Le dernier renoncement de Pierre avant l’anti-pape ?

Foudre sur le Vatican

 

Le 11 février 2013 au matin, le pape Benoît XVI, annonçait au monde qu’il résilierait sa charge à compter du 28 février à  20 heures.

http://www.youtube.com/watch?v=uRk7949tTeE

discours de renonciation« J’ai décidé de renoncer au ministère que le Seigneur m’a confié le 19 avril 2005. Je l’ai fait en pleine liberté pour le bien de l’Église, après avoir longuement prié et avoir examiné ma conscience devant Dieu, bien conscient de la gravité de cet acte, mais en même temps conscient de n’être plus en mesure d’accomplir le ministère pétrinien avec la force qu’il demande….Continuez à prier pour moi, pour l’Église, pour le futur Pape. Le Seigneur nous guidera….je voudrais m’arrêter sur les quarante jours que Jésus a passés au désert, tenté par le démon. Ses tentations invitent chacun de nous à répondre à cette demande fondamentale : qu’est-ce qui compte vraiment dans notre vie ? Sans une réponse à la faim de vérité et de Dieu, l’homme ne peut pas se sauver. Ce n’est pas le pouvoir mondain qui sauve le monde, mais le pouvoir de la croix, de l’humilité et de l’amour….Dieu est le Seigneur de toute chose. Il ne peut pas être instrumentalisé, utilisé pour nos propres intérêts, autrement nous nous substituons à lui. La société actuelle soumet le chrétien à plusieurs épreuves qui touchent sa vie personnelle et sociale. La tentation est toujours présente ; le sacré s’éclipse… »

 

Cette nouvelle laissa sans voix le monde chrétien.

Et la foudre qui tomba sur le Vatican le jour même, n’aida pas à dissiper  leur crainte. Ne s’était-elle pas aussi abattue sur l’avion qui transportait François Hollande, le jour de son investiture ? L’église va-t-elle devoir subir la même déchéance vers laquelle la France est entrainée ?

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Vatican.-La-foudre-s-abat-sur-la-basilique-Saint-Pierre_6346-2163049-fils-tous_filDMA.Htm

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=91EIvIj636U

Cardinal Tarcisio Bertone

Cardinal Tarcisio Bertone

Le Cardinal Camerlingue, qui présidera au sort de l’Eglise durant la vacance du siège apostolique sera le Cardinal Tarcisio Bertone, qui fut nommé par Benoît XVI le 4 avril 2007.

Les Cardinaux électeurs européens sont 61, latino-américains 19, nord-américains 14, africains 11, asiatiques 11, pour 1 seul provenant de l’Océanie. Ces chiffres peuvent encore varier en fonction de la date d’entrée en conclave, car le Cardinal Walter Kasper atteindra ses 80 ans le 5 mars. Le plus grand groupe est celui des Cardinaux italiens (21).

Jean Louis Tauran

Jean Louis Tauran

Benoît XVI a créé 67 Cardinaux, les 50 restants étant de son prédécesseur. Le 28 février prochain, les 117 Cardinaux votants logeront reclus dans la Domus S.Marthae du Vatican (une décision de Jean-Paul II), d’où ils gagneront la Chapelle Sixtine pour les votes. Durant tout le conclave ils sont absolument coupés du monde extérieur. Quant au poêle de la chapelle, il fonctionnera selon le système ancestral pour annoncer l’issue des votes.  Et A moins qu’il ne soit élu au cours du conclave, c’est au cardinal français  Jean Louis Tauran, en tant que cardinal protodiacre, que reviendra l’honneur d’annoncer le nom du nouveau pape.

 

Cardinaux susceptibles de lui succeder

Cardinaux susceptibles de lui succéder

 

La question que tout le monde se pose : Pourquoi donc Benoit XVI ne suit-il pas l’exemple de Jean Paul II, en restant au gouvernail de l’église jusqu’au bout, lui qui l’avait accompagné de si près ?

Renonciation du papeCe qui est sûr, ce retrait n’était pas prévu d’avance.  Autrement,  pourquoi aurait-il proclamé une année de la foi, espéré publier sa troisième encyclique sur la foi, complétant ainsi une trilogie sur les vertus théologales, commencé lors de ses audiences du mercredi, une catéchèse sur le Credo…. ?  Non, la décision a dû être prise brutalement.

http://visnews-fr.blogspot.fr/2013/02/imposition-des-cendres.html

Serait-ce  à cause de ce malaise que l’on a senti au Vatican, quand on s’est aperçu que même son majordome le trahissait ? Ou bien alors aux attaques incessantes de l’élite financière qui cherche à supprimer l’indépendance économique du Vatican ? Une haute finance internationale, qui paradoxalement n’est soumise à aucune « transparence » et à aucun  contrôle des gouvernements ? Dernièrement, n’avait-on pas supprimé toute transaction par carte bancaire à partir du 1er janvier (rétabli depuis grâce à une banque suisse) ? Le pape doit se sentir seul et ne plus savoir à quel saint se vouer. De l’intérieur même de l’église, certains,  jouissant de la complicité des médias, cherchent par tous les moyens, à discréditer l’église catholique !

Federico Lombardi

Federico Lombardi

N’a-t-il pas lui aussi été menacé de mort il y a un an ? : « Le Pape Benoît XVI pourrait être victime d’un attentat courant 2012», lisait-on dans le journal italien Il Fatto Quotidiano, le 30 décembre 2011. Cette information aurait été révélée par le cardinal italien Paolo Romeo lors d’une visite en Chine le mois précédent. Le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, a quant à lui qualifié l’article de « délire, qui ne doit en aucun cas être pris au sérieux ».

http://fr.rian.ru/world/20120210/193327172.html

Selon les experts, la diffusion du document pourrait s’inscrire dans une sourde lutte de pouvoir, des membres de l’administration vaticane, cherchant à provoquer le départ du cardinal Bertone.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/02/10/97001-20120210FILWWW00425-le-pape-assassine-dans-l-annee.php

Le monastère Mater Ecclesiae avec au fond radio Vatican

Le monastère Mater Ecclesiae avec au fond radio Vatican

Des conflits semblables à 85 ans sont certainement difficiles à supporter et à y faire face.  Après avoir renoncé à sa charge d’évêque de Rome et donc de pape :

 http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15133

Benoît XVI se rendra dans un premier temps dans le calme de la résidence d’été des pontifes à Castel Gandolfo. Après l’élection de son successeur, il s’installera définitivement dans le monastère Mater Ecclesiae situé sur les hauteurs des jardins du Vatican

www.imedia-info.org/depeches/a-quoi-ressemble-monastere-ou-benoit-xvi-va-se-retirer,29794.html

 

La vie de pape n’est manifestement pas de tout repos :

Il est en première ligne, soumis à des pressions incessantes. Dès le début, au sein même d’un Conclave, des influences obscures cherchent des voix auprès des Cardinaux. Et ce n’est un secret pour personne,  nombre d’entre eux, font partie d’une « Loge Spéciale », directement en relation avec le Grand Orient et le  Grand Maître d’Italie. Une autre coiffant le tout, est très influente, celle du B’nai B’rith (des fils de l’Alliance), la première organisation juive mondiale, fondée en 1843 aux USA.

Le Président Moishe Smith du B'naï B'rith avec Benoit XVI

Le Président Moishe Smith du B’naï B’rith avec Benoit XVI

Un article intitulé «Le pape serait-il le cardinal Siri ?» signé L.H. Rémy, cite un des écrits du Prince Scortesco, cousin germain du Prince Borghèse, Président du Conclave ayant élu Montini (Paul VI) au Pontificat suprême, le 21 juin 1963 :  “Pendant le Conclave, un cardinal sortit de la chapelle Sixtine, rencontra les représentants du B’naï B’rith, leur annonça l’élection du cardinal Siri. Ils répondirent en lui disant que les persécutions contre l’Eglise reprendraient de suite. Retournant au conclave, il fit élire Montini”.

Giuseppe Siri

Giuseppe Siri

Une vingtaine d’années plus tard, le Marquis  de la Franquerie , voulant en avoir le cœur net,  alla interroger le cardinal Siri.  Sa réaction fut ferme et indiscutable: “Non, personne n’est sorti du Conclave”. Mais quand il lui demanda s’il avait été élu pape, sa réponse fut complètement différente. Il commença par rester longuement silencieux, il éleva les yeux au ciel avec un rictus de douleur et de peine, joignit les mains et dit, pesant chaque mot avec gravité: Je suis tenu par le secret. Ce secret est horrible. J’aurais des livres à écrire sur les différents conclaves. Des choses très graves se sont passées. Mais je ne peux rien dire”.

En fait, il semblerait que  le cardinal aurait été élu pape deux fois : à la place de Paul VI, et à celle de Jean Paul II.

card. Augustin Bea

card. Augustin Bea

Malachi Martin, qui avait été secrétaire du cardinal Bea, raconta en 1996, donc une trentaine d’années plus tard, qu’il avait bien du traduire un message destiné au cardinal Siri, lequel contenait exactement cette phrase: « Si vous acceptez le pontificat nous engageons des représailles contre votre famille. »

Il expliqua comment le refus du cardinal Siri s’était passé: “Après avoir été élu Pape et avoir lu un papier qui venait de lui parvenir, dans une enveloppe, par le rang des cardinaux, l’un des trois cardinaux présidant le Conclave s’approche pour lui demander selon les paroles consacrées s’il accepte d’être pape. A ce moment-là, Siri se dresse raide comme un bâton et prononce les phrases latines de refus sur un ton impersonnel et froid comme s’il était contraint. La raison qu’il donne de son refus est ‘propter metum’, c’est-à-dire ‘à cause de la peur’”.

fumée blancheDe qui émanait ce papier ?  «Il venait de cardinaux, tels que Villot… »  C’était en fait l’expression du refus de la Loge spéciale. Siri n’étant pas un « progressiste », elle préférait plutôt que Wojtyla soit élu.  D’où la fameuse fumée blanche que spectateurs et téléspectateurs ont vue un long moment avant qu’elle ne soit éclipsée par une fumée grise.

Malachi  avait interrogé Jean-Paul II sur ces pressions franc-maçonniques, qui sont de plus, responsables de nombreuses erreurs de Vatican II.

Mgr Annibale Bugnini

Mgr Annibale Bugnini

Il lui avait répondu que cela n’était rien et qu’il s’en moquait. Pourtant le novus ordo, rédigé sous la direction de Mgr Annibale Bugnini, fut grandement inspiré par le protestantisme et la franc-maçonnerie. D’ailleurs, sur un total de 8 consultants, 6 protestants participaient à sa rédaction.

http://www.youtube.com/watch?v=MjTcHvSRAhU

Les dossiers sur l’œcuménisme et le Judaïsme ont bien été poussé par ces loges. Qui a demandé de falsifier l’histoire, en rejetant la culpabilité du peuple juif dans la crucifixion, pour la mettre sur le dos de l’humanité entière ?  Sinon eux, avec l’aide du cardinal Bea ! « Si cela était accepté par le Concile, déclarait le Conseil International du B’naï B’rith, les communautés juives étudieraient le moyen de coopérer avec les autorités de l’Eglise. » Ce chantage indigne, n’aurait jamais dû être accepté. Et ces loges auraient dû continuer à être interdites ! Dans l’encyclique “Humanum genus” Léon XIII prévenait déjà le monde : La Franc-Maçonnerie n’est pas autre chose, tout au moins dans les hauts grades, que la religion occulte de Satan”.

Jean-Paul I après son élection, était convaincu de l’erreur commise par le Conclave. Ne disait-il pas « qu’il n’avait pas été choisi par l’Esprit-Saint ?  Qu’Il n’était qu’un usurpateur, un pauvre pape maudit… » Or monsieur l’abbé des Graviers cite dans son bulletin d’octobre 1994 la confidence que fit le secrétaire de Jean-Paul I, Mgr John Maggee: «Sitôt Luciani élu, le cardinal Wojtyla lui dira: “Vous m’avez volé ma place».

 

Comme quoi des obédiences de l’ombre influencent bien l’église à ses dépends :

cardinal Jean Villot

cardinal Jean Villot

Le cardinal Villot  dût être un élément important dans le complot engagé contre Jean-Paul I. Il a dû découvrir dans la chambre du pape, des signes évidents indiquant que le pape avait été empoisonné. Car pourquoi y est-il allé faire le ménage ? Empochant ainsi le médicament, les feuilles qui contenaient toutes les modifications de postes au Vatican, les lunettes, les pantoufles du pape (avaient-elles été maculées de vomissures compromettantes ?), le testament qui était normalement posé sur un des tiroirs de son bureau… Aucun de ces objets, n‘a jamais été retrouvé.

évêque Paul Marcinkus

évêque Paul Marcinkus

Pourquoi aussi son refus catégorique à toute autopsie ? D’autre part, le sergent Raggin rencontra l’évêque Paul Marcinkus, dans la cour, proche de la Banque du Vatican. A sept heures moins le quart. Or le président de cette banque habite à la Villa Stritch, via della Nocetta à Rome, à 20 minutes de voiture du Vatican. N’étant pas un lève tôt, que faisait-il exceptionnellement au Vatican, de si bonne heure ? Mystère.

Curieusement, toutes ces questions n’empêchèrent pas le cardinal Villot d’être maintenu par Jean-Paul II, au poste le plus important du Vatican, celui de secrétaire d’Etat.  A sa mort, 6 mois après, Jean-Paul II le remplacera par le cardinal Agostino Casaroli, ministre des Affaires étrangères.

 cardinal Agostino Casaroli

cardinal Agostino Casaroli

Un cardinal qui avait reçu pour mission de Jean XXIII, d’ouvrir les portes de l’Eglise aux communistes, par l’Ostpolitik, c’est-à-dire le sacrifice éhonté de l’Eglise du silence ! Quand Gorbatchev arriva au pouvoir, il lui transmit la liste complète des prêtres et évêques catholiques clandestins d’Ukraine, sous prétexte de réconciliation.

Et lors de l’élection au pontificat de Jean-Paul II, on pouvait lire dans le journal La Croix du 8 novembre 1978: «M. Lichten, délégué à Rome de l’organisation juive B’naï B’rith, a rendu hommage à Jean-Paul II: L’abbé Wojtyla a beaucoup aidé les juifs de Cracovie, a-t-il dit, il faisait partie du réseau chrétien Unia».

Faut-il préciser ici que les cardinaux Villot, Casaroli et Mgr Bugnini, étaient tous les trois dans la liste des prélats francs-maçons ? Villot avait été démasqué depuis longtemps. Le Bulletin flamand Mededalingsblad Maria van Nazareth avait reproduit dans son numéro de décembre 1975 une lettre écrite par un prélat proche de la Curie. Elle dévoilait le rôle qu’il jouait au Vatican: Villot, ennemi juré de l’Eglise et franc-maçon de haut rang gouverne l’Eglise avec son propre appareil administratif qui consiste, d’une part en un groupe d’Evêques francs-maçons, également de hauts grades, et d’autre part, un personnel ecclésiastique répandu dans tous les rouages du Vatican. Cet appareil, et je pèse mes mots, est infiltré et payé par le communisme”.

 

Malgré ces nombreuses concessions envers les loges et les autres religions, l’église continue de se faire attaquer. Comme ils n’arrivent pas à la faire disparaître, on cherche à la transformer de l’intérieur.  

Les Femen le 12 février à Notre Dame

Les Femen le 12 février à Notre Dame

Il n’est donc pas étonnant de voir qu’une nouvelle fois,  les Femen s’en soient prises au pape le 12 février.  Elles firent irruption dans la cathédrale de Notre Dame de Paris, dévêtues, et recouvertes de slogans antichrétiens en hurlant des insanités telles que « fuck the pope ». Elles entendaient célébrer la résiliation de Benoit XVI et continuer de dénoncer l’homophobie de l’Eglise catholique.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/12/97001-20130212FILWWW00447-pape-les-femen-fetent-son-depart.php

Celle-ci pourtant, n’a jamais attaqué ceux qui avaient une tendance homosexuelle mais leurs pratiques !  Depuis longtemps elle sait qui veut dévoyer l’être humain.  Qui est responsable de cette révolution sexuelle commencée dès les années 60, et qui fit exploser  le nombre de « familles monoparentales », d’enfants privés de l’un de leurs deux parents, et des avortements (plus de 220 000 par an en France).  Cette révolution ne repose-t-elle pas sur le mensonge ? Le fameux « rapport Kinsey », qui prétendit démontrer scientifiquement et statistiquement Kinsey le corrupteurque toutes les dépravations étaient très répandues, n’était-il pas basé sur des statistiques composées largement  de prostituées, d’acteurs de films pornographiques ou de violeurs d’enfants ? Et lui-même, n’était-il pas un pervers sexuel ? Pourtant son rapport était devenu la bible de la sexologie contemporaine. Ce qui ne pouvait qu’entraîner une aggravation rapide du niveau moral de nos sociétés que Susan Brinkmann a très bien étudiée dans son livre « Kinsey le corrupteur ». L’étonnant avec les Femen, elles échappent à toutes poursuites, signe de la complicité de l’état français. Il faut dire que la ministre Taubira ne s’en cache pas : « il s’agit d’un changement de civilisation ayant pour but de détruire nos racines, notre identité sociétale, culturelle, morale, historique et religieuse. ». Elle ne fait que répéter ce que déjà Charles Hernu en son temps annonçait : « si notre monde devient un enfer, nous pourrons en être fiers car ce sera nous qui l’aurons créé. ».

ZoophilieToutes les perversions vont donc  être admises. Déjà on trouve normal qu’un nouveau-né puisse naître sans un père et une mère. Demain l’enfant devra accepter de se trouver avec un sexe d’adulte dans l’anus. Et personne ne sera là pour le protéger. A-t-on écouté l’avis des orphelins, de ceux qui ont souffert d’un manque d’altérité ? Non ! Ils seront les sacrifiés de cette nouvelle civilisation esclavagiste, prônée par des Taubira vicieuses. Et on voit déjà se pointer des demandes pour l’acceptation de la zoophilie.  Comme en Allemagne, Michael est à la tête du ZETA (Zoophiles Engagement für Toleranz und Aufklärung), le lobby qui regroupe les adeptes des relations sexuelles avec les animaux….Pauvres animaux !

http://www.bvoltaire.fr/fabricelequintrec/allemagne-les-zoophiles-reclament-leurs-droits,11013

Le jour où un pape autorisera ces désordres, on peut être sûr qu’il sera l’anti-pape annoncé dans les prophéties.

 

Mais n’est-ce pas ce que de nombreux Chrétiens craignent ? Que le prochain soit celui qui achèvera la destruction de l’église ?

La fuite du pape

La fuite du pape

A chaque fois que le monde a pris un chemin suicidaire, Dieu n’a pas manqué de prévenir ses enfants. Fatima en fut un exemple. Pour ce siècle, « l’Avertissement » devrait réveiller les consciences et avoir lieu après la fuite du pape de Rome, mettant alors en place l’anti-pape. Cela doit arriver dans un contexte d’effondrement économique, de panique financière, de début de guerres. Comme le pasteur Wilkinson nous l’a décrit ! En est-on encore loin, c’est à chacun d’en juger ! Mais déjà de nombreuses personnes sentent les événements à portée de mains. Ils savent que dans des périodes semblables, l’argent n’a plus aucune valeur. Le troc sera le seul moyen de se procurer de la nourriture. Aussi commencent-ils à faire des réserves. D’autres indices peuvent aider à  deviner ce moment !  Nikolaas van Rensburg, le plus célèbre voyant d’Afrique du Sud parle « d’un terrible conflit en Afrique qui empirera alors que la guerre civile et une misère incroyable apparaitront en Europe après un formidable clash économique. Arrivera alors au printemps, une troisième guerre mondiale avec l’Allemagne, l’Angleterre et l’Amérique se battant côte à côte contre la Russie….

Prince Charles d'Angleterre

Prince Charles d’Angleterre

La mort du premier président noir élu en Afrique du Sud (Nelson Mandela a aujourd’hui 95 ans) sonnera le début des bouleversements. … » D’autre part, en Grande Bretagne, la succession ne se fera pas comme il est d’usage (autrement dit, ce n’est pas Charles qui deviendra roi).  Pour les Juifs, leur Mashiah ne viendra qu’après la mort d’Ariel Sharon (dans un coma artificiel depuis 2006)…

Alors, qui devra fuir ? Benoit XVI ? Mais il faudrait qu’il y ait une révolution à Rome avant le prochain pape ? Son remplaçant, le Cardinal Tarcisio Bertone,  le temps de la transition ? Et s’il y avait le début des guerres au printemps, comme le prophétise Nikolaas van Rensburg (sans toutefois donner une date) ?  Le prochain pape risque d’être  très rapidement sur un siège éjectable !  A moins d’être le Judas annoncé ! Celui qui trahira, comme le Christ fut trahi. L’histoire de l’église n’est-elle pas calquée sur la vie de son fondateur ?  L’avenir nous le dira. Mais tant qu’il y aura un pape légitimement élu par les successeurs de Pierre (les cardinaux), dans sa mission, il ne pourra  proclamer que ce qui est vrai, comme Jésus nous l’a promis.  Et non une définition dogmatique en dehors de la foi ! Que le futur pape soit Peter Turkson ou un autre, il lui faudra donc faire preuve de courage,  fuir le Vatican ne sera pas chose aisée  ! Les nuages ne semblent-ils pas  nombreux et la foudre bien  proche ?

 

Peter Turkson, futur pape ?

Peter Turkson, futur pape ?

 

http://www.telegraph.co.uk/news/religion/the-pope/9866227/Pope-resigns-Peter-Turkson-reveals-vision-for-the-Church-and-alternative-lifestyles.html

http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/au-vatican-le-cardinal-peter-turkson-provoque-une-polemique-sur-l-islam-europeen-22-10-2012-2800_118.php

Les Pussy Riot ou la fin de la dignité de la femme ?

 

Les deux camps (est-ouest) qui existaient avant la destruction du mur de Berlin, se sont petit à petit reconstitués avec le réveil de la Russie de Poutine. Il n’est donc pas étonnant de voir de temps en temps surgir dans les mass médias, des propagandes mensongères contre ce pays. Mais l’époque actuelle y va fort dans la tromperie antihumaine pour essayer de faire accepter ses agissements. Comment expliquer autrement le sacrifice de plus d’un million d’Irakiens, la dévastation de la Libye et la fausse guerre civile en Syrie ? Il faut vraiment être aveugle pour ne pas comprendre que l’Otan a utilisé au Kosovo, en Libye et en Syrie des groupes maffieux dits « islamistes extrémistes » pour  effectuer la basse besogne à sa place. Al Qaida n’est-elle pas une pure création américaine ? Cette organisation, pour arriver à ses fins, est prête à toutes les bassesses possibles tant que des gens sans foi ni loi l’acceptent, moyennant argent. Cela en est diabolique ! Et le dieu occidental étant maintenant le veau d’or, il est presque normal que les autres religions soient devenues son pire ennemi.

http://www.dailymotion.com/video/xtx4fz_pourquoi-les-etats-unis-arment-ils-al-qaida-en-syrie_webcam?start=204

Le cas des Pussy Riot n’est donc qu’une illustration parmi d’autres de l’état de décomposition de notre société et de son élite.

 

Petit rappel des faits :

Le 21 février 2012, 3 jeunes femmes encagoulées et déguisées envahissent la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou avec guitares et matériel sonores, et y entament une sorte de prière sous forme de chanson, blasphématoire et grossière (Avec des paroles telles que « Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe » ou encore « merde, merde, merde du Seigneur »), politiquement dirigée contre le candidat a l’élection présidentielle Vladimir Poutine, mais également contre le patriarche orthodoxe accusé de « croire en Poutine plus qu’en dieu« . Les jeunes femmes sont rapidement interpellées, arrêtées et déférées devant un tribunal qui ordonne leur mise en détention préventive en attendant leur procès, qui doit avoir lieu prochainement. L’église orthodoxe a de son côté  réagi en organisant une grande manifestation à laquelle ont pris part des dizaines de milliers de fidèles pour afficher leur soutien à l’église et au patriarche.

 

Pourquoi donc le main Stream médiatique occidental a-t-il  largement surmédiatisé cette affaire ?

Et continue-t-il à dire que les 3 jeunes femmes seraient en prison qu’à cause de leur prière anti-Poutine ? (http://www.franceinfo.fr/claire-chaudiere ; cette journaliste de France-info ferait mieux de pratiquer un autre métier plutôt  que d’essayer de nous désinformer.)

http://www.franceinfo.fr/justice/le-plus-france-info/pussy-riot-en-appel-la-guerre-des-icones-754547-2012-10-01

Le groupe Pussy Riot s’est créé en 2011 quand il a semblé clair à ces jeunes femmes que la Russie manquait cruellement d’émancipation politique et sexuelle. L’une des trois jeunes femmes arrêtée, Nadezhda Tolokonnikova, est par ailleurs une militante active LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). Les chansons du groupe traitent principalement des ravages de la routine dans la vie quotidienne, des conditions de travail difficiles pour les femmes et de la bonne façon de réprimer les hommes. Les Pussy Riot ne sont pas à leur premier « coup de poing » portant atteinte à l’ordre public, ce qu’oublie de signaler Claire Chaudière. Pussy Riot n’est pas seulement un groupe de rock, mais le volet musical d’un groupe anarchiste du nom de Voina (la guerre) et qui ces derniers mois a revendiqué de nombreuses actions. Parmi elles, l’organisation d’une orgie sexuelle avec des femmes enceintes dans un musée :

http://www.youtube.com/watch?v=qoj4IfiaNuQ 

http://plucer.livejournal.com/55710.html

L’introduction d’un poulet dans le vagin dans un supermarché

http://www.youtube.com/watch?v=vSK-W5oKTZI&feature=related

Des baisers forcés sur des policières russes

http://www.animalnewyork.com/2011/female-voina-impostors-force-kiss-policewomen/ 

Ou autre action “d’éclat” de militantes féministes de FEMEN,  telle que la décapitation d’un crucifix sur les hauteurs de la ville de Majdanyj Nezalezhnosti (Kiev, Ukraine) en “protestation” du procès fait au groupe féministe punk Pussy Riot :

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=/watch%3Ffeature%3Dplayer_embedded%26v%3DhG6-6HD7_HA

On doit en déduire que si celles-ci sont en détention provisoire ce n’est pas que pour délits d’opinion mais surtout pour hooliganisme (qui est puni jusqu’à 7 ans de prison en Russie). En France, l’article 322-3-1 du code pénal punit aussi de sept ans de prison et 100.000 € d’amende la dégradation d’un bien culturel exposé dans un lieu de culte.  Il ne faut pas perdre à l’esprit que la Russie est un pays multiconfessionnel, victime aussi du terrorisme fondamentaliste !  

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/russie-les-trois-femmes-de-pussy-riot-condamnees-a-deux-ans-de-camp_1150170.html

Toutefois cela ne les a pas empêchées de bruler un portrait du président russe !

http://www.youtube.com/watch?v=_kts3E7R0TY&feature=player_embedded#!

 

Pourquoi donc encore une fois, leur procès qui a débuté le 30 juillet 2012, a-t-il pu intéresser l’internationale du Show-bizness ?

Madonna, Sting, Patty Smith ou encore des acteurs américains comme Danny de Vito se sont mis à défendre les Pussy Riot alors que selon un sondage, seulement 15% des Russes souhaitaient les voir amnistier.Selon certains, des fonds avaient été levés, afin qu’une grosse agence de communication anglaise puisse payer des stars du Show business à l’ouest. La prise de position en faveur des Pussy Riot serait rétribuée près de 100.000 euros.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=w1IaneNENh4

En était-il de même avec certains hommes politiques français ?  Car lors du congrès du parti écologiste, les élus et militants verts français ont aussi affirmé leur soutien aux Pussy Riot en se faisant même photographier en cagoule.

http://free-pussy-riot-eelv.tumblr.com/page/7

http://www.propagandes.info/product_info.php/jeanvincent-place-senateur-de-lessonne-et-les-pussy-riot-p-1838 

 

 

En fait, cette opération  marketing aurait été organisée par le bras droit de Boris Berëzovski, Alex Goldfarb

Il aurait collecté des fonds via la fondation internationale pour les droits civils qu’il dirige. Il a en plus contribué à financer la défense de ces trois dévergondées.

http://www.wired.com/underwire/2012/08/pussy-riot-trial-a-crystal-ball-into-russias-political-problems-say-russian-expats/

http://authors.simonandschuster.ca/Alex-Goldfarb/44751381/biography

http://www.voiceproject.org/programs/pussy-riot-legal-defense-fund.php

Il a même été jusqu’à écrire personnellement à Poutine en leur faveur

http://www.livejournal.ru/themes/id/56969

Et cela malgré le vandalisme dans plusieurs églises et de nombreuses croix coupées

http://www.mixnews.lv/ru/world/news/2012-08-25/104162

Et une tentative d’agression du patriarche Kirill lors de sa visite en Ukraine. L’action fut revendiquée sous le terme hautement démocratique « Tuons Kirill »

http://fait-religieux.com/images/pages/photos_du_jour/affiche_kirill.jpg

Et après avoir été traité de chien par elles, celui-ci fut présenté mort et décapité avec le Pape et les présidents russe et biélorusse.

http://www.alexandrelatsa.ru/2012/08/femen-les-nouveaux-chouchous-de.html

 

 

Sans oublier l’action estivale des FEMEN dénonçant la participation aux J.O. de Londres de régimes islamistes et sanglants

http://www.youtube.com/verify_age?next_url=/watch%3Fv%3DUA-JIFB0-Oc

Ou encore celle au Vatican contre le pape

http://en.ria.ru/world/20111107/168481862.html

Et Anna Shevchenko,  n’a-t-elle pas aussi appelé à la poursuite des actes de vandalisme contre les symboles religieux Orthodoxes Russes  sur la radio Echo de Moscou ?

http://www.asianews.it/news-en/Intolerance:-four-crosses-attacked-with-chainsaw-in-two-Russian-regions-25648.html

 

Cette véritable croisade antichrétienne va aller jusqu’à se poursuivre en Europe de l’ouest avec des soutiens français :

Une des représentantes des FEMEN (Alexandra Shevchenko) a été jusqu’à se faire inviter officiellement à la réception du 14 juillet dernier, à l’ambassade de France à Kiev ! Cela donne une idée de la moralité de cet ambassadeur français et souligne bien la continuité d’une politique d’affrontement avec la Russie de M. Juppé à M.Fabius !

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-russie-subversion-orthodoxie-femen-les-receptions-de-l-ambassadeur-de-france-a-moscou-sont-r-109471186.html

Nos politiques et diplomates ne défendant plus l’honneur de la France, il n’est pas étonnant que les FEMEN, ces féministes anti-chrétiennes ukrainiennes, aient annoncé créer leur base arrière en France, avec le soutien du mouvement « Ni Putes ni soumises » et  sa cofondatrice et conseillère régionale d’Ile-de-France Safia Lebdi

http://www.parisdepeches.fr/2-Societe/128-75_Paris/4557-f%C3%A9ministes_activistes_Femen_recrutent_Paris.html

 

Mais comment donc fonctionne cette association FEMEN ?

Pour le savoir, une jeune journaliste de la télévision ukrainienne a intégré l’organisation et a participé à ses actions « seins nus » en filmant ce qui se produisait avec une caméra cachée. Elle a suivi pendant plusieurs semaines une initiation professionnelle à l’art de la scène et aux relations publiques, apprenant à se comporter agressivement pour attirer l’attention des journalistes et se présenter comme une victime innocente. Cette nouvelle recrue de FEMEN fit ses débuts à Paris devant le Centre culturel islamique.

http://www.algerie-focus.com/blog/2012/09/24/les-femen-defilent-seins-nus-dans-un-quartier-arabe-de-paris/

Le voyage était offert à la journaliste par l’organisation FEMEN. Le billet d’avion, la chambre d’hôtel, les voyages en taxi et la nourriture coûtaient un millier d’euros par jour pour chacune des participantes, sans compter les frais de costumes, les services des maquilleurs et des stylistes.La journaliste a également découvert que les activistes de FEMEN sont payées pas moins de 1000 dollars par mois, le triple du salaire moyen en Ukraine. En outre, le loyer que l’association verse pour son bureau de Kiev s’élève à 2500 dollars par mois, alors que le loyer mensuel du bureau parisien se monte à plusieurs milliers d’euros. Malheureusement la nouvelle activiste n’a pas pu découvrir qui sponsorisait le mouvement, ni découvrir la personne qui appelle les militantes à mener telle ou telle action de protestation. La journaliste suppose qu’il s’agit certainement de personnes qui apparaissent souvent aux côtés des militantes du mouvement. S’agirait-il du milliardaire allemand Helmut Geier, de la femme d’affaires allemande Beat Schober, et de l’homme d’affaires américain Jed Sunden ?

http://french.ruvr.ru/2012_09_22/femen/

 

Ce qui est fou, le Parlement européen a publié la liste des cinq nommés de cette année pour le « Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit ».

Et bien,  parmi eux, on y trouve les trois jeunes femmes des Pussy Riot !

http://www.europarl.europa.eu/news/fr/headlines/content/20120921STO51984/html/Prix-Sakharov-pour-la-libert%C3%A9-de-l%27esprit-2012-les-cinq-nomin%C3%A9s

Mais le comble sera atteint avec le discours du Vert allemand Werner Schultz. Il fit l’éloge de ces jeunes femmes : « elles ont mis en lumière et protesté contre un système autocratique, avec courage, créativité et force intérieure ». Il ajouta même qu’elles avaient réussi à « attirer l’attention internationale sur un Etat qui s’éloigne de plus en plus des valeurs occidentales ». Et oui, les valeurs occidentales ne sont-elles pas maintenant l’antichristianisme virulent et l’anarchie ?

http://euobserver.com/news/117668

Cette escalade dans l’absurde ne s’est bien entendu pas arrêtée là. Elles ont ensuite tenté de s’introduire dans une église orthodoxe à Toulouse.

http://carredinfo.fr/toulouse-action-de-soutien-aux-pussy-riot-dans-une-eglise-orthodoxe-14938/

Pendant que d’autres essayèrent la même chose dans celle de Cologne :

http://www.youtube.com/watch?v=e5jqLym56Yc

 

C’est véritablement à un effondrement de civilisation que nous assistons actuellement, car peu nombreux sont aujourd’hui ceux qui osent dénoncer ces pratiques :

En ce qui concerne les Pussy Riot, l’ancien maire de New York Ed Koch, a eu le courage d’approuver publiquement la décision du tribunal moscovite. « Je me rappelle que lorsque j’étais maire en 1989, le groupe de militants du mouvement « Act up » (association de lutte contre le SIDA), injustement en colère contre le cardinal John O’Connor, a envahi la cathédrale Saint-Patrick et interrompu la messe, jetant par terre les hosties consacrées – qui, pour les catholiques, sont le véritable corps du Christ. Certains furent arrêtés. Pour autant que je puisse m’en rappeler, aucun n’a été puni. Je pense que la décision du tribunal russe de punir un délit de haine est juste et doit être applaudi, plutôt que condamné et ridiculisé. »

http://www.orthodoxie.com/actualites/monde/lancien-maire-de-new-york-approuve-le-verdict-du-tribunal-de-moscou-au-sujet-des-pussy-riots/#more-22260

L’ancien conseiller du président américain Ronald Reagan, également économiste et écrivain, Paul Craig Roberts, a déclaré quand à lui que ce sont des ONG financées par Washington qui ont utilisé « Pussy Riot » pour nuire au gouvernement russe.

http://www.paulcraigroberts.org/2012/08/22/pussy-riot-the-unfortunate-dupes-amerikan-hegemony-paul-craig-roberts/

La chanteuse Mireille Mathieu s’indigna aussi : « Une église n’est pas un lieu pour pouvoir manifester, on peut manifester autrement. Une église est un lieu de recueillement,  agir pareillement est donc sacrilège »

http://www.rtl.be/people/people/news/727893/mireille-mathieu-s-attaque-au-sacrilege-des-pussy-riot

 

Il nous reste à nous demander comment des jeunes filles ont-elles pu croire un instant qu’en s’enfilant un poulet dans le vagin, en participant à des orgies sexuelles, en s’amusant à des actes sacrilèges dans des lieux de culte ou en coupant des croix, elles allaient aider à la reconnaissance de la dignité et à la promotion des femmes ? Il n’y a qu’un gros chèque provenant de gens pervers qui puisse expliquer leur attitude, non ?  Car en plus, ce n’est pas l’église qui les opprime ! C’est plutôt cette institution qui est en danger si on en croit l’Observatoire Pharos !

http://www.cevipof.com/rtefiles/File/pluralisme%20papers/Invitation%20et%20Programme%20Pharos%204%20octobre%202012-1.pdf