L’intelligentsia sioniste, responsable de la seconde et troisième guerre mondiale ?

.

Dans les années 30, les sionistes étaient nombreux au pouvoir :

En France, Léon Blum. Georges Mandel (son vrai nom Louis Georges Rothschild) qui fut ministre des colonies de 1938 à mai 1940. Mendes France. Marx Dormoy. Georges Boris, conseiller de Blum. Jean Zay, placé à la jeunesse et l’éducation (loge maçonnique Dolet) mais il désertera devant l’ennemi.

En Allemagne, après la guerre 14, de nombreux juifs américains, y retournèrent profiter de la dévaluation du mark pour acheter pour une bouchée de pain tout ce qu’ils pouvaient. Ne représentant que 0,5% de la population allemande, ils réussirent très rapidement à recontrôler les media et les rouages de l’économie.

Quand on pose la question aux allemands de la 2nde guerre mondiale, pourquoi ont-ils interné les juifs dans des camps de concentration ? Voilà ce qu’ils répondent :

« Parce que les allemands considéraient que les Juifs étaient une menace directe à leur souveraineté et à leur survie nationale. Les Juifs étaient extrêmement représentés en Allemagne dans la subversion communiste. Proportionnellement au nombre d’habitants, les Juifs étaient surabondamment représentés dans les postes et professions clés au gouvernement et dans le commerce. Cependant, toutes les personnes suspectes de représenter un risque pour la sécurité — pas seulement les juifs — étaient susceptibles d’être internées. »

D’autre part, des criminels juifs, il y en avait aussi :

https://fr.metapedia.org/wiki/Criminels_de_guerre_juifs

Bien entendu, la France et l’Angleterre n’ont pas déclaré la guerre à l’Allemagne que pour venir en aide à la Pologne, sinon, pourquoi ne l’ont-ils pas également fait à l’URSS  judéo-bolchévique de Staline, qui l’avait  aussi envahi le 17 septembre 1939 ? La Pologne avait été créée de toutes pièces sur le dos de l’empire Allemand en 1919 par le traité de Versailles, après une première guerre mondiale manipulée aussi par des sionistes !

Et l’Allemagne, ne se devait-elle pas d’intervenir en Pologne, pour arrêter le massacre des Allemands par les hordes talmudiques dans le corridor de Danzig. (58 000 civils massacrés) ?

https://historyimages.blogspot.com/2011/01/germany-invades-poland-september-1939.html

Dans le « Daily Express » du 24 mars 1933 le Congrès juif mondial déclarait  la guerre économique à l’Allemagne. Ensuite le 7 août 1933 Samuel Untermayer, président de la « World Jewish Economic Federation » assurait dans le « New-York Times »: « Que la guerre que nous avons décidé de mener contre l’Allemagne est pour nous une guerre sainte. » Par la suite, les milieux financiers de Wall Street agirent de telle sorte que le rapport entre le dollar et le Reichsmark fut dévalué de 57%. Il devint désormais impossible à l’Allemagne d’acheter des matières premières, des denrées alimentaires et d’autres marchandises sur le marché international dominé par le dollar. Adolf Hitler réagit immédiatement et résolument : il détacha le Reichmark de l’étalon-or et introduisit la « Valeur-Travail »Ce nouveau système économique allemand était en opposition radicale avec le système boursier des Anglo-Américains de Londres et de Wall-Street  qui se voyaient ôter d’un coup toute possibilité de spéculation et d’emprise financière.  Hitler remplaça donc le commerce extérieur basé sur la monnaie par un commerce de troc : marchandises contre marchandises, de sorte que les devises tombaient en désuétude. Associées aux nécessaires investissements publics ces mesures eurent pour conséquences une fulgurante diminution du chômage et une forte augmentation du commerce avec les pays concernés.  Bien entendu, les puissances sionistes de l’Ouest commencèrent à craindre que ce nouveau système puisse se développer dans d’autres pays.  Ils se préparèrent donc à la guerre contre l’Allemagne.  Le 4 mai 1935, le diplomate polonais le comte Szembeck,  informait Varsovie que « la campagne excitant à la guerre contre l’Allemagne trouvait encore et toujours son point de départ dans les milieux financiers israélites et francs-maçons. »  Pendant ce temps, le général britannique Fuller écrivit dans un livre paru en 1937, que la France et l’Angleterre étaient alliées l’une à l’autre parce que toutes les deux étaient construites sur la puissance de l’argent et se trouvaient sous la domination du système bancaire international. L’Allemagne s’étant libérée de cette puissance internationale, on allait s’activer fébrilement à l’anéantir.  Ce fait fut confirmé par la suite par le premier ministre anglais Chamberlain qui écrivit à sa sœur le 10 septembre 1939 : «…C’est l’Amérique et le monde israélite international qui nous ont précipités dans la guerre. » Autre témoignage datant de 1947, celui du capitaine J. Creagh-Scott : «Lors des échanges de télégrammes de la période 39-40 les Britanniques se déclarèrent prêts à négocier la paix si l’Allemagne revenait à l’étalon-or. ».

.

Mais l’histoire ne se répète-t-elle pas ?

La France n’est-elle pas aussi, noyautée par des gens qui cachent une étrange double nationalité..

Eric Raoult du Raincy par exemple ,  président de l’Association des élus amis d’Israël (ADELMAD), qui regroupe environ 800 politiciens français et qui organise pour eux des voyages dans ce pays, ne sera absolument pas gêné de placer le problème de retraite des français après celui d’Israël ! Et avec une cravate bleue plutôt que l’écharpe tricolore…Et Julien Dray trouvera normal qu’un jeune homme français Gilad Shalit, fasse son devoir de citoyen en Israël !

Strauss Kahn alors qu’il était ministre français confirmait à la radio: « “qu’il considérait que tout Juif dans la diaspora, et donc en France, devait partout où il le pouvait, apporter son aide à Israël. Aussi était-il important que des Juifs prennent des responsabilités politiques” (Entretien à Passages, 1991) ; et dans Tribune Juive il ajoutait que : “Chaque matin, il se levait en se demandant comment il pouvait être utile à Israël”.

Sarkozy de son côté était certainement un  « Sayanim » : Il fut accusé de travailler pour les renseignements israéliens. Déjà avant ses élections, une lettre envoyée au responsable de la police française révélait que Sarkozy avait été recruté comme espion israélien pour le compte du Mossad.  Dès 1978, le premier ministre Menahem Begin avait ordonné l’infiltration de l’encadrement du parti gaulliste. On citait aussi Patrick Balkany (de père juif hongrois), Patrick Devedjian et le très sioniste Pierre Lellouche … Le propre grand-père maternel de Sarkozy, Aaron Mallah, était originaire de Salonique et a du exercer une influence considérable sur son petit-fils. Mais on a vu récemment qu’en Europe il n’était pas le seul. Rien qu’en Grande Bretagne il y a Cameron et avant Tony Blair. C’est le film de Polansky « Ghost writer » qui le dévoila. Sans doute  la raison pourquoi fut ressortie contre lui une grave erreur de jeunesse.

Jacques Attali par contre, « voyait Jérusalem comme capitale du gouvernement mondial« . Et non pas en France qui n’était pour lui qu’un hôtel ! De plus, les non-juifs sont-ils des êtres humains  ? Il ne semble pas en être persuadé !

D’où sa vision d’un monde futur où tout le monde sera pucé :

B. H. Lévy fit son coming out communautaire, reconnaissant s’être engagé contre le colonel Kadhafi, en raison notamment de son appartenance religieuse : « Je suis le représentant de la tribu d’Israël. » Bien entendu il finit par reconnaître une intervention israélienne en Libye ! Le soulèvement ne fut donc pas spontané ! Cela ne l’a pas empêché d’en faire un film à la première personne comme tout mégalo qui se respecte :

Bertrand Delanoë, maire de Paris, est de même complice de la politique israélienne. Quelquefois à ses dépends, comme à Bourg-en-Bresse où il fut fraichement accueilli  lors d’une réunion du PS. Free Palestine.

Il avait oublié que de nombreux jeunes commencent à être anti franc-maçon, anti Nouvel ordre Mondial comme le démontre ce clip de ce chanteur reggae jamaïcain, Ken Boothe :

Et n’acceptent pas cette horrible division du monde entre « peuple élu et non élu » !

https://www.altcensored.com/watch?v=nCpFmBsHsjA

Ni  son noyautage excessif des médias dans les pays occidentaux, comme ici en France :

Bien sûr, l’attitude de nos politiciens en France ressemble à celle de nombreux autres collègues des pays occidentaux. Ann Lewis, la conseillère d’Hillary Clinton, ne confiait-elle pas que «Le rôle du Président des USA est de soutenir les décisions qui ont été prises par le peuple Israël » ?  Et Ariel Sharon (ancien premier ministre) ne disait-il pas un peu la même chose le 3 octobre 2001 « Nous, le peuple juif, contrôlons l’Amérique. Et les Américains le savent. »

Cynthia McKinney, dévoilait comment ce contrôle se faisait auprès des élus américains au moyen du serment de l’AIPAC :

Cela n’empêcha pas Benjamin Netanyahu d’avouer ce qu’il pensait des chrétiens sionistes ! « De la racaille. Mais ne leur dite pas, nous avons besoin de tous les idiots utiles en ce moment ».

Comment donc l’Amérique en est-il arrivé à être aux ordres d’Israël ? Tout simplement parce que ses médias sont contrôlés par le lobby sioniste :

https://defence.pk/pdf/threads/six-jewish-companies-own-96-of-the-worlds-media.35800/

« Vous savez très bien, et les Américains stupides le savent tout aussi bien, que nous contrôlons leur gouvernement, indépendamment de qui est assis à la Maison Blanche. Tu vois, je le sais et vous le savez qu’aucun président américain est en mesure de nous contrer.. Que peuvent-ils (les Américains) nous faire? Nous contrôlons le congrès, nous contrôlons les médias, nous contrôlons le show-biz, bref  nous contrôlons tout en Amérique. On peut critiquer Dieu, mais vous ne pouvez pas critiquer Israël …  » porte-parole israélien, Tzipora Menache

https://heidilore.wordpress.com/tag/tzipora-menache/

Certains remarquent toutefois que leurs mensonges dans les médias sont de plus en plus découverts et qu’ils pourraient perdre la guerre de l’info ( Hillary Clinton) :

Mais du côté des juifs sémites (ceux cités jusqu’à maintenant ne l’étant pas), de nombreux jeunes commencent à s’offusquer de la politique anti palestinienne. Même s’ils se font tabasser par la police :

D’autres personnages connus osent avec beaucoup de courage avouer publiquement qu’ils sont antisionistes comme Rony Brauman  face à  un Arno Klarsfeld  très militant :

Et particulièrement méprisant envers les autres, allant jusqu’à verser un verre d’eau sur Robert Ménard lors d’un débat TV :

Mais aussi le remarquable Jacob Cohen qui sauve l’honneur des vrais Juifs sémites :

.

Mais pourquoi donc cette attitude des sionistes ?

Une légende en partie vraie ?

Selon ces juifs, il faut que la promesse du Talmud soit accomplie : « Les juifs à l’arrivée du messie, posséderont la clé des richesses de tous les peuples de la terre. » C’est ce que soulignait déjà Baruch Levy dans une lettre à Karl Marx (La Revue de Paris», p.574 1 Juin 1928)  « Et le travail final de cette génération est d’aller à la guerre terminale du Golus pour conquérir et pour purifier toutes les nations Gentilles. »  (Rabbin Menachem,  Mendel Schneersen)

Mais le prophète Esaïe ne rêve-t-il pas qu’à la fin, toutes les richesses des Gentils (non juifs) seront livrés aux juifs ? A Esaïe 60:12 « Nation et Royaume qui ne te serviront pas périront, les nations seront totalement dévastées. »  A Esaïe 60:16 « Les Juifs suceront le lait des Gentils. » A Esaïe 61:5 « Les Gentils feront paître vos troupeaux…et seront vos laboureurs et vos vignerons…Vous mangerez la fortune des nations. »

Bien entendu les Juifs n’auront pas forcément à combattre. Comment s’y prendront-ils alors ? Un grand rabbin de Jérusalem, Rav Ron Chaya, nous l’explique : « Ils feront en sorte que les occidentaux se battent contre les musulmans. »

L’une des méthodes, exciter les Américains contre les Musulmans. Adam Gadahn était appelé l’américain d’Al Qaida. Il tenait le rôle d’un musulman féroce, qui en voulait aux Américains. Malheureusement pour lui, sa supercherie fut découverte. Il se nomme en fait Adam Pearlman et est juif. Il est même petit-fils d’un membre du fameux Conseil de l’ « Anti Defamation League » qui à l’époque soutenait sous couverture les Américains nazis. Ce groupe ne comprenait que 6 membres et pourtant, il bénéficia de nombreux articles des médias. Etant découvert, Adam fut remplacé par un autre soi-disant musulman effrayant : Yusuf Al-Khattab. Dans sa website, il proclame que l’Amérique appartient aux musulmans. En fait, là aussi, son véritable nom est Joseph Cohen . Mais ces faux musulmans permirent au gouvernement américain de mettre petit à petit en place un régime surveillé et d’ intervenir avec  l’armée dans les pays musulmans.

Autre supercherie découverte,  l’égérie du printemps syrien ! C’est ainsi que les médias alignés s’étaient officiellement émus de la disparition inquiétante de l’égérie du Mouvement, qui se présentait comme lesbienne syrienne, s’appelant Amina, qui aurait été enlevée par les autorités syriennes prétendument sanguinaires, qu’elle défiait soit-disant sur son blog : « A gay girl in Damascus ».

Mais les activistes syriens avaient trouvé cette affaire et cette disparition très étranges, et étaient parvenus à identifier l’adresse IP de la prétendue bloggeuse gay syrienne. En fait, il s’agissait tout simplement d’une énième propagande de guerre menée par un intellectuel étasunien installé en Ecosse, opposé au Président syrien Hassad, qui s’était même rendu très récemment en Turquie pour participer à un colloque anti-Hassad, appelant à une intervention de l’Otan en Syrie…

Autre moyen : Transformer les partis d’extrême droite non plus en antisionistes mais en sionistes. Dans les manifestations, des drapeaux israéliens commencent à se voir. Marine Le Pen en France, fait partie maintenant de l’association pro Israël du parlement européen…

Quelques citations de juifs célèbres donnent une idée du projet d’avenir juif : « leur  plan c’est d’obtenir un Nouvel Ordre Mondial. Ce qui avait si bien marché en Russie va devenir réalité dans le monde entier… »

Il faut avouer que le Talmud est particulièrement dur envers les non juifs ! Principalement  envers les chrétiens :

http://www.codeig.net/Pranaitisfr.pdf

Ce qui n’empêche pas un B. H. Lévy  ahurissant d’affirmer que les Musulmans devraient suivre le Talmud :

Et de cosigner avec Pierre Bergé cette affirmation : « Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, bourrées, binious, bref franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux ». (Voir article du  fondateur du « Globe » en 1985  J. M. Benamou)

Et la Torah qui est, selon le judaïsme, l’enseignement divin transmis par Moïse .. appelle pourtant au meurtre et au racisme. Ainsi, selon la Torah du roi, l’exécution des non-juifs est  permise ! Le livre Torath Hamelekh (ou Torah du Roi), publié en 2009 et co-écrit par Elitzur-Hershkowitz et le rabbin Itzhak Shapira de l’implantation d’Yitzhar en Judée-Samarie, traite des règles de guerre et notamment des conditions dans lesquelles des non-Juifs peuvent être tués sans enfreindre les lois religieuses. La Torath Hamelekh reprend les règles religieuses prescrites en vue de la conquête d’Israël alors que le pays était occupé de peuplades idolâtres. Les rabbins Dov Lior de Kiryat Arba, proche de Hébron (Cisjordanie), et Yaacov Yossef, fils du leader spirituel du parti Shas, Ovadia Yossef, soutiennent l’ouvrage et ses auteurs.

Bien entendu, Jésus quand il est venu,  a prêché tout le contraire. Ce qui a beaucoup déplu à Judas qui s’est suicidé ! La vraie gloire s’obtient pour Jésus par un renversement des valeurs du monde. Le monde dit : « Jouissez, accumulez, soyez orgueilleux, violents, sans cœur, haïssez pour vaincre, mentez pour triompher, soyez cruels pour dominer. » Alors que Jésus :  « Soyez modérés, continents, ne soyez pas assoiffés de chair, d’or, de puissance. Soyez sincères, honnêtes, humbles, charitables, patients, doux, miséricordieux. Pardonnez, aidez les autres… Et surtout aimez ! »

Pourtant l’ère de l’Antichrist, symbolisée par la Bête armée à dix cornes (les 10 serviteurs de satan) qui se croiront rois, verra les « saints » de Dieu se faire piétiner, l’église du Christ se faire persécuter pendant 3 ans et demi. Ce sera l’horreur régnant sur le monde !

Puis la Bête sera jetée dans l’abîme.

L’idée donc de ces banksters, est de créer une banque mondiale privée, qui  prêterait de l’argent à partir de rien, mais moyennant un intérêt. On sait que la création monétaire provient des prêts. Mais on oublie souvent que l’argent permettant de payer les intérêts des prêts n’a pas été créé. Les pays s’endettent ainsi de plus en plus, les  obligeant de privatiser leurs richesses pour les vendre aux banksters pour une bouchée de pain. Pour que les gens ne voient pas la supercherie, les medias sont noyautés, les hommes politiques achetés, pris dans un chantage  ou complices. Pour que le peuple à la fin ne puisse se révolter on les obligera de s’injecter une puce. Aucune réaction de leur part ne sera plus possible étant donné que cela pourra influencer leur comportement.   Nos banksters domineront enfin le monde et seront propriétaires de toutes les richesses de la terre.

 

Ce plan machiavélique des sionistes  fut dénoncé il y a bien longtemps si l’on en croit certaines citations de personnages  :

Benjamin Franklin (1787). Débats préliminaires de la Constitution américaine : « Dans tous les pays où les Juifs se sont installés en nombre, ils ont abaissé le niveau moral, discrédité l’intégrité commerciale, ils ont fait bande à part sans s’assimiler jamais aux autres citoyens. Ils ont tourné la religion chrétienne en ridicule et tenté de la miner… Ils ont bâti un État dans l’État et quand on leur a opposé de la résistance, ils ont essayé d’étrangler financièrement le pays… Si vous ne les excluez pas des États-Unis dans cette constitution, en moins de deux-cents ans ils y fourmilleront en quantités si considérables qu’ils domineront et dévoreront notre patrie et changeront la forme du gouvernement… Si vous n’interdisez pas aux Juifs l’accès de ce pays, en moins de deux-cents ans, vos descendants travailleront la terre pour pourvoir à la subsistance d’intrus qui resteront à se frotter les mains derrière leurs comptoirs. »

Thomas Jefferson ( 1743-1826) :« Même dispersés, les Juifs forment encore une nation, étrangère au pays dans  lequel ils vivent. » (Jefferson cité par D. Boostin dans « Les Américains »)

Adolf Hitler (1889-1945) : « Lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création d’un État palestinien, les Juifs dupent encore une fois les goyim bien sots de la façon la plus patente. Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un État juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres États ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs voyous. » (Mein Kampf, Reynal & Hitchcock, 1941, pp. 447-448 mais écrit vers 1925).

Louis  Farrakhan,  leader noir américain : « Je crois qu’au regard du petit nombre de Juifs aux États-Unis, ils exercent une énorme influence sur les affaires du gouvernement. Oui, ils exercent un contrôle extraordinaire, et le peuple noir ne sera jamais libre dans ce pays, à moins qu’il ne se libère de ce genre de contrôle…. J’ai dit la vérité sur l’implication des Juifs dans la traite des esclaves  » ( Farrakhan dans sa Conférence de presse du 14 avril 1997).

Jimmy Carter : « Mais je comprends les pressions politiques sur n’importe quels candidats aux États-Unis qui sont dans la course à un poste de membre du Congrès et de sénateur, de gouverneur ou président. Ils n’ont pas la possibilité d’approuver quoi que ce soit de mon action que désapprouve le gouvernement d’Israël. » (Jimmy Carter, entretien télévisé, 23 avril 2008).

JewishSlave-Trade

L’implication des Juifs dans la traite des esclaves est réelle, mais Louis  Farrakhan oublie que certains juifs ne font que suivre ce qui est écrit dans le Lévitique 25.44 : « C’est des nations qui vous entourent que tu prendras ton esclave et ta servante qui t’appartiendront, c’est d’elles que vous achèterez l’esclave et la servante. 45Vous pourrez aussi en acheter des enfants des étrangers qui demeureront chez toi, et de leurs familles qu’ils engendreront dans votre pays; et ils seront votre propriété.… »

Ces derniers n’avaient toujours pas compris le message du Christ dans Galate 3.28 : « Il n’y a plus ni Juif, ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. 29 Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d’Abraham, héritiers selon la promesse. »

Indices de préparation de 3ème guerre mondiale…

A lire aussi :

https://effondrements.wordpress.com/2012/08/11/lhorrible-genocide-sioniste-contre-les-juifs-sepharades/

https://effondrements.wordpress.com/2012/05/19/leffarante-histoire-du-sionisme/

.

soldat allemand à cheval

108 commentaires sur “L’intelligentsia sioniste, responsable de la seconde et troisième guerre mondiale ?

  1. tien dit :

    Conférence du Dr Pierre Gilbert, sur le Nouvel Ordre Mondial (1996)

  2. tarci dit :

    Autre exemple de criminels sionistes : Moshe Harel dit « Le boucher juif »

    Il vient d’être arrêté en Israël. Des centaines de miliciens serbes furent exécutés dans le seul but de prendre leurs organes (particulièrement les reins).

    Le juif Kouchner était certainement au courant, même s’il le nie :

    • tien dit :

      En Yougoslavie, il y avait aussi BH Levy ! Et comme pour la Syrie :

      http://www.midilibre.fr/2012/06/06/bhl-a-t-il-bidonne-une-de-ses-photos-en-libye,512910.php

      il a triché sur les photos :


      Publiée dans le Canard, pour montrer des passants derrière le mur soigneusement tronqué derrière BHL qui se mettait à l’abri pour « sauver sa peau » ! Ridicule !

      Ce qui ne l’empêche pas de plastronner en public en racontant ses faits militaires. N’est-il pas étonnant de voir que de nombreux juifs français semblent se vouer corps et âme à une armée étrangère ? Celle de Tsahal. Pour eux, c’est l’armée la plus exemplaire du monde, la plus éthique (15 mn 30) et cela dans un pays où l’état d’urgence a toujours existé.

      • Aaron dit :

        BHL est un philosophe de pacotille….IL n’a pas la notoriété des grands philosophes qui l’ont précédé; alors pourquoi pas « se faire de la pub » en intervenant dans les affaires internes d’un état souverain ou en produisant un film sur la Lybie (je ne le verrai pas,)
        Peut-être aussi déçu de ne pas faire partie du nouveau gouvernement rose-vert-noir qui ne fait que commencer à sévir en France;

        • duc dit :

          Peut être a-t-il un rôle à jouer dans le Nouvel Ordre Mondial ! Comme Attali ! On ne les verrait pas si souvent dans les médias autrement !

    • David Kohen dit :

      Nous pouvons faire tout, ce que nous voulons.Vouz etes les betes

  3. Patrick dit :

    Il y en a un autre qui a envoyé un verre d’eau comme Arno Klarsfeld , lors du débat houleux jeudi matin en direct sur la chaîne de télévision Ant1 en Grèce :

  4. Lino dit :

    Les sionistes n’ont pas non plus des coutumes très avouables :
    http://www.widwid.info/3dc9a814f.html

    Que signifie l’antisémitisme aujourd’hui, deux générations après l’Holocauste ? Dans le cadre de ses recherches incessantes sur la vie moderne de la société israélienne, le réalisateur Yoav Shamir (Checkpoints, Flipping Out) voyage à travers le monde, en quête des manifestations les plus modernes de la « haine la plus ancienne », et trouve quelques réponses alarmantes à cette question avec son reportage « Defamation ». Quelques critiques sur son film :

  5. tarci dit :

    La troisième guerre mondiale est sûre ! Car la seule façon pour l’Europe de s’en tirer c’est de mettre les gouverneurs de Bruxelles à la porte et d’arrêter l’euro. C’est du moins ce que pense Marc Faber :

    http://www.rts.ch/video/la-1ere/invite-redaction/4049462-le-franc-fort-n-est-pas-un-probleme-marc-faber-analyste-en-investissements-et-entrepreneur-suisse.html

  6. tien dit :

    L’identité juive falsifiée par le Sionisme par Pierre Stambul, vice-président de l’Union Juive Française pour la Paix (l’UJFP) et professeur de mathématiques à Marseille :
    2ème partie

    3ème partie

    Le Sionisme par Pierre Stambul :

    l’UJFP :
    http://www.ujfp.org/spip.php?mot2
    Antisionisme: Pierre Stambul et Michel Warschawski =
    https://blogs.mediapart.fr/fxavier/blog/191009/antisionisme-pierre-stambul-et-michel-warschawski
    https://www.youtube.com/channel/UCojmN0_VgImHjZ7326rReDQ

  7. Patrick dit :

    L’idée de pucer tout le monde pour mieux contrôler le peuple fait son chemin :

    Un seul parti en France s’y oppose :

  8. Carlos dit :


    Les Juifs par Pierre Desproges, en Scène Au Théâtre Grevin 1986 :


    Pas le même humour que Dieudonné dans le sionisme pour les nuls :

    • Monique dit :

      Attention, le courant sioniste est pourtant pour les vrais juifs bien mécréant (selon la torah) :

      • Haï dit :

        L’inceste est assez fréquent chez les juifs. Qui ne se souvient pas de la chanson provocante de Gainsbourg « Lemon Incest » ? Bien entendu, en bon copieur, la mélodie a été plagiée par lui (comme bien d’autres) :

  9. Gabi dit :

    Déjà Tacite ne disait-il pas : La plupart ( des Juifs quittant Jérusalem ) avaient foi à une prédiction contenue, selon eux, dans les anciens livres de leurs prêtres, « que l’Orient prévaudrait, et que ceux qui sortiraient de la Judée s’empareraient du monde ».
    ( Tacite, livre V, 13 des Histoires).

    Et aussi « le culte des Juifs est bizarre et lugubre »
    ( Tacite dans les « Histoires », livre 5,5).

    Il n’est donc pas étonnant que les juifs soient souverainistes en Israël mais pas dans le reste du monde. En France, le B’nai B’rith (dont une grande partie de ses membres se retrouvent dans les grandes loges historiques), interdit à tout homme politique de s’allier avec le FN, parti souverainiste ! En 1986, Jacques Chirac s’était plié à leur exigence. Ainsi le 30 janvier 1986, le Bulletin de l’Agence Télégraphique juive, et plus tard, le 26 mars 1986, le journal Le Monde ont révèlé que le B’naï B’rith France avait bien organisé des réunions avec des politiciens français de droite où ceux-ci s’engagèrent à ne passer aucune alliance avec le Front national, ce qui fut aussi dénoncé par le journal de tendance nationaliste Présent. »
    (http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http%3A%2F%2Fimg11.hostingpics.net%2Fpics%2F481255ArticleMonde.jpg)

    Valls en Israël en ce début juillet 2016, devrait prendre exemple sur son ami Meyer Habib comme lui la-bas, dans sa manière d’appréhender la laïcité façon israélienne. On n’hésite pas à parler de la Torah (à 3 mn 30) : « ce qui tient le peuple juif depuis 2000 ans c’est la Torah. » dit-il.

    Pourquoi donc Valls ne fait pas le même discours en France ? « Ce qui tient le peuple français c’est le Nouveau Testament. » Aurait-il oublié que la France depuis Clovis s’est construite grâce à ce livre. A ce désir d’un peuple de vivre ensemble selon la loi du Dieu chrétien ? Quand on pense que c’est Vatican II qui a fait en sorte que dans tous les pays, l’évocation de cette loi divine soit supprimée de toutes les constitutions ! Il serait temps qu’un pape revienne sur cette décision. Car dans les pays musulmans n’ y a-t-il pas aussi la charia ?

  10. […] SOURCE Tags: CIA, imperialisme, MOSSAD, sionisme, Terrorisme Israelien CIA, imperialisme, MOSSAD, sionisme, Terrorisme Israelien […]

  11. Gabi dit :

    Le Colonel Mohammed Samraoui, opposant algérien en exil nous livre dans cet entretien exclusif la lecture qu’il fait de la situation politique qui domine le pays, notamment après le scrutin du 10 mai dernier…

    http://dzactiviste.info/exclusif-entretien-avec-le-colonel-med-samraoui-lalgerie-est-un-pays-sans-souverainete/

    Extraits :

    Radjef Said : J. Attali, dans son dernier ouvrage ou il s’est inquiété de l’avenir des pays du tiers-monde et des pays émergents, a posé cette lancinante question : « Qui gouvernera demain le monde ? ». Que vous inspire cette interrogation ?

    Mohammed Samraoui : Attali sait que les prédateurs de la planète sont une poignée de plus en plus réduite et de plus en plus soudée. Les états sont appelés à perdre de plus en plus de souveraineté et les élus des nations occidentales, présidents compris, risquent de devenir de simples fonctionnaires chargés d’appliquer les instructions et les injonctions de supra-banques, de supra-armées, voire d’un supra-état, c’est dans cette configuration que les plus « faibles », pas seulement au sens économique, sont sans doute appelés à disparaître, sous la botte d’une gouvernance régionale déjà choisie. Pour comprendre l´idée d´une gouvernance mondiale, il serait nécessaire de s´étendre sur les origines des sociétés secrètes comme la franc-maçonnerie, les « Illuminatis » ou les « Skull and Bones », qui soutiennent toutes le principe d´une suprématie élitiste.
    L´ouvrage « Le pouvoir occulte américain » d´Anthony Sutton est très révélateur sur les familles fortunées qui dictent la politique des États-Unis et qui ont la mainmise sur les postes clés de l´administration, des finances et de la politique US. Comme par hasard toutes ces élites qui prônent une gouvernance mondiale, affichent aussi un attachement inconditionnel au sionisme mondial. Or, aujourd’hui, l´OTAN est devenue le bras armé de ce pouvoir occulte.
    Par ailleurs, il est utile de souligner que le même lobby poussé par le goût du sang qui a financé les deux guerres mondiales, n´est autre que celui qui est derrière la création de l´état d’Israël, qui prêche le choc des civilisations, qui a envahi et pillé l´Irak et qui impose des marionnettes lorsqu’il juge que tel ou tel régime est hostile à ses intérêts.
    Et si l´on ajoute le contrôle total des médias, le rôle des « spin doctors » dans la justification et la banalisation de tel ou tel crime (droit d´ingérence, atteinte á ceci ou cela, et tutti quanti…) alors oui, il y a de graves menaces qui pèsent sur les pays qui ne se plient pas aux diktats des cartels de la finance et du pétrole.

    • mimine dit :

      N’importe quoi c du pipo

      • Quentin dit :

        « on ajoute le contrôle total des médias » écrit Gabi !

        En cette fin de mois de juillet, une dépêche nous apprenait en toute discrétion que le propriétaire du groupe de télécoms SFR, Patrick Drahi (qui possède déjà, via AlticeMedias : Libération, L’Express, Stratégies, IsraelTV News, Studio Ciné Live, L’Expansion, Mesures, Électroniques, Point Banque, La Revue des Collectivités Locales, IT for Business, Lire, Mieux Vivre Votre Argent, Classica, Pianiste, sans parler du groupe israélien de télévision et de téléphonie Hot) allait aussi mettre la main sur… NextRadioTV (RMC-BFM) de son copain… Alain Weill.

        Pourquoi donc Mimine un israélien, achète-t-il ces médias qui ne rapportent pas vraiment ? Et pourquoi nomme-t-il un ancien de Morgan Stanley, le banquier Bernard Mourad, à la tête de Mag and News Co (le groupe de presse constitué par Patrick Drahi) ? D’autant plus qu’i24News lancée en 2013 ne marche pas bien !
        http://tempsreel.nouvelobs.com/l-obs-du-soir/20150128.OBS1095/i24-news-la-petite-chaine-israelienne-qui-ne-monte-pas.html

  12. Anne dit :

    L’intelligentsia sioniste est bien entendue responsable de la seconde mais le sera aussi de la troisième guerre mondiale !

    La télé allemande donne aussi son avis sur l’histoire proposée par les vainqueurs ! Et pour elle, la première intention de déclaration de guerre contre l’Allemagne a été faite par la diaspora juive en Angleterre, ce que relate le journal anglais le Daily Express du 24 mars 1933. Pourtant il existait une certaine collusion de la Grande Bretagne et Hitler :
    https://reseauinternational.net/comment-lambassadeur-sovietique-a-demele-la-collusion-de-la-grande-bretagne-avec-hitler/

    Curieusement, en URSS, les horreurs de l’Holodomor, la famine orchestrée par le régime bolchevique en Ukraine qui fera des millions de victimes entre 1932 et 1933, ne mobiliseront pas cette diaspora qui l’a pourtant aidé à prendre le pouvoir. Puis à partir du 9 mai 1945, l’Allemagne ne sera plus un pays souverain.

    Traduction de l’article du Daily Express « JUDEA DECLARES WAR ON GERMANY » : « Tout Israël s’unit dans son courroux contre les assauts lancés par les nazis aux juifs en Allemagne. Adolf Hitler, porté au pouvoir par un appel au patriotisme élémentaire, fait l’histoire d’une façon à laquelle il s’attendait peu. Pensant unir la seule nation allemande par sa conscience de race, il a provoqué une renaissance nationale de tout le peuple juif. L’apparition du symbole du svastika de la nouvelle Allemagne a réveillé le lion de Judas, ce vieux symbole guerrier du défi juif. Quatorze millions de juifs dispersés dans le monde se sont rassemblés comme un seul homme pour déclarer la guerre aux persécuteurs allemands de leurs coreligionnaires. Les différences de classes ou de partis et les antagonismes ont été abandonnés pour un but commun : se tenir aux côtés des 600 000 juifs d’Allemagne qui sont terrorisés par l’hitlérisme et l’antisémitisme, et contraindre l’Allemagne fasciste à mettre fin à sa campagne de violence et de suppression dirigée contre sa minorité juive. La communauté mondiale a décidé de ne pas rester passive face à la résurgence des persécutions médiévales des juifs. L’Allemagne peut être sommée de payer le prix fort pour l’antagonisme d’Hitler envers les juifs. Elle est confrontée au boycottage commercial, financier et ministériel. Elle peut se trouver dans l’isolement spirituel et culturel, en reculant devant la croisade ardente que les juifs de tous les pays lancent pour défendre leurs frères affligés. Le prince négociant juif quitte son comptoir, le banquier la salle de réunion du conseil d’administration, le boutiquier son magasin et le colporteur son attirail pour s’unir dans ce qui est devenu une guerre contre les ennemis hitlériens du juif.

    ACTION CONCERTEE

    Les plans de l’action concertée juive prennent forme en Europe et en Amérique pour rendre coup pour coup, en représailles contre l’Allemagne hitlérienne. A Londres, New York, Paris et Varsovie, les commerçants juifs s’unissent dans une croisade commerciale contre l’Allemagne. Les résolutions d’interrompre les relations commerciales avec l’Allemagne ont été prises partout dans le monde juif des affaires. Un grand nombre d’hommes d’affaires à Londres ont résolu de ne plus acheter de marchandises allemandes, même au prix de grandes pertes financières. Une action similaire est entreprise partout aux Etats-Unis. Des réunions massives à New York et dans d’autres villes américaines, auxquelles plusieurs milliers de juifs indignés assistaient, ont appelé au boycottage total des marchandises allemandes. L’embargo commercial dirigé contre l’Allemagne est déjà entré en vigueur en Pologne. En France, un interdit d’importation des marchandises d’Allemagne est actuellement proposé par des cercles juifs. Un boycottage concerté au niveau mondial par des acheteurs juifs va sans doute entraîner de lourdes pertes dans le commerce d’exportation allemand. Les commerçants juifs, partout dans le monde, sont d’importants acheteurs des produits de fabrication allemande, en premier lieu des produits en coton, en soie, des jouets, de l’appareillage électrique et des meubles. La réunion des entrepreneurs juifs du textile a été convoquée pour lundi afin d’examiner la situation et déterminer les mesures à prendre vis-à-vis de l’Allemagne.

    MENACE SUR LE COMMERCE MARITIME

    L’Allemagne est un grand emprunteur sur les marchés monétaires étrangers, où l’influence juive est considérable. L’antisémitisme continu en Allemagne va vraisemblablement se retourner contre elle. Un tournant est en passe d’être franchi par les financiers juifs pour exercer des pressions afin de stopper l’action antijuive. Le trafic maritime transatlantique allemand est menacé de la même manière. Les paquebots renommés Bremen et Europa peuvent beaucoup souffrir du boycottage juif anti-allemand. Les voyageurs juifs transocéaniques représentent une partie importante de la clientèle de ces paquebots, en raison de leur rôle considérable dans le commerce international. La perte de leur clientèle serait un coup grave pour le commerce atlantique allemand. Les préparatifs à l’échelle mondiale sont faits pour organiser de grandes manifestations de protestation juives afin d’attirer l’attention sur les souffrances des juifs allemands entre les mains des « hitlérites » et d’appeler à l’action pour stopper l’antisémitisme allemand. La totalité de la communauté américaine a été soulevée par une vive indignation sans précédent. Un décret rabbinique, à New York, a proclamé le lundi suivant jour de jeûne et de prière consacré à la campagne contre Hitler. Le jeûne commencera au coucher du soleil dimanche et se terminera au coucher du soleil lundi. Tous les magasins juifs à New York seront fermés lundi pendant le défilé. En plus de l’énorme réunion au stade de Madison Square, des réunions doivent avoir lieu dans trois cents villes américaines. Le stade de Madison Square verra l’évêque Manning parler à la tribune juive pour appeler à la fin de la « terreur » hitlérienne. Tout rabbin de la ville de New York a été mis dans l’obligation par décret rabbinique de consacrer le sermon du samedi à la condition des juifs en Allemagne. Selon le New York Times de ce matin, une liste d’un millier d’immigrants allemands venus ces dernières années a été dressée par des organisations nazies d’outre-mer, avec pour objectif d’utiliser ces gens pour la propagande nazie aux Etats-Unis.

    SESSION SPECIALE

    L’organisation de la jeunesse juive en Grande-Bretagne est en train d’organiser des manifestations à Londres et en province pendant le week-end. Le Conseil des députés des juifs britanniques, représentant la totalité des juifs de ce pays, va se réunir dimanche pour discuter de la situation en Allemagne et décider des actions à entreprendre pour contrecarrer les attaques portées à leurs homologues allemands. Les membres de la Chambre des représentants introduisent actuellement des résolutions protestant contre les excès antijuifs en Allemagne. Les syndicats américains regroupant trois millions de travailleurs ont également décidé de s’associer au mouvement de protestation. Des organisations juives représentatives dans les capitales européennes font des démarches auprès de leurs gouvernements respectifs, pour qu’ils utilisent leur influence sur le conseil des ministres d’Hitler pour l’amener à mettre un terme à l’oppression des juifs allemands. L’ancien et réunifié peuple d’Israël se lève avec des armes nouvelles et modernes pour mener ce combat séculaire contre ses persécuteurs. »

    On ne peut que constater que déjà en 1933, les 14 millions de juifs de la diaspora étaient capables de faire plier l’Allemagne grâce à son pouvoir financier et commercial. On est loin de l’image du juif sans défense en butte à l’incompréhensible animosité du reste de l’humanité. Après cet appel au boycottage, Hitler se bornera d’abord à une mesure plus symbolique que réelle le 1er avril 1933, en faisant de même contre les commerces juifs en Allemagne. Tombant un samedi, jour de Sabbat, les commerces juifs n’exerçaient de toute façon aucune activité.

    http://france-licratisee.hautetfort.com/archive/2009/02/01/la-judee-declare-la-guerre-a-l-allemagne.html

    Puis le 10 Mai 1933 a lieu un autodafé où des milliers de livres juifs sont brûlés. En 1935, les lois de Nuremberg sont mises en place, interdisant aux juifs le mariage avec les non-juifs et vice versa. Ce qui ne change pas grand chose puisque les juifs eux-mêmes ne tiennent pas à se marier avec des non-juifs pour des raisons de sang impure !

    Car le nazisme, qui s’inspire des théories scientifiques du XIXe siècle, est fondé sur la supériorité de la race aryenne. Il pousse donc à euthanasier les Juifs, les Tziganes, les homosexuels, mais aussi les personnes âgées, les prisonniers politiques et autres bouches inutiles (maladies mentales etc). Il tente aussi d’organiser les naissances en sélectionnant les parents comme on sélectionne du bétail : c’est la tragédie des Lebensborn. Le mot Lebensborn est formé à partir du mot Lebens qui signifie vie et du mot moyenâgeux born signifiant source. Autrement dit « Fontaine de vie » . On cherche donc à accoupler de préférence un S.S ( Schutzstaffel ), grand, blond, aux yeux bleus, représentatif de l’idéal de la race aryenne à une femme allemande, blonde et solide.


    Les mots « Vater » (Père) et « Mutter » (Mère) entourés ici en rouge ont été barrés : les enfants du Führer n’ont pas besoin de parents ! Dans les enfants victimes du Lebensborn, il y a aussi des enfants enlevé à leurs parents, en Tchécoslovaquie, en Pologne, en Yougoslavie et en URSS. lls furent plusieurs dizaines de milliers sélectionnés par les S.S pour leurs caractères physiques racialement valables et élevés dans des lieux particuliers pour les germaniser.

    Etonnant de voir qu’une personnalité dite « juive » (car pas forcément sémite) a 137 fois plus de chances d’être nobélisée qu’une autre ! L’étude vient de deux scientifiques, Jan C Biro, professeur honoraire à l’Institut Karolinska de Stockholm, et Kevin B. MacDonald, professeur de psychologie à l’Université d’Etat de Californie
    http://www.tribunejuive.info/culture/prix-nobel-137-fois-plus-de-juifs-que-de-non-juifs

    Tract de la résistance au début de la 2nde GM :
    La Nation ? A.B.C.
    La République ? D.C.D.
    La Gloire ? F.A.C.
    Les places fortes ? O.Q.P.
    Les provinces ? C.D.
    Le peuple ? E.B.T.
    Les lois ? L.U.D.
    La Justice ? H.T.
    Mais l’espoir … R.S.T.



    En attendant, on peut relire le livre ‘A nous la France’ écrit à Cracovie en 1913 par Isaac Blümchen, pour comprendre que les jeux sont faits dans notre beau pays !

    Cliquer pour accéder à 1479889085.pdf

  13. Atlas dit :

    Voici ce qu’écrivait Jean Lombard, historien chartiste, en 1984 : « Si l’on permet le déclenchement de la Troisième Guerre mondiale, la dévastation sera si considérable que les Internationalistes en arriveront à prétendre que seul un Gouvernement Mondial soutenu par une force de police internationale permettra de résoudre les différents problèmes nationaux et internationaux, rendant impossible de nouvelles guerres. Cet argument paraîtra logique à de nombreuses personnes… » (J. Lombard, La face cachée de l’histoire moderne, p. 553)

    Oui, tout le plan vise cet unique objectif : imposer un Nouvel Ordre Mondial avec sa Religion Universelle… le culte de Lucifer ! Le 14 juillet 1889, Albert Pike déclarait par exemple aux 23 Suprêmes Conseils du monde (les chefs de la Franc-Maçonnerie universelle) : « La véritable et pure religion philosophique est la croyance en Lucifer ». (“The Freemason” du 19/1/1935)

    Ce n’est pas tout du Plan poursuivi depuis 1871, sans résistance apparente. Le 15 août 1871, Albert Pike confia à Mazzini qu’une fois les Trois Guerres mondiales réalisées, ceux qui aspirent à mettre sur pied une « Domination Mondiale Incontestée » -un Gouvernement Mondial Planétaire- provoqueront le plus grand cataclysme social que le monde n’ait jamais connu.

    « Nous allons lâcher, libérer les nihilistes et les athéistes et, nous allons provoquer un formidable cataclysme social final qui, dans toutes ses horreurs, démontrera aux nations, l’effet d’un athéisme absolu, (…) Par la suite, la multitude, désillusionnée avec la Chrétienté (…) sans pourtant savoir à qui exprimer son adoration, recevra alors la vraie lumière à travers la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer ».

    Et pour provoquer des guerres civiles européennes, il est plus facile d’attaquer dix pays ayant une même monnaie que s’en prendre à chacun d’eux, si par exemple, l’arme monétaire est l’instrument de déstabilisation choisi… ce qui sera le cas. [Nous écrivions ces lignes en décembre 2001. La guerre des monnaies actuelle confirme bien cela et les mesures drastiques qu’impose le cartel bancaire aux Etats endettés à son propre système d’usure créent les conditions idéales pour un « cataclysme social ».

    Extrait du discours de Lénine prononcé en 1919 à Bakou :

    « Dans un premier temps, nous détruirons les empires des pays capitalistes. (Ceci fut réalisé à la suite des deux Guerres mondiales)
    Dans un second temps, nous occuperons ces empires. (Pour réaliser ce second point il importait que la France abandonnât ses colonies à Staline !)
    Dans un troisième temps, nous créerons une crise économique sans précédent.
    Dans un quatrième temps, nous créerons une crise sociale telle que l’Europe tombera comme un fruit mûr. »

    • Andrée dit :

      Il n’y a plus qu’à prier le Rosaire comme ces jésuites missionnaires allemands qui survécurent à la bombe nucléaire lancée le 6 aout 1945 à 9h15 sur Hirôshima :
      https://sites.google.com/site/medjugorjeparwallpaper64/vvv
      Un miracle inexplicable !

    • Engel dit :


      Pour la 1ère guerre mondiale, l’Allemagne voulait accéder au pétrole irakien et construire une voie ferrée de Berlin à Bagdad : Les Anglo-saxons devaient évidemment tout faire pour que cette Bagdad Bahn n’ait pas lieu. A la seconde guerre mondiale on retrouve là aussi les élites politico-financières de Wall-street et de la City qui ont même aider Hitler à accéder au pouvoir !


      L’Anglais Halford Mackinder (1861-1947) a théorisé le principe qu’aucune puissance européenne ne devait unifier l’ensemble du continent eurasiatique (Europe et Russie) car le monde anglo-saxon n’y aurait pas survécu économiquement. Les deux guerres mondiales menées par Londres et Washington avaient pour but d’empêcher l’Allemagne de concrétiser ce rêve. Le cœur géographique du continent eurasiatique, « la zone pivot » (Heartland), ne doit pas s’étendre jusqu’aux mers chaudes. Toute la politique anglo-saxonne est de contrôler les « terres du bord » du continent eurasiatique (le Rimland), selon le géopolitologue américain Nicholas Spykman (1893-1943), afin de contenir l’expansion de la puissance principale du continent européen : Allemagne autrefois, URSS et Russie aujourd’hui.
      Lire « Le pétrole , une guerre d’un siècle » de W .Engdahl

      • Florian dit :


        L’alliance qui a commencé à se faire grâce à Cromwell (1599-1658) entre les juifs d’Europe et la royauté anglaise s’est retrouvée quelques temps plus tard avec la franc-maçonnerie.

        C’est en quelque sorte grâce à elle que la guerre mondiale et la révolution soviétique de 1917 eurent lieu, avec l’attentat de Sarajevo du 29 juin 1914.


        Deux ans avant l’attentat de Sarajevo qui servit de détonateur, Mgr Jouin avait diffusé dans sa revue cette information dont l’exactitude allait être tragiquement démontrée par les faits : ‘Peut-être la lumière sera fera-t-elle un jour sur cette parole d’un haut franc-maçon suisse au sujet de l’héritier du trône d’Autriche : il est bien, c’est dommage qu’il soit condamné, il mourra sur les marches du trône’. (Revue Internationale des Sociétés Secrètes, Numéro du 15 septembre 1912, p. 787-78 in Jean-Claude LOZAC’HMEUR, Fils de la Veuve, éditions de Chiré, 2002, p. 253)

        L’un des assassins, Gabrinovitch, avoua que depuis deux ans déjà, les francs-maçons avaient condamné à mort l’héritier du trône, mais qu’ils n’avaient pas d’hommes. Lorsqu’il m’a remis le browning, il m’a dit (parlant d’un complice) : ‘Cet homme est revenu hier soir de Budapest.’ Je savais que son voyage était en rapport avec l’affaire, qu’il était allé à l’étranger, et qu’il avait tenu des conférences avec certains milieux.


        Le maréchal Ludendorff, de son côté, apporta un témoignage concordant. Citant dans un ouvrage le comte Czernin, il écrit : ‘Il (l’archiduc François-Ferdinand) savait clairement que le risque d’un attentat contre lui était toujours imminent. Un an avant la guerre, il m’annonça que les francs-maçons avaient résolu sa mort. Il me nomma aussi la ville où cette décision avait été prise… et me cita les noms de différents hommes politiques hongrois et autrichiens qui devaient en savoir quelque chose. »


        Le Kahal de Varsovie en 1894

        Si pour les juifs, le Talmud est la loi, encore faut-il qu’il existe un pouvoir exécutif et judiciaire. Il est exercé par un collège de juges nommé Kahal, qui comprend deux catégories de membres : les dignitaires et les subalternes. Les dignitaires constituent le Grand Conseil et jouissent d’une autorité souveraine sur la communauté hébraïque. Les subalternes sont les secrétaires et les scribes. Parmi eux est choisi le « persécuteur secret », qui est l’exécuteur des sentences du Kahal. Il resta confiné à l’ombre des ghettos et des synagogues jusqu’à la création de l’état d’Israël. Il jouait donc le rôle d’un gouvernement sans territoire. Il se superposait aux institutions des États abritant des Juifs. Son dessein était de maintenir intact ce peuple juif dispersé dans le monde, afin qu’il ne fasse pas l’objet de discriminations, et qu’il ne perde pas son identité par l’assimilation. Car les juifs étaient destinés à exercer une domination absolue sur le monde entier. Ainsi avait-on en dessous du Kahal, des tribunaux régionaux appelés Kehillah. Le Beth-Din, vrai tribunal secret, est également subordonné au Kahal.


        Les sentiments principaux qui selon de nombreux auteurs ont animé l’esprit talmudique sont au nombre de quatre :

        1- Une ambition démesurée de dominer le monde ;
        2- Une avidité insatiable de posséder toutes les richesses des non-juifs ;
        3- La rancœur contre le non-juif, et spécialement contre le chrétien ;
        4- La haine de Jésus-Christ.

        Aujourd’hui, avec la fondation de la franc-maçonnerie du B’naï B’rith en 1843, les liens entre les autres loges se sont resserrées. Et le Mashiah (Messie juif) qui devait restituer son pays au peuple d’Israël, fut remplacé par l’argent des Rockefeller, Warburg, Rothschild….

        • Tom dit :


          Le Dr Michael Hesemann, a exhumé des Archives du Vatican une lettre datée du 8 novembre 1918 et portant la signature de l’archevêque de Cologne d’alors, le cardinal Felix von Hartmann, et destinée au nonce apostolique en Allemagne, Mgr Eugenio Pacelli (le futur pape Pie XII). Elle évoque un complot de la franc-maçonnerie en vue de détruire les monarchies et l’Eglise.  » … D’emprisonner le pape, etc., et, pour finir, d’établir sur les ruines de l’ancienne société bourgeoise une république mondiale sous la conduite du Grand capital américain… L’Angleterre veut préserver l’ordre bourgeois en cours. La France et l’Amérique, cependant, sont présentées comme étant sous l’entière influence du Grand Orient. Il est dit que le bolchevisme est l’outil externe servant à établir les conditions souhaitées. »

          Il a déclaré qu’ « également en 1917, la franc-maçonnerie célébrait le 200e anniversaire de la fondation de la première grande loge à Londres en 1717. L’idéologie maçonnique n’est pas uniquement fondée sur le déisme, mais également sur l’hérésie gnostique de l’auto-rédemption et des “Lumières” ; elle poursuit un objectif clairement anticatholique. Précisément en 1917, Maximilien Kolbe, l’un des plus grands saints du XXe siècle, a été témoin d’une procession maçonnique à Rome, où se déployaient des bannières portant ce slogan : “ Satan doit régner au Vatican. Le pape sera son esclave.” Un an plus tard, l’empereur allemand Guillaume II a été averti par des maçons allemands du fait que le Grand Orient avait l’intention d’obliger tous les monarques souverains en Europe à abdiquer (ce qui s’est en effet produit en 1918) ainsi que de détruire l’Eglise catholique et d’amener l’Europe sous le contrôle du “Big Business” américain, toujours selon un document des archives du Vatican). Le bolchevisme serait l’instrument de la franc-maçonnerie en vue d’atteindre ce but. Et de fait, 1917 a été l’année de la Révolution russe qui s’est soldée par une persécution massive de l’Eglise. L’année 1917 a également été marquée par l’entrée des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale, l’année de naissance des deux superpuissances… »

  14. Ursule dit :

    Toute cette infrastructure mise en place avec les banques centrales n’a pour but que de voler les états et leurs peuples. Il est bon ici de rappeler que dans NAZI, il y a le NA (National Socialisme) et le ZI (Zionisme). La communauté juive de cette époque n’était pas unie. Les non-sionistes étaient les juifs orthodoxes. Ceux là pensaient qu’il ne pouvait y avoir d’état d’Israël tant que leur Messie n’était pas arrivé. Jésus n’étant pas pour eux le Messie ! Alors que les sionistes, avec à leur tête des gens tels que la famille Rothschild, ne voulaient pas l’attendre. Ils mirent en place un judaïsme réformé ayant comme principal but la création d’un état juif au Moyen Orient. Pourtant en Allemagne, les Juifs étaient prospères et très bien accueillis par la population allemande. Malheureusement, Hitler pour prendre le pouvoir s’allia aux sionistes. Et pour forcer les juifs orthodoxes à devenir sionistes, il laissa ses camps de concentration aux mains de ceux-là ! Les sionistes surent utiliser cette main-d’œuvre corvéable à merci, en les employant dans de vastes zones industrielles créées près des camps.

    En 1945 après la défaite de l’Allemagne, on n’a sanctionné puis exécuté que les généraux allemands, pas les véritables coupables. C’est ainsi que George Steiner est allé jusqu’à proposer d’ériger une statue d’Hitler en Israël. N’avait-il pas lui aussi contribué à la création de cet état ?
    Le contrat de transfert :



    http://algarath-phoenix.com/2018/11/29/illuminati-nazis-et-israel/

    • Carlos dit :

      Il faut dire que si les 5 premiers livres de l’Ancien Testament (ou Torah chez les Juifs) paraissent anodins et ne contenir que la doctrine juive de base ; mais expliqués par le Talmud, cela change tout ! Pour les juifs religieux, ils pensent avoir été choisis par leur dieu Yahvé pour posséder et gouverner la terre. On peut trouver ce genre de déclaration d’une manière assez explicite dans le livre d’Isaïe au 60 et 61ème chapitres. Le prophète rêve qu’à la fin toutes les richesses des Gentils seront livrées aux juifs et qu’ils « suceront le lait des Gentils » (Isaïe 60:16). Les Gentils deviendront les serviteurs des juifs ou si on reprend l’expression d’Isaïe « les Gentils se tiendront là et feront naître vos troupeaux et seront vos laboureurs et vos vignerons (Isaïe 61:5).

      Quand Martin Luther décida de publier la Bible en allemand au XVIe siècle, pour ne pas faire d’erreurs d’interprétation, il consulta le Talmud mais fut horrifié de ce qu’il y trouva. Aussi préféra-t-il se cramponner aux explications chrétiennes. Il dénonça ensuite les juifs pour leur interprétation haineuse. Dans son livre « Les juifs et leurs mensonges » Luther écrit « le soleil n’a jamais brillé sur un peuple plus assoiffé de sang et de vengeance que les juifs qui s’imaginent être le peuple de Dieu et pouvoir massacrer et broyer les Gentils. » Selon le Talmud et leurs rabbins, ce n’est pas péché que de tuer un Gentil, lui mentir, le voler par l’usure par contre un juif si. Car le Gentil n’est qu’un bétail pour lui. » Aujourd’hui, les responsables de l’Eglise luthérienne comme ceux des principales autres Eglises, sont sous l’influence de juifs. Les textes compromettant sont occultés et expliqués par les préjugés qu’il pouvait y avoir il y a 500 ans. Pourtant le Talmud et la Torah d’aujourd’hui qu’étudie par exemple Joseph Liebermann sont les mêmes et ils continuent à influencer la vie des juifs orthodoxes d’Israël ! Comme le Dr Baruch Goldstein né aux USA mais qui choisit de devenir médecin militaire en Israël. En 1985, alors qu’un soldat israélien avait tiré dans les jambes d’un Palestinien, il déclara à ses supérieurs qu’il ne le soignerait pas car Gentil ! Il ne fut pas sanctionné pour désobéissance aux ordres car protégé par les autorités religieuses. Puis le 25 février 1994, le jour de la fête annuelle de Pourim, quand les juifs célèbrent le massacre de 75 000 Perses il y a 2500 ans, ce capitaine Golstein pénétra dans une mosquée d’Hébron pour massacrer 29 musulmans en prière, en leur tirant dans le dos à l’aide d’un fusil d’assaut. Quelques survivants réussir à le saisir et à le frapper à mort. Immédiatement après cette tragédie, l’éminent rabbin Moshe Levinger expliqua au plus grand journal israélien qu’il était aussi désolé de ce massacre qu’il aurait été de 29 mouches. Le rabbin Dov Lior le soutint en disant que s’il l’avait fait au nom de Dieu, il devait être considéré comme un homme juste. Ainsi a-t-il eu droit à une immense procession avec garde d’honneur de l’armée jusqu’à sa tombe. Lors de son éloge funèbre, le rabbin Israël Ariel dit qu’il était devenu « un saint martyre nous représentant dans les cieux. Car il a entendu la douleur de cette terre d’Israël, qui nous est volée chaque jour par ces musulmans. » Un an après, il eut droit à un grand monument en son honneur, devenu aujourd’hui très populaire.

      Les juifs orthodoxes trompent souvent les Gentils avec des mots dont ils donnent un autre sens. Le terme « êtres humains » par exemple ne comporte que les juifs car le Talmud spécifie que « seuls les juifs sont des êtres humains ». Les Gentils sont censés ne pas avoir d’âme donc sont des animaux. Certains juifs, même à New York, ne veulent rien à voir avec les Gentils, sauf prendre leur argent. Tous les moyens leur semblent être bons comme la traite des femmes. Ils portent d’ailleurs un habillement noir particulier, de longues barbes et mèches sur le côté avec sur la tête des chapeaux à fourrure. D’autres préfèrent se mélanger aux Gentils pour mieux les dominer. Ils cachent soigneusement leur croyance et but en n’hésitant pas à mentir. Même de nombreux non-religieux continuent à se sentir membres de ce peuple élu qui doit dominer la terre. Marx, Trotski, Kaganovitch en faisaient partie. On les retrouve partout dans les postes clefs des médias. Ce qui explique pourquoi l’affaire Goldstein ne fut pas ébruité. Alors que la nuit de Cristal en novembre 1938 en Allemagne connut un traitement tout autre. Un juif avait assassiné un officier allemand à l’ambassade d’Allemagne à Paris, ce qui provoqua un déchainement des Allemands en représailles. Ils cassèrent des vitrines de magasins juifs à Berlin et mirent le feu à des synagogues. 36 Juifs furent même tués durant ces troubles. Ce qui est étonnant, les écoliers américains entendent tous parlé de cette nuit de Cristal mais absolument pas du massacre de Goldstein pourtant bien plus récent.

      Bien entendu, les juifs font tout pour que les Gentils ne connaissent pas le Talmud. Non seulement il est écrit en hébreu mais en plus celui qu’on laisse circuler a été censuré. A lire, Le Talmud démasqué ou Les enseignements rabbiniques secrets concernant les Chrétiens par le Révérend J.B. Pranaitis :

      Cliquer pour accéder à Pranaitisfr.pdf

      Ainsi, des Talmuds, il y en a de très curieux :
      http://vs666.unblog.fr/2008/08/26/juifset-non-juifs-goyims/

      Ce que dit Bergson le 8 février 1937 (Lectures françaises, N° 445, page 46) est très logique :

      • « Mes réflexions m’ont amené de plus en plus près du catholicisme, où je vois l’achèvement complet du judaïsme. Je me serai converti, si je n’avais pas vu se préparer depuis des années (en grande partie hélas ! par la faute d’un certain nombre de juifs entièrement dépourvus de sens moral) la formidable vague d’antisémitisme qui va déferler sur le monde. J’ai voulu rester parmi ceux qui seront persécutés demain. Mais j’espère qu’un prêtre catholique voudra bien, si le cardinal-archevêque de Paris l’y autorise, venir dire des prières à mes obsèques. Au cas où cette autorisation ne serait pas accordée, il faudra s’adresser à un rabbin, mais sans lui cacher et sans cacher à personne, mon adhésion morale au catholicisme, ainsi que le désir exprimé par moi d’abord d’avoir des prières d’un prêtre catholique »
      • Gabi dit :

        C’est grâce au Talmud que l’on peut justifier l’avortement ! Comme le dit Attali, très inspiré par le Talmud, un être humain est un juif ! Ne pas l’être vous fait descendre au rang d’animal !

        Ainsi peut-on permettre l’avortement aux non-juifs ! Car par définition ils n’ont pas d’âme !

      • Isabelle dit :

        Bergson voyait juste. Mais l’antisémitisme qui déferla sur le monde s’explique. Il suffit de lire le livre d’Hitler. Ce qu’il reprochait aux juifs, c’est d’avoir été derrière ce communisme, à l’initiative de la révolution russe, responsable d’une trentaine de millions de morts. Trotsky a grandement aidé à mettre en place l’armée révolutionnaire russe. Parmi les 13 principaux hommes politiques à cette époque, 6 étaient juifs. Ils sont aussi à l’origine du KGB.

        Selon le rabbin Yosef Tzvi ben Porat, un plan semblable existe pour le monde entier. Hitler avait deviné que l’Allemagne était maintenant dans leur collimateur. Il fallait donc les éliminer avant qu’ils arrivent à exterminer l’élite allemande. Déjà ils empoisonnaient la littérature, les spectacles, les journaux (7 sur 9 des principaux d’entre eux étaient juifs) en s’en prenant à la foi, à la religion, à la morale du peuple allemand.

        Aujourd’hui, certaines œuvres de Wagner ne peuvent toujours pas être jouées, car à caractère anti-sémite. « Je n’aime pas les juifs (disait-il) qui ont délaissé la Torah et la Mitzvoth pour singer les « gentils » tout en faisant partie comme d’une 5ème colonne » Pour lui, c’était des traitres et des pervertis qui ne cherchaient nullement à s’intégrer. Certes la loi de Nuremberg interdisait à un juif de se marier avec un gentil. Mais n’est-ce pas ce qui est exigé dans la Torah ? D’où son mépris envers Mendelsohn, converti au christianisme.
        https://www.bitchute.com/video/2MZBXgnLqF42/

    • Engel dit :

      Le fléau satanique qui dévore l’humanité trouve son origine dans le culte Frankiste-Sabbatéen, une hérésie satanique juive basée sur la kabbale, qui a embrigadé la moitié des juifs d’Europe au 17ème et 18ème siècle, y compris les Rothschild.

      https://henrymakow.wordpress.com/2012/07/04/les-juifs-illuminati-furent-ils-responsables-de-lholocauste/

  15. Ursule dit :

    Déclaration d’Adolphe Crémieux (1796-1880), Grand Maître du Grand Orient de France, Président de l’Alliance Israélite Universelle, 2 fois ministre de la Justice en France : 1848 et 1870, parue dans le Morning Post de Londres, le 6 septembre 1920 :

    « L’union que nous désirons fonder ne sera pas une union française, anglaise, irlandaise, ou allemande mais une union juive universelle. D’autres peuples et races sont divisés en nationalités. Nous seuls n’avons pas de citoyens mais des coreligionnaires. En aucune circonstance, un Juif ne deviendra l’ami d’un Chrétien ou d’un Musulman avant qu’arrive le moment où la lumière de la foi juive, la seule religion de la raison brillera sur le monde entier. Dispersés parmi les autres nations, qui depuis un temps immémorial furent hostiles à nos droits et à nos intérêts, nous désirons d’abord être et rester immuablement juifs. Notre nationalité, c’est la religion de nos pères et nous ne reconnaissons aucune autre nationalité. Nous habitons des pays étrangers et ne saurions nous inquiéter des ambitions changeantes de pays qui nous sont entièrement étrangers pendant que nos problèmes moraux et matériels sont cruciaux. L’enseignement juif doit s’étendre à toute la terre. Israélites ! Quelque endroit où le destin vous conduise, dispersés comme vous l’êtes sur toute la terre, vous devez toujours vous considérer comme faisant partie du peuple élu. Si vous vous rendez compte que
    La foi de vos pères est votre unique patriotisme, si vous reconnaissez qu’en dépit des nationalités que vous avez adoptées, vous restez et formez toujours et partout une seule et unique nation, si vous croyez que le judaïsme est la seule et unique vérité religieuse et politique, si vous êtes convaincus de cela, Israélites de l’univers, alors, venez, entendez notre appel, et envoyez nous votre adhésion. Notre cause est grande et sainte et son succès est assuré. Le catholicisme, notre ennemi de tous les temps, gît dans la poussière, mortellement frappé à la tête. Le filet qu’Israël jette actuellement sur le globe terrestre s’élargit et s’étend et les graves prophéties de nos livres saints vont enfin se réaliser. Le temps est proche où Jérusalem va devenir la maison de prière de toutes les nations et de tous les peuples, où la bannière unique du Dieu d’Israël sera déployée et hissée sur les rivages les plus lointains. Mettons à profit toutes les occasions. Notre puissance est immense : apprenons à adapter cette puissance à notre cause. Qu’avez-vous à craindre ? Le jour n’est pas éloigné où toutes les richesses, tous les trésors de la terre deviendront la propriété des enfants d’Israël.

    Un messianisme des temps nouveaux va surgir, la Jérusalem d’un nouvel ordre, sainte fondation entre l’Orient et l’Occident, doit se substituer au double empire des papes et des empereurs. Je ne cache pas qu’au cours des années, je n’ai jamais consacré ma pensée qu’à cette seule et unique œuvre. A peine a-t-elle commencé son œuvre que l’influence de l’Alliance Israélite Universelle s’est faite sentir au loin. Elle ne se restreint pas seulement à notre culte, elle veut pénétrer dans toutes les religions comme elle a pénétré tous les pays. Les nationalités doivent disparaître, les religions doivent être supprimées. Israël, lui, ne doit pas disparaître car ce petit peuple est l’élu de Dieu. Dans tous les pays nous devons mettre les Juifs isolés en relation avec les autorités pour qu’à la première nouvelle d’une attaque nous puissions nous lever comme un seul homme. Nos voix désirent se faire entendre dans les cabinets des ministres, jusqu’aux oreilles des princes et advienne que pourra. Tant pis si nous devons faire usage des lois de force incompatibles avec les progrès de l’heure, nous nous joindrons alors à tous les protestataires. On nous adjure de pardonner le passé, le moment est là où se crée sur des fondements inébranlables une alliance immortelle. »

  16. Carlos dit :

    Se souvenir du comportement d’Israël du temps du sioniste Kouchner quand les diplomates français se faisaient humilier sans que le président français réagisse !
    http://www.liberation.fr/monde/2009/06/25/la-france-humiliee-par-tsahal_566738
    -http://www.dailymotion.com/video/x9tgen_la-france-humiliee-par-israel_news

    De la part d’un pays qui pratique l’apartheid dès la maternelle c’est fort de café :
    http://www.liberte-algerie.com/radar/l-apartheid-des-la-maternelle-en-israel-les-juifs-africains-separes-206028
    Jimmy Carter et l’apartheid :

    Et n’était-il pas surprenant de voir que lors de l’accident (ou attentat) du Tupolev 154 transportant la délégation présidentielle pour commémorer le 70ème anniversaire du massacre de Katyn. (10 avril 2010) le gratin de la Communauté juive de Pologne qui était autour du Rav Shalom-Baer Stambler, chargé de réciter le Kaddish (prière des morts), y a miraculeusement échappé ? Le groupe décida au dernier moment de ne pas prendre l’avion.
    http://bruxelles.blogs.liberation.fr/2010/04/13/lech-kaczynski-mort-dun-nationaliste-reactionnaire/#comment-6a00d83451b56c69e201347ff185fb970c

  17. Anne dit :

    Etonnant de voir que l’étoile portée par les juifs pendant la guerre n’est pas une première !

    Le 6 janvier 1352 fut créé en France l’ordre de l’Etoile. Le Roi de France Jean II le Bon, le crée pour s’attirer une nouvelle fidélité auprès des chevaliers français, et afin de les discipliner, pour éviter de renouveler le désastre de Crécy. Pour y être admis, seuls les mérites personnels sur le champ de bataille comptaient ; la valeur lors des tournois n’était pas prise en compte. Une solde était versée aux chevaliers membres. La célébration de l’instauration de l’ordre de l’Etoile se déroule à Saint-Ouen.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_l%27%C3%89toile_%28France%29

  18. Lino dit :


    Il y a un livre qui ne sera pas réédité, c’est celui ‘Des juifs dans la collaboration, L’UGIF 1941-1944’, paru en 1980 et écrit par un journaliste devenu historien Maurice Rajsfus. Il est né en 1928, de parents juifs polonais, morts en déportation à Auschwitz. Lui-même fut raflé au Vel d’Hiv alors qu’il n’était qu’adolescent (il en réchappa par miracle).

    Ce livre démontre notamment que de nombreux juifs ont participé activement à la déportation de leurs coreligionnaires pendant la guerre et rend caduque l’argument selon lequel l’État français est responsable de la déportation des juifs. L’UGIF, ancêtre du CRIF (les juifs de France n’étaient pas représentés à l’échelon national auparavant), mis en place par Pétain et les nazis (l’UGIF était en relation directe avec la Gestapo), aida à constituer des listes de juifs à rafler et à déporter. Selon Maurice Rajsfus, ce sont des juifs bourgeois qui ont aidé à faire déporter des juifs pauvres. Ne serait-ce pas plutôt les responsables de l’UGIF qui étaient tous français qui cherchèrent à se protéger en sacrifiant les juifs étrangers ?

    Depuis sa parution, au moins deux autres livres sont sortis sur la question, l’un en France en 2003,
    http://www.amazon.fr/Un-engrenage-fatal-Isra%C3%A9lites-1941-1944/dp/2867463432
    l’autre aux USA en 1987. Le New York Times en a fait état :
    http://www.nytimes.com/1987/05/24/books/the-jews-the-french-and-the-nazis.html?pagewanted=all
    Par contre, aucun média français n’a jugé utile de chroniquer ces deux publications.

    • Luc dit :

      Alors que le bienheureux cardinal Stepinac est toujours victime des calomnies communistes de sa prétendue collaboration avec les nazis, une historienne juive spécialiste de la Shoah en Yougoslavie, Esther Gitman, après avoir étudié pendant dix ans la vie du grand archevêque de Zagreb béatifié par Jean-Paul II en 1998, établit qu’il a risqué personnellement sa vie pour sauver des centaines de juifs, et donné des consignes précises aux prêtres. C’est ce qu’elle a découvert après avoir dépouillé 30.000 documents. « A ma grande surprise, dit-elle, tellement dans mon esprit tous les prêtres catholiques étaient antisémites ».
      http://www.catholicweekly.com.au/article.php?classID=1&subclassID=3&articleID=13306

    • Hrvoje casni dit :

      Peut-être que votre bienheureux cardinal Stepinac a sauvé plusieurs Juifs, mais il a participé et il a béni massacres des 700.000 Serbes.
      Recherche sur Internet « Jasenovac »
      Il est certain que les sionistes sont responsables de nombreux crimes, mais il est certain aussi qu’ils sont bien en dessous du Vatican et les Jésuites. Après tout, qui est le banquier en chef du Vatican? Rotshilde!? Les sionistes ne sont que des pions du Vatican.

      • Luc dit :

        Comme quoi la propagande fonctionne longtemps ! Ces calomnies viennent essentiellement du fait qu’il refusait une Eglise croate indépendante de Rome proposée par Tito en juin 1945 et qu’il condamnait très fort l’athéisme d’Etat.
        http://www.cronet.org/actualites/stepinac-chenu.htm

        • Hrvoje casni dit :

          dans l’ère d’Internet, l’ignorance est un choix.

          • Luc dit :

            Mais là ce n’est pas de l’ignorance mais de la calomnie ! Si vous étudiez correctement l’histoire des Jésuites, vous vous apercevrez que leurs ennemis étaient les mêmes que ceux de l’église. Et en approfondissant un peu plus, que les sionistes veulent la disparition du Vatican. Ils font partie des 4 complices de l’antéchrist comme ce site l’explique plus haut. Le règne de l’antéchrist ne pourra avoir lieu que quand l’église aura apparemment disparu. Donc on devrait assister à la persécution des chrétiens dans le monde entier ! Particulièrement en occident ! Mais soyez certain Hrvoje casni que vous et moi le verrons ! L’effondrement a lieu maintenant sous nos yeux. Nous allons être les témoins de la lutte du bien contre le mal ! Ou de la révolte de l’homme contre Dieu. Une époque tellement passionnante que de nombreux internautes ne regardent même plus les médias officiels tant ils sont aveugles par rapport à ce qui se passe réellement. Un intéressant texte à lire : « La bataille préliminaire » de Jean Vaquié :

            Cliquer pour accéder à Texte_Vaqui__La_Bata%2325DBB2.pdf

            Nous sommes aujourd’hui dans l’inversion. Le sens des mots est inversé. Ne parle-t-on pas de guerre humanitaire ? De planning familial (avortement) ? De couple homo (couple vient de copuler) etc…Et aujourd’hui on s’aperçoit que la Russie est devenue une puissance conservatrice, libérale et chrétienne. Alors que les Etats-Unis exportent de plus en plus au nom des droits de l’homme déformés, une idéologie égalitaire dogmatique qui s’oppose à la famille, à la religion et à la patrie, en tous cas dans tous les pays étrangers. Ils ont introduit ou contribué à introduire le chaos en Irak, en Afghanistan, en Libye, voire en Syrie et en Ukraine, avec des interventions militaires désordonnées, justifiées par des mensonges comme en Irak ou des interprétations frauduleuses de décisions de l’ONU comme en Libye. La Russie est dans le camp de l’ordre et de la paix, les USA dans le camp des révolutions et des coups d’Etat voire des guerres. Pourtant, des journalistes et des hommes politiques veulent continuer de voir dans la Russie une dictature impérialiste comme l’URSS d’autrefois. Madame Clinton s’est permis des comparaisons entre Poutine et Hitler, ce qui est une ignominie mais aussi une stupidité : à ce compte, c’est comme si l’on accusait madame Merkel d’être une communiste autoritaire sous le prétexte qu’elle a fait partie du dernier gouvernement communiste d’Allemagne de l’Est.

            Pour l’Europe, c’est la même chose. L’Union européenne a été créée sur un modèle non démocratique mais bureaucratique, celui des agences fédérales américaines créées par Roosevelt. Aujourd’hui, le monopole de la proposition des lois par la Commission de Bruxelles, le cumul en son sein des tâches législatives et exécutives ne se justifient plus,

  19. Lino dit :

    Les vrais responsables de la seconde guerre mondiale » selon Vincent Reynouard. Pour cet historien révisionniste, le tribunal de Nuremberg fut une parodie de Justice et une vraie escroquerie de brigands.
    http://www.democratic-republicans.us/francais/french-reynouard-acquittement-pour-hitler

    • Steph dit :

      Le problème des témoins et des gaz : le tribunal de Nuremberg n’exigera pas que soit rapportée la preuve de faits de notoriété publique mais les tiendra pour acquis ! D’où le problème ! Il manquait les explications matérielles, toujours manquantes aujourd’hui ! Pourtant elles auraient indiqué comment ce massacre avait été techniquement possible ! Il a fallu la profonde émotion provoquée par la négation* du génocide* hitlérien et par les conséquences de la banalisation du nazisme pour que l’Assemblée nationale adopte, le 30 juin 1990, dans le cadre d’une nouvelle loi modifiant sur ce point celle du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse et « tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe » , dite loi Gayssot, un article qui constitue en délit la contestation de l’existence des crimes contre l’humanité* tels qu’ils ont été définis par les accords de Londres du 8 août 19451. Mais est-ce donc devant les tribunaux que doit se jouer le sort de ceux qui se baptisent indûment « révisionnistes » ? Est-ce ainsi qu’ils peuvent et doivent être combattus ? Est-ce au droit de dire l’histoire ? Est-ce à la loi – donc au tribunal chargé de l’invoquer et de l’appliquer – de dire la « vérité historique » ?

      L’édition critique du rapport Leuchter :

      Cliquer pour accéder à 16-tlr.pdf

      La suite nous montrera que les juges de Nuremberg n’étaient pas fiables. Parmi leurs vérités défendues, il y avait celles sur Katyn, comme quoi d’après eux, le massacre des officiers polonais en 1940 était dû aux Allemands. En fait, elle était dû à la police secrète de Staline. Il a fallu attendre une cinquantaine d’années avant d’en avoir la confirmation par Mikaïl Gorbatchev.
      http://www.histoire-pour-tous.fr/dossiers/87-seconde-guerre-mondiale/3687-le-massacre-de-katyn-symbole-de-la-barbarie-sovietique.html
      Si les juges purent se tromper sur Katyn, pourquoi pas aussi sur l’importance de l’holocauste ? se demandait le révisionniste Faurisson !

      • didier dit :

        Pour le rabbin américain Yossef Mizrahi, à peine un million de juifs étaient morts durant la Seconde Guerre mondiale. « Les autres cinq millions habituellement inclus dans les victimes juives tuées par les nazis étaient issus de mariages mixtes et n’étaient donc pas juifs. » Selon la loi juive (halakha), seule une personne dont la mère est juive est considérée juive, mais la politique nazie définissait une personne comme étant juive si celle-ci avait un grand-parent israélite.

        L’avis de Frère Nathanaël :
        http://brothernathanaelchannel.com/watch_video.php?v=7WSHW5R7UBA2

        Pourquoi Hitler haïssait-il les Juifs ? Selon le rabbin Yosef Mizrachi et le rabbin Yosef Tzvi ben Porat :

  20. david thmoas dit :

    La 2eme guerre mondiale est un conflit à l’échelle planétaire qui dura 6 année de septembre 1939 au septembre 1945. Vu que je suis passionné par la 2eme guerre mondiale , j’ai réalise ce blog 2eme guerre mondiale dans lequel je traite plusieurs thémes important tels que le débarquement de normandie ; les causes de la 2eme guerre mondiale , les conséquences de la 2eme guerre mondiale et la chronologie de la 2eme guerre mondiale

  21. bruneau dit :

    le révisionnisme se ramasse à la pelle, comme toute merde.

    • Luc dit :

      Deux articles qui devraient vous intéresser Bruneau sur le sionisme et le régime nazi selon Klaus Polkehn et selon Mark Weber :
      http://mounadil.wordpress.com/2013/01/27/le-sionisme-et-le-regime-nazi-un-texte-important-de-klaus-polkehn-enfin-disponible-en-francais/
      http://library.flawlesslogic.com/zionism_fr.htm

      Photos-archives sur les camps :
      http://collections.yadvashem.org/photosarchive/en-us/101692.html
      http://french.ruvr.ru/news/2015_01_27/photo-Moscou-declassifiera-des-documents-sur-la-liberation-dAuschwitz-0954/?slide-1
      Des camps qui pourvoyaient de la main d’oeuvre aux usines implantées à côté :
      http://ww2today.com/21st-september-1942-a-work-party-leaves-auschwitz-for-buna
      Auschwitz (Osewiscim) fut libéré par des hommes de la 332ème Division d’Infanterie de l’Armée Rouge, appartenant au  » 1er Front d’Ukraine « .
      http://french.ruvr.ru/news/2015_01_27/Auschwitz-rien-ne-justifie-les-mensonges-expert-francais-3884/

    • Léon dit :

      Adrien Abauzit évoque le comportement du gouvernement français envers les Juifs pendant la 2nde guerre mondiale !

      De tous les pays d’Europe, la France est le pays dans lequel le taux de survie des Juifs est le plus élevé, et ce de très loin. 75% des Juifs en France ont survécu. 95% des Juifs français ont survécu. Et 58% des Juifs étrangers ont survécu. Les Juifs qui sont morts pendant la Deuxième Guerre mondiale, en France, sont en quasi totalité des Juifs étrangers. Les Juifs français ont quasiment tous survécu. Pour savoir pourquoi, je renvoie à la vidéo faite pour l’Agence Info Libre.

      Echange entre Eric Zemmour et Léa Salamé au sujet de Vichy :

      Et notamment pour voir toutes les mesures de protection qu’ont prises Pétain et Laval pour éviter que les Juifs français se fassent déporter. Pétain, Darlan et Laval se sont toujours opposés au port de l’étoile jaune en Zone libre. L’étoile jaune n’a pas été portée en zone libre. […] S’il n’y avait pas eu Vichy, l’étoile jaune aurait été portée et on peut supposer que les déportations auraient été encore plus grandes.

      « Le statut des Juifs ». Pourquoi l’a-t-on fait ? Paul Baudouin, ministre des Affaires étrangères du gouvernement Reynaud, maintenu dans le gouvernement Pétain, dans son livre ‘Neuf mois au gouvernement’ nous l’explique. On savait que les Allemands allaient prendre des mesures contre les populations juives de zones occupées. Le gouvernement a voulu court-circuiter en quelque sorte (avec le « statut des Juifs ») les Allemands qui prenaient des mesures antijuives extrêmement brutales. D’ailleurs Xavier Vallat, qui sera le Secrétaire du Commissariat à la question juive, demandera au cours de l’année 1941 à ce que les Allemands cessent d’appliquer leurs ordonnances puisque maintenant il y a une législation française sur la question. Il ne sera hélas pas écouté. Mais s’il n’y avait pas eu Pétain et Laval, le sort des populations juives (en France) eut été probablement beaucoup plus catastrophique.

      Dans son livre ‘La Destruction des Juifs d’Europe’, Raul Hilberg, un des premiers historiens à avoir traité du génocide juif avec Léon Poliakov, écrit : « Dans ses réactions aux pressions allemandes, le gouvernement de Vichy tenta de maintenir le processus de destruction à l’intérieur de certaines limites. Celles-ci eurent essentiellement l’objet de retarder l’évolution du processus dans son ensemble. Les autorités françaises cherchèrent à éviter toute action radicale. Elles reculèrent devant l’adoption de mesures sans précédent dans l’histoire. Quand la pression allemande s’intensifia en 1942, le gouvernement de Vichy se retrancha derrière une seconde ligne de défense. Les Juifs étrangers et les immigrants furent abandonnés à leur sort, et l’on s’efforça de protéger les Juifs nationaux. Dans une certaine mesure, cette stratégie réussit. En renonçant à épargner une fraction, on sauva une grande partie de la totalité. »

      Un extrait d’un rapport fait par le général Weygand, en date du 28 juin 1940, résume la pensée de Pétain qui souhaite expurger la France des principes de 1789 et des « Lumières » : « L’ancien ordre des choses, c’est-à-dire un régime politique de compromission maçonnique, capitaliste et internationale nous a conduit où nous sommes. La France n’en veut plus. La lutte des classes a divisé le pays, empêché tout travail profitable, permis toutes les surenchères de la démagogie. Le relèvement de la France par le travail ne peut être réalisé sans l’instauration d’un nouveau régime social, fondé sur la confiance et la collaboration entre ouvriers et patrons. C’est ce régime social qu’il faut instituer… La baisse de la natalité, en diminuant le potentiel de la France, nous a amené du point de vue militaire, à défendre notre territoire avec une proportion inadmissible de contingents nord-africains, coloniaux et étrangers, et d’un point de vue national, à effectuer des naturalisations massives et regrettables…. La famille doit être remise à l’honneur. La vague de matérialisme qui a submergé la France, l’esprit de jouissance et de facilité sont la cause profonde de nos faiblesses et de nos abandons. Il faut revenir au culte et à la pratique d’un idéal résumé dans ces quelques mots : ‘Dieu, Patrie, Famille’. L’éducation de notre jeunesse est à réformer, etc. »

      Mais une France rechristianisée aurait fait barrage au mondialisme. D’où les attaques contre Pétain par la suite. Et de Gaulle en 1944 n’a pas eu d’autre choix que de rétablir le courant des « lumières ». Pourtant si on juge un arbre à ses fruits, ce courant fut particulièrement néfaste à la France. Tous les massacres contemporains de son histoire sont du fait de la Gauche : génocide vendéen, massacre des ouvriers en 1848 (général Cavaignac), massacre de la Commune en 1871 (gauche de monsieur Thiers), en 1934 Daladier tire sur la foule, et l’épuration de 1945, faite par les communistes. Mai 1968 est l’enfant de 1944. Si les gauchistes et la gauche ont autant d’influence dans la superstructure française c’est parce qu’à la ‘Libération’ ils ont pris les places.

      • Véronique dit :

        Le jour même où l’Assemblée nationale française a voté par 466 voix contre 98, le maintien en prison du maréchal Pétain incarcéré depuis 5 ans pour trahison, le gouvernement français a accédé à la requête de l’URSS consistant à permettre au leader communiste français Maurice Thorez de s’envoler pour Moscou. C’est le même Thorez qui abandonna son poste dans l’armée français quand l’Allemagne a frappé, en 1940. Il s’est enfui en URSS, où il a trouvé un asile pendant toute la guerre. C’est un pur acte de trahison. Mais Thorez n’a jamais été jugé pour cela. Il est retourné en France après que le pays eût été libéré par l’armée américaine et fut nommé vice président du gouvernement d’après guerre, de ce gouvernement qui devait condamner Pétain pour collaboration avec l’Allemagne.

        Le 8 juin 1951, le Conseil supérieur de la magistrature, présidé par Vincent Auriol, président de la République, autorisera « l’élargissement » du prisonnier et son assignation à résidence « dans un établissement hospitalier. Le transfert dans une maison privée de Port-Joinville a lieu le 29 juin 1951, où Philippe Pétain meurt le 23 juillet 1951. Il est inhumé le surlendemain dans le cimetière marin de l’île d’Yeu. Sa tombe va être fleurie au nom de la présidence de la République jusqu’en 1992. A cause de nombreuses protestations de la communauté juive, cela cessera. Sa devise « Travail, Famille, Patrie », empruntée aux « Croix de Feu », qui remplaça l’ancien triptyque « Liberté, Égalité, Fraternité », ne devrait-elle pas aujourd’hui être à nouveau celle de la France tant le chômage est grand (à cause de la mondialisation), la famille décomposée (avortement, homosexualité, euthanasie) et les tentatives nombreuses de supprimer les nations.


        Réinformation autour du Maréchal Pétain avec Adrien Abauzit, Didier Rochard, Christian Baeckeroot et le colonel Le Pargneux : avec dès le début pas loin de 100 000 morts, des millions de Français sur les routes, 2 millions de militaires prisonniers…. Pétain (dénommé le renard par les Allemands) en signant l’armistice, il évitait une capitulation qui n’aurait pas permis d’avoir une administration française servant de tampon entre le peuple et l’ennemi. Cela sauva non seulement la flotte et les colonies, mais arrêtait provisoirement les combats. Si Darlan n’avait pas été assassiné sous les balles d’un étudiant royaliste à Alger en décembre 1942, il était destiné par Pétain à jouer le rôle que de Gaulle exécuta par la suite. Car en novembre 1942, suite au débarquement allié, il prenait le pouvoir en Afrique du Nord avec le soutien des Américains. A noter que Pétain, malgré la demande allemande, ne déclara jamais la guerre aux USA. Il ne permit pas non plus que les juifs soient obligés de porter l’étoile jaune en zone libre. Et son administration, malgré les nombreux espions français embauchés par l’ennemi (plus de 2000 furent arrêtés par Vichy pour avoir servi l’ennemi), s’escrima à trafiquer les comptabilités pour en donner le moins possible à l’Allemagne. Pétain, en cherchant à redresser spirituellement le pays, à mettre un terme aux prédations financières, ne pouvait qu’être violemment condamné par la suite par ceux que l’on retrouve aujourd’hui avec les mondialistes qui transforment l’être humain en une marchandise.


        Et que penser de l’Appel du 18 juin 1940 ? Le général d’aviation Le Groignec, compagnon de Saint-Exupéry, dans son livre paru en 2004 ‘Philippiques contre les Mémoires gaulliens’ (Nouvelles Editions latines), affirme que la version officielle, dite avoir été lue à la BBC, a été changée. Le texte prétendu être celui de l’appel du 18 Juin commence par cette phrase : « Des gouvernants de rencontre ont pu capituler, cédant à la panique, oubliant l’honneur, livrant le pays à la servitude. Cependant rien n’est perdu …. » Or, historiquement, Charles De Gaulle n’a pu prononcer cette phrase insultante pour le Maréchal Pétain et le général Weygand pour les deux raisons suivantes : 1° A cette date du 18 juin 1940, ces « gouvernants de rencontre » n’avaient pu capituler, car non seulement l’armistice n’était pas signé, mais les plénipotentiaires français n’avaient pu encore rejoindre les lignes allemandes étant donné les difficultés des communications. Cet armistice ne sera signé que le 22 juin avec l’Allemagne, et le 24 juin avec l’Italie. 2° Cet « appel du 18 Juin », aucun chef militaire, aucun homme politique, aucun diplomate français accrédité à Londres ou dans une autre capitale étrangère , aucun gouverneur ou responsable des colonies de l’Afrique française, n’y a répondu. Charles De Gaulle va du coup s’affoler, car il se trouve désormais à Londres complètement isolé, sans mission officielle. Le gouvernement français le somme de rentrer en France, sous peine d’être jugé comme déserteur. Alors de Gaulle écrit au général Weygand la lettre suivante à la date du 20 juin 1940 : « Mon Général, J’ai reçu votre ordre de rentrer en France. Je me suis donc tout de suite enquis du moyen de le faire car je n’ai, bien entendu, aucune autre résolution que de servir en combattant ….. » ( ‘Mémoires de Guerres’, Charles de Gaulle- Edition Plon 1954 tome I – page 269). A noter que la version sonore existante du discours, est celle de l’appel du 22 juin et non du 18. D’autre part, le 16 juin, depuis Londres, de Gaulle avait dicté au téléphone la note de Jean Monnet à Paul Reynaud, intitulée Anglo-French Unity, projet d’une Union franco-britannique votée le jour même par la Chambre des communes, consistant dans la fusion des armées, notamment des marines, des territoires, des colonies et du gouvernement français dans l’Empire britannique.

        Déplacement triomphal du maréchal Pétain à Paris fin avril 1944 :

        Puis le 20 août 1944, le départ forcé du maréchal Pétain :

        La désinformation autour du régime de Vichy avec Bernard Legoux, écrivain, capitaine de frégate honoraire :

  22. merouche charaf eddine dit :

    mois j’abite a st jean de maurienne une ville judéo chrétienne ou les franc maçon et otre sioniste manipule les gentilles par le mensonge et écrase les personnes différente par l’éxclusions l’emprisonement et la déportation en asile psychatrique c’est une mafia qui ne mange quantre eux il controle les postes clés en mairie et dans différente administrations pole emploi et hopitale et agence d’intérim et tout le monde ferme sa geule que veut dire égaliter fraterniter et liberter dans pays qui se dit soidisant chrétien ou toute les lois de la république sont bafouer dans une régions qui se veut soidisant chrétienne la maurienne une pure supercherie et un trompe l’oeil pour marchan de réve.

  23. »☛ ↘ ↘ Effondrements de civilisation ↙ ↙ Réellement ↙ ↙

  24. Fatimeh dit :

    Il est très facile de mettre toutes les fautes de la terre sur les juifs! je pense que vos commentaires sont définitivement antisémites. Les juifs sur cette terre représentent un tout petit poucentage de la population mondiale ! Je pense qu’il faut être vraiment ignorant pour sortir de tells bêtises! ce que vous dites est un grand compliment pour les juifs, ils sont si intelligents qu’ils peuvent manipuler le monde et que les autres sont des idiots. Bravo!

  25. […] les réparations de guerre à verser aux protagonistes et les pensions aux victimes de la guerre). L’effondrement de l’Allemagne fut marqué par la malnutrition, les maladies qui sévirent. La dévaluation du mark attira en […]

  26. Andree dit :

    Selon le rav Dynovisz (à partir de 13 mn 50), les Juifs doivent rentrer en Israël ! Car le Machia’h va se faire connaître dans peu de temps. La situation est grave. L’Europe va s’embraser !
    http://www.ravdynovisz.tv/video.php?video_id=30968

    Mais si être rabbin en France on en fait une carrière, en Israël ce n’est pas le cas ! Le rabbin doit travailler !

    Selon l’ex Grand Rabbin de France Sitruk, le Mashia serait tunisien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s