Observations sur le système social français ou la mauvaise foi du ministre du Logement, Cécile Duflot :

Cecile Duflot

 

On est bien obligé de constater que le système social français fonctionne mal.

Si on s’appuie sur trois indicateurs principaux, on doit admettre que l’état n’a fait que de mettre en place, ce que l’on pourrait appeler « une trappe à pauvreté » ! Et qu’une fois tombé dans cette ornière, il est très difficile d’en sortir !

restos du coeur repas servis en 201I-12Premier indicateur, le taux de pauvreté pris sur 20 ans et qui fournit un constat étonnant. En 1990, 13,8% de la population française était considérée comme pauvre, soit 7,9 millions de personnes sur une population totale de 57,3 millions. En 2009, le pourcentage de pauvreté a légèrement baissé puisqu’il est de 13,5%, mais cela représente 8,7 millions de personnes sur une population de 64,7 millions. Sur 20 ans, la pauvreté n’a pas diminué. C’est un premier constat d’échec.

Deuxième indicateur, le RSA qui a repris le flambeau du RMI, les deux noms recouvrant une même aide sociale rendant ainsi possible une observation sur la longue durée. Créé en 1989, le RMI a bénéficié cette année-là à 370 000 personnes. En 2009, exactement vingt ans plus tard, 1 697 357 personnes percevaient le RSA, soit une augmentation de 359 %. C’est un deuxième constat d’échec.

Troisième indicateur, les “Restos du Cœur” qui ont été créés en 1985. Durant l’hiver 85-86, ils ont distribué 8,5 millions de repas. Lors de l’hiver 2010-2011, ce sont 109 millions de repas qui ont été servis, soit une augmentation de 1282 % en 25 ans. C’est un troisième constat d’échec.

http://www.contribuables.org/2012/11/29/lorniere-des-aides-sociales/

 

De plus, beaucoup de personnes se trouvent de plus en plus sans abri, malgré parfois un  emploi stable.  

Pourtant l’état possède de nombreux logements vacants !  Mais il préfère les vendre. C’est ainsi que des A vendre 19, rue de Renard Paris 4ecasernes, des immeubles entiers sont bradés à des multinationales et à des étrangers.

http://www.bercy.gouv.fr/cessions/

Cela n’empêche pas la ministre du Logement, Cécile Duflot, d’annoncer des réquisitions de logements vides avant la fin de l’année. Mais pourquoi donc ne se sert-elle pas des logements appartenant déjà à l’état et qui ne servent à rien ?

 

Parce que le but de Cécile Duflot n’est pas de donner des logements mais d’attaquer l’église :

Hospices de BeauneAinsi son idée fut d’envoyer une lettre à l’archevêché de Paris en vue d’utiliser des bâtiments lui appartenant : « J’ai bon espoir qu’il n’y ait pas besoin de faire preuve d’autorité. Je ne comprendrais pas que l’Église ne partage pas nos objectifs de solidarité….Je souhaite faire appel à toutes les bonnes volontés et faire appliquer la loi à tous ceux qu’elle concerne ».

http://www.leparisien.fr/societe/il-faut-un-choc-de-solidarite-03-12-2012-2375947.php

Saint Vincent de PaulL’Eglise n’a bien entendu pas attendu la République, ni ses ministres pour s’occuper des nécessiteux et héberger les pauvres !  Déjà au VIIe siècle, situés en général à l’ombre de la cathédrale et dépendant de l’autorité de l’évêque, les premiers hôtels-Dieu font leur apparition en France. Si au départ, ils servaient à héberger les pèlerins, petit à petit, cette fonction hospitalière se transforma en hospice et hôpital général, et en hôpital accueillant principalement les vieillards, les malades et les nécessiteux. Et au lieu de pratiquer l’avortement, les enfants « trouvés » permettaient à de nombreux couples sans enfant, d’en adopter. Qui ne se souvient pas par exemple de St Vincent de Paul !  Non, la question qu’il faudrait se poser : « Depuis que la République a étatisé la Santé et spolié les biens de l’Eglise, que sont devenus ces hôtel-Dieu voués aux pauvres ? »

 

Camille Bedin, secrétaire nationale à l’égalité des chances de l’UMP, outrée, écrit dans le blog de l’UMP :

« Plutôt que de chercher des réponses structurelles à un problème qui se pose chaque année, Madame Duflot est dans la recherche de bouc-émissaires, de gesticulations et de coups de communication pour donner l’impression d’agir… et cela avec une logique assez déconcertante : c’est parce qu’il y aurait des immeubles vides, qu’il y aurait des sans-abris…Secours CatholiqueSi Mme Duflot veut toujours parler réquisition, elle devrait déjà chercher des solutions d’urgence dans le parc immobilier de l’Etat et des collectivités territoriales ! Quand ce gouvernement va-t-il cesser d’accuser toujours les autres et toujours les mêmes plutôt que de faire le travail lui-même ? Il serait enfin bon de rappeler à Mme Duflot que plutôt que de pointer du doigt les Eglises, qui agissent déjà beaucoup en faveur des plus démunis au travers d’associations connues et reconnues telles le Secours catholique ou l’Armée du Salut, elle devrait les féliciter : elles n’ont attendu ni ses remontrances hautaines ni ses menaces inutiles pour agir ! »

http://www.u-m-p.org/actualites/espace-presse/requisition-des-biens-de-leglise-la-gauche-nen-a-pas-marre-de-prendre-toujours-les-memes-comme-bouc-emissaires-8104312

Dans le diocèse de Paris, chaque hiver, plusieurs paroisses se mobilisent pour accueillir des personnes de la rue, dîner avec elles, leur offrir un hébergement pendant plusieurs nuits ou plusieurs semaines, partager un petit déjeuner. Ces paroisses accueillent généralement entre 2 et 10 personnes, pour une durée allant de 1 nuit à 3 mois. l Armee du SalutL’objectif de cette action consiste à tisser des liens forts avec les personnes démunies… liens grâce auxquels il est possible de leur apporter un véritable accompagnement dans la durée.

http://www.paris.catholique.fr/-Hiver-solidaire-.html

En riposte aux propos vipèreux de la ministre, l’Eglise catholique va dresser la liste de toutes ses initiatives en matière d’accueil des sans-abris à Paris et en Ile-de-France. «En ce qui concerne les milliers de mètres carrés supposés vides, on est plus dans le mythe que la réalité, estime un responsable de la conférence des évêques de France (CEF). Les paroisses n’ont pas ce type de locaux. Et ceux des congrégations religieuses ne sont pas forcément adaptés à l’accueil de SDF. Comment demander à 10 religieuses de plus de 75 ans d’ouvrir leur maison ?»

http://religion.blog.lemonde.fr/2012/12/03/hebergement-durgence-la-riposte-de-leglise-aux-demandes-agacantes-de-mme-duflot/

 

Le diocèse de Lyon réagit de même face à la demande curieuse de la ministre :

Foyer Notre Dame des Sans Abris« La maison diocésaine Saint-Irénée dans le 5e arrondissement accueille chaque hiver 120 sans-abris. Le diocèse met le lieu à disposition et l’association Alynea (Association Lyonnaise Nouvelle d’Ecoute et d’Accompagnement) gère l’accueil….Dans le cadre du plan grand froid, 800 nouvelles places ont été mises à disposition, dont 200 fournies par l’Eglise ou des œuvres chrétiennes, comme Notre-Dame-des-sans-abris…Quand le commissariat a une famille à la rue, ils n’appellent plus le 115 car ils savent qu’il est saturé, ils appellent directement la paroisse pour savoir si elle peut les accueillir. »

http://www.lyonmag.com/article/47007/pour-le-diocese-l-effort-de-l-eglise-pour-les-sans-abris-a-lyon-est-significatif

 

Devant la réalité des faits, Cécile Duflot n’a plus qu’à présenter ses excuses !

Quoique cela ne soit pas dans les habitudes de cette bande gouvernementale antichrétienne et amorale, incapable de deviner qui est le véritable responsable de la pauvreté : Le système financier actuel…  Dans un sens, on peut comprendre leur désarroi, elle ne peut plus s’accaparer des biens de l’église comme « leurs amis » le firent lors de la révolution française.  Pierre Jovanovic à  la radio Ici et Maintenant 95.2Comme tout a déjà été confisqué, elle ne peut qu’essayer de mettre le fardeau de son incompétence sur le dos de quelqu’un. Et dans ce groupe sioniste et franc-maçonnique, la grande joie est de s’attaquer  comme les Femen à tout ce qui a fait la grandeur de la France ! On veut la mort de la civilisation chrétienne ! Et pour en arriver à bout, l’immigration s’accentue et on cherche à pénaliser de plus en plus les familles nombreuses, on subventionne à 100% les avortements….Pierre Jovanovic s’en offusque à juste titre dans son dernier résumé de la semaine de son blog (3 au 5 décembre 2012) : « Vous comprenez maintenant pourquoi l’Union Européenne est si pressée d’obliger l’Espagne, le Portugal, la France, etc., à accepter chaque année sur le territoire entre 50.000 et 200.000 africains, pakistanais, etc.. Au bout de 5 ans, cela vous donne, rien que pour la France, 1 million de gens dont les us et coutumes, à un moment donné, se fracasseront mécaniquement contre ceux du pays d’accueil, sans parler des tensions ethnico-économiques. J’ai vu les « dealers » de drogue camerounais en plein centre d’Athènes ce qui revient à un trafic de drogue en plein jour au milieu de la Place de la Concorde! »

http://jovanovic.com/blog.htm

 

Dernières nouvelles du 30 novembre 2012 :

Maître Jérôme Triomphe a déposé au nom de l’AGRIF entre les mains du Procureur une longue plainte contre les neuf Femen et leurs complices qui ont « attaqué » selon leurs propres termes la manifestation du 18 novembre 2012 à Paris. Nourisson aspergé au gaz par les FemenCette plainte est portée pour : « injures et violences aggravées, en réunion, en préméditation, sur mineur de moins de 15 ans, avec armes, et en raison de l’appartenance des manifestants à la religion catholique. »

http://www.mytivi.fr/actu-politique/article-1911-caroline-fourest-agressee-pendant-la-manifestation-de-civitas-jai-ete-tabassee.html

Cette plainte vise tout naturellement la grande calomnieuse et provocatrice Mlle Caroline Fourest pour complicité de violences aggravées (amusant de voir qu’elle est titulaire d’un DESS de communication politique et sociale, obtenu à la Sorbonne. Elle y a étudié la communication de crise (réactions aux boycotts et aux rumeurs), à laquelle elle a consacré un livre : Face au boycott !). Mais il aurait mieux fallu que cette féministe aille étudier l’amour des enfants plutôt que de devenir une véritable professionnelle de la subversion.

http://bernard-antony.blogspot.fr/2012/12/poursuite-pour-agression-anti-chretienne.html

 

Surendettement, chômage et RSA en France.

 

ville lumière

Publicités

84 commentaires sur “Observations sur le système social français ou la mauvaise foi du ministre du Logement, Cécile Duflot :

  1. Line dit :

    Pour parler des Femen et de l’homophobie ! Plusieurs fédérations d’AFC, saisies par des parents gênés par le contenu du  » module de sensibilisation  » utilisé par l’association SOS Homophobie dans les classes de leurs enfants, avaient été conduites à engager une démarche contentieuse le 30 octobre 2009, sur laquelle le Tribunal Administratif de Paris vient de statuer.

    Le 23 novembre 2012, le Tribunal a annulé l’agrément de cinq ans dont bénéficiait cette association en tant qu’association éducative complémentaire de l’enseignement public.

    En effet, le Tribunal a notamment considéré en prenant connaissance du module de sensibilisation mis en œuvre par l’association SOS Homophobie que :

    – les scénarios intitulés « Le proviseur homophobe », ou encore « La mère homophobe » – bâtis à partir de témoignages et destinés à faire réfléchir les élèves sur le mode « et toi, comment aurais-tu réagi ? » – , sont à ce point insuffisamment nuancés qu’ils portent atteinte au principe de neutralité qui s’impose aux associations qui interviennent dans l’enseignement public,

    – les affirmations telles que les représentants des religions « interviennent souvent publiquement pour s’opposer aux avancées en matière de droit des homosexuels » et « justifient même parfois une certaine discrimination à l’embauche à l’encontre des homosexuels » ou par ailleurs « les institutions religieuses sont libres de parler à leurs adeptes mais on est en droit d’attendre d’elles qu’elles n’interviennent pas dans le débat public pour peser sur la législation » sont susceptibles de porter atteinte aux convictions religieuses et philosophiques, tant des élèves que de leurs parents ou des enseignants.

    Cela veut dire qu’une mère qui éduquerait son enfant à ne pas être homo serait susceptible d’être attaqué devant un tribunal ! Encore une fois, faut-il rappeler que l’on ne nait pas homo. Mais c’est le manque d’alterité durant son éducation et des expériences malheureuses qui entraîne l’individu à avoir une sexualité contre-nature. C’est justement parce que les parents et éducateurs ne lui parlent pas de ce danger, qu’un homo est bien entendu innocent de ce qui lui arrive. La faute en incombe à la société, aux adultes qui seront les premiers à vouloir profiter de chair fraîche ou à vendre de la drogue…

    • Luc dit :

      L’enfant va devoir de plus en plus devoir faire très attention aux adultes qu’il rencontrera ! Ce qui entraine Olivier Marchal à avoir un coup de gueule dans l’émission 17 ieme sans ascenseur de Laurent Baffie.:

      • Otho dit :

        L’enfant n’est pas aimé par le gouvernement avec sa culture de mort !

        Dernièrement encore, celui-ci a décidé alors qu’il est super déficitaire, de mieux rémunérer les établissements hospitaliers qui pratiquent un avortement afin de les encourager à pratiquer cet acte.

        « Le tarif qui sera payé aux établissements de santé pratiquant l’IVG sera revalorisé de 50% à compter de la nouvelle définition des tarifs pour 2013 ». nous dit la ministre de « la santé » Marisol Touraine le jour anniversaire de la loi légalisant le meurtre de l’enfant à naître (17 janvier 1975).

        http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/17/97001-20130117FILWWW00606-la-pratique-de-l-ivg-va-etre-revalorise.php

  2. Lino dit :

    La justice sociale en France :

    Tout étranger de 65 ans n’ayant jamais travaillé ni cotisé en France, a droit à une retraite de 780 euros par mois dès son arrivée.

    La sécu en faillite continue de payer à l’étranger, sans le moindre contrôle, des retraites à d’innombrables centenaires disparus depuis des lustres.

    L’Aide Médicale d’Etat soigne 220 000 sans papiers chaque année, à raison de 3 500 euros par malade, alors que la sécu ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise.

    La France entretient des milliers de polygames, certains d’entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge.

    Une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu’un jeune couple français doit attendre sept ou huit ans son premier logement pour avoir un enfant.

    Un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables »

    On veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que nos élus ont confisqué aux citoyens leur « non » au référendum sur la Constitution européenne et que des millions d’électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement.

    On accueille chaque année plus de 200.000 étrangers alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée !

    Le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite.

    On condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d’expression.

    http://www.micheldogna.fr/france-resistance.html

    • Otho dit :

      Pendant ce temps, on n’encourage pas les logements où on a à payer ni eau, ni électricité ni gaz :

      http://www.leprogres.fr/environnement/2012/12/01/comment-j-ai-reussi-a-ne-payer-ni-eau-ni-gaz-ni-electricite

      • Carlos dit :

        Par contre on encourage la venue de salariés étrangers payés à peine 450 € mensuel ! Et on a constaté une augmentation de 60% de salariés étrangers en plus en 2012. Cette situation se retrouve dans tous les pays européens. ! Les causes du chômage sur ce continent :

        Pendant ce temps, le gouvernement socialiste envisage de faire quelque chose mais pas avant 2015 !

        • John dit :

          Et en 2015, les robots remplaceront de plus en plus ces salariés à 450 € !

          Et après les mères porteuses, elles aussi trop chères pour la sécu, des robots donneront naissance à l’être humain. Comme l’Amour dès sa naissance, il ne le connaitra pas, il deviendra lui aussi un robot ! La boucle est bouclée !

          • Carlos dit :

            En attendant, au Japon, ils ont pris du retard sur les Chinois ! Ils en sont encore à utiliser des singes comme serveurs !

            Et en Inde des singes comme babysitteurs !

    • Atlas dit :

      Mario Draghi, président de la BCE, avait annoncé, lors d’une interview accordée au Wall Street Journal paru le 24 février, la mort du modèle social européen. Il y a, selon lui, « aucun échappatoire ». Résumé de cette interview réalisé par Christian Menanteau, chroniqueur sur RTL :

      -http://www.dailymotion.com/video/xp6vp4_mario-draghi-le-modele-social-europeen-c-est-termine_news#.UMqCkaz1aE9

      Bref il dit que si on voulait sauver l’euro il faudrait pratiquer l’austérité et abandonner notre mode social !

      Pourquoi ne décide-t-on pas de quitter cette Europe qui promettait le contraire de ce qui arrive ?

      • Carlos dit :

        Il aurait fallu avant toute chose ne pas laisser entrer des pays ou la corruption gangrène encore trop les peuples ! La Roumanie ou la Bulgarie par exemple ! A ce sujet Nigel Farage dénonce ce déni de réalité au Parlement européen !

        Et le manque de véritable démocratie de Bruxelles ! Heureusement qu’il y a Farage pour éclairer notre lanterne !

    • Ursule dit :

      Le résultat, s’il était positif, pourquoi pas ! Mais il est terriblement inquiétant :

      La délinquance générale a augmenté de 5,6% en novembre 2012, avec près de 15 000 victimes de plus en un mois (295 000 faits constatés contre 280 000 en novembre 2011).*

      – Les atteintes volontaires à l’intégrité physique, principalement des coups et blessures volontaires, ont augmenté de 5% (40500 faits enregistrés),
      – les atteintes aux biens, essentiellement des vols, de 6,8% (191 600 faits)
      – les infractions économiques et financières de 13,2% (27000 faits).
      – les vols dans les résidences principales et secondaires ont explosé de 17,2% (plus de 24000 faits),
      – les vols par effraction dans des commerces de 12,7% (près de 6000 faits).
      Hausse des crimes et délits de 5,5% (2600 faits).

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/12/17/01016-20121217ARTFIG00618-delinquance-la-degradation-se-poursuit.php

      • Anne dit :

        1193 véhicules incendiés selon Manuel Valls

        • Otho dit :

          « 300 jeunes débarquent à Nogent, petite ville de l’Oise, et s’installent pour la nuit dans un hôtel en attente de reconversion. Sans doute pour s’occuper, les malheureux cassent tout, se battent, se déchaînent sur les voitures de la rue, obligent les voisins à passer la nuit de la Saint-Sylvestre terrés tous feux éteints et terrorisés, contraignent 80 gendarmes et policiers à descendre en urgence de Paris… Au petit matin, ils sont rapatriés par le RER dont ils cassent quelques vitres, histoire de finir l’aventure dignement… »

          Et tout cela dans l’impunité la plus totale, pas un seul n’est placé en garde à vue !

          http://www.bvoltaire.fr/christinetasin/les-identitaires-ne-sont-que-des-amateurs,7438

    • Aaron dit :

      Je partage entièrement votre commentaire.

  3. Patrick dit :

    Question social on fait des constatations très curieuses : une nouvelle étude de l’University of Southern California, basée sur l’examen de 4633 femmes socio-économiquement défavorisée, blanches, noires et hispaniques, a évalué l’impact de la famille ou de la non-famille sur la santé de leurs enfants.

    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0277953612006260

    Les enfants qui naissent dans des familles stables ont un meilleur poids à la naissance et sont moins atteints par des problèmes d’asthme jusqu’à leurs 3 ans, contrairement aux enfants nés d’une mère vivant seule.

    Ce phénomène semble pouvoir expliquer « le paradoxe épidémiologique hispanique » noté dès 1986 et qui fait qu’aux USA les immigrants (majoritairement de culture hispanique) bien que plus pauvres que les américains de souche sont paradoxalement en meilleure santé.

    http://www.sciencedaily.com/releases/2012/12/121203150010.htm

  4. Atlas dit :

    Mardi 4 décembre, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, le député UMP Bruno Le Maire a questionné Cécile Duflot :

    « Madame la ministre du logement, vous avez cru bon de vous en prendre à l’Église catholique pour réclamer la réquisition des logements disponibles. Vous auriez pu vous en prendre aux banques, qui sont de grands propriétaires à Paris. Vous auriez pu vous en prendre aux compagnies d’assurance, qui y sont également de grands propriétaires. Vous auriez pu vous en prendre au conseil régional d’Île-de-France ou à la ville de Paris. Vous avez choisi, on ne sait pas trop bien pourquoi, de vous en prendre à l’Église catholique. Ce n’est ni digne, ni acceptable, ni respectueux du principe de laïcité.

    Permettez-moi de vous dire, madame la ministre, que la solidarité, en France, n’est ni de droite ni de gauche. La solidarité n’appartient à aucun groupe, à aucune confession, à aucun parti. La solidarité, en France, est universelle ou elle n’est pas. Votre remarque fait injure à toutes les associations, aux 60 000 bénévoles du Secours catholique qui, jour et nuit, servent les plus démunis et essaient de leur trouver des solutions. Elle fait injure aux milliers de personnes qui s’occupent des places d’hébergement permanent, derrière le Secours catholique.

    J’ai une proposition à vous faire, madame la ministre. Si vous tenez tant que cela à la réquisition, réquisitionnez les logements de fonction dont disposent la ville de Paris et le conseil régional d’Île-de-France (« Très bien ! » et applaudissements sur les bancs des groupes UMP et UDI), réquisitionnez tous les logements de fonctionnaires qui ne répondent pas à une utilité de service public !

    Au lieu de céder à la polémique facile, madame Duflot, n’oubliez pas un principe populaire : charité bien ordonnée commence par soi-même ! »

    • Luc dit :

      Jean-Pierre Mignard, avocat et membre du conseil national du parti socialiste est du même avis, comme quoi tous les socialistes ne sont pas à mettre dans le même sac :

      « Le rôle d’un ministre du logement est de faire avancer ensemble tous ceux qui peuvent aider à l’accueil des personnes en difficulté et, sur ce terrain, ce n’est certainement pas l’Église catholique qui est la moins engagée. Évoquer une réquisition des biens de l’Église n’est ni opportun ni productif… En tant que membre du conseil national du PS, j’affirme que personne ne peut prétendre que l’Église ne joue pas un rôle majeur dans le domaine de la solidarité …Ceux qui n’admettent pas que les cultes puissent avoir une parole publique n’ont qu’à suivre des cours de démocratie ! Quand on prend le temps de lire les contributions de l’Église ou celles d’autres cultes sur la question du mariage, on ne peut se contenter de leur répondre par des accusations d’homophobie. …Quand j’entends un élu reprocher à l’Église catholique, auditionnée par la commission des lois, son rôle face au nazisme, une telle bêtise me désole. »

      http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Jean-Pierre-Mignard-L-Eglise-joue-un-role-majeur-dans-le-domaine-de-la-solidarite-_NG_-2012-12-04-883526

      • Atlas dit :

        Il serait temps que Cécile Duflot regarde du côté du parc immobilier des banques et des assurances si elle ne veut pas voir celui de l’état ! D’autre part, pourquoi donc ne remarque-t-elle pas que l’immigration incontrôlée gonfle le nombre des « SDF ». Et une bonne part des mal-logés sont précisément des immigrés !

        • Gabi dit :

          Cécile Duflot devrait s’adresser au ministre de l’intérieur Manuel Valls ! La cause du manque de logement est aussi du fait de la libre circulation au niveau européen ! D’ou les nombreux camps roms par exemple : 250 en Seine St Denis, 25 dans l’Essonne etc….Et en 2014 ce sera pire, car il n’y aura pas que ceux de Roumanie ou de Bulgarie à venir, mais aussi d’Ukraine, de Moldavie etc….

          Conséquence de cet état de fait : le nombre des cambriolages, vols de métaux, prostitution c’est considérablement accru !

          Les interventions de Serge Poinsot, maire de Vigneux sur Seine, et de Nicolas Dupont-Aignan, député de la circonscription :

  5. balanda guynoel dit :

    c’est vraiment ahurissant et alarmant, je suis etranger voir africain, j’ai vecu en france avant de resortir car la france n’est plus cette france que mes ancetres ont visite’ et eleve’ au haut rang autrefois. le probleme de immigratoire n’est pas le danger comme on peut le constater de nos jours mais plus tot qui favorise ses flux immagratoires ? les politiciens corrompus d’europe et les marionnettes chefs d’etats africains sont la cause de l’effondrement des valeurs de notre civilsation dans toute sa constitution. lorsque vous avez des systemes politiques qui pillent les egilses, qui favorisent l’homosexualite’ , l’avortement et retire les droits aux parents d’elever leurs enfants dans la justice aux vertus pures. lorsque vous avez a vos cotes un ou des gouvernemebts laiques ? comment s’attendre a une amelioration de la vie ? Mme cecile duflot on est une exemple et l’image de la gangrene ou tumeur pour nuire a la vie ou a l’etiquette vraiede l’homme. sachant que tous les politiciens sont faux et en aucun il n’y a ni grain de verite’ , et qu’ils ne viennent pas ou ne sont pas la pour le bien des peuples mais pour le gain et reduire par la suite en servitude et esclave le reste des peuples. la france est un beau pays et il faut les que francais se reveillent et reprennent leur destin aux mains de ses impies voleurs prentendant detenir la cle’ des solutions alors qu’au fond ils sont cons. la belle monnaie francaise qui faisait le bonheur de ce peuple est aujourd’hui remplace’ par un papier fomente’ dans les cavernes noires de l’infime groupe ou gouvernement de l’ombre.( sioniste, franc-macon, illuminatis et autres factions sataniques ).en tant que africain je me suis toujours demande’ comment un peuple si intello que les farncais ont du etre berne’ jusqu’a la derniere charge ? le jour ou les hommes cesseront d’avoir egard envers une personne vu son ethnie, vu son habillement , vu son sa popularite’ vu ses origines, et que le voile du fanatisme tombe alors s’en suivra la mort des partis politiques , c’est alors que l’on pourra vivre dans la paix , la vraie paix du christ et non celui de l’ante] christ. ses hommes sans foi ni loi doivent comprendre que leur fin du paganisme, du mensonge, de machination sur toutes ses structures et leur dictature et complot demoniaque sont arrives a leur terme et que leurs secrets sont connus par DIEU aussi par les hommes. que les aines et autres personnes aimant DIEU et ses enfants ce ceignent du flambeau de la justice , du courage et des armes de DIEU pour mettre k.o ses arrogants( comme cecile duflot) et coorompus gouvernements.

    • Tom dit :

      Moi je suis Français et plus du tout fier de l’être ! Heureusement, la plupart des étrangers venant visiter la France, n’y voit encore que son vernis !

      Avec cette Duflot, on peut conclure que ce qui appartient à une église, appartient à l’état. Mais c’est une vieille manie ! Peu importe que ce soit la générosité (privée) des fidèles qui ait pu constituer ce patrimoine pour que les religieux puissent avoir une retraite, de quoi se nourrir et aider. Déjà spolié deux fois : en 1790 et en 1905. En fait, le droit de propriété n’existe plus en France. Et d’ailleurs, l’équipe socialiste n’a-t-elle pas idée de faire payer un jour une location à tous les propriétaires de leur maison ?

      Les temps ont changé ! Le socialisme est maintenant contre les droits de l’enfant ! Il ne protège plus le plus faible ! Incroyable ! Tout est inversé !

    • Patrick dit :

      Les prophéties ne disent-elles pas que l’église va comme disparaître un moment pour ressusciter ensuite ? L’histoire de l’église est un calque de la vie de son créateur. Elle doit donc être mise sur la croix !

      Cela dit il y a encore des personnages religieux étonnants en France ! Le 29 novembre le père Michel-Marie Zanotti-Sorkine dédicaçait son dernier livre à la Procure de Paris. Un monde fou est venu le voir et l’entendre ! Une première pour le directeur de cette librairie F. Maillot. Il faut dire que l’écouter change complètement des discours faux de nos hommes politiques.

  6. Engel dit :

    Pour montrer la christianophobie qui règne aussi au niveau européen, ce qui n’est pas une surprise puisque les politiciens choisis, sont pratiquement tous des sionistes ou des francs-maçons, les autorités slovaques se sont vues interdire de lancer une pièce commémorative de deux euros. Pourquoi ? Parce qu’elle devait représenter, à l’occasion des 1 150 ans de l’arrivée, les deux apôtres des Slaves, les saints Cyrille et Méthode. La Commission européenne exigea qu’on leur retire « certains détails ». Lesquels ? Les auréoles des deux saints et les croix sur leurs vêtements ! La Banque centrale slovaque a bien entendu dû s’incliner.

    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2012/11/20/le-totalitarisme-europeen-et-francais-antichretien.html

    • Tonio dit :

      Et attendez, il n’est plus rare aujourd’hui de voir des écoles supprimer le Père Noël pour parait-il ne pas froisser les croyances !

      Mais qui croit encore au Père Noël ? Le milieu enseignants est devenu complètement « cinglé » ! Cette directrice d’école maternelle du Grand Clos à Montargis doit préférer Hallowen ! Pourtant, le Père Noël n’est-il pas barbu ? Cela devrait plaire aux Djihadistes ?

      http://www.europe1.fr/France/Le-Pere-Noel-passera-bien-a-Montargis-1336249/

      • Otho dit :

        Lors de la 19ème édition du Hamptons International Film Festival, en banlieue de New York, l’actrice Susan Sarandon a eu des propos très critiques envers le pape. Elle a expliqué au journal Newsday qu’elle avait envoyé un exemplaire du livre de la religieuse au pape. « Au précédent. Pas au nazi que nous avons maintenant », a-t-elle précisé.

        Au début des années 40, Joseph Ratzinger a été membre des jeunesses hitlériennes, lorsque l’adhésion était obligatoire, avant de déserter l’armée allemande pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

        Comme il est né en 1927, il avait donc en 1940 : 13 ans ! Reprocher à un gamin de cet âge d’avoir fait partie de la jeunesse hitlérienne, c’est un peu fort de café ! N’étais-ce pas obligatoire en Allemagne ?

        http://www.voici.fr/news-people/actu-people/susan-sarandon-a-qualifie-le-pape-benoit-xvi-de-nazi-428096

      • Andrée dit :

        Des employés chargés des cantines scolaires à la mairie de Rouen, sans doute soucieux de ne pas froisser les consciences ethnico-religieuses en fêtant l’arrivée des rois mages Melchior, Balthazar et Gaspard auprès de l’Enfant Jésus, ont décidé de priver les gamins des écoles de galette. Exit donc ce gâteau particulièrement festif, ses fèves et ses couronnes.

        Les parents d’élèves s’en sont émus. Ont appelé la mairie. La responsable des cantines scolaires pour la ville de Rouen s’est fortement récriée : non, non, « ce n’est pas pour des raisons de laïcité » a-t-elle assuré sur France Info, mais « pour des raisons diététiques ».

        Devant l’ire populaire, la mairie a commandé en urgence 500 galettes et satisfera, cette année encore, certes avec un peu de retard, à cette tradition terriblement injuste et discriminatoire qui consiste :

        http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/galette-des-rois-interdite-trop-chretienne,8341

    • Carlos dit :

      Et les propriétaires qataris du PSG veulent supprimer la référence à la monarchie chrétienne dans le logo du club !

      Les propriétaires qataris demandent à ce que « Paris » et l’image de la Tour Eiffel soient agrandis, que la mention « Saint-Germain » soit diminuée en taille et que disparaisse la petite image située sous la Tour Eiffel. Cette image est la reprise du blason de la ville de Saint-Germain. Ce blason montre un berceau fleurdelisé surmonté d’une grande fleur de lis, sous lequel on peut lire « 5 7bre 1638 ». C’est en fait la date de la naissance à Saint-Germain-en-Laye le 5 septembre 1638, de Louis-Dieudonné, c’est-à-dire du futur Roi Très-Chrétien Louis XIV.

      http://www.egaliteetreconciliation.fr/Qatar-1-Histoire-de-France-0-15413.html

      • Gabi dit :

        « La célébration de la Nativité du Christ au Kosovo et en Métochie a été assombrie cette année par la conduite extrêmement inappropriée et provocatrice de la police kosovare, qui a procédé au monastère de Gračanica à une véritable « descente de police » parmi les visiteurs et a arrêté plusieurs fidèles qui étaient venus pour la fête.

        « La célébration de la Nativité du Christ au Kosovo et en Métochie a été assombrie cette année par la conduite extrêmement inappropriée et provocatrice de la police kosovare, qui a procédé au monastère de Gračanica à une véritable « descente de police » parmi les visiteurs et a arrêté plusieurs fidèles qui étaient venus pour la fête.

        http://www.orthodoxie.com/actualites/les-fideles-orthodoxes-ont-ete-empeches-dassister-aux-offices-de-noel-au-monastere-de-decani-et-certains-ont-ete-arretes-par-la-police-kosovare-dans-un-autre-monastere-du-kosovo/

        L’évêque diocésain, Mgr Théodose, a déclaré que la police kosovare, par une telle conduite, décourage les fidèles de visiter leurs lieux saints et a fait preuve de brutalité d’une façon extrêmement primitive. Ayant en vue les incidents que la police kosovare a provoqués le jour de la fête du « Vidovdan » [fête nationale serbe] l’an passé, on peut dire que l’on est devenu coutumier du fait que chaque fête religieuse de l’Église orthodoxe ait lieu dans la peur de la terreur et des arrestations policières. Mgr Théodose a également exprimé son grand mécontentement au sujet de l’attitude incorrecte des institutions du Kosovo envers les personnalités officielles serbes, auxquelles l’accès aux lieux saints de l’Église orthodoxe serbe a été interdit.

      • Carlos dit :

        Ce n’est pas la première fois que le Qatar impose ses exigences en matière de logos sportifs. Cet été l’équipe du Réal de Madrid est partie faire une tournée (bien rémunérée) au Qatar. Ce dernier a exigé que soit enlevée la croix qui figure sur le logo du Réal. !

        Pourquoi donc les Femen ne manifestent-elles pas devant l’ambassade d’Arabie saoudite ?

    • Luc dit :

       » En « tançant » l’enseignement catholique, Peillon révèle la nature de la gauche qui sévit dans notre pays.nous dit Christian Vanneste.

      Héritière des Jacobins et de la Terreur, du laïcisme haineux et sectaire de la IIIe République jusqu’à la guerre de 1914-1918, la gauche n’est pas seulement un boulet économique, c’est aussi une force qui divise les Français et menace leurs libertés.

      La gauche a entrepris d’instituer un « mariage » entre personnes du même sexe. Non contente d’imposer une absurde révolution anthropologique à une partie importante des Français qui n’en veut pas, et de refuser un référendum à la majorité qui le souhaite, la gauche entend passer en force en faisant taire les opposants. La stratégie est simple : il s’agit d’ôter toute légitimité à la parole du contradicteur pour que la pensée unique soit effectivement la seule, de gré ou de force. Ce terrorisme intellectuel consiste donc à disqualifier tout adversaire. Ainsi lorsque le Secrétaire Général de l’Enseignement Catholique demande que le débat sur le « mariage » homosexuel soit suscité dans les établissements de son ressort, le Ministre se fait censeur et prétend le lui interdire.

      Pourtant, l’enseignement privé, catholique à 95%, voit sa liberté reconnue par la Constitution et par la Loi. La liberté de conscience justifie que les parents aient le choix de l’école, notamment pour que les valeurs morales auxquelles ils sont attachés y soient respectées. Le besoin scolaire qui fonde l’association entre l’Etat et les établissements privés doit tenir compte de ce choix des parents. L’Ecole catholique n’est pas laïque, elle est confessionnelle.

      Que cette dimension n’intervienne pas dans le traitement des programmes n’empêche nullement les établissements de manifester leur Caractère Propre, lui aussi reconnu par la loi que semble ignorer le Ministre. C’est la raison pour laquelle le Secrétaire Général, beaucoup trop conciliant, comme c’est malheureusement l’habitude, n’avait pas à évoquer la neutralité d’une école qui doit l’être dans les disciplines d’enseignement, mais qui n’existe que parce qu’elle ne l’est pas sur les valeurs morales et religieuses.

      La deuxième raison du scandale est précisément l’absence de neutralité de l’Etat. Il interdit aux uns de s’exprimer, mais il donne le champ libre aux autres. Le Porte-Parole du gouvernement, Mme Vallaud-Belkacem, a ainsi pu vanter les mérites du « mariage » homo devant une classe d’un collège de Fleury-les-Aubrais, dans le Loiret, le 15 Octobre dernier.

      -http://www.dailymotion.com/video/xudaip_najat-vallaud-belkacem-dans-un-college-pour-defendre-le-mariage-gay_news

      Par ailleurs, plusieurs associations du lobby homosexuel, subventionnées, interviennent dans les établissements scolaires sous divers prétextes, notamment la lutte contre l’homophobie. C’est en ayant recours à la Justice que la Confédération Nationale des Associations Familiales Catholiques a pu mettre fin à des interventions de SOS Homophobie, manifestement contraires à la neutralité de l’enseignement laïque. Cette association bénéficiait cependant d’un agrément d’ »association éducative complémentaire » de l’enseignement public.

      N’est-il pas extraordinaire que le Ministre d’un gouvernement en proie à des difficultés budgétaires insurmontables et qui devrait remercier à chaque instant les parents d’élèves de l’enseignement privé, et néanmoins contribuables, pour les économies réalisées grâce à eux sur 20% des effectifs scolarisés, vienne en plus leur imposer son idéologie ?

      Il se trouve que toutes les grandes religions réprouvent l’homosexualité. Ce n’est nullement une spécificité catholique :

      • L’UOIF par exemple (Union des organisations islamiques de France), appelle de ses vœux à un véritable débat de société et la mise en place d’un référendum sur ce sujet. L’UOIF appelle l’ensemble des citoyens à soutenir l’institution du mariage et la cohésion sociale. L’UOIF soutient la démarche du collectif « La Manif Pour Tous » et invite les musulmans de France, les organisations et l’ensemble des citoyens, de toutes confessions, à participer au grand rassemblement national du dimanche 13 janvier 2013 à Paris.

      http://www.saphirnews.com/Appel-a-manifester-le-13-janvier-2013-La-Manif-Pour-Tous_a15991.html

      • Le Conseil national des évangéliques appelle à manifester le 13.

      http://lecnef.org/80-edito-du-mois/275-cobelligerance

      Il n’y a donc aucune raison qu’une sorte de religion séculière vienne imposer ses dogmes au sein d’un enseignement qu’on prétendrait laïque ou neutre, tandis que les croyants se verraient imposer le silence dans les locaux dont ils ont la charge. Cette dérive, aujourd’hui évidente, a malheureusement été soutenue de manière irresponsable et en raison de son incompétence par le Ministre précédent. C’est lui qui a, notamment, approuvé l’introduction de l’absurde théorie du Genre dans l’enseignement. C’est lui encore qui a bloqué à 20% des parents la liberté de choisir l’établissement qui convient à leurs enfants, au mépris d’un principe qui a valeur constitutionnelle. La mollesse de l’enseignement catholique, la lâcheté et l’ignorance de la majorité précédente ont créé les conditions de ce coup de force ministériel d’aujourd’hui.

      http://www.christianvanneste.fr/2013/01/05/la-gauche-liberticide/

      • Anne dit :

        C’est l’ancien gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Dary qui conseille le « comité de pilotage » de la manifestation parisienne du 13 janvier !

        http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/02/01016-20130102ARTFIG00514-mariage-gay-la-manif-des-opposants-s-organise.php

        Bruno Dary, qui a quitté ses fonctions l’été dernier, a été sollicité par l’équipe de « La manif pour tous », pour son expérience dans l’organisation des défilés du 14 juillet et sa bonne connaissance des procédures de la Préfecture de police.

        Pour ce catholique pratiquant, il s’agit de la défense d’une « cause noble, celle des enfants et de la préservation du mariage ». Sa contribution, personnelle et bénévole, est technique : « Par exemple, la gestion des flux. 50.000 personnes, c’est une heure de défilé… » Autre souci, celui des « pollutions et récupérations » au sein de la manif. « Il y a forcément 0,1% des personnes qui peuvent poser problème, mais la sécurité d’une manifestation est de la responsabilité de la Préfecture de police ».

      • Engel dit :

        Un membre du cabinet de Najat Vallaud-Belkacem a demandé au site de BFMTV de retirer un sujet sur la porte-parole du gouvernement !

        Le 15 octobre 2012, dans un collège de Fleury-les-Aubrais (Loiret), la ministre du Droit des femmes, venue assister à une séance de sensibilisation à l’homophobie, déclarait devant une classe de quatrième et la caméra de BFM TV que le projet de loi légalisant le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels était une « avancée ». Une intervention dénoncée comme « un travail de propagande », le 6 janvier, par l’ancien ministre UMP Laurent Wauquiez.

        http://lelab.europe1.fr/t/le-cabinet-de-najat-vallaud-belkacem-a-voulu-faire-supprimer-le-sujet-de-bfm-sur-son-intervention-dans-un-college-sur-le-mariage-homo-6831

        Bref, comme on peut le voir dans la vidéo, en résumé, on fait passer comme message que les « gay sont normaux ». Quand ce garçon de quatrième se verra accoster par quelqu’un voulant le caresser, il se sentira obligé de le laisser faire « pour ne pas sembler être « homophobe ». Mais son cerveau enregistrera ses émois ! Et là qui sait s’il pourra ensuite avoir une relation normale avec une femme plus tard !

  7. Line dit :

    Le parti socialiste portera dans l’histoire la sale réputation d’avoir non seulement été pour ne plus donner prioritairement à l’enfant le droit de vie mais en plus lui supprimera le droit de naître avec un père et une mère. C’est au plus faible de la société qu’il s’attaque.

    Et la manière qu’il prend pour arriver à ce but est incroyable ! Nous assistons à un simulacre de débat. Si beaucoup de monde semble entendu, la plupart des personnes ou associations choisies pour être auditionnées vont dans le même sens. C’était flagrant pour les juristes : auditionnés le 22 novembre, ils ne comprenaient aucun opposant au projet, alors que beaucoup font de graves objections au projet de loi. Autre exemple, malgré les 17 000 signatures qu’il a rassemblées, le Collectif des maires pour l’enfance ne sera pas plus auditionné que les AFC ou Alliance VITA. Alors que des associations ne représentant que très peu de gens le seront. Le 6 décembre par exemple sont auditionnés :

    14h : Interassociative inter-LGBT ;
    15h : Association des Parents et futurs parents Gays et Lesbiens (APGL) ;
    16h30 : Association des Familles Homoparentales (ADFH) ;
    17h15 : les enfants d’Arc en Ciel.

    Comme on peut le voir, il n’y en a que pour le lobby LGBT

    La commission des lois n’est pas le cadre le plus propice à un grand débat parlementaire sur une telle question de société. Il fallait au minimum une commission spéciale, qui puisse concerner l’ensemble des députés. Cela a été refusé par la majorité. Le choix du jeudi pour mener les auditions pénalise aussi beaucoup de parlementaires. Ceux-ci ont en effet – et la majorité ne l’ignore pas – des engagements dans leur circonscription en fin de semaine. D’ordinaire, les commissions se réunissent plutôt en début de semaine, le mardi ou le mercredi. C’est vrai aussi que, quand vous avez le sentiment que le débat est pipé, ce n’est pas très motivant. Le choix d’Erwann Binet n’est pas anodin : avant même d’être nommé rapporteur, il a cosigné une tribune dans Libération réclamant la légalisation de la PMA pour les couples homosexuels.

    Un graphique montre la disproportion entre pro et anti dénaturation du mariage parmi les personnalités auditionnées par la commission des lois :

    http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e2017d3e7d4185970c-popup

  8. Lino dit :

    Christine Meyer, conseillère municipale de Nantes et conseillère régionale des Pays de la Loire, était professeur de philosophie dans un lycée de Nantes. Elle est aussi secrétaire nationale du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), chargée de la citoyenneté et des droits des femmes. Ce qu’elle pênse du mariage pour tous :

    Le mariage pour tous ne doit pas pouvoir exister ! Si tout le monde a le droit de se marier, il ne peut le faire avec n’importe qui. Quatre limites ou interdits :

    avec un mineur,
    avec un membre de sa famille proche (ascendant, descendant, frère, sœur),
    avec une personne de même sexe,
    avec une personne déjà mariée.

    L’humanité n’est pas séparée en « homo « et « hétéro », mais en hommes et femmes, d’une part nécessaires à l’engendrement, d’autre part qui peuvent avoir soit des pratiques sexuelles diverses, soit, il faut le reconnaître, des inclinations plutôt vers un sexe ou un autre. Mais aujourd’hui, avec toutes les méthodes de PMA possibles, il faut toujours une cellule mâle et femelle pour engendrer. C’est donc la différence de sexe qui détermine l’engendrement et le mariage.

    D’autre part, le mariage est une institution, c’est-à-dire ni un service public, ni un contrat. Un contrat est un accord passé entre deux partenaires (individus ou groupes) en vue essentiellement de l’intérêt de chacun; je ne passe un contrat que si j’estime que j’y ai un intérêt; et celui-ci est en général limité à un aspect de ma vie. Le contrat reste un acte privé, validé au mieux par un notaire. Rappelons qu’il existe des contrats de mariage, qui ont en général pour but de protéger les biens d’un des conjoints ou des deux, et qui sont passés devant notaire : ils sont parfaitement légitimes en eux-mêmes, mais le contrat de mariage n’est pas le mariage. Le mariage a besoin de témoins et est validé par l’Officier d’Etat-civil. Par contre le mariage est un engagement global censé être pour « la vie ». Mai sa finalité principale n’est-elle pas de donner un père et une mère à l’enfant qui pourrait naître de ce couple ? C’est cette inscription de l’enfant dans une lignée que garantit et ordonne en même temps le mariage.

    Le lien entre homme et femme et l’engendrement se retrouvent dans toutes les cultures, y compris les cultures « pré-monothéistes ». Il renvoie à une double finitude humaine : la finitude sexuée : je nais garçon ou fille et jamais je ne serai « les deux » et la finitude générationnelle : je suis toujours l’enfant de quelqu’un, un élément d’une lignée, quel que soit l’appréciation que je porte sur mes ascendants. Je ne suis pas à moi-même ma propre origine. Ceci n’a bien sûr rien à voir avec les relations personnelles (et encore moins affectives) existant entre les individus.

    C’est cette double articulation de la finitude humaine que remettent en cause les défenseurs du « mariage pour tous ». C’est donc une certaine idée de l’humanité qui est en jeu.

    Ceci pose d’énormes problèmes, psychologiques, bien sûr, mais aussi juridiques et philosophiques :

    Psychologiquement, l’enfant a besoin de « fantasmer » son origine (peut-être est-ce l’origine de tout questionnement humain). Or, ici, c’est un mur qui se dresse devant son imaginaire. On n’a pas besoin de savoir qu’on est un enfant de l’amour entre deux êtres, mais qui sont ces deux êtres qui nous ont engendrés. Or je ne peux être l’enfant ni d’un homme seul ou de deux hommes de même sexe, en y mettant tout l’amour du monde.

    Juridiquement, quel statut attribuer au « donneur », au « troisième homme » (ou femme) dans un couple homo pour engendrer l’enfant ? Pour le moment, il est purement et simplement nié. C’est la bilatéralité de la filiation qui est niée au profit d’un amour « pur et désincarné ».

    Philosophiquement, on est entré dans le projet non seulement d’une domination de la nature, mais quasiment d’une création d’une seconde nature. La médecine n’a plus pour rôle de palier les insuffisances de la nature, mais de produire des objets ou des êtres selon les désirs d’un sujet omnipotent. Ce qui est curieux, ce sont les écologistes qui sont bien sûr le fer de lance de ce projet, eux qui ne cessent de combattre cette conception de l’homme maître et dominateur de la nature et dénoncent chaque jour les méfaits (sur la nature) de cette conception. Cette contradiction monumentale doit être relevée. On se bat pour sauver une espèce de batracien en voie de disparition mais on manipule sans état d’âme ovules et spermatozoïdes.

    Bref, le mariage pour tous n’est pas la bonne solution.

  9. Carlos dit :

    Si Cécile Duflot ne veut pas loger les sans abris dans les nombreuses maisons de l’état (mais en ce moment à vendre) au lieu de les mettre dans des églises, ne serait-il pas mieux d’utiliser les châteaux dont sont propriétaires les syndicats ou entreprises publiques ?

    http://www.dreuz.info/2012/12/cecile-duflot-pour-les-sans-abris-requisitionnez-ces-14-chateaux-quasi-vides-des-syndicats/

    • Benoit dit :

      D’autant plus que la CGT dispose d’une réserve financière de 82 millions d’euros dont 41 M€ en placements (la CGT est un syndicat capitaliste). SNCF, RATP, EDF-GDF, Air France : ces places fortes de la CGT que sont les comités d’entreprise de la sphère publique lui ont permis de toucher le gros lot. Ces CE aux effectifs pléthoriques sont financés sur le dos de l’usager et du contribuable. 1 % de votre facture de gaz et d’électricité va dans les poches du comité d’entreprise EDF-GDF géré par la CGT

      Au CE de la RATP, nos syndicalistes jouent à grands frais les duchesses dans leur château du XVIIe siècle, en Vallée de Chevreuse : un parc magnifique de 74 hectares, trois courts de tennis, un mini-golf, un étang à truites… Un château que Cécile Duflot ne pense pas réquisitionner pour loger les nécessiteux..

      Le rapport de la commission d’enquête parlementaire dirigée par M. Perruchot promettait de révéler des vérités dérangeantes sur les conditions de financement des syndicats. Mort-né, le document est enterré. On ne connaîtra probablement jamais les révélations compilées au long de six mois d’enquêtes et d’auditions menées par les députés membres de la commission.

      Mais si l’on ne peut que déplorer la censure dont les travaux des parlementaires ont fait l’objet, la très grande opacité du financement des syndicats en France est néanmoins connue, et de nombreuses publications d’organismes publics et privés ont déjà dénoncé cet état de fait. Par exemple, le rapport Hadas-Lebel, rendu public en 2005, est d’une étude intéressante et accessible à tous les citoyens.

      Un premier constat s’impose : les cotisations des adhérents des syndicats ne représentent qu’entre 13% et 57% des ressources de ces derniers, avec une moyenne estimée à 20% contre 80% en Allemagne, par exemple. D’où vient, dès lors, le reste du magot ?

      https://www.contrepoints.org/2012/01/30/66859-dou-vient-le-magot-des-syndicats

      Les mises à dispositions de personnel représentent une ressource considérable pour les syndicats. Cela consiste pour une entreprise ou une administration à détacher un ou plusieurs de ses salariés, lesquels mettront alors leur force de travail à disposition du syndicat, tout en continuant à être payés par l’employeur originel. Pour la seule SNCF, cela représentait en 2005 l’équivalent de plus de 600 salariés à temps plein. Les chiffres sont encore plus faramineux en ce qui concerne les administrations publiques : pas moins de 2087 détachés à temps plein pour l’Éducation Nationale seule, plus de 5200 pour l’ensemble des ministères, soit un coût dépassant 156 millions d’euros annuels pour la seule administration centrale. Globalement (secteurs privé et public compris), les syndicats peuvent compter sur une main-d’œuvre gratuite dépassant 40 000 emplois à temps plein.

      • Engel dit :

        Les occupants d’un squat situé au 149 rue du Château dans le XIVe arrondissement de Paris ont été expulsés manu militari par les forces de l’ordre, et deux de ses occupants interpellés, le 19 décembre. Ce qui est surprenant, l’ordre d’expulsion émanait du Parti communiste ! En effet, la maison est un ancien local de la section du XIVe du PCF. Une plainte pour « dégradations de biens publics en réunion » a été déposée. Les squatteurs devraient donc être poursuivis par le Parquet de Paris.

        Secrétaire de la fédération du PCF à Paris, Igor Zamichiei explique que ce squat était occupé par des groupes anarchistes et que cette occupation s’apparentait donc à une opération politique. Mais il semble que la maison devait être retapée pour être vendue. Or, Igor Zamichiei est l’époux d’Hélène Bidard, présidente de la société immobilière Rochechouart, société écran gérant les biens du PCF à Paris, qui possède cette maison du 149 rue du Château. Elle est aussi présidente de la SEMIDEP (Société d’économie mixte immobilière interdépartementale de la région parisienne) qui a déjà expulsé un squat au 141 rue de Charonne.

        http://www.bvoltaire.fr/fabricezimmermann/quand-le-pcf-expulse-des-squatteurs,7009

    • Lino dit :

      Les châteaux des syndicats mais aussi les logements appartenant à de grands propriétaires immobiliers comme ceux du Qatar ou d’Abu Dhabi !

      L’artère la plus cotée de Lyon, la rue de la République, est passée dans la plus grande discrétion sous contrôle de l’un des plus grands fonds souverain de gestion d’actifs du monde, le Abu Dhabi Investment Authority (24 immeubles haussmanniens).

      http://www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Actualite/Immobilier/La-Rue-de-la-Re-propriete-d-Abu-Dhabi

  10. Otho dit :

    Autre exemple d’un gouvernement anti-chrétien :

    Ce qui a poussé Riposte Catholique à publier une lettre ouverte au ministre de la santé et au maire de Paris :

    « A l’attention de Mme Marisol Touraine, ministre de la Santé

    Et de M. Bertrand Delanoë, maire de Paris

    C’est avec stupéfaction que nous avons pris connaissance, sur le site de l’association Act Up Paris, d’un communiqué appelant au meurtre des chrétiens. Plus exactement, appelant à préparer « les planches et les clous ». Ce qui peut s’entendre au moins de deux façons : soit préparer les futurs cercueils des chrétiens assassinés, soit préparer les croix pour crucifier les chrétiens qui n’ont pas l’heur de plaire à ce groupuscule déjà connu pour sa violente rhétorique et ses actions anti-chrétiennes.

    Contrairement à ce peu recommandable groupuscule, nous ne sommes pas, pour notre part, des adversaires inconditionnels de la liberté d’expression. Il est clair que cet appel au meurtre constitue un acte punissable par la loi. Mais ce n’est pas à nous qu’il appartient d’en tirer les conséquences.

    En revanche, il y a plus grave, et plus facilement réparable : Act Up doit l’essentiel de son existence aux larges subventions publiques reçues de votre ministère et de votre municipalité. Comme contribuables, surtout à une époque où les finances publiques sont particulièrement malmenées, il nous semble absolument indéfendables de financer ces appels au meurtre avec nos impôts.

    C’est pourquoi nous vous prions, Madame le Ministre, Monsieur le Maire, de bien vouloir interrompre immédiatement le financement public d’Act Up. Si des particuliers ou des entreprises veulent financer ce type d’associations, grand bien leur fasse. Ils assumeront les risques judiciaires afférents à leur participation à une organisation appelant à assassiner des chrétiens. Mais il n’est pas tolérable que l’argent public serve à cette propagande nauséabonde et mortifère. »

    • Anne dit :

      S’il n’y avait qu’Act Up mais que penser des derniers propos de Pierre Berger, fondateur de Têtu ?

      « Moi je suis pour toutes les libertés. Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ?».

      Ces propos montrent bien l’état d’esprit des promoteurs du mariage gay et leur conception de la dignité de la personne humaine, en particulier de celle de l’enfant et de la femme.

      • Gabi dit :

        Le journal mensuel Têtu, n’a pas beaucoup d’abonnés, seulement 7633 en 2012. Il ne doit son salut, depuis sa création en 1995, qu’au soutien financier du milliardaire socialiste Pierre Bergé (actionnaire unique de la société éditrice de « Têtu » et principal actionnaire du « Monde »). Sa direction a donc décidé de tout miser sur les annonceurs, spécialement dans le domaine du luxe, particulièrement « gay friendly ». Pierre Bergé souhaite atteindre les 80 % de recettes provenant de la publicité, afin de continuer à faire exister un titre qui ne se vend pas, mais impose ses couvertures comme autant de tracts idéologiques dans les maisons de la presse.

        Le bimestriel « Pref », du même genre, sept ans après son lancement, a été placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre le 8 mars 2012.

        Et Pink TV, sur le petit écran, n’offre que deux heures d’émissions originales par jour, en dehors des films pornos. Le reste de la grille est consacré à des rediffusions. Le principal problème de Pink TV est de proposer des programmes « culturels » représentatifs de l’univers gay. En dehors de la sexualité et des clichés sur la frénésie consumériste comme art de vivre, le défi est difficile à relever. Aujourd’hui, le plantage est à peu près complet. De moins en moins d’opérateurs diffusent Pink TV en clair deux heures par jour.

        Pourtant le lobby LGBT reçoit énormément de subventions. Ainsi, en 2012, le Centre LGBT d’Ile-de-France a-t-il reçu 112 000 euros de subventions; Act Up a bénéficié de 35 000 euros et d’une convention avec la mairie de Paris; Paris foot gay a touché 40 000 euros pour taper dans une balle; SOS homophobie a reçu 10 000 euros; et 8 000 euros pour l’association Cineffable, qui organise un festival du cinéma lesbien entièrement interdit aux hommes (sans provoquer de sanctions pour une discrimination sexuelle, pourtant ici criante).

        Le gouvernement n’est pas en reste: en 2012, entre autres multiples exemples, le gouvernement de François Fillon et Nicolas Sarkozy a ainsi arrosé, à hauteur de 37 100 euros, les « Parents et amis (sic) de gais et de lesbiennes », Le RAVAD (Réseau d’assistance aux victimes d’agressions et de discriminations), en a reçu autant pour assurer « la promotion, le maintien et le soutien des droits LGBT. En 2011, toujours par la grâce de Sarkozy et de son premier ministre, Act-Up a engrangé 125 000 euros de subventions gouvernementales ; et le SNEG (syndicat national des « entreprises gaies », a perçu… 640 000 euros ! La FIDL (Fédération indépendante et démocratique lycéenne) a organisé « une campagne de lutte contre l’homophobie auprès des lycéens et des jeunes de France » ce qui lui a permis de bénéficier de 30.000 euros de subventions !

        Comme quoi l’état encourage largement les inversions comme il le fait pour l’avortement, l’euthanasie…. Mais pour que tout le monde ait un logement, il semble bien peu présent, alors qu’il possède pléthore d’appartements vides !

        • Ursule dit :

          Il n’y a pas qu’au gouvernement que le lobby gay est très présent ! Il y est aussi au Front national ! Roger Holeindre s’en est offusqué : « Pourquoi tu t’en vas ? », lui a demandé Le Pen. « Parce que ta fille à qui t’as donné le parti ne représente plus mes idées, pas plus d’ailleurs que les tiennes. En plus, elle ne s’est entourée que de pédés et ça ne me plaît pas…Moi, je suis pour les quotas dans la vie et là, le quota a été dépassé puisque dans son entourage direct, il y a quinze ou vingt types homosexuels dont beaucoup sont en ménage entre eux. »

          Un secrétaire départemental breton va jusqu’à dire que pour réussir au FN, désormais, il faut être soit homosexuel, soit mégrétiste.

      • Aaron dit :

        Chaque lecteur connaiît les moeurs pareticumières de ce socialaud…..

    • Atlas dit :

      Député (UMP) de la Haute-Loire, Laurent Wauquiez a été ministre chargé des Affaires européennes puis ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Il réagit aux déclarations de Vincent Peillon :

      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/01/04/01016-20130104ARTFIG00557-wauquiez-peillon-cherche-a-faire-culpabiliser-les-chretiens.php

      « C’est parfaitement scandaleux de laisser croire que la vision de la famille dans l’enseignement catholique serait responsable de suicides chez les jeunes homos. Cela relève au mieux de l’ignorance, au pire du mépris pour l’enseignement catholique. C’est une grande manipulation politique qui cherche à faire culpabiliser les chrétiens et à faire croire que l’opposition au mariage homo et à l’adoption est le fait d’une minorité.

      Les débats autour du mariage homosexuel donnent jour, selon vous, à une «cathophobie intolérable», que dénoncez-vous précisément?

      La volonté de rejeter tout rapport avec les religions est très frappante depuis ce nouveau gouvernement socialiste. Tout particulièrement avec les chrétiens, à en juger par la violence et la cristallisation dont ils font l’objet dans les débats sur le «mariage pour tous». Au lieu d’être le projet de tolérance dont se réclament ses défenseurs, cette réforme est d’abord la réforme du rejet, du mépris et de la haine à l’égard des religions. […]

      Les lignes rouges ont été franchies de manière inacceptable avec l’attitude insultante de plusieurs membres du gouvernement et du rapporteur socialiste du projet de loi qui, lors des auditions, a accusé les religions d’un «défaut d’intelligence». Passons sur le ridicule dont s’est couverte Cécile Duflot avec son intention de réquisitionner les biens de l’Église pour loger les sans-abri. Le plus inacceptable vient de la ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, Michèle Delaunay, qui a relayé un tweet outrageant et discriminant («Aujourd’hui les catholiques condamneraient la sainte Famille: un mari qui n’était pas le père, une mère vierge…»). Elle insulte juste la foi de millions de Français. Dans quelle république est-on si un ministre se permet ce genre de dérive? Sommes-nous condamnés à devoir tout accepter? Stop, ça suffit!

      C’est ça la cathophobie?

      Jamais on n’aurait accepté ces propos sur l’islam ou sur les juifs. Tout le monde l’aurait aussitôt taxée d’antisémitisme ou de racisme. Toutes les religions ont droit à un égal et même respect. Nous devons être très vigilants avec ce sectarisme et cette intolérance. Cette attitude est un vrai dévoiement de la vision de la laïcité car, pour ces responsables politiques, l’idéal serait d’extirper toute forme de religion de la société or la laïcité est tout le contraire: c’est le respect de toutes les religions. »

  11. Engel dit :

    On retrouve les mêmes attaques en Grèce !

    Pierre Jovanovic est allé interviewé le second responsable de l’église orthodoxe grecque, En fait le Ministre des Finances, S.E. Antonios. On se souvient des attaques telles que celles du juif français Elkabbach qui préconisait à la Grèce de s’approprier des biens de l’église. Qu’en est-il réellement ? Et pourquoi retrouve-t-on la même attaque avec la ministre française du logement Cécile Duflot ?

    Pierre Jovanovic : Nous avons pu observer depuis quelque temps des attaques contre l’Eglise Orthodoxe Grecque aussi bien dans la presse grecque qu’internationale. Les articles lui reprochent d’être « trop riche », et si on lit bien entre les lignes, il serait bon de saisir ses biens pour payer les créditeurs internationaux de la Grèce…

    Son Eminence Antonios Evêque de Salona : Pour bien comprendre ce qui se passe, il me faut revenir un peu en arrière. Quand la Grèce fut libérée en 1827, notre Eglise disposait d’une fortune immobilière suffisamment importante. Sa fortune en espèces, notre Eglise l’avait déjà donné en 1823 aux Grecs qui se battaient contre l’empire Ottoman. Par la suite, en 1835, notre Eglise a également offert à l’Etat grec 50% de tous ses biens immobiliers afin de le renforcer, et surtout pour que l’Etat puisse financer le nouveau système éducatif jusque-là financé par l’Eglise. Tous les biens immobiliers que nous avons donnés ont servi d’hypothèques à l’Etat Grec pour les émissions de ses Bons du Trésor et cela afin de garantir les emprunts de 1845 auprès de la Banque Centrale d’Angleterre. En 1919 et 1929, l’Eglise a offert le reste de son immobilier afin que l’Etat grec puisse aider tous les sinistrés des différentes guerres auxquelles le pays a participé. Après tous ces dons, il ne nous restait que 4% de nos biens immobiliers…

    P.J. : Si on comprend bien, l’Eglise orthodoxe a toujours financé l’Etat grec…

    S.E.A. : Oui, des villes entières grecques ont fleuri sur des terrains qui ont été offerts par notre Eglise, des villes comme Perama, Vari, etc.

    P.J. : Pourquoi ces attaques alors? D’où viennent-elles pour apparaître dans autant de journaux… En France, c’est le magazine Le Point par exemple qui a mené l’attaque sur votre patrimoine…

    S.E.A. : Elles viennent de l’intérieur de la Grèce, de gens qui n’ont pas honte de répandre des mensonges dans leur seul intérêt et au dépens de l’Eglise orthodoxe. Cela m’attriste de voir que différents médias diffusent ces mensonges sans vouloir auparavant établir la vérité. Quand le Ministre des Finances, Mr Venizélos (Pasok), est venu nous voir ici, Sa Béatitude l’Archevêque Jérôme II l’a invité à nommer un comité de trois fonctionnaires de l’Etat, qui peuvent venir ici contrôler nos finances quand ils le veulent et en faire un rapport. Ce comité n’a jamais été constitué… En réalité, je crois que cela n’a pas eu lieu parce que les services de l’Etat connaissent parfaitement l’état des comptes de notre Eglise. Par ailleurs, au magazine que vous avez mentionné nous avons déjà répondu et nos réponses à cette attaque et à d’autres se trouvent déjà sur le site Internet de notre Eglise

    http://www.ecclesia.gr/englishnews/repository/droit_finance_2012.pdf

    PJ : Vous êtes attaqués par des Grecs. Qu’est-ce que cela masque exactement ? Ces gens lorgnent les richesses de l’Eglise orthodoxe, en meilleure santé que le Vatican ?

    S.E.A. : Non, ils ne peuvent pas lorgner les richesses de l’Eglise parce que de telles richesses, comme je vous ai déjà dit, n’existent pas. Pourtant, ils lorgnent son influence parmi les fidèles, une influence qu’ils veulent diffamer, afin de les éloigner de l’Eglise. Pourtant il serait normal que notre Eglise soit en possession de certains biens puisqu’elle existe depuis 1700 ans… Elle est bien plus ancienne que l’Etat Grec.. De plus, notre Eglise exerce dans tout le pays une oeuvre sociale que l’Etat grec n’as pas pleinement pris à sa charge alors que la Constitution l’y oblige. Nous avons publié en 2002 le livre Témoignage d’amour. L’oeuvre philanthropique et sociale de l’Eglise de Grèce, Athènes 2001 (de 390 pages, note PJ) qui recense toutes nos oeuvres sociales. Il ne viendrait à l’idée de personne en Grèce de remettre en cause nos innombrables actions sociales et humanitaires. De l’argent liquide, l’Eglise Orthodoxe n’en a pas. Il nous reste en revanche quelques biens immobiliers. Mais nous considérons que l’Etat grec devrait rentabiliser déjà ses propres biens immobiliers, et ensuite seulement s’occuper des nôtres.

    PJ: Les divers articles qui attaquent votre Eglise parlent de profits financiers…

    S.E.A. : Quels profits? Ceux que l’on dépense pour le bien du Peuple Grec? Mais, je vous le dis, nous ne pensons pas que ce soit correct de donner le reste de nos biens à l’Etat parce qu’avant, la plupart de ces biens n’ont pas été gérés correctement. Imaginez que l’Etat grec les a même offerts à… certains hommes politiques ! Autour de ce monastère, vous avez deux hôpitaux, deux écoles archéologiques et une bibliothèque… Tout cela provient des dons faits à l’Etat par ce Monastère. Tout ce que vous voyez derrière vous, a été construit sur des terrains offerts par notre l’Eglise pour les Invalides de guerre. Eh bien, après 1929, certains de ces terrains ont été offerts par l’Etat à des protégés du régime politique de l’époque !

    PJ: Donc vous confirmez indirectement que l’Eglise Orthodoxe Grecque est toujours, même aujourd’hui, la colonne vertébrale financière de la Grèce ?

    SEA : Certainement. Notre Eglise considère comme son devoir d’aider ses enfants, surtout aujourd’hui quand notre pays se trouve dans un état aussi mauvais. Plus de 250.000 repas par jour sont distribués. L’Eglise paye les factures d’eau, d’électricité, des loyers, des impôts de familles dans le besoin. Elle organise l’éducation, donne des cours. C’est très différent ici de la France.

    PJ: Comment comptez-vous résister à ces attaques menées via la presse internationale ?

    SEA : Par tous les moyens dont nous disposons, qu’ils soient légaux, matériels et bien sûr spirituels. Toute cette guerre est principalement une guerre spirituelle. L’Eglise du Christ doit s’attendre à être attaquée par des gens motivés et même par des forces sombres.

    PJ: Donc vous confirmez qu’au-delà de l’Eglise orthodoxe, c’est toute la Grèce qui est attaquée par une mise à genoux financière ?

    SEA : Oui, je pense que oui. On a entendu dire que, d’après une nouvelle proposition de loi, les familles grecques qui auront un 3e enfant verront non seulement leurs allocations supprimées, mais aussi leurs impôts augmenter. Ces familles seront plus taxées que les autres. Ils forcent les jeunes couples à n’avoir qu’un enfant. Ce sont ces genres de lois qui risquent de causer une diminution de la population grecque.

    PJ: Le groupe politique de Nikos Michalioliakos, Aube Dorée, dit publiquement que vous les soutenez. Qu’en est-il ?

    SEA : Sa Béatitude a publiquement déclaré que l’Eglise orthodoxe grecque n’a pas de relations avec des mentalités totalitaires. Pour cela notre chef spirituel a ensuite été critiqué par Aube Dorée. Notre Christ a enseigné le respect pour la liberté de chaque personne. Par conséquent, il ne lui est pas possible d’accepter les positions de ceux qui voudraient imposer leurs opinions par la force. C’est pour cela que notre Eglise ne peut soutenir un parti fasciste. Aube Dorée, bien que jusque récemment liée aux néo-paganistes, apparait dernièrement comme s’il soutenait supposément l’Eglise Orthodoxe, afin de faire croire aux gens que nous les soutenons et de détourner leurs votes.

    PJ: Pourquoi cette déclaration n’a pas été reprise par toute la presse ?

    SEA : Certaines « forces » ou médias se garderont bien de promouvoir nos propos. En revanche elles ne manqueront jamais de nous critiquer, afin que cela ait une conséquence sur la foi des gens et sur notre Eglise.

    PJ: Les traders anglos-saxons disent que la Grèce est la « première victime » dans leur liste des « piigs ». Qu’en pensez-vous ?

    SEA : Je crois que cela se voyait déjà dans le premier Memorandum signé en 2010 par notre pays, sans aucune condition. C’est comme cela en effet que la Grèce est devenue la première victime. Je pense que d’autres pays suivront également. La Grèce est un pays riche… Alors comment avons-nous été amenés à emprunter toutes ces sommes ? Vous savez très bien que derrière toutes ces compagnies, toutes ces banques qui manipulent ces emprunts vers la Grèce, il y a toujours une personne physique qui tire les ficelles.

    PJ: Avec cette crise, est-ce que les Grecs fréquentent plus leur église qu’avant ?

    SEA : Oui, en particulier dans les régions les plus pauvres, ou dans certains quartiers d’Athènes comme Kallithéa ou Pangrati. Vous savez, ce qu’il y a de plus terrible pour un Grec n’est pas tant que son frigidaire soit vide, mais bien que sa dignité ait été détruite. Il est humilié…Même les suicides sont en hausse ! Alors que la Grèce a toujours eu le taux le plus bas d’Europe. Dans tout ceci, les médias portent une grande responsabilité. Notre Eglise a encaissé plus de coups tordus en 40 ans de la part des médias qu’en plusieurs siècles d’occupation musulmane.

  12. Lino dit :

    Et que penser des Rencontres de la laïcité organisées par le groupe socialiste à l’Assemblée le 14 décembre ?

    http://deputes.lessocialistes.fr/artualite/rencontres-de-la-la-cit-les-d-fis-du-quotidien

    Manuel Valls y a « annoncé une réorientation de la mission des préfets ». Ce sont les « conférences départementales sur la liberté religieuse » qui voient leur objet modifié : elles deviendront Conférences de la laïcité : « Leur rôle n’est pas de promouvoir la liberté religieuse mais la laïcité ».

    Il a aussi mis l’accent sur le fait que les préfets devront se focaliser non seulement sur les musulmans salafistes radicaux, mais aussi sur des groupes comme Civitas. La police surveillerait déjà Civitas de près parce que ses campagnes de protestation sont “à la limite de la légalité…Tous les excès sont minutieusement répertoriés au cas où nous aurions à envisager de le dissoudre et de défendre cette position devant un juge”.

    Cela sent les débuts d’une dictature à plein nez !

  13. Luc dit :

    Hollande est jusqu’à maintenant le pire président en matière d’emploi depuis Mitterand !

    Le chiffre définitif du nombre de destruction d’emplois au 3ème trimestre 2012 est tombé ce mardi matin : -41.700 dans les secteurs principalement marchands.Il s’agit du pire résultat pour un président entrant en fonction depuis 32 ans. Tous les prédécesseurs de François Hollande, à l’exception de François Mitterrand lors de son premier mandat, ont en effet affiché un meilleur 1er trimestre en matière d’emploi salarié.

    http://www.lefigaro.fr/emploi/2012/12/11/09005-20121211ARTFIG00305-pres-de-42000-emplois-ont-ete-detruits-en-trois-mois.php

    Nicolas Sarkozy +62.900 en 2007, Jacques Chirac +11.100 en 2002 et +29.900 en 1995, François Mitterrand +76.300 en 1988 et -67.100 en 1981.

    Cette donnée se cumule avec celles des inscriptions en catégorie A à Pôle emploi qui ont littéralement explosé depuis le mois de mai. Sur les 6 premiers mois du quinquennat de François Hollande, le nombre de demandeurs d’emploi a en effet bondi de 214.400, soit quasiment deux fois plus qu’entre mai et octobre 2011, sept fois plus que sur la même période en 2010 et 1,5 fois plus qu’en 2009.

    http://travail-emploi.gouv.fr/etudes-recherches-statistiques-de,76/statistiques,78/chomage,79/les-series-statistiques,265/les-series-mensuelles-nationales,14871.html

    Ces chiffres catastrophiques démontrent la violence et l’ampleur de la crise (avec un solde négatif de 374.200 destructions depuis le 2ème trimestre 2008), et appellent des réponses du même niveau pour l’instant inexistantes, ou presque. Or avec 150.000 nouveaux actifs qui débarquent chaque année, le traitement social du chômage classique (contrats aidés et emplois jeunes) ne suffit pas à créer la dynamique nécessaire.

  14. Florian dit :

    Appel à la dissidence !
    Voici des entretiens réalisés entre Philippe Ploncard d’Assac et Florian Rouanet :

    L’entretien du 8 décembre 2012 sur l’actualité politico-médiatique (deuxième du nom) :
    http://ploncard-dassac.over-blog.fr/article-entretien-sur-l-actualite-n-2-avec-florian-rouanet-113424829.html

    Succession à l’UMP – Fillon-Copé, manif du 18 novembre 2012 contre le « mariage » homo, « mal-baisées » du Femen et Pussy Riot, Casapound et « fascisme » , Thibault de Chassey, rabbin de Cisjordanie et l’islamisation, rabbin Ron Chaya et la shoah, Syrie, « état » Palestinien, Cécile Duflot et les biens du Clergé, multinationale Peugeot, assimilationnisme, antisémitisme florissant…etc.

    + Entretien sur le mondialisme :
    http://ploncard-dassac.over-blog.fr/article-le-mondialisme-entretien-du-6-ctobre-2012-avec-florian-rouanet-111376674.html

    • Benoit dit :

      Merci Florian car Ploncard d’Assac est quelqu’un de très perspicace ! Il a très bien compris où allait la France si rien ne changeait !

      Car comme Philippe Seguin disait : « La construction européenne se fait sans les peuples !….Ce culte fédéral, cette Europe que l’on nous prépare n’est ni libre, ni juste, ni efficace ! »

      C’est un fait, l’Europe n’est pas gouvernée par des élus du peuple ! Pourtant 80% des lois sont maintenant élaborées à Bruxelles ! Là ou 2 500 structures de lobbyistes les influencent.

    • Tom dit :

      Il a oublié de parler de l’affaire Sandy Hook !

      Dans le drame de Sandy Hook, chaque jour des preuves accablantes désignent une fraude manifeste. On a eu droit à des références cinématographiques dans le dernier Batman, puis on s’est rendu compte que la page Facebook dédiée à la collecte de fonds pour l’une des victimes a été crée avant même l’annonce de sa mort. Il y a eu le scandale du père qui s’esclaffait devant les caméras avant de faire mine de pleurer, et la joyeuse réception en habits de fêtes en compagnie du président Obama.
      Tous ces éléments avaient éveillé la suspicion des observateurs mais désormais la preuve est établie que l’affaire de la fusillade de Newton est sans conteste un false flag programmé à l’avance.

      En effet, on vient de se rendre compte que la page Facebook dédiée à l’institutrice victime des tueurs a été crée le 10 Décembre soit 4 jours avant la date de la fusillade !
      Évidement, les responsables de cette opération ont pris soin de corriger leur erreur (Facebook complice ? ) et c’est en consultant le cache Google de la page que l’on pourra vérifier qu’elle a bien été crée le 10/12.

      http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/12/sandy-hook-la-page-facebook-dediee.html
      http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/01/document-fuite-qui-demontre-que-sandy.html

  15. dalencourt dit :

    Bonjour,
    A propos de prophéties et d’anticipations, voici les éclaircissements que vous attendiez tous concernant le 21 décembre :

    http://legrandreveil.wordpress.com/2012/12/07/pourquoi-le-21-decembre-2012-aura-bien-lieu/

  16. Paul dit :

    En exclusivité, les images que la TV ne montrera jamais sur les partisans du mariage homo… et de la pédophilie ? Ou l’effondrement de notre civilisation…

    http://paritedanslemariage.com/post/38140210257/sans-commentaires-images-de-la-manif-lgbt

  17. Engel dit :

    Puisqu’on parle de l’Armée du Salut, celle-ci a été choisie pour représenter la Suisse à l’Eurovision en mai 2013 à Malmö (Suède).

    C’est lors d’un vote que le public suisse a choisi l’organisation caritative, représentée par six musiciens qui interpréteront le titre You and me :

    Le contrebassiste, Emil Ramsauer, qui a soufflé sa 94e bougie, détiendra le record du participant le plus agé au concours de l’Eurovision, qui était détenu jusqu’à présent par les grands-mères russes Bouranovskie Babouchki, qui avaient fait sensation lors de l’Eurovision 2012.

    Le titre « You and me » (Toi et moi) est à la fois «une prière» et un «message contre la solitude» qui rappelle qu’on peut toujours chercher de l’aide auprès de l’Armée du Salut en cas de coup dur, a ajouté la porte-parole de l’organisation.

    Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est une organisation chrétienne présente dans 120 pays.

    http://www.liberation.fr/culture/2012/12/16/la-suisse-envoie-l-armee-du-salut-a-l-eurovision_867947

  18. Lino dit :

    Un étudiant a eu l’idée de s’associer à la fois aux organismes de crédit et aux commerçants pour proposer des crédits à la consommation à taux 0. Voilà du social !

    Le site Credeez.com ,créé par un étudiant de l’EM Lyon, Thomas Rebaud, innove dans le secteur du crédit à la consommation. Il propose en effet de contracter des emprunts où «ce sont les commerçants qui payent les intérêts de leurs clients». Résultat, des prêts à 0%, alors que les taux peuvent dépasser les 20% pour ce type de crédits. En France, plus de 30% des foyers en remboursent actuellement un ou plusieurs, selon le dernier rapport de l’Observatoire des crédits aux ménages.

    Lancé début octobre, le site a pour l’instant enregistré 14.000 visites. «L’objectif est d’atteindre entre 50.000 et 100.000 visiteurs par mois d’ici fin mai»,confie Thomas Rebaud. Près de 4 millions d’euro de demandes de crédits ont déjà été déposées, un chiffre encourageant même si «tous les dossiers ne sont pas acceptés». Comme pour n’importe quel emprunt, les organismes partenaires vérifient en effet les situations financières des candidats avant de leur accorder le moindre prêt.

    Le montant moyen des crédits demandés est de 9000€ environ, les produits les plus prisés sur le site étant les voitures .Des produits ménagers (réfrigirateurs, machines à laver…) aux bijoux en passant par des instruments de musique ou des piscines, l’offre proposée est très large. Credeez.com constitue donc une solution alternative permettant d’étaler un paiement sans avoir à en payer le coût élevé imposé par les organismes de crédit.

    http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/un-etudiant-cree-un-site-offrant-des-credits-conso-a-0-718/

  19. Excellent…bien vu !
    J’emprunte votre texte !

  20. Tom dit :

    Quand est-ce que nos chefs militaires, au lieu d’aller massacrer des peuples qui n’ont rien fait à la France, nous débarrasserons de nos politiciens corrompus qui vendent la souveraineté de la France et distribuent ses richesses par le biais de l’impôt sur le revenu ?

    L’arnaque de l’impôt sur le revenu :

    La Souveraineté Nationale se retrouve dans le peuple, c’est la base de notre république mais elle nous a été volée avec la complicité de nos dirigeants corrompus et remise à Bruxelles et Francfort sans nous en informer :

  21. Line dit :

    Tiens, on nous refait le coup de l’affaire du payprus !

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/01/07/femme-jesus-mariage-marie-christianisme-theologie-harvard-_n_2423578.html?icid=maing-grid7|france|dl2|sec1_lnk3%26pLid%3D144759

    De la taille d’une carte de crédit, il est écrit en copte les mots suivant: « Jésus leur a dit, ma femme ».

    Andrew Bernhard, spécialiste des Evangiles anciens formés à Oxford, a déjà expliqué comment ce faux aurait été fabriqué. Mais cela, le Huffington Post n’en parle pas.

    Il y a plusieurs mois, le professeur Karen King de la Harvard Divinity School, a présenté avec un grand battage médiatique la découverte d’un petit fragment de papyrus du IVe siècle en langue copte dans lequel Jésus se voyait attribuer les mots «ma femme».

    Sa thèse – écrit dans un article qui sera publié en Janvier dans la revue théologique de la prestigieuse université américaine – était qu’il s’agissait d’une nouvel Évangile apocryphe qui témoignerait que le célibat de Jésus était un sujet discuté dans les communautés chrétiennes des premiers siècles.

    Dès le début, certains avaient déjà mis en doute l’authenticité du fragment, en notant un certain nombre de bizarreries. Car il n’est pas besoin d’être un spécialiste pour savoir qu’au IVe siècle pullulaient les faux évangiles gnostiques, notamment en copte (comme le plus célèbre d’entre eux, l’Evangile selon Thomas, découvert en 1945). Evangiles caractérisés notamment par le fait qu’il s’agit d’une suite de propos attribués à Jésus commençant toujours par « Jésus a dit ».

    Un tel fragment ne permet même pas d’affirmer que le propos puisse être attribué à Jésus-Christ, plutôt qu’à Jésus ben Sirach (l’auteur de l’Ecclésiastique) voire à Josué (dont le nom en copte comme en grec et en hébreu s’écrit exactement comme Jésus), ou à un autre Jésus…

    Bref, le bout de parchemin ne peut rien relancer du tout. Surtout pas un « débat » qui n’a aucun sens. » D’autant plus que L’Ancien Testament ne comporte aucun possessif comme celui mentionné dans le fragment. Le Christ ne dit jamais “ma femme” mais “femme”.

    Mais aujourd’hui, Andrew Bernhard, spécialiste des Evangiles anciens formés à Oxford, va beaucoup plus loin en expliquant comment selon lui «ce faux» aurait été fabriqué. Bernhard soutient en effet qu’il s’agit d’une combinaison très grossière de quelques phrases tirées de l’Évangile de Thomas, l’Evangile (apocryphe) copte retrouvé en 1945 parmi les papyrus de Nag Hammadi, en Égypte. Et il ajoute qu’il a même identifié un certain nombre de coïncidences typographiques suspectes avec la traduction interlinéaire copte/Anglais de ce texte, supervisée par Michael Grondin et accessible à tous ici.

    http://www.gospel-thomas.net/x_transl.htm

    Et comme preuve de cette thèse, il cite le fait que le fragment contiendrait même une erreur typographique qui se trouve telle quelle dans le livre publié par Michael Grondin.

    • Tom dit :

      Oui, les attaques contre l’église semblent s’intensifier !

      Au lendemain de Noël, Michèle Delaunay, ministre délégué chargée des personnes âgées et de l’autonomie diffusait un tweet cathophobe : « Aujourd’hui les catholiques condamneraient la Sainte Famille : un mari qui n’était pas le père, une mère vierge… ».
      Mais c’est tout au long du mois de décembre que François Hollande et son gouvernement ont multiplié les déclarations agressives à l’égard du catholicisme.

      Le 3 décembre, Cécile Duflot, ministre du logement, menaçait donc de réquisitionner des biens immobiliers de l’Eglise catholique.

      Le 9 décembre, François Hollande annonçait la création d’un « Observatoire de la laïcité » qui devra notamment énoncer des propositions sur l’enseignement de la morale laïque à l’école ainsi que faciliter la préparation de l’inscription de la loi de 1905 dans la Constitution, et indiquait, tel un dogme, « La loi de 1905 n’est pas une loi comme les autres, qui peut être modifiée ; elle a fondé des principes immuables (…) » . Il va falloir lui faire savoir que c’est l’institution du mariage qui est fondée sur des principes immuables, et non la loi de 1905 !

      Le 11 décembre se déroulaient les « Rencontres de la laïcité » organisées par le groupe socialiste à l’Assemblée. Trois ministres y sont intervenus. M. Vincent Peillon, ministre de l’Education, y a rappelé son intention que la morale laïque devienne une discipline à part entière dans les établissements scolaires dès la rentrée de 2014.

      M. Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, a parlé de traquer la « pathologie religieuse » (cf dépêche de l’Agence Reuters), déclarant « il est temps que le camp laïque reprenne l’étendard » et annonçant « une réorientation de la mission des préfets sur le sujet », les « conférences départementales sur la liberté religieuse » devenant les « Conférences de la laïcité ». Enfin, Mme Christine Taubira, garde des Sceaux, a insisté sur la dimension « laïque et républicaine du mariage pour tous ».

      En vérité, c’est un véritable totalitarisme laïciste que met en place François Hollande. Et c’est ce fanatisme d’irréligion qui a pour corollaire une volonté de détruire la Famille.

      • Engel dit :

        N’est-il pas prophétisé un nouveau génocide des chrétiens en France ? Cela ne serait pas la première fois ! Il suffit de se souvenir de la Vendée :

        A ce sujet, des députés ont signé une proposition de loi relative à la reconnaissance du génocide vendéen de 1793-1794. Voici ces députés : Lionnel Luca, Véronique Besse, Dominique Tian, Alain Leboeuf, Marion Maréchal-Le Pen, Alain Marleix, Yannick Moreau et Philippe Vitel.

        http://www.assemblee-nationale.fr/14/propositions/pion0607.asp

        Extraits des motifs :

        Deux lois furent votées par la Convention en préparation du « génocide vendéen » : celle du 1er août 1793 : « Anéantissement de tous les biens… » et celle du 1er octobre 1793 : « Il faut que tous les brigands de la Vendée soient exterminés avant la fin du mois d’octobre : le salut de la Patrie l’exige ; l’impatience du peuple français le commande ; mon courage doit l’accomplir ».

        Le décret du 1er août 1793 relatif aux mesures à prendre contre les rebelles de la Vendée stipulait dans son article 1er que : « Le ministre de la guerre donnera sur le champ les ordres nécessaires pour que la garnison de Mayence soit transportée en poste dans la Vendée… » Article VI : « Il sera envoyé par le ministre de la guerre des matières combustibles de toute espèce pour incendier les bois, les taillis et les genêts. » Article VII : « Les forêts seront abattues ; les repaires des rebelles seront détruits ; les récoltes seront coupées par les compagnies d’ouvriers, pour être portées sur les derrières de l’armée et les bestiaux seront saisis. » Article VIII : « Les femmes, les enfants et les vieillards seront conduits dans l’intérieur. Il sera pourvu à leur subsistance et à leur sûreté, avec tous les égards dus à l’humanité. » Article XIV : « Les biens des rebelles de la Vendée sont déclarés appartenir à la République ; il en sera distrait une portion pour indemniser les citoyens qui seront demeurés fidèles à la patrie, des pertes qu’ils auraient souffertes. »

        Ce décret, malgré une déclaration de bonne conduite (« avec tous les égards dus à l’humanité »), était un véritable appel au meurtre, au vol institutionnalisé et à la déportation des non-combattants, ce que l’on pourrait qualifier de nos jours d’« épuration ethnique ».

        Ce décret sera suivi par celui du 1er octobre 1793 – décliné sur le mode du discours de Caton auprès du Sénat romain (« delenda est Carthago ») : « Détruisez la Vendée, Valenciennes et Condé ne sont plus au pouvoir de l’Autrichien… Enfin chaque coup que vous porterez à la Vendée retentira dans les villes rebelles, dans les départements fédéralistes. La Vendée et encore la Vendée, voilà le charbon politique qui dévore le cœur de la République française ; c’est là qu’il faut frapper. »

        Après la prise de Laval le 23 octobre, et la défaite républicaine d’Entrammes, le 26 octobre 1793, un nouveau décret daté du onzième jour du deuxième mois, portera que « toute ville de la République qui recevra dans son sein les brigands ou qui leur donnera des secours sera punie comme ville rebelle. En conséquence, elle sera rasée et les biens des habitants seront confisqués au profit de la république. »

        Le représentant Francastel n’est pas en reste. Le 25 décembre 1793, il écrit au Comité de salut public : « Je fais débarrasser les prisons de tous les infâmes fanatiques qui s’étaient échappés de l’armée catholique. Pas de mollesse, que le torrent révolutionnaire entraîne tout ce qui lui résiste scandaleusement. Purgeons, saignons jusqu’au blanc. Il ne faut pas qu’il reste aucun germe de rébellion… »

        L’ordre du jour du général Grignon, commandant la 2e division est très clair : « Je vous donne l’ordre de livrer aux flammes tout ce qui est susceptible d’être brûlé et de passer au fil de l’épée tout ce que vous rencontrerez d’habitants. » Les rapports des généraux républicains commandant les Colonnes sont aussi particulièrement explicites : « Nous en tuons près de 2 000 par jour… J’ai fais tué (sic) ce matin 53 femmes, autant d’enfants… J’ai brûlé toutes les maisons et égorgé tous les habitants que j’ai trouvés. Je préfère égorger pour économiser mes munitions… »

        Le général Westermann, dans sa lettre à la Convention du 23 décembre 1793, suite à l’extermination des Vendéens ayant survécu à la virée de galerne à Savenay, précisait que : « Il n’y a plus de Vendée, citoyens républicains, elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes et ses enfants. Je viens de l’enterrer dans les bois et les marais de Savenay. Suivant les ordres que vous m’avez donnés, j’ai écrasé les enfants sous les pieds des chevaux, et massacré les femmes qui, au moins pour celles-là, n’enfanteront plus de brigands. Je n’ai pas un prisonnier à me reprocher. J’ai tout exterminé. »

        • Lino dit :

          Un peuple de Dieu a été formé pour donner à l’Univers un Dieu sauveur. Ce peuple de Dieu s’est divisé radicalement quand Jésus fut mis sur la Croix. Une partie est devenue l’Eglise ; une autre est devenue le peuple déicide.

          Il n’y a qu’une chose dont le Juif ne puisse pas dire : ‘‘J’en serai le maître’’. C’est l’Eglise. Aussi tout ce qui la touche lui fait horreur et si un Etat conserve ce germe de liberté, l’Eglise de Dieu, il recule et dirige toute sa haine contre cette puissance. Ils sont les organisateurs de la persécution contre les catholiques ; ils poursuivent leur lutte habile et haineuse contre la civilisation chrétienne !

          Que la vie chrétienne soit faite de renoncement, le Juif, rivé à son or, ne l’accepte pas ; il est d’ailleurs caractéristique qu’Israël, sous prétexte de laïcisation, attaque surtout les ordres religieux : ‘‘l’arme du moine, c’est le don de soi, c’est le sang toujours offert’’ ; l’arme souveraine du Juif, c’est l’or ». Au Calvaire le Juif déicide a dit le premier : ‘‘Tuons-le’’ et il a transmis cette parole comme un héritage à ses enfants.

          A partir de ce moment, le peuple déicide se prosternant devant le Talmuld et la Kabbale, rendit un culte officiel bien que secret à celui que Jésus-Christ appelle ‘‘Le Prince de ce monde’’. Dès lors les Juifs se constituèrent en une société secrète gouvernée par un chef occulte, société des Fils de la Veuve. C’est Jérusalem privée de son Temple. Les Fils de la Veuve, ce sont les Juifs dispersés dans le monde, mais se reconnaissant aux signes kabbalistiques…Le but de cette société est de détruire le royaume de Jésus-Christ.

          Car à la place du Christ divin, ils veulent un Christ terrestre qui aura tout ce qui a manqué à Jésus : soumettre la terre et posséder l’or. Le peuple déicide a la mission de faire le règne de cet Antéchrist.

          Mais Il y a contre l’apparition de l’Antéchrist, un obstacle : Tant que la société demeurera fidèle à l’église, l’Antéchrist ne pourra point paraître.

          Les Juifs sont les restes du peuple choisi qui doit se convertir aux derniers jours ; l’univers connaîtra un grand conflit qui ne finira qu’avec le monde, par la conversion d’Israël dispersé. Mais les Juifs, en reniant l’Evangile, ne retardent-ils pas la libération du genre humain ? Alors que le retour en Terre Sainte des Juifs (c’est-à-dire dans l’Eglise), sera un signe de joie et d’allégresse pour l’univers.

          Malheureusement avant, le Chef des Juifs : l’Antéchrist, dominera la terre, et règnera à Jérusalem. Toute l’histoire se déroule pour préparer ce grand drame dont nous sommes les acteurs et dans le drame du monde, le Juif jouera, jusqu’à la fin des temps, un rôle principal. La conversion du Juif, c’est-à-dire la fin de la lutte, sera le signe de la fin du monde.

          Ainsi Dieu a confié à Israël une tâche magnifique, et Satan une mission abominable !

  22. Lino dit :

    Une détenue qui demandait à bénéficier des règles du droit du travail pour un emploi exercé en prison a obtenu gain de cause devant le conseil de prud’hommes de Paris !

    «Une décision révolutionnaire», se félicite Fabien Arakelian, l’avocat de Marilyn Moureau, détenue de la maison d’arrêt de Versailles. La jeune femme, qui purge une peine de huit ans, a obtenu ce vendredi des prud’hommes la reconnaissance de son licenciement abusif.

    C’est la première fois, selon les avocats de la détenue, qu’une société faisant travailler des personnes en prison est ainsi qualifiée d’employeur.

    http://www.lefigaro.fr/emploi/2013/02/08/09005-20130208ARTFIG00491-le-droit-du-travail-s-applique-aussi-en-prison.php

    Marilyn Moureau a travaillé huit mois comme téléopératrice pour la société MKT Sociétal, Elle a été renvoyée pour avoir passé des coups de téléphone personnels. Selon un rapport d’octobre 2010 du Contrôleur général des lieux de privation de liberté, MKT Sociétal rémunérait les prisonniers 1,67 euro à 2,18 euros l’heure !

  23. Luc dit :

    Logements sociaux :

    La loi prévoit que toute opération de plus de 10 logements, ou plus de 2 000 m² de SHON, comporte 25% de logements sociaux, que le promoteur doit revendre à perte à un bailleur social. Et donc le promoteur doit reporter la perte sur le prix des logements vendus au secteur social sur les acheteurs de logements privés. Autrement dit, quand vous achetez un logement neuf dans une opération comportant du logement social (soit quasiment toutes les opérations un peu importantes aujourd’hui), vous payez, sans qu’on vous le dise expressément, un impôt déguisé, correspondant à la perte que votre promoteur a fait sur les logements sociaux du même programme. Un logement social est couramment revendu avec une perte de 400 à 600€/m2 aux bailleurs sociaux, donc les acheteurs privés surpaient leur logement neuf de 200 à 300€ du m2.

    Cauchemar des communes après la multiplication par 5 de l’amende SRU.par Cécile Duflot :
    Pour une petite commune qui n’a que 5% de logements sociaux, elle va devoir imposer pour chaque nouveau lotisseur 35% de logements sociaux. Mais aucun lotisseur ne voudra imputer sur 6 logements le déficit lié à la vente à perte de 4 logements sociaux à des organismes de logement social. La loi SRU signe l’arrêt du développement des communes de plus de 3500 habitants, mais trop petites pour avoir été par le passé un pôle de développement du logement social…

    Et qui achète les logements « sociaux » ainsi construits ? :
    Des « sociétés anonymes d’HLM » dont les actionnaires sont de grosses banques ou des assurances. Ces SA HLM sont exonérées de taxe foncière (pendant 25 ans), de taxe CET (qui se subdivise en CAVA et CFE, ces acronymes barbares désignant les taxes ayant remplacé la taxe professionnelle), et même d’impôt sur les sociétés. Mieux encore : elles paient une TVA à 5,5% sur leur investissement, mais récupèrent leur TVA à 19,6% sur leurs achats. Bref, des sinécures fiscales ultra-rentables, subventionnées par les cocus qui paient leur logement privé au prix fort. D’aitre part, les occupants de ces logements sociaux sont rarement parmi les plus nécessiteux. mais alloués de préférence à des familles « à la limite » du droit au logement social. Pourquoi ? Parce que c’est une garantie que les loyers seront payés.

    http://blog.turgot.org/index.php?post/Benard-SRU-3&pub=1#pr

  24. Tom dit :

    L’arnaque du Telethon avec Serge de Beketch :

    Le scandale du siècle, le Docteur André Gernez sur la Myopathie :

  25. Benoit dit :

    Les Restos du Cœur viennent de dépasser ce jeudi 19 décembre le million d’inscrits, une première dans l’histoire de l’association créée par Coluche en 1985 et dirigée par Olivier Berthe. « Les inscriptions reçues étaient déjà 5 à 10% au-dessus de la tendance de l’an dernier », précisait-il. « On sait bien que la tendance économique de ce pays pousse plus de gens vers les Restos du Cœur. »

    Mais les 66.000 bénévoles se sont préparés à cette augmentation. Ils peuvent compter sur la générosité des français : les dons ne baissent pas. Quant au profil des personnes aidées, plus de la moitié sont des demandeurs d’emplois. Ils profitent des restos pendant un an voire un peu plus, avant que leur situation s’améliore.

    http://www.rtl.fr/actualites/info/article/les-restos-du-coeur-depassent-le-million-de-beneficiaires-7768053924

  26. Gabi dit :

    Pauvreté : le Secours Catholique s’inquiète du délitement du lien social

    Comme chaque année, le Secours Catholique-Caritas France publie son rapport statistique, qui rend compte de l’évolution de la pauvreté en France et de ses conséquences sur les personnes en situation de précarité. La destruction de la famille entraîne l’appauvrissement de la population.
    http://fr.calameo.com/read/000211961a5fba0eb03c5?authid=vpNX0JCS7qEm

    « Dans les accueils du Secours Catholique en 2013, plus de 180 000 familles monoparentales ont été rencontrées (+ 30 000 familles par rapport au début des années 2000). Ce nombre est en augmentation de 2,4 % par rapport à 2012. Leur part au sein des accueils du Secours Catholique est beaucoup plus forte que dans la population générale : 30 % contre 9 % en 2010. C’est le type de ménage le plus rencontré par les équipes du Secours Catholique. L’indice de fragilité observé pour ces ménages est le plus fort : 3,43 en 2010. Cet indice se calcule en divisant la part de ces ménages au sein des accueils par la part de ces ménages au sein de la population générale. Plus cet indice est élevé, plus la fragilité est grande » (page 11)

    L’association, qui a soutenu près d’un million et demi de personnes, met en lumière trois tendances :
    La paupérisation des seniors s’accroit, avec comme premières victimes les femmes. Cette année, elles représentent 61 % des plus de 60 ans à être reçues dans nos accueils (soit 7 points de plus en dix ans).
    Le niveau de vie moyen s’élève à 515 euros par unité de consommation. Avec des ressources si faibles, c’est l’équation impossible pour faire face aux dépenses sur les postes majeurs comme le loyer, l’alimentation ou l’énergie. La précarité énergétique gagne du terrain : les impayés liés à l’énergie augmentent (+ 4 % en trois ans) et les charges liées à la mobilité pèsent de plus en plus lourd, notamment en milieu rural. 

    La grande exclusion des hommes seuls avec un très faible niveau de vie (166 euros par unité de consommation), souvent même sans ressources (28% d’entre eux), en logement de plus en plus précaire.



    Et ce qu’il y a de pire, cette lumière qui pourrait nous rendre espoir, semble avoir disparu :

    • Antoine dit :

      La directrice du Secours Catholique, Véronique Fayet, est une des fondatrices et secrétaire générale du réseau ELISAN de 2008 à 2013, European local inclusion and social action network.

      ELISAN est une de ces milliers d’organisations européennes qui « diffusent l’esprit européen à travers des actions de sensibilisation aux merveilles de la solidarité bâtisseuse de paix » et dont le but est : « d’Etablir la dimension sociale de la cohésion territoriale en Europe », établir « une société cohésive, communauté solidaire composée d’individus libres poursuivant des buts communs par des voies démocratiques ».

      Le président fondateur de cette association, Patrick KANNER, est un franc-maçon, membre de la loge La Lumière du Nord depuis 1984, adhérent du PS depuis des décennies, homme lige de Martine Aubry, et président du Conseil Général du Nord.

    • Luc dit :

      Selon le cardinal Pie, évêque de Poitiers, né en 1815, élu évêque en 1849 et mort en 1880, « la substitution absolue de l’aumône publique à l’aumône individuelle serait la destruction complète du christianisme, et l’atteinte la plus considérable au principe de la propriété. Le christianisme n’existe pas sans la charité ; et la distinction fondamentale entre la charité et la justice, c’est que la dette de justice est celle qui peut être exigée ou par le recours aux lois, ou par le recours à la force, selon les circonstances, tandis que la dette de la charité ne peut être commandée par aucun tribunal que par celui de Dieu et de la conscience. Or, si l’assistance à donner aux pauvres devient une des charges du fisc, dès lors l’assistance ne procède plus de la charité, mais de la justice, puisque la contribution fiscale est une dette rigoureuse des citoyens. Et l’histoire nous apprend, à cet égard qu’un des plus grands malheurs qui puisse fondre sur une nation, c’est que la charité y perde son véritable caractère, et qu’une cruelle nécessité, résultant de l’affaiblissement de la foi religieuse et de la rejeté de l’aumône volontaire, la dénature et la transforme en impôt forcé. Car, dès lors tout le plan providentiel de Dieu est renversé. L’aumône n’étant plus libre, ne procédant plus d’un mouvement du coeur, perd à peu près entièrement son mérite devant Dieu, et ne devient plus pour le riche le canal de la grâce divine et l’instrument le plus assuré de son salut. Mais l’aumône ainsi faite cesse aussi d’être méritoire aux yeux de ceux qui la reçoivent. Bientôt ils murmureront les mots de droit à l’assistance, de droit au travail. Le lien d’amour qui rattachait le pauvre eu riche étant rompu, tout sentiment de reconnaissance disparaît. La pauvreté devient une sorte de fonction publique, moins rétribuée que les autres, mais qui attend fièrement l’échéance de son traitement.. »
      http://www.chire.fr/A-199267-le-cardinal-pie-un-defenseur-des-droits-de-dieu.aspx

  27. Luc dit :

    Cécile Duflot présente une campagne contre l’homophobie à laquelle elle participe. Sur Twitter, l’ancienne ministre a partagé une image du travail fait par le photographe Olivier Ciappa. Sur cette photo, on peut la voir en couple avec la comédienne Virginie Lemoine et un bébé.

    Une photo propagande pour faire croire qu’être lesbienne c’est le bonheur ! Une tromperie qui fera tomber dans le panneau de nombreux jeunes !
    Avant, c’était les producteurs d’Hollywood qui faisaient croire aux jeunes acteurs qu’il était normal d’avoir ce genre de déviances. Comme ils n’avaient pas le choix, ces jeunes se laissaient sodomiser ou pire encore. Adultes certains cherchèrent à se suicider !
    http://www.politique-actu.com/osons/pedophilie-hollywood-scandale-cache/294605/

    A noter que d’autres personnalités se sont également prêtées au jeu, comme Eva Longoria, Florent Manaudou, Muriel Robin, Jean-Paul Rouve, ou encore Antoine de Caunes.

    Pour faire croire qu’une déviance est normale on utilise le procédé de la preuve sociale ! Une technique qui marche dans de nombreux domaines. Car l’homme est un mouton !
    https://hackingsocialblog.wordpress.com/2014/12/21/lhomme-est-un-mouton-ah-oui-vraiment/#more-735

  28. Andrée dit :

    Jean-Vincent Placé révèle au grand public dans un livre sa relation amoureuse avec Cécile Duflot. Malgré l’été, il n’en a vendu que 326 exemplaires en 2 mois !
    http://www.20minutes.fr/politique/1663951-20150807-place-melenchon-nkm-pourquoi-politiques-livrent-closer

  29. Véronique dit :

    Sait-on que la Sécu, à sa naissance, fut bien davantage que la Sécu ? Une véritable démocratie sociale, alternative au capitalisme, créée au lendemain de la Libération, à la faveur d’un contexte politique inespéré, qui ne s’est jamais représenté.

  30. Eric dit :
    • « Plus de places pour les sans-abris mais, en même temps, les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France ».

    Ce commentaire de Jean-Pierre Pernaut, prononcé au JT de 13h de TF1, le 10 novembre 2016, en clôture d’un reportage sur les sans-abris, ne passe pas auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). L’instance de contrôle a adressé un rappel à l’ordre au présentateur et à sa chaîne. « Après examen de la séquence, le Conseil a regretté la formulation choisie par le journaliste, estimant que celle-ci était de nature à sous-entendre que les migrants seraient privilégiés par les autorités publiques par rapport aux personnes sans domicile fixe. Il a donc considéré que ces propos pouvaient encourager un comportement discriminatoire », a écris le CSA dans un communiqué.
    http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/tv/tf1-le-csa-rappelle-a-l-ordre-jean-pierre-pernaut-pour-des-propos-sur-les-migrants-22-03-2017-6784749.php#xtor=AD-1481423554

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s