Quand les religions attendent le même Messie : Jésus

.

Dans le vocabulaire chrétien, la parousie désigne le retour glorieux de Jésus Christ à la fin des temps bibliques, dans le but d’établir définitivement le Royaume de Dieu sur terre.  . .

.

Cette seconde venue est annoncée dans les saintes écritures :

Jésus lui-même, dans des propos tenus lors de la rencontre avec Nathanaël, le rapporte dans l’Evangile de Saint-Jean : « Tu es le Fils de Dieu, le roi d’Israël ». Et Jésus lui répond: « Parce que je t’ai dit: Je t’ai vu sous ton figuier, tu crois: tu verras bien autre chose ! En vérité, en vérité, je vous le dis, vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu montant et descendant au-dessus du Fils de l’homme ». (Jn. 1/47-51). D’autres passages de l’Evangile prophétisent clairement ce retour. Ainsi dans le ch.14 de Jean : dernier entretien avec ses disciples: « Que votre cœur ne se trouble pas: vous croyez en Dieu, croyez aussi en moi: dans la maison de mon Père il y a beaucoup de demeures... Je vais vous préparer une place… après quoi je reviendrai, et je vous prendrai auprès de moi… » (Jn. 14/194). Plusieurs paraboles suggèrent aussi ce retour: « les talents », « les mauvais vignerons« … Le texte le plus direct et le plus détaillé est le chapitre 25 de Saint Matthieu, à partir du verset 31, où Jésus explique, on ne peut plus clairement, le « jugement des nations », lorsqu’il fera le tri des « boucs » et des « brebis ». Chacun sera jugé selon ses actes, et tout particulièrement sur la conduite qu’il aura prise à l’égard des disciples du Seigneur. .

Jésus

.

Mais le triomphe du Royaume du Christ ne se fera pas sans un dernier assaut des puissances du mal.

Au Jour du Jugement, lors de la fin de ce monde, le Christ viendra dans la gloire pour accomplir le triomphe définitif du bien sur le mal qui, comme le grain et l’ivraie, auront grandi ensemble au cours de l’histoire. « Il faut qu’il règne et que tous ses ennemis soient mis sous ses pieds. » (I Cor.15/25). Ce « jugement des vivants » éliminera définitivement tous les artisans du mal. Ce que la bienheureuse Vierge nous dit également dans son message de La Salette : « Alors Jésus-Christ, par un acte de sa justice et de sa grande miséricorde pour les justes, commandera à ses anges et tous ses ennemis seront mis à mort. Tout à coup les persécuteurs de l’Eglise de Jésus-Christ et tous les hommes adonnés au péché périront et la terre deviendra comme un désert ». Saint Irénée parle de six « jours », c’est-à-dire de six mille ans de l’histoire. Deux mille ans d’Adam à Abraham, deux mille ans d’Abraham à Jésus Christ, et deux mille ans de Jésus- Christ à son Retour, sa Parousie. A la seconde épître de Pierre, deux Apôtres font le rapprochement entre la destruction subite par le feu du ciel de Sodome et de Gomorrhe et ce « jugement des nations « . Le châtiment de Sodome fut porté sur l’homosexualité, et c’est cette même dépravation qui devrait apparaître ouvertement avant le jugement. Après ce nettoyage indispensable de la Terre, l’Apocalypse nous prédit, sans aucune ambiguïté, le « Règne des mille ans » (Fin du ch.19 et Ch. 20) règne terrestre du Christ, où sera restauré l’Ordre divin, où la terre deviendra ce qu’elle aurait dû toujours être le : « paradis terrestre ». .

.

Mais chez les Juifs, il est quelque peu risible de constater que certains d’entre eux le voient arriver dès cette année.

N’ oublient-ils pas que l’antechrist doit intervenir avant ? Celui qu’ils attendent n’est donc en fait que le Dajjal des Musulmans et non le Mashiach (ou Messie chez les Juifs). Le Rav Ron Chaya, curieusement, tombe dans ce piège en prévoyant maintenant la venue,

de celui qui sera le  Mashiach :

Qui pourra le recevoir selon lui ?

 

.

Heureusement, d’autres Juifs ne tombent pas dans ce piège : .

Nathanael Kapner, n’a-t-il pas été jusqu’à quitter le judaïsme ?

https://rense.com/general81/prophet.htm

Les quatre malédictions du judaïsme :
http://brothernathanaelchannel.com/watch_video.php?v=X356SS78D96W

Ou encore Yitzhak Kaduri, pourtant rabbin influent en Israël. Le Rav Kaduri est né dans l’Empire ottoman, aux environs de Bagdad ou de Bassora, dans l’Irak actuel. Le Rav Kaduri émigre en Palestine alors sous mandat britannique en 1922. C’est à cette époque qu’il change son nom de Diba en Kaduri. Il sert dans l’armée britannique en tant qu’interprète.  À l’issue de son service, il part étudier à la yeshiva des cabbalistes de Shoshanim Ledavid. Puis ensuite à la yeshiva Porat Yosef, dans la vieille ville de Jérusalem, auprès du Rav Silam Elyahou. Lorsque la vieille ville tombe sous la coupe de la Jordanie après la guerre d’indépendance de 1948, le Rav Kadouri se déplace dans le quartier de Bucharim, dans la partie ouest de Jérusalem restée sous contrôle israélien. Là, il se consacre à l’étude, tout en maintenant une activité de relieur de livres car il n’avait pas assez d’argent pour payer sa place à la yeshiva. Doté d’une mémoire photographique, il aurait alors lu chacun des livres à relier  qu’on lui aurait apportés. À la mort de Rabbi Ephraïm Cohen dans les années 1960, l’un des chefs de la yeshiva Porat Yosef, il se met à recevoir des visiteurs de plus en plus fréquents. Il acquiert alors une réputation grandissante, auprès d’un public pas seulement composé de Juifs sépharades, pour ses bénédictions, ses conseils, ses amulettes et ses dons de prédiction. Sa première épouse Sarah étant décédée en 1990, il épouse en 1993 la rabbanite Dorit Kadouri, une baalat teshuva de la moitié de son âge, déjà fort avancé. Avant sa mort, le 28 janvier 2006. (A son enterrement plus de 200 000 personnes y assistaient), Kaduri avoua avoir vu le Christ en apparition un an plus tôt, et que son arrivée était proche. (Ces dires furent confirmés par son fils) Sa venue arriverait après le décès d’Ariel Sharon. Il  laissa une note écrite dans une enveloppe à ses disciples, leur demandant de ne l’ouvrir qu’un an après son décès. Celle-ci indiquerait le nom du Messie. Cette période de temps étant écoulé, la note fut lue. Il y était écrit: « Yarim Ha’Am Veyokhiakh Shedvaro Vetorato Omdim » traduit par « il va soulever le peuple et confirmer que sa parole et sa loi sont valides ». (Mais les premières lettres de cette  phrase donnaient en hébreu : Yehoshua ou Yeshua.). N’est-il pas incroyable que cet érudit hors paire de la Torah, mort à l’âge de 108 ans, ait révélé comme Messie Jésus Christ ?

.

Mais qui peut bien être ce général et homme politique israélien, Ariel Sharon ?

Il s’est illustré militairement au cours des guerres israélo-arabes de 1948-49, de Suez, des Six Jours et du Kippour. Politiquement, il débute sa carrière en tant que co-fondateur du Likoud puis en occupant plusieurs postes ministériels dont le Ministère de la Défense lors du traité de paix israélo-égyptien et de l’intervention militaire israélienne au Liban de 1982. À l’issue d’une longue carrière politique, il devient Premier ministre le 7 mars 2001, après le déclenchement de la seconde Intifada. À la suite de la mort de nombreux civils, il met en œuvre le retrait israélien unilatéral de la bande de Gaza. Reconduit après les élections législatives de 2003, il demande la dissolution de la Knesset en novembre 2005, quitte le Likoud et crée son propre parti, Kadima, en vue des élections anticipées de 2006. Mais en décembre 2005 et janvier 2006, il est hospitalisé à deux reprises au centre médical Hadassah de Jérusalem, victime d’attaques cérébrales. Plongé dans un coma artificiel, il est démis de ses fonctions de Premier ministre au bout de 100 jours. Transféré le 28 mai 2006 au centre médical pour hospitalisations de longues durées Chaim Sheba, Ariel Sharon est actuellement toujours hospitalisé en 2012. S’il fut transféré dans son ranch « des sycomores » le 12 novembre 2010, pour lui permettre de retrouver un cadre de vie familial, le coût de cette hospitalisation à domicile devenant prohibitif (autour de 300 000 euros par an), aussi dut-il retourner à l’hôpital quelques jours après. Ne pesant plus que 50 kg, il est toujours plongé dans un coma profond, réagissant cependant à certains stimuli. Alimenté par une sonde, il n’a plus besoin d’assistance respiratoire (sauf la nuit). Selon ses médecins il n’y a pas d’espoir qu’il se réveille un jour. Alors pourquoi donc le garde-t-on en vie ? Y aurait-il un rapport avec la prédiction du Rav Kaduri : « La venue de Jésus arriverait après le décès d’Ariel Sharon » ?

http://www.juif.org/blogs/39791,tzippi-livni-ariel-sharon-me-manque.php

.

Mais ce qui a de plus fascinant, c’est de s’apercevoir que si des Chrétiens et des Juifs sérieux attendent le Messie Jésus, ils ne sont pas les seuls.

Les musulmans espèrent  la même chose ! Lors d’une de ses conférences, le Sheikh Imran Hosein l’explique très clairement. Il est aussi très affirmatif sur ce Dajjal, qui fera croire à Israël qu’il est venu leur apporter l’âge d’or et le gouvernement du monde en tant que le Messie attendu. Mais il ne sera qu’un imposteur. On est toutefois troublé par le manque d’ouverture  du Sheikh Imran Hosein.  A penser qu’il n’y a que le Coran à pouvoir annoncer les événements, il se trompe lourdement.

S’il était un peu plus ouvert aux autres religions, il saurait que chez les Chrétiens, Jésus et sa mère Marie, se manifestent à toutes les époques, par l’intermédiaire de croyants et même d’enfants.  Il devrait aller sur ce site pour s’en rendre compte par lui-même :

http://vincentdetarle.free.fr/catho/sauvetage.html

Coran 3.55 : (Rappelle-toi) quand Dieu dit : « Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t’élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n’ont pas cru et mettre jusqu’au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c’est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez. »

Cela dit, les membres de ces trois principales religions n’ont donc aucune raison de se battre entre eux. Si des différences subsistent, qui d’autre que le Messie pourra les faire disparaître ? N’est-il pas plus sage d’attendre sa venue, plutôt que de tomber dans le piège, si bien expliqué par le Rav Ron Chaya, avec son histoire de combat de coqs ?

Leurs véritables ennemis  ne sont-ils pas les sionistes et non les vrais Juifs, les musulmans radicaux formés par ces sionistes, les francs-maçons qui ont réussi à s’infiltrer dans l’église catholique et les partisans d’un retour à un communisme  athée ou à une religion New Age créée de toute pièce pour mieux tromper les peuples ?

 

main du créateur gif

. .

193 commentaires sur “Quand les religions attendent le même Messie : Jésus

  1. Lino dit :

    Le 14 novembre, George W. Bush participera – en invité vedette – à une collecte de fonds à Irving (Texas) au profit de l’Institut de la Bible juive messianique (Messianic Jewish Bible Institute – MJBI), une organisation évangéliste chrétienne-sioniste qui cherche à convaincre les juifs de se convertir au christianisme messianique. Le MJBI demande aux juifs de reconnaître Jésus comme étant le Messie pour sauver leur âme car la fin du monde serait imminente.

    Le MJBI possède des écoles bibliques dans 12 pays, une école en ligne de « théologie messianique » et des programmes de formation de rabbins et de pasteurs messianiques qui préconisent l’adoption de certaines observances rituelles juives. Ses recettes déclarées en 2011 étaient d’environ 1,2 million de dollars.

    http://www.motherjones.com/politics/2013/11/george-w-bush-jews-for-jesus-messianic-jewish-bible-institute

    • Patrick dit :

      Jésus est très important ! Une religion sans lui ne peut être qu’inspiré par Satan. Les textes saints le précise plusieurs fois :

      Saint Jean (14:6) :

      • « Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père QUE PAR MOI. »

      1 Timothée (2:5-6) :

      • « Car il y a un seul Dieu, et aussi UN SEUL médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous ».

      Actes (4:12) :

      • « Il n’y a de salut en AUCUN AUTRE ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés ».

      Et avec Jésus il y a l’Eucharistie. Ses miracles dans le monde sont nombreux :
      http://www.carloacutis.com/miracolieucaristici/download_fr.html
      Blog créé par un jeune garçon italien étonnant (décédé il y a quelques années 1991-2006)
      http://www.carloacutis.com/pages/accueil.html

      • Lino dit :

        En ce qui concerne le peuple juif, Dieu avait béni la descendance d’Abraham, c’est à dire celle de son fils Isaac. Elle devait former un peuple ayant un rôle particulier. C’est à lui que fut donné la Révélation ! Et c’est lui qui était chargé d’annoncer la venue de Jésus qui serait un des leurs et de propager son Évangile. Malheureusement, cela ne s’est pas passé ainsi. Ce peuple refusa Jésus. Les pratiques judaïques, au lieu de s’arrêter, continuèrent ! Il n’y eut qu’un petit nombre de juifs à se convertir….

        ISRAËL ET LES PRATIQUES JUDAÏSANTES DANS LES EGLISES Par le pasteur Henri Viaud-Murat

        • Carlos dit :

          Les juifs sont de plus en plus nombreux à comprendre que l’église de Jésus est en fait l’accomplissement du judaïsme !

        • Nana Nyme dit :

          Dans la vidéo, le pasteur Viaud-Murat insiste lourdement sur le fait que l’Alliance divine avec Israël serait abolie (pour une Alliance nouvelle) mais cela contredit le 1er texte :

          Isaïe 60-34 et 35 :
          « Ainsi parle Le Seigneur qui créa le soleil pour la lumière du jour, donna mission à la lune et aux étoiles d’éclairer la nuit, qui agite la mer et fait mugir ses flots, Lui qui a nom l’Eternel-Cébaot : si ces lois (les lois de la nature qui régissent le soleil, la lune et la mer) cessaient d’être immuables devant Moi, dit Le Seigneur, alors seulement la postérité d’Israël pourrait cesser de former une nation devant moi, dans toute la durée des temps ».

          Verset 36 :
          « Ainsi parle Le Seigneur : si les cieux, là-haut, peuvent être mesurés, et sondés les fondements de la terre ici-bas, Je pourrai, Moi aussi, rejeter avec mépris la race entière d’Israël, en raison de tous ses actes (piètre respect de ses lois), dit Le Seigneur ».

          Il s’agit d’un (1er) engagement qui donne une impression de forte solidité et d’éternité. Sa parole ne serait plus solide, ni éternelle ? Bizarre.

  2. Patrick dit :

    Dieudonné et Jésus ! Sa crucifixion :

    On commence par Jésus mais on finit par rien :

    Et Jésus qui est en enfer dans une marmite d’excréments chauds (selon le talmud) :

  3. Carlos dit :

    Je suis Nahed Mahmoud Metwalli, ancienne directrice adjointe de l’école secondaire de Helmiet-El-Zaytoun dans la banlieue du Caire. J’étais musulmane, je suis née dans une famille musulmane. Les membres de ma famille occupaient des fonctions supérieures au gouvernement. Comme tous les musulmans, je détestais le christianisme et les chrétiens. Nous traitions les chrétiens d’impies et les accusions d’avoir falsifié la Bible. Je les persécutais très fort et les traitais avec une extrême sévérité.

    Je croyais de mon devoir d’agir ainsi. Jusqu’au jour où je rencontrai le Seigneur Jésus. Il s’est révélé à moi et je Lui ai donné ma vie, à cause de l’immensité de sa tendresse et de son amour. J’abandonnai mon pays, ma famille et toutes choses, à cause du Christ et du témoignage pour le Nom du Christ. Tous les membres de ma famille pratiquent l’islam jusqu’à présent.

    J’aime beaucoup les musulmans, car la loi du Christ est celle de l’amour fraternel. À cause de cet amour, j’ai rédigé trois lettres à leur intention.

    Dans la première lettre, j’ai présenté la personne du Christ à partir du Coran. Si nous étudions les sourates meckoises qui parlent du Christ, nous découvrons qu’elles sont tout à fait conformes à l’enseignement de l’Évangile. Dans le christianisme, nous ne disons rien d’autre. Je mentionnai toutes les références coraniques qui se rapportent au Christ.

    La deuxième lettre traite de la place de la femme dans l’islam.

    Dans la troisième lettre, j’ai examiné le verset coranique qui affirme que musulmans et chrétiens adorent le même Dieu. Cela est-il vrai ? La réponse est donnée par cette lettre.

    Je voudrais, maintenant, traiter de la première lettre et présenter la place du Christ et de la Sainte Vierge Marie dans le Coran. Celui-ci dit de Marie que Dieu l’a élue, l’a purifiée et l’a préférée à toutes les fem­mes du monde. Le Coran ne dit rien de pareil au sujet d’aucune autre femme. Il rapporte aussi que les anges, s’adressant à Marie, lui dirent: « 0 Marie, voici qu’Allah t’annonce une Parole de Sa part: son nom sera « al-Masîh » « Issâ ‘, fils de Marie. » Il faut remarquer qu’aucune mère, dans le monde entier, aucun enfant, n’ont bénéficié d’une Annonciation par des anges.

    Le Coran dit aussi, au sujet de la naissance admirable du Christ, qu’il n’a pas eu de père. Aucun autre être humain n’a été engendré sans l’intervention d’un homme.

    Le Coran mentionne aussi les miracles opérés par le Christ:

    Il a parlé dans son berceau, se désignant comme l’Envoyé de Dieu. Il a ressuscité les morts, ouvert les yeux des aveugles, purifié les lépreux, guéri toute maladie. De plus, une tradition (hadith) rapporte : « L ‘Heure [du Jugement dernier] n ‘adviendra pas sans que descende parmi vous le Messie, fils de Marie, en Juge équitable. » Cela veut dire que le retour du Christ doit précéder le Jour du Jugement et le Christ jugera le monde entier. Le Coran dit aussi que le Christ n’est pas mort, mais que Dieu l’a fait monter au Ciel.

    Et maintenant, mes frères et sœurs, où que vous soyez, je vous pose la question: À qui d’autre le Coran a-t-il rendu ce témoignage. De qui a-t-il dit que sa mère est sainte, élue au-dessus de toutes les femmes du monde ?

    Le Coran dit aussi de Jésus, et de lui seul, qu’il sera un signe pour les gens et une miséricorde de la part de Dieu; il sera illustre en ce monde et dans la vie future et parmi les proches [de Dieu].

    Dieu a donné au Christ, et à lui seul, ses propres attributs. Le pouvoir de créer: Jésus (Enfant) modela un oiseau dans la glaise et lui insuffla la vie et l’oiseau vola. Le pouvoir de ressusciter les morts, un pouvoir divin. Le pouvoir de guérir toute maladie. Aucun prophète n’a été gratifié de tous ces pouvoirs. Et si l’on me dit que le Christ a opéré tous ces miracles avec la permission de Dieu, je répondrai: Bien sûr ! Mais pourquoi Dieu n’a-t-Il pas donné à d’autres cette permission mais seulement au Christ, si ce n’est parce que le Christ est Esprit de Dieu et Sa Parole déposée en Marie ?

    Nous constatons donc que le Coran, dans la période mecquoise, a reconnu la vérité du Christ. Mais ensuite, dans les sourates médinoises, il a nié la divinité du Christ. Ceci s’explique par le fait bien connu que Muhammad, l’apôtre de l’islam, a voulu, au début de sa carrière, se rapprocher des chrétiens et se lier d’amitié avec eux pour les rallier à sa cause. Mais quand, à Médine, ses disciples augmentèrent en nombre et qu’il devint fort, il nia ce qu’il avait affirmé du Christ et produisit des textes très différents que l’on connaît. Et c’est là une chose inadmissible.

    Autre point important: certains de nos frères et sœurs musulmans affirment que la Bible a été falsifiée. Je leur pose alors la question suivante: Quand la Bible a-t-elle été falsifiée ? Avant ou après la formation du Coran ? S’ils me répondent: avant, je leur demanderai alors pourquoi le Coran renvoie à l’autorité de la Bible et la désigne maintes fois comme le Livre de Dieu ? Et s’ils me disent: après, pourquoi la Bible aurait-elle été falsifiée après le Coran ? Et pourquoi le Coran n’a-t-il pas mis en garde les musulmans contre cette falsification future ? Nous trouvons, au contraire, dans le Coran, la recommandation faite à Muhammad, le fondateur de l’islam, de se renseigner, en cas de doute, auprès de ceux qui lisent le Livre révélé avant lui, c’est-à-dire la Bible. En d’autres termes, si la Bible avait été falsifiée avant le Coran, celui-ci n’aurait pas dû s’y référer, et si elle devait être falsifiée après le Coran, celui-ci aurait dû mettre en garde contre elle. Il ne faut donc pas répéter, au sujet de la Bible, des accusations dépourvues de tout fondement. D’ailleurs, comment des êtres humains auraient-ils pu corrompre une révélation donnée par Dieu ? Dieu serait-Il impuissant à préserver Sa Parole ? L’accusation de falsification est très grave et il ne faut jamais plus la formuler. Le Coran affirme que la Bible – la Torah et l’Évangile – est révélée par Dieu et, à la fin de la sourate 2 («la vache »), il dit: « L’Envoyé a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses Messagers ; Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers » (verset 285). Il est donc irrecevable que des musulmans affirment le contraire.

    Dans la deuxième lettre, j’ai abordé le sujet de la place de la femme dans l’islam. Pardonnez-moi si mes propos vous paraîtront parfois blessants. Tout ce que je dirai s’appuie sur le Noble Coran (al Kor’ân al-karîm). Selon le verset 3 de la sourate 4 (An-Nisâ’, les femmes), Dieu a donné à tout musulman le droit d’épouser deux, trois ou quatre femmes. Le verset ajoute: «Mais si vous craignez de n ‘être pas justes, alors une seule. » Or, il est impossible d’être juste… Au sujet de la polygamie, je voudrais m’adresser à la conscience de chaque homme et de chaque femme. Je voudrais demander à la femme: Peux-tu accepter que ce grand mystère d’intimité qui existe entre toi et ton époux se renouvelle avec une deuxième et une troisième et une quatrième épouse ? Or, on sait la peine qu’éprouve une femme au moindre soupçon de trahison de la part du mari, ne fût-ce que par un simple regard. Comment donc Dieu peut-Il être cruel au point de faire souffrir la femme en donnant à son mari le droit de partager l’intimité conjugale avec une, deux et trois autres femmes ? Je suis convaincue que cela ne vient pas de Dieu. C’est une honte pour l’homme d’être bigame, au point que dans certains pays musulmans, telle la Tunisie, la bigamie est inter­dite. Les familles instruites et bien éduquées l’excluent également. Comment Dieu peut-Il l’autoriser ? Je confie cette interrogation à votre conscience.

    Autre sujet angoissant pour la femme dans l’islam: le divorce. Comment le mari a-t-il le droit de répudier sa femme par une simple parole « Tu es répudiée ! » La femme se retrouve ainsi à la rue avec ses enfants, et sa vie conjugale prend fin, par l’effet d’une parole prononcée par le mari dans un moment de colère ou à la suite d’une altercation. Est-ce admissible que la femme vive sous la menace constante du divorce prononcé par le mari pour n ‘importe quel motif ? Le divorce est une affaire beaucoup plus grave que cela. La vie conjugale représente une relation qui exige que l’homme et la femme quittent leur famille respec­tive pour s’attacher l’un à l’autre, fonder un nouveau foyer et ne faire qu’un. Comment la simple parole ‘Tu es répudiée’ suffirait-elle à détruire un foyer ? Pire que cela: si la formule est répétée trois fois, pour que la réconciliation entre les époux puisse se faire, il faut recourir à un ‘absoluteur’. Que dirai-je au sujet de cet ‘absoluteur’, ô mon frère et ma sœur musulmane, si ce n’est qu’il s’agit là d’une impudeur sans honte… Comment peux-tu accepter que ton épouse, avec laquelle tu étais unie et ne formais qu’un seul être, aille s’unir maritalement avec un étranger pour qu’il te soit licite de la reprendre ? Cela est opposé à la sainteté, et Dieu est Saint. Je ne puis admettre que cette loi émane du Dieu Saint. D’ailleurs, dans la Loi de Moïse, au contraire, quand un homme répudiait sa femme, si un autre homme l’épousait puis la répu­diait, il était absolument interdit au premier mari de la reprendre.

    Je voudrais signaler un dernier point concernant la femme dans l’islam. Le texte du Coran qui autorise l’homme à épouser quatre femmes ajoute à celles-ci les femmes « que vos mains droites possèdent » (« ma malakat aymânoukom »). Le sens de cette expression est bien connu en islam. Mais je l’explique. Il s’agit de toute femme au service d’une famille à titre de domestique ou de gouvernante telles, jadis, les esclaves; toute femme qui reçoit un salaire du mari devient sa propriété, ce qui lui donne le droit d’user d’elle. Cela est-il tolérable ? Je vous le demande. Et si cette femme conçoit un enfant de ces relations, quel sera le sort de cet enfant ? Que de drames en perspective… Non, notre Dieu qui est Saint ne peut accepter ces mœurs.

    Quand j ‘étais dans l’islam, mon cœur était dur comme la pierre, je me bouchais les oreilles pour ne pas entendre. Et je remercie le Seigneur pour ce jour où je me tins devant Lui Le suppliant de me montrer la vérité. Nous mourrons tous et nous paraîtrons devant Dieu. Ce sera le grand Jour du Jugement. Nous se­rons entre les mains de Dieu qui nous demandera pourquoi nous n’avons pas écouté Sa parole. Que répondrons-nous ? Que nous Lui avons préféré notre famille ? Quant à moi, j’ai supplié Dieu: « Seigneur, guide-moi, montre-moi la vérité. Tout ce qui m ‘importe, c ‘est qu’au terme de ma vie, Tu me reçoives dans Ton éternité. Fais que je sois sur le bon chemin. » Je remercie le Seigneur qui m’a éclairée et S’est mani­festé à moi et m’a révélé Son Fils, notre Seigneur Jésus-Christ.

    Vous refusez absolument l’expression Fils de Dieu parce que vous pensez à une filiation charnelle. Vous pensez – que Dieu me pardonne – vous imaginez que la filiation du Christ suppose que Dieu a épousé la Vierge Marie. Quelle aberration ! La filiation du Christ est spirituelle car Dieu est Esprit. Celui qui est la Source de toute fécondité, comment en serait-il privé ? Il nous a révélé que de toute éternité, tout en étant l’Unique, Il est plénitude de vie, Il est Amour, Il est don, Il est relations interpersonnelles. Le Dieu Uni­que est Père, Fils et Esprit-Saint. Tel est le Mystère de la Très Sainte Trinité révélé par le Fils Unique dans l’Évangile.

    Je voudrais maintenant aborder la question importante de la description du Paradis. Je demande à Dieu et à vous de me pardonner, car j’aurai à dire des choses honteuses, mais qui ont leur source dans le Coran et ses commentaires.

    Les épouses, au paradis, sont vierges et l’homme s’unit à elles. Après chaque rapport sexuel, ces femmes redeviennent vierges… Un nombre incalculable de vierges à déflorer, au paradis, en présence de Dieu. Un paradis dont le bonheur principal réside dans un plaisir sexuel sans fin.

    Au paradis, il y a aussi des « garçons éternellement jeunes » (76:19). Il m’en coûte de poursuivre cette description du paradis. Que représentent ces garçons ? J’ai pris connaissance du commentaire du Sheikh Muhammad Galal Keshk, paru en Égypte dans un livre intitulé: «Pensées d’un musulman sur la question sexuelle » (édité par la Librairie de l’héritage musulman de l’Institut de recherches musulmanes). Grande fut ma surprise et je n’ai pu poursuivre au-delà de quatre ou cinq pages la lecture de ce livre qui suscita une critique virulente de la part des lecteurs. L’université religieuse égyptienne Al-Azhar dut mettre sur pied un comité d’examen qui prit beaucoup de temps pour livrer ses conclusions. Le 22 juillet 1984, ce comité décréta que ce livre n ‘était pas contraire aux enseignements de la religion musulmane ! Or, l’écrivain affirmait que celui qui résiste sur terre à la tentation de pédophilie, sera récompensé au paradis en ayant à sa disposition des garçons ! J’éprouve un sentiment de honte et ne me sens pas en mesure de poursuivre la réflexion sur ce sujet. Ô gens ! Comment le Dieu Saint peut-Il tolérer au Ciel cet affreux péché: celui qui s’abstient de relations sexuelles avec un garçon, retrouvera celui-ci au paradis ! Et ce garçon demeurera toujours jeune… La raison, la logique se révolte contre ces croyances.

    Nous savons tous que ce comportement sexuel aberrant existe dans la presqu’île arabique. Et pour plaire aux bédouins, Muhammad, l’apôtre de l’islam, leur a promis des garçons au paradis pour assouvir leurs instincts pervers. Comment, mes amis, pouvez-vous accueillir avec satisfaction cet enseignement et vous réunir pour l’écouter et l’écouter encore ? Le paradis qui sera notre récompense à la résurrection après une vie droite et vertueuse, ce paradis, comment peut-il consister dans des activités sexuelles avec des femmes et des garçons; comment peut-il se ramener aux plaisirs du boire et du manger: chair d’oiseaux et toutes sortes de viandes désirables, fleuves de miel, de vin et de lait… J’en appelle à votre jugement. Comparons maintenant avec le paradis dans le christianisme, ou, plus exactement, le Royaume de Dieu ou la vie éternelle. Le Seigneur Jésus nous révèle que nous ressemblerons aux anges. Nos corps glorifiés n’auront besoin ni de manger ni de boire. Ils n’auront pas de désirs charnels. Comme les anges qui ne mangent pas et ne se marient pas. Telle est la différence entre le Paradis de l’islam et le Ciel du christia­nisme.

    L’islam donne à Dieu 99 attributs (ou Noms). Une tradition (hadith) dit que celui qui les récite entre au Paradis. Je savais que le centième Nom était inconnu: Dieu le révèle dans la prière et par l’invocation de ce Nom, on pouvait tout obtenir immédiatement. Je prenais le temps de réciter ces Noms divins. Or, je découvrais, parmi eux: l’Orgueilleux, le Puissant, le Vengeur et j’étais prise de crainte. Dieu est le Très-Haut, Il est lointain, Il est Fort, Puissant, Vengeur. Et cette affirmation du Coran: personne d’entre vous n’échappera (au feu). C’est terrifiant.

    Plus je lisais le Coran et me livrais à la piété selon son esprit, plus j’éprouvais de la terreur. J’ai lu des dizaines de fois et étudié par cœur plus de la moitié de son contenu. J’ai lu de nombreuses fois et étudié les Noms divins. Je les récitais: Allah, pas de dieu sinon Lui, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricor­dieux, le Roi, le Saint, le Salut, le Dominateur, le Secoureur, etc., puis le Tout-Puissant, le Vengeur, le Très-Haut et je prenais peur. Mais quand j’ai vu le Christ et compris ce qu’est le christianisme, quand je me mis à lire la Sainte Bible, je découvris un Dieu tout à fait différent. Un Dieu Doux, Bon, Miséricor­dieux, Bienveillant pour les hommes. Il a donné Son Fils Unique pour porter mes péchés et me justifier devant Lui.

    Si vous vous demandez pourquoi le pardon des péchés passe par la mort du Christ, je vous dirai que c’est parce que Dieu est à la fois Juste et Miséricordieux. Sa Justice ne supprime pas Sa Miséricorde, et Sa Miséricorde ne porte pas atteinte à Sa Justice. Adam a péché en désobéissant aux ordres de Dieu. Sur l’inspiration du serpent qui est Satan, il a mangé de l’arbre de la connaissance, la pomme dont parle le Coran. Adam a péché et nous avons hérité de son péché. Il fallait que quelqu’un enlève le péché. 0 mes frères et sœurs musulmans, vous égorgez un petit agneau innocent, vous l’offrez pour la Rédemption. Vous l’appelez « kabsh al-fida », le mouton de la Rédemption. On peut comprendre alors la nécessité de la venue sur terre du Christ, pour qu’Il meure sur la croix et qu’Il enlève nos péchés, Lui qui, selon le témoignage du Coran, est sans péché.

    Je voudrais maintenant, aborder un autre sujet très important. Le Coran tout entier appelle les musulmans croyants à combattre et tuer, ce qui est ahurissant. Si nous examinons comment l’islam s’est propagé dans le monde entier, et cela de l’aveu même des musulmans, nous découvrons que ce fut par le tranchant de l’épée. Comment se peut-il que Dieu incite au meurtre ? Le Coran, d’un bout à l’autre, encourage à conquérir les pays par la force en répétant: tuez ! tuez ! Pourtant, le Coran déclare: « Vous avez votre reli­gion, et j ‘ai la mienne » Il affirme ensuite que « celui qui pratique une religion autre que l’islam ne sera pas agréé ». Pourquoi cette contradiction ? Si Dieu avait voulu étendre l’islam à toute l’humanité, n’en avait-t-Il pas le pouvoir ? Pourquoi le recours à la violence ? Dieu nous a créés libres et Il nous demande­ra des comptes au grand Jour du Jugement. Comment donc Dieu donnerait-Il le droit à un homme de tuer un autre homme parce qu’il n ‘adhère pas à l’islam ? Ou bien encore, comment Dieu donnerait-Il le droit à un homme de tuer un autre homme pour avoir quitté l’islam (la condamnation à mort de l’apostat). Dieu respecte notre liberté. Comment tolérer l’idée qu’un être humain puisse en tuer un autre sous le prétexte qu’il a quitté l’islam ?

    Quelle a été l’attitude du Christ qui est Doux, Bon et sans péché, qui a ressuscité les morts, guéri toutes les maladies et exercé le pouvoir de Créateur ? Quand l’Apôtre Pierre a tiré son épée pour le défendre la dernière nuit avant le crucifiement, il lui dit: « Remets ton épée dans son fourreau. Ne puis-je demander à mon Père d’envoyer du Ciel des anges pour me défendre ? Mais je suis venu pour cette heure. »

    Comparons le christianisme et l’islam. Nous avons la parole du Christ: « Si quelqu’un te donne une gifle sur la joue droite, présente-lui 1’autre. » Puis arrive l’islam qui appelle au combat et au meurtre, qui or­donne de tuer l’apostat en disant: « Tuez-les, découpez-les ! » Le Christ nous invite à chercher le Royaume de Dieu, à ne pas nous préoccuper des choses de la terre. Se soucier uniquement du Royaume de Dieu et Il nous donnera toutes choses. Tandis que dans l’islam, ce qui prévaut, c’est le meurtre, la per­fidie et la tromperie.

    Le Seigneur Jésus a donné sa vie sur la croix pour détruire le péché du monde et le purifier pour les siècles passés, présents et futurs, jusqu’à la fin du monde et le Coran arrive et déclare: « Ils ne l ‘ont pas tué, ils ne l’ont pas crucifié, mais il leur a semblé » ! Que veut dire: il leur a semblé ? D’après les commenta­teurs du Coran, Dieu a donné l’apparence de Jésus, fils de Marie, à un autre homme qui aurait alors été arrêté et crucifié, tandis que Jésus fut élevé au Ciel. Est-ce là un discours raisonnable ? Comment Dieu peut-Il donner à un homme la ressemblance d’un autre pour 1’envoyer à la croix à sa place ? Que Dieu me pardonne mon propos: cela ne serait pas juste. Le Coran ajoute que le Christ a été élevé au Ciel. Certes, le Christ a été exalté, mais seulement après avoir versé son sang par le Sacrifice de la Croix pour le salut du monde.

    Ô mes frères et sœurs musulmans, le nombre des adeptes d’une religion est sans importance. Ce qui compte, c’est le salut des âmes. Et c’est à cause de ma joie et de mon bonheur, de cette belle vie que je mène par mon union au Christ, de cette paix dont mon âme jouit, que je désire que tous puissent goûter et expérimenter la beauté de la vie avec le Seigneur Jésus.

    Autre chose que je veux rappeler à ma sœur musulmane. Je t’ai mentionné, plus haut, que ton mari avait le droit d’épouser, en plus de toi, une deuxième, une troisième et une quatrième épouse, expérimentant avec elles le grand mystère de l’intimité que vous vivez ensemble. Et s’il te répudie dans un moment de colère par la formule de la triple répudiation, tu ne peux retourner à lui qu’après avoir accompli l’acte conjugal avec un étranger. Imagine donc combien le corps de la femme est avili puisqu’il doit passer d’un homme à un autre. Autre point: la répudiation de la femme peut se faire sur une simple parole du mari, et elle se trouve à la rue. Quant à toi, tu n’as pas le droit de divorcer. L’initiative du mariage et du divorce appartient à l’homme et le mariage représente pour toi une prison dont il n’est pas aisé de sortir. Quand la situation est intenable, il faut le recours aux tribunaux avec la perspective de complications incroyables.

    Autre affaire grave: l’héritage. Comment Dieu permet-Il, dans le Coran, que la part qui revient à l’homme soit le double de celle de la femme ? Cela pouvait se comprendre dans l’ancien temps où l’homme était seul à assurer la survie de la famille. Mais la situation a changé: aujourd’hui, la femme travaille la main dans la main avec l’homme. Elle travaille à l’extérieur et contribue à gagner la vie de la famille. Elle est instruite et occupe les plus hautes fonctions dans la société.

    Pourquoi donc devrait-elle recevoir une demi-portion ? Et que doit éprouver une femme qui voit un garçon de 16 ou l7 ans recevoir une part d’héritage double de celle d’une femme avancée en âge ?

    Autre question, celle du témoignage devant la justice. Le Coran dit que le témoignage d’un homme équi­vaut à celui de deux femmes. Si l’une d’elle oublie, l’autre l’aide à se rappeler… Mais qui donc a dit que la mémoire de l’homme est plus puissante que celle de la femme ? Et que, dans ce domaine, un homme vaut deux femmes ? Nous sommes maintenant dans le monde moderne marqué par l’avancement des sciences. Rien n’indique que la mémoire de la femme soit moins puissante que celle de l’homme, rien ne justifie la prétention que le témoignage d’un homme vaille celui de deux femmes. Rien ne justifie le rejet du témoignage d’une femme seule.

    Personnellement, je tiens à savoir pourquoi cette situation d’infériorité. Dieu pouvait-Il ignorer que la femme deviendrait instruite, cultivée et prendrait sa place dans le monde du travail ? La femme, aujourd’hui, occupe toutes les fonctions sociales. Elle est médecin, elle s’occupe de la recherche scientifique, elle assume les fonctions de ministre et de premier ministre, elle est reine, elle est chef d’État Com­ment la femme peut-elle donc être considérée dans l’islam comme une demi-portion dans tous les domai­nes ? Dieu pouvait-Il ignorer l’évolution sociale de la femme ? Bien sûr que non, et cette situation néga­tive ne peut être acceptée par aucune intelligence, aucune logique.

    Je me souviens, lors du décès de mon père, nous nous présentâmes devant le tribunal pour une procédure d’héritage. J’étais, à l’époque, directrice de l’école secondaire pour filles de Helmiet El-Zaytoun. J’étais détentrice d’un baccalauréat en éducation, promotion de l’année 1963: la plus haute qualification dans ce domaine. J’étais accompagnée de mon neveu âgé de 16 ans, élève de 2e année secondaire. Mon témoi­gnage d’universitaire, de femme d’âge mûr, fut refusé: je devais trouver une autre femme pour appuyer mon témoignage. Et celui du garçon de 16 ans fut accepté. Est-ce là une logique qui convienne à notre temps ? L’islam, à mon sens, convenait au temps où l’on vivait sous les tentes dans le désert, le temps de Muhammad et pas à notre temps.

    Autre question dont je voudrais te parler à l’oreille, ma sœur musulmane: es-tu convaincue de la néces­sité du port du voile ? Et que représente le voile ? Qu’est-ce que des cheveux pour qu’il faille les couvrir ? Que tes cheveux soient couverts ou découverts, quelle importance ? Si l’on me dit qu’il faut cacher ses cheveux pour éviter d’attirer le regard des hommes, je demande pourquoi les hommes ne contrôlent-ils pas leurs regards ? Veux-tu savoir, ô ma sœur musulmane, ce que dit le Christ ? Celui qui regarde une femme avec convoitise, a commis l’adultère dans son cœur. Le péché relève donc de la responsabilité des deux et non seulement de la femme. Pourquoi l’islam t’oblige-t-il à te couvrir la tête et le corps de ma­nière à ne rien laisser paraître de toi qui puisse séduire l’homme considéré comme un être privé de tout contrôle sur lui-même ? Est-ce raisonnable ? Pourquoi ne pas observer la juste mesure tant dans l’habillement de la femme que dans l’attitude de l’homme qui s’interdira de regarder avec convoitise la femme ? Pourquoi serais-je obligée de me couvrir de la tête aux pieds pour éviter à l’homme de me voir et de me désirer ? La logique n’exige pas cela.

    En ce qui concerne la vie chrétienne, le Christ nous a donné la vie, la paix et l’harmonie. La femme se couvre la tête uniquement à l’église pour éviter la vanité. Cela n’a rien à voir avec la tentation qu’elle pourrait constituer pour des hommes qui perdraient la maîtrise de soi en regardant les cheveux d’une femme ! Le Christ a rendu parfaite la relation conjugale en interdisant le divorce et en demandant à l’homme et à la femme de s’attacher l’un à l’autre et de ne former qu’un seul chair. Le Christ a interdit de même la bigamie. Aussi, l’épouse chrétienne jouit-elle du calme et de la stabilité. Elle sait qu’il n’est pas possible que son époux arrive un jour au foyer avec une autre femme avec laquelle il lui imposera de vi­vre. Il ne peut, non plus, dans un moment de colère, détruire le foyer en disant à sa femme: « Tu es répudiée ! » Il ne peut engendrer des enfants de deux femmes, et vous savez toute l’inimitié qui existe entre des enfants issus d’un même père et de mères différentes.

    Je rends grâce à Dieu de s’être manifesté à moi et de m’avoir transférée de !’islam au christianisme. Je Le remercie parce que le christianisme est une grande grâce. J’exhorte tout musulman et toute musulmane, je fais appel à la conscience vive et à l’esprit mûr de tout être humain: que chacun use de sa raison.

    Toi, mon frère musulman, toi, ma sœur musulmane, n’ayez pas peur. Le Seigneur nous protège et nous défend. Ne craignez pas l’épée de l’apostasie suspendue au-dessus de votre tête. Pensez à notre Seigneur que vous rencontrerez à la fin des temps. Que Lui direz-vous ? Que vous avez eu peur ? Pensez-vous que le Seigneur ne puisse vous protéger comme Il l’a fait pour moi au cœur de la ville du Caire où j’étais très connue ? J’ai servi pendant vingt ans comme directrice dans une école fréquentée par 4000 élèves. Chaque année, 1000 à 1500 élèves quittaient l’école après leur promotion et étaient remplacées par autant de nouvelles élèves. Imaginez donc le nombre de personnes qui connaissaient l’enseignante Nahed, direc­trice de l’école. Elles connaissaient le quartier de sa résidence. Et pourtant, le Seigneur m’a protégée et m’a conduite dans la paix.

    Je m ‘adresse maintenant à toutes les personnes qui vivent en Europe, aux États-Unis ou au Canada. Je leur dis: « Vous vivez maintenant dans des pays libres qui vous garantissent la liberté de conscience. Pourquoi ne pas suivre la voie de la sagesse ? Pourquoi trahir la raison et vivre à l ‘ombre de vieilles idées? Pourquoi adhérer sans jugement aux idées reçues des ancêtres? À quoi servent donc la raison et la logique ? Dieu nous a distingués des autres créatures par la raison. Pourquoi demeurer prisonnier des traditions et des préjugés reçus ? À quoi servent les études et la culture ? Vous vivez maintenant à 1’étranger. Il faut en tirer profit.»

    La Bible est digne de confiance. Lisez-la. Lisez l’Évangile, ne fût-ce que pour des raisons culturelles. Prenez connaissance des paroles du Christ. Étudiez le contenu du christianisme et comparez… J’exhorte tous les musulmans à ouvrir l’Évangile et à prendre connaissance de la vie du Christ. Comment porter un jugement sur ce que l’on ignore ? Élevons notre cœur vers Dieu et adressons-Lui nos prières. La vie est très courte, même si elle dure 70, 80 ou 100 ans. Puis viendra le grand Jour du Jugement où nous nous tiendrons devant le Créateur pour lui rendre compte de nos refus. Quelle excuse pourrons-nous formuler ? Je vous en supplie, au Nom du Dieu que nous adorons tous, d’ouvrir la Bible, de la lire, de la goûter et de comparer, d’une part, le commandement de combattre et de tuer et, d’autre part, la charité et la paix d’une vie belle en compagnie du Christ. Le Seigneur est capable de nous conduire à Sa lumière véritable.

    J’ai lu dans le Coran que Dieu ordonne aux non-musulmans d’embrasser l’islam ou, autrement, de payer un tribut. Je te demande alors, mon frère et ma sœur musulmane qui vis maintenant en Europe ou en Amérique du Nord ou n’importe où ailleurs, est-ce qu’on t’a jamais demandé de devenir chrétien ou d’être contraint de payer le prix de ton attachement à l’islam ? Quelqu’un s’est-il jamais mêlé dans ta vie de foi pour te dire à quelle religion tu dois appartenir ? Dieu nous a créés libres. Il nous a gratifiés de la liberté de conscience. Dieu ne détruit pas les adorateurs de la vache sacrée. Il ne nuit pas à ceux qui ne pratiquent aucune religion ni à ceux qui nient Son existence. Comment donc autoriserait-Il les musulmans à forcer ceux qui suivent leur propre religion d’embrasser l’islam ou de payer un tribut ?

    Le jeûne du ramadan a débuté il y a peu de temps pour les musulmans. Et j’ai observé l’attitude pleine de respect des Européens et des Américains à l’égard du jeûne et des sentiments religieux des musulmans. Ils leur accordaient certains accommodements dans les horaires de travail pour leur faciliter le jeûne. Per­sonne n’a protesté contre le jeûne du ramadan. D’autre part, je voudrais te murmurer à l’oreille, mon frère et ma sœur musulmane, et te demander s’il est logique que Dieu veuille que l’on jeûne pendant un mois du matin au soir pour, après le coucher du soleil, dresser une table remplie de victuailles ? Est-ce ainsi que tu te soucies du pauvre qui ne mange pas à sa faim ? Et le pauvre à qui on dirait: « Tu dois te priver de nourriture perdant six, dix ou douze heures, puis une table sera dressée pour toi, remplie de vic­tuailles et de tout ce que tu peux désirer », ne serait-il pas enchanté d’accepter la proposition ? Quant à moi, quand j’étais musulmane, je commençais les préparatifs du ramadan deux ou trois mois à l’avance, remplissant le réfrigérateur de toutes sortes de viandes, rassemblant les ingrédients nécessaires à la confection de toutes sortes de douceurs, multipliant les projets culinaires…

    Considérons maintenant le jeûne dans le christianisme. Il est tout à fait différent du jeûne dans l’islam. Le Seigneur Jésus ne nous a pas indiqué le nombre d’heures et de jours de jeûne, ni ce qu’il faut manger. Il S’est contenté de dire: « Quand vous jeûnez, ne vous donnez pas un air sombre comme font les hypocri­tes: ils prennent une mine défaite, pour que les hommes voient bien qu’ils jeûnent. En vérité Je vous le dis, ils tiennent déjà leur récompense. Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, pour que ton jeûne soit connu non des hommes, mais de ton Père qui est là, dans le secret; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra. » (Matthieu 6:16-18)

    Je voudrais maintenant relever un point très important. La vie humaine a commencé avec la création d’Adam et Ève. Ils péchèrent et furent chassés du paradis. Sur terre a régné alors la loi de la jungle, la loi du plus fort qui ne respectait pas le droit. Puis Dieu, par l’entremise des prophètes, nous a donné des lois. À la loi de la jungle, a succédé alors la loi mosaïque, la loi donnée par Moïse qui parlait face à face avec Dieu, selon le témoignage du Coran. La loi de Moïse, de laquelle le Coran se rapproche beaucoup, c’est la loi du talion: « œil pour œil, dent pour dent ». C’est aussi la loi de la polygamie et du divorce. Mais quand vint le Christ, Il a élevé l’humanité par la loi de la monogamie et celle de la non-violence: « Quelqu’un te donne-t-il une gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. » (Matthieu 5:39) C’est la loi de la charité et de la paix qui ne connaît ni le meurtre ni la guerre ni le tribut à payer. Le Christ a porté l’élévation mo­rale de l’humanité à son sommet. Il a commandé à tous les êtres humains de s’aimer et de se pardonner. Quand l’Apôtre Pierre Lui a demandé s’il fallait pardonner sept fois à son frère, Il lui a répondu qu’il fallait pardonner soixante-dix-sept fois sept fois. Essaye donc de compter le nombre de pardons que tu dois accorder à ton frère ! Il a dit aussi: « Quand tu présentes ton offrande à l’autel, si là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande, devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère » (Matthieu 5:23-24). Il a aussi recommandé de régler à l’amiable les conflits plutôt que de recourir aux tribunaux (voir 5:25). Quand !’humanité, avec le Christ, a atteint un tel degré de perfection, une telle élévation morale et spirituelle, qu’est-ce qui peut advenir ? Le Christ, Parole de Dieu et Esprit de Dieu, qui a ressuscité les morts et ouvert !es yeux des aveugles, qui a créé de la glaise un oiseau, qui a été conçu sans père dans le sein de la femme la plus digne entre toutes les femmes de !’univers, la Sainte Vierge Marie, comment, près de six cents ans après Lui, peut advenir une religion qui nie ce qu’a ensei­gné le Christ ? Interroge-toi, mon frère musulman, et toi ma sœur musulmane. Et comment Dieu, après nous avoir moralement élevés si haut, peut-Il nous ramener au niveau de la loi islamique qui est très semblable à la loi mosaïque ?

    Ouvre ton cœur et ton intelligence, ô mon frère, ô ma sœur dans l’islam, et lis la Bible pour goûter la grâce du Christ. Je suis sûre que le Seigneur te guidera. Sois assuré que je ne condamne pas l’islam ni ne le diffames, car le Christ n’inspire pas de telles attitudes. Mais c’est une question de vérité: regarde le Seigneur et viens goûter combien Il est bon.

    De nouveau je te supplie d’ouvrir ton cœur et de lire la Bible. Elle est digne de confiance. Le texte n’en a jamais été altéré. N’accepte pas sans les examiner les fausses accusations.

    Je voudrais enfin examiner un dernier point. Ô mon frère, ô ma sœur dans l’islam, compare les deux per­sonnalités très différentes qui te sont proposées. Laquelle suivras-tu ? Considère ceci:

    • Premièrement, le Christ Jésus est né de la Vierge Marie, sans l’intervention d’un homme.

    Muhammad, l’apôtre de l’islam, est né de parents dont tu sais quel était leur statut religieux.

    • Deuxièmement, le Christ Jésus ne S’est pas marié, il S’est consacré à sa mission. Il est mort sur la croix, Il est ressuscité, Il est monté aux cieux. Sa vie sur terre n’a duré que trente-trois ans.

    Muhammad s’est marié à un nombre incalculable de femmes après le décès de sa première épouse Khadija. Celle-ci était la cousine du prêtre chrétien Waraqa Ben Nefal bien connu de la tradition musulmane. Waraqa avait béni le mariage de Khadija avec Muhammad qui pouvait être considéré comme un époux chrétien. À cette époque, au début de sa carrière, Muhammad vivait, en effet, et s’exprimait comme un chrétien. Son mariage avec Khadija, son aînée de vingt-cinq ans, était monogame. Il n’aurait pas osé épouser une deuxième femme de son vivant. Mais après son décès, il épousa de nombreuses femmes, dont Aisha qui n’avait que sept ans quand il s’est fiancé à elle et neuf ans quand il consomma – à 53 ou 54 ans – son union avec elle. Si tu avais une fille de neuf ans, peux-tu imaginer, ô mon frère, ô ma sœur, de la donner en mariage à un homme qui dépasse la cinquantaine? Où est la miséricorde dans un tel mariage ? Des musulmans à qui je demandais pourquoi Muhammad a épousé une enfant ont répondu que c’était pour lui faire retenir le Coran et les traditions religieuses. Aisha a ainsi transmis de nombreux ‘hadith’. Mais est-ce là le moyen idéal pour assurer la transmission des traditions ? N’aurait-il pas été préférable de recourir à un certain nombre d’enfants sans les impliquer dans une relation conjugale ? Mais passons !

    Il y eut ensuite Zaynab bint Jahsh qui était l’épouse de son fils adoptif Zayd Ibn Harita. Et Dieu révéla un verset spécial dans le Coran reprochant à Muhammad de cacher dans son cœur ses sentiments et lui ordonnant d’épouser Zaynab, une fois divorcée d’avec son mari, afin d’abolir la coutume de l’adoption. Sans compter les belles femmes devenues veuves et celles dont les maris étaient tués à la guerre. Mais le plus ahurissant, c’est ce verset du Coran (33:50) où Dieu, le Dieu Saint accorde à Muhammad le droit exclusif d’user sexuellement de toute femme croyante qui se voue à lui. Se peut-il que Dieu autorise Son envoyé à nouer une relation sexuelle avec toute femme musulmane qui s’offre à lui ? Que dix, vingt, cin­quante ou cent femmes aillent trouver l’envoyé pour lui dire: « je me voue à toi », il en use ! Non ! Non!

    Cela ne se peut pas.

    • Troisièmement, le Christ Jésus n’a pas fait la guerre, Il ne S’est pas servi de l’épée. Il a dit à l’Apôtre qui voulait Le défendre au moment de son arrestation: « Rengaine ton glaive ; car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive» (Matthieu 26:52). Le Christ nous a appelés à la paix et à l’amour.

    Par contre, Muhammad a prêché le meurtre, la guerre, les conquêtes militaires, les razzias.

    • Quatrièmement, le Christ Jésus, au cours de Sa vie, n’a désiré ni femme ni biens de ce monde.

    Par contre, un hadith rapporte au sujet de Muhammad, que toute femme sur laquelle tombait son regard ou son ombre devait devenir son épouse pour éviter qu’il la désire en vain. Quelle logique !

    • Cinquièmement, le Christ Jésus a offert Sa vie sur la croix en sacrifice pour nos péchés et nous a lavés, puis Il est monté aux cieux.

    Tandis que Muhammad est mort empoisonné. Que l’on me permette, ici, un petit commentaire: le christianisme enseigne que ceux qui sont envoyés par le Christ pour prêcher l’Évangile, s’il leur arrive d’absorber un poison, il ne pourra leur nuire. Mais Muhammad, l’apôtre de l’islam, a été mis à l’épreuve par une femme juive qui lui a servi un agneau empoisonné en se disant que s’il est vraiment un prophète, il n’en éprouvera aucun mal. Muhammad mourut à soixante ans par l’effet du poison. Une autre femme juive, auparavant, l’avait mis à l’épreuve de la magie, en se disant que la magie n’a pas de prise sur un vrai prophète. Elle utilisa, à cette fin, le peigne de Muhammad: alors il perdit ses cheveux et sa mémoire. La tradition rapporte qu’il oubliait à laquelle de ses épouses il s’était uni, car il en avait quinze qu’il ren­contrait chaque jour à tour de rôle.

    Vous avez donc en face de vous, mes frères et sœurs, deux personnalités:

    La première, c’est le Christ, né de la très Sainte Vierge Marie, qui a fait de nombreux miracles, qui ne S’est pas marié, qui n’a pas eu recours à l’épée, qui n’a pas prêché la violence ni le meurtre mais la paix, le pardon et l’amour. Il est mort sur la croix, Il est ressuscité, Il est monté au ciel ….

    La seconde, c’est Muhammad qui est né de parents païens. Il croit tenir sa mission de l’ange Gabriel. Il a tiré de cette vie tout ce qu’il pouvait en fait de jouissances chamelles et d’aventures guerrières et il est mort empoisonné.

    De ces deux hommes, le message duquel accepterons-nous ? À vous de juger. Le nombre de ceux qui embrassent la foi chrétienne ne nous importe pas. Ce qui compte, c’ est l’engagement personnel dont Dieu nous demandera compte au Jour du Jugement. Je me soucie de mes frères et sœurs musulmans parce que je les aime et j’ai vécu quarante-cinq ans dans l’islam. Les membres de ma famille et mes amis vivent encore dans l’islam et je m’adresse à eux avec la logique de l’amour. Je voudrais qu’ils découvrent le bonheur d’être avec le Christ et la lumière à laquelle le Seigneur m’a attirée. Il est capable de vous attirer et de vous illuminer pour vous faire discerner la vérité. Tout ce que je désire, c’est que vous goûtiez la grâce du Seigneur Jésus Christ et que vous soyez sauvés car la fin est proche et la vie est courte. Il s’en vient le jour où nous nous tiendrons devant le Seigneur pour rendre des comptes au sujet de toute notre vie. Que le Seigneur vous éclaire et vous révèle la vérité pour vous faire reconnaître que le Christ est le Sauveur, le Fils du Dieu Vivant. Il est le Principe et la Fin, la Lumière du monde, l’unique chemin qui mène à Dieu. Amen !

    http://maranatha.mmic.net/Metwalli.htm

    • Atlas dit :

      Le Messie arrive ! Selon certains juifs, il doit apparaitre peu après la mort d’Ariel Sharon :

      La prédiction du Rav Kaduri : « La venue de Jésus arriverait peu après le décès d’Ariel Sharon » !

      On signale en ce moment l’aggravation de l’état de santé de l’ancien Premier ministre israélien Ariel Sharon, dans le coma depuis près de huit ans :
      http://www.20minutes.fr/monde/1268925-20140101-israel-aggravation-etat-sante-ariel-sharon

      • Antoine dit :

        La religion chrétienne a des dogmes qui définissent ce qu’un chrétien doit croire: la Trinité, l’Incarnation, la Rédemption.

        Dans l’islam, ces trois dogmes fondamentaux sont niés. Et c’est à Jésus qui figure dans le Coran, à un Jésus musulman, qu’est confié le soin de proclamer qu’il n’est pas Dieu, qu’il n’est pas incarné et qu’il n’est pas mort sur la croix. Ce Jésus musulman dont la mission est de nier les dogmes du christianisme n’empêche pas certains catholiques de se féliciter qu’il figure dans le Coran ! Étrange, non ?

        Mais curieusement, le Jésus des musulmans fait des miracles, mais pas son prophète Mahomet. Pourquoi Dieu a-t-il favorisé de la sorte l’un et pas l’autre ?

        • hakim dit :

          La sainte trinité n’est pas une trine divinité.
          Saint est le Père
          Saint est le Fils
          Saint est le saint Esprit (la Palice n’aurait pas dit mieux !)

          L’incarnation n’est pas le terme adapté pour Jésus.

          Dans l’Islam la rédemption est offerte par Allah si on suit ses commandements. Dieu pardonne à qui reconnait Jésus comme Messie et c’est bien le cas du Coran !

          Et oui Jésus n’est pas Dieu, il est son image, c’est écrit dans la Bible ! Les miracles accordés à Jésus étaient prophétisés dans l’AT, rien n’annonçait que le prochain prophète en ferait autant.

          Peu de prophètes ont fait des miracles il n’y a qu’à lire le livre des prophètes pour s’en persuader. Donc les miracles ne sont pas un critère essentiel pour être prophète.

          Fraternellement.

          • Karim dit :

            Comment Jésus peut-il être vraiment appelé Fils de Dieu ? « La parole était Dieu… La parole a été faite chair… comme la gloire du Fils unique venu du Père… celui qui reçoit celui que j’aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé… celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé… Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit. »

            Jean 1:1 : « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »

            Jean 1:14 : « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. »

            Jean 13:20 : « En vérité… je vous le dis, celui qui reçoit celui que j’aurai envoyé me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. » (Matthieu 10:40)

            Marc 9:37 : « Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même ; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m’a envoyé. » (Luc 9:48)

            Luc 10:16 : « Celui qui vous écoute m’écoute, et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette rejette celui qui m’a envoyé. »

            1 Thessaloniciens 4:8 : « Celui donc qui rejette ces préceptes ne rejette pas un homme, mais Dieu, qui vous a aussi donné son Saint-Esprit. »

            Par contre dans le Coran c’est bien plus ambigu :

            Coran 4:171 : « Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. »

            Coran 6.73 : « C’est Lui qui a créé les cieux et la terre, en toute vérité. Et le jour où Il dit : « Sois ! » cela est. Sa parole est la vérité. À Lui la royauté, le jour où l’on souffle dans la trompe. Connaisseur de l’occulte et du visible. C’est Lui le Sage, l’Informé. »

            Coran 3.42 : « (Rappelle-toi) quand les Anges dirent : Ô Marie, certes Dieu t’a élue au-dessus des femmes des mondes. »

            En fait on a un seul Dieu qui se déploie en 3 identités :

            Genèse 1:26 : « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. »

            Dans « selon notre ressemblance » il y a « notre ». Donc plusieurs identités à l’instar de l’homme : une âme, un esprit et un corps. 3 en 1. Mais Dieu n’est-il pas aussi l’Âme, l’Esprit Saint et un corps (Jésus) ? Ce que les chrétiens nomment le mystère de la Sainte Trinité.

    • hakim dit :

      Carlos, cette femme n’est pas très sincère, elle dit :

      Sois assuré que je ne condamne pas l’islam ni ne le diffames, car le Christ n’inspire pas de telles attitudes. Mais c’est une question de vérité: regarde le Seigneur et viens goûter combien Il est bon.

      Mais elle s’oppose à certains préceptes quand même et cela de manière radicale, elle accuse même le prophète de l’islam :

      Nous constatons donc que le Coran, dans la période mecquoise, a reconnu la vérité du Christ. Mais ensuite, dans les sourates médinoises, il a nié la divinité du Christ. Ceci s’explique par le fait bien connu que Muhammad, l’apôtre de l’islam, a voulu, au début de sa carrière, se rapprocher des chrétiens et se lier d’amitié avec eux pour les rallier à sa cause. Mais quand, à Médine, ses disciples augmentèrent en nombre et qu’il devint fort, il nia ce qu’il avait affirmé du Christ et produisit des textes très différents que l’on connaît. Et c’est là une chose inadmissible.

      Chose impossible pour un prophète éclairé.

      J’ai aussi remarqué ses jugements à propos des vierges promises aux bons musulmans ainsi que des jeunes garçons pour les musulmanes certainement, ce qu’elle n’a pas saisi.
      C’est sûr que sa vision sexuelle des choses lui ont embrouillé les idées.

      Les vierges promises ne sont certainement pas à la ressemblance des femmes d’ici-bas, les jeunes garçons non plus !
      Mais sur ce sujet, je n’en dirai pas plus.

      Faire l’apologie d’un livre saint est bon, mais il ne faut pas en dénigrer un autre pour autant.
      Si cette dame préfère la Bible, grand bien lui fasse,
      Pour d’autres ce sera le Coran et la volonté de Dieu c’est que l’on se soumette à l’un de ses livres.

  4. Ali dit :

    Le sheikh Imran a dit qu’il était conscient de l’existence de l’escathologie chretienne mais qu’il préférais laisser le soin aux savants chrétiens de l’en exposer.

    • Andrée dit :

      Le sheikh Imran a démontré qu’il n’était pas un de ces musulmans barbus à la solde des sionistes. Certains d’ailleurs étaient des juifs déguisés en barbu musulman (voir vidéo sur ce site)

      Il fait partie de ceux qui honorent les musulmans ! un grand sage ! Mais cela va être difficile pour lui d’expliquer les incohérences de sa religion qui sont apparues sous Mahomet après un certain temps !

      Chez les chrétiens on constate qu’il existe des dizaines d’évangiles (60 ?). Certains d’entre eux sont farfelus et écrits bien après la mort du Christ ! Il était nécessaire de faire le tri. Ce qui fut réalisé. Pourquoi donc les musulmans ne feraient-ils pas la même chose ? On l’applique bien en histoire !

      Si on prend par exemple celle de la guerre du Vietnam, on s’aperçoit que de nombreux livres ont été écrits sur ce sujet. Certains se contredisent, d’autres vont dans le même sens…Les historiens actuels sont obligés là aussi de faire un tri pour arriver à comprendre ce qui s’est véritablement passé !

  5. JHS Gabriel dit :

    IL EST VRAIMENT DE RETOUR
    ET VOICI SON MESSAGE LE PLUS IMPORTANT:

    SUIVONS (=VIVONS) UNIQUEMENT Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN,
    Notre Créateur à TOUS/TOUTES/TOUT, L’UNIQUE Seigneur de l’univers (multivers)

    La VRAIE religion AUTHENTIQUE des 3 religions monothéistes principales EST EXACTEMENT LA MÊME:
    UNE SEULE RELIGION: AIMER Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN, L’UNIQUE SEIGNEUR, DE TOUT SON ÊTRE
    (= « Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah/Dieu] »)
    pour les croyants de religion-confession musulmane
    et LE VIVRE EN TOUT INSTANT/MOMENT PRÉSENT en/par chaque fait(s)/acte(s)…
    AVEC LE VRAI ÉTAT D’ESPRIT ET LE VRAI ÉTAT DE CONSCIENCE en/de chaque situation(s)…

    (et là j’insiste sur « et LE VIVRE EN TOUT INSTANT/MOMENT PRÉSENT »)

    Et pour encore mieux comprendre:
    La VRAIE religion AUTHENTIQUE n’est pas une religion mais simplement « est »

    TRÈS IMPORTANT POUR VRAIMENT BIEN COMPRENDRE CE QUI EST ÉCRIT:
    ENLEVEZ TOUT CE QUE VOUS SAVEZ, SOYEZ VRAIMENT HONNÊTE AVEC VOUS MÊME…
    VOUS DEVEZ RECOMMENCER Á ZÉRO EN AYANT COMME BASE: QUE NOUS SOMMES, VOUS ÊTES, TU ES UN ÊTRE HUMAIN AVANT TOUT.
    ET DONC Á PARTIR DE LA BASE QUE TU ES UN ÊTRE HUMAIN, COMME UN « NOUVEAU NÉ »…, « TOUT NEUF »…
    SOIT OUVERT AVEC UNE TOTALE OUVERTURE D’ESPRIT VOULANT CONNAÎTRE LA/LES VERITÉ(S) AINSI QUE LA VRAIE VERITÉ
    LIS TRÈS ATTENTIVEMENT LES VERITÉS ET LE MESSAGE QUI NOUS EST DÉVOILÉ ICI.
    SURTOUT BIEN RÈFLÉCHIR, SURTOUT BIEN RAISONNER, ÊTRE TRÈS ATTENTIF(VE)… EST VRAIMENT SUPER IMPORTANT, PRIMORDIAL
    SI TU N’AS PA REMaRQUÉ LE « a » MINUSCULE DANS LE MOT « REMaRQUÉ », TU N’ES PAS ATTENTIF(VE)
    CONCENTRE TOI ET CONTINU(E) À LIRE TRÈS ATTENTIVEMENT,
    RELAX ET RÈFLÉCHIS BIEN TRANQUILLEMENT, RAISONNE, MÉDITE LONGUEMENT,…
    LES DIFFÉRENTES COULEURS ONT AUSSI UN RÔLE SUPER IMPORTANT pour montrer PLUSIEURS VERITÉS DANS UNE SEULE PHRASE, VERSET…
    TOUTES LES VÉRITÉS OU PRESQUE TOUTES ONT UN LIEN ENTRE ELLES DU DÉBUT DE LA PAGE AU BAS DE LA PAGE.
    UNE PARTIE D’UNE PHRASE A UN LIEN AVEC UNE/DES AUTRE(S) PARTIE(S) DAND UNE OU PLUSIEURS PARTIE(S) DE CETTE PAGE
    ET MÊME DANS UNE/DES AUTRE(S) PAGE(S).
    TOUT EST RELIÉ ET RIEN N’EST ÉCRIT SANS LA/LES (c)Connaissance(s) DU/DES SENS DE CES ÉCRITS,
    RIEN N’EST ÉCRIT AU/PAR HAZARD, et même si c’est le cas C’EST FAIT PAR LA VOLONTÉ DE DIEU/ALLAH
    SUIVONS (=VIVONS) UNIQUEMENT Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN,
    Notre Créateur à TOUS/TOUTES/TOUT, L’UNIQUE Seigneur de l’univers (multivers)

    La VRAIE religion AUTHENTIQUE des 3 religions monothéistes principales EST EXACTEMENT LA MÊME:
    UNE SEULE RELIGION: AIMER Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN, L’UNIQUE SEIGNEUR, DE TOUT SON ÊTRE
    (= « Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah/Dieu] »)
    pour les croyants de religion-confession musulmane
    et LE VIVRE EN TOUT INSTANT/MOMENT PRÉSENT en/par chaque fait(s)/acte(s)…
    AVEC LE VRAI ÉTAT D’ESPRIT ET LE VRAI ÉTAT DE CONSCIENCE en/de chaque situation(s)…

    (et là j’insiste sur « et LE VIVRE EN TOUT INSTANT/MOMENT PRÉSENT »)

    Et pour encore mieux comprendre:
    La VRAIE religion AUTHENTIQUE n’est pas une religion mais simplement « est »

    Méditation:
    (Bible) Jacques 1 : 27 >[[La religion pure et sans tache, devant Dieu/Allah notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions, et à se préserver des souillures du monde]]
    (Coran) 39 (3) Surah LES GROUPES C’est à Allah/Dieu qu’appartient la religion pure. …
    Une autre traduction: (Coran) 39. Sourate des Groupes (Az-Zumar) (3) N’est-Il pas le Seul Digne d’être exclusivement adoré? …

    Conclusion: TOUTES LES RELIGIONS,SANS AUCUNES EXCEPTIONS, TELLES QU’ON LES CONNAÎT
    NE SONT QUE DES RELIGIONS FAITES RELIGION EN TANT QUE RELIGION
    d’après la définition du mot « religion » du dictionnaire:
    * Ensemble déterminé de croyances et de dogmes définissant le rapport de l’homme avec le sacré.
    * Ensemble de pratiques et de rites spécifiques propres à chacune de ces croyances.

    Mais le plus près de la vérité de la définition du mot « religion » provient du mot latin « religare » signifiant « relier »
    (yoga en sanscrit = relier, lier)
    OUI C’EST BIEN LE LIEN AVEC DIEU/ALLAH LE MAILLON MANQUANT
    POUR QUE NOUS DEVENIONS/SOYONS NOTRE VRAIE NATURE:
    ÊTRE UN VRAI ÊTRE HUMAIN COMME IL SE DOIT D’ÊTRE, TOUT SIMPLEMENT, ceci est le secret
    ÊTRE VRAIMENT HUMAIN-ÊTRE VRAIMENT NORMAL-ÊTRE VRAIMENT NATUREL, EN HARMONIE AVEC LE TEMPS & LA NATURE

    (Bible) Marc 12 : 28 Un des spécialistes de la loi, qui les avait entendus discuter, vit que Jésus avait bien répondu aux sadducéens. Il s’approcha et lui demanda: «Quel est le premier de tous les commandements?» 29 Jésus répondit: «Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur 30 et tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force. 31 Voici le deuxième: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.» 32 Le spécialiste de la loi lui dit: «Bien, maître. Tu as dit avec vérité que Dieu est unique, qu’il n’y en a pas d’autre que lui 33 et que l’aimer de tout son cœur, de toute son intelligence, [de toute son âme] et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-même, c’est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.» 34 Voyant qu’il avait répondu avec intelligence, Jésus lui dit: «Tu n’es pas
    loin du royaume de Dieu»; Personne n’osa plus lui poser de questions.

    (Coran) 30 Surah LES ROMAINS [30] Dirige tout ton être vers la religion exclusivement [pour Allah/Dieu], telle est la nature qu’Allah/Dieu a originellement donnée aux hommes – pas de changement à la création d’Allah/Dieu -. Voilà la religion de droiture; mais la plupart des gens ne savent pas.
    (Coran) 30. Sourate des Byzantins (Ar-Rûm) [30] [Consacre-toi à la religion, en monothéiste sincère ! C’est Dieu/Allah qui a voulu que cette croyance fût inhérente à la nature de l’homme. Et l’ordre établi par Dieu/Allah ne saurait être modifié. Telle est la religion de la rectitude, mais la plupart des hommes n’en savent rien.

    سُوۡرَةُ الرُّوم
    فَأَقِمۡ وَجۡهَكَ لِلدِّينِ حَنِيفً۬ا*ۚ فِطۡرَتَ ٱللَّهِ ٱلَّتِى فَطَرَ ٱلنَّاسَ عَلَيۡہَا*ۚ لَا تَبۡدِيلَ لِخَلۡقِ ٱللَّهِ*ۚ ذَٲلِكَ ٱلدِّينُ ٱلۡقَيِّمُ وَلَـٰكِنَّ أَڪۡثَرَ ٱلنَّاسِ لَا يَعۡلَمُونَ (٣٠)
    (2 différentes traductions du Coran en français pour mieux comprendre !!)

    (Bible) Deutéronome 6 »Voici les commandements, les prescriptions et les règles que l’Éternel, votre Dieu, a ordonné de vous enseigner afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession, 2 afin que tu craignes l’Éternel, ton Dieu, en respectant tous les jours de ta vie, toi, ainsi que ton fils et ton petit-fils, toutes ses prescriptions et tous ses commandements que je te donne, et afin que tu vives longtemps. 3 Tu les écouteras donc, Israël, et tu veilleras à les mettre en pratique afin d’être heureux et de devenir très nombreux, comme te l’a dit l’Éternel, le Dieu de tes ancêtres, en te promettant un pays où coulent le lait et le miel.
    4 »*Ecoute, Israël! L’Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.
    5 »*Tu aimeras l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. 6 Les commandements que je te donne aujourd’hui seront dans ton cœur. 7 Tu les répéteras à tes enfants; tu en parleras quand tu seras chez toi, quand tu seras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. 8 Tu les attacheras à tes mains comme un signe et ils seront comme une marque entre tes yeux. 9 Tu les écriras sur les montants de la porte de ta maison et sur les portes de tes villes.

    (Bible) Matthieu 22 : 34 Les pharisiens apprirent qu’il avait réduit au silence les sadducéens. Ils se rassemblèrent 35 et l’un d’eux, professeur de la loi, lui posa cette question pour le mettre à l’épreuve: 36 «Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?» 37 Jésus lui répondit : «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. 38 C’est le premier commandement et le plus grand. 39 Et voici le deuxième, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.»

    Comme la pluparts (= LE PLUS GRAND NOMBRE) des personnes y compris les chrétiens, catholiques… « pratiquants »…
    QUI UTILISENT L’EXPRESSION « aimer son prochain comme soi-même »,
    ou « aimer vous les uns les autres »…
    NE SAVENT PAS VRAIMENT CE QUE CELA VEUT DIRE, LISEZ DONC:

    (Bible) Romains 13 : 8 Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres, car celui qui aime les autres a accompli la loi. 9 En effet, les commandements: Tu ne commettras pas d’adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, [tu ne porteras pas de faux témoignage,] tu ne convoiteras pas, ainsi que tous les autres, se résument dans cette parole: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

    ET aussi POUR ENCORE MIEUX COMPRENDRE:
    (Bible) Jacques 2 8 Si vous accomplissez la loi royale d’après l’Ecriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même,
    si vous faites du favoritisme, vous commettez un péché; la loi vous dénonce comme étant coupables. 10 De fait, la personne qui obéit à toute la loi mais qui pèche contre un seul commandement est en faute vis-à-vis de l’ensemble. 11 En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras pas d’adultère a aussi dit: Tu ne commettras pas de meurtre. Si tu ne commets pas d’adultère mais que tu commettes un meurtre, tu es coupable d’infraction à la loi.

    J’ajoute celui-ci:
    (Bible) Luc 10 ; 26 Jésus lui dit: «Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?» 27 Il répondit: «Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ta pensée, et ton prochain comme toi-même.» 28 «Tu as bien répondu, lui dit Jésus. Fais cela et tu vivras.»

    Ajouter car « Fais cela et tu vivras » EST (SONT !!!!) SUPER IMPORTANT:
    le « Fais cela » ET LE « et tu vivras » (= Le Devenir !!!!)
    (Coran) 60 Surah L’EPROUVÉE (4) « … Seigneur, c’est en Toi que nous mettons notre confiance et à Toi nous revenons [repentants]. Et vers Toi est le Devenir.
    Voici une autre version: (Coran) 60. Sourate de l’Éprouvée (Al-Mumtahana) (4) … Seigneur ! C’est en Toi que nous mettons notre confiance ! C’est vers Toi que se fera, en définitive, notre retour !

    Pourquoi faire compliqué QUAND C’EST SUPER SIMPLE:
    (Coran) 5. Surah LA TABLE SERVIE (48) [[…A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C’est vers Allah qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez.]]

    et l’autre traduction: (Coran) 5. Sourate de la Table (Al-Mâ’ida) [48] [[…À chacun de vous Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre. Et si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté; mais Il a voulu vous éprouver pour voir l’usage que chaque communauté ferait de ce qu’Il lui a donné. Rivalisez donc d’efforts dans l’accomplissement de bonnes œuvres, car c’est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes.]]
    (2 différentes traductions du Coran en français pour que ce soit TRÈS clair, noter aussi la traduction, une « Allah » et l’autre « Dieu » (donc…),
    Et aussi pour ceux qui ne sont pas familier avec Le Coran Dieu/Allah s’adresse dans le Coran par le mot « Nous »
    Pour que ce soit aussi TRÈS clair l’auteur de ce blog utilise le plus souvent les mots Dieu/Allah ou Allah/Dieu (et vice versa bien-sûr) pour le mot Dieu ou Allah (idem)
    POUR QUE CE SOIT SUPER BIEN CLAIR, VOICI EN EXEMPLE LA TRADUCTION DE LA BIBLE EN ARABE DU VERSET:
    (BIBLE) 1 Jean 4 :16
    Or nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous et nous y avons cru. Dieu est amour et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.
    MAINTENANT VOICI LES TRADUCTION DU MOT « DIEU » EN ARABE, REGARDEZ SUPER BIEN:
    (BIBLE) ﻳﻮﺣﻨﺎ ﺍﻻﻭﻝ 4:16
    16 وَهَكَذا عَرَفنا وَصَدَّقنا المَحَبَّةَ الَّتِي يُحِبُّنا إيّاها اللهُ. اللهُ مَحَبَّةٌ، وَمَنْ يَثْبُتُ فِي المَحَبَّةِ، يَثْبُتُ فِي اللهِ، وَيَثْبُتُ اللهُ فِيهِ.
    IL EST BIEN ÉCRIT اللهُ QUI SIGNIFIE LITTÉRALLEMENT « ALLAH » DONC « ALLAH » SIGNIFIE BIEN « DIEU » (Le DIEU)

    (Coran) 29. Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût) [46] Ne discutez avec les gens des Écritures que de la manière la plus courtoise, à moins qu’il ne s’agisse de ceux d’entre eux qui sont injustes. Dites-leur : «Nous croyons en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé. Notre Dieu et le vôtre ne font qu’un Dieu Unique et nous Lui sommes totalement soumis.»

    Les Livres Sacrés: La Bible (= La Thora + Les Evangiles) ET Le Coran… SONT DES VRAIS GUIDES. SUIVEZ TOUTES LES INSTRUCTIONS QUE Dieu/Allah Y A INSCRIT DANS CES GUIDES, PRATIQUEZ-LES, VIVEZ-LES, DEVENEZ LES, TEL EST NOTRE VRAIE NATURE. En vérité c’est TOUT SIMPLEMENT ETRE UN VRAI/SIMPLE ÊTRE HUMAIN (COMME IL SE DOIT D’ÊTRE (DEVENIR), ÊTRE SOI-MÊME, SON VRAI « SOI », SON VRAI « EST »
    CECI « DOIT » SE FAIRE EN « PASSANT » PAR JÉSUS/LE RETOUR DE JÉSUS CONFORMÉMENT A LA VOLONTÉ DE DIEU/ALLAH D’APRÈS LES LIVRES SACRÉS. MAIS SUPER TRÈS IMPORTANT: VOUS DEVEZ AVOIR EN CONSCIENCE/EN CONNAISSANCE QUE DIEU/ALLAH PEUT TOUT SIMPLEMENT LE FAIRE LUI MÊME EN « DISANT » TOUT SIMPLEMENT « SOIT » ET CELA SE FERA SANS « PASSER » PAR JÉSUS/LE RETOUR DE JÉSUS. TOUT DEPEND (ENCORE) DE LA VOLONTÉ DE DIEU/ALLAH CAR LA VERITÉ EST QUE C’EST BIEN L’ESPRIT DE DIEU/ALLAH QUE DIEU/ALLAH DÉVERSERA SUR NOUS TOUS/TOUTES…
    L’Amour + ouverture TOTALE d’esprit, ENLEVER TOUT se que l’on connaît,
    voir/(re)chercher SEULEMENT se qui se rapporte à Dieu/le (d)Divin/La VRAIE Vérité
    est la « clef » de la compréhension… du Vrai Message de La Bible (= La Thora + Les Évangiles) ET du Coran …
    (Y COMPRIT les Évangiles apocryphes, les haddiths), …

    SUIVONS (=VIVONS) UNIQUEMENT Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN,
    Notre Créateur à TOUS/TOUTES/TOUT, L’UNIQUE Seigneur de l’univers (multivers)

    (Bible): Éphésiens 4 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, de même que vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation. 5 Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous. Il est au-dessus de tous, agit à travers tous et habite en [nous] tous.
    (Bible): Éphésiens 4 22 On vous a enseigné à vous débarrasser du vieil homme qui correspond à votre ancienne manière de vivre et se détruit sous l’effet de ses désirs trompeurs, 23 à vous laisser renouveler par l’Esprit dans votre intelligence 24 et à vous revêtir de l’homme nouveau, créé selon Dieu dans la justice et la sainteté que produit la vérité.
    (Bible): Éphésiens 4:13 jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à la maturité de l’adulte, à la mesure de la stature parfaite de Christ.

    Ne SURTOUT pas oublier que CE SERA D’ABORD POUR LA GLOIRE DE Dieu/Allah que Jésus/Îsâ fera son retour

    (Bible) Jean 4:24
    Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.»
    (Bible) Romains 8:16
    L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu/Allah.

    (Bible) 1 Jean 4:2
    Voici comment identifier l’Esprit de Dieu:
    tout esprit qui reconnaît que Jésus est le Messie venu en homme est de Dieu.

    SUPER IMPORTANT:
    NOTEZ que c’est bien écrit « le MESSIE venu en homme » ET NON PAS « le Fils de Dieu/Allah »,
    et aussi bien écrit « que nous sommes enfants de Dieu/Allah »
    CECI EST LA SUPER VRAIE VÉRITÉ !! (POUR CE FAIT SEULEMENT)
    ET IL EN EST EXACTEMENT DE MÊME POUR LE RETOUR DE JÉSUS: le MESSIE venu en homme
    SEUL Dieu/Allah EST La VRAIE VÉRITÉ:
    Il en est ainsi parce que:
    (Coran) 31. Sourate de Luqmân (Luqmân) [30] Dieu/Allah est la Vérité même, et ce que les impies invoquent en dehors de Lui n’est que pur mensonge. Dieu/Allah est, en vérité, l’Auguste, le Sublime.

    (Bible) Jean 14:6 Jésus lui dit: «C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi.
    7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père.
    NOTEZ QU’IL EST ÉCRIT: Vérité ET vérité (V majuscule ET v MINUSCULE), et qu’il est BIEN écrit « qu’en passant »
    ET OUI APRÈS CE SERA VOUS TOUT SEUL AVEC DIEU/ALLAH, l’Éternel, LE UN
    EN SUIVANT (=VIVANT) UNIQUEMENT Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN
    EN CHAQUE INSTANT, EN CHAQUE MOMENT PRÉSENT

    CAR C’EST CE QUE JÉSUS DANS LA BIBLE A VÉCU ET JÉSUS DE RETOUR VIT
    CECI EST LE VRAI CHEMIN QUE JÉSUS NOUS MONTRE/MONTRERA
    LA CONNAISANCE VINT EN JÉSUS EN SUIVANT (=VIVANT) UNIQUEMENT Dieu/Allah, l’Éternel, LE UN
    EN CHAQUE INSTANT, EN CHAQUE MOMENT PRÉSENT
    (Bible) Luc 2.52 Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu/Allah et devant les hommes.

    TOUT CE QUE VOUS DONNEZ EN PENSÉE(S)/PAROLES, (ET SURTOUT EN CULTE, PRIÈRES, AMOUR…) Á JÉSUS DE LA BIBLE/ET Á JÉSUS DE RETOUR, Á MARIE, AUX ANGES, AUX PROPHÈTES, AUX SAINT(E)S; (pour certaines personnes): AUX LIVRES SACRÉS…
    DEVRA ÊTRE TOTALEMENT REDIRECTIONNÉ/REDIRIGÉ UNIQUEMENT Á/POUR DIEU/ALLAH, l’Éternel, LE UN
    ET DE CETTE BASE VOUS DEVREZ CONTINUER Á VIVRE EN METTANT DIEU/ALLAH, l’Éternel, LE UN
    AVANT TOUTE CHOSE, EN ACTE(S), FAITS, PENSÉE(S)… EN CHAQUE INSTANT/MOMENT PRÉSENT
    ET BIEN-SÛR EN TOUTE CONSCIENCE DE CETTE SUPER VÉRITÉ

    (Bible): Romains 8:14 En effet, tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu/Allah sont fils de Dieu/Allah

    (BIEN SÛR « fils » = OU « filles » AINSI QUE DES VRAIS EXCEPTIONS!)

    (Bible): Galates 3 26 Vous êtes tous fils de Dieu/Allah par la foi en Jésus-Christ; 27 en effet, vous tous qui avez été baptisés en Christ, vous vous êtes revêtus de Christ. 28 Il n’y a plus ni Juif ni non-Juif, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme, car vous êtes tous un en Jésus-Christ. 29 Si vous appartenez à Christ, vous êtes donc la descendance d’Abraham [et] vous êtes héritiers conformément à la promesse.

    (Bible): Galates 4 6 Et parce que vous êtes ses fils, Dieu/Allah a envoyé dans votre cœur l’Esprit de son Fils qui crie: «Abba! Père!» 7 Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier de Dieu/Allah par Christ.
    (Bible) Matthieu 5:9 « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu/Allah! »

    (Bible) Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.

    (Coran) 3 – Surah LA FAMILLE D’IMRAN (84) Dis: «Nous croyons en Allah/Dieu, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur: nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes Soumis».
    (Bible) Jacques 4 7 … Soumettez-vous donc à Dieu/Allah, …

    (Coran) 4 – Surah LES FEMMES (171) Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah/Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah/Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah/Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas «Trois». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah/Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah/Dieu suffit comme protecteur.

    (Coran) 5 – Surah LA TABLE SERVIE (46) Et Nous avons envoyé après eux Jésus, fils de Marie, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui. Et Nous lui avons donné l’Evangile, où il y a guide et lumière, pour confirmer ce qu’il y avait dans la Thora avant lui, et un guide et une exhortation pour les pieux.

    (Coran) 42 – Surah LA CONSULTATION (13) Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu’Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t’avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: «Etablissez la religion; et n’en faites pas un sujet de divisions». Ce à quoi tu appelles les associateurs leur paraît énorme Allah/Dieu élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.
    سُوۡرَةُ الشّوریٰ
    شَرَعَ لَكُم مِّنَ ٱلدِّينِ مَا وَصَّىٰ بِهِۦ نُوحً۬ا وَٱلَّذِىٓ أَوۡحَيۡنَآ إِلَيۡكَ وَمَا وَصَّيۡنَا بِهِۦۤ إِبۡرَٲهِيمَ وَمُوسَىٰ وَعِيسَىٰٓ‌ۖ أَنۡ أَقِيمُواْ ٱلدِّينَ وَلَا تَتَفَرَّقُواْ فِيهِ‌ۚ كَبُرَ عَلَى ٱلۡمُشۡرِكِينَ مَا تَدۡعُوهُمۡ إِلَيۡهِ‌ۚ ٱللَّهُ يَجۡتَبِىٓ إِلَيۡهِ مَن يَشَآءُ وَيَہۡدِىٓ إِلَيۡهِ مَن يُنِيبُ (١٣)

    (Coran) 2 – Surah LA VACHE (87) Certes, Nous avons donné le Livre à Moïse; Nous avons envoyé après lui des prophètes successifs. Et Nous avons donné des preuves à Jésus fils de Marie, et Nous l’avons renforcé du Saint-Esprit. Est-ce qu’à chaque fois, qu’un Messager vous apportait des vérités contraires à vos souhaits vous vous enfliez d’orgueil? Vous traitiez les uns d’imposteurs et vous tuiez les autres(2).

    (Bible) Jean 3: 3 Jésus lui répondit: «En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, personne ne peut voir le royaume de Dieu/Allah.»

    (Bible) Actes 2 : 17 Dans les derniers jours, dit Dieu/Allah, je déverserai de mon Esprit sur tout être humain; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards auront des rêves.

    (Bible) Jean 8: 32 vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous rendra libres.»

    The Official Spirit of Truth Defender
    Voici UN EXEMPLE DE L’AUTRE partie du « travail » de Jésus de RETOUR:
    AIDEZ LES, AIDEZ VOUS, AIDONS NOUS

    RÉFLÉCHISSONS TOUS/TOUTES et soyons HONNÊTES ENVERS NOUS-MÊMES !!!
    – Premièrement en s’adressant aux « homosexuels(les)… : la plupart de nous savons que ce N’EST PAS VOTRE FAUTE car on ne vous a pas montré ET EXPLIQUER les VRAIS REPÈRES DIFFÈRENCIANTS l’amour AMICAL, l’amour FRATERNEL, l’amour MATERNEL, l’amour PATERNEL, l’amour MARITALE HOMME-FEMME UNIQUEMENT d’après les VRAIS repères que Dieu/Allah nous a inscrits dans les Livres Sacrés (CECI EST INDÉNIABLE).
    Bien-sûr il y a des homophobes, ceci est aussi indéniable, mais là aussi ce n’es pas leur faute CAR ILS NE RÉFLÉCHISSENT PAS OU N’ONT PAS ASSEZ RÉFLÉCHIS, ET AUSSI on ne leur a pas montrer ET EXPLIQUER les VRAIS REPÈRES concernant LEUR VRAIE HUMANITÈ en tant qu’être humain…
    – Deuxièmement en s’adressant aux « hétérosexuels(les), ascètes… SOYEZ ET RESTEZ VRAIMENT HUMAIN, RÉFLÉCHISSEZ (TRÈS TRÈS IMPORTANT), CHERCHEZ VOUS AUSSI LES VRAIS REPÈRES EN RAPPORT A L’AMOUR, L’AMOUR SEXUEL QUI SONT : MAÎTRISE DE SOI, CONNAÎTRE VRAIMENT LE SENS DU MOT « AMOUR » DANS CHAQUE DIFFÈRENTE SITUATION, PURETÉ, LA PUDEUR, LE VRAI ÉTAT D’ESPRIT ET VRAI ÉTAT DE CONSCIENCE DANS CHAQUE DIFFÉRENTE SITUATION, FIDÉLITÉ… ETC…
    AIDEZ EN PROPAGEANT LES VRAIS REPÈRES
    (Bible) Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.

    NOUS SOMMES TOUS PÉCHEURS: SOYEZ TOTALEMENT OUVERT ENVERS TOUS/TOUTES, ET AIDONS-NOUS TOUT SIMPLEMENT !!!! RECHERCHEZ LE VRAI SENS PROFOND DU MOT « NATURE/CONTRE NATURE » ET là VOUS TROUVEREZ LA SOLUTION. SOYEZ ONVERT ET HONNÊTE ENVERS VOUS-MÊME, RECHERCHEZ LA VRAIE VERITÉ. NOUS SOMMES TOUS ÉGAUX !!! SOYEZ/DEVENEZ/RESTEZ DES VRAIS ÊTRES HUMAINS: GARDEZ CET ÉTAT D’ESPRIT: AIDONS NOUS tout simplement

    UNE AUTRE CHOSE DIFFÉRENTE MAIS QUI TIENT A CŒUR (EN PREMIER) à Jésus de RETOUR, rien a voir avec l’homosexualité MAIS PARALELLEMENT « identique » !!
    Aux jeunes filles et aussi garçons: quand certaines, certains SE MOQUENT DE VOUS parce que vous êtes encore vierge, vierge jusqu’au marriage, vous disent qu’être vierge c’est ringard… NE LES ECOUTEZ PAS, RESTEZ SUR LE CHEMIN DE LA BEAUTÉ, DE LA PURETÉ, DE LA PUDEUR, DE L’AMOUR AVEC UN GRAND « A », SOYEZ/RESTEZ FORTES, FORTS : C’EST VOUS QUI AVEZ RAISONS !!!! SOYEZ/RESTEZ FORTES, FORTS, NE LES ECOUTEZ PAS, C’EST VOUS LES MEILLEURES CAR VOUS, VOUS SAVEZ ET NON PAS CELLES/CEUX QUI SE MOQUENT DE VOUS !!!!! Aussi restez humble SANS EGO… Dieu/Allah VOUS AIME

    par rapport à l’homosexualité TOUT Y EST TRÈS BIEN PRECISE DANS LA BIBLE, LISEZ !
    Pour mieux comprendre voici 3 traductions de 3 Bibles différentes (Segond 21, La Bible du Semeur (BDS) et la Bible de Jérusalem). TOUT EST TRÈS BIEN PRÉCISÉ : le mot « CONTRE NATURE » y est bien écrit… ainsi que (pour ceux que cela intéresse ou peuvent comprendre il est AUSSI bien écrit « ils n’ont pas jugé bon de garder la vraie connaissance de Dieu »)
    Romains 1 (Segond 21) 24 C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté par les désirs de leur cœur, de sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leur propre corps, 25 eux qui ont remplacé la vérité de Dieu par le mensonge et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen!
    26 C’est pour cette raison que Dieu les a livrés à des passions déshonorantes: leurs femmes ont remplacé les rapports sexuels naturels par des relations contre nature; 27 de même, les hommes ont abandonné les rapports naturels avec la femme et se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres; ils ont commis homme avec homme des actes scandaleux et ont reçu en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.
    28 Comme ils n’ont pas jugé bon de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur intelligence déréglée, de sorte qu’ils commettent des actes indignes.
    Romains 1 (La Bible du Semeur (BDS)) 24 C’est pourquoi Dieu les a abandonnés aux passions de leur cœur qui les portent à des pratiques dégradantes, de sorte qu’ils ont avili leur propre corps.
    25 Oui, ils ont délibérément échangé la vérité concernant Dieu contre le mensonge, ils ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, lui qui est loué éternellement. *Amen!
    26 Voilà pourquoi Dieu les a abandonnés à des passions avilissantes: leurs femmes ont renoncé aux relations sexuelles naturelles pour se livrer à des pratiques contre nature.
    27 Les hommes, de même, délaissant les rapports naturels avec le sexe féminin, se sont enflammés de désir les uns pour les autres; ils ont commis entre hommes des actes honteux et ont reçu en leur personne le salaire que méritaient leurs égarements.
    28 Ils n’ont pas jugé bon de connaître Dieu, c’est pourquoi Dieu les a abandonnés à leur pensée faussée, si bien qu’ils font ce qu’on ne doit pas.
    Romains 1 (la Bible de Jérusalem) 24 Aussi Dieu les a-t-il livrés selon les convoitises de leur coeur à une impureté où ils avilissent eux-mêmes leurs propres corps ;25 eux qui ont échangé la vérité de Dieu contre le mensonge, adoré et servi la créature de préférence au Créateur, qui est béni éternellement ! Amen.26 Aussi Dieu les a-t-il livrés à des passions avilissantes : car leurs femmes ont échangé les rapports naturels pour des rapports contre nature ;27 pareillement les hommes, délaissant l’usage naturel de la femme, ont brûlé de désir les uns pour les autres, perpétrant l’infamie d’homme à homme et recevant en leurs personnes l’inévitable salaire de leur égarement.28 Et comme ils n’ont pas jugé bon de garder la vraie connaissance de Dieu, Dieu les a livrés à leur esprit sans jugement, pour faire ce qui ne convient pas :
    LA RÉALITÉ INDÉNIABLE EST QUE C’EST BIEN ÉCRIT DANS LA BIBLE QUI EST UN QUIDE… , COMME LE CORAN EST AUSSI UN GUIDE… !!
    (Dans Le Coran un des mots pour homosexualité est « turpitude », les exemples ci-dessus de La Bible ont été choisis
    car ils contiennent le mot « contre nature », tout simplement)

    TOUT N’EST QU’UNE SIMPLE IGNORANCE/MÉCONNAISSANCE DE LA VRAIE DÉFINITION/DU VRAI SENS DU MOT « AMOUR » « AIMER ». EXPLIQUEZ ET PRENONS CONSCIENCE DE LA DIFFÉRENCE de ce qu’est l’amour AMICAL (oui L’AMOUR SANS LE SEX, là est la GRANDE CONFUSION), l’amour FRATERNEL, l’amour MATERNEL, l’amour PATERNEL, l’amour MARITAL HOMME-FEMME UNIQUEMENT, SANS OUBLIER QUE DANS LA VRAIE DÉFINITION DU MOT « AMOUR » « AIMER » IL Y A « LA MAÎTRISE DE SOI » qui est indissociable dans LE RÔLE PREMIER
    (Bible) Galates 5:22 Mais le fruit de l’Esprit, c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi.
    (Bible) Actes 2 : 17 Dans les derniers jours, dit Dieu/Allah, je déverserai de mon Esprit sur tout être humain; …

    TRÈS IMPORTANT AUSSI: la prostitution N’EST PAS UN METIER, çà suffit !!

    Ah, SI ON POUVAIT PROPAGER LES SUPER VRAIS REPÈRES UNIVERSELS
    (SI ON POUVAIT DÉJÀ AU MOINS COMMENCER Á LES CHERCHER, BIEN RÉFLÉCHIR ET BIEN RAISONNER,
    NOUS RESPECTER ET NOUS ENTR’AIDEZ EN ÉTANT LE PLUS TOTALEMENT OUVERT D’ESPRIT ENVERS LES UNS LES AUTRES !!!!)

    (Bible) Ézéchiel 18: 29 … Faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau!… Changez donc d’attitude et vivez!

    AVEZ VOUS VRAIMENT BIEN COMPRIS ?!

    (Bible) Jean 17: 3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
    (Coran) 3 – Surah LA VACHE (120) Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. – Dis: «Certes, c’est la direction d’Allah/Dieu qui est la vraie direction». Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Allah/Dieu ni protecteur ni secoureur.
    (Coran) 10 – Surah JONAS (105) Et (il m’a été dit): «Oriente-toi exclusivement sur la religion en pur monothéiste! Et ne sois pas du nombre des Associateurs;
    Coran) 12 – Surah JOSEPH (40) Vous n’adorez, en dehors de Lui, que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres, et à l’appui desquels Allah/Dieu n’a fait descendre aucune preuve. Le pouvoir n’appartient qu’à Allah/Dieu. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la religion droite; mais la plupart des gens ne savent pas.
    (Bible) 2 Corinthiens 5 4 En effet, nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons non pas nous dévêtir, mais au contraire nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie. 5 Et celui qui nous a préparés pour cela, c’est Dieu/Allah, qui nous a donné le gage de l’Esprit.
    (Bible) 2 Corinthiens 5 17 Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. 18 Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par [Jésus-]Christ et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. 19 En effet, Dieu/Allah était en Christ: il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu/Allah adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ: «Soyez réconciliés avec Dieu/Allah! 21 [En effet,] celui qui n’a pas connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu/Allah.»
    (Bible) Hébreux 12:7 Supportez la correction: c’est comme des fils que Dieu vous traite. Quel est le fils qu’un père ne corrige pas?

    VOUS CROYEZ/PENSEZ AVOIR COMPRIS, MAIS LISEZ ET MEDITEZ TRÈS TRÈS ATTENTIVEMENT/LONGUEMENT:

    (Coran) 11 – Surah HUD (108) Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre – à moins que ton Seigneur n’en décide autrement – c’est là un don qui n’est jamais interrompu
    سُوۡرَةُ هُود
    وَأَمَّا ٱلَّذِينَ سُعِدُواْ فَفِى ٱلۡجَنَّةِ خَـٰلِدِينَ فِيہَا مَا دَامَتِ ٱلسَّمَـٰوَٲتُ وَٱلۡأَرۡضُ إِلَّا مَا شَآءَ رَبُّكَ‌ۖ عَطَآءً غَيۡرَ مَجۡذُوذٍ۬ (١٠٨)

    ET AUSSI CE RAPPEL:

    (Coran) 6 Surah LES BESTIAUX (159) Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es responsable en rien: leur sort ne dépend que d’Allah/Dieu. Puis Il les informera de ce qu’ils faisaient.
    سُوۡرَةُ الاٴنعَام
    إِنَّ ٱلَّذِينَ فَرَّقُواْ دِينَہُمۡ وَكَانُواْ شِيَعً۬ا لَّسۡتَ مِنۡہُمۡ فِى شَىۡءٍ‌ۚ إِنَّمَآ أَمۡرُهُمۡ إِلَى ٱللَّهِ ثُمَّ يُنَبِّئُہُم بِمَا كَانُواْ يَفۡعَلُونَ (١٥٩)

    AINSI QUE: (Á l’Eglise de Rome…: méditez)
    (Bible) 1 Corinthiens 5: 1 On entend généralement dire qu’il y a de l’immoralité sexuelle parmi vous, et une immoralité telle qu’on ne la mentionne même pas chez les non-croyants; c’est au point que l’un de vous a pris la femme de son père. 2 Et vous êtes enflés d’orgueil! Vous auriez dû plutôt prendre le deuil, de sorte que l’auteur de cet acte soit exclu du milieu de vous!
    … 6 Vous n’avez vraiment pas de quoi être fiers! Ne savez-vous pas qu’un peu de levain fait lever toute la pâte? 7 Purifiez-vous [donc] du vieux levain afin d’être une pâte nouvelle, puisque vous êtes sans levain. En effet, Christ, notre agneau pascal, a été sacrifié [pour nous]. 8 Célébrons donc la fête[a], non avec du vieux levain, le levain du mal et de la méchanceté, mais avec les pains sans levain de la pureté et de la vérité.
    9 Je vous ai écrit dans ma lettre de ne pas entretenir de relations avec ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle. 10 Je ne parlais pas d’une manière absolue des gens de ce monde qui vivent dans l’immoralité ou sont toujours désireux de posséder plus, voleurs, idolâtres; autrement, il vous faudrait sortir du monde. 11 En fait, ce que je vous ai écrit, c’est de ne pas entretenir de relations avec quelqu’un qui, tout en se disant votre frère, vit dans l’immoralité sexuelle, est toujours désireux de posséder plus, idolâtre, calomniateur, ivrogne ou voleur, de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Est-ce à moi, en effet, de juger les gens de l’extérieur? N’est-ce pas ceux de l’intérieur que vous devez juger? 13 Les gens de l’extérieur, Dieu les jugera. Chassez le méchant du milieu de vous.

    (Á l’Eglise de Rome…) SUIVEZ/PRATIQUEZ/DEVENEZ AUSSI LE(S) VRAI(S)MESSAGE(S), LE VRAI ESPRIT DES LIVRES SACRÉS QUI EST LE MÊME QUE CELUI DES PROPHÈTES
    (Bible) Apocalypse 22: 6 … et le Seigneur, le Dieu de l’esprit des prophètes, …

    (Bible) Jean 15: 10
    Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour.
    (Bible) 1 Jean 2: 3
    Si nous gardons les commandements de Christ, nous savons par là que nous l’avons connu.
    (Bible) 1 Jean 3: 24
    Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu/Allah et Dieu/Allah demeure en lui;
    et nous reconnaissons qu’il demeure en nous à l’Esprit qu’il nous a donné.
    (Bible) 1 Jean 5: 3
    En effet, l’amour envers Dieu/Allah consiste à respecter ses commandements. Or, ses commandements ne représentent pas un fardeau,
    (Bible) 2 Jean 1: 6
    Or l’amour consiste à vivre conformément à ses commandements.
    Tel est le commandement dans lequel vous devez marcher, comme vous l’avez appris depuis le début.

    Et dire que des millions de gens sont morts, ont été tués simplement pour encore ne toujours pas comprendre
    que « Dieu » en langue arabe est le mot « Allah », et vice-versa: que « Allah » en langue française est le mot « Dieu »,
    C’EST VRAIMENT SUPER SUPER GRAVE !!
    Y en à SUPER ASSEZ d’entendre: « Allah le dieu/Dieu des arabes, ou Allah le dieu/Dieu des musulmans », et « Jésus » le dieu/Dieu des chrétiens »…
    Jésus N’EST PAS Dieu. SEUL Dieu LE UN, Le Créateur, L’Eternel EST Dieu, ou SEUL Allah LE UN, Le Créateur, L’Éternel EST Allah
    « Dieu », ou TOUT SIMPLEMENT « Allah » en langue arabe, EST LE SEUL ET MÊME dieu/Dieu:
    IL N’Y A QU »UN SEUL Dieu/Allah, L’UNIQUE, LE UN, Le Créateur, L’Éternel
    (le même Dieu/Allah de Jésus, Moîse et bien-sûr de Mohammed, Abraham, Isaac, Jacob…)
    (Bible) Marc 12 : 29 Jésus répondit: «Voici le premier: Ecoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur
    (Coran) 5 Surah LA TABLE SERVIE (72)… Alors que le Messie a dit: «Ô enfants d’Israël, adorez Allah/Dieu, mon Seigneur et votre Seigneur»….

    (Coran) 29. Sourate de l’Araignée (Al-‘Ankabût) (46)… Ne discutez avec les gens des Écritures que de la manière la plus courtoise, à moins qu’il ne s’agisse de ceux d’entre eux qui sont injustes. Dites-leur : «Nous croyons en ce qui nous a été révélé et en ce qui vous a été révélé.
    Notre Dieu et le vôtre ne font qu’un Dieu Unique et nous Lui sommes totalement soumis.»
    [47] C’est dans cet esprit que Nous t’avons révélé le Coran. Ceux à qui Nous avons donné l’Écriture y ont foi, et il en est aussi parmi ton peuple qui y croient. Il n’est que les impies qui nient Nos signes
    Il en est de même pour le mot « musulman » qui ne veut en vérité que dire « CROYANT »:
    SOUMIS TOTALEMENT À LA VOLONTÉ DE A DIEU/ALLAH
    (Bible) Galates 3: 9 Ainsi ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.
    (Coran) 3 Surah LA FAMILLE D’IMRAN (67) Abraham n’était ni Juif ni Chrétien. Il était entièrement soumis à Allah (Musulman). Et il n’était point du nombre des Associateurs.
    (95) Dis: «C’est Allah qui a dit la vérité. Suivez donc la religion d’Abraham, Musulman droit. Et il n’était point des associateurs».

    Aussi il y a beaucoup de choses que l’on doit savoir pour enlever BEAUCOUP de problèmes.
    En voici quelques exemples:
    Notez que ce qui suit provient de recherches non spirituelles donc peut-être pas 100% SÛR !
    DONC À APPROFONDIR, LISEZ:
    * Sur ses 12 épouses Mohammed s’est marrié avec 2 femmes JUIVES: Jouairiya bint Al Hareth ((6 ans de marriage) et Safia bint Houyai (4 ans de marriage) ET s’est aussi marrié avec 1 femmes COPTE (CHETIENNE): Maria bint chamoune (4 ans de mariage, et 1 enfant: Ibrahim, hélas mort à l’age de 3 ans)

    * Voici les instructions que Mohammed donnait aux soldats et aux mujâhid avant les combats, LISEZ: « Marchez au nom d’Allah et demandez Son aide. Combattez pour Sa cause et en accord avec Ses Commandements. Ne pratiquez pas la duperie et la supercherie. Ne vous appropriez pas les butins de guerre. Ne mutilez pas le corps de l’ennemi après sa mort. Ne faites pas de mal aux femmes, aux enfants et aux personnes âgées. Ne touchez pas aux moines et ermites vivant dans les monastères et les cavernes. Ne coupez pas les arbres sans raison. Ne brûlez pas les plantations de palmiers de l’ennemi ni ne les inondez d’eau. Ne détruisez pas les arbres fruitiers et ne mettez pas le feu aux cadavres de l’ennemi. Ne tuez pas les animaux utiles sauf pour votre nourriture. N’empoisonnez pas l’eau de l’ennemi. Ne vous adonnez pas à la tricherie ni ne lancez des attaques surprises de nuit. »
    * Il en est de même avec Abou Bakr qui lui aussi disait: « Ne vous comportez pas en traîtres ! Ne mutilez pas (vos ennemis), ne tuez ni enfant, ni vieillard, ni femme. N’abattez pas et ne brûlez pas les palmeraies, ni les arbres fruitiers. Ne tuez ni mouton, ni vache et ni chameau, sauf pour vous nourrir. Vous allez passer près des gens qui se sont retirés du monde pour s’adonner à la retraite (des moines chrétiens): laissez-les tranquilles à leur vocation… ». Puis il leur dit :  » … Partez au nom de Dieu ! »
    * ET EN RAPPORT AVEC LE VOILE, LISEZ: Dans le Coran il est mentionné le « hijab » de l’homme avant celui de la femme.
    (Coran) 24 Sourate de la Lumière (An-Nûr) (30) Invite les croyants à baisser pudiquement une partie de leurs regards et à se préserver de toute souillure charnelle. Cela contribuera à les rendre plus purs, car Dieu est si bien Informé de tous leurs actes. (31) Invite également les croyantes à baisser pudiquement une partie de leurs regards, à préserver leur vertu, à ne faire paraître de leurs charmes que ceux qui ne peuvent être cachés, à rabattre leurs voiles sur leurs poitrines, à ne montrer leurs atours qu’à leurs époux, leurs pères, leurs beaux-pères, leurs fils, leurs beaux-fils, leurs frères, leurs neveux, aux femmes musulmanes, leurs servantes, leurs esclaves, leurs serviteurs impuissants, ou aux garçons impubères. Dis-leur aussi de ne pas agiter les pieds pour faire deviner les autres atours de leur féminité. Ô croyants, revenez tous à Dieu, si vous voulez assurer votre salut !

    MEDITEZ: Au cour du pélérinage NE PAS se couvrir le visage EST OBLIGATOIRE en état de Ihrâm (état de consécration rituelle).

    * LISEZ AUSSI: Le premier témoin fut Bahira, un moine chrétien qui reconnut que Mohammed était un prophète alors que ce dernier était encore tout jeune. Le second témoin fut Waraqah bin Nawfal, un chrétien qui mourut peu de temps après une rencontre seul à seul avec Mohammed. Waraqah reconnut que Mohammed était le prophète de son époque et qu’il avait reçu la révélation comme l’avaient reçue Moïse et Jésus. Les troisième et quatrième témoins furent deux grands rabbins, Abdoullah bin Salam et Moykhayriq. Les cinquième et sixième témoins furent deux rabbins yéménites, Wahb ibn Mounabbih et Ka’b al-Ahbar.
    * Waraqa bin Nawfal était le cousin de Khadija, la première épouse de Mohammed. Il mourut en chrétien (nestorien, ébionite… ?)
    * Abû Tâlib ibn Abd al-Muttalib, oncle paternel de Mohammed mourut sans se convertir à l’Islam, les chiites disent qu’il est mort musulman car pour eux le père d’Ali ne peut être que musulman
    (Coran) 2. Sourate de la Vache (Al-Baqara) (256) Point de contrainte en religion maintenant que la Vérité se distingue nettement de l’erreur. Désormais, celui qui renie les fausses divinités pour vouer sa foi au Seigneur aura saisi l’anse la plus solide, sans crainte de rupture. Dieu est Audient et Omniscient.
    AUSSI, QUE VOUS LE VOULEZ OU NON: LE VRAI MESSAGE Y EST TOUJOURS INSCRIT DANS LA BIBLE FALSIFIÉE/ »FALSIFIÉE » (sans oublié le rapport de certains chiites envers le Coran)
    ET AUSSI, QUE VOUS LE VOULEZ OU NON: TOUT ÊTRE HUMAIN N’APPARTENANT À AUCUNE COMMUNAUTÉ RELIGIEUSE ET VIVANT AVEC HUMANITÉ EN FAITS, ACTES… EST AUSSI SUR LE CHEMIN DE DIEU/ALLAH

    OK C’EST SUFFISANT POUR MAINTENANT
    Jésus de retour en étant tout simplement lui-même (un simple être humain), sait très bien par faits que quoi qu’il fasse, dise… y est inscrit quelque part dans les Livres Sacrés… donc n’a pas besoin de…
    … …
    Savoir sans savoir que l’on sait N’EST PAS SAVOIR
    The Official Spirit of Truth Defender
    (Re)Devenir UN ET RESTER UN AVEC L’ESPRIT DE DIEU/ALLAH

    God IS Love
    Allah IS Love

    (Coran) 2 – Surah LA VACHE (87) …vérités contraires à vos souhaits…

  6. Luc dit :

    Jésus est-il Dieu ? Etait-il le Messie ?
    Une très intéressante étude :

    http://y-jesus.org/french/wwrj/3-jesus-est-il-dieu/?gclid=CPOE7sPDrLwCFUtV4godMV8Alw

    • Florian dit :

      Un ancien musulman explique qu’en tant qu’imam il expliquait dans sa mosquée que Jésus n’était pas Dieu, que Dieu était seulement Allah, et que Allah n’était jamais associé, donc qu’il n’avait pas de Fils. Puis un jour quelqu’un lui a demandé dans la foule qui était Jésus. Il explique qu’il prêchait que Jésus n’était pas Dieu. Mais la question était « qui est-il ? » Pour dire qui il est, il explique avoir lu entièrement le coran « une fois de plus, 114 chapitres, 6666 versets ».

      Il a vu que le nom du prophète Mahomet était cité dans le Coran à quatre endroits, mais le nom de Jésus était cité à 25 endroits. Ensuite, il explique n’avoir lu dans le coran aucun nom de femme, comme le nom de la mère du prophète, ou le nom de l’épouse ou des enfants. Dans le Coran il n’y a trouvé que le nom d’une femme, Marie la mère de Jésus. Il explique avoir été curieux de voir comment le Coran décrivait la mère de Jésus: elle n’avait jamais commis de péché dans sa vie (Cf. l’Immaculée conception), elle était vierge, le chapitre 50 verset 23 dit qu’elle est au paradis avec son corps physique : « même l’Assomption est décrite dans le Coran ». Et à propos Jésus, il dit avoir lu dans le chapitre 3, versets 45 à 55 que Jésus est (en arabe) « la Parole de Dieu », « l’Esprit de Dieu », « Jésus-Christ ». Ce sont les noms que le Coran donne à Jésus.

      Ensuite, l’ex-imam a vu que le Coran disait que Jésus parlait quand il était petit, « deux jours après sa naissance ». Le Coran dit que Jésus a créé la vie avec un oiseau et de la boue : il a pris de la boue, a formé un oiseau, a soufflé dessus et l’oiseau est devenu vivant. Il dit qu’il croit alors que Jésus peut donner la vie. Il a donné la vie à partir de la boue, de l’argile. Et le Coran dit que Jésus a guéri un aveugle, et un lépreux, etc. Le Coran dit que Jésus donnait la vie à des gens qui étaient morts, qu’il est allé au Ciel, qu’il est toujours vivant, et qu’il va revenir. En revanche, dans le Coran, Mahomet n’est pas la « parole de Dieu », il n’est pas l' »esprit de dieu », il n’a jamais parlé à deux jours, ni donné la vie à un oiseau à partir de la boue, n’a jamais guéri des malades, ni donné la vie à des morts. Mais lui-même est mort, il n’est plus en vie, et il ne reviendra pas.

      Un jour, l’ex-imam dit avoir été voir son professeur, celui qui lui avait enseigné pendant 10 ans dans un collège arabe et lui avoir posé une question, à savoir « comment Dieu a créé l’univers ? » Il avait répondu que Dieu a créé l’univers par la parole (Genèse 1). Alors l’ex-imam a demandé: la parole est Créateur ou Création ? Le Coran dit que Jésus est la parole de Dieu. Donc si son professeur avait répondu que la Parole de Dieu est Créateur, cela signifie que Jésus est Créateur, donc les musulmans doivent devenir chrétiens. Si son professeur avait répondu que la Parole de Dieu est création, il aurait été piégé, puisqu’il a dit que tout avait été créé par la parole. Supposons qu’il ait dit que la Parole est création, alors comment Dieu a-t-il créé la Parole ? Donc il ne pouvait pas dire que la Parole est créateur mais il ne pouvait pas dire non plus que la Parole est création ! L’ex-imam explique que son professeur s’est donc mis en colère et l’a poussé dehors en disant que la Parole n’était ni le Créateur ni la Création.

      L’ex-imam explique que les musulmans essaient de prouver que la Parole n’est ni la création ni le Créateur, donc pas Dieu. Donc, ils ne sont pas égaux avec Dieu : c’est tout leur problème. Alors, l’ex-imam explique qu’il a dit à son professeur que c’est la raison pour laquelle les Chrétiens disent que la Parole (le Verbe) est Fils de Dieu. (« Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous ». Jn 1:14). Le professeur lui a alors dit que « si Jésus était le Fils de Dieu, alors il devait lui montrer l’épouse de Dieu, car sans épouse, pas de chance d’avoir un fils. » Alors l’ex-imam lui a répondu que « dans le Coran, Dieu peut voir sans yeux, Dieu peut parler sans langue, Il peut entendre sans oreilles… Si tel est le cas, Il peut avoir un enfant sans épouse ! » (Variante : si Dieu est Tout-Puissant pour quelle raison ne pourrait-il pas venir dans la Chair et se faire homme ?)

      https://gloria.tv/video/SVTMuGzRCyy41RAceGzsdLqL1

  7. Carlos dit :

    Selon certains, le Suaire de Turin peut avoir été créé par un séisme du temps de Jésus !

    La datation au radiocarbone effectuées par l’Université d’Oxford en 1988 a constaté qu’il était âgé de seulement 728 années. Cependant, une nouvelle étude affirme qu’un tremblement de terre à Jérusalem en 33AD peut avoir non seulement créé l’image, mais peut aussi avoir faussé les résultats de rencontres. Une équipe italienne estime que le puissant séisme de magnitude 8,2 aurait été assez forte pour libérer les particules de neutrons à partir de pierre concassée. Ce flot de neutrons peut avoir imprimé une image aux rayons X sur le linceul de lin. Les émissions de rayonnement auraient augmenté le niveau de carbone-14 isotopes dans le Saint-Suaire, ce qui le ferait paraître plus jeune. «Nous croyons qu’il est possible que les émissions de neutrons par les tremblements de terre auraient induit la formation de l’image sur les fibres de lin de l’enveloppe, par capture de neutrons thermiques sur les noyaux d’azote, et pourraient également avoir causé une mauvaise datation au radiocarbone», a déclaré le professeur Alberto Carpinteri, du Politecnico di Torino. L’équipe de Carpinteri a émis l’hypothèse que des ondes de pression à haute fréquence générés dans la croûte Terrestre pendant les tremblements de terre sont la source de ces émissions de neutrons. Ces scientifiques fondent cette idée sur la recherche dans les réactions de fission “piezonucleaire” qui se produisent lorsque la roche friable est écrasé sous une énorme pression. Le rayonnement neutronique est habituellement générée par fission nucléaire ou la fusion, et peut être produit par des réacteurs nucléaires ou des accélérateurs de particules. Au cours du processus, les particules de neutrons sont libérés des atomes.

    Le Saint Suaire a commencé à susciter beaucoup d’intérêt depuis que Secondo Pia a pris la première photographie de lui en 1898 , qui a montré des détails qui n’étaient pas visibles à l’œil nu.

    L’an dernier, des scientifiques de l’Université de Padoue en Italie du Nord l’ont daté entre 300 avant JC et AD400 – encore des centaines d’années après Jésus-Christ, qui est censé être mort entre 30-36AD.

    http://www.telegraph.co.uk/science/science-news/10631973/Turin-Shroud-may-date-from-time-of-Jesus.html

    • Tom dit :

      En 1988, les Professeurs E. Hall et R. Hedges, ainsi que le Docteur M. Tite annonçaient fièrement à la presse que les tests de datation du Suaire de Turin au carbone 14 avaient révélé que l’étoffe remontait au 14e siècle. Lors de leur conférence de presse, ils avaient alors écrit sur un tableau noir installé derrière eux « 1260-1390 ! ».

      C’est en réponse à ce point d’exclamation rageur que Giulio Fanti, professeur de mécaniques et thermiques à l’Université de Padoue, publie en ce mois de février 2014 un ouvrage intitulé : Saint-Suaire : 1er siècle ap. JC ! […] Ce livre, comme son nom l’indique, relance le débat sur la date du Saint-Suaire.
      http://www.aleteia.org/fr/religion/actualites/linceul-de-turin-le-lin-daterait-bien-de-lepoque-de-jesus-763001
      Il met en doute la datation au carbone 14 de 1988, et propose une nouvelle date, établie grâce à trois nouvelles analyses : deux chimiques (l’une réalisée avec le système de spectroscopie infrarouge de Fourier, l’autre avec la spectroscopie Raman) et une mécanique multiparamétrique.

      Dans cet ouvrage, il est démontré que la datation au radiocarbone n’est pas scientifiquement fiable, car la méthode employée n’a pas respecté les protocoles d’usage. En effet, elle ne prend pas en compte les effets environnementaux éventuels qui auraient pu altérer la quantité de carbone 14 dans le fragment de tissu analysé, comme l’incendie de 1532, ou les différente méthodes de conservation. […]

      Les résultats des analyses réalisés par l’équipe du professeur Fanti confirmeraient tous que le lin du linceul date bien de l’époque où Jésus-Christ a été crucifié à Jérusalem. Pour l’analyse avec la spectroscopie infrarouge, la date est de 300 av. JC, avec une imprécision de plus ou moins 400 ans. Pour celle avec la spectroscopie Ram la date est de 200 av.JC (imprécision de 500 ans). Et pour l’analyse multiparamétrique, la date est de 400 après .JC (plus ou moins 500 ans). En effectuant la moyenne des trois dates, on obtient celle de 33 av JC, à 250 ans près.

      Or, cette date est compatible avec la date avancée par la majorité des historiens (an 30 de notre ère) sur la mort de Jésus de Nazareth. « J’attends maintenant les commentaires de plusieurs scientifiques, qui pour le moment sont positifs : je n’ai eu que des confirmations et aucune objection » a déclaré Giulio Fanti à la revue Vatican Insider. »
      http://vaticaninsider.lastampa.it/inchieste-ed-interviste/dettaglio-articolo/articolo/fanti-sindone-shroud-sindone-32315/

      • duc dit :

        Une chose est sûre, la résurrection du Christ ! Si cela n’avait pas été le cas, on n’aurait pas vu autant d’anciens de ses disciples accepter le martyr ! Et par cette résurrection on peut être certain qu’il était plus qu’un être humain, mais bien le Fils de Dieu !
        http://gloria.tv/media/AVrmSTeMh2W

        • hakim dit :

          Nous sommes tous des créatures de Dieu pouvant devenir ses fils, pour cela voici l’exemple à suivre :

          Philippiens 2.7 mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; 8et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. 9C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom,…

          D’après ces propos et bien d’autres, on s’aperçoit que Jésus était avant de naître un être glorieux, mais il s’est dépouillé lui-même….

          Un être glorieux qui s’est dépouillé de sa gloire qu’il avait auprès de Dieu ! De quel genre d’être pouvait-il s’agir ?

    • Ursule dit :

      A ne pas confondre avec le voile de Manoppello (se trouve à 90 km de Rome) !

      La tradition veut qu’en 1508, le docteur Leonelli obtint le voile d’un pèlerin anonyme, puis qu’il devint une possession de famille jusqu’en 1608, date à laquelle une héritière le vendit au notaire Donnantonino De Fabritiis pour payer la caution de son mari jeté en prison. En 1638, le Signor De Fabritiis cède le voile au monastère des capucins à Manoppello qui le placent dans un cadre et l’exposent à la vénération des foules.

      Ce voile dit de Véronique, mesure 17,5 × 24 cm. Le textile serait tissé en fibre de byssus (ou soie marine), un matériau fort prisé depuis l’antiquité provenant d’un mollusque bivalve, la grande nacre. C’est un filament opalescent très fin, brun doré. Il représente le visage d’un homme encadré de cheveux avec du sang. Selon la tradition, l’image du visage du Christ se serait aussi imprimée durant son chemin de croix sur le voile de sainte Véronique.

  8. Patrick dit :

    Bien que moqué et critiqué par les médias de gauche nord-américains,
    http://www.thedailybeast.com/articles/2014/03/02/son-of-god-why-do-jesus-movies-always-suck.html
    Son of God (Fils de Dieu) a réalisé le 2e score au niveau national du box office ce week-end du 1er mars, rapportant 26 millions de dollars.
    https://www.dailymotion.com/video/x2yl2yl
    https://www.dailymotion.com/video/x2yl3y7
    Hollywood ne s’arrête pas en si bon chemin avec, au programme, Noah (Noé), annoncé dans les salles le 28 mars 2014 (avec Russell Crowe, Jennifer Connelly, Anthony Hopkins, Emma Watson…),

    puis Exodus (Exode) le 12 décembre 2014 (avec Christian Bale, Joel Edgerton, Aaron Paul, Sigourney Weaver…)

    Petit résumé de la vie de Jésus avec ce film :

    Les différentes preuves historiques de l’existence de Jésus :
    http://www.info-bible.org/histoire/jesus.htm

    Etude sur le Saint Suaire :
    http://www.bibleetnombres.online.fr/suaire.htm
    Pour Arnaud Upinski, le linceul du Christ est authentiquement celui de Jésus, mort sur la croix !

    Le Linceul de Turin ne peut venir que de la Résurrection du Christ :

    L’énergie intense provenait de l’intérieur du corps…

    Dans l’Antiquité, la coutume des Juifs était de mettre une pièce de monnaie dans l’orbite des personnes qui étaient ensevelies. Depuis 1978, l’analyse du Saint Suaire montrait que le corps de Jésus le crucifié avait bénéficié de cette coutume. Par l’image tridimensionnelle il a été déterminé que la pièce de monnaie déposée sur l’œil gauche portait ces lettres écrites en grec : TIBERIOY KAICAPOC (Tiberius Caesar) :
    http://www.medias-presse.info/nouvelle-confirmation-de-lauthenticite-du-saint-suaire-de-turin/73490/

    Le pape devant le suaire le 21 juin 2015 :

    Différence entre le Suaire et le Linceul :
    Le Suaire a recouvert la tête du Christ, au tombeau, comme il est précisé :

    Jean 20:6 : « Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le sépulcre; il vit les bandes qui étaient à terre, 7et le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus, non pas avec les bandes, mais plié dans un lieu à part. »

    Jean 19:40 : « Ils prirent donc le corps de Jésus, et l’enveloppèrent de bandes, avec les aromates, comme c’est la coutume d’ensevelir chez les Juifs. »

    Procédé semblable pour Lazare :

    Jean 11:43 : « Ayant dit cela, il cria d’une voix forte: Lazare, sors! 44Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit: Déliez-le, et laissez-le aller. »

    Or, dans Matthieu, TOB 27.59, Joseph d’Arimathie enveloppe le corps de Jésus dans un « . linceul propre ».. Aucune mention de suaire, ni de bandelettes. Crampon, la Bible de Jérusalem et Segond parlent aussi de linceul.
    Dans Marc, TOB 15.46, Joseph achète un linceul, dans lequel il enveloppe le « cadavre ». Aucune mention, là non plus, de suaire ni de bandelettes. Crampon, la Bible de Jérusalem et Segond parlent aussi de linceul.
    Dans Luc, TOB 23.53, Joseph « l’enveloppa d’un linceul ». La Bible de Jérusalem, Crampon et Segond parlent aussi de linceul.
    Crampon et la Bible de Jérusalem parlent de linges. Segond, comme la TOB, parle de bandelettes.

    En dépit des divergences quant à la nature des linges, il reste qu’une partie de ces linges a couvert la tête, ce qui signifie que d’autres linges ont couvert le corps. Justement, il existe un linge qui se trouve à Oviedo, Espagne, qui fait 85 cm sur 52 cm (Wikipedia) . C’est un suaire. Le Suaire d’Oviedo. Et un autre linge, celui de Turin en Italie, qui fait 4,42m sur 1,13m. C’est le Linceul de Turin.

    D’après la Stampa, des chercheurs italiens auraient probablement résolu le mystère du suaire de Turin. Ils ont découvert que le tissu de l’artefact comprenait des nanoparticules de créatinine avec des éléments endommagés de ferrihydrite (ocre ferreuse), inhérente à la ferritine, une protéine qui permet le stockage du fer dans le corps. Selon le professeur Giulio Fanti de l’Université de Padoue, ce fait a montré que la «structure particulière, la taille et la répartition des nanoparticules ne pouvaient pas être dues à des artefacts apposés au fil des siècles sur le tissu du suaire». Selon le chef d’étude Elvio Carlino, professeur à l’Institut de Cristallographie de Bari, les nanoparticules attachées à la fibre de lin avec une importante présence de créatinine liées à des particules de ferrihydrite ne représentent pas une situation typique du sérum sanguin d’un organisme humain sain. En effet, un niveau élevé de créatinine et de ferritine est lié à des patients souffrant de polytraumatisme comme la torture. Ici les flèches indiquent des particules de sang sur la fibre :

    http://www.lastampa.it/2017/07/11/vaticaninsider/eng/inquiries-and-interviews/shroud-new-study-there-is-blood-of-a-man-tortured-and-killed-c1jdACNKkTlD9YBPS4kFXM/pagina.html

    Quand des chercheurs émettent de sérieux doutes sur la datation du Saint Suaire. Plus de trente ans après la datation au carbone de 1988, une équipe de chercheurs réunie à Catane (Italie) vient invalider la thèse comme quoi il daterait du Moyen Âge. Dans le passé, on tenait le suaire par les côtés pour pouvoir le montrer aux foules. À ces endroits, le tissu est très sale. Or l’échantillon qui a été prélevé en vue des analyses au carbone 14 provient d’un des côtés du tissu, et la saleté déposée ne pouvait que troubler le résultat :
    https://fr.aleteia.org/2019/06/03/des-chercheurs-emettent-de-serieux-doutes-sur-la-datation-du-saint-suaire/

    • Luc dit :

      Le fim Noé a été interdit dans de nombreux pays musulmans : L’Indonésie, le Qatar, le Bahreïn, le Koweït, les Émirats arabes unis, la Jordanie et l’Égypte. Selon eux, il n’est pas permis de représenter des figures prophétiques !

      D’autres facteurs ont peut être été pris en compte ! Le producteur de Noé (via sa compagnie New Regency),
      http://www.newregency.com/
      l’Israélo-Monégasque Arnon Milchan, proche du publicitaire Jacques Séguéla et honoré par le festival de Deauville,
      http://www.ina.fr/video/CPD07008076
      qui dispose entre autres, d’une demeure cossue en région parisienne (Montfort-l’Amaury) est un ancien agent secret impliqué dans le trafic d’armes et le vol de secrets nucléaires américains au profit du régime de Tel Aviv.
      http://www.panamza.com/23012014-12-years-a-slave-apartheid

    • Tania dit :

      Il y a aussi la tunique d’Argenteuil !

      Evangile selon St Jean, chapitre 19 (23-24) : « Quand les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent ses habits ; ils en firent quatre parts, une pour chaque soldat. Ils prirent aussi la tunique ; c’était une tunique sans couture, tissée tout d’une pièce de haut en bas. Alors ils se dirent entre eux : « Ne la déchirons pas, désignons par le sort celui qui l’aura. » Ainsi s’accomplissait la parole de l’Écriture : Ils se sont partagé mes habits ; ils ont tiré au sort mon vêtement. C’est bien ce que firent les soldats. »

      Cette relique, portée par le Christ, de la Cène jusqu’à la crucifixion, sera exceptionnellement exposée du 25 mars au 10 avril 2016 en la basilique Saint-Denys d’Argenteuil dans le Val d’Oise.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Tunique_d%27Argenteuil

      La tunique aurait été achetée par Ponce Pilate qui l’aurait revendu à des chrétiens. L’apôtre Pierre en aurait été le dépositaire puis, chassé de Jérusalem, l’aurait emmené avec lui à Jaffa où il se réfugie chez le juif Simon. Elle est retrouvée vers 327 ou 328 par sainte Hélène, mère de l’empereur Constantin. Grégoire de Tours dans son « De gloria martyrum » et Frédégaire dans sa « Chronologie » rapportent qu’en l’an 590, après avoir été longtemps cachée dans un coffret de marbre à Jaffa, le juif Simon révèle sa cachette. L’empereur sassanide Khosro II ayant envahi la Palestine lors de la guerre perso-byzantine de 602-628, la tunique aurait été transférée dans la basilique des anges à Germia, près de Constantinople où elle aurait été conservée jusqu’au VIIIe siècle.

      Elle aurait été ensuite offerte à Charlemagne au début du IXème siècle par l’impératrice Irène de Constantinople. Charlemagne confiera la relique à sa fille Théodorade, prieure du monastère d’Argenteuil. Dissimulée dans un mur lors des invasions vikings, découpée et enterrée par un prêtre à la Révolution française, volée puis restituée dans les années 1980… la relique porte les stigmates du temps mais elle a toujours fini par retrouver sa châsse d’Argenteuil.

      La Tunique d’Argenteuil est une tunique de dessous de dimensions 122 centimètres (à l’origine 148 centimètres) de hauteur pour 90 centimètres de largeur sous les bras. Les fibres de la tunique sont en laine et le fils sont d’une grosseur très régulière. Il s’agit d’un tissu souple et léger. Le tissage est uniforme et régulier torsadé en « Z », réalisé sur un métier à tisser primitif. Le résultat est remarquable pour un travail entièrement manuel. La tunique est primitivement « inconsutile », c’est-à-dire sans couture, tissée d’un seul tenant, y compris les manches. Il s’agit d’un procédé de tissage régulier dont la technique ne s’est pas perdue en Orient. Son tissu brun foncé est contemporain des tissus orientaux des premiers siècles de l’ère chrétienne. Le tissu a été teint avec un mordant de fer, comme la garance, très utilisée à l’époque par les gens de condition modeste (le pourpre n’était réservé qu’aux riches).

      Visible seulement deux fois par siècle, la prochaine ostension aurait dû avoir lieu en 2034. Mais l’évêque de Pontoise a décidé de précipiter les choses pour 2016. En raison d’une conjonction de trois événements importants en 2016 :

      Le diocèse de Pontoise fêtera son cinquantième anniversaire
      la basilique d’Argenteuil soufflera ses 150 bougies.
      2016 sera l’année de la miséricorde, décrétée par le pape François.

      Mgr Lalanne, évêque de Pontoise, déclare : «Or, cette tunique est le témoignage concret de la miséricorde du Christ, mort sur la croix pour le pardon de nos pêchés». «Tout le monde est invité à venir la voir, quelle que soit sa religion, et que ce soit dans une démarche de foi ou par simple curiosité.»
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/11/12/01016-20151112ARTFIG00321-la-sainte-tunique-du-christ-exposee-a-argenteuil-en-mars-2016.php

      Depuis le XIXème siècle, de nombreux scientifiques se sont penchés sur cette tunique. Il a été démontré que la matière, la teinture et la méthode de tissage correspondent aux pratiques en vigueur en Syrie et en Palestine dans les premiers siècles de notre ère. Une étude réalisée entre 1932 et 1934 a par ailleurs décelé la présence de sang sur le dos et les épaules, à l’endroit où la croix portée par le Christ aurait reposée lors de sa montée au calvaire. Une datation au carbone 14, réalisée en 2004, a cependant apporté un bémol, déclarant que la tunique avait été tissée entre 530 et 640. Un résultat à relativiser, tant il a pu être faussé par l’histoire tumultueuse de la tunique, longtemps enfouie et plusieurs fois au contact de matière organique en décomposition.

      Le sang retrouvé sur la tunique appartient au même groupe AB que celui présent sur le linceul de Turin et le Suaire d’Oviedo. Par ailleurs, sept pollens communs ont été retrouvés sur les trois reliques, et deux d’entre eux proviennent uniquement de Palestine: ceux d’un pistachier, Pistacia palestina, et d’un tamarin, Tamarix hampeana.

    • Monique dit :


      Jésus, les mystères révélés (des explications pas toujours exactes)

      Le mystère du Saint Suaire

      Les os de Jean-Baptiste

      Les mystères de la croix

      Marie madeleine, la véritable histoire

      Les secrets du frère de Jésus

    • Gabi dit :

      Le Pr Giulio Fanti de l’université de Padoue a créé ce qu’il pense être une « copie conforme » du corps enveloppé par le Saint Suaire et l’a faite reproduire sous forme de sculpture classique par un artiste de sa ville, Sergio Rodella. Celui-ci a travaillé le marbre pour donner l’interprétation la plus exacte possible, grandeur nature, de ce que révèle le linge. Le résultat ? Un gisant impressionnant qui restitue en 3D ce que le Saint Suaire montre de manière plus discrète mais tout aussi émouvante.

      C’est un homme d’1,80 m alors que la stature moyenne de l’époque était de 1,65 m, à l’expression majestueuse. Le gisant a été présenté au public à Padoue
      https://www.lifesitenews.com/news/professor-creates-3d-carbon-copy-of-jesus-and-his-wounds-using-shroud-of-tu

  9. Luc dit :

    Un rabbin du douzième siècle n’a-t-il pas prédit la fin des temps, en 2017 ?

    Judah Ben Samuel ou Judah he-Hassid (Juda le Pieux) était un rabbin allemand à Regensburg (Ratisbonne) très prolifique qui a fait quelques prédictions étonnantes et spécifiques concernant l’avenir de Jérusalem et d’Israël :

    « Les Ottomans (Turcs) vont régner sur Jérusalem pendant huit jubilés. Ensuite, Jérusalem deviendra la terre interdite pendant un jubilé, puis, pendant le neuvième jubilé, la ville sera de nouveau la possession de la nation juive, ce qui signifierait le début de la fin des temps messianiques. »

    Un jubilé dure 50 ans (Lévitique 25). Il s’agit de la cinquantième année après sept fois sept ans, l’année où chaque personne doit reprendre possession de sa terre. Les Mamelouks, qui avaient régné sur Jérusalem depuis l’année 1250, ont été conquis en 1517 par les Turcs Ottomans. Les Ottomans y ont régné pendant huit jubilés (8 x 50 = 400 ans), c’est-à-dire qu’ils ont régné à Jérusalem pendant 400 ans. Exactement 400 ans plus tard, en 1917, les Turcs Ottomans ont été conquis par les Britanniques. La Société des Nations a conféré le mandat de la Terre Sainte et de Jérusalem aux mains des Britanniques. Ainsi, à partir de 1917, en vertu du droit international, Jérusalem était une terre interdite (no man’s land). Puis quand Israël s’est emparé de Jérusalem durant la guerre des Six Jours en 1967, exactement un jubilé (50 ans) après 1917, Jérusalem est redevenue la propriété des Juifs Israéliens une fois de plus. A noter qu’après la guerre d’indépendance d’Israël en 1948-49, Jérusalem était encore divisée par une bande de terre passant directement au cœur de la ville, avec la Jordanie contrôlant la partie orientale et Israël contrôlant la partie occidentale de la ville. Cette bande de terre était considérée et a même été appelée « no-man land » à la fois par les Israéliens et les Jordaniens. Il a fallu attendre la guerre des Six Jours de 1967 pour que la totalité de la Cisjordanie et de la Terre Sainte soient conquises par l’armée israélienne et que la totalité de la ville de Jérusalem retourne entre les mains d’Israël.

    Ainsi, selon les prophéties de Judah Ben Samuel, la Fin des Temps messianiques pouvait commencer car il avait aussi prophétisé que Jérusalem, pendant le dixième jubilé, serait sous le contrôle des Juifs et que la « fin des temps » messianiques allait commencer. S’il a raison, le dixième jubilé aurait commencé en 1967 pour s’achever en 2017.

    Si quelqu’un lui demandait d’où provenait sa sagesse, il lui répondait : « Le prophète Élie, qui va précéder le Messie, m’est apparu et m’a révélé beaucoup de choses et a souligné que la condition préalable pour répondre à la prière, c’est qu’elle soit alimentée par l’enthousiasme et la joie de la grandeur et de la sainteté de Dieu. »

    http://www.wnd.com/2012/11/12th-century-rabbi-predicted-israels-future/

  10. Engel dit :

    La prophétie des 70 semaines se trouvant dans le chapitre 9 du livre de Daniel est primordiale !

    Daniel 9:2,3 : « La première année du règne [de Darius le Mède], moi, Daniel, je vis par les livres qu’il devait s’écouler soixante et dix ans pour les ruines de Jérusalem, d’après le nombre des années dont l’Éternel avait parlé à Jérémie, le prophète. »

    Les événements du chapitre 9 se déroulent en l’an 538 avant J.C., peu de temps après que les Mèdes et les Perses aient renversé le royaume des Chaldéens, c’est-à-dire Babylone. Daniel vit que son peuple ne serait esclave de Babylone que pendant 70 ans. Comme la reconstruction de Jérusalem tardait, Daniel en conclut que cette situation était causée par la méchanceté de son peuple, et il pria Dieu afin d’obtenir Son pardon. L’ange Gabriel lui apparut et lui expliqua la vision qu’il eut 13 ans auparavant sur les 2300 soirs et matins.

    La période de 70 semaines (ou 70 x 7 = 490 jours) ne peut être retranchée que d’une période plus longue, soit celle des 2300 jours. Et le point de départ de la période prophétique de 70 semaines est «le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie».

    À quel moment, donc, a-t-on annoncé la reconstruction de Jérusalem ? En 457 avant J.C., on sait que lors de sa septième année de règne, le roi de Perse, Artaxerxès Longuemain, émit le décret de reconstruction de Jérusalem (Esdras (scribe du roi) 7:8,11,13,20).

    Et selon Daniel 9:25 (Version Darby), depuis la sortie de la parole pour rétablir et rebâtir Jérusalem, jusqu’au Messie, le Prince, il y a sept semaines et soixante-deux semaines (donc 69 semaines)

    Daniel 9:25 : « Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept semaines ; dans soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux. 26Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ; »

    Mais dans la Bible, un jour est égal à une année ! :

    Nombres 14:34 : « De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c’est que d’être privé de ma présence. »

    Ézéchiel 4:5,6 : « Je te compterai un nombre de jours égal à celui des années de leur iniquité, trois cent quatre-vingt-dix jours ; tu porteras ainsi l’iniquité de la maison d’Israël. 6Quand tu auras achevé ces jours, couche-toi sur le côté droit, et tu porteras l’iniquité de la maison de Juda pendant quarante jours ; je t’impose un jour pour chaque année. »

    Ainsi a-t-on le point de départ de la prophétie des 70 semaines en 457 av C. Sept semaines plus tard (donc 7 X 7 = 49 ans) on a la reconstruction de Jérusalem donc 457 – 49 = 408 av. C. Mais 62 semaines après (62 X 7 = 434 ans) on a la venue du Messie (-408 + 434 = 26 ans). Comme à l’époque il n’y avait pas d’année 0, on a en fait 27 ans !

    Mais le Messie dont parle la Bible, n’est pas né en 27 ! Comme dans Jean 4:25,26 : La femme dit [à Jésus]: «Je sais que le Messie doit venir (celui qu’on appelle Christ); quand Il sera venu, Il nous annoncera toutes choses.» Jésus lui dit: «Je Le suis, Moi qui te parle.» Ou dans les Actes 10:38 : « vous savez comment Dieu a oint du Saint-Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui. » (le mot «Messie» vient de l’hébreu «Maschiah», en grec, «Khristos», qui signifie «l’Oint»)

    Selon Luc 3:21,23 : « Tout le peuple se faisant baptiser, Jésus fut aussi baptisé; et, pendant qu’il priait, le ciel s’ouvrit, 22et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé; en toi j’ai mis toute mon affection. 23Jésus avait environ trente ans lorsqu’il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d’Héli, 24fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Jannaï, fils de Joseph… »

    Pourquoi donc dit-on que Jésus a été oint, donc devenu Messie officiellement, à l’âge de 30 ans alors qu’ailleurs on prédit le Messie en l’an 27 ?

    C’est tout simplement parce que lorsque la date du début de l’ère chrétienne fut calculée pour la première fois, il y eut une erreur de 4 ans ! En effet, Christ ne pouvait être né en l’an 1, puisqu’à Sa naissance, Hérode le Grand vivait encore. Nous savons que cet Hérode mourut peu après, en l’an -4. Jésus est donc né en -4 et fut baptisé en l’an 27, à l’âge de 30 ans (soit, toujours en tenant compte de l’absence de l’année zéro: -4 + 30 + 1= 27). Ainsi Jésus a-t-il pu dire «Le temps est accompli.» (Marc 1:9,14,15). L’année du baptême est donc une date importante.

    Dans Daniel 9:26 : « Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre. »

    Or, la moitié de la semaine signifie 3½ ans (soit: 7 ans ÷ 2 = 3½). En ajoutant ces 3½ ans à l’automne 27, nous arrivons au printemps de l’an 31. La «solide alliance» que devait conclure le Christ est l’alliance qu’Il allait sceller de Son propre sang, en mourant sur la croix, pour le salut de tous ceux qui accepteraient Son sacrifice pour la rémission des péchés.

    Matthieu 26:27 : « Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant : Buvez-en tous ; 28car ceci est mon sang, le sang de l’alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés. »

    Exactement à l’époque prédite, à la moitié de la soixante-dixième semaine prophétique, soit au printemps de l’an 31, Jésus, l’Oint, mourut sur la croix, ce qui mit fin au système sacrificiel du temple, et fit «cesser le sacrifice et l’offrande». C’est la raison pour laquelle le voile du temple se déchira en deux à ce moment précis. Après la mort et la résurrection de Jésus «expiant l’iniquité et amenant la justice éternelle», il restait une demi-semaine (3½ ans) avant l’expiration des 490 années de sursis accordées au peuple d’Israël, qui se devait maintenant de reconnaître en Jésus le Messie. Ainsi, pendant les 3½ ans suivant l’ascension de Jésus au ciel, les apôtres, par leur prédication et les miracles manifestés, invitèrent la nation juive à reconnaître Jésus comme le Messie.

    Malheureusement, la nation juive rejeta l’appel des apôtres. La fin des 70 semaines (490 ans) fut marquée, à l’automne de l’an 34, par la lapidation d’Étienne, approuvée par les chefs religieux d’Israël. Il fut le premier martyr chrétien tué par la main même de la nation juive.

    Actes 7:56 : « Et (Étienne) dit : Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. 57Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui, 58le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme nommé Saul. »

    Ainsi, la nation juive rejeta définitivement l’Évangile, ce qui mit fin à leurs 490 ans de sursis.

    Actes 13:45 : « Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s’opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l’injuriant. 46Paul et Barnabas leur dirent avec assurance : C’est à vous premièrement que la parole de Dieu devait être annoncée ; mais, puisque vous la repoussez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les païens. »

    La prophétie de Daniel 9 se termine de façon dramatique, avec l’annonce de la destruction de Jérusalem et de son temple.

    Daniel 9:26 : « Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre. 27Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur. »

    Effectivement, en l’an 70, l’armée romaine commandée par Titus détruisit la ville de Jérusalem, et démolit entièrement son temple.

    Matthieu 23:34 : « C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, 35afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. 36Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. 37Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! 38Voici, votre maison vous sera laissée déserte ; 38Voici, votre maison vous sera laissée déserte ; 39car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! »

    • Engel dit :

      Prophétie biblique sur l’Eglise du Christ :

      En n’acceptant pas Jésus, les Juifs n’acceptent pas son Eglise ! Pourtant il en a créé une !
      Matthieu 16:18 : «Et Moi, Je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre Je bâtirai Mon Église.» Il va se servir de Pierre pour la faire exister. Mais il en reste le chef. Éphésiens 5:23 : « Christ est le chef de l’Église, qui est Son corps, et dont Il est le Sauveur. » ou Colossiens 1:18 : « [Jésus] est la tête du corps de l’Église. » Jean 10:16 : [Jésus dit:] «J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie; celles-là, il faut que Je les amène; elles entendront Ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul Berger.» Éphésiens 4:4,5 : « Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation; il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. »

      L’Église fidèle à Dieu, est représentée par une femme pure, la fiancée de Dieu. Éphésiens 5:25 : « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et S’est livré Lui-même pour elle. » L’Église qui se détourne de Dieu et Lui désobéit, est symbolisée par une femme infidèle à son époux, une prostituée. Jérémie 3:6,20 : « As-tu vu ce qu’a fait l’infidèle Israël ? Elle est allée sur toute montagne élevée et sous tout arbre vert, et là elle s’est prostituée. (…) Comme une femme est infidèle à son amant, ainsi vous M’avez été infidèles, maison d’Israël. » 1 Corinthiens 12:12,26,27 : « Comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ. (…) Et si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui; et si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui. Vous êtes le corps de Christ, et vous êtes ses membres. »

      A la fin des temps, ne verra-t-on pas l’Eglise devenir une prostituée ? Apocalypse 17:1,4 : « Un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m’adressa la parole, en disant: «Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.» (…) Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. »

      Elle sera alliée avec les rois de la terre ! Apocalypse 17:1-3 : « Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. C’est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l’impudicité (…). Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. »

      Et participera à persécuter les saints ! Apocalypse 17:5,6 : « Sur son front était écrit un nom, un mystère: «Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.» Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. »

      Cette Eglise sera reconnue par les états souverains ! Apocalypse 17:9,18 : « Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. (…) La femme que tu as vue, c’est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre. »

      Mais continuera d’être présente, une autre femme . Apocalypse 12:1 : « Un grand signe parut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. » (signe dans le ciel semblable le 23 septembre 2017)

      Mais elle devra se cacher 3 ans et demi (un temps = 360 jours, des temps = 2 X 360 jours, 1/2 temps = 180 jours donc 1260 jours). Apocalypse 12:6,13,14 : « La femme s’enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu’elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours. Quand le dragon vit qu’il avait été précipité sur la terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté l’Enfant mâle. Et les deux ailes du grand aigle furent données à la femme, afin qu’elle s’envolât au désert, vers son lieu, où elle est nourrie un temps, des temps, et la moitié d’un temps, loin de la face du serpent. »

      Car on attaquera tous ceux qui la suive ! Apocalypse 12:17 : « Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. »

      Comment ? En utilisant les foules contre elle ! Apocalypse 12:15,16 : « Et, de sa bouche, le serpent lança de l’eau comme un fleuve derrière la femme, afin de l’entraîner par le fleuve. Et la terre secourut la femme, et la terre ouvrit sa bouche et engloutit le fleuve que le dragon avait lancé de sa bouche. » Apocalypse 17:15 : « Les eaux que tu as vues, (…) ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. »

      Mais à nouveau sera annoncé la vérité. Apocalypse 14:6 : « Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Évangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. »

      Quand ? à la chute de Babylone moderne ! Apocalypse 14:7-10 : « Craignez Dieu, et donnez-Lui gloire, car l’heure de Son jugement est venue. (…). Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, qui a abreuvé toutes les nations du vin de la fureur de son impudicité! (…). Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu. » Apocalypse 18:2,4 : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux. (…) Sortez du milieu d’elle, Mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. »

      • Engel dit :

        Enlèvement et millenium :

        Et avant que les mille ans qu’annonce l’Apocalypse arrivent, le Christ doit revenir ! Matthieu 24:29,30 :

        « Le soleil s’obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. Alors le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. »

        On verra la résurrection des fidèles morts en Jésus-Christ. Apocalypse 20:4 :

        « Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. »

        Apocalypse 20:6 :

        « Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec Lui pendant mille ans. »

        Mais Apocalypse 20:5,6 :

        « Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. »

        Après la mort il y a donc deux résurrections ! Celle des justes qui prend place au retour du Christ et au début du millénaire, et l’autre, celle des injustes, à la fin de celui-ci pour le jugement. Jean 5:29 :

        « Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement. »

        Mais avant le retour du Christ tout le monde ne sera pas mort. 1 Corinthiens 15:51-53 :

        « Nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité. »

        1 Thessaloniciens 4:16,17 :

        « Car le Seigneur Lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs. »

        Matthieu 24:31 :

        « Il enverra Ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront Ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu’à l’autre. »

        1 Thessaloniciens 4:17 :

        « Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs. Et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »

        L’impie sera détruit à ce moment ! 2 Thessaloniciens 1:7,8; 2:8 :

        « Le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de Sa puissance, au milieu d’une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de notre Seigneur Jésus… Et alors paraîtra l’impie, que le Seigneur Jésus détruira par le souffle de Sa bouche, et qu’Il anéantira par l’éclat de Son avènement. »

        Ainsi, après l’enlèvement des justes, il ne restera plus rien de vivant sur terre. Sophonie 1:2,3 :

        « Je détruirai tout sur la face de la terre, » dit l’Éternel. « Je détruirai les hommes et les bêtes, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, les objets de scandale, et les méchants avec eux; J’exterminerai les hommes de la face de la terre,» dit l’Éternel. »

        Jérémie 25:33 :

        « Ceux que tuera l’Éternel en ce jour seront étendus d’un bout à l’autre de la terre. Ils ne seront ni pleurés, ni recueillis, ni enterrés, ils seront comme du fumier sur la terre. »

        Même Satan sera lié. Apocalypse 20:1-3 :

        « Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. Il le jeta dans l’abîme (dans une terre en désolation), ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. »

        L’abîme était le nom de la terre avant la création. Genèse 1:2,3 :

        « La terre était informe et vide; il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: «Que la lumière soit!» Et la lumière fut. »

        et Jérémie 4:23-25 :

        « Je regarde la terre, et voici, elle est informe et vide; les cieux, et leur lumière a disparu. Je regarde les montagnes, et voici, elles sont ébranlées ; et toutes les collines chancellent. Je regarde, et voici, il n’y a point d’homme; et tous les oiseaux des cieux ont pris la fuite. »

        Ésaïe 13:9 :

        « Voici, le jour de l’Éternel arrive, jour cruel, jour de colère et d’ardente fureur, qui réduira la terre en solitude, et en exterminera les pécheurs. »

        Durant les mille ans, les jugements seront prononcés. Apocalypse 20:4,12 :

        « Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger…. Des livres furent ouverts…. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. »

        1 Corinthiens 6:2,3 :

        « Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ? … Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges ? »

        Mais après les mille ans ? Apocalypse 20:8,9 :

        « [Satan] sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer. Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. »

        Zacharie 14:3,5 :

        « L’Éternel paraîtra, et Il combattra ces nations, comme Il combat au jour de la bataille…. Et l’Éternel, mon Dieu, viendra, et tous Ses saints avec Lui. »

        Ézéchiel 38:10,11,15,16 :

        « En ce jour-là, des pensées s’élèveront dans ton cœur, et tu formeras de mauvais desseins. Tu diras: «Je monterai contre un pays ouvert, je fondrai sur des hommes tranquilles, en sécurité dans leurs demeures, tous dans des habitations sans murailles, et n’ayant ni verrous ni portes.»… Alors tu partiras de ton pays, des extrémités du septentrion, toi et de nombreux peuples avec toi, tous montés sur des chevaux, une grande multitude, une armée puissante. Tu t’avanceras contre Mon peuple d’Israël, comme une nuée qui va couvrir le pays. »

        Dieu devra réagir ! Ézéchiel 38:18,22,23 :

        « En ce jour-là, le jour où Gog marchera contre la terre d’Israël», (dit le Seigneur, l’Éternel), la fureur Me montera dans les narines…. Je ferai pleuvoir le feu et le soufre sur lui et sur ses troupes, et sur les peuples nombreux qui seront avec lui. Je manifesterai Ma grandeur et Ma sainteté, Je Me ferai connaître aux yeux de la multitude des nations, et elles sauront que Je suis l’Éternel. »

        C’est après les mille ans que les injustes connaitront leur jugement ! Apocalypse 20:12,15; 21:8 :

        « Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le Livre de Vie…. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le Livre de Vie fut jeté dans l’étang de feu… Leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »

        Malachie 4:1,3 :

        « Car voici, le jour vient, ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume; le jour qui vient les embrasera (dit l’Éternel des armées), il ne leur laissera ni racine ni rameau…. Vous foulerez les méchants, car ils seront comme de la cendre sous la plante de vos pieds. »

        Apocalypse 20:9 :

        « Un feu descendit du ciel, et les dévora. »

        Ensuite, un nouveau monde apparaîtra ! Apocalypse 21:1-3,5 :

        « Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car le premier ciel et la première terre avaient disparu, et la mer n’était plus. Et je vis descendre du ciel, d’auprès de Dieu, la ville sainte, la Nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s’est parée pour son époux. Et j’entendis du trône une forte voix qui disait: «Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes! Il habitera avec eux, et ils seront Son peuple, et Dieu Lui-même sera avec eux. »

        • Tom dit :

          Peu de temps après la conquête de Babylone, Daniel a consigné une prophétie qui éclaire un événement de la plus haute importance relatif au dessein de Dieu concernant l’humanité. L’ange Gabriel a informé Daniel du moment précis où le Messie, la “ semence ” promise en Genèse 3:15, apparaîtrait ! Il a dit :

          • “ Depuis la sortie de la parole pour rétablir et pour rebâtir Jérusalem jusqu’à Messie le Guide, il y aura sept semaines, également soixante-deux semaines ”, c’est-à-dire 69 semaines (Daniel 9:25).

          Quand cette période a-t-elle débuté ? Bien qu’au lendemain de la chute de Babylone Cyrus ait permis aux Juifs de regagner leur pays, des années plus tard Jérusalem et ses murailles étaient toujours en ruines. En 455 avant notre ère, le roi Artaxerxès a autorisé Nehémia, son échanson juif, à s’y rendre pour diriger les travaux de reconstruction (Nehémia 2:1-6). Ce fut le point de départ des 69 semaines.

          Les 69 semaines n’étaient toutefois pas des semaines de jours, mais des semaines d’années. D’ailleurs, certaines traductions de la Bible rendent le terme “ semaines ” par “ semaines d’années ”. (Daniel 9:24, 25.) Le Messie apparaîtrait après une période de 69 “ semaines ” de 7 ans chacune, soit au bout de 483 années. Ces paroles se sont accomplies en 29 de notre ère, quand Jésus s’est fait baptiser, exactement 483 ans après 455 avant notre ère .

          http://www.jw.org/fr/publications/revues/g201102/empire-medoperse-dans-histoire-biblique/

          • Otho dit :

            Ne parle-t-on pas des 7 ans mondialistes avec 3 ans et demi où l’église catholique sera comme morte pour ressusciter ensuite ? Les 3 ans et demi sont à mettre en parallèle aux 3 jours et quelques entre la mort du Christ et sa résurrection.

            Il y a aussi l’histoire de la redécouverte de sa croix qui est surprenante : Helène, mère de l’empereur Constantin est en pèlerinage expiatoire suite à une série d’assassinats commis par son fils, alors sur le trône. Elle y fait faire des fouilles sur le lieu présumé de la mort du Christ. 3 croix sont trouvées. L’évêque de Jérusalem a l’heureuse idée de les faire transporter chez une dame en train de mourir; l’approche des deux premières croix ne produisit aucun résultat, mais dès que la malade touche la troisième, elle guérie. Un autre miracle plus éclatant encore vient confirmer le premier : un mort qu’on portait en terre ressuscite soudain au contact du bois sacré.

            Cela a donné les plus anciennes solennités liturgiques de l’Église chrétienne qui se célébrait déjà au IVe siècle à Jérusalem, la fête de l’Invention (découverte) de la Sainte Croix par sainte Hélène en 326 !

  11. John dit :

    Il est amusant de voir que Lourdes fut donné à la sainte Vierge par un musulman !

    En 778, le prince Maure Mirât capitula devant les armées de Charlemagne qu’à la condition expresse qu’il (Mirât) ne connaisse aucun mortel au dessus de lui, préférant la mort à la honte de la capitulation ; qu’il rende les armes au serviteur de Notre Dame, et qu’il soit prêt à recevoir le baptême, à condition que son comté ne relève jamais, soit pour lui soit pour ses descendants que d’Elle seule.

    Charlemagne signa l’accord et donna donc par traité la terre de Lourdes à la Sainte Vierge avec comme Seigneur le récent converti Mirât. (Cf. les chroniques du 11, 18 février, du 25 mars et du 16 juillet.)

    Autre curiosité, le Coran à 3:45-47 écrit clairement qui est le Messie ! « (Rappelle-toi) quand les Anges dirent: « Ô Marie, voilà que Dieu t’annonce une parole de Sa part: son nom sera le Messie Jésus, fils de Marie, illustre ici-bas comme dans l’au-delà, et l’un des rapprochés de Dieu. Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr, et il sera du nombre des gens de bien ». Elle dit: « Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu’aucun homme ne m’a touchée? ». « C’est ainsi! », dit-Il. Dieu crée ce qu’Il veut. Quand il décide d’une chose, Il lui dit seulement « Sois », et elle est aussitôt. »
    http://www.islam-guide.com/fr/ch3-10.htm

    • Benoit dit :


      Moh-Christophe Bilek est le fondateur de « Notre-Dame de Kabylie » et l’auteur de ‘Des Musulmans qui deviennent chrétiens’…puis de ‘Saint Augustin raconté à ma fille’.

      Son témoignage : « Venu de l’islam, j’ai pu vivre avec Jésus, mais après avoir rempli ces deux conditions : écarter, d’une part, la doctrine islamique ; distinguer, d’autre part, entre le vrai Jésus et le Issa du Coran. On ne sait pas assez qu’il y a deux Jésus. Or aucun chrétien ne peut accepter celui du Coran ; l’inverse étant vrai. Car « nul ne peut servir deux maîtres » (ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Matthieu 6:24) … Puisque l’attitude de l’islam vis-à-vis des chrétiens est claire (se soumettre ou abjurer), en quoi est-il scandaleux de dire, pour manifester l’universalité de la Rédemption : les musulmans oui, l’islam non ? Et cela est dit sans aucune persécution, sans agressivité, allant même jusqu’à vérifier la sincérité des postulants au baptême, quelle que soit leur provenance, du reste. Les chrétiens et les musulmans n’ont pas le même Dieu, même s’ils croient tous en Dieu. Cela aussi peut-être dit sans animosité. Un couscous n’est pas un taboulé, bien que les deux plats soient constitués à partir du blé. Si Dieu s’est bien révélé dans la Bible, pourquoi le Coran qui atteste qu’il vient la confirmer, défigure(t-il) le message et la personne de Jésus ? C’est en effet à ce niveau que se situe le problème et tout candidat au dialogue islamo-chrétien ne peut l’ignorer. Que le Coran apporte un démenti au christianisme, c’était tellement évident à mes yeux que, malgré mon jeune âge (12 ans) en 1962, j’ai compris qu’il n’y avait qu’une alternative : soit l’Évangile disait la Vérité, et alors le Coran mentait, soit ce dernier disait vrai et l’Évangile était faux. »

      Jésus dans l’islam :

      • Tonio dit :

        On remarque de nombreux musulmans qui se trouvent enfin libérés de Shaytan par la Croix de Jésus-Christ ! (Shaytan ou Iblis) est l’équivalent de Lucifer chez les chrétiens dans le christianisme. Toutefois, Lucifer est un archange, mais Iblis est un djinn.

        Ce djinn est doté d’un libre arbitre comme les Humains, mais qui a choisi en son âme et conscience de ne pas se prosterner devant Adam par orgueil, sous prétexte qu’il a été créé de feu sans fumée et Adam d’argile. Dieu lui ordonna donc de sortir du paradis. Shaytan lui demande alors de lui accorder un délai jusqu’au Jugement Dernier pour qu’il puisse tenter les descendants d’Adam, afin de montrer à Dieu qu’ils étaient faibles. Dieu lui accorde cette requête, et promet l’enfer à ceux qui écouteront ses conseils en se détournant de la parole de Dieu.


        Ici, un Prêtre Chrétien exorcise un « Imam Musulman » :

        Le Diable dans l’islam vu par un prêtre chrétien :

  12. Tom dit :

    Il y a plusieurs semaines, toute la presse titrait sur la découverte d’un papyrus ancien évoquant « la femme de Jésus ». Depuis quelques jours, on a la preuve qu’il s’agit de l’œuvre d’un faussaire du XXIème siècle. Mais pour l’instant, c’est silence radio dans la presse française.

    C’est l’histoire d’une femme qui a épousé Jésus. Mais ce n’est qu’une histoire… Car c’est surtout l’histoire vraie d’une universitaire renommée qui a été trompée par un faussaire. Cette universitaire s’appelle Karen L. King. Elle enseigne le christianisme antique à l’université d’Harvard. […] Tout commence un jour lorsqu’un inconnu apporte à Karen King un vieux fragment de papyrus, avec écrit dessus : « Jésus leur dit : « ma femme ». Pour King, c’est l’occasion rêvée : elle est ouvertement féministe, elle a fait partie du Jésus Seminar, un groupe, aujourd’hui dissous, réunissant des spécialistes tentant de remettre en cause de fond en comble les connaissances historiques sur Jésus.

    Bien sûr, Karen King n’est quand même pas naïve à ce point. Si c’est trop beau pour être vrai, c’est que ça ne l’est probablement pas. Alors, elle prend des précautions : elle consulte notamment des paléographes réputés, qui pensent que l’écriture indique que le fragment remonte aux années 400 après Jésus-Christ. Elle présente donc sa découverte au cours d’un séminaire universitaire. Et elle baptise le papyrus : « l’Evangile de la femme de Jésus ». Tout pour le buzz, coco ! Les médias s’en emparent, et simplifient encore plus la position de King.

    Confrontés à cette éruption médiatique, les autres universitaires se montrent très majoritairement réservés, voire hostiles. De nombreux doutes surgissent : le fragment est probablement un faux, il reproduirait avec exactitude (mais avec des erreurs grammaticales) un évangile apocryphe : l’évangile selon Thomas.

    Devant cette avalanche d’arguments contraires, la publication dans une revue à comité de lecture, est retardée. Jusqu’à ce jour d’avril 2014. On apprend que le fragment serait authentique. Car les datations au carbone 14 et l’étude de l’encre indiquent que le papyrus serait ancien (entre le 7ème et le 9ème siècle), la thèse du faux pouvant être écartée.

    Mais patatras ! Seulement quelques jours plus tard, plus personne ne croit à l’authenticité. En même temps que l’évangile selon la Femme de Jésus, un autre fragment de papyrus a été remis à King : d’évidence, il a été écrit par la même personne, sur le même papier. Il s’agit d’un passage de l’évangile selon saint Jean.

    Et là, c’est le drame… Car à chaque fin de ligne du fragment de Jean correspond la fin d’une ligne d’une édition savante de 1924 : une impossibilité statistique, déjà constatée pour l’Evangile selon la femme de Jésus, et jamais remarquée ailleurs dans la discipline. Une fois ça va, deux fois, bonjour les dégâts !

    La méthode du faussaire (toujours anonyme) était donc finalement assez simple : il a acheté de vieux bouts de papyrus, il a fabriqué de l’encre « à l’ancienne », et il s’est inspiré (trop) fidèlement d’ouvrages disponibles sur internet ou en bibliothèque.

    http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/jesus-mariage-annule-151486

    Cela dit, pour les chercheurs de l’Université de Columbia, après analyse de l’encre du fragment, « Évangile de la femme de Jésus » ne serait pas un faux ! Reste qu’il contredit les autres Évangiles et les mystiques ! De plus, les analyses spectroscopiques de l’encre ont montré que l’écriture et la structure grammaticale du texte permettent de dater l’origine du document entre le VIe et le IXe siècle. C’est donc un écrit bien tardif !
    http://fr.sputniknews.com/culture/20150827/1017801375.html#ixzz3k1Kj4QL8

    • Atlas dit :


      Dans le même esprit, le docteur Aryeh Shimron assure au New York Times qu’il peut prouver que la tombe du Talbiot, à l’Est de Jérusalem, est bien celle du Christ, et que ce dernier aurait eu une descendance.

      Grâce à des procédés géochimiques, il veut prouver que le tombeau du Talbiot, le site mortuaire trouvé à l’Est de Jérusalem dans les années 1980, est bien celui de Jésus de Nazareth, sa femme Marie-Madelaine et son fils Judas. Des propos qui font échos au documentaire de James Cameron, La tombe Perdue de Jésus sorti en 2007. Ce dernier niait la résurrection du Christ, soulignant que le tombeau familial était bel et bien scellé, et le corps de Jésus et de sa famille, toujours dedans. Les allégations se fondent notamment sur les inscriptions, les dates et les noms en Araméen.

      Le scientifique affirme également que les tests géochimiques montrent que l’Ossuaire de Silwan, découvert en 2002 et qui porte l’inscription araméenne «Jacques, fils de Joseph, frère de Jésus» aurait été retiré récemment du Tombeau Talbiot. Tout comme le film avait créé la polémique à l’époque, et les déclarations du docteur israélien risquent bien de raviver le débat. Le collecteur qui possède L’Ossuaire Silwan trouve pour sa part que les travaux du géologue n’ont rien de concluants, tandis que les archéologues de Jérusalem attendent la parution des travaux dans une revue reconnue pour s’exprimer sur le sujet.
      http://www.lefigaro.fr/culture/2015/04/13/03004-20150413ARTFIG00075-un-geologue-israelien-affirme-que-jesus-avait-un-fils.php#xtor=AL-201

    • Tania dit :


      On sait que les juifs voient Jésus en enfer, entrain de bouillir dans une marmite d’excréments. Les calomnies sur Jésus témoignent de la haine que pouvait avoir ces juifs ne le reconnaissant pas comme le Messie attendu. On a trouvé par exemple dans une grotte près de l’ancienne colonie de Khirbet Qumrân en Cisjordanie, un parchemin du deuxième siècle, alléguant que Jésus était un alcoolique. Selon l’équipe de recherche du savant Araméen, Hermann Goldsteinn de l’Université de Tel-Aviv « Ces documents écrits en araméen, la langue parlée du temps de Jésus et de ses contemporains, donnent de plus amples détails et un aperçu des célébrations qui ont eu lieu pendant le mariage où Jésus a transformé l’eau en vin… « Bien que les versions précédemment trouvées de l’Évangile de Jean révèlent des traits similaires de l’histoire, ces passages semblent mettre l’accent sur le fait que Jésus se livrait fortement aux festivités, qu’il a même été traité ‘d’ivrogne’ et qu’il a été décrit comme ‘s’accouplant’ avec les hommes et les femmes de la célébration. » Pour Hermann Goldstein, le document décrit bien un Jésus prenant part à un rituel païen sexuel polygame induit par la consommation excessive d’alcool de jus de raisin fermenté, communément connu sous le nom de vin.

      Un autre fait décrit dans le texte araméen, est la description de la célébration du « Liberator Divin », du nom de Shabaz. « Shabaz pourrait être une référence à Sabazios, une divinité phrygienne associée à la divinité gréco-romain Bacchus ou Dionysos, le dieu du vin. Le culte de Bacchus était encore très populaire à l’époque de Jésus, ce qui nous a conduit à croire que Jésus aurait pu tout simplement être un dévot de cet ancien dieu païen » pense Goldstein.
      http://worldnewsdailyreport.com/israel-newly-found-second-century-scroll-claims-jesus-was-an-alcoholic/

  13. Andrée dit :

    Il y a une vision d’une dame norvégienne très âgée (90 ans) qui date de 1968 et qui a été rapportée par Emanuel Minos. Elle parle d’une période de paix qui endormira les gens. Les églises se videront petit à petit. L’occident connaîtra une immigration très importante qui finira par soulever de graves problèmes. Les médias seront envahis par le sexe et les crimes. Puis arrivera la 3ème guerre mondiale qui ne sera pas longue mais très cruelle. Le monde sera envahi par les radiations nucléaires. L’eau sera polluée ainsi que les terres. Les survivants des pays occidentaux essayeront de fuir vers les pays pauvres. Mais ils seront rejetés. Ceux qui se seront fait pardonner de leurs péchés (confession) et qui suivront le Christ seront en sécurité. Viendra alors le retour de Jésus.
    http://www.inthebeginning.com/articles/norway1968.htm

  14. Atlas dit :

    Un autre signe de Fin des Temps est la non recherche d’un successeur du dalaï lama ! Le 7 septembre, celui actuel âgé de 79 ans, Interrogé sur le fait de savoir si les Tibétains ont toujours besoin d’un dalaï lama, a répondu au journal Welt am Sonntag:

    «L’institution du dalaï lama existe maintenant depuis près de cinq siècles. Cette tradition peut maintenant s’arrêter avec le 14e dalaï lama qui est très aimé…L’institution du dalaï lama était importante principalement en raison de son pouvoir politique. J’ai complètement renoncé au pouvoir en mars 2011 quand j’ai pris ma retraite»

    .
    Désigné dalaï lama à l’âge de trois ans, il considérait déjà qu’il était en semi-retraite depuis 2001, date à laquelle un Premier ministre du gouvernement en exil avait été élu pour la première fois.
    http://www.20minutes.fr/article/1438695/ynews1438695?xtor=RSS-176

    François Asselineau lors de sa conférence de Namur le 15 mai 2013 (Belgique – Wallonie), avait dénoncé l’impérialisme états-unien et le Dalaï-lama en tant qu’agent américain. Et son frère, Thubten Jigme Norbu, ne travaillait-il pas en tant que traducteur pour la CIA ? Il entretenait aussi des fréquentations douteuses… : il y avait ses amis nazis Heinrich Harrer et Bruno Beger…. Au Japon, Shoko Asahara (celui qui avait dispersé du gaz sarin dans le métro de Tokyo en 1995).

    • louis dit :

      Madeleine Porsat (1773-1843) était paysanne à Saint Jean aux environs de Lyon. Elle était pauvre et illettrée. Pendant cinquante cinq ans, elle fut domestique chez la famille Labbe, à Saint Jean de Bournay, en Isère. Dans une chapelle des pauvres Clarisses, alors qu’elle venait de communier, elle entendit une voix qui lui disait : «Lève-toi mon enfant, va annoncer à mon peuple que voici la fin des temps.» C’est à dire à ce qui va devenir la fin du mal mais le début du bien. Après le Père qui nous a créés pour le connaître, l’aimer et le servir ; après le Fils qui nous a sauvés ; voilà que le Père et le Fils nous envoient pour nous consoler, leur Esprit triomphant, avec Marie. Le pape Pie IX est le dernier d’une époque.

      Mais avant, 7 crises devaient précéder (les 7 plaies et douleurs de Marie) le triomphe de Marie et notre guérison :
      – intempéries et inondations.
      – maladies sur les plantes et les animaux
      – choléra sur les hommes
      – révolutions
      – guerres
      – banqueroute universelle ou crise du commerce par manque de confiance.
      – confusion

      Les cinq premières ont été adoucies, grâce à Marie, qui a retenu le bras de son Fils. Voici la sixième plaie, la crise du commerce. Le commerce marche à sa fin parce que la roue du char n’a plus son pivot : la confiance. 1789 n’a été que le renversement de la France. Ce qui viendra après sera le renversement du monde. La septième crise aboutira à l’enfantement. Le monde croira que tout est perdu, anéanti. Trouble immense sur la terre agitée. Ceux qui ne seront pas sur la barque, dans cette mer agitée, seront engloutis. L’Eglise elle-même sera dans la confusion. Mais pour être absous de ses péchés et recevoir la bénédiction, Marie ne suffit pas. Il faut un prêtre catholique. Sans lui, quelle douleur cela sera, de se voir à un moment donné, dans sa propre noirceur.

      Marie va venir moissonner les élus de la terre. Quand aux âmes mauvaises, un grand événement doit les effrayer, pour leur bonheur. Après, Marie transformera la société en de beaux épis ! Les Pharisiens seront les derniers. Même les bandits arriveront avant eux. Les Juifs reconnaîtront enfin Jésus dans la venue glorieuse de Marie. Les voies de la providence sont mystérieuses. Si Saint Augustin n’avait pas été un grand pécheur, il n’aurait sans doute pas été une grande lumière pour l’Eglise ! Et ce qui fait la gloire de Dieu c’est de pardonner. Et de pardonner aux hommes semblables à l’enfant prodigue !

      La terre purifiée avec l’aide de Marie et de l’Esprit de Dieu, Jésus pourra y revenir dans un monde transformé. Tout le monde s’aimera et s’entraidera. Il n’y aura plus d’abîmes ni de montagnes. Plus de grosses cultures mais des jardins délicats.

      http://www.liberius.net/livres/Voix_prophetiques_(tome_2)_000000588.pdf (page 470)

      • hakim dit :

        Mais quels sont les passages bibliques nous demandant d’attendre Marie ?

        • duc dit :

          Hakim, c’est bien Jésus, qui est le Sauveur et le cœur de la foi : «Christ est mort pour nos péchés, il est ressuscité» (1 Co 15,1-8). C’est donc lui que les chrétiens prient. Il est dans la communion du Père, qu’il révèle, et de l’Esprit, qui est donné en lui. Jésus nous dit : «Tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera.» (Jn 15,16.)

          Mais Marie est une mère pour nous qui nous guide vers son Fils. Elle intercède pour nous. On lui demande de prier pour nous (mais on ne prie pas pour elle) : « Mère de Dieu, Priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. » récite-t-on dans Le Rosaire ou chapelet. Car il a un pouvoir maintes fois prouvé !
          http://apparitionsmariales.org/catho/rosaire.html

          Luc 1 versets 26 à 38 : « Et au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, nommée Nazareth, à une vierge, fiancée à un homme dont le nom était Joseph, de la maison de David; et le nom de la vierge était Marie. Et l’ange étant entré auprès d’elle, dit : Je te salue, toi que Dieu fait jouir de sa faveur ! Le Seigneur est avec toi ; tu es bénie entre toutes les femmes. Et elle, le voyant, fut troublée par sa parole ; et elle raisonnait en elle-même sur ce que pourrait être cette salutation. Et l’ange lui dit : Ne crains pas, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Et voici, tu concevras dans ton ventre, et tu enfanteras un fils, et tu appelleras son nom Jésus. Il sera grand et sera appelé le Fils du Très-haut ; et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; et il régnera sur la maison de Jacob, et il n’y aura pas de fin à son royaume. Et Marie dit à l’ange : Comment ceci arrivera-t-il, puisque je ne connais pas d’homme ? Et l’ange répondant, lui dit : L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-haut te couvrira de son ombre ; c’est pourquoi aussi la sainte chose qui naîtra sera appelée Fils de Dieu. Et voici, Élisabeth ta parente, elle aussi a conçu un fils dans sa vieillesse, et c’est ici le sixième mois pour celle qui était appelée stérile; car rien ne sera impossible à Dieu. Et Marie dit : Voici l’esclave du *Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole. Et l’ange se retira d’auprès d’elle. »

          Matthieu 1.18 : « Marie, étant fiancée à Joseph, avant qu’ils fussent ensemble, se trouva enceinte par l’Esprit Saint. »

          Dans ce passage du Nouveau Testament, on apprend que Marie deviendra la mère de celui qui sera appelé le Fils du Très Haut ! Il n’est donc pas faux de dire qu’elle est Mère de Dieu !

          De plus, il est dit « … la puissance du Très-haut te couvrira de son ombre » ! Et aussi « Le Seigneur est avec toi ; tu es bénie entre toutes les femmes. » Elle peut donc intercéder auprès de Dieu pour nous ! Les siècles nous l’ont démontré depuis sa dormition ! Des centaines et des centaines de gens à travers les âges l’ont vu ! Et encore maintenant elle intervient à travers le monde dans de nombreux pays, pour nous prévenir lorsque nous prenons un mauvais chemin !

          • hakim dit :

            Paix,

            1 Timothée 2
            5Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme,…

            Voici le passage qui indique celui qui intercède pour nous, il n’est pas indiqué un autre nom !

            «  »Dans ce passage du Nouveau Testament, on apprend que Marie deviendra la mère de celui qui sera appelé le Fils du Très Haut ! Il n’est donc pas faux de dire qu’elle est Mère de Dieu ! »

            Selon votre logique si Dieu a un fils, la mère de l’enfant est aussi la mère du père ?!
            Donc chaque femme du monde serait aussi la mère de son mari à partir du moment où elle accouche ?
            Je crois que vous avez un problème de lecture.

            Le Coran confirme de Marie est bien la mère de Jésus, mais il ne confirme pas plus que la Bible qu’elle serait la mère de Dieu.

            Dieu n’a ni père ni mère, ce passage le confirme :

            Hébreux 7
            …2et à qui Abraham donna la dîme de tout, -qui est d’abord roi de justice, d’après la signification de son nom, ensuite roi de Salem, c’est-à-dire roi de paix, – 3qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n’a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité. 4Considérez combien est grand celui auquel le patriarche Abraham donna la dîme du butin.

            Le Coran :

            “Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
            1. Dis: ‹Il est Allah, Unique.
            2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.
            3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.
            4. Et nul n’est égal à Lui›. ”

            (Sourate 112, versets 1-4).

            Une fois de plus, ni la Bible ni le Coran ne viennent appuyer vos dires !
            Vous devriez songer à revoir votre mode de déduction car il n’est pas basé sur les écritures saintes.
            Fraternellement.

            • duc dit :

              Vous oubliez une notion essentielle Hakim ! Le mystère de la Sainte Trinité ! Hakim, vous êtes un corps, un esprit et une âme. 3 en 1.

              Vous avez pu remarquer que dès la genèse Dieu dit « nous » et non pas « je ». « Faisons l’homme à notre image et à notre ressemblance ». Que vient faire ce pluriel si Dieu est seul ? Mais encore, quand le Seigneur constate le péché, il dit : « Voici que l’homme est devenu comme l’un de nous, dans la connaissance du bien et du mal ». Que fait encore ce pluriel ici ? En Gn 18 : « Le Seigneur apparût à Abraham près du chêne de Mamré. Il était assis à l’entrée de sa tente au plus chaud du jour. Quand il leva les yeux, il y avait trois hommes, debout non loin de lui ». Pourquoi d’après vous Hakim, quand le Seigneur apparaît à Abraham, il voit comme trois hommes ?

              Si l’homme a été créé à l’image de Dieu (3 en 1), Dieu est donc aussi 3 en 1 : le Père, le Fils et le Saint Esprit ! (L’âme, le corps et l’esprit.). Si vous supprimez l’une de ces 3 parties à Dieu ou à un homme, il n’est plus lui-même. Ce qui explique entre autres que l’homme retrouvera son corps à la Fin du Monde !

              La Vierge Marie a donc bien eu dans son ventre Dieu. Car Jésus est Dieu dans une forme humaine ! Le Coran, contrairement à la Bible, fait l’impasse sur ce mystère de la Sainte Trinité. Il est difficile à comprendre. Et encore aujourd’hui, de nombreuses personnes ne croient pas à l’existence de l’âme (notion trop compliquée pour elles). Dans Daniel, chapitre 4 verset 16, ne lit-on pas « Que son esprit d’homme sera changé et qu’il recevra la mentalité de l’animal, jusqu’à ce que 7 temps soient écoulés pour lui » ? Le 7ème temps correspond à celui de l’empire anglo-sioniste actuel. A sa fin, cette mentalité animale disparaîtra ! Mais avant doivent arriver la banqueroute universelle (voir ce que dit la Vierge Marie avec Louis) et la grande confusion. Cette fin d’année 2015 devrait être le début de ces deux dernières crises. Non seulement on va voir dana les années à venir le système bancaire s’écrouler mais le Mashiah juif viendra troubler les esprits. Bien entendu il ne peut être le retour du Messie puisque celui-ci ne reviendra que du ciel et non pas en tant qu’être humain. Actes 1, 10-11, deux hommes en vêtements blancs (des anges) disent aux apôtres qui regardent : « Ce Jésus qui vous a été enlevé pour le ciel viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. » (Ac 1, 11).

              A remarquer que ce mystère chrétien n’en fait pas une religion polythéiste ! Celle-ci est monothéiste comme la religion musulmane. Bref, comme vous pouvez le voir, la Bible confirme bien ces dires !

              • hakim dit :

                Vous ne répondez pas à mes questions, quels sont les passages bibliques qui indiquent qu’en dehors de Jésus, nous devons attendre le retour de Marie ?

      • duc dit :

        Lorsque l’impiété et l’injustice mentale ou matérielle auront envahi chaque classe sociale, au point de faire pénétrer l’abomination dans la maison de Dieu et la désolation dont nous parle le prophète (Daniel 12:11 : Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel (l’Eucharistie), et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours.), Dieu nous laissera abandonnés à nous-mêmes. Puis il dira à ses anges d’ouvrir les sept sceaux (Apocalypse 6), de sonner les quatre trompettes (Apocalypse 8, 6-11), de libérer l’aigle des trois malheurs (Apocalypse 8, 13). Ensuite souffle sera donné à la cinquième trompette, et le Judas des derniers temps ouvrira le puits de l’abîme pour en faire sortir ce que l’homme aura désiré plus que Dieu (Apocalypse 9, 1-12).

        Les 1290 jours représentent plus de 3 ans. Le temps de règne de l’Antéchrist sur toute la terre, où plus un seul prêtre ne pourra officiellement offrir le corps et le sang du Christ. Symboliquement, cela est à mettre en parallèle aux 3 jours et quelques qui passèrent entre la mort et la Résurrection du Christ.

        La Terre entière sera secouée comme une mer en bourrasque. Les humains seront en plein naufrage, tous, à l’exception des serviteurs de Dieu réunis dans la barque de Pierre, et fidèles au saint Navigateur. C’est alors que, tel un astre pacifique, sur les horreurs et les terreurs des ondes en furie, on verra se lever l’Etoile de la Mer pour annoncer l’Etoile du Matin (Apocalypse 2, 28 et Apocalypse 22, 16).

        Pour cette seconde et ultime venue l’Agneau de Dieu (Jean 1, 29-30) n’aura plus comme précurseur le pénitent du désert (Jean-Baptiste : cf. Matthieu 3 – Marc 1, 1-11 – Luc 3, 1-22 – Jean 1, 19-34). Son précurseur sera notre Ange à nous (La Vierge Marie). Elle traversera les cieux, rayonnante d’amour, pour préparer la route au Roi des rois. Elle est contrariée par son éternel ennemi qui, bien que vaincu, n’en demeure pas moins obstiné à la tourmenter et à la combattre. Il obscurcit l’intelligence des hommes pour les empêcher de connaître Marie. Il éteint la foi et la confiance qu’ils peuvent avoir en elle. Rapide comme un archange, elle descendra seulement pour tracer son signe, près de celui du Tau (dernière lettre de l’alphabet hébreu, symbolisant Yahvé), sur le front des fidèles sauvés pour le Royaume éternel (Ezéchiel 9, 4-6).

        Tout comme le Christ est le nouvel Adam (1 Co 15, 45), Marie est la nouvelle Eve. Après qu’Adam et Eve péchèrent, « Gn 3, 15 » prophétise une femme et sa descendance qui seront en totale hostilité avec le serpent (Satan) et sa descendance : « Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ton lignage et le sien. Il t’écrasera la tête et tu l’atteindras au talon. » Qui peut-être ce « il » qui lui écrase la tête : Jésus, du lignage de Marie. Et cette « femme » ne peut être que Marie, mère de Jésus. Ainsi, Gn 3, 15-17 décrit deux famille : celle de la chute « d’Adam et Eve » et celle de la rédemption « Jésus et Marie », le nouvel Adam et la nouvelle Eve !

        Jésus écrase la tête de Satan de façon définitive sur la croix. De manière significative, les quatre évangélistes mentionnent le fait que Calvaire signifie « le lieu du crâne ». Satan voulait frapper mortellement Jésus sur la croix, mais ne lui a en fait infligé qu’une blessure mineure (« tu l’atteindras au talon »). Satan reçu une blessure mortelle (« il écrasera ta tête ») lorsque Jésus détruisit le pouvoir du péché et de la mort.

        Qui était au côté du Christ au Calvaire ? Marie. Et comment Jésus l’appelle-t-elle ? « Femme ». Marie est la Nouvelle Eve. Elle est la « femme » de Gn 3, 15, la « femme » de Jn 2 dont l’intercession à Cana fit débuter le ministère public de Jésus, la « femme » de Jn 19 au pied de la Croix et la « femme » d’Ap 12 qui, avec son fils Jésus, combat Satan jusqu’à la fin.

        Ap 12 : « Un grand signe parut dans le ciel: une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. Elle était enceinte…Quant à la femme, elle s’enfuit dans le désert, où Dieu lui avait préparé une place, afin d’y être nourrie pendant 1260 jours. » Malachie, le dernier prophète de l’Ancien Testament, décrit celui qui devait venir en ces mots: « le soleil de la justice ». (Mal. 4:2). Cette femme enceinte est donc enveloppée de cette Justice qui arrive (par la naissance du Christ). 12 étoiles comme les 12 apôtres de celui qui est encore dans son ventre. Et comme la lumière de la lune est une réflexion de celle du soleil, ainsi le système sacrificiel avec ses rites lévitiques et ses fêtes a brillé d’une lueur plus pâle (d’où ses pieds sur la lune). Et comme dans la Fuite en Egypte, cette Femme devra se cacher pendant 1260 jours à cause du dragon. « Il y eut une bataille dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Le dragon et ses anges combattirent aussi, mais ils ne furent pas les plus forts, et il n’y eut plus de place pour eux dans le ciel. Il fut jeté dehors, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui égare toute la terre; il fut jeté sur la terre et ses anges furent jetés avec lui….Furieux contre la femme, le dragon s’en alla faire la guerre au reste de sa descendance, à ceux qui respectent les commandements de Dieu… Maintenant le salut est arrivé, ainsi que la puissance, le règne de notre Dieu et l’autorité de son Messie… » Si la femme qui porte Jésus est Marie, elle est aussi l’Eglise du Christ, de ceux qui respectent les commandements de Dieu. Et le dragon représente un gouvernement antichrétien. Ainsi l’Eglise du Christ devra se cacher 1260 jours (presque autant que les 1290 jours de règne de l’antéchrist).

        De la Genèse à l’Apocalypse, la Bible décrit Jésus et Marie (le Nouvel Adam et la Nouvelle Eve) écrasant ensemble la tête du serpent. L’un et l’autre rejoindront Dieu de la même manière : il y aura l’Ascension du Christ (Actes 1:9 ; Marc 16,19 ; Luc 24:51) et l’Assomption de la Vierge Marie qui ne peut se trouver dans la Bible puisque sa dormition eut lieu bien après la Résurrection de son Fils. Ce qui peut expliquer pourquoi cette tradition orale n’est retranscrite qu’entre le 3e et le 5e siècle dans des textes apocryphes !
        http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rebyz_1146-9447_1926_num_25_142_4557

  15. Andrée dit :

    La religion anglicane est en pleine déconfiture et va de schisme en schisme ! La reine d’Angleterre, chef de la religion anglicane n’est plus que l’ombre d’elle même. En acceptant le mariage gay, elle s’est discréditée et annonce la mort de cette dynastie royale et de sa religion.

    L’archevêque de Canterbury Justin Welby, primat de l’Eglise anglicane d’Angleterre, « Eglise-mère » de la Communion anglicane mondiale, a fait savoir que la Conférence de Lambeth, prévue en 2018, était annulée. Motif : la perspective de voir des centaines d’évêques, principalement ceux d’Afrique et d’Asie, boycotter l’évènement, le rend inutile. Le schisme virtuel dans lequel vivaient les anglicans est désormais reconnu de façon quasi-officielle.


    Le schisme dure en réalité depuis 2003, lorsque l’Eglise épiscopalienne, la branche américaine de la Communion anglicane, a ordonné, comme évêque du New Hamphire, le révérend Gene Robinson. Le prélat vivait en couple avec un homme (il a divorcé en 2013), et militait pour le mariage homosexuel. L’anglicanisme s’est divisé : d’un côté, les Eglises américaine, canadienne et une frange de l’Eglise d’Angleterre, de tendance libérale, de l’autre, les Eglises des anciennes colonies britanniques africaines, l’Ouganda et le Nigeria en premier lieu, qui revendiquent la fidélité à la Bible.

    Le clivage est d’autant plus fort que le centre de gravité de l’anglicanisme de 2014 se trouve, non plus en Grande-Bretagne, mais en Afrique : sur les 80 millions de fidèles anglicans, plus de 40 millions vivent sur le continent africain, dont 25 millions pour le seul Nigeria, soit autant qu’au Royaume-Uni. « L’anglican moyen est une femme africaine de 30 ans » a coutume de résumer Justin Welby.

    En 2008, déjà, lors de la dernière Conférence de Lambeth, 200 évêques africains, rejoints par des évêques occidentaux dissidents, américains et australiens, avaient refusé de s’y rendre. Certains ont créé une Communion anglicane parallèle, le Global South.

    Alors que Rowan Williams, proche des anglicans libéraux, avait été accusé de laisser s’envenimer le schisme, on s’attendait que le nouvel archevêque de Canterbury Justin Welby, réputé plus conservateur, soit capable de rétablir l’unité. De sensibilité évangélique, il s’est opposé au mariage homosexuel au Royaume-Uni, par conviction, mais aussi pour envoyer un signe aux Eglises africaines, pour les rassurer.

    L’annulation de la Conférence de Lambeth intervient alors que Alan Wilson, évêque de Buckingham, en Angleterre, militant de longue date en faveur du mariage homosexuel, a menacé de révéler l’homosexualité d’une « dizaine » de ses confrères évêques.

    http://www.lavie.fr/religion/protestantisme/la-communion-anglicane-a-l-heure-du-schisme-01-10-2014-56622_18.php

  16. Véronique dit :

    Un fragment de l’évangile de St Marc, datant du premier siècle de notre ère. Soit ni plus ni moins le plus vieux fragment de cet évangile connu à ce jour. Tel est le document qui a été découvert dans le masque… d’une momie égyptienne, par une équipe du Acadia Divinity College de Wolfville, Canada).
    http://www.livescience.com/49489-oldest-known-gospel-mummy-mask.html

    il semble que cette momie soit celle d’un simple civil, et non pas d’un personnage haut placé. Par conséquent, les constituants du masque de cette momie sont plus rudimentaires que ceux des masques de momies appartenant à de hauts dignitaires. De fait, ce masque est fabriqué à base de papyrus, sur lequel une peinture a été réalisée. En séparant les différentes couches du papyrus, les auteurs de la découverte se sont aperçus qu’il contenait des inscriptions. Après les avoir analysées avec soin, les chercheurs du Acadia Divinity College en sont arrivés à la conclusion qu’il s’agissait d’une version de l’évangile de St Marc. Après avoir utilisé une combinaison de techniques de datation au carbone 14, les chercheurs se sont aperçus que ce papyrus avait été rédigé… au premier siècle de notre ère. Et plus précisément, avant l’an 90 de notre ère. Une découverte considérable, car jusqu’ici, les versions de l’évangile de St Marc connues à ce jour sont plus récentes d’au moins 150 ans…
    http://www.aleteia.org/fr/artsculture/article/le-plus-ancien-texte-de-levangile-decouvert-dans-une-momie-5878254770585600

  17. Lino dit :

    Le film « ZeitGeist » :

    Cliquer pour accéder à Zeitgeist,%20The%20Movie-%20Companion%20Guide%20PDF.pdf

    Selon ZeitGeist, « Horus est né un 25 décembre d’une vierge nommée Isis, une étoile à l’est proclame sa naissance, trois rois sont venus l’adorer, à 12 ans il devient un enseignant prodigieux, il se fait baptiser à 30 ans et entame son ministère, il est trahi, est mort Crucifié, ressuscite le troisième jour. »

    Mais voilà, si Horus est né d’Isis, on ne fait nulle part mention d’une conception virginale dans la littérature égyptienne. La littérature égyptienne nous dit par contre que Horus est né miraculeusement, car Isis fut fécondée par le sperme d’Osiris (le père d’Horus), qui lui, était mort ! C’est la raison pour laquelle on parle de miracle. Mais quel lien établir entre Marie et Isis ? Surtout que cette Isis, comme nous l’avons vu, n’était pas du tout vierge !

    Horus serait né un 25 décembre. Pourtant la littérature égyptienne situe la naissance de Horus pendant le mois de Khoiak (entre Octobre et novembre). De plus, il n’est stipulé nulle part que la naissance de Jésus soit un 25 décembre. C’est le pape Libère qui, en 354, fixa cette date pour fêter la naissance du Christ ; mais nul ne prétend que la date factuelle du Christ soit un 25 décembre. Cela dit, plusieurs personnes pensent toutefois que cela serait possible :
    https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/07/30/3458/

    « une étoile à l’est proclame sa naissance, trois rois sont venus l’adorer ». On appelle traditionnellement Rois mages les visiteurs qui figurent dans un épisode de l’Évangile selon Matthieu, qui, ayant appris la naissance de Jésus, viennent « de l’Orient » guidés par une étoile pour rendre hommage « au roi des Juifs » et lui apporter à Bethléem des présents d’une grande richesse symbolique : or, myrrhe et encens. Le texte évangélique ne mentionne ni leur nombre ni les noms de ces « sages » (et non rois) ! L’idée de leur origine royale apparaît chez Tertullien au début du IIIe siècle et celle de leur nombre est évoqué un peu plus tard par Origène. Certaines traditions chrétiennes, dont témoigne pour la première fois vers le VIe siècle l’Excerpta Latina Barbari, les popularisent sous les noms de Melchior, Balthazar et Gaspard.

    On ne trouve nulle part, un texte qui parle de Horus enseignant à l’âge de douze ans. Le baptême ? Cette coutume n’appartient-elle pas aux juifs ? Que vient-elle faire en Égypte 3000 ans avant Jésus Christ ? Nous avons, dans la littérature égyptienne, une histoire en rapport avec le Nil, qui pourrait éventuellement faire écho au baptême du Christ. Voici cette histoire : Seth, jeta le sarcophage d’Osiris dans le Nil, personne ne parvient à le retrouver excepté Isis. Quand il [Seth] apprit que Isis avait retrouvé le corps d’Osiris, Seth prit ce corps et le découpa en 14 morceaux, ensuite les fit flotter dans le Nil, Isis rassembla donc les parties (13 seulement ) et se réfugia dans les marais du delta du Nil.

    Horus n’avait pas non plus 12 disciples ! Aucun ministère entamé ! La littérature égyptienne nous dit que Horus avait quatre fils qui étaient aussi des demi-dieux ; et ces derniers le suivaient partout. On nous indique aussi 16 humains qui suivaient Horus partout et aussi quelques forgerons qui le suivaient au combat ! Seize humains, quatre fils, et quelques forgerons, seulement ceux là, on atteint déjà la vingtaine ! Alors que ce cher Horus était supposé avoir 12 disciples.

    Horus n’est pas mort crucifié, encore moins pour nos péchés. Tout ce que nous trouvons c’est une histoire dans laquelle Horus est dépecé mis en bouilli, sa mère Isis demande alors au dieu crocodile d’aller sauver son fils. Voilà ce qu’on appelle la crucifixion d’Horus qui n’a – mais alors – aucun rapport avec le Christ.

    Le but de ce film – nous disent les auteurs – est de démontrer que l’humanité est sous une constante manipulation. En effet, l’humanité est sous une constante manipulation, le film ZeitGeist en est la preuve la plus évidente ! Une véritable escroquerie intellectuelle !

    Un peu comme cette annonce médiatique spectaculaire qu’on avait découvert le tombeau du Christ! ! Peu de temps après, il fut démontré que les inscriptions sur le tombeau avaient été ajoutés de façon récente et qu’en fait la démonstration brillante ne reposait que sur de la spéculation.

    Mais certaines prophéties se réalisent, telles les amérindiennes sur la venue du Vrai Dieu :
    https://philosophieduchristianisme.wordpress.com/2014/07/30/les-propheties-amerindiennes-sur-la-venue-du-vrai-dieu/
    D’autres textes ne sont que des faux comme celui ci-dessous qui va jusqu’à affirmer que « le Livre de Vie est écrit par le Fils de l’Homme »
    http://www.lelivredevie.net/

    La supercherie du documentaire Zeitgeist :

  18. Tom dit :

    Le dernier livre de Johan Livernette ‘Le complot contre Dieu’ est une synthèse sur le complot talmudo-maçonnique.

    Le mondialisme est un projet de destruction à grande échelle ; un processus destructeur des nations, des peuples, du bien commun et de la civilisation chrétienne par la Synagogue de Satan (d’après l’expression de l’Apocalypse selon Saint Jean). Les personnalités de premier plan de ce complot sont des familles oligarchiques qui se trouvent à la tête de la pyramide mondialiste. Elles opèrent par les banques centrales et les sociétés secrètes. Parmi les plus connues, on retrouve les Rothschild dans la Banque et les Rockefeller dans le Pétrole. Mais le cœur du système, c’est la judéo-maçonnerie. Les sociétés secrètes et autres lobbies sont en lien avec cette secte. C’est elle qui lie les familles oligarchiques aux gouvernements des nations. C’est au final le vrai pouvoir occulte. La nature exacte du Système se divise en deux branches, l’une juive talmudique, l’autre maçonnique. L’action de cette dernière est centrale dans les grands événements ayant jalonné ces derniers siècles. Notamment la Révolution française de 1789 qui servit d’ exemple aux révolutions postérieures. Les objectifs de ce mondialisme vont de l’anéantissement des nations, de la religion, de la famille, de la propriété privée… à celui de l’ordre naturel voulu par Dieu. Ce plan de perversion date de plusieurs siècles et ’il est en cours de finalisation. La véritable guerre qui parcourt l’histoire est de nature religieuse.
    https://johanlivernette.wordpress.com/livre/le-complot-contre-dieu/

    • Otho dit :

      Il y a une question qui reste un véritable mystère : pourquoi Jésus a t-Il enduré volontairement autant de souffrances sur la Croix pour nous ? On a posé la question au Père Alain Hocquemiller de l’Institut de la Sainte Croix de Riaumont.
      http://gloria.tv/media/GkQxKJxLXhP
      Bref, tout indique que le parcours chrétien passe à un moment ou un autre à un chemin de croix !

      Dans la tradition chrétienne, Pâques commémore la résurrection de Jésus, le troisième jour suivant sa crucifixion. Un événement incontournable pour les croyants et qui débute par le dimanche des Rameaux (le 29 mars, cette année) et culmine le dimanche de Pâques (5 avril). Un peu partout dans le monde, on se prête au rituel annuel consistant à rejouer les dernières heures de Jésus, dans le cadre des traditionnelles cérémonies du Vendredi saint ! Impressionnant !
      http://www.lepoint.fr/monde/tour-du-monde-des-celebrations-de-la-semaine-sainte-03-04-2015-1918589_24.php#xtor=RSS-221

      Le linceul de Turin, qui sera à nouveau exposé à partir du 19 avril 2015 pendant deux mois, est-il la preuve formelle de ses souffrances ?
      http://paranormal.blogspirit.com/histoire-et-paranormal/ (voir l’article du 5 mai 2015)


      Des archéologues de l’Université de Ferrare et de Florence ont réussi à retrouver lors de fouilles au nord de l’Italie, dans la vallée du Pô, une tombe abritant le squelette d’un homme «crucifié» avec des lésions sur son talon droit. La crucifixion était un châtiment habituellement réservé aux esclaves. L’importance de la découverte réside dans le fait qu’il s’agit seulement du deuxième cas documenté dans le monde prouvant que ce genre de supplices était bien pratiqué.

      http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-5791641/Proof-crucifixions-ancient-world-2-000-year-old-skeleton-hole-foot-found.htmlhttps://effondrements.wordpress.com/2012/10/11/quand-les-religions-attendent-le-meme-messie-jesus/

      En octobre 2017, le commissaire-priseur Philippe Rouillac et son fils Aymeric sont contactés par une septuagénaire de Vendée. Elle leur explique qu’elle vend des «vieilleries» sur Internet mais qu’elle a un doute sur une toile offerte par sa grand-mère dans les années 1950. La toile va alors être confrontée un jour de fermeture du musée du Louvre avec les quinze autres Le Nain (sur les soixante-quinze connus existants dans le monde). La toile authentifiée comme de Le Nain, probablement exécutée entre 1642 et 1648, une huile de 72 sur 54 cm, représente Jésus, à l’âge de six à huit ans, à genoux, les bras croisés sur le cœur. L’enfant blond a les yeux bleus, la peau claire, les traits fins, les joues roses, les lèvres colorées. À terre, le pichet avec lequel Ponce Pilate se lave les mains, l’échelle qui servira à la descente de la croix, la lanterne des soldats, qui s’éteindra au moment de la mort du Christ, les clous… Un paysage crépusculaire et un grand rideau violet accentuent le contraste de cette scène étrange.

  19. Line dit :

    Dans un article du numéro de mars-avril 2015 de la revue Biblical Archeology Review, l’archéologue Ken Dark de l’université de Reading révèle que la maison où Jésus a passé son enfance pourrait avoir été découverte. En soi, le site est connu depuis fort longtemps : mis au jour pour la première fois en 1880, il est situé sous le couvent des Sœurs de Nazareth, mais ce n’est qu’en 2006 que de véritables fouilles ont été entreprises, dans ce qui est une maison en pierres avec cour datant du Ier siècle de notre ère. Des tombes, une citerne et une église byzantine plus récente ont également été retrouvées.

    D’après Ken Dark, la localisation de la maison sous le couvent est décrite par plusieurs sources comme celle où Jésus aurait passé son enfance. S’il reconnaît qu’il est impossible d’affirmer qu’il s’agit bien de la maison de Jésus, d’autres éléments penchent selon lui en faveur de cette hypothèse : ainsi, de gros efforts ont été faits au cours des siècles pour préserver les restes du bâtiment et les intégrer aux constructions postérieures, ce qui témoigne bien de l’importance qui était accordée à cette maison. L’empire byzantin a d’ailleurs pris soin de la maison, décorée de mosaïques et surmontée d’une église pour la protéger, église qui a été abandonnée au VIIIe siècle, et reconstruite au XIIe siècle par des croisés, avant d’être brûlée au siècle suivant.

    Par la suite, Henri Senès, ancien architecte devenu prêtre, a visité le site dans les années 1930 et documenté avec précision sa structure, sans que ses notes ne soient publiées, seules les sœurs du couvent en ayant connaissance. C’est en 2006 qu’elles ont ouvert l’accès au site et aux archives à l’équipe de Ken Dark, lui permettant de reconstituer l’évolution du site. Autre indice, de la vaisselle en calcaire a été retrouvée sur le site, ce qui laisse penser qu’une famille juive y a vécu, le calcaire étant considéré par les croyances juives de l’époque comme un matériau ne pouvant être impur.

    http://french.peopledaily.com.cn/n/2015/0305/c31357-8857463.html

  20. Atlas dit :

    Alain Soral et Jacob Cohen étaient à Marseille le 26 avril 2015 pour une conférence sur le thème de la réconciliation nationale. Sans l’imam Abdelfattah Rahhaoui, qui s’est désisté… Comme quoi les imams en France sont souvent de mèche avec le pouvoir sioniste !
    https://odysee.com/@Kelvadios:b/Conf%C3%A9rence-d%E2%80%99Alain-Soral-Jacob-Cohen:e
    (http://www.dailymotion.com/video/x2pxixu)
    (http://www.dailymotion.com/video/x2pyd8g)

    • Anne dit :

      Interview du père Horovitz d’origine juive après sa conférence avec Farida Belghoul : La véritable réconciliation

  21. Carlos dit :

    On évoque une mise en place d’une religion mondiale qui serait en quelque sorte un melting-pot de toutes celles existantes. Mais l’initiative de ce mélange serait donnée au pape catholique.

    Steven Ben-DeNoon pense que cela passera par une internationalisation de Jérusalem, pour que cette ville devienne la capitale mondiale de toutes les Nations… Ce qu’Attali suggérait aussi !

    Le problème, Israël tient à ce que soit reconstruit leur troisième temple, à côté de la mosquée Al-Aqsa !


    Selon certaines sources, le Vatican investirait beaucoup d’argents dans des biens immobiliers à Jérusalem ! Pourquoi ?
    http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/180149#.VWIc7U_tmko
    En Décembre 2013, il y aurait eu des négociations entre John Kerry et le Premier Ministre Israélien Benjamin Netanyahou afin de mettre Jérusalem-est sous mandat administratif international, pour le contrôle des lieux sacrés de cette région. Dans les pays qui en seraient tenus responsables, il y aurait le Vatican, la Turquie, mais aussi l’Arabie saoudite.
    http://www.wnd.com/2013/12/u-s-plan-gives-jerusalem-holy-sites-to-vatican/

  22. Luc dit :

    Les Sectes Evangéliques ou les Fous de Sion, vers un nouveau totalitarisme mondial ?
    https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/les-sectes-evangeliques-ou-les-75970

  23. Tom dit :


    Il y a une chose qui est particulièrement étonnante, dans l’écriture chinoise, on y retrouve les traces de la genèse ! Elle est la plus ancienne des écritures (contemporaine des cunéiformes). Depuis 4500 ans elle a évolué dans sa forme, mais les éléments constitutifs d’un mot chinois sont restés les mêmes. Un mot plus complexe se représente en associant plusieurs radicaux (pictogrammes chinois de base). En additionnant ces radicaux, on se retrouve reprendre des histoires de la genèse ! Celle dite écrite par Moïse au XVè siècle avant JC ! Pendant longtemps, entre 2200 av. JC et 1911, les Chinois adoraient un Dieu unique : Shang Ti !

    http://www.info-bible.org/chinois/chinois.htm

    Cliquer pour accéder à genesis.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s