La haute trahison de l’élite française ou loi du 3 janvier 1973

Révolte des bonnets rouges

Une fois de plus, voilà que l’actualité nous oblige à reconsidérer  le degré de lâcheté de notre classe dirigeante. .

.

goutte d'eau

La goutte de trop :

Cette écotaxe non seulement imposée en pleine crise, mais en plus raflée par un consortium d’entreprises « écomouv »,  mené par le groupe italien Autostrade per l’Italia, est la goutte d’eau qui mit en rogne les Bretons. Ils devinrent ainsi les premiers défenseurs des intérêts français,

https://www.actu-transport-logistique.fr/routier/ecotaxe-poids-lourds-quotecomouv-verifie-la-fiabilite-technique-du-dispositifquot-183839.php

pont-de-buis carte

en allant affronter les forces de l’ordre le 26 octobre 2013 à Pont–de-Buis :

Mais pour collecter cet impôt, pourquoi ne pas faire appel au Trésor Public, plutôt qu’à des actionnaires tels que Benetton, Goldman Sachs, Thalès, SFR ou Stéria (lié au désastreux logiciel Louvois, qui permit pendant des mois à l’état, de ne pas payer ses militaires.  Malgré cela, les Français seront obligés d’indemniser la société) ?

https://www.linformaticien.com/actualites/id/31121/louvois-abandonne-qui-va-payer.aspx

Dessin portique

N’est-ce pas 20%  des recettes de la taxe qui leur sont octroyés ? Faisant de celle-ci la plus coûteuse jamais mise en place ! A titre de comparaison, ce pourcentage ne dépasse pas 1,2 % pour l’impôt sur le revenu !

https://www.bastamag.net/Les-dessous-de-l-ecotaxe-quand

La manifestation du 2 novembre à Quimper eut l’immense avantage de mettre en évidence de quel côté étaient ces  syndicats, censés défendre les travailleurs, dont les fonctionnaires du fisc. CFDT Bretagne, Parti Socialiste du Finistère et du Morbihan, Confédération Nationale du Travail, Confédération Paysanne, Bretagne Ecologie, Comité Régional des Pêches Maritimes de Bretagne en n’appelant pas à manifester, entérinaient l’idée qu’un racket à la Goldman Sachs puisse être pérennisé comme il se fait déjà  en amont, avec la spéculation sur la nourriture, l’électricité et le gaz.

https://www.letelegramme.fr/ig/generales/regions/bretagne/manifestations-pour-l-emploi-qui-manifeste-samedi-et-ou-31-10-2013-2288087.php

Si les Bretons qui participèrent aux échauffourées, en portant un couvre-chef  rouge, en rappel à la dite révolte des bonnets rouges (1675), ne purent que reporter la taxe, ils réveillèrent en revanche les endormis des autres provinces. 

Hommage aux poilus

http://www.revolte-papier-timbre.com/histoire/index.html

Le 11 novembre, François Hollande put en juger sous les huées des Français. Ils ne comprenaient pas pourquoi leur piètre président allait saluer hypocritement  ceux qui défendirent  la France, alors que par derrière, il la vendait par monceaux entiers à la haute finance ! Les sifflements agressèrent tellement ses oreilles, qu’ordre fut donné d’arrêter tout porteur de coiffe rouge !

Le père Noël n’a qu’à bien se tenir, autrement il deviendra comme les crèches, persona non grata.

Père Noël interdit

. .

.

Une trahison de l’élite corrompue jusqu’aux os qui vient de loin :

Jean_Monnet_1980

C’est peu après la 2nde guerre mondiale que commença l’amorce de la mise en esclavage des peuples européens.  La stratégie appliquée grâce à des gens perfides tels que Jean Monnet consistait à provoquer artificiellement des difficultés pour fédéraliser petit à petit les états, les mettant ainsi sous contrôle américain. On créa ainsi le marché commun (avec fin des droits de douane), l’union européenne, l’union monétaire pour en arriver à l’union politique. Cette transformation se faisait dans la plus grande discrétion et d’une manière totalement antidémocratique, avec l’aide d’institutions de l’ombre telles que les loges maçonniques, le groupe Bilderberg ou la Trilatérale. Philippe Seguin, homme d’exception, l’appelait  « la conspiration du silence ».  Pour les marchés financiers, il ne fallait pas que la démocratie devienne un obstacle. Ainsi força-t-on la France à renoncer discrètement à son indépendance, en commençant par supprimer  méthodiquement son programme du Conseil National de la Résistance (que le parti UPR tient aujourd’hui à  rétablir).

Allen Dulles

Jean Monnet qui émargeait à la CIA en tant qu’agent des services spéciaux américains fit ici merveille.  Mais son curieux patriotisme s’était déjà illustré en juin 40, quand il essaya d’interdire au général de Gaulle, l’accès aux studios de la BBC. Les mouvements européistes étaient financés à l’époque par les fondations Ford et Rockefeller et avaient comme vice-président du Comité Américain pour une Europe Unie, Allen Dulles (directeur de la CIA dans les années 50).  Il ne faut donc pas s’étonner si de nos jours, la Défense européenne reste commandée par un général américain, et que des gens tels que Raymond Aron, pourtant ancien gaulliste, se soit férocement opposé, à la politique d’indépendance nucléaire de la France !  Car pour qu’une nation ne soit plus un état, ne doit-on pas lui supprimer son armée et sa monnaie ? .

.

Retour historique :

franklin_roosevelt_turkey
Hugh_Dalton

La crise de 1929 (comme quoi malheur est bon), avait fait revenir les politiciens à ces idées d’inspiration chrétienne, à l’origine de la civilisation occidentale, dont un des principes était que l’on ne pouvait pas servir en même temps Dieu et l’argent ;  l’état et les intérêts financiers. Si Franklin Roosevelt (32e président) eut le courage  de s’en prendre à eux, il mit toutefois fin à l’échange « billet contre or »  au moyen d’un Executive Order, ne permettant pas à sa population d’en détenir,  sous peine de 10 ans de prison et de 10 000 dollars d’amendes. Mais il sépara les banques de dépôts des banques d’affaires par le Glass Steagall Act de 1933 et créa un an plus tard un organe de régulation, le Security Exchange Commission. En Angleterre, en 1950, le ministre des finances Hugh Dalton réussit à nationaliser la banque centrale pour un temps, copiant ainsi grosso modo le système français, jusqu’à ce  que ces successeurs finissent à nouveau par céder, face aux pressions de la City. Mais la guerre du Vietnam étant un gouffre financier, les Américains abandonnèrent les accords de Bretton Woods qui les obligeaient à échanger leurs dollars contre de l’or. Ayant déjà imprimé bien plus de billets qu’elle n’avait de lingots, l’Amérique de Nixon dut faire un défaut de paiement sur ses obligations le 15 aout 1971. L’once d’or à 35$ de cette époque, vaut aujourd’hui 1.300$ (valeur  artificiellement basse ; les cours étant comme le reste truqués) ! Seul l’or physique permet de profiter pleinement des attributs de l’or comme valeur refuge. Avec l’or papier, on a toujours un risque lié à l’émetteur du produit qui peut faire faillite.

https://www.lerevenu.com/bourse/or-et-matieres-premieres/investir-dans-lor-oui-mais-avec-moderation

liasse de dollars
coffre or

De Gaulle fut un des derniers à avoir pu échanger ses dollars contre de l’or en envoyant des bateaux militaires les chercher.

Aujourd’hui, l’Allemagne se voit devoir attendre sept ans pour récupérer le sien.

accords de la Jamaïque

Lors de la négociation des Accords de la Jamaïque du 8 janvier 1976, la proposition de la France d’avoir des taux stables, permettant ainsi d’éviter l’enrichissement malhonnête des traders sur les fluctuations des taux de change, fut curieusement rejeté par les anglo-saxons et l’Allemagne. Les  taux flottants entrainèrent ainsi les pays européens à rechercher une monnaie commune. Mais n’était-ce pas en fait le but de la manœuvre (problème-réaction-solution) ? .

.

Le modèle français avant l’infidélité de ses élus :

Assignat_de_15_sols

Si sous la Monarchie,  le roi  émettait de la monnaie selon ses réserves d’or et d’argent, lors de la Révolution Française, l’esprit antichrétien qui en émanait,  décomplexa les gens de l’usure et du lucre. Le 13 juillet 1789, on sacralisa la dette publique. Puis on mit en circulation les assignats, qui ne reposaient en fait que sur le vol des biens de l’église.

Un détournement qui ne leur porta pas bonheur puisque huit ans après,  l’Etat faisait banqueroute. Il faut attendre Napoléon pour que soit créé le 18 janvier 1800 la Banque de France. Quoique d’entité privée, elle restait soumise à l’état,  puisque seul  à pouvoir la garantir. Celui-ci émettait de la dette en la changeant contre de l’argent de la Banque de France,  qu’il remboursait par la suite sans intérêt. La France d’après guerre (sous de Gaulle), avait su se retrousser les manches et se désendetter de 900 millions de $ en 10 ans, tout en réalisant de grands projets nationaux, aussi bien dans le domaine nucléaire,  spatial que des transports  (Concorde, autoroutes…).  Elle avait pu le faire, grâce à des banques aux ordres de l’État et qui s’obligeaient à avoir un fonds de réserve de 20%.  Ce mode de fonctionnement efficace, n’empêchait pas non plus les prêts auprès des Français, leur permettant  d’arrondir leur fin de mois,  en plaçant leurs économies en Bons du Trésor.

Bon_du_Tresor

.

Le premier piège tendu par les mondialistes : l’immigration :

richard-coudenhove-kalergi_das_pan-europaische-manifest

C’est ce dont la France souffrit en premier. Pour en comprendre les causes, Il faut remonter à un politicien français (naturalisé en 1939), Richard Coudenhove Kalergi , fondateur en 1922 à Vienne, d’un mouvement paneuropéen, favorable à un Nouvel Ordre Mondial dirigé par les USA. Dans son livre « Praktischer Idealismus » il déclarait que les futurs européens ne seraient plus originaires du Vieux Continent, mais issus de mélanges raciaux. Il préconisait les croisements des peuples européens avec les Noirs et Asiatiques, créant ainsi un troupeau multiethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer. Il plaidait aussi pour la suppression du droit à l’autodétermination des peuples.
https://www.youtube.com/watch?v=eDHGPrl46oY

Un « Plan Kalergie » confimé par un député européen en plein hémicycle :
https://www.youtube.com/watch?v=eq5GFmmW_iA

arnaque-rap-antiracisme

C’est  selon ce principe que l’on demanda aux grecs d’annuler un référendum sur l’euro ;  et qu’en Italie on vira manu militari Berlusconi (élu),  au profit de l’ancien cadre de Goldman Sachs, Mario Monti,  violant ainsi le choix démocratique du peuple italien. Il était de même pour la disparition des nations, en utilisant les mouvements ethniques  séparatistes ou l’immigration allogène de masse.  Son action nocive  fut grandement aidée par la loge maçonnique B ‘nai B’rith et des médias tels que le New York Times, tous sionistes à 100%.  Ce qu’il y avait de révolutionnaire dans son plan, était de ne pas préconiser un génocide pour atteindre le pouvoir,  mais de tout simplement  bêtifier l’être humain.

Il suffit de voir ce qu’est devenu l’Education Nationale en France, pour comprendre comment il fit école, même si certains immigrés sont loin d’être aussi abrutis qu’il l’aurait imaginé : Farida Belghoul  en est un parfait exemple !  Elle sut brillamment percer les traquenards de SOS racisme et du système Peillon.

À l’heure où Faouzi Lamdaoui, conseiller à l’égalité et à la diversité auprès de François Hollande,  envisage d’organiser un concert hommage, avec de grandes stars du rap, pour célébrer le 30ème anniversaire de la Marche des Beurs ; à l’heure où toute la classe médiatique et l’Élysée font la promotion du film La Marche de Nabil Ben Yandir, avec en tête d’affiche le collabeur fan de Jacques Delors : Jamel Debbouze , il va être intéressant d’observer si les 86% des musulmans français ayant voté maladroitement socialiste, tomberont à nouveau dans le piège, si bien dénoncé par Belghoul. .

.

La loi du « 3 janvier 1973 » comme 2nd piège :

G. Pompidou mutation_economique

Tout commença à changer économiquement quand un ancien directeur de la banque Rothschild, Georges Pompidou, devint président de la République. Avec sa loi du 3 janvier 1973, il se mit à restreindre les avances  « gratuites » faites par la Banque de France en accord avec son gouverneur Olivier Wormser et ses deux vice-gouverneurs André de Lattre et Bernard Clappier (homme de confiance de Monnet et directeur de cabinet de Robert Schuman). D’autres personnages connus les suivirent dans cette trahison : Jean-Yves Haberer, Claude Pierre Brossolette, Raymond Barre, Jacques Delors, Edmond Malinvaud….Sa loi fut curieusement  introduite au Sénat comme une loi de « rationalisation administrative ». Pour les parlementaires ou journalistes naïfs, cela n’avait pour but que d’éclaircir ou simplifier les textes.  Pour d’autres, tels que Michel Rocard ou les communistes, elle s’inscrivait dans une logique de soumission croissante à la finance privée.

Balladur

Mais les médias vendus au capital, firent semblant de l’ignorer, alors qu’elle allait nous mener directement à l’euro.  Le collet était bien tendu : on commença d’abord par limiter le montant que l’état pouvait emprunter sans intérêt, pour peu à peu le réduire, puis le supprimer. Comme les banques en France étaient publiques beaucoup ne virent pas le piège et n’imaginèrent pas une seconde qu’Edouard Balladur songeait déjà à les privatiser. Giscard d’Estaing ajouta son grain de sel,  en faisant courir le bruit que le système de prêt par la Banque de France, ne pouvait qu’entraîner une inflation permanente.  Une affirmation totalement erronée, puisqu’elle tournait dans les années 60 à 3,5%. D’autre part, les salaires étant indexés à l’inflation, les travailleurs n’en auraient-ils pas été les premiers gagnants, contrairement aux rentiers ?  Mais voilà, les hommes politiques cupides, préfèrent choyer  ces derniers, plutôt  que de s’occuper du bien commun.  C’est un des grands paradoxes de la démocratie.  Elle ne donne le pouvoir qu’à celui qui a de l’argent. .

.

Quand la gauche caviar prit le pouvoir en mai 1981 :

La réforme du système monétaire  PUF
Philippe Seguin, le gaulliste

Contrairement à toute attente, elle n’utilisa pas la Banque de France pour nationaliser les banques et les grandes entreprises. Les conseillers de François Mitterrand comme Jacques Attali préférèrent l’endettement, en augmentant l’émission des Bons du Trésor  par 5 entre 1978 et 1986.  Et cela malgré la suppression des droits de douane par le Marché Commun, empêchant l’Etat de toucher des milliards, et nonobstant la déferlante des produits étrangers qui en résulta. Le franc dut dévaluer par 3 fois. L’économiste Tovy Grjebine avait pourtant réussi à entraîner des parlementaires de droite à déposer un projet de loi le 22 juillet 1981, pour annuler une partie des effets néfastes de la loi du 3 janvier 73.  Il sut démontrer parfaitement que l’endettement auprès des banques  était en fait source d’inflation. Mais il ne fut pas suivi. En 1984, on vit apparaître une ânerie monumentale,  la « Banque Universelle ».  Elle mettait fin à la séparation des banques de dépôts et d’affaires, et la suppression de l’échelle des salaires le 24 janvier par la loi Delors.  C’est le travailleur qui devait dorénavant payer l’inflation. Puis Pierre Bérégovoy et Jean Charles Naouri autoriseront la vente des produits dérivés et la possibilité, pour l’État ou un privé, d’emprunter directement sur les marchés financiers (sans passer par les banques). Le gouvernement socialiste entrainait désormais la France dans une politique ultralibérale :   la reprivatisation des banques qui suivit peu après, transforma le statut de la dette publique des Français en dette vis-à-vis des banques privées.  Le produit des intérêts de la dette, en allant dans des poches privées, ne constitue-t-il pas là,  l’escroquerie la plus géniale de l’histoire ?  De même qu’ en transformant l’être humain en marchandise, notre époque permet à des paires d’homos d’avoir des enfants,  de même confère-t-elle à l’argent improductif, un talent procréateur. Et cela, d’une manière totalement antidémocratique !  Le 17 avril 1989 naissait la BCE. La loi du 3 janvier 1973 s’y verra gravée dans les Accords de Maastricht aux articles 104 et 105-1, interdisant ainsi à la banque européenne de prêter aux états sans intérêt. Qui a bien pu rédiger cette partie du traité entré en vigueur le 1er novembre 1993 ? Et bien le gouverneur de la Banque de France Jean Claude Trichet, Philippe Lagayette, Xavier Musca (futur conseiller de Sarkozy). La Banque de France devenant ainsi une simple filiale régionale de la BCE. Du statut de serviteur du peuple, elle passait à celui de serviteur de Bruxelles et des banques privées ! C’est le premier ministre Edouard Balladur qui fit voter la loi à l’Assemblée et au Sénat. Le ministre des Finances était Edmond Alphandery (directeur du think thank Friends of Europe, membre de la Trilatérale et du comité européen de la banque Lehman Brothers). Et comme ministre du budget ? Nicolas Sarkozy ! La droite et la gauche étaient main dans la main pour mettre à genoux la France, malgré les yeux furibonds du gaulliste  Philippe Seguin, de Philippe de Villiers, Jean Marie Le Pen, J.P. Chevènement, Jean Pierre Gérard (président du club des Numéros un mondiaux français à l’exportation) et quelques autres…

http://revolution-monetaire.blogspot.fr/2011/11/quand-phillipe-seguin-disait-non-leuro.html

Le résultat, 1500 milliards dus aux seuls intérêts qu’elle n’aurait pas eu à payer,  si elle avait laissé la Banque de France créer sa monnaie.  Un monumental hold up que la plupart des Français n’ont toujours pas vu. .

.

A qui la dette de la France peut-elle bien appartenir ?

Les prélèvements nouveaux

Dans une démocratie,  maitriser sa monnaie et sa dette est aussi vital que le droit de vote. Les Etats possesseurs de dettes ne se gênent pas pour faire pression sur les états débiteurs. Malheureusement, le Code Monétaire et Financier protège étrangement l’identité des créanciers, alors que pour n’importe quelle PME, elle exige  la publication de leurs noms. Par contre, ce qui est certain, sans la loi du 3 janvier 1973, la France n’aurait pas plus de 400 milliards de dettes,  alors qu’elle en est maintenant autour des 2.000, l’équivalent de son PIB.

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/09/27/20002-20130927ARTFIG00287-la-dette-francaise-continue-d-exploser-a-934-du-pib.php

Chaque enfant qui nait aujourd’hui, au lieu de se retrouver avec les 800 € de dette de 1973, en a 30.000 €, dont 70% qui dépendent de prêteurs étrangers. Cela ne semble pourtant pas faire peur au gouvernement actuel, tant il est soumis à ces lobbies. Il prévoit même un déficit budgétaire pour 2014 de 82 milliards (celui de 2013 devant dépasser les 72).

Impôt sur le revenu

https://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/09/25/97002-20130925FILWWW00010-deficit-de-l-etat-de-82-milliards-en-2014.php

L'impôt sur les sociétés

On ne peut que rester abasourdi devant l’incompétence ou trahison de ceux qui gouvernent.  La France n’aurait jamais dû se débarrasser de son pouvoir d’émettre la monnaie !  En ne pouvant plus dévaluer, elle ne peut plus gagner en compétitivité, ni fixer sa politique industrielle ! Elle en est réduite à accepter les délocalisations et à se mettre en concurrence avec les pays en voie de développement, tout en sachant qu’au Bengladesh, un salarié n’est payé que quelques malheureux euros par jour. Ne voit-elle pas que cela a pour elle des conséquences sociales désastreuses (en 20 ans, elle a perdu 3 millions d’emplois industriels) ?  Enchainée  par ses débiteurs, son patrimoine disparaît de jours en jours.  On vend les bijoux de famille. Début 2007, plus de 50% du patrimoine productif de l’État était déjà cédé. 500 milliards d’actifs vendus à 60% de leur valeur ! Mais les autoroutes déjà payées par les Français, ne servaient-elles pas, grâce à leurs péages, à entretenir les routes ? Pourquoi donc  Dominique de Villepin les brada-t-il, sachant que cela l’obligerait par la suite, à trouver une autre source de financement pour les voiries ? Savait-il déjà  que l’écotaxe allait être mise en place, et qu’elle enclencherait le début de la privatisation de la collecte des impôts ? Quand on voit que les nouveaux propriétaires de ces autoroutes, rentrèrent dans leurs investissements en 3 ans, pour générer ensuite de beaux bénéfices sur le dos des Français, on comprend pourquoi les Bretons ne veulent pas chez eux de routes payantes !   Malheureusement, ce racket continuera, tant que le peuple français ne se révoltera pas et n’enverra  pas en jugement pour haute trahison, ces hommes politiques véreux, pratiquement tous membres aujourd’hui de l’UMPS (UMP+PS).  Quand Macron enfreint deux articles de la Constitution et non des moindres :

En attendant, les défaillances d’entreprises s’accélèrent.  En France, 64,7% du profit des entreprises est prélevé en impôts, taxes et cotisations (moyenne européenne 43,1%)

On table sur 60.000 faillites en 2013. C’est-à-dire 10.000 de plus que la normale.  Et pour couronner le tout, le Français est devenu après le Danois, le plus imposé au monde, avec 46,5% de prélèvement obligatoire.

https://www.lesechos.fr/2013/10/ete-meurtrier-pour-les-entreprises-329878

.

Taux d'imposition des sociétés en Europe

.

.

Une Europe 4ème Reich ? 

Merkel donne la fessée

Cette prise de contrôle de l’Europe voulue par les Américains, s’est faite sans arme mais par la confiscation de la monnaie. Elle permit toutefois à l’Allemagne de reconquérir une place prédominante sur le continent.  A un point tel, que la presse se mit à parler dès les années 2000, de 4ème Reich.  Giscard d’Estaing, en rédigeant le traité de Lisbonne, savait certainement que l’euro, qui selon les politiciens devait apporter un nouvel âge d’or,  ne pouvait être qu’un énorme piège.  D’autre part, les Français et les Hollandais en 2005 le rejetèrent. Ce que Nigel Farage aime à rappeler ironiquement au président du conseil européen,  Herman Van Rompuy :

Collaborateurs

Pourquoi donc leurs députés l’ont-ils validé ?  L’euro ne serait-il pas une création allemande d’essence américaine (et plus particulièrement de la Goldman Sachs) ?  La social-démocratie allemande est  un des instruments privilégiés des USA en Europe, pour prolonger sa stratégie définie par la Commission Trilatérale ! Et le MES permet à l’Allemagne de taper légalement dans les caisses de tous les pays d’Europe. En fait, la BCE est en même temps une doublure de la Bundesbank (créée en 1948 par les Américains) et une extension de la Fed.  Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que les équipes qui l’ont mise en place, viennent de la Goldman Sachs.  Les Américains n’ont donc aucun intérêt à la détruire, tant que cela leur permet de la maintenir sous leur coupe. Mario Draghi, président de la BCE et ancien de Goldman Sachs, n’appartient-il pas comme Jean Claude Trichet au G-30 (groupe fondé en 1978 à l’initiative de la fondation Rockefeller qui finance également le Council on Foreign Relations) ?  Ce groupe est certainement piloté en sous main par la JP Morgan, la banque spécialisée des Crédits Default  Swaps. Parmi ses donateurs,  la Goldman Sachs, Morgan Stanley, l’Open Society Institute de Georges Soros (le spécialiste du renversement de régime), Peter Roth (Pdg de la Warner Brothers Television). .

.

Comment la France peut-elle s’en sortir ?

sortir_du_piege de l'Europe

Elle doit tout simplement reprendre les rênes. Malheureusement, François Hollande est un spécialiste de l’inversion, pas du réalisme économique. Il vient de donner son pouvoir budgétaire à Bruxelles (via le vote majoritaire de fin 2012). L’Union européenne pourra donc se saisir des comptes de la France ou l’envoyer devant la Cour de Justice de l’Union, en la faisant condamner pécuniairement. Bref, sans ce retour en arrière, les Français perdront les 1800 milliards, qu’ils ont thésaurisés  imprudemment en banque (en produit d’assurance pour les 2/3). Les manœuvres pour les en spolier, sont déjà programmées, comme elles le furent avec Chypre.  N’a-t-on pas été jusqu’à exiger des autorités chypriotes, de faire mains basses sur les comptes bancaires des gens, au mépris le plus total du principe de propriété privée ? Et pour être certain qu’ils obéissent,  organisé le blocus économique et monétaire du pays ? Comme toujours,  le pot aux roses se cache derrière un terme jargonneux. Ici celui d’instrument de « renflouement interne » (ou bail-in). Et les systèmes de garantie des dépôts sont intégrés dans la hiérarchie des créances et sont considérées comme étant de même rang que les créances non privilégiées et non garanties (point 4.4.15 de la directive européenne RRD). En clair, cela veut dire que le peu d’argent dont disposent ces fonds nationaux, en comparaison des dépôts à assurer, ne servira plus à indemniser les déposants en cas de faillite bancaire. Mais il sera versé à la banque défectueuse.

https://www.bvoltaire.fr/face-a-la-dette-vive-la-banqueroute-partielle/

Cela dit, en attendant, le FMI préconise de prélever une taxe de 10% sur les comptes des épargnants européens (voir le tableau page 49) :

terrain à vendre

A ce vol des populations, s’ajoute les rapines incorporées dans l’inflation, dans l’augmentation des charges.  Le montant des intérêts se trouvera dans le prix des biens de consommation : l’eau, le gaz, l’électricité. Jusqu’au jour  où on sera amené à repayer  son logement, comme-ci on en était locataire. Le but manifeste est de réduire petit à petit le droit à la propriété, comme on le voit avec le nouveau calcul sur les terres constructibles : à titre d’exemple, sur la commune de Toufflers (59), pour un hectare de terres à usage agricole classées en zone constructible, la taxe foncière s’élèvera à 13 510 € en 2014, et 26 990 € en 2016, au lieu de 24 € actuellement :

meteo-guerre-civile

Le gouvernement n’affiche-t-il pas là sa détermination à détruire la filière agro-alimentaire française, à terminer la désertification des campagnes et à provoquer la guerre civile en France ? Il reste l’espoir de voir les Bretons être rejoints par les autres provinces.  Puis, soit l’euro est démonté d’une manière collégiale, soit d’une manière unilatérale, avant d’exploser, après avoir ruiné tous les Européens. Le pays qui en sortira le premier, s’en remettra avant les autres. Il faut donc que la France sorte impérativement de l’euro et rétablisse sa monnaie, sa Banque de France, et efface sa dette inique en la refusant. Après tout, les Français lors du referendum de 2005, dirent non à cette Europe ! Ils en voulaient une autre, qui ne soit pas un moyen d’appropriation par les banques, de ses richesses. .

.

Après un retour à sa monnaie, la France devra faire le grand ménage :

Young-Leaders-au-gouvernement

Elle ne devrait plus admettre  qu’un homme politique soit membre de loges non transparentes, ou  de think tank étrangers…. Comment a-t-on pu accepter jusqu’à maintenant, de voter pour des politiciens « young leader », d’une fondation franco-américaine soutenue par la banque Lazard ?  Une fondation créée par les présidents Ford et Giscard d’Estaing en 1976 et dont un de ses présidents, John Negroponte, était coordinateur de tous les services secrets américain avec le US Intelligence Community (qui comprend le FBI, la CIA, la NSA….). François Hollande, Pierre Moscovici, Marisol Touraine, Aquillino Morelle, Arnaud Montebourg, Nadjat Valleau-Belkacen, Alain Juppé, François Léotard, Alain Richard, Laurent Wauquiez, Edouard Philippe, Emmanuel Macron etc…n’en ont-ils pas été membres ?  Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi, ils ont fait semblant de s’offusquer de l’espionnage américain en Europe !   Et que Bruxelles n’ait pris aucune mesure de rétorsion envers les États-Unis !

https://www.liberation.fr/planete/2013/10/26/espionnage-americain-le-scandale-enfle-les-europeens-s-indignent_942545

carte-israel

Et que penser d’Olivier Ferrand, président du think tank Terra Nova ?  Et des curieuses promesses « de fidélité éternelle à un état étranger » ?  Ces hommes politiques ne devraient-ils pas passer devant une cour martiale ?

Pourquoi donc François Hollande se sent-il obligé de changer la géographie, en nommant Jérusalem capitale d’Israël, à la place de Tel Aviv ? Quelle pression subit-il ? Et par qui ?

https://www.20minutes.fr/monde/1251397-20131118-20131118-francois-hollande-veut-jerusalem-capitale-disrael-palestine

ils-ont-achete-la-presse

Bien entendu, ce noyautage des politiciens  se retrouve dans les médias.  Les  « young leader » en sont connus : Laurent Joffrin, Christine Ockrent, Emmanuel Chain, Pascal Richet de rue 89 (d’où ses subventions), Denis Olivennes d’Europe 1, Bernard Guetta de France Inter, Matthieu Pigasse du Monde et des Inrockuptibles, les éditorialistes du Monde Louis Dreyfus et Eric Izraelewicz (voir le livre de Benjamin Dormann « Ils ont acheté la presse »).

Quand on sait que Libération appartient à la banque Rothschild, que la JP Morgan détient 10% de TF1… on devine pourquoi les Français sont si mal informés et pourquoi on a réussi à les faire tomber dans cette arnaque innommable.  Aujourd’hui, l’économie mondiale n’est-elle pas dominée par des groupes de la finance ou de l’assurance ? 80% de l’ensemble des 43 000 multinationales, sont contrôlées par 730 entités. Parmi elles, 147 possèdent à elles seules 40% de l’ensemble, tout en se contrôlant mutuellement. Les principales sont bien entendu la Barclays Bank, JP Morgan, Merrill Lynch, Goldman Sachs, Morgan Stanley etc…

https://www.forbes.com/sites/bruceupbin/2011/10/22/the-147-companies-that-control-everything/

.

La situation dans les autres pays n’est pas plus enviable 

cartoon-quantitative-easing-1
Mangas pedos

Cette accumulation de richesses par les banques actionnaires de la Fed et les multinationales se fait au dépend de tous les pays. Même des États-Unis.  De décembre 2008 à mars 2010, les USA commencèrent leur premier Quantitative Easing (facilité quantitative ou fabrication de fausse monnaie) de 89 milliards de $ par mois.  Puis de novembre à juin 2011, le 2nd Q.E. fut de 75 milliards. A partir d’août de 40 milliards pendant 4 mois puis de 85 milliards au-delà.  Les conséquences sont connues, plus on prête des dollars non remboursés, plus on en baisse la valeur.  Cette entourloupe, copiée par la Grande Bretagne et le Japon est quelque peu effrayante.  Les nations du G-7 (USA,GB, France, Italie, Canada, Allemagne et Japon) en sont à avoir besoin de 7 $ de dette pour produire 1 $ de PIB.  Mais chaque augmentation de 1% du taux d’intérêt, signifie un coût supplémentaire pour le G-7, équivalent au PIB du Canada. Cela n’a bien entendu pas empêché depuis 2009, les 7% des gens les plus riches, de voir leur fortune augmenter de 28%. Alors que celle des 93% restant, baissait de 4%. Autrement dit, les 300 plus riches du monde ont autant de richesse que les 3 milliards les plus pauvres.  Et pour qu’ils soient encore plus fortunés, ils utilisent une autre arme : le taux de natalité. Si on prend l’exemple du Japon, endetté à plus de 200% de son PIB, comme sa dette appartient à des créanciers japonais, pour le mettre à genoux, il faut que son taux de natalité n’atteigne pas 2,1%. Comment faire sinon l’obliger à promouvoir l’homosexualité, les mangas pédos, le dénigrement de la famille et l’avortement ?

alain-delon

« Sommes nous arrivé à 1788, 1958 ou 1968 ? » se demandait dernièrement Alain Delon. « Si un du style du général de Gaulle, tarde à venir,  on risque de se retrouver en 1788… » Cela craint, en effet !

https://www.bvoltaire.fr/faute-dun-de-gaulle-risque-de-se-retrouver-en-1788/

Quand on sait que le travailleur français moyen, sous l’Ancien Régime, ne payait que l’équivalent de 18 jours de travail en impôts (gabelle, taille etc.),  alors qu’aujourd’hui, il n’en est quitte qu’après … 208 jours !

https://www.institutcoppet.org/larbitraire-fiscal-limpot-sous-lancien-regime-et-en-2013/

bapteme de Clovis XIVe

il est en droit de penser que son pays est tombé bien bas. De plus, avant la Révolution Française,  le roi avait prééminence sur tous les autres souverains d’occident. A la base de cette loi, se trouve l’idée que tout pouvoir vient de Dieu (Sant Paul « Epitre aux Romains  XIII-1). Il n’y a pas de souveraineté qui ne procède de Dieu. Ce n’est pas la royauté qui est d’institution divine, mais le pouvoir. La royauté franque, par le baptême de Clovis (le 25 décembre 496-8), avait officiellement reconnue qu’elle recevait ce pouvoir de Dieu. Ce principe qui empêchait le roi de dicter une loi contre nature, fut supprimé à la Révolution. L’homme devenait maître de tout. Rien n’était au-dessus de lui.  Le nombre de la Bête 666, contenu dans l’Apocalypse de Jean (écrit vers 95 AD) au chapitre 13, verset 18, quand on l’écrit en chiffre romain, révèle une curieuse réponse : DCLXVI  (Décès Louis XVI). L’ère antéchristique ne commencerait-elle pas à sa mort, justifiant ainsi son profil,  sur la tâche de sang du linceul de Turin ?  La fin de ces temps de malheurs (ou Fin des Temps) devrait donc avoir lieu après l’arrivée de ce Grand Monarque, si souvent  cité dans les prophéties.  C’est lui qui restaurera la dignité de cette France, Fille aînée de l’Église,en lui redonnant son rôle de lumière auprès des autres nations. .

.

Le dernier empire descendant de Nimrod vu par une « insider »

Karen Hudes a travaillé dans le département juridique de la Banque mondiale pendant plus de 20 ans, jusqu’au jour où elle fut congédiée, pour avoir dénoncé la corruption qui y régnait.

http://kahudes.net/

Whistleblower Karen Hudes

Ce qu’elle en dit maintenant : « L’élite utilise un noyau très serré d’institutions financières, centrées autour de la Fed, et de méga-sociétés pour dominer le monde. Comment ? En utilisant la dette comme moyen d’asservissement,  en ayant la mainmise sur toutes les ressources de la planète, grâce notamment à la « photocopieuse américaine » (Q.E.) et en s’appropriant les médias pour que cet accaparement ne s’ébruite pas et pour mieux manipuler les démocraties.  Mais cette oligarchie contrôle également les organisations non élues telles que la Banque mondiale,  le FMI ou les banques centrales.  Au sommet de ce système, la banque des règlements internationaux ou  banque centrale des banques centrales. Elle est littéralement à l’abri des lois de tous les gouvernements. Elle vérifie confidentiellement la masse monétaire du monde entier. Elle est située à Bâle en Suisse avec des succursales à Hong Kong, Mexico. »

Nimrod, Semiramis et Tammuz
l'antéchrist

Cette institution est quelquefois comparée à Baal, dieu phénicien sous la dynastie de Ramsès, appelé aussi Moloch dans la Bible !  Moloch est le nom du dieu auquel les Ammonites, une ethnie cananéenne, offraient leurs premiers-nés, en les jetant dans un brasier.  L’époque actuelle, avec ses 50 millions d’avortements annuels, doit amplement satisfaire  à ses désidératas. Pour en saisir les similitudes, encore faut-il remonter à Noé et à ses 3 fils : Japhet, Cham et Sem.  Un jour, Noé était ivre et nu. Cham s’en étant aperçu, par moquerie, appela ses frères. Quand Noé le sut, il maudit les fils de Cham:  Koush, Misraïm, Pout et Canaan (à l’origine des Cananéens).  Koush (le noir)  en se mariant à Sémiramis, eut un fils, Nimrod, bien connu des francs-maçons  (voir le Parlement européen en forme de tour de Babel).  Il fut le premier dictateur de l’histoire à se qualifier de divin. Et de tout ce que Dieu demandait, il faisait l’inverse: comme mettre en place un seul gouvernement avec une seule langue, ou  épouser sa mère, Sémiramis. Elle s’était dite que si son mari et fils était un dieu, elle deviendrait déesse. Et comme elle était mère et épouse du soleil (Nimrod) elle prendrait pour référence la lune.  Mais voilà, Nimrod mourut, ce qui semble inconcevable pour un dieu. Sémiramis étant enceinte,  en conclut que son nouveau-né ne pouvait être que Nimrod réincarné.  On l’appela Tammuz et il naquit le 25ème jour du douzième mois !  Mais un jour, le jeune Tammuz parti à la chasse, fut retrouvé mort sur un tronc d’arbre.  C’est ainsi que tous les 25 décembre, au pied d’un arbre, on se mit à déposer des présents.  Une tradition reprise aujourd’hui avec Noël, même si Jésus n’est pas né ce jour là. Mais les parents, sans doute en mémoire de lui, continuent à poser la même question « Ce jouet t’amuse ? ». Tous les descendants de Nimrod furent des bâtisseurs d’Empires, qui à chaque fois furent détruits. Dans l’Apocalypse, les 7 montagnes sont 7 empires (Egypte, Assyrie, Babylone, Medo-perse, Grèce, Rome, Empire sioniste anglo-saxon). Les 10 cornes sont les 10  régions du monde :

Le faux prophète représentera deux royaumes (Grande Bretagne et USA) qui auront l’apparence de l’agneau (peuple chrétien) mais qui en fait parleront comme un dragon (en utilisant le mensonge et l’inversion). Après avoir endetté tous les pays avec leur système bancaire frauduleux, ils laisseront le dollar s’effondrer pour mettre en place la monnaie électronique, liée à une puce sous-cutanée. Grâce à elle, tout individu se l’étant injectée, sera sous l’influence de basses fréquences qui lui feront perdre son libre arbitre. L’ère de l’antéchrist, symbolisée par la Bête armée de dix cornes, les dix serviteurs de Satan, qui se croiront rois, et dont trois seront arrachés et jetés dans le néant, passera jusqu’à avoir une onzième corne, raison de la chute des trois précurseurs, et siège du véritable antéchrist ;  celui-ci blasphémera Dieu  et torturera l’Eglise du Christ, qui sera comme crucifiée ; il croira, puisqu’il est fils de l’union de l’orgueil démoniaque avec la luxure humaine, pouvoir faire de grandes choses, changer les temps et les lois, et pendant trois années et demie, ce sera l’Horreur régnant sur le monde. Puis il sera à son tour anéanti,  pour laisser la place au millénaire de Dieu sur terre, après le retour du Messie.

Persécution des chrétiens dans le monde en 2013

.

.

La commémoration du cinquantième anniversaire de la mort de Kennedy, remet opportunément en lumière, l’une des étapes de l’ère antéchristique, dans l’empire anglo-saxon sioniste :

Dwight D. Eisenhower

On en avait déjà un avant goût avec le discours d’adieu de Dwight David Eisenhower,  34e président des États-Unis (1953-1961) : « Dans les services du gouvernement nous devons nous méfier d’une influence non justifiée du complexe militaro-industriel. Le risque d’un accroissement funeste des abus de pouvoir existe et persistera. Ne le laissons jamais mettre en danger nos libertés ou notre démocratie. »

Where Were You?

Mais celui de John Fitzgerald Kennedy, 35e président des Etats-Unis (1961-1963), fut bien plus explicite : « Le mot secret est en lui-même répugnant dans une société libre et ouverte. Et en tant que peuple…nous nous opposons aux sociétés secrètes, aux serments secrets et aux procédures secrètes…Il y a peu d’intérêt d’assurer la survie de notre nation si nos traditions n’y survivent pas… Nous devons faire face dans le monde à une conspiration monolithique et impitoyable qui s’appuie sur des moyens déguisés permettant le déploiement de sa sphère d’influence basé sur l’infiltration plutôt que l’invasion…C’est un système qui nécessite énormément de ressources humaines et matérielles ….Ses plans sont occultes, ses erreurs ,passées sous silence par les médias…Ses détracteurs sont réduits au silence…. »

Le 22 novembre 1963, Kennedy se faisait assassiner à Dallas !

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/assassinat-de-kennedy/video-assassinat-de-jfk-50-ans-de-mystere_464434.html

A-t-il été tué à cause de son opposition à la Fed, cette institution privée qui prête de l’argent à l’état, moyennant intérêts ?  Ses banques actionnaires ne gagnent-ils pas  une véritable fortune sur le dos des Américains ? Kennedy, par l’ordre exécutif 11 110, en redonnant au Congrès des États-Unis le droit de créer sa propre monnaie, se confrontait aux intérêts d’un lobby extrêmement puissant.

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/11/27/28529404.html

Gerald Ford et Giscard d'Estaing à la Martinique

Valéry Giscard d’Estaing dévoila, que lors d’une conversation avec le président Gérald Ford (38e), qui fit partie de la commission Warren (chargée d’enquêter sur l’assassinat de Kennedy), il lui avait assuré que « cela n’était pas un crime isolé mais organisé… Mais que nous ne savions pas par qui. »

https://www.20minutes.fr/societe/1253343-20131122-20131122-assassinat-kennedy-une-organisation-decide-debarrasser-lui-selon-vge

Les allusions de Nicolas Sarkozy sur une organisation secrète, terriblement puissante : « On ira ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial, personne ne pourra s’y opposer… », ne sont-elles pas des indices supplémentaires pour comprendre qui avait intérêt à le supprimer ?

.

sarkosy-nouvel-ordre-mondial

.

261 commentaires sur “La haute trahison de l’élite française ou loi du 3 janvier 1973

  1. Nicole dit :

    Les nouveaux Young Leaders français, contre la souveraineté de leur pays a vu le jour :

    – Stéphanie de Bouärd-Rivoal, directrice, Château Angelus

    – Sophie de Closets, présidente, Editions Fayard. Fille du journaliste et écrivain François de Closets. Groupie du clan Obama :
    http://www.lemonde.fr/m-moyen-format/article/2017/03/27/sophie-de-closets-la-femme-qui-a-seduit-les-obama_5101433_4497271.html
    – Camille Levy, Executive Product Leader, GE Power
    – Philippine de T’Serclaes, Global Head of Strategic Partnerships, Schneider Electric
    – Alice Zagury, co-fondatrice et présidente, The Family
    – Aurélien Hamelle, directeur juridique, TOTAL

    – Gaspard Koenig, philosophe et intellectuel. Ancienne « plume » de Christine Lagarde, pro-Macron, fondateur du think tank « Génération Libre ».
    http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Gaspard-Koenig-Macron-ne-ressemble-pas-aux-enarques-894021
    https://www.generationlibre.eu/
    – Jérémie Lefevre, chirurgien et professeur de médecine, Hôpital Saint-Antoine
    – Guillaume Liegey, co-fondateur et président de la start-up Liegey Muller Pons LMP) qui a participé à l’accession d’Emmanuel Macron à la présidence de la République.
    – Thomas Pesquet, astronaute, Agence spatiale européenne.
    http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/07/13/01008-20170713ARTFIG00031-thomas-pesquet-star-des-reseaux-parmi-les-etoiles.php
    http://www.bfmtv.com/politique/quand-le-gouvernement-prend-le-train-et-se-delocalise-a-nancy-1198567.html
    – David Vaillant, Managing Director and Deputy Head EMEA Banking, BNP Paribas

    Liste des précédents :
    https://frenchamerican.org/youngleadersclasses

  2. Louis dit :

    Le 24 septembre 17, les grands électeurs étaient appelés à renouveler la moitié des sièges du Sénat (171). Les Républicains confortent leur prédominance au Palais du Luxembourg en obtenant 148 sièges, contre 143 sortants. Les socialistes obtiennent 72 sénateurs, contre 86 précédemment. Les communistes conservent leur groupe. Le Front national, qui disposait de deux sièges non renouvelables, ne gagne aucun élu supplémentaire, malgré une progression en voix. La République en marche n’obtient que 24 sièges, soit cinq de moins qu’auparavant. Le patron des sénateurs macronistes, François Patriat, espérait obtenir entre 50 et 60 sièges.
    http://senatoriales2017.senat.fr/

    Cela dit, est-ce que cela change grand chose, sachant que les Républicains suivent aussi les directives européennes. Justement, le 27 septembre, un groupe de députés Les Républicains mené par Mme Kuster n’a-t-il pas déposé à la Présidence de l’Assemblée Nationale une proposition de loi permettant d’ « interdire la diffusion du nom de famille et des images des terroristes dans les médias » ?

    Mais au fait, députés et sénateurs, à quoi servent-ils avec l’U.E. qui décide de 80% des lois ?

    Chanson populaire de circonstance :

  3. Marouf dit :

    La politique selon François Asselineau :

    Autre personne faisant un diagnostic similaire sur la France et l’Europe, Hervé Juvin « Nous sommes un continent vieux, riche, vide et menacé. »

  4. Pascal dit :

    Début 2018 avec Macron, l’homme de la haute finance internationale selon Olivier Piacentini, ou l’ OPA sur l’Elysée de Macron :




    Ce qu’il va devoir faire à cause des directives européennes :
    https://scontent-mrs1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/18118720_1176273842481947_8150969772673317190_n.jpg?oh=6862ac519626541a3effa382db25d35f&oe=5B4807F1
    https://scontent-cdt1-1.xx.fbcdn.net/v/t1.0-9/29386236_1874520919255849_8328410859365728256_n.jpg?oh=f0c68ad318786d05ff32f1471499ab60&oe=5B285804
    Le tableau de bord de ceux qui veulent continuer à piller la France grâce aux privatisations exigées par Bruxelles :





    Une caisse noire et un parfum de corruption remettent en cause la privatisation d’ADP :
    https://www.lemediatv.fr/articles/enquetes/exclusif-une-caisse-noire-et-un-parfum-de-corruption-remettent-en-cause-la-privatisation-dadp-27VL8hDsRxyakd-rBbNY5w
    Il est vrai que les gouvernements précédents, particulièrement de droite, firent pire :

    Après la branche énergie d’Alstom – presque – donnée à General Electric, Tronics (nano & microsystèmes), Sentryo (sécurité réseaux), Latécoère (équipementier aéronautique), c’est la PME bordelaise Photonis qui devrait passer sous pavillon étranger… Alors que Macron a martelé lors de son discours à l’école de guerre sur la stratégie de défense et de dissuasion, que nous devons préserver notre souveraineté nationale.
    12 points scandaleux du discours de Macron devant les armées ! :

    Photonis, leader mondial dans la conception, le développement et la fabrication de composants destinés à détecter de faibles niveaux de lumière ou de rayonnement, est vendue par le fonds français Ardian au groupe américain Teledyne pour 400 millions.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/macron-veut-une-souverainete-nationale-photonis-bientot-rachetee-par-un-americain-839296.html

    Pour ne pas baisser dans les sondages, il peut compter sur l’institut de sondages Sofres qui est devenu Kantar-TNS-Sofres, filiale de WPP, leader mondial des études d’opinions (basé depuis 2009 à Jersey sans doute pour des raisons fiscales). Car depuis 2016, il a pour vice-président Sébastien Auzière… le fils aîné de Brigitte Trogneux, la femme de Macron. Cela n’empêche pas ce dernier de vouloir lutter contre les fake-news. Mais comme le souligne Fabrice Epelboin, professeur à Science Po et spécialiste des médias sociaux, le gouvernement est pourtant le premier vecteur de fake news ! Selon lui les médias traditionnels comme BFM (dont le propriétaire est israélien) véhiculent régulièrement de fausses informations pour tromper et influencer l’opinion publique.

    La plupart des photos et des vidéos des médias mainstream nous montrent Macron dans des foules serrées et chaleureuses. Sauf qu’il s’agit souvent de militants triés et presque toujours de prises de vue qui ne montrent que les premiers rangs, derrière lesquels se trouve le vide :

    Macron et son gouvernement censurent aussi. A noter par exemple, le côté vicieux du service presse de l’Elysée qui commence par accepter la demande de RT France pour assister au sommet de Rome sur l’immigration et finit par lui interdire l’accès à l’événement lorsqu’il arrive sur place.
    https://lesobservateurs.ch/2018/01/11/lequipe-de-macron-refoule-les-journalistes-de-rt-france-du-sommet-de-rome-sur-limmigration/
    Le contrôle des médias par Macron :

    Une journaliste de France 3 se rend enfin compte qu’en France, la communication a depuis longtemps remplacé l’information :

    La triste ironie est de voir la France prend la tête des pays visant à restreindre la liberté d’expression. Autrefois bastion de la liberté, la France est aujourd’hui devenue l’une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression, selon Jonathan Turley, professeur de droit à l’Université George Washington :
    https://www.nouvelordremondial.cc/2019/07/07/pour-un-professeur-de-droit-americain-la-france-est-devenue-lune-des-plus-grandes-menaces-mondiales-contre-la-liberte-dexpression/

    Le 9 octobre 2018, à l’Assemblée Nationale, Françoise Nyssen présentait en nouvelle lecture les propositions de loi de lutte contre la manipulation de l’information. A cette occasion, elle a tenu « à saluer la mise en ligne, le 6 juin dernier, sur le site de Franceinfo, d’une plateforme de décryptage des fausses informations, commune à l’ensemble des sociétés de l’audiovisuel public : Arte, l’Institut national de l’audiovisuel, France Médias Monde, France Télévisions, Radio France et TV5 Monde ». Le 10 octobre 2018 cette plateforme concluait que le racisme anti-blancs n’existe pas pour les sciences sociales., peu après le passage de la chanson « Pendez les Blancs », de Nick Conrad. Elle n’a pas parlé non plus des fermiers blancs qui se faisaient trucider en Afrique du sud.
    https://www.francetvinfo.fr/vrai-ou-fake/les-idees-claires-le-racisme-anti-blancs-existe-t-il_2979043.html


    Après une couverture sur Macron et les migrants, montrant le visage d’Emmanuel Macron entouré de barbelés. le directeur de «l’Obs», Matthieu Croissandeau risque d’être remplacé. La nouvelle patronne de l’Obs, Dominique Levy-Saragossi, a rencontré plusieurs journalistes susceptibles de prendre sa place. Le retour de Claude Askolovitch, qui fait actuellement la revue de presse matinale sur France Inter, est une possibilité largement évoquée dans les couloirs du magazine. Ce qui prouve bien encore une fois que le lobby israélien est bien pro-Macron.

    Et pour lutter contre les Français qui expriment leur refus de l’invasion migratoire ou de la dictature du CRIF, Édouard Philippe a mandaté le député macroniste africain Laetitia Avia, qui s’était illustré récemment en mordant violemment à l’épaule un chauffeur de taxi qui lui avait déplu, et Karim Amellal et Gil Taïeb (vice-président du CRIF), pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme.

    Quelques mensonges de Macron :
    -a menti à des journalistes sur sa scolarité,
    -a menti sur ses prétendus travaux de philosophe,
    -a diffusé un clip complètement mensonger pour le lancement d’En Marche,
    -a menti effrontément sur le nombre des adhérents de son nouveau parti,
    -a menti sur sa gestion de l’aéroport de Toulouse,
    -a affirmé à Paris-Match qu’il « échangeait » des idées avec l’intellectuel tunisien Abdelwahab Meddeb, lequel était mort depuis deux ans,
    -a reconnu avoir menti quand il disait qu’il était socialiste…
    -a menti en laissant Richard Ferrand, le secrétaire général du mouvement En Marche, affirmer que le Kremlin manipulait l’élection présidentielle en France (comme celle de Trump)
    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/02/14/ne-laissons-pas-la-russie-destabiliser-la-presidentielle-en-france_5079213_4854003.html#AVSQ0z4WwRftKh2y.99
    -a menti sur les baisses d’impôts
    -a menti sur l’exigence du casier judiciaire vierge
    http://www.libreactu.fr/le-gros-mensonge-de-macron-sur-le-casier-judiciaire-vierge/
    -a enfreint les articles 433-14 et 433-15 du Code pénal en portant un uniforme militaire sans droit ni titre lors de sa visite à la base militaire aérienne d’Istres le 20 juillet 2017
    -a menti à huit reprises lors de son intervention télévisée du 16 octobre dernier, du moins si l’on en croit le journal L’Humanité du 17 octobre 2017
    https://humanite.fr/huit-mensonges-demmanuel-macron-qui-ne-font-pas-une-verite-643858
    -a menti lorsqu’il a affirmé que la France avait libéré Raqqa en Syrie
    -ment aux Français lorsqu’il leur fait croire à l’existence d’un « couple franco-allemand » etc….
    https://www.upr.fr/actualite/lupr-re-publie-dossier-fiction-couple-franco-allemand-demande-a-m-macron-de-cesser-de-faire-croire-a-existence-aux-francais
    -dans un décret daté du 28 juin et publié le samedi 30 juin 2018, Macron limoge l’ambassadeur de France à Budapest, Eric Fournier, pourtant un des grands directeurs du Quai d’Orsay. Pourquoi ? Parce qu’il avait donné un avis sur ce pays qui ne correspondait pas à la bienpensance mondialiste. Pourtant Macron avait assuré à l’Obs le 30 juin que révoquer un ambassadeur pour des propos tenus en interne reviendrait à «créer un délit d’opinion dans la fonction publique». Cela ne l’a pas empêché de le remplacer par Pascale Andreani le 2 juillet.
    https://fr.sputniknews.com/international/201807031037051692-france-ambassadeur/
    – Macron compare la situation actuelle à celle des années 30 en mentant tout le long de son discours (à partir de 23 mn 25) :

    Le caniche de Trump :

    Au cours de son interview donnée le 15 avril, Emmanuel Macron s’était vanté d’avoir « convaincu » Donald Trump et « séparé » Russes et Turcs sur la question syrienne. Mais Ankara et Washington se sont empressés de démentir formellement ces affirmations :
    https://www.marianne.net/monde/frappes-en-syrie-les-fanfaronnades-de-macron-dementies-par-washington-et-la-turquie?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook

    Heureusement, Sibeth Ndiaye, conseillère en communication du candidat Macron, embauchée à l’Élysée après son élection, avait déclaré : « J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président. »
    http://www.valeursactuelles.com/politique/la-conseillere-communication-de-lelysee-assume-parfaitement-de-mentir-86463
    Plus tard elle confondra St Thomas à St Thomas d’Aquin :

    Mais il y a d’autres moyens de le protéger comme avec les comptes de campagne d’Emmanuel Macron malhonnêtes ! Comme par hasard, le président de la Commission nationale des comptes de campagne, François Logerot, vit son salaire net augmenter de 57%, passant ainsi de 4.574 à 7.182 euros.
    http://www.leparisien.fr/politique/grosse-augmentation-de-salaire-pour-le-president-de-la-commission-des-comptes-de-campagne-06-06-2018-7757034.php

    Macron avait joué un rôle actif dans la vente d’Alstom en 2015 pour 13,5 milliards de dollars à General Electric qui avait promis de créer 1000 emplois nets d’ici la fin de l’année 2018. Malgré 369 millions de dollars de bénéfices sur le 1er trimestre 2018, le nouveau PDG de GE a expliqué au ministre de l’Économie que son entreprise était confrontée à un environnement difficile du fait de l’évolution défavorable de ses marchés historiques dans le secteur de l’énergie. Il ne pouvait donc pas respecter cet engagement.
    https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/14/general-electric-annonce-que-finalement-il-ne-tiendra-pas-sa-promesse-de-creer-1000-emplois-en-france_a_23458716/

    Le 13 mars 2017 Macron disait « Il n’y a pas d’autorité de l’État s’il n’y a pas d’autorité dans l’État. Dès qu’il y a une bavure, il doit y avoir une sanction… Moi, je crois à une république de la responsabilité… » Problème, son entourage pris la main dans le sac n’est jamais sanctionné.

    Le 4 juillet 2018 au Nigéria. Macron leur a dit que le père de Steve Job était un réfugié syrien. Si le père du fondateur d’Apple, Abdul Fattah Jandali, est bien né à Homs en 1931, il était par contre d’une famille particulièrement aisée de propriétaires immobiliers. Après avoir étudié à l’Université américaine de Beyrouth, il s’est installé aux Etats-Unis pour y poursuivre ses études dans le Wisconsin. Rien dans son parcours n’autorise à le comparer à un «réfugié syrien» fuyant, dans les années 2011-2017, les affres de la guerre et les massacres des djihadistes… De plus, Steve Jobs n’a jamais connu son père biologique puisqu’il a été adopté.
    https://francais.rt.com/international/52179-pere-steve-jobs-etait-refugie-syrien-quand-macron-prend-libertes-realite

    Début 2020, Emmanuel Macron expliquait à grands renforts de tambours et trompettes médiatiques comment il allait lutter contre l’islamisme… juste à côté d’une femme qui viole de façon provocatrice la loi sur le port du voile…

    • Xavier dit :

      Un rappeur a été convié par François de Rugy, le président de l’Assemblée nationale, pour donner une représentation de la pièce « Éloquence à l’Assemblée » !

      Qui donc ces politiciens dégénérés on t-ils choisi ? Joey Starr, de son vrai nom Didier Morville.

      François de Rugy semble avoir de beaux principes :

      Pourtant on lui reproche de mobiliser le personnel et les moyens de l’Assemblée nationale pour des événements intimes du couple.
      https://www.mediapart.fr/journal/france/100719/la-vie-de-chateau-sur-fonds-publics-des-epoux-de-rugy
      Et à sa directrice de cabinet, d’avoir conservé son HLM pendant douze ans sans l’habiter !
      https://www.lemonde.fr/politique/article/2019/07/10/la-directrice-de-cabinet-de-rugy-a-conserve-son-hlm-pendant-douze-ans-sans-y-habiter_5487877_823448.html

      En novembre 1996, Kool Shen et JoeyStarr sont condamnés à 6 mois de prison, dont 3 mois avec sursis, avec interdiction « d’exercer la profession de chanteur de variétés » pendant 6 mois, pour « propos outrageants » envers les forces de l’ordre. NTM interjette appel et, en juin 1997, la Cour d’appel d’Aix-en-Provence allège le jugement du Tribunal de Toulon et condamne les deux musiciens à 50 000 francs d’amende et deux mois d’emprisonnement avec sursis.
      Le 24 février 1999, Morville est condamné à 2 mois de prison ferme pour l’agression d’une hôtesse de l’air, à Montpellier. L’incident se déroule en 1998 et vaut à la victime douze jours d’incapacité de travail pour un traumatisme crâno-facial et une fracture nasale.
      Le 16 juin 1999, il est condamné à 6 mois de prison ferme pour coups et blessures volontaires sur son ex-compagne.
      En février 2000, il est condamné à verser une amende de 1 000 euros pour la détention d’un chien pitbull non stérilisé, Storm, qui avait tenté de dévorer le chien d’une passante à Saint-Ouen.
      En mai 2000, il est condamné à verser une amende de 12 000 francs pour avoir agressé un passant le 4 juin 1998.
      En février 2001, il est arrêté dans le cadre d’une affaire de trafic de cocaïne : lors de l’intervention, les policiers découvrent à son domicile de la cocaïne, du haschich et un pistolet automatique de calibre 6,35 mm. Le lendemain, JoeyStarr est condamné à un mois de prison ferme et est immédiatement incarcéré pour détention prohibée d’arme de première catégorie et à payer une amende de 100 000 francs.
      En 2003, il est condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir frappé et craché sur des gendarmes mobiles.
      En 2005, il est mis en examen pour usurpation d’identité et faux et usage de faux : il aurait fait payer à un homonyme demeurant à Nancy plusieurs infractions au code de la route commises avec un faux permis de conduire.
      En février 2009, il est condamné à 3 mois de prison ferme et 2 000 euros d’amende pour violences conjugales, à la suite d’une main courante déposée par son ex-compagne le 23 août 2008. Il est gardé à vue et placé sous contrôle judiciaire à cette occasion.
      Le 12 juin 2009, il écope d’une peine de 2 ans de prison dont 6 mois ferme pour des violences volontaires à coups de hachoir (feuille de boucher) portées sur une voiture lors d’une bagarre à Paris. Il est immédiatement placé sous mandat de dépôt.
      Le 20 avril 2013, il est arrêté en Belgique, dans le quartier du Carré de Liège, pour rébellion envers des policiers.
      Le 22 février 2014, il est débarqué à Nice d’un appareil de la compagnie aérienne Air France qui s’apprêtait à décoller pour Paris, à cause de son état d’ébriété. Le commandant de bord interrompt la procédure de roulage et fait appel aux services de la police des frontières pour placer Morville en cellule de dégrisement, avant sa remise en liberté le soir même.


      Des politiciens qui semblent soumis à une communauté, c’est la laïcité à la française : pourquoi donc cette mobilisation policière le 7 mars 2018 pour le dîner du CRIF ?

      Est-ce pour éviter que des sionistes tels que Frédéric Haziza frappent les reporters comme le 7 mars 2016 ? Curieusement la police n’a pas osé intervenir, alors que par 3 fois le reporter reçut des coups. Le journaliste ayant porté plainte, la justice n’a pas voulu non plus l’accepter.

      Eric de Rothschild avec le couple Macron au 33ieme dîner du Crif :

      Suite à de nombreuses affaires louches liées au parti de Macron, François Asselineau a lancé un appel : « Les Français doivent dire STOP à la corruption en politique ! »

  5. Engel dit :

    Le 22 mars 2018, la CGT,FO… défilent dans la rue pour défendre les acquis sociaux des cheminots, menacés par les privatisations soi-disant imposées par Macron.

    Mais curieusement, ces syndicats ne disent jamais qui est à l’origine de ces privatisations : l’Union Européenne. Contrairement à l’UPR. Et quand ce parti participe à la manifestation, qu’arrive-t-il ? Des jeunes cagoulés s’en prennent à son drapeau :

    Cela n’empêchera pas l’UPR de défiler pour la première fois le 1er mai :

    Même si le gouvernement utilisa des policiers en civil pour encourager les « black block » à saccager un Mc Do par exemple. Le but n’est-il pas que les médias oublient le défilé des employés des services publiques et le frexit demandé par l’UPR, pour ne se concentrer que sur les casseurs ?

    Car parmi ces extrémistes de gauche se trouvent des personnes qui curieusement connaissent des tactiques typiquement policières. Par exemple, un black block avait été filmé avec un parapluie noir, lors du vandalisme du Mc Do.


    Cet objet est très utile dans certaines circonstances :
    https://www.interieur.gouv.fr/Archives/Archives-des-dossiers/2011-Dossiers/Les-parapluies-de-Cherbourg-du-SPHP
    On comprend mieux pourquoi les CRS ont tardé à intervenir pour empêcher la destruction du fast-food.

    Quelques policiers, fonctionnaires, magistrats… restés quelque peu intègres dénoncent les agissements criminels des gouvernements. Ils prévoient de se réunir place de la Concorde le 5 mai 2018, avec beaucoup de naïveté. Mais cet interlocuteur ne souffre-t-il pas de déprime ? :

    Le lendemain, il était mis en garde à vous puis interné. Ici un CRS qui veut faire preuve d’honnêteté envers les citoyens en les informant des dérives totalitaristes du pouvoir en place :


    Lors des élection présidentielles, Emmanuel Macron posait pour un «selfie» avec une partisane à l’extérieur de la cathédrale d’Amiens le 26 avril 2017, tandis que son garde du corps, surnommé Makao, montait la garde derrière eux. Comment est-ce possible que lui (Makao) ai été vu le 4 juin 2018 avec Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes ayant perpétré les attentats du 13 novembre 2015 ?

    video/1
    https://francais.rt.com/france/51414-quand-ex-garde-corps-demmanuel-joue-avec-jawad
    Ici Jawad avec un Cazeneuve :
    http://www.jeuxvideo.com/forums/42-51-55471741-1-0-1-0-jawad-avec-le-fils-de-cazeneuve.htm

  6. willy dit :

    La Fable Macronique :


    Macron et son gouvernement mentent sur tout. Les 11 membres du gouvernement à avoir «oublié» des biens dans leur déclaration de patrimoine :
    https://fr.sputniknews.com/france/201909201042129664-la-liste-des-11-membres-du-gouvernement-a-avoir-oublie-des-biens-dans-leur-declaration-de/



    et veulent prendre le contrôle total de l’information :

    Et pour avoir des animateurs télé mettant de côté leur conscience on leur donne un très bon salaire. Ce n’est évidemment pas parce que la présentatrice Maïtena Biraben sait lire un prompteur sur C+ qu’elle gagne 84.167 euros brut/mois (selon le CDI écrit, le salaire annuel est de 650.000 euros, 50.000 euros sur 13 mois. S’y ajoute une prime de présence de 360.000 euros brut). Mais parce qu’elle sait faire passer les messages mondialistes : Grand Remplacement, U.E., théorie du genre, LGBT, guerres contre les méchants comme Assad… En cas de dérapage, elle est éjectée.
    https://www.lexpress.fr/actualite/medias/maitena-biraben-reclame-4-millions-d-euros-a-canal_2020300.html
    Pour éviter les critiques, la chasse aux médias alternatifs a commencé. Après avoir rendu hommage aux officines chargées de diffamer toute pensée dissidente (le “Décodex” du Monde et le “Check News” de Libération), la ministre de la culture, Françoise Nyssen a révèlé le fond de sa pensée : puisque “leur capacité de discernement ne suffit plus… il importe absolument de “former les citoyens” car ils ont tendance à mal voter (référendum de 2005, Brexit, Italie). Comment ? En les orientant vers les médias officiels, ceux qui soi-disant ne mentent jamais. On pensait jusqu’à présent que les citoyens étaient assez grands pour faire leur choix parmi les organes d’information. C’est fini. Une future loi contre la manipulation de l’information va être mise en place. Il n’est pas question de mettre en cause le “professionnalisme” de ceux qui ont affirmé, par exemple, que le régime de Bachar Al-Assad allait s’écrouler sous quinze jours, ou que la Russie avait assassiné le journaliste Arkadi Babchenko, qui ressuscita au deuxième jour d’une mare de sang de cochon. Sans parler du “charnier de Timisoara”, des “couveuses de Koweit City” ou de la “fiole de Colin Powell”. Mais de mettre en place une loi contre les “fake news” garantissant l’homogénéité de la sphère médiatique, indispensable à la promotion de l’idéologie libérale, européiste et atlantiste.

    Persécutions, censures, sabotages, menaces, diffamations… à l’encontre des chercheurs de vérité tels que Michel Collon.

    ou TVL en supprimant leur chaîne youtube :
    (https://www.youtube.com/watch?v=Wu80GWk-V8w)

    Des documents qui ont fuité de Google et de Pinterest révèlent la censure des médias alternatifs. Des liens de sites de médias alternatifs et des termes de recherche liés au christianisme et à l’avortement par exemple sont bloqués.
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2019/06/30/37468973.html

    Au niveau du Conseil Constitutionnel on remarque curieusement qu’il censure quasiment toutes les lois qui luttent contre l’évasion fiscale ou cherchent à réguler et faire payer les multinationales, en prétextant qu’elles heurteraient « la liberté d’entreprendre ». Deux ONG, Les Amis de la Terre et l’Observatoire des Multinationales observent que les sages n’accordent que peu de valeur à la protection de l’intérêt général, lorsque ce dernier doit être concilié avec d’autres principes à valeur constitutionnelle, notamment le droit de propriété et la liberté d’entreprendre. Exemple la loi Hulot sur les hydrocarbures : le texte initial prévoyait de mettre fin à la production de pétrole et de gaz en France d’ici 2040, d’importantes dérogations ont été introduites suite à un avis consultatif du Conseil d’État, si bien que des permis d’exploitation pourraient courir bien au-delà de cette date.
    http://multinationales.org/Fin-des-hydrocarbures-en-France-la-loi-Hulot-encore-affaiblie-par-le-Conseil-d
    En 2016, c’est la publicité du reporting pays par pays, mesure attendue pour lutter contre l’évasion fiscale qui a été écartée par les sages.
    https://www.novethic.fr/lexique/detail/reporting-pays-par-pays.html
    En matière fiscale, c’est la taxe à 75% sur la dernière tranche des très hauts revenus qui s’est vue retoquée en 2012. En fait, le Conseil constitutionnel et le Conseil d’État sont devenus ces dernières années des lieux de plus en plus importants de lobbying pour les milieux économiques, qui s’en sont saisi avec succès pour faire annuler ou amoindrir des réformes qui leur déplaisaient. Le problème, ces informations ne sont pas rendue publique, rendant le système opaque.

  7. Jens dit :

    L’Elysée , lors de la fête de la musique du 21 juin 18, ressemblait à un lieu de débauche ! Dans le calendrier satanique, c’est justement une date d’orgies pour tous les âges, animaux compris. Cela devait aussi rappeler à Macron son stage d’attaché diplomatique à l’Ambassade de France au Nigeria à Abuja en 2002. De son aveu même, il fréquentait régulièrement une boite de nuit, « le Shrine », le temple de la culture contestataire nigériane. Il y est d’ailleurs retourné après le sommet de l’Union africaine (en Mauritanie) :




    https://fr.sputniknews.com/france/201806221036916261-fete-musique-elysee-reactions/
    Ce qui peut se comprendre quand on connait certains témoignages sur Macron, adepte de parties à 3 où il se fait sodomiser.

    On n’y faisait que chanter des paroles de printemps disent certains : « Ce soir brûlons cette maison, brûlons-la complètement (L’Élysée ?)… Les femmes et la beuh… Ne t’assieds pas salope s’il te plaît… Danse enc… de ta mère, danse… Je suis avec six mannequins… T’es vénère parce que je me suis fait sucer la b… et lécher les c… » Mais qui tutoie-t-il en cette soirée du 21 juin ? Sûrement pas le maître des lieux, que l’on sait, depuis deux jours, chiffonné par le simple diminutif « Manu »… mais qui n’a, semble-t-il, pas jugé utile de sermonner les chanteurs aux propos, violents, sexistes, grossiers et faisant l’apologie de la drogue. Soit Emmanuel Macron ne comprend pas l’anglais, soit il prépare la France à une guerre civile !

    Les guerres de clans à Paris :

    https://quartiersensibles.skyrock.com/3175321557-les-Quartiers-Sensibles-de-France-liste-officiel.html
    L’inquiétante mais prévisible flambée des actes de délinquance à Paris, étant donné le vote des Parisiens pour cette U.E., responsable avec l’Otan de la déstabilisation de nombreux pays, de son imposition d’un grand remplacement et du dérèglement moral de la societé par son rejet des lois naturelles.

    Drogue, prostitution, mendicité… Le ras-le-bol des riverains de la « colline du crack » à Paris :

    Du 22 au 24 juin 2018 se déroulait à Paris, à l’hippodrome de Longchamp, le festival Solidays, avec pour invitée d’honneur Madame Brigitte Macron, en personne, soi-disant pour lutter contre le SIDA. Il ne s’agissait ni plus ni moins que d’un gigantesque rassemblement LGBT mêlant pornographie et haine de l’Eglise, avec l’appui du Conseil régional d’Île de France qui lui a accordé une enveloppe de 800 000 euros ! Parmi les associations qui collaboraient à ce festival sodomite on trouvait un cocktail de ce que la gauche libertaire compte de pire : Act-up, SOS Homophobie, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, SOS Racisme, SOS Méditerranée, Amnesty international, Greenpeace, la LICRA …

    Car qu’est devenue la France après un an avec le couple Macron ?


    Selfies le 30 septembre 2018 à St Martin avec deux doigts d’honneur :

    (http://s1.lprs1.fr/images/2018/09/30/7907433_64e77e32-c4d1-11e8-83dd-25586f38db39-1_1000x625.jpg)

    De belles paroles
    https://mobile.twitter.com/EmmanuelMacron/status/1353013372065873921
    mais un penchant pour l’Afrique pas net, particulièrement un certain 14 décembre 2018 avec des garçons mineurs :

    ‘Crépuscule’ de Juan Branco, le livre qui démonte Macron pièce par par pièce :

    Cliquer pour accéder à Macron-et-son-Crepuscule.pdf

    Une attitude à mettre en parallèle avec son déplacement au Mont Valérien, dans les Hauts-de-Seine, pour les commémorations du 18-Juin 1940, quand Emmanuel Macron sermonnait un adolescent qui l’avait appelé « Manu ».
    Ce qui donne amplement raison à Chouard :


    Les peuples ont le président qu’ils méritent :

    Toute entité politique ou médiatique (alternative puisque les mainstream sont déjà sous contrôle) quelque peu résistante à cette dictature européenne qui prend de plus en plus une allure d’URSS, est en ce moment attaquée en prévision des élections européennes du 26 mai 2019. Ainsi a-t-on vu France 5 cataloguer L’UPR, TV Libertés et Le Cercle des Volontaires comme « groupes d’extrême droite néo-fascistes » le 25 juin 2018 dans l’émission ‘C à vous’.

    Bien évidemment il y avait Patrick Cohen, le pion du Nouvel Ordre Mondial sioniste.

    Les volontaires pour la France ne sont pas les seuls à craindre une guerre civile ! Après la casse qu’il y a eu lors du championnat du monde de foot, un membre influent du parti de droite belge, Vlaams Belang, a déclaré que nous pourrions être proches d’une guerre civile en Europe.

    “Je pense que les tensions ne feront qu’augmenter”, a affirmé de son côté Dewinter à la chaîne d’information belge Sceptr. “Ce que nous voyons, c’est une sorte de dessous ethnique de la société, des gens qui ne sont pas bien élevés et qui ne connaissent rien d’autre que les émeutes, la violence et le vandalisme… Nous sommes arrivés à un stade pré-révolutionnaire dans lequel les gens se séparent de la société pour former des gangs motivés par l’islam radical… Des quartiers complets échappent déjà au contrôle du gouvernement et de la police parce que les structures culturelles islamiques les ont dépassés. »

    https://voiceofeurope.com/2018/07/belgian-political-leader-predicts-european-civil-war-is-near-as-governments-are-losing-control/

    Qu’en conclure sinon que le gouvernement laissera l’unité de la France se disloquer comme François Hollande le présageait déjà. Et ce n’est ni l’Union de la droite ni le RN qui stopperont ces menaces en ne demandant pas un frexit. Même la Constitution, Macron ne la respecte pas. Pourtant l’article 5 lui demande de le faire « Le Président de la République veille au respect de la Constitution…. l est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités. » Macron continue comme ses prédécesseurs de les supprimer. Article 35 « La déclaration de guerre est autorisée par le Parlement…. Le Gouvernement informe le Parlement de sa décision de faire intervenir les forces armées à l’étranger, au plus tard trois jours après le début de l’intervention. Il précise les objectifs poursuivis…. » Macron est intervenu en Syrie sans déclaration de guerre et sans demander l’avis du Parlement. Article 27 « Le droit de vote des membres du Parlement est personnel. » Macron permet à ses députés de voter pour d’autres.

    Bien entendu, tout est fait pour privilégier les clandestins. On revalorise l’allocation pour demandeur d’asile de 1.6% en 2019 mais que de 0.3% pour les allocations familiales ! Et le 17 octobre les députés « En Marche » ont adopté un amendement présenté par Aurélien Taché, instaurant un crédit d’impôt pour les particuliers accueillant chez eux des réfugiés en situation régulière. Il est établi un crédit d’impôt de cinq euros par nuitée pour les hébergeurs, dans la limite de 1 500 euros par an.

    • Rifaa dit :

      Ce n’est pas étonnant si Macron s’entoure de plus en plus d’homosexuels militants à l’Elysée. N’a-t-on pas vu un proche d’Alexandre Benalla qui siège à l’Elysée organiser des soirées à thème afro-homosexuelles ? N’a-t-on pas transformé le Palais de l’Elysée en lupanar pour prostitués et travestis africains ? Mounir Mahjoubi, musulman et secrétaire d’Etat au numérique n’a pas hésité à s’afficher avec son compagnon, Mickaël Jozefowicz :

      Il y a aussi Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement qui est pacsé avec Stéphane Séjourné en tant que conseiller politique d’Emmanuel Macron.

      (de g. à dr. : Stéphane Séjourné, Gabriel Attal, Matthieu Orphelin, Lionel Jospin, Guillaume Chiche, Aurélien Taché et une amie sur l’Île-aux-Moines).

      En réalité plusieurs hommes politiques sont bien bisexuels selon Alain Soral :

  8. Lluis dit :


    Macron comme Sarkozy en son temps, souffre de sa taille. Il a trouvé une astuce imparable pour paraître plus grand que Benjamin Griveaux, le secrétaire d’État auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement, lors de la signature de la réforme de la SNCF, grâce à un ingénieux système de chaises basses :

    Griveaux sait d’un côté courber l’échine pendant que de l’autre il augmente ses 5 collaborateurs de 27% !

    Au passage, il ne s’est pas oublié. Benjamin Griveaux, lorsqu’il était conseiller ministériel, touchait plus de 10 000 euros par mois au cabinet de la « socialiste » Marisol Touraine pour du « conseil politique ». Cela ne suffisant pas, il partît vendre son « influence » à Unibail pour 17 000 euros par mois pour s’assurer que personne au ministère des finances ne propose d’abolir une niche fiscale favorable à l’entreprise. Entre temps, il octroyait à son ami Gabriel Attal, 23 ans, sans expérience professionnelle ni diplôme supérieur, un salaire de 6 000 euros par mois dans le même cabinet pour recruter chargés de missions et parlementaires socialistes qui serviraient à faire en sous-main la campagne de Macron. Au même moment, le cabinet Macron ne comptait pas moins de six conseillers en communication. Stéphane Séjourné, pacsé avec Gabriel Attal, et Ismael Emelien, ancien d’Havas où sa femme travaillait, et qui attribuera des contrats sans appel d’offre à la multinationale pour des montants supérieurs à 300 000 euros sur les fonds de communication de l’Etat. C’est Ismaël Emelien qui a recruté Ludovic Chaker, lcelui qui a choisi Alexandre Benalla pour mettre en place une “garde prétorienne.
    https://blogs.mediapart.fr/juan-branco/blog/101218/sur-un-certain-benjamin-griveaux-porte-parole-du-gouvernement

    L’artiste russe Piotr Pavlenski, réfugié en France, a voulu dénoncer l’hypocrisie du candidat Griveaux à la mairie de Paris « C’est quelqu’un qui s’appuie en permanence sur les valeurs familiales, qui dit qu’il veut être le maire des familles et cite toujours en exemple sa femme et ses enfants. Mais il fait tout le contraire…. Il a une relation consentie avec une autre personne… »
    https://www.lavoixdunord.fr/709984/article/2020-02-14/benjamin-griveaux-ce-que-l-sait-de-la-video-qui-provoque-son-depart

    Le peuple par contre subit une hausse des prélèvements incroyable :

    D’où la mobilisation des gilets jaunes dans toute la France : il n’y a pas plus menteur que Macron, car ne disait-il pas le 3 aout 2016 en tant que ministre de l’Economie « Vive le diesel… Il est au cœur de la politique industrielle française et de la mobilité environnementale » lors d’une visite du site de l’équipementier Bosch, à Onet-le-Château (Aveyron) ?
    https://www.francetvinfo.fr/economie/automobile/diesel/en-visite-dans-l-aveyron-emmanuel-macron-se-pose-en-defenseur-du-diesel_1576845.html

    Grandeur et décadence d’Emmanuel Macron :
    https://reseauinternational.net/grandeur-et-decadence-demmanuel-macron/

    Et pour que Macron remonte dans les sondages, on n’hésite pas à annoncer dans les médias un attentat contre lui par l’extrême droite :

    Proces de Milan : WikiLeaks Les documents accablants sur Macron : Macron a été aidé financièrement dans son élection par Soros (Gilead) : plus de 2 millions d’euros. Mais aussi par David Rothschild (autour d’1 million) et Goldman Sachs (plus de 2 millions)… L’influence Bilderberg….

    « Monsieur Macron est un menteur » Philippe Pascot :

    «Mensonges d’État» :

    Cartographie des affaires de corruption :
    https://www.visualiserlacorruption.fr/home

    Gérard Filoche et l’imposture du président décodée : Le président de la République a fait quelques annonces : « le salaire d’un travailleur au SMIC augmentera de 100 € par mois dès 2019… les retraités constituent une partie précieuse de notre Nation. Pour ceux qui touchent moins de 2000€ par mois, nous annulerons en 2019 la hausse de la CSG subie cette année… les heures supplémentaires seront versées sans impôts ni charges dès 2019… je demanderai à tous les employeurs qui le peuvent de verser une prime de fin d’année à leurs employés ». À première vue, quelques avancées concrètes. À première vue seulement : pour Gérard Filoche, il s’agit d’une série d’entourloupes, d’un catalogue de mensonges, en bref, d’une belle grosse enfumade. D’autant que le président de la République n’a pas prévu de revenir sur la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF), ou sur les 40 milliards d’euros offerts – sans contrepartie – aux entreprises au titre du Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi (CICE).
    https://ok.ru/video/1239306406574

    Le paon, l’autruche, et les poulets par Elodie Poux, humoriste

    Banalisation de la corruption en France :

    Feux en Amazonie : décryptage de la stratégie puérile et cynique d’Emmanuel Macron le menteur (avec des photos de feu ayant 20 ans d’âge)…
    https://www.valeursactuelles.com/monde/feux-en-amazonie-decryptage-de-la-strategie-puerile-et-cynique-demmanuel-macron-110184

    Emmanuel Macron : Illégalité, illégitimité et imposture…
    https://reseauinternational.net/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture-1e-partie/
    https://reseauinternational.net/emmanuel-macron-illegalite-illegitimite-et-imposture-2e-partie/

  9. René dit :

    Roxana Maracineanu devient ministre des Sports le 4 septembre 2018. Ici expulsée le 13 décembre 2019 par des supporters du Red Star :

    Remaniement du 16 octobre 2018

    Les ministres partants (outre Gérard Collomb) sont :

    Jacques MÉZARD, ministre de la Cohésion des territoires ;
    Françoise NYSSEN, ministre de la Culture ;
    Stéphane TRAVERT, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ;
    Delphine GÉNY-STEPHANN, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

    Le nouveau gouvernement :

    Jean-Michel BLANQUER cumule l’Education Nationale et la Jeunesse ; dans l’émission « Au tableau ! » sur C8, Jean-Michel Blanquer s’est vu proposer une petite dictée surprise par les écoliers. Et il a fait deux belles fautes sur le passé simple du verbe courir :
    https://www.ouest-france.fr/politique/jean-michel-blanquer/quand-le-ministre-de-l-education-nationale-fait-deux-grosses-fautes-de-conjugaison-en-direct-6080411

    Christophe CASTANER, ministre de l’Intérieur et islamophile. Pour le vivre-ensemble “face à face” comme disait Gérard Collomb, nous ne sommes pas sortis… Il avait participé à la campagne de Macron d’une manière bien débile :

    Il faut dire qu’il fait figure de margoulin depuis déjà le 9 juin 1995 quand durant la campagne municipale à Avignon, adjoint au directeur général des services de la mairie, il avait distribué 35 000 tracts représentant sous forme de bande dessinée, la candidate RPR Marie-Josée Roig et le sénateur Alain Dufaut, en train de s’accoupler. L’un grimé en vautour, l’autre en une dinde enchaînée mais dans un état extatique, bavant de plaisir. Il sera heureusement condamné pour diffamations et injures publiques à payer 50 000 francs d’amende. Auxquels s’ajouteront 51 000 francs de dommages et intérêts à régler avec ses camarades. Curieusement, la même année il deviendra directeur de cabinet de Tony Dreyfus, maire du 10e arrondissement, et conseiller technique de Catherine Trautmann, avant d’en être par la suite son chef de cabinet puis celui de Michel Sapin.
    https://www.marianne.net/politique/diffuser-une-bd-porno-contre-son-adversaire-l-erreur-premiere-de-castaner
    Jacqueline GOURAULT, ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales ; elle a annoncé mercredi 24 octobre 18 la création d’une collectivité unique d’Alsace dotée de compétences « particulières ». C’est le démembrement national qui commence malgré le Non des Alsaciens au référendum de 2013 (sur la création d’une collectivité territoriale d’Alsace).
    https://www.dna.fr/actualite/2018/10/24/collectivite-unique-competences-particulieres
    Franck RIESTER, ministre de la Culture. Homosexualiste, il a été l’un des 2 seuls députés UMP à voter pour la loi Taubira en 2013.
    Didier GUILLAUME, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ; celui qui osa dire après la découverte de plusieurs cas d’enfants nés sans bras
    https://www.ouest-france.fr/sante/apres-la-naissance-de-bebes-sans-bras-les-produits-sanitaires-toujours-suspectes-6024827
    que « C’est aux scientifiques de faire la preuve ou non qu’il y a des conséquences à l’usage des pesticides ou pas »

    Marc FESNEAU, ministre auprès du Premier Ministre, chargé des Relations avec le Parlement. Issu du MODEM, c’est un immigrationniste fanatique.
    Sébastien LECORNU, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé des collectivités territoriales ;
    Julien DENORMANDIE, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales, chargé de la ville et du logement ;
    Marlène SCHIAPPA, secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations ; elle est signataire d’une tribune publiée dans le Journal du dimanche du 3 novembre 2019, avec 200 autres personnalités dont l’actrice Charlotte Gainsbourg, l’humoriste Muriel Robin et la Femen Inna Shevchenko pour réhabiliter la figure de la sorcière.
    https://www.lejdd.fr/Societe/lappel-de-200-personnalites-sorcieres-de-tous-les-pays-unissons-nous-3928922
    Emmanuelle WARGON, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la transition écologique et solidaire ;
    Christelle DUBOS, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé ;
    Mounir MAHJOUBI, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’économie et des finances et du ministre de l’action et des comptes publics ;
    Agnès PANNIER-RUNACHER, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances ;
    Gabriel ATTAL, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse ;
    Laurent NUNEZ, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur.


    Presque sept mois après le départ de Sylvain Fort, le chef de l’État a nommé un nouveau conseiller en communication pour les questions nationales. Joseph Zimet, 46 ans, ex-directeur général de la mission interministérielle du Centenaire de la Première guerre mondiale, travaillera aux côtés de Nathalie Baudon, la conseillère en communication internationale d’Emmanuel Macron. Il sera en charge de la presse et de la communication nationale du président. Le chef de l’État n’avait plus de responsable de sa communication nationale depuis le départ de Sibeth Ndiaye en mars 2019. Le fils du chanteur yiddish Ben Zimet avait fait parler de lui en 2016, alors qu’il était responsable de la commémoration nationale de la terrible et héroïque bataille de Verdun ; face à l’indignation des Français, Joseph Zimet avait dû renoncer à la tenue d’un concert de rap avec l’énergumène africain « Black M », et s’était vengé en faisant courir des centaines de jeunes Français et Allemands sur les tombes des poilus morts à Verdun, au son du tam-tam…
    https://rutube.ru/video/cc3cc9ac84217cbf27aa471ba3661bf3/
    Jean-Baptiste DJEBBARI, nommé en septembre 2019, secrétaire d’État aux Transports, dépeignait la France de Le Pen ainsi « une France gauloise, blanche, hétérosexuelle si possible comme le disait Eric Zemmour. C’est une France qui n’a jamais existé dans l’histoire et elle construit cette utopie et elle dresse les gens les uns contre les autres, ça me paraît être totalement l’inverse de notre projet. »
    https://www.rtl.fr/actu/politique/le-pen-fantasme-une-france-gauloise-blanche-heterosexuelle-denonce-djebbari-7799383939

  10. Annie dit :

    Enfin, le Rassemblement National, ex FN, a décidé de ne plus mentir en faisant croire qu’elle voulait sortir de l’Union Européenne. Il a déclaré qu’il ne voulait pas sortir de l’euro :
    http://www.lefigaro.fr/politique/2019/01/16/01002-20190116ARTFIG00326-le-rn-abandonne-la-sortie-de-l-euro.php
    Ce qui n’est pas une surprise quand on voit la différence qu’il y a entre son discours et la réalité :

    Il est vrai qu’il a des dettes qui représentent plus de 5 années de cotisations annuelles. On comprend, dans ces conditions, que Mme Le Pen ait demandé audience à Édouard Philippe le 19 décembre 2018 pour solliciter l’aide du Premier ministre sur ses problèmes bancaires. Le parti à un passif de 20 à 25 millions d’euros pour des recettes de 5 à 6 millions d’euros par an. Du fait de la liquidation programmée du micro-parti de Jean-Marie Le Pen, Cotelec, la dette du FN-RN à son égard va être exigible dans les mois à venir. L’emprunt fait en Russie n’est pas intégralement remboursé et celui qui a racheté la créance est un étrange loueur de voitures moscovite. De plus, l’affaire Sylvie Goulard est une autre mauvaise nouvelle pour le RN car le traitement de l’affaire des assistants parlementaires du Parlement européen peut entraîner une condamnation de Marine à l’inéligibilité avant 2022.

    Se souvenir de ce que disait Jospin en 2007 sur la fausse menace fasciste du FN :

  11. yann dit :


    Comment on veut supprimer les communes :

  12. Arthur dit :


    Ce qu’est un Français pour Macron :

    Marlene Schiappa : or how the pedosatanists meet victory in France :

    Marion Sigaut : La république à l’agonie, deux siècles d’impostures et de crises chroniques :

    Et depuis des décennies, un système épouvantable du politiquement correct que tout le monde est obligé de subir. Ses causes et méfaits expliqués par le journaliste Mathieu Bock-Coté, auteur d’un livre ‘L’empire du politiquement correct’.

    Le vendredi 15 novembre 2019, vote de 30 amendements en 2 minutes à l’Assemblée nationale après un débat d’une vingtaine de minutes pour équilibrer le budget 2020. C’est ainsi que cela se passe en Macronie :
    https://www.koreus.com/video/voter-30-amendements-assemblee-nationale.html

    Cela n’empêche pas la députée Aurore Bergé de dédaigner les gens qui savent à peine écrire !

    En Macronie, soit on pense comme le gourou en chef soit on dégage. Il est simplement demandé au député En marche d’appuyer sur le bon bouton au bon moment. Toute divergence d’opinion est proscrite sous peine d’exclusion du parti :

    Réaction d’Agnes Thill : « Exclue il y a quelques semaines, j’ai quitté la violence, l’intimidation, la menace, le chantage, la haine, le mépris, l’humiliation, l’arrogance, le jugement, les insultes, l’intolérance, la caricature, l’irrespect, l’intérêt personnel, les combines anciennes, les certitudes, les ordres, les injonctions enrobées de la sauce affective, psychologique, le tout dans un cocktail d’effet de groupe… Ceux qui restent dans le mouvement sur le terrain, ceux qui ont évincé les premiers et pris les places, sont aussi dangereux que leurs élus. Ils ont vu l’opportunité. »
    https://www.lobservateurdebeauvais.fr/2019/07/23/jai-quitte-la-violence-lintimidation-la-menace-la-tribune-choc-de-la-deputee-agnes-thill/
    Dans son ouvrage ‘Tu n’es pas des nôtres’, elle évoque sa déception au sein du Parti socialiste à la fin des années 80, puis ce que les élus de LREM ont dû subir. « Le candidat Emmanuel Macron nous avait “vendu” autre chose : nous devions faire “de la politique autrement”, c’est à cela que nous avons adhéré. Nous devions écouter et prendre en compte tout le monde, c’est à cela que nous avons signé. En cela, je dis qu’il y a eu mensonge et tromperie sur la marchandise !… J’étais pour le dépassement de ce clivage gauche/droite, mais si c’est pour le remplacer par un clivage progrès/populistes, ce n’est pas un progrès. Je pense qu’actuellement nous avons un vrai problème de démocratie, un vrai problème d’état de droit. Nous sommes sur une pente dangereuse et l’actuelle majorité ne la redresse pas, au contraire, nombre d’entre eux l’approuvent. »
    Depuis le 6 février 2020, ce sont 14 députés qui sont partis du groupe LREM et apparentés depuis juin 2017, faisant passer l’effectif de ce dernier de 314 à 300. Un ministre avait déclaré sans vergogne, sous couvert d’anonymat, qu’« un député de la majorité ne sert à rien… Il est là pour voter, avoir une mission de temps en temps, et surtout fermer sa gueule ».
    https://www.valeursactuelles.com/politique/un-depute-de-la-majorite-est-surtout-la-pour-fermer-sa-gueule-vent-de-fronde-chez-lrem-115701
    Le rôle des députés LREM est si vide de contenu et si exposé à la vindicte populaire que 100 à 150 d’entre eux – c’est-à-dire entre un tiers et la moitié du contingent, ne participent plus à la vie du groupe parlementaire et se contentent de voter mécaniquement et discrètement les textes, comme le révélait Le Parisien le 16 janvier 2020.
    http://www.leparisien.fr/politique/lrem-le-mystere-des-deputes-fantomes-a-l-assemblee-nationale-16-01-2020-8237736.php
    Puis on apprenait que Pierre Person, député de Paris et délégué général adjoint de LREM, démissionnait aussi.

    Il faut dire qu’ils avaient été élus avec le plus fort taux d’abstention depuis 1848 – 51,3 % au premier tour et 57,4 % au deuxième – au terme d’une manipulation médiatique sans précédent en 2016 et 2017 destinée à bombarder Macron à l’Élysée.

    ‘La face cachée du système Macron’ par Marc Endeweld : ou l’homme capable de toutes les traitrises, toutes les manipulations. Il séduit, utilise puis jette….

    D’où sans doute le revirement de Michel Onfray sur ses dires sur Asselineau et l’Union Européenne :

    Lettre ouverte à Emmanuel Macron de la part d’un Camerounais, Joël Teubissi Noutsa, ancien camarade d’ENA :
    http://afrik-inform.com/index.php/fr/politiques/812-france-natalite-en-afrique-explosif-un-camerounais-ancien-camarade-de-macron-lui-repond

    Après son discours lors des célébrations du 75e anniversaire du débarquement de Provence, Macron a salué et pris des selfies avec une centaine de gens placés derrière des barrières de sécurité. Tout cela fut retransmis en continu sur les chaînes d’info. Curieusement, les gens salués portaient à leur poignet un bracelet vert ou bleu, car ils avaient été soigneusement sélectionnés parmi ceux qui s’étaient inscrits sur le site de l’Elysée afin d’ assister à la cérémonie.
    https://www.liberation.fr/checknews/2019/08/16/macron-a-boulouris-pourquoi-les-gens-presents-portaient-ils-tous-le-meme-bracelet_1745571

    Cartophraphie du pouvoir :
    http://cartographie.faitsetdocuments.com/

    Heureusement que les médias cachent l’agonie de la France :


    https://republique-france.wixsite.com/monregime

    Rappel de l’article 19 de la constitution française de 1948 : « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontière, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

    Le 9 juillet 2019, l’Assemblée nationale a voté en première lecture la proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia soi-disant pour mieux lutter contre la haine en ligne, par 434 voix pour, 33 contre et 69 abstentions. Elle consiste à laisser de grandes entreprises étrangères censurer certains propos. Alors que jusqu’à maintenant, la liberté d’expression était totale et si on violait la loi, seul un juge pouvait le sanctionner.

    Selon Jonathan Turley, un professeur de droit américain à l’Université George Washington, « la France est devenue l’une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression ».
    https://thehill.com/opinion/civil-rights/451813-france-has-turned-into-one-of-the-worldwide-threats-to-free-speech
    Christophe Alévêque sera-t-il le dernier à pouvoir proposer une satire sociétale de l’actualité (Macron, Benalla, Gilets jaunes…) ?

    Pas étonnant qu’il soit hué lors du défilé du 14 juillet 2019 !

    Déjà en 2014, les Français n’avaient plus rien !


    https://reseauinternational.net/le-regime-francais-ou-la-corruption-des-detraques-genocidaires/
    Le plan mondialiste est d’en finir avec une Europe « blanche » ! D’où ce Grand Remplacement ! Macron en off : « L’objectif est de créer une Union Européenne qui n’a plus rien à voir avec l’Europe des Nations, politiquement, culturellement, ethniquement, dans tous les sens du terme. Il faut en finir avec l’ancien paradigme que les blancs dirigent l’Europe et il faut évidemment lutter contre tous les nationalismes. » Avec Emmanuel Macron et Edouard Philippe choisis par le groupe Bilderberg et profitant de financements venant des Rothshchild, Goldman Sachs, Soros et même de la CIA du temps d’Obama.
    https://michelduchaine.com/2017/07/01/emmanuel-macron-jai-ete-selectionne-par-le-groupe-bilderberg-il-ny-a-pas-de-democratie-a-proprement-parler-en-france/

    L’excellent discours de Zemmour du 28 septembre 2019 !

    Ses débats médiatiques :
    http://www.ericzemmour.org/
    Ses propos « polémiques » du 28 septembre 2019, lors de la « Convention de la droite », diffusés sur LCI, a provoqué la colère du CSA qui a été jusqu’à saisir le procureur de la République dans une procédure, rarissime, qui va conduire Eric Zemmour au tribunal le 22 janvier 2020.
    http://www.leparisien.fr/faits-divers/discours-polemique-diffuse-par-lci-eric-zemmour-convoque-au-tribunal-en-janvier-10-12-2019-8214474.php
    Bref, le CSA, organe de censure du régime, non content de traquer les opinions non conformes à l’idéologie dominante et de sanctionner directement les chaînes et radios, se permet en plus de saisir la justice pour que les dissidents soient frappés. Le CSA trouvait qu’il y avait trop de blanc sur les écrans et a fixé des règles très strictes pour les clips de campagne des candidats à l’élection présidentielle : interdiction de faire apparaître tout emblème national ou européen, ainsi que la Marseillaise !
    https://www.valeursactuelles.com/politique/2017-drapeaux-et-hymne-national-interdits-par-le-csa-dans-les-clips-de-campagne-78533

    Immigration de masse, justice sous influence, vente du patrimoine industriel… voilà selon Jean-Michel Vernochet, le « cahier des charges » auquel doit répondre le président Macron, et qui un jour amènera les Français, non plus à vivre côte à côte mais face à face ! Dans son dernier ouvrage « La France en flammes », le géopolitologue l’affirme tout net, ce déferlement de violence est le fruit d’un plan mûrement élaboré par l’État profond. Et qui a débuté avec l’incendie de la Cathédrale Notre-Dame de Paris.

    En marche vers l’affrontement total :

    Frédérique Dumas, députée des Hauts-de-Seine et ex-membre du groupe parlementaire LaREM, dévoile les dessous effrayants de la macronie.
    https://planetes360.fr/une-ex-deputee-lrem-revele-les-dessous-de-la-macronie/
    https://www.leparisien.fr/politique/frederique-dumas-deputee-des-hauts-de-seine-pourquoi-je-quitte-en-marche-16-09-2018-7890855.php
    MACRONLEAKS : Les documents accablants sur Macron et son entourage …

    Début juin 2021, Emmanuel Macron giflé par un homme lors d’un déplacement dans la Drôme :
    https://www.20minutes.fr/faits_divers/3057147-20210608-emmanuel-macron-gifle-homme-lors-deplacement-drome

  13. Jean dit :


    L’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) et l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) qui en dépend vont être supprimés fin 2020, a annoncé ce mardi Matignon. Cet institut, créé en 1989 et baptisé INHESJ en 2010, visait à former des cadres et acteurs de la société civile sur «les différentes politiques publiques en matière de sécurité et de justice, d’intelligence et de sécurité économique, ou encore de gestion des risques et des crises. Il était aussi chargé d’étudier les évolutions statistiques de l’ensemble du processus pénal, les faits constatés par les décisions de justice, l’exécution des peines et des sanctions pénales ainsi que la récidive au sein d’une structure nommée Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales. Une manière de casser le thermomètre des statistiques sur la délinquance ! Dorénavant, il n’y aura plus que le ministère de l’Intérieur à connaître les chiffres. Ainsi ne saura-t-on pas combien il y a eu en France d’agressions au couteau. Alors qu’en Grande Bretagne, dans un récent rapport (juillet 2019), l’Office national des statistiques comptabilise 47 000 agressions au couteau en Angleterre et au Pays de Galles dont 14 800 pour la seule agglomération de Londres sur les douze mois s’étant achevés en mars, au plus haut depuis que les chiffres sont collectés en 2011.
    https://www.lemonde.fr/international/article/2019/10/30/les-agressions-au-couteau-triste-quotidien-londonien_6017502_3210.html
    Statistiques concernant les vols utilisant la force, une arme, ou la menace :

    Et pour les élections communales de mars 2020, Castagner a décidé que les tendances politiques des élus des villes de moins de 9000 habitants ne seraient plus indiquées. C’est à dire que 96% des communes, représentant 52% de la population, n’influenceront plus politiquement les résultats électoraux.


    Résultat des élections municipales 2020 :

    Le professeur de droit public, Frédéric Rouvillois, a publié un ouvrage pour comprendre la pensée profonde d’Emmanuel Macron et de ses soutiens : ‘liquidation’. « Macron se rattache clairement à un courant de pensée progressiste : le saint-simonisme. L’instauration d’un hypothétique nouveau monde passe par la disparition des réalités anciennes. Les différences et les identités sont gommées, les frontières sont abolies. La « France en Marche », c’est une France liquidée ! » :

  14. Albert dit :


    Les humiliations au quotidien de Laetitia Avia envers ses collaborateurs :
    https://www.mediapart.fr/journal/france/120520/laetitia-avia-la-deputee-lrem-qui-horrifie-ses-assistants

    La loi allemande sur la haine de 2017 a empéché toute personne de parler de l’Islam et de l’immigration en terme négatif. La France avec la loi Avia contre la haine, du nom de la ministre qui avait mordu un chauffeur de taxi, prend le même chemin (le 5 juillet 2017, le Canard Enchaîné révélait que Laetitia Avia avait mordu à l’épaule un chauffeur de taxi, le 23 juin 2017). Toute parole allant à l’encontre du politiquement correcte devient sanctionable. Et qui se charge de faire le tri : des groupes privés et étrangers tels que facebook ou twitter. Selon Jonathan Turley, professeur de droit à l’Université Georges Washington « la France est une des plus grandes menaces mondiales contre la liberté d’expression » !
    https://www.polemia.com/france-plus-grandes-menaces-mondiales-contre-la-liberte-dexpression-professeur-de-droit-americain/
    La loi Avia sur la haine en ligne, votée le 13 mai à l’Assemblée a de plus bénéficié d’une voix supplémentaire manifestement indue puisque Jean-François Cesarini (LREM) figure parmi les 286 favorables bien qu’il soit décédé le 29 mars 2020 :
    https://fr.sputniknews.com/france/202005291043859698-lrem-comptabilise-la-voix-dun-depute-decede-sur-la-loi-avia/

    Ce sont les internautes qui signalent les contenus haineux. Autrement dit, il n’y a pas de procédure judiciaire ni d’intervention d’un juge. Cette pratique encourage en fait une forme de délation.
    https://www.polemia.com/loi-avia-france-fin-etat-droit-matiere-expression/

    Exemple flagrant : Peu de temps après l’action Defend Europe dans les Alpes, Facebook avait brutalement supprimé la page de Génération identitaire suivie par plus de 120 000 abonnés pour être banni définitivement. Et qui retrouve-t-on comme membre du Conseil de surveillance de Facebook et d’Instagram, Tawakkol Karman, un yéménite membre des Frères musulmans.

    Du côté du ministère de l’Éducation nationale, on a publié plusieurs fiches de recommandations à l’intention des enseignants, parmi lesquelles il leur est notamment demandé de détecter les élèves tenant des propos critiques à l’égard de l’État et même d’inciter ces derniers à dénoncer les « dérives » de leurs parents. Notamment avec ce coronavirus qui pourrait être « le signe de l’imminence de l’apocalypse ». En fait l’apocalypse ne parle pas de vaccin mais de marquage des populations. Tant qu’on ne se sert pas d’un vaccin pour le faire, il n’y a pas de raison d’avoir peur. Mais pourquoi ne pourrait-on pas l’évoquer sans être dénoncé ?
    (https://cache.media.eduscol.education.fr/file/Reprise_deconfinement_Mai2020/69/2/Fiche-Derives-sectaires_1280692.pdf)

    Bien entendu, on demande aussi aux médecins de trahir le secret professionnel en dénonçant moyennant finance les personnes malades et son entourage.

    Le 28 mai 2020, une décision du Conseil constitutionnel, concernant un sujet qui pourrait paraître anodin (une installation éolienne), a laissé entendre qu‘une ordonnance qui n’a pas été ratifiée par le Parlement pourrait avoir rétroactivement force de loi une fois passé le délai d’habilitation, à la seule condition que le projet de loi de ratification de l’ordonnance ait été déposé dans le temps imparti. En d’autres termes, passé leur date limite, les ordonnances doivent être regardées comme des dispositions législatives. On est là devant un affaissement considérable des prérogatives du Parlement. Le gouvernement qui a déjà pris une soixantaine d’ordonnances depuis la loi du 23 mars 2020, instaurant l’état d’urgence sanitaire, va pouvoir s’en donner à cœur joie ! Mais renforcer ainsi les pouvoirs du gouvernement sur le parlement, n’est-ce pas dangereux ?
    https://www.conseil-constitutionnel.fr/actualites/communique/decision-n-2020-843-qpc-du-28-mai-2020-communique-de-presse

    Il est grand temps, comme se propose de le faire Didier Maïsto, dr de Sud Radio, de créer un réseau social français et libre ! Il a sorti un livre témoignage « Passager clandestin » qui évoque cette corruption du monde politique et médiatique :

  15. Pierre dit :

    Remaniement ministériel de juillet 2020 :

    Gérald Darmanin, l’ex-ministre de l’Action et des Comptes publics, toujours visé par une enquête pour une affaire de viol présumé (Sophie Patterson-Spatz l’ a accuse de l’avoir violée en 2009), devient le nouveau ministre de l’Intérieur du gouvernement de Jean Castex ! A propos des associations islamiques qui refusent de signer la soi-disant « Charte des principes de l’islam de France », Darmanin a déclaré en 2021 « Nous ne pouvons plus discuter avec des gens qui refusent d’écrire sur un papier que la loi de la République est supérieure à la loi de Dieu. » Déjà Chirac avait réagi à l’encyclique Evangelium vitae en son temps en disant « Non à une loi morale qui primerait la loi civile ». Les propos sont évidemment sataniques.

    L’avocat Eric Dupont-Moretti, celui qui critiquait le PNF (parquet national financier) et qui n’aime pas la magistrature, a été nommé Garde des Sceaux par Macron. Il est connu pour avoir défendu des politiciens corrompus, des accusés du scandale pédocriminel d’Outreau, des immigrés accusés de divers crimes, s’illustrant en particulier dans la défense du frère de Mohamed Merah : Abdelkader. Il serait aussi intéressé par la cocaïne selon Gérard Fauré :

    Roseline Bachelot est nommée ministre de la Culture, celle qui ne voulait pourtant plus être ministre.
    https://www.nouvelobs.com/politique/20200708.OBS31022/ces-videos-d-archives-dont-les-ministres-dupond-moretti-bachelot-et-darmanin-se-seraient-bien-passes.html

  16. Hassan dit :


    En septembre 2020 le n°2 d’En Marche Pierre Person ayant quitté le parti, Il est remplacé par un duo ” Marie Guévenoux, une ancienne juppéiste, et Jean-Marc Borello, un proche d’Emmanuel Macron. Borello, ancien chef de cabinet sous Fabius, fut condamné en 1999 à six mois de prison avec sursis pour « avoir facilité l’usage illicite de stupéfiants en laissant se dérouler et prospérer dans les établissements dont ils avaient la responsabilité. » Il fut aussi vice-président d’Ensemble contre le sida (association présidée par Pierre Bergé) et d’Élus locaux contre le sida (association présidée par Jean-Luc Romero). Fin décembre 2018, le journal Libération dévoilait qu’il avait été accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles dans son entreprise.
    https://www.liberation.fr/france/2018/12/20/harcelement-sexuel-je-ne-voulais-pas-de-ce-baiser-mais-borello-a-le-bras-long_1699070
    Un autre article de Libération, de mai 2006, le cite dans une affaire de pédophilie, lorsqu’il était administrateur d’une association de protection de l’enfance dans les années 90 avec Robert Mégel et Jean Tremsal :
    https://www.liberation.fr/societe/2006/05/11/la-methode-megel-par-ses-eleves_38836


    Cela dit, comme l’a dit le 7 septembre 2020 Nicolas Perruchot, président du département du Loir-et-Cher et membre du parti Les Républicains (LR), devant les élus de sa majorité « la plupart des gens sont cons et croient n’importe quoi… Une très grande majorité, au moins 80%… On est face à des gens qui sont stupides. Et nous avons nous une information qu’il faut essayer de donner de la manière la plus simple ou simpliste possible. Je le dis souvent, n’oubliez pas qu’on s’adresse à des CE1 ou des CE2… Georges Frêche (l’ancien maire de Montpellier) ne le disait-il pas qu’il y a 95% de cons ? »
    https://www.marianne.net/politique/n-oubliez-pas-qu-s-adresse-des-ce1-ou-des-ce2-en-reunion-le-president-du-loir-et-cher
    Auditionnée le 23 septembre 2020 par la commission d’enquête sénatoriale, l’ancienne porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, semble penser la même chose que Perruchot. Elle a soutenu que les doutes et critiques suscités par les choix de l’exécutif au début de l’épidémie étaient le résultat d’un « défaut d’acculturation scientifique de la population française ».

    https://www.marianne.net/politique/covid-19-sibeth-ndiaye-met-le-fiasco-de-la-communication-gouvernementale-sur-le-dos-des
    Sachant que cette pandémie vient de Chine et que la France est très liée au laboratoire de Wuhan, il est intéressant de constater qued c’est un young leader franco-chinois qui fut nommé ministre de la Santé (Véran) d’autant plus que sa femme en fait partie aussi :

    Liens du parti communiste chinois avec de nombreux politiciens français :

    Il en est de même aux USA :
    https://odysee.com/@lacroixdusud:5/trump-met-fin-la-trahison-des-agents:5

  17. Karim dit :

    L’incroyable histoire de l’Arenh liée au démantèlement du service public d’EDF :
    https://www.upr.fr/actualite/lincroyable-histoire-de-larenh-liee-au-demantelement-du-service-public-dedf/
    Prochain pillage par Macron, celui d’Edf avec le plan Hercule :

    après l’ouverture du marché de l’électricité :

    Comment l’Union Européenne veut démanteler Edf :

    Qui veut la peau d’EDF ? Jean-François Auzolle, ingénieur de l’école Centrale Paris, décrit la fresque historique et technologique d’un fleuron français victime du mondialisme :

    Olivier Marleix , député LR d’Eure-et-Loir, est l’auteur de ‘Les Liquidateurs : ce que le macronisme inflige à la France et comment en sortir’.

    ‘La France s’effondre’ par Arnaud Montebourg :

    Il y a aussi Vallourec, le leader mondial des tubes en acier pour le secteur crucial de l’énergie, qui va être abandonné au sulfureux fonds américain Apollo (des retraités de la CIA), explique Nicolas Miguet, le directeur de l’Hebdo Bourseplus. Un rapport américain avait confirmé les liens d’affaire entre Leon Black, le directeur général d’Apollo et le financier et prédateur sexuel Epstein ! Black avait versé à Epstein 158 millions de dollars entre 2012 et 2017 !

    Emmanuel Macron est sur le point de rejoindre le cercle fermé des dirigeants tristement célèbres pour avoir vendu leurs réserves d’or au mauvais moment ! Cela après le chancelier de l’Echiquier britannique Gordon Brown en 1999, de la Banque du Canada en 2016, ou encore de Nicolas Sarkozy en 2004 ! Macron veut vendre l’or des Français pour financer le sauvetage des économies africaines.
    https://or.fr/actualites/president-macron-exhorte-g7-vendre-reserves-or-pour-financer-sauvetage-afrique-2357

  18. yann dit :

    Comment gagner les élections avec des données venant du Big Data !

    Macron a trahi les « start up » françaises au profit des Gafam… Mais c’était déjà le cas avant :
    https://www.les-crises.fr/comment-la-france-sest-vendue-aux-gafam-par-tarik-krim/
    Le menteur Macron, cet homme qui discerne « les gens qui réussissent » et ceux « qui ne sont rien » (juillet 2017), qui, alors qu’il était ministre de l’Economie, relevait qu’aux abattoirs de Gad travaillait « une majorité de femmes, pour beaucoup illettrées » (septembre 2014), qui compare de façon défavorable les Danois luthériens aux « Gaulois réfractaires au changement » (août 2018), qui conseille à un jeune horticulteur au chômage de traverser la rue pour trouver un travail dans la restauration (septembre 2018), qui pense qu’il n’existe ni culture ni art français (février 2017) :
    https://odysee.com/@Vivresainement:f/macron-recadrage-du-traitre:9?src=embed
    Des figurants pour épauler Macron ?
    https://t.me/trottasilvano/3389

  19. Shaw dit :

    Elections départementales et régionales du 20 et 27 juin 2021 : Derrière l’abstention, l’agonie de la Ve République…

    https://elections.interieur.gouv.fr/departementales-2021/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s