Tagari – 2000), est un best-seller en Asie, et il a eu l’occasion d’exposer les conclusions de ses expériences au forum de Davos. Maintenant, au Vietnam, au Cambodge ou au Laos, les fermiers adoptant cette méthode combinée ont doublé leurs revenus. En France, on commence à s’y mettre aussi :

Il existe aussi un réseau international d’entrepreneurs sociaux bon à connaître :

https://www.ashoka.org/fr-fr/notre-r%C3%A9seau

.

printemps chat animé gif

Un canari dans le monde que nous vivons : Aaron Russo

Il y a sur internet des « must » que l’on se doit de connaître. Et l’interview d’Aaron Russo sur ses entrevues avec son « ami » Nicholas Rockefeller en est un ! Ce producteur de films à Hollywood mourut curieusement d’un cancer le 24 aout 2007, 6 mois après l’enregistrement de ces vidéos :

Ce qu’il dit est capital pour comprendre l’époque que nous vivons. Il est pour ainsi dire, le canari dans la mine de charbon !  et il est mort ! Onze mois avant l’attentat du 11 septembre, il savait par son « ami » qu’un événement allait arriver  permettant d’envahir l’Afghanistan, pour y construire des pipelines à travers la mer Caspienne, et l’Irak, pour son pétrole et l’établissement d’une base au Moyen Orient. Chavez au Venezuela, serait ensuite dans leur collimateur (il est bizarrement, lui aussi devenu cancéreux). Tout cela se ferait dans le cadre du Nouvel Ordre Mondial !  La guerre contre le terrorisme était en fait un mensonge. Le 11 septembre 2001 fut organisé avec la complicité du gouvernement et du système bancaire . Et les armes de destruction massive en Irak n’avaient jamais existées !

Il fut surpris de se faire offrir une puce, qui lui aurait permis de devenir intouchable, c’est à dire un des leurs !  On lui proposa aussi d’être membre du CFR (Council on Foreign Relation). Bien sûr, Aaron Russo refusa expliquant qu’il ne tenait pas à être du côté de ceux qui asservissaient les gens ! Il faut avouer que l’objectif de cette élite essentiellement bancaire, était de pucer tout le monde, pour pouvoir mieux les contrôler.

Il apprit que l’émancipation des femmes avaient été organisée par les Rockefeller, à l’aide des médias qu’ils détiennent. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ auparavant, on ne pouvait taxer que la moitié de la population. Cela permettait aussi de faire partir les enfants à l’école bien plus tôt. Brisant ainsi un peu plus les liens familiaux, pour mieux les endoctriner. L’état doit être leur famille ! C’est ainsi que Miss Magazine aurait été créée par la CIA !

Autre plan en préparation : La diminution de la population mondiale de moitié !  Et pour ce qui concerne le problème palestinien, ils avaient envisagé de déplacer Israël en Arizona !

Bref, si rien n’arrête ces élites, la terre connaîtra la période la plus terrible de son histoire !  Car déjà Bill Gates parle ouvertement de vaccins permettant de réduire la population. Et la fausse grippe H1N1 avec son mélange mortel de vaccins en Europe centrale, n’est-elle pas la preuve de leurs intentions criminelles ?

 

De la liberté au fascisme en Amérique, par Aaron Russo :

 

Sa dernière interview connue, trois mois avant sa mort :

 

De cet étonnant personnage :

 

 

canaris

Quelques preuves d’une confrontation préparée entre pays sionistes et pays musulmans :

La police canadienne a ouvert une enquête sur l’école musulmane East End Madrasah de Toronto, dont le matériel tutorial enseigne aux garçons de s’entraîner pour être ”prêts pour le jihad,” et apprend aux élèves que les Juifs sont “perfides” et comparables aux nazis.

Extraits traduits en français des textes ”éducatifs” de la madrassa: “L’islam permet aux garçons de pratiquer des sports…parce qu’il est nécessaire de prendre soin de son corps parce qu’il est un don d’Allah. Et pour que vous puissiez être physiquement prêt pour le djihad quand le moment sera venu… » L’islam est une dynamique universelle qui vise à rectifier les systèmes sociaux et économiques du monde d’une manière spéciale. Contrairement aux croyances des anciens Romains, des Juifs et des nazis, l’Islam ne se limite pas à une certaine communauté ou une certaine race, mais il est pour tous les êtres humains …

https://nationalpost.com/news/canada/toronto-islamic-school-removes-parts-of-curriculum-casting-jews-as-treacherous-akin-to-nazis

Pendant ce temps en Grande Bretagne, comparaissaient neuf musulmans, (dont un qui enseignait la religion dans une mosquée locale), condamnés pour traite d’adolescentes infidèles (jeunes filles blanches aussi jeunes que 13 ans) à des fins sexuelles.

En haut de gauche à droite,  Abdul Rauf, Hamid Safi, Mohammed Sajid et Abdul Aziz ; en basd, Abdul Qayyum, Adil Khan, Mohammed Amin et Kabeer Hassan.

La sentence des accusés, tous originaires du Pakistan sauf un, a été prononcée par la Crown Court de Liverpool après qu’ils ont été déclarés coupables d’avoir exploité pendant plusieurs années jusqu’à 47 jeunes filles à des fins sexuelles en les piégeant avec de l’alcool, des drogues, des repas et des taxis gratuits. L’une des victimes a subi un calvaire horrible : elle a été violée par 20 hommes au cours de la même nuit. « Il y a un problème particulier avec des groupes d’hommes pakistanais qui croient que les filles blanches n’ont aucune valeur », a déclaré Mohammed Shafiq, directeur de la Fondation Ramadhan.

https://www.dailymail.co.uk/news/article-2141279/Rochdale-child-sex-trial-Police-hunt-40-suspects-promise-arrests.html#ixzz1uNTx4qOm

Témoignage d’une des victimes sur les manquements de la police  de la région de Manchester :

En juin 2017, les medias anglais révélèrent  que les membres du gang de Rochdale menacés d’expulsion recevraient une aide juridique pour s’opposer à toute tentative de renvoi au Pakistan. Ce qui a suscité une colère publique généralisée bien compréhensible !

Mais on retrouve la même chose dans différentes grandes villes de Grande Bretagne ! A Rotherham par exemple où des jeunes filles et garçons furent violés.